La Causalité règne dans l'Univers

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3610
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#76

Message par 25 décembre » 22 févr. 2017, 10:19

MaisBienSur » 22 févr. 2017, 07:29
richard » 21 févr. 2017, 14:21
Effectivement, je ne vois pas en toute logique comment l'univers aurait pu avoir un début.
Je voudrais juste rappeler que l'on parle du début de l'univers tel qu'on le connait et défini, et affirmer qu'avant cet univers il n'y avait rien est un peu prétentieux encore aujourd'hui.
Je dirais surtout aujourd'hui avec les connaissance que l'on a en physique quantique. Aujourd'hui on en sait assez pour savoir que l'on ne connaît pas grand chose du contenu de l'Univers. Il n'y as pas si longtemps le vide était vide mais on constate qu'il est plein à 100%, bien que ce ne soit pas visible.
Quand j'utilise le mot "Rien" c'est pour ne pas utiliser les mots vide, éther ou autre. Ce rien n'est pas infini car dans ce rien il n'y a pas de matière ni d'espace ni de temps. Il n'a pas de dimension. Par contre ce rien contient tout, y compris notre univers et possiblement plusieurs autres univers.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4024
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#77

Message par unptitgab » 22 févr. 2017, 10:48

Un vide plein à 100%, voila une affirmation intéressante, pouvez vous nous en dire plus?
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3610
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#78

Message par 25 décembre » 22 févr. 2017, 11:16

unptitgab » 22 févr. 2017, 10:48
Un vide plein à 100%, voila une affirmation intéressante, pouvez vous nous en dire plus?
Voici un exemple. Le champ de boson de Higgs est partout présent dans l'univers
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4061
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#79

Message par MaisBienSur » 22 févr. 2017, 17:38

richard a écrit :Peut-être y a-t-il d'autres possibilités...
Peut être la continuité d'un univers précédent...
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.
Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3610
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#80

Message par 25 décembre » 22 févr. 2017, 21:14

MaisBienSur » 22 févr. 2017, 17:38
Peut être la continuité d'un univers précédent...
Notre univers n'a pas tendance à se concentrer et se réchauffer pour redonner un nouvel univers, au contraire il se disperse et devient de plus en plus froid.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4061
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#81

Message par MaisBienSur » 23 févr. 2017, 06:09

25 décembre a écrit : Notre univers n'a pas tendance à se concentrer et se réchauffer pour redonner un nouvel univers, au contraire il se disperse et devient de plus en plus froid.
Et ? ai-je dis que si un univers précédait un autre, ils avaient les mêmes propriétés ?
Aujourd'hui, on a une idée qui se précise années après années, découvertes après découvertes, sur le moment et la façon de l'origine de cet univers, mais on ignore ce qu'il y avait avant, ce qui n'est pas synonyme avec le néant.
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.
Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5632
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#82

Message par curieux » 23 févr. 2017, 06:16

25 décembre a écrit :Notre univers n'a pas tendance à se concentrer et se réchauffer pour redonner un nouvel univers, au contraire il se disperse et devient de plus en plus froid.
ça c'est l'état actuel de l'univers, mais cela ne prouve rien de l'état d'un éventuel big-crunch précédent le big-bang.
Cela fait partie de la panoplie des hypothétiques scénario des origines présumées, autrement dit on n'en sait strictement rien.
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

Davidindian
Messages : 715
Inscription : 02 janv. 2017, 18:53

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#83

Message par Davidindian » 23 févr. 2017, 11:17

à la lumière de ma relecture de tout ce qui fut écrit dans ce fil...

Il m'apparait clair que ma proposition est vraie, c'Est à dire : La Causalité règne sur tout dans l'Univers.

Tous les phénomène, tout ce qui exista, tout ce qui existe, tout ce qui existera est soumis à ce principe qui met en relation les causes et les effets.

Ht, Nt,
David

ps.: Merci à ceux qui ont ajouté leur grain de sel... ce qui en soi, est mieux qu'un grain de sable.. dans l'engrenage ;)
''Nous sommes tous les feuilles d'un même arbre et les gouttes d'un même océan." :a6:

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3610
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#84

Message par 25 décembre » 23 févr. 2017, 13:44

MaisBienSur » 23 févr. 2017, 06:09
25 décembre a écrit :
Notre univers n'a pas tendance à se concentrer et se réchauffer pour redonner un nouvel univers, au contraire il se disperse et devient de plus en plus froid.
Et ? ai-je dis que si un univers précédait un autre, ils avaient les mêmes propriétés ?
Aujourd'hui, on a une idée qui se précise années après années, découvertes après découvertes, sur le moment et la façon de l'origine de cet univers, mais on ignore ce qu'il y avait avant, ce qui n'est pas synonyme avec le néant.

Quelles seraient les propriétés d'un univers formé à partir de la fin de notre univers?

Comme je l'ai écrit, avant le début de notre univers il n'y avait rien, ce n'est pas le néant. Il n'y avait rien de physique c'est-à-dire ni matière ni chaleur. Par contre ce rien contenait tout pour former des univers.
curieux » 23 févr. 2017, 06:16

ça c'est l'état actuel de l'univers, mais cela ne prouve rien de l'état d'un éventuel big-crunch précédent le big-bang.
Cela fait partie de la panoplie des hypothétiques scénario des origines présumées, autrement dit on n'en sait strictement rien.
[/quote]

Le Big Crunch était une théorie venant du fait que l'on pensait que l'univers ralentissait sa vitesse de croissance depuis le Big-Bang. Depuis, nous savons que c'est l'inverse qui se produit. Cette théorie n'est plus valable pour notre univers ni pour aucun autre provenant d'un Big-Bang.
Il reste à savoir si les trous noirs concentre ou disperse ce qui est avalé dans une autre dimension.
Merci de votre réponse intelligente

Davidindian
Messages : 715
Inscription : 02 janv. 2017, 18:53

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#85

Message par Davidindian » 23 févr. 2017, 13:52

L'absence absolue de chaleur est un non sens, une utopie, une simple illusion utilisant le cadre des connaissances de le science actuelle.

Il est préférable d'ailleurs de parler de forme d'énergie que de chaleur.
La chaleur n'étant qu'une de ses expression.

Albert a formulé une tout relation, tout en fait en lien avec les lois de la thermodynamique et l'équilibre des systèmes : E=Mc2
''Nous sommes tous les feuilles d'un même arbre et les gouttes d'un même océan." :a6:

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4024
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#86

Message par unptitgab » 23 févr. 2017, 13:58

Davidindian a écrit :à la lumière de ma relecture de tout ce qui fut écrit dans ce fil...

Il m'apparait clair que ma proposition est vraie, c'Est à dire : La Causalité règne sur tout dans l'Univers.
Et pourquoi pas la conservation de l'énergie, tous les éléments constituant l'Univers y sont soumis? Et si vous réussissez a trouver une relation de cause à effet à cette observation, bravo.
Ne vous inquiétez pas, je vous comprends David, nous sommes au XXI ème siècle le dieu biblique y croire encore c'est un peu concon, alors vous nous inventez un dieu possédant un verni scientifique, l'appeler causalité quelle classe! Par contre vous êtes restez coincer dans les boniments bibliques qui font de l'homme l'animal suprême que seul un dieu a pu engendrer fusse grâce à la causalité, ben non c'est une espèce de primate et elle disparaitra comme toutes les espèces en évoluant et nul ne peut dire comment.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3610
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#87

Message par 25 décembre » 23 févr. 2017, 13:58

Davidindian » 23 févr. 2017, 11:17
à la lumière de ma relecture de tout ce qui fut écrit dans ce fil...

Il m'apparait clair que ma proposition est vraie, c'Est à dire : La Causalité règne sur tout dans l'Univers.

Tous les phénomène, tout ce qui exista, tout ce qui existe, tout ce qui existera est soumis à ce principe qui met en relation les causes et les effets.
Ceci est valable pour notre univers et éventuellement pour les autres univers. Mais au temps moins 1 seconde nous ne pouvons connaître la cause qui va amener le début de l'univers. Est-ce qu'il peut exister une cause. Le fait que nous sommes des enfants de l'univers nous empêche de comprendre l'avant univers. Les limites de Plank nous servent seulement dans notre univers. Ces mesurent mettent des limites à l'infini, ce qui n'empêche pas l'infini d'exister du moins en théorie, pour nous permettre d'accéder mentalement à l'avant Big-Bang, à l'instant zéro.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4024
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#88

Message par unptitgab » 23 févr. 2017, 14:05

@25décembre pour la énième fois, le big-crunch est une hypothèse, ce n'est pas démontré. L'évolution des espèces est une théorie, parce-que démontrée, celle-ci peut contenir des hypothèses.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Davidindian
Messages : 715
Inscription : 02 janv. 2017, 18:53

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#89

Message par Davidindian » 23 févr. 2017, 14:10

Bonjour 25 décembre,
Qu'est-ce que pour vous le temps -1 seconde?
Pourquoi utiliser vous l'unité de référence seconde (1 / 86,400e de jour)?

Je ne comprends pas ce que vous voulez dire par ''avant l'univers''.
Est-ce que vous considérez que ce que nous savons en 2017 est complet?
Limitez vous l'univers au même titre que la connaissance?

Bien à vous, Ht, Nt, Ct
David
''Nous sommes tous les feuilles d'un même arbre et les gouttes d'un même océan." :a6:

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3610
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#90

Message par 25 décembre » 23 févr. 2017, 14:13

unptitgab » 23 févr. 2017, 13:58
Davidindian a écrit :
La Causalité règne sur tout dans l'Univers.
Et pourquoi pas la conservation de l'énergie, tous les éléments constituant l'Univers y sont soumis? Et si vous réussissez a trouver une relation de cause à effet à cette observation, bravo.
Ne vous inquiétez pas, je vous comprends David, nous sommes au XXI ème siècle le dieu biblique y croire encore c'est un peu concon, alors vous nous inventez un dieu possédant un verni scientifique, l'appeler causalité quelle classe! ...
La conservation de l'énergie fait l'objet de théories attachées au Temps que développe ABC.
Pourquoi évoquer Dieu, Davidindien mentionne "dans l'univers", hors si Dieu existe il est hors de l'univers et l'univers est dans Dieu. Toutes les lois de la physique sont les causes connues du comportement de chaque élément de l'univers. Il nous reste à découvrir d'autres lois physiques et des relations métaphysique avec le physique.
untigab comme tu n'es pas très fort en physique, je te charge de trouver et démontrer les relations métaphysiques.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3610
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#91

Message par 25 décembre » 23 févr. 2017, 14:16

unptitgab » 23 févr. 2017, 14:05
@25décembre pour la énième fois, le big-crunch est une hypothèse, ce n'est pas démontré. L'évolution des espèces est une théorie, parce-que démontrée, celle-ci peut contenir des hypothèses
Merci de me le rappeler car j'ai de la difficulté à me souvenir du mot hypothèse.
Merci de votre réponse intelligente

Davidindian
Messages : 715
Inscription : 02 janv. 2017, 18:53

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#92

Message par Davidindian » 23 févr. 2017, 14:20

Bonjour unpititigab,

Bine sur que tous les systèmes constitué d'éléments, éléments constituant même l'univers en tant que système, sont soumis à la loi de la conservation d'énergie.

Je ne pense pas que votre proposition soit valide quand vous affirmez que je pourrais penser que : ''l'homme l'animal suprême que seul un dieu a pu engendrer fusse grâce à la causalité''

Je n'ai jamais proposé quoi que ce soit à cet égard.

Pour moi ce que nous nommèrent ''dieu'' au fil des dernières dizaines, centaines de millénaires (1 millénaire étant l'équivalent de 1000 rotations de la terre au tour du soleil) sous ses différents formes, noms , représentations... c'est le principe de causalité lui-même.

par contre j'ai la même hypothèse que vous...l'être humain ''disparaitra''...
Car rien ne se perd, rien ne se crée. Tout est impermanent.Tel est le dharma karmique.
Mais en fait l'es êtres humains ne disparaitront pas, ils seront simplement transformé en autre chose, sous d'autre forme d'énergie... simple compost peut être.


Bonne continuation dans vos présomptions à mon égards.
Ht
David
''Nous sommes tous les feuilles d'un même arbre et les gouttes d'un même océan." :a6:

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4024
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#93

Message par unptitgab » 23 févr. 2017, 14:28

25 décembre a écrit :untigab comme tu n'es pas très fort en physique, je te charge de trouver et démontrer les relations métaphysiques.
Pour la première partie de la phrase je suis contrairement à vous conscient de mes lacunes, pour la deuxième je n'ai pas de temps à perdre avec les conneries métaphysiques je laisse ça aux faignasses qui prétendent comprendre avant d'apprendre et à ce jeu là vous êtes particulièrement doué.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4057
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#94

Message par Christian » 23 févr. 2017, 19:43

Lulu Cypher a écrit : Donc il serait inintéressant de dire : Tout est A, voire différent de A (partiellement ou totalement), voire le contraire ou le complémentaire de A dans une même phrase ?!?
Tiens, un adepte Alfred Elton van Vogt[*], Le Monde des Ā. ;)

[*] une créature d'une de ses nouvelles dans La Faune de L'Espace a servi de modèle pour la bibitte dans Alien...
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3610
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#95

Message par 25 décembre » 23 févr. 2017, 20:06

Davidindian » 23 févr. 2017, 14:10
Bonjour 25 décembre,
Qu'est-ce que pour vous le temps -1 seconde?
Pourquoi utiliser vous l'unité de référence seconde (1 / 86,400e de jour)?

Je ne comprends pas ce que vous voulez dire par ''avant l'univers''.
Est-ce que vous considérez que ce que nous savons en 2017 est complet?
Limitez vous l'univers au même titre que la connaissance?
Il y a une convention sur terre, celle de mesurer le temps en seconde. Nous l'utilisons dans le temps actuel et pour compter des temps anciens selon que cette précision est requise. Monsieur Plank estime que le temps le plus court pouvant exister de 1 seconde X 10 puissance -43.
Que faisait le grain de sable très chaud, avant le Big-Bang, disons une seconde avant qu'il se répande pour former le début de notre univers.
Les connaissances actuelles nous donnent un langage pour parler de ce que l'on connaît et de faire des hypothèses en utilisant ces mots qui représentent nos connaissances. Quand on en sait plus, on invente le mot pour l'exprimer.
Si comme les scientifiques le pensent, ce grain de sable existait dans le temps puisque c'était tout l'univers qu'il contenait.
Combien de temps penses tu qu'il ait existé avant de se répandre pour former notre univers.
L'univers c'est quelque chose de connu que l'on ne connaît pas encore beaucoup.
Que s'est il passé durant le 1 kraki
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7599
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#96

Message par Raphaël » 23 févr. 2017, 20:17

Davidindian a écrit :Il m'apparait clair que ma proposition est vraie, c'Est à dire : La Causalité règne sur tout dans l'Univers.
Qu'est-ce qu'on fait avec ce genre d'affirmation ? On crée un nouveau culte et on se prosterne devant le grand dieu Causalité ? :genoux:

C'est facile de faire des propositions du même genres:

- La gravitation règne sur tout dans l'Univers.
- L'espace-temps règne sur tout dans l'Univers.
- L'énergie règne sur tout dans l'Univers.
- Le boson de Higgs règne sur tout dans l'Univers.
- etc.

Et puis après qu'est-ce qu'on en fait ? On fait un concours pour savoir lequel pisse le plus loin ?

Davidindian
Messages : 715
Inscription : 02 janv. 2017, 18:53

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#97

Message par Davidindian » 23 févr. 2017, 20:31

Raphaël a écrit : Qu'est-ce qu'on fait avec ce genre d'affirmation ? On crée un nouveau culte et on se prosterne devant le grand dieu Causalité ? :genoux:

Et puis après qu'est-ce qu'on en fait ? On fait un concours pour savoir lequel pisse le plus loin ?
Non, c'est bien plus simple que ca.
On prend consience des conséquences de chacun de nos actes. De chacune de nos paroles...

De ce que nous fumes hier... de ce que nous serons demain.
On établi une charia (systeme de justice) humain, severe, juste, equitable.

On reconnait notre nature, animal, raisonnable... et on s'apprivoise.

On raisonne... et tente de progresser au meilleur de nos connaissances.

On se soumet à cette loi, à ce principe : ''ce qu'on pense a des effet sur ce qu'on fait'.. sur soi et sur les autres... et surtout sur tout''

Mais si tu veux te prosterner devant la grandeur, l'omniscience, l'omnipotence de aa causalité... libre à toi.
Moi je le fais surtout en forêt, à la montagne ou lors d'expédition plein air en groupe ou même individuelle...

Pis je dis merci la vie.

Ht, Nt, Ct,
David.

ps. c'est sur que je pisse plus loin que toi.
''Nous sommes tous les feuilles d'un même arbre et les gouttes d'un même océan." :a6:

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3610
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#98

Message par 25 décembre » 23 févr. 2017, 21:18

unptitgab » 23 févr. 2017, 14:28

Pour la première partie de la phrase je suis contrairement à vous conscient de mes lacunes, pour la deuxième je n'ai pas de temps à perdre avec les conneries métaphysiques je laisse ça aux faignasses qui prétendent comprendre avant d'apprendre et à ce jeu là vous êtes particulièrement doué.
Tu n'as qu'a choisir les parties qui ne sont pas des conneries. Commence à comprendre ce que c'est après tu en apprendra plus. Si tu comprend ce qu'est un système solaire il te sera possible d'en apprendre plus sur ses comportements.
Si faignasse veut dire "Celui, celle qui ne veut rien faire" ce mot te va très bien. Tu n'essaie pas de comprendre la métaphysique, il est pour toi plus facile de mettre tout dans le même paquet et tout rejeter en bloc. Ça c'est de la vraie paresse. Sais tu qu'il y a une différence entre la transmission de pensée et les spectacles de transmission de penser. N'y pense pas trop ça pourrait te fatiguer.
Merci de reconnaître que je suis doué pour comprendre.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3610
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#99

Message par 25 décembre » 23 févr. 2017, 21:54

Raphaël » 23 févr. 2017, 20:17
Davidindian a écrit :
La Causalité règne sur tout dans l'Univers.
On crée un nouveau culte et on se prosterne devant le grand dieu Causalité
Pourquoi les sceptiques voient ils Dieu partout?
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7791
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La Causalité règne dans l'Univers

#100

Message par Nicolas78 » 23 févr. 2017, 22:18

On se soumet à cette loi, à ce principe : ''ce qu'on pense a des effet sur ce qu'on fait'.. sur soi et sur les autres... et surtout sur tout''

Mais si tu veux te prosterner devant la grandeur, l'omniscience, l'omnipotence de aa causalité... libre à toi.
Moi je le fais surtout en forêt, à la montagne ou lors d'expédition plein air en groupe ou même individuelle...
Cela pourrait être une forme de spiritualité "matérialiste" ou le cas echant "rationaliste".
Admettons que la causalité est un principe qui surplombe tout les phénomènes de l'univers.
Il faut bien admettre qu'elle n'a aucune existence propre, c'est juste le mot qu'on donne à l'observation de tout les phénomènes possibles (et observables).
La causalité ne se calcule pas.
C'est comme dire "j'ai mal". La douleur existe bien sure mais est très subjective. Ce qui existe avec la douleur, et celle ci en dépend totalement, ce sont toute l'activité des signaux neurologiques responsables de ce qu'on appel la douleur, on peut quantifier c'est signaux mais quantifier la douleur est une pratique d’écoute intersubjective avant tout (ce qui n’empêche pas la douleur d'exister dans le ressentit chez le patient par exemple, mais celui n'utilise pas "bonjour docteur, mes signaux neuronaux sont en activité et fréquence à un niveau qui semble inquiéter mon corps", il utilise "j'ai mal". C'est efficace, rapide, et ça explique le truc sans passer par 10 pages d'explication théorique). Et la douleur n'est pas une entité.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit