Chasseurs de mastodonte en Amérique il y a 130 000 ans ?

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3389
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Chasseurs de mastodonte en Amérique il y a 130 000 ans ?

Messagepar 25 décembre » 01 juin 2017, 23:23

Lulu Cypher » 01 juin 2017, 23:01
En parlant de se déconcentrer et de dire des conneries .... je rappelle au puit de connaissances que tu es que, les dinosaures ont disparu de la surface de la planète[1] assez rapidement (par rapport à l'échelle de temps géologique) il y a environ 65 millions d'années .... époque ou les mamifères occupaient une niche écologique restreinte ... il n'étaient bien sur pas des chasseurs de dinosaures mais de petits animaux de la taille d'un rat ou d'un chat.

Merci, je reste dans le sujet temporel 130 000 ans ou 65 millions.
Bon, je suis allé trop loin dans le passé. Ma véritable question est n'est il pas possible qu'il y ait eu des humains ou quelque chose de semblable il y a 1 ou 7 millions d'années et qu'il aient été aussi ou plus développé intellectuellement que nous. Je considère comme tardif la venue des homo sapiens il y a 200 000 ans.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 3910
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Chasseurs de mastodonte en Amérique il y a 130 000 ans ?

Messagepar unptitgab » 02 juin 2017, 01:23

25 décembre a écrit : Je considère comme tardif la venue des homo sapiens il y a 200 000 ans.

Comme la réalité se contrefout des considérations de 25/12, restez en aux faits et lisez des ouvrages sur l'évolution des espèces sans chercher à les interpréter, vous n'avez pas les outils que fournissent des années d'études pour le faire.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
switch
Messages : 1854
Inscription : 18 nov. 2010, 04:46
Localisation : n. f. [Didactique] Action de localiser, de se localiser

Re: Chasseurs de mastodonte en Amérique il y a 130 000 ans ?

Messagepar switch » 02 juin 2017, 02:50

25 décembre a écrit :qu'il aient été aussi ou plus développé intellectuellement que nous.


Quelle est la définition du développement intellectuel ? Est-ce que fabriquer des fusées, envoyer un membre de son espèce sur la lune ou créer un réseau mondial de communication est un critère suffisant pour affirmer que de toutes les espèces (sous-espèces ou genre), l'homo sapiens est (de lion loin) le plus développé intellectuellement ?

Je me suis toujours posée la question, est-ce qu'un dauphin est plus développé intellectuellement qu'un chimpanzé ?
Dernière édition par switch le 02 juin 2017, 02:55, édité 1 fois.
« La Science est une méthode pour décider si ce que nous choisissons de croire se base ou non sur les lois de la Nature ».

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 3910
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Chasseurs de mastodonte en Amérique il y a 130 000 ans ?

Messagepar unptitgab » 02 juin 2017, 02:54

switch a écrit :l'homo sapiens est (de lion) le plus développé intellectuellement ?

Groaaar.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6138
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Chasseurs de mastodonte en Amérique il y a 130 000 ans ?

Messagepar Kraepelin » 02 juin 2017, 08:15

25 décembre a écrit : n'est il pas possible qu'il y ait eu des humains ou quelque chose de semblable il y a 1 ou 7 millions d'années et qu'il aient été aussi ou plus développé intellectuellement que nous. Je considère comme tardif la venue des homo sapiens il y a 200 000 ans.

:a7:
Qu'est-ce que sont des humains pour toi? des hominidés? des homo erectus, des homo habilis, des sapienses?

Pour avoir une hypothèse, il faut aussi avoir des faits. Quels sont les tiens?
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5229
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Chasseurs de mastodonte en Amérique il y a 130 000 ans ?

Messagepar richard » 02 juin 2017, 10:19

Salut unptitgab! Tu as écrit
unptitgab a écrit :Groaaar.
bien vu! :a2:
À part ça je fais pas mal confiance à ce site.

