Les faits ont-ils toujours raison?

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
neuneutrinos
Messages : 370
Inscription : 06 juin 2017, 06:43

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#501

Message par neuneutrinos » 04 déc. 2017, 10:53


Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7595
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#502

Message par Raphaël » 04 déc. 2017, 11:02

25 décembre a écrit :
04 déc. 2017, 10:22
Lorsque l'univers était petit, il était plus densément habité par la matière.
L'espace occupé par toute cette matière était plus petit.
Si l'espace et le temps sont attachés ensemble, le temps est aussi contracté.
Mauvais raisonnement. La seule chose connue qui affecte les durées impropres c'est la vitesse relative d'un référentiel par rapport à un autre.

neuneutrinos
Messages : 370
Inscription : 06 juin 2017, 06:43

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#503

Message par neuneutrinos » 04 déc. 2017, 11:07

Près d'un trou noir, le temps passe plus lentement "par rapport à la Terre" à cause de la gravité. (pour faire simple)
Les satellites GPS, ont une horloge "un peu plus lente" pour compenser "par rapport à la terre".

J'avoue cependant mon ignorance sur l'écoulement du temps à ces instants "pas trop loin du bigbang".

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5438
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#504

Message par richard » 04 déc. 2017, 11:22

Salut neuneutrinos! Je réponds à ton affirmation
neuneutrinos a écrit :
01 déc. 2017, 08:25
Si le temps est [absolu], comme on le suppose en physique Newtonienne, alors il n'est pas possible d'avoir une vitesse constante pour la lumière.
bien sûr que si!

neuneutrinos
Messages : 370
Inscription : 06 juin 2017, 06:43

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#505

Message par neuneutrinos » 04 déc. 2017, 11:31

"bien sûr que si" n'est pas une réponse concevable, tu t'en rend bien compte ?
Il y a une contradiction entre la vitesse absolue de la lumière et les principes même de la physique Newtonienne.
Et j'ai donné un exemple de la contradiction (que tu as omis de réciter ou que tu préfère ignorer ?)

Donc tu es incapable de résoudre cette contradiction ?

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5438
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#506

Message par richard » 04 déc. 2017, 11:38

Je l’ai déjà démontré. La célérité des oem -comme celle des ondes sonores- est invariante avec la vitesse de la source..

neuneutrinos
Messages : 370
Inscription : 06 juin 2017, 06:43

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#507

Message par neuneutrinos » 04 déc. 2017, 11:42

Tu viens de démontré un prérequis du paradoxe.
Et de ce fait, confirmer le paradoxe.

Maintenant il faudrait que tu donnes ta réponse pour ta résolution de ce paradoxe...

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5438
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#508

Message par richard » 04 déc. 2017, 11:44

Je pas comprendre. Pour moi il n’y a pas de paradoxe.

neuneutrinos
Messages : 370
Inscription : 06 juin 2017, 06:43

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#509

Message par neuneutrinos » 04 déc. 2017, 11:49

Ce n'est pas nouveau que tu ne comprennes pas le paradoxe, au vu du temps et de tous les intervenants qui ont essayé tant bien que mal de te le faire comprendre.
Reprend mon exemple sur ce que devrais mesurer en suivant les lois de newton...

Tout est dit.

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3606
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#510

Message par 25 décembre » 04 déc. 2017, 12:49

Christian » 04 déc. 2017, 10:34
25 décembre a écrit : ↑
04 déc. 2017, 10:22
Si il a fallu 13,8 millions d'années lumières pour nous rendre en 2017, nous avons parcouru une distance de 43 millions d'années lumières.
Le temps avance de plus en plus vite
Propos très confus...
J'ai trouvé moi aussi que ce que je disais est confus, mais comme c'était écrit j'ai appuyé sur envoyer. Il va me falloir quelques jours pour y repenser.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7595
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#511

Message par Raphaël » 04 déc. 2017, 12:58

Raphaël a écrit :
04 déc. 2017, 11:02
25 décembre a écrit :
04 déc. 2017, 10:22
Lorsque l'univers était petit, il était plus densément habité par la matière.
L'espace occupé par toute cette matière était plus petit.
Si l'espace et le temps sont attachés ensemble, le temps est aussi contracté.
Mauvais raisonnement. La seule chose* connue qui affecte les durées impropres c'est la vitesse relative d'un référentiel par rapport à un autre.
*Ajout: j'ai oublié la force de gravitation.

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5438
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#512

Message par richard » 04 déc. 2017, 14:38

neuneutrinos a écrit :
04 déc. 2017, 11:49
[Reprends] mon exemple sur ce [qu’on devrait] mesurer en suivant les lois de newton...
Tout est dit.
Moyennant quelques aménagements le lois de Newton fonctionnent très bien. Tout n’est pas dit...

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3606
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#513

Message par 25 décembre » 04 déc. 2017, 16:11

Raphaël » 04 déc. 2017, 12:58
Raphaël a écrit : ↑
04 déc. 2017, 11:02
25 décembre a écrit : ↑
04 déc. 2017, 10:22
Lorsque l'univers était petit, il était plus densément habité par la matière.
L'espace occupé par toute cette matière était plus petit.
Si l'espace et le temps sont attachés ensemble, le temps est aussi contracté.
Mauvais raisonnement. La seule chose* connue qui affecte les durées impropres c'est la vitesse relative d'un référentiel par rapport à un autre.
*Ajout: j'ai oublié la force de gravitation.
Si je prend le même objet, disons la planète Terre, d'il y a 1 petit milliard d'année et celle de 2017 de l'an de grâce de Jésus, est ce que le référentiel est le même ou bien il faut considérer cet objet distants par le temps comme deux objets ayant chacun un temps propre.
Merci de votre réponse intelligente

thewild
Messages : 802
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#514

Message par thewild » 04 déc. 2017, 18:17

richard a écrit :
04 déc. 2017, 14:38
Tout n’est pas dit...
C'est là qu'est l'os, hélas.
Alors, cette théorie, ça vient ?
"In theory, there is no difference between practice and theory. In practice, there is." Attribution incertaine
"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves" Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7595
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#515

Message par Raphaël » 04 déc. 2017, 19:19

25 décembre a écrit :
04 déc. 2017, 16:11
Si je prend le même objet, disons la planète Terre, d'il y a 1 petit milliard d'année et celle de 2017 de l'an de grâce de Jésus, est ce que le référentiel est le même ou bien il faut considérer cet objet distants par le temps comme deux objets ayant chacun un temps propre.
Ce sont deux référentiels distincts: les vitesses de rotation et orbitale de la Terre devaient être différentes à cette époque. Le temps propre quant à lui est invariant, même à l'intérieur d'un trou noir. Les durées ne peuvent donc pas rapetisser jusqu'à disparaître en reculant à l'instant 0 de l'Univers.

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3606
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#516

Message par 25 décembre » 04 déc. 2017, 22:52

Raphaël » 04 déc. 2017, 19:19
25 décembre a écrit : ↑
04 déc. 2017, 16:11
Si je prend le même objet, disons la planète Terre, d'il y a 1 petit milliard d'année et celle de 2017 de l'an de grâce de Jésus, est ce que le référentiel est le même ou bien il faut considérer cet objet distants par le temps comme deux objets ayant chacun un temps propre.
Ce sont deux référentiels distincts: les vitesses de rotation et orbitale de la Terre devaient être différentes à cette époque. Le temps propre quant à lui est invariant, même à l'intérieur d'un trou noir. Les durées ne peuvent donc pas rapetisser jusqu'à disparaître en reculant à l'instant 0 de l'Univers.
Même si les vitesses de rotation et orbitale de la Terre étaient les mêmes, il faudrait considérer que la vitesse de déplacement de notre système solaire dans la galaxie est restée constante ce dernier milliard d'années. Mais il reste un élément que l'on n'a pas pris en considération, c'est l'inflation.

Si on prend la localisation de l'univers à l'instant 380000 ans après le Big-Bang, lorsque la lumière commença à être visible, et la grandeur de l'univers actuel, nous nous sommes éloignés de cet endroit de 45 milliards d'années et d'une distance de 13,8 milliards années lumière. Il y a un milliard d'années notre système solaire était plus près de l'instant 380 000 ans prédéfini comme étant le point de référence. Le temps propre de la terre est le même si la terre respecte les prérequis du 1er paragraphe, mais son temps est changé par rapport à l'accroissement de la vitesse de l'éloignement du point de référence.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7595
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#517

Message par Raphaël » 04 déc. 2017, 23:44

25 décembre a écrit :
04 déc. 2017, 22:52
Il y a un milliard d'années notre système solaire était plus près de l'instant 380 000 ans prédéfini comme étant le point de référence. Le temps propre de la terre est le même si la terre respecte les prérequis du 1er paragraphe, mais son temps est changé par rapport à l'accroissement de la vitesse de l'éloignement du point de référence.
J'ai l'impression que tu ne veux pas admettre que le temps propre est invariant. Invariant signifie qu'il a toujours été le même depuis que l'Univers existe. S'il existait avant par contre on n'en sait rien.

Quant au temps impropre c'est vrai qu'il varie mais c'est seulement un temps relatif et secondaire et amha il n'est d'aucune utilité pour comprendre l'origine du temps dans l'Univers.

neuneutrinos
Messages : 370
Inscription : 06 juin 2017, 06:43

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#518

Message par neuneutrinos » 05 déc. 2017, 03:28

richard a écrit :
04 déc. 2017, 14:38
neuneutrinos a écrit :
04 déc. 2017, 11:49
[Reprends] mon exemple sur ce [qu’on devrait] mesurer en suivant les lois de newton...
Tout est dit.
Moyennant quelques aménagements le lois de Newton fonctionnent très bien. Tout n’est pas dit...
Donc tu ne peux toujours rien proposer de concret ?
toujours dans la fuite ?

as-tu au moins compris le paradoxe ?

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5632
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#519

Message par curieux » 05 déc. 2017, 10:08

richard a écrit :
04 déc. 2017, 11:38
Je l’ai déjà démontré. La célérité des oem -comme celle des ondes sonores- est invariante avec la vitesse de la source..
Et on t'a aussi démontré qu'il n'y a aucune comparaison entre les ondes sonores et les OEM.
- Depuis l'évolution de l'aviation, on a réussi à dépasser la vitesse du son.
(En fait, même certaines balles de fusils peuvent le faire.)
- Depuis la naissance des synchrotrons, on n'a jamais réussi à dépasser la vitesse de la lumière.
Et ce n'est pas faute d'avoir augmenté le diamètre des accélérateurs de particules.

On attend toujours en quoi cela démontrerait un temps absolu.
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

neuneutrinos
Messages : 370
Inscription : 06 juin 2017, 06:43

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#520

Message par neuneutrinos » 05 déc. 2017, 10:12

Déjà qu'il se concentre sur le paradoxe de base que je propose.
Si on le lance sur plusieurs sujet, il en profitera pour ne répondre à personne.

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5438
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#521

Message par richard » 05 déc. 2017, 10:16

Salut Raphaël! Tu as écrit
Raphaël a écrit :
04 déc. 2017, 23:44
J'ai l'impression que tu ne veux pas admettre que le temps propre est invariant. Invariant signifie qu'il a toujours été le même depuis que l'Univers existe.
L’invariance d’une durée dans un déplacement dans le temps fait du temps un evn à une dimension, comme l’invariance d’une longueur dans l’espace confère à l’espace une structure d’evn.
S'il existait avant par contre on n'en sait rien.
Le temps ne peut pas avoir commencer à un moment donné. Aussi l’univers ne peut-il avoir un début.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7595
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#522

Message par Raphaël » 05 déc. 2017, 10:25

richard a écrit :
05 déc. 2017, 10:16
L’invariance d’une durée dans un déplacement dans le temps fait du temps un evn à une dimension, comme l’invariance d’une longueur dans l’espace confère à l’espace une structure d’evn.
C'est quoi un evn ? Un genre d'ovni ?

neuneutrinos
Messages : 370
Inscription : 06 juin 2017, 06:43

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#523

Message par neuneutrinos » 05 déc. 2017, 10:27

Richard, toujours pas de réponse pour résoudre ce paradoxe basique ?

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5438
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#524

Message par richard » 05 déc. 2017, 10:31


Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5438
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Les faits ont-ils toujours raison?

#525

Message par richard » 05 déc. 2017, 10:35

neuneutrinos a écrit :
05 déc. 2017, 10:27
Richard, toujours pas de réponse pour résoudre ce paradoxe basique ?
comment résoudre un paradoxe s’il n’y en pas?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit