Les plantes: mémoire communication échange

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3390
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Les plantes: mémoire communication échange

Messagepar 25 décembre » 04 sept. 2017, 22:47

http://www.futura-sciences.com/planete/ ... or=EPR-57-[ALERTE]-20170904

Nous en reparlerons en octobre
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7479
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Les plantes: mémoire communication échange

Messagepar Nicolas78 » 05 sept. 2017, 05:13

Si tu veut pas attendre octobre, ya ce post aussi (de 2013) :
viewtopic.php?t=10956

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4480
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Les plantes: mémoire communication échange

Messagepar eatsalad » 05 sept. 2017, 05:24

Nicolas78 a écrit :Si tu veut pas attendre octobre, ya ce post aussi (de 2013) :
viewtopic.php?t=10956


il préfère attendre octobre que les feuilles commencent à tomber, peut être pur illustrer la communication des arbres qui au lieu de laisser un post it sur l'écran d'ordi de leur collègue, ces être intelligents et sensible préfère laisser tomber leur feuilles en espérant que quelqu'un les lise.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4480
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Les plantes: mémoire communication échange

Messagepar eatsalad » 05 sept. 2017, 05:59

Nicolas78 a écrit :Si tu veut pas attendre octobre, ya ce post aussi (de 2013) :
viewtopic.php?t=10956


En lisant le post de PapaNoel, ca semble rejoindre ce que dit JF dans le post que tu cites:
On assimile des échanges physico-chimiques à de la communication.

Quand je fais une recherche sur Suzanne Simard dans google Scholar : il y a plein de liens qui m'ont l'air sérieux sur les réseaux mycéliens.

Quand je fais la recherche, sur Peter Wohlleben dans google scholar par contre je trouve nada!
et quand je fais la recherche dans google "normal", je tombe sur des articles bien perchés comme celui de libération :Peter Wohlleben : «Les arbres ne voteraient pas à droite !»

En cherchant je suis tombé sur un article critique de nature :

Dendrology: The community of trees

"After reading The Hidden Life of Trees, I suspect that German forester Peter Wohlleben regards beeches, his favourite trees, as not unlike Ents."

"Wohlleben sets out his stall quite specifically: “The distinction between plant and animal is, after all, arbitrary.” Well, no, it's not. It has been a fact of phylogenetic separation for more than 1.7 billion years, during which exceedingly long time the two kingdoms have followed their own paths. "

"Trees are splendid and interesting enough in their own right without being saddled with a panoply of emotions. The anthropomorphism in this otherwise compelling book is more spice than it needs. Trees ain't Ents."

Du coup ma première impression, est que le travail de Suzanne Simard va être détourné pour servir de caution au message écolo-perchédansl'arbre de Peter Wohlleben !

Mais ce n'est que mon impression !
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7479
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Les plantes: mémoire communication échange

Messagepar Nicolas78 » 05 sept. 2017, 06:39

eatsalad a écrit :
Nicolas78 a écrit :Si tu veut pas attendre octobre, ya ce post aussi (de 2013) :
viewtopic.php?t=10956


il préfère attendre octobre que les feuilles commencent à tomber, peut être pur illustrer la communication des arbres qui au lieu de laisser un post it sur l'écran d'ordi de leur collègue, ces être intelligents et sensible préfère laisser tomber leur feuilles en espérant que quelqu'un les lise.


C'est tellement poétique :oops: :a2:

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 3727
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Les plantes: mémoire communication échange

Messagepar Wooden Ali » 05 sept. 2017, 07:10

J'ai de plus en plus horreur de ces posts consistant en un lien suivi d'une fuite. Ce genre de discussion à grand coup de liens non commentés est sans intérêt. Son seul atout est d'être parfaitement adapté à l'argumentaire zozo. Le concours de bittes y est remplacé par une joute de réputations. Débile !
Celui qui commet ce méfait pourrait avoir la décence de faire un travail élémentaire de synthèse pour exposer sa thèse ou sa question.

Dans ce cas précis, dans la mesure où, selon 25/12, les électrons ont une âme, pourquoi les laitues n'en auraient-elles pas une ? Quoi de plus fascinant qu'une laitue rougissant aux propos d'une autre laitue ?
Ceux qui pensent qu'on raconte des salades en se gaussant du langage des laitues ont tort, évidemment.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Shaken, not stirred ! Samuel Hahnemann

Il est souvent facile de voir quelque chose qu'on ne peut expliquer et d'en rendre responsable quelque chose qu'on ne peut voir" Wladimir Lyra

Avatar de l’utilisateur
Cadenas
Messages : 217
Inscription : 04 mai 2017, 09:49

Re: Les plantes: mémoire communication échange

Messagepar Cadenas » 05 sept. 2017, 07:41

eatsalad a écrit :On assimile des échanges physico-chimiques à de la communication.

Strictement parlant, c'en est.

Qu'un système végétal complexe développe une forme de communication automatique pour assurer son homéostasie ne me paraît pas complètement absurde

Mais communication ne veut pas nécessairement dire intelligence ou conscience. C'est là où ça s'emballe un peu trop.

(Par contre j'ai un plaisir pervers à imaginer l'incidence qu'aurait une telle découverte sur les végans... Un beau bordel).

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4480
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Les plantes: mémoire communication échange

Messagepar eatsalad » 05 sept. 2017, 07:51

Cadenas a écrit :
eatsalad a écrit :On assimile des échanges physico-chimiques à de la communication.

Strictement parlant, c'en est.
Qu'un système végétal complexe développe une forme de communication automatique pour assurer son homéostasie ne me paraît pas complètement absurde

Ca ne me parait pas être absurde non plus et on constate que mécaniquement des échanges s'opèrent.

Cadenas a écrit :Mais communication ne veut pas nécessairement dire intelligence ou conscience. C'est là où ça s'emballe un peu trop.
(Par contre j'ai un plaisir pervers à imaginer l'incidence qu'aurait une telle découverte sur les végans... Un beau bordel).


Oui c'est la mention de Peter W qui m' a fait tiquer et avoir quelques craintes.

haha les végans si ils intègrent ça n'auront plus qu a prendre racine ou a manger les pissenlits par les racines justement, à mois qu'il réussissent à digérer des cailloux.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20274
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Les plantes: mémoire communication échange

Messagepar Jean-Francois » 05 sept. 2017, 07:58

Cadenas a écrit :
eatsalad a écrit :On assimile des échanges physico-chimiques à de la communication.

Strictement parlant, c'en est


Peut-être mais parler de "communication" dans tous les systèmes et à toutes les échelles (les atomes "communiquent" entre eux, si on va par là) est un excellent moyen d'augmenter le bruit au détriment du signal: quand tout tient de la "communication", rien n'en est pas. Le terme devient donc inutile ou force à des précisions longuettes pour ne pas perturber (plus) ceux qui ont plus de faciliter à fantasmer qu'à comprendre. C'est une manière de favoriser la confusion entre métaphore et réalité.

Qu'un système végétal complexe développe une forme de communication automatique pour assurer son homéostasie ne me paraît pas complètement absurde


Vous voulez dire qu'un végétal communique avec lui-même? (L'homéostasie concerne le milieu interne.) Vous trouvez vraiment que c'est une manière informative de présenter les choses?

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
Cadenas
Messages : 217
Inscription : 04 mai 2017, 09:49

Re: Les plantes: mémoire communication échange

Messagepar Cadenas » 05 sept. 2017, 08:16

Jean-François, je m'en tiens aux théories de la communication. Il y a émission d'un signal et réception du dit signal, il y a donc communication. Que ce mot soit surinterprété est un autre problème (à ce compte là arrêtons aussi d'utiliser psychologie, ce terme étant utilisé pour n'importe quoi dans certains médias).

Si on arrive à déterminer que l'ensemble des végétaux d'un endroit donné communiquent entre-eux (et d'après ce que j'ai lu, on n'en est pas là) on peut parler d'un système et donc d'homéostasie. Mais, on est d'accord que ça ne signifie en rien l'intelligence du système ou même sa conscience.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20274
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Les plantes: mémoire communication échange

Messagepar Jean-Francois » 05 sept. 2017, 08:55

Cadenas a écrit :Que ce mot soit surinterprété est un autre problème (à ce compte là arrêtons aussi d'utiliser psychologie, ce terme étant utilisé pour n'importe quoi dans certains médias)


Ce n'est pas un autre problème si on participe à sa surinterprétation. Je ne nie pas qu'il puisse y avoir "communication cellulaire" ou "moléculaire", je signale surtout qu'on n'est pas obliger de favoriser un exercice visant à exagérer les similitudes entre les plantes et les humains.

Si on arrive à déterminer que l'ensemble des végétaux d'un endroit donné communiquent entre-eux (et d'après ce que j'ai lu, on n'en est pas là) on peut parler d'un système et donc d'homéostasie


À mon avis, on ne peut pas inférer une forme d'homéostasie. Parce que "communiquer (chimiquement)" ne veut pas forcément dire réguler l'état d'un (éco)système pour éviter tout écart par rapport à un état stable. En fait, une certaine partie de cette communication (chimique) vise au contraire à rendre le système instable (pour favoriser certains éléments au détriments d'autres).

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

neuneutrinos
Messages : 256
Inscription : 06 juin 2017, 06:43

Re: Les plantes: mémoire communication échange

Messagepar neuneutrinos » 05 sept. 2017, 09:22

et il y a plusieurs manières de voir la communication.
Et par vulgarisation, la comparer avec les nôtres.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3144
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Les plantes: mémoire communication échange

Messagepar LoutredeMer » 05 sept. 2017, 09:32

Une autre référence sur le forum (en particulier un échange que j'ai eu avec Jean-François) sur les questions qui nous concernent :

viewtopic.php?f=4&t=12663&hilit=plante&start=100#p431046

Avatar de l’utilisateur
Cadenas
Messages : 217
Inscription : 04 mai 2017, 09:49

Re: Les plantes: mémoire communication échange

Messagepar Cadenas » 05 sept. 2017, 09:50

Jean-Francois a écrit :À mon avis, on ne peut pas inférer une forme d'homéostasie. Parce que "communiquer (chimiquement)" ne veut pas forcément dire réguler l'état d'un (éco)système pour éviter tout écart par rapport à un état stable. En fait, une certaine partie de cette communication (chimique) vise au contraire à rendre le système instable (pour favoriser certains éléments au détriments d'autres).

Oui, j'ai été un peu vite dans la rédaction de mon message. J'aurai du mettre plein de conditionnel et de peut-être.
Si on découvre que les plantes d'un milieu donnée communique de façon non-anecdotique, alors on pourrait l'envisager comme un système. Une des pistes d'exploration possible serait alors de regarder si ce système a un mécanisme conduisant à l'homéostasie. C'est mieux comme ça, je raconte moins de bêtises.

Et je te rejoins aussi sur le fait qu'une telle homéostasie, si elle existe, serait effectivement une exception, les plantes sont souvent en compétition entre-elles.

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3390
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Les plantes: mémoire communication échange

Messagepar 25 décembre » 05 sept. 2017, 10:38

Wooden Ali » 05 sept. 2017, 07:10
J'ai de plus en plus horreur de ces posts consistant en un lien suivi d'une fuite. Ce genre de discussion à grand coup de liens non commentés est sans intérêt.
Celui qui commet ce méfait pourrait avoir la décence de faire un travail élémentaire de synthèse pour exposer sa thèse ou sa question.

Dans ce cas précis, dans la mesure où, selon 25/12, les électrons ont une âme,

Malheureusement je ne peut pas commenter le film ni faire de liens avec ce qui s'est dit et écrit ailleurs puisque nous n'avons pas encore vu ce film.
Plusieurs ont avancés des réponses là où il n'y avait pas encore de questions.
Habituellement je parle de conscience et non pas d'âme pour toute matière. l'âme vient avec la conscience de la notion de bien et de mal.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Corwin
Messages : 425
Inscription : 03 déc. 2013, 19:58
Localisation : Mare Humorum, Lune

Re: Les plantes: mémoire communication échange

Messagepar Corwin » 05 sept. 2017, 14:34

Wooden Ali a écrit :Quoi de plus fascinant qu'une laitue rougissant aux propos d'une autre laitue ?

Une tomate verte de peur en entendant hurler une autre tomate.

Cadenas a écrit :Mais communication ne veut pas nécessairement dire intelligence ou conscience.

C'est vrai. Existe-t-il d'ailleurs des plantes proférant autant de conneries qu'un homme ?

Image


Même sur internet…
« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde » (Pierre Desproges)
La vidéo


Revenir vers « Sciences »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : 25 décembre