Avatar de l’utilisateur
Corwin
Messages : 423
Inscription : 03 déc. 2013, 19:58
Localisation : Mare Humorum, Lune

Re: Chasseurs de mastodonte en Amérique il y a 130 000 ans ?

Messagepar Corwin » 02 juin 2017, 10:41

switch a écrit :l'homo sapiens est (de lion) le plus développé intellectuellement ?
unptitgab a écrit :Groaaar.

Notre ami suisse n'est pas le seul à se poser ce genre de question.
Nos amis belges écrivaient déjà en 2013 :

L'homme a longtemps cru qu'il était l'espèce animale la plus intelligente de la planète. Pourtant, des biologistes de l'université d'Adélaïde estiment que certaines espèces animales disposeraient de compétences cognitives supérieures à celles de l'homme. Nous ne serions simplement pas capables de reconnaître leur intelligence.

Nous ne sommes pas forcément plus intelligents que les animaux levif.be, 16/12/2013


Image


En 2016, c'est le Dr Frans de Wall qui est cité, cette fois par nos amis français… mais pas amis de tout le monde, puisque l'article s'intitule : Cinq espèces animales qui pourraient être plus intelligentes que votre voisin (nouvelobs.com, 15/08/2016)

Les gens présument souvent qu'il y a une échelle cognitive, des formes les plus basses à celles les plus hautes, avec notre propre intelligence au sommet. Mais si c'était davantage comme un buisson, avec la cognition prenant différentes formes, souvent impossibles à comparer avec la nôtre ?

Je ne sais pas comment l'Obs a entendu parler de mon voisin, en tout cas celui-ci n'est sûrement pas le seul concerné (cela dit sans viser particulièrement quelqu'un, qui ne devrait donc pas se reconnaitre, sauf s'il y tient vraiment).

Mais, puisqu'on parle de buisson… pourquoi pas les plantes, pendant qu'on y est ?

Ben justement, nos amis québécois nous disent :

exploration des capacités sensorielles et comportementales des plantes (…) Selon Ian Baldwin, directeur de laboratoire de l’Institut d’écologie chimique Max-Planck en Allemagne, leur sensibilité serait comparable, voire supérieure à celle des animaux. À ce jour, plus de 700 sortes de capteurs sensoriels ont été trouvées ; ceux-ci sont chimiques, mécaniques, lumineux, etc.¹ En général, ils sont plus réceptifs que ceux de l’humain.

intelligentes les plantes ? ledevoir.com, 27/07/2013

Comme quoi, il y a peut-être finalement une forme de vie intelligente sur notre planète…


1. On notera que dans le "etc" figure par exemple la musique, pour laquelle les plantes sont d'ailleurs très sélectives. A ce sujet, une dernière citation : « Si quelqu'un peut avec plaisir marcher en rangs derrière une musique, je le méprise ; ce n'est que par erreur qu'il a reçu un cerveau, puisque la moelle épinière lui suffirait tout à fait.  » (Albert Einstein, 1934). Il est vrai qu'on n' a encore jamais vu de plantes défiler au son d'une fanfare militaire. Malgré tout, si l'on admet un jour qu'il y a des plantes très intelligentes, il faudra admettre aussi qu'il y en a des complètement connes…²

2. Cela dit sans viser personne. Des militaires qui défilent valent parfois mieux que des militaires qui se défilent…



Image
« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde » (Pierre Desproges)
La vidéo

jean7
Messages : 1834
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Chasseurs de mastodonte en Amérique il y a 130 000 ans ?

Messagepar jean7 » 02 juin 2017, 20:05

Corwin, tu n'y est pas. Pour 25D, l'intelligence, c'est poser des cailloux les uns sur les autres.
L'homme n'est-il pas le seul, le beau et l'unique à le faire ?

En tout cas, il est le seul à s'étonner de la construction d'un mur.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7458
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Chasseurs de mastodonte en Amérique il y a 130 000 ans ?

Messagepar Raphaël » 02 juin 2017, 20:18

Corwin a écrit :Je ne sais pas comment l'Obs a entendu parler de mon voisin ...

Tu parles de ton voisin d'en haut ?

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3389
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Chasseurs de mastodonte en Amérique il y a 130 000 ans ?

Messagepar 25 décembre » 02 juin 2017, 21:55

Kraepelin » 02 juin 2017, 08:15
25 décembre a écrit :
n'est il pas possible qu'il y ait eu des humains ou quelque chose de semblable il y a 1 ou 7 millions d'années et qu'il aient été aussi ou plus développé intellectuellement que nous. Je considère comme tardif la venue des homo sapiens il y a 200 000 ans.



Qu'est-ce que sont des humains pour toi? des hominidés? des homo erectus, des homo habilis, des sapienses?

Pour avoir une hypothèse, il faut aussi avoir des faits. Quels sont les tiens?

Si je dit: des humains ou quelque chose de semblable, je pense à une espèce qui pourrait avoir deux jambes, deux bras et une tête contenant un cerveau aussi ou plus développé que le notre. Ces êtres ayant disparus à cause de grands cataclysmes l'évolution aurait amenée le développement d'une nouvelle espèce, la notre.
Le fait est que tout le temps qui passe entre la venue des premiers mammifères et nous est assez long pour permettre la venue d'une autre civilisation.
Giordano Bruno affirmait l'existence "d'un univers infini, qui n'a pas de centre, peuplé d'une quantité innombrable d'astres et de mondes identiques au nôtre." et ce sans preuve. Nous venons tout juste d'admettre que des mondes semblables au notre pourrait exister.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3389
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Chasseurs de mastodonte en Amérique il y a 130 000 ans ?

Messagepar 25 décembre » 02 juin 2017, 22:05

unptitgab » 02 juin 2017, 01:23
25 décembre a écrit :
Je considère comme tardif la venue des homo sapiens il y a 200 000 ans.


Comme la réalité se contrefout des considérations de 25/12, restez en aux faits et lisez des ouvrages sur l'évolution des espèces sans chercher à les interpréter, vous n'avez pas les outils que fournissent des années d'études pour le faire.

En science il arrive souvent que des faits nous soient inconnus, il faut apprendre à voir plus loin que les faits décrits dans des livres, surtout ceux de l'histoire de l'évolution.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3389
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Chasseurs de mastodonte en Amérique il y a 130 000 ans ?

Messagepar 25 décembre » 02 juin 2017, 22:18

switch » 02 juin 2017, 02:50
Quelle est la définition du développement intellectuel ? Est-ce que fabriquer des fusées, envoyer un membre de son espèce sur la lune ou créer un réseau mondial de communication est un critère suffisant pour affirmer que de toutes les espèces (sous-espèces ou genre), l'homo sapiens est (de lion loin) le plus développé intellectuellement ?

Bien sur que oui. Ce n'est pas parce que des animaux ou des plantes ont de meilleurs sens que nous qu'ils sont plus intelligents.
Le chêne se tient droit à tous vents, est il plus intelligent que le roseau qui plie jusqu'au sol.
Les singes savent communiquer verbalement entre eux de branches en branches, mais ne savent pas communiquer sous l'eau, ils sont moins intelligents que les baleines. Même placés sur une haute branche, ils ne voient pas une souris à un kilomètre, il seraient moins intelligents que le faucon.
Va demander au paraplégique s'il se sent moins intelligent qu'un singe.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 3910
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Chasseurs de mastodonte en Amérique il y a 130 000 ans ?

Messagepar unptitgab » 03 juin 2017, 02:45

25 décembre a écrit :En science il arrive souvent que des faits nous soient inconnus, il faut apprendre à voir plus loin que les faits décrits dans des livres, surtout ceux de l'histoire de l'évolution.

Que des faits soient inconnus, c'est une quasi certitude, mais cela ne permet pas d'en imaginer d'autant plus quand leur probabilité d'existence est de zéro, vous connaitriez les bases de la théorie de l'évolution des espèces vous sauriez que les contingences pour que deux lignées évolutives distinctes arrivent quasi au même point sont proches de zéro. Une hypothèse se fait à partir de faits et des théories, pas à coup de sentiments et je vous le répète vous n'avez pas les outils pour en faire ni pour critiquer quoi que ce soit en science. Et cessez avec votre il faut penser par soit même, qui voudrait vous affranchir de l'acquisition de connaissances, sans ce long travail la pensée personnelle ne peut être que d'une profonde stupidité, vos interventions en sont un parfait exemple.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 3910
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Chasseurs de mastodonte en Amérique il y a 130 000 ans ?

Messagepar unptitgab » 03 juin 2017, 02:59

25 décembre a écrit :Va demander au paraplégique s'il se sent moins intelligent qu'un singe.

L'intelligence étant une des forme des capacités cognitives que vient foutre l'handicape physique dans l'histoire.
Sinon je pense que vous usez du mot singe pour désigner les singes non humains, dans ce cas il peut être affirmé que nombre de membres de l'espèce humaine sont moins intelligents que le chimpanzé ou le gorille moyen, cela montre juste que comme tout le reste dans les caractéristiques d'une espèce cela se place dans un continuum où l'on peut trouver une moyenne type à cette espèce sans pour autant que tous les membres de l'espèce y correspondent.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3389
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Chasseurs de mastodonte en Amérique il y a 130 000 ans ?

Messagepar 25 décembre » 03 juin 2017, 09:00

unptitgab » 03 juin 2017, 02:59
25 décembre a écrit :
Va demander au paraplégique s'il se sent moins intelligent qu'un singe.


L'intelligence étant une des forme des capacités cognitives que vient foutre l'handicape physique dans l'histoire.
Sinon je pense que vous usez du mot singe pour désigner les singes non humains, dans ce cas il peut être affirmé que nombre de membres de l'espèce humaine sont moins intelligents que le chimpanzé ou le gorille moyen, cela montre juste que comme tout le reste dans les caractéristiques d'une espèce cela se place dans un continuum où l'on peut trouver une moyenne type à cette espèce sans pour autant que tous les membres de l'espèce y correspondent.

Comme je le disais à switch, bien que nous n'ayons pas les capacités physiques des animaux ni des plantes nous avons des capacités cognitives supérieures et ce, même si on et paraplégique puisque c'est notre capacité d'analyse et de raisonnement qui nous distingue.

unptitgab » 03 juin 2017, 02:45
25 décembre a écrit :
En science il arrive souvent que des faits nous soient inconnus, il faut apprendre à voir plus loin que les faits décrits dans des livres, surtout ceux de l'histoire de l'évolution.


Que des faits soient inconnus, c'est une quasi certitude, mais cela ne permet pas d'en imaginer d'autant plus quand leur probabilité d'existence est de zéro, vous connaitriez les bases de la théorie de l'évolution des espèces vous sauriez que les contingences pour que deux lignées évolutives distinctes arrivent quasi au même point sont proches de zéro. Une hypothèse se fait à partir de faits et des théories ...

Je dis que l'histoire de l'évolution n'est qu'un livre histoires dans lequel il manque plusieurs pages. Ici je parle de l'évolution en générale de la vie sur terre.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 3910
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Chasseurs de mastodonte en Amérique il y a 130 000 ans ?

Messagepar unptitgab » 03 juin 2017, 12:11

25 décembre a écrit :Je dis que l'histoire de l'évolution n'est qu'un livre histoires dans lequel il manque plusieurs pages. Ici je parle de l'évolution en générale de la vie sur terre.

Comme d'habitude votre ignorance volontaire, vous fait dire et affirmer des stupidités, la théorie de l'évolution ne raconte pas l'histoire des espèces, mais les mécanismes en jeu dans l'évolution et la diversité des organismes vivants. Si vous aviez connaissance de cette théorie vous n'affirmeriez pas sottement que des humains ont précédé homo sapiens il y a quelques millions d'années. Instruisez vous, l'ignorance ne permet que de dire des bêtises.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
Corwin
Messages : 423
Inscription : 03 déc. 2013, 19:58
Localisation : Mare Humorum, Lune

Re: Chasseurs de mastodonte en Amérique il y a 130 000 ans ?

Messagepar Corwin » 03 juin 2017, 12:36

Corwin a écrit :Je ne sais pas comment l'Obs a entendu parler de mon voisin ...
Raphaël a écrit :Tu parles de ton voisin d'en haut ?

Pas du tout !
Je me refèrais en fait à mon intervention sur le sujet de Nicolas Si vous vous ennuyez avec les humains, il vous reste les plantes :

Spoiler: Afficher
miraye a écrit :je suis même prête a admettre que de leurs activités pourrait découler une forme "d'intelligence ", peut être un peu du type de l'intelligence des insectes sociaux.

Corwin a écrit :Il est curieux en effet d'associer l'intelligence aux neurones et aux synapses. Mon voisin, qui en a exactement autant que moi (je les ai comptés) est con comme une bille, alors que ma sagacité et mon discernement ne le disputent qu'à ma prodigieuse modestie, qui n'a d'égale que mon immense culture.

A quoi sert donc vraiment la matière grise ?
Peut-être à remiser les pensées superflues, comme les cellules graisseuses stockent les lipides excédentaires.

Le cerveau ne serait-il donc finalement qu'un immense réservoir à conneries ?
Cela expliquerait l'état du monde.¹

Image


1. « … ou l'état du forum » diraient les mauvaises langues.

Pour en revenir à nos moutons…

Richard, qui semble ici être visé, se présente en fait lui-même comme Simplet
Ça mérite un avatar upgradé, tiens, pour la peine :


Image
« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde » (Pierre Desproges)
La vidéo

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3389
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Chasseurs de mastodonte en Amérique il y a 130 000 ans ?

Messagepar 25 décembre » 03 juin 2017, 13:20

unptitgab » 03 juin 2017, 12:11
25 décembre a écrit :
Je dis que l'histoire de l'évolution n'est qu'un livre histoires dans lequel il manque plusieurs pages. Ici je parle de l'évolution en générale de la vie sur terre.


Comme d'habitude votre ignorance volontaire, vous fait dire et affirmer des stupidités, la théorie de l'évolution ne raconte pas l'histoire des espèces, mais les mécanismes en jeu dans l'évolution et la diversité des organismes vivants. Si vous aviez connaissance de cette théorie vous n'affirmeriez pas sottement que des humains ont précédé homo sapiens il y a quelques millions d'années. Instruisez vous, l'ignorance ne permet que de dire des bêtises.

Je considère l'évolution comme un changement continue vers l'amélioration et l'adaptation. Nous savons que durant cette évolution des espèces ont disparues et que plusieurs disparaissent encore de nos jours. Durant cette longue période d'évolution, sur des millions d'années, il y a une histoire à raconter, l'évolution n'est pas que biologique et génétique.
Si le premier hominidé est Sahelanthropus tchadensis alors notre lignée remonte à 7 millions d'années. Nous avons attendu jusqu'à moins 35 000 ans avant d'utiliser l'art et la sculpture comme moyen d'expression. Que s'est il passé durant les 6 965 000 ans. Un terrienidé différent des hominidé aurait pu se développer plus rapidement que nous et devenir une espèce intelligente dominante.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7458
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Chasseurs de mastodonte en Amérique il y a 130 000 ans ?

Messagepar Raphaël » 03 juin 2017, 21:47

Corwin a écrit :Richard, qui semble ici être visé, se présente en fait lui-même comme Simplet
Ça mérite un avatar upgradé

Tu as raison: je l'ai peut-être mal jugé.

Tiens Richard, pour me faire pardonner: :fleurs:

https://www.youtube.com/watch?v=N8HNBJDgUyM


Revenir vers « Sciences »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit