Les pouvoirs psi

S. V. P. Veuillez laisser vos "redicos" ici.
Avatar de l’utilisateur
LiL'ShaO
Messages : 2596
Inscription : 07 juil. 2005, 17:49

Re: Les pouvoirs psi

Messagepar LiL'ShaO » 28 mars 2013, 15:03

Plus de la kundalini que de l'astral.


Ok tu changes ton fusil d'épaule pourquoi pas.

C'est bien ça, si je sors ce n'est pas tant lié à l'exercice de ma volonté mais davantage à la réunion des conditions propices.


Ca ne se tient pas. Tu dis que les conditions peuvent varier, corps reposé, épuisé etc. Donc la seule condition selon toi c'est de neutraliser le mental. Ca me va. Neutraliser son mental par contre c'est lié à l'exercice de sa volonté. On peut devenir un expert en neutralisation du mental à force d'entrainement. Ils appellent ça la méditation. Donc tu n'es pas assez expert pour le neutraliser à volonté? Dommage.
C'est parce que tu ne pose pas la bonne question.


:roll: La question ne te plait pas, que ça soit la bonne ou pas peu importe, moi c'est une réponse à cette question précise que j'aimerai, arrête de la fuir, je te la repose pour la cinquième fois, et tout les lecteurs comprennent qu'elle est importante dans ce débat, à quelle fréquence "sors" tu?

Le corps est automatisé dans la plupart de ses fonctions (digestive, respiratoire, etc.). Mais l'énergie qui le sous-tend s'exprime de façon "alternative" je dirais, en sortant du corps je suppose qu'il est passé en courant continu donc il a tenu mais en plus à agit exactement comme il fallait.


Ok pour l'automatisation de certaines fonctions du corps, sinon pas vraiment convaincu. :|

Excellente question ! Je n'en ai aucune idée.


Tu disais mieux comprendre tout les mécanismes de tout ça que nous mais tu n'as pas beaucoup de réponses aux questions précises...

LiL'Shao a écrit:
Donc t'es le petit Mozart du voyage astral

Non, le lien logique que tu établis dans ce sens est inexact. Ce que j'ai de commun avec Mozart, c'est le talent comme certains qui naissent avec des "facilités" que d'autres devront travailler et dur pour arriver à un niveau similaire.


Heu c'est exactement ce que je dis. être le petit mozart ca veux dire ça, naitre avec un talent supérieur à la moyenne, messi est le petit mozart du ballon rond. Tu te présentes comme le petit mozart du voyage astral. Capici?
( Même si dans les faits on se rend compte qu'il n'y a rien de vraiment concret que tu peux nous apporter en terme d'expériences que tu as réalisé :| )
J'ai donné une partie de la réponse plus haut. Ensuite tu utilises le mot logique, mais de quel logique parles-tu? Celle d'Aristote ou celle d'Héraclite?


J'en sais rien. La logique qui veut qu'une cause engendre une conséquence. Le bon sens commun.

Il ne s'agit pas de croire ce que je raconte mais d'essayer de le comprendre, tu vois la différence? Et ne t'inquiètes pas pour ma crédibilité, je suis entre deux feux :evil:


Sans vouloir t'offenser il n'y a rien de bien transcendant à comprendre dans ce que tu nous sers pour le moment. Je reste très largement sur ma faim en terme de révélations. Pour l'instant tu n'as rien dit que je n'ai pu lire ailleurs ou expérimenter moi même... A part peux être le rayon lumineux de conscience je sais pas si j'en avais déjà entendu parler sous cette forme, mais bon si c'est arrivé une fois et que tu as vu qu'il y avait du platre dans ton mur, on s'en tape un peu.
LiL'Shao a écrit:
T'es le premier a émettre cette hypothèse la aussi? En fait t'as tout inventé toi. Respect mec!
Tu m'as dit aimer les répliques originales alors te voilà servi !


Ouais vraiment l'ironie c'est pas ton truc. Des tas de mecs ont déjà supposé que les pyramides avaient été bati par des êtres aux capacités psi supérieurs, Atlantes, Mu, E.T, choisis ton camp l'ami, t'as rien inventé sur ce coup la non plus...

Si tu as vu le film X-Men, prend n'importe quel super héros, par exemple celui qui peut utiliser le feu, tu crois qu'il va passer ses journées à allumer les clopes de tous ceux qu'il croise?


Ta référence ne va pas aider ta crédibilité, et Raphy va en rajouter une couche sur ton immaturité, bien joué. :mrgreen:

Penser comment ce pouvoir serait utilisé rentre dans le cadre de l'éthique justement, si un type peut accéder à n'importe quelle information grâce à la vision à distance, alors une société qui vit sur de nombreux secrets serait en danger. Pourtant, aucun zézé n'est prêt à prendre en considération cet argument du silence qui s'auto-suffit.


Depuis la démocratisation d'internet y a plus grand chose de secret tu sais...
Avant de penser à comment ce pouvoir serait utilisé faudrait penser par commencer à vraiment comprendre si ce pouvoir existe... Si ta seule preuve c'est la vision du mur là c'est BEAUCOUP trop faible, tu te vantes de connaitre les codes zézés mieux que les zézés alors arrête tes extrapolations sur du vent.......

BREF REPONDS A LA QUESTION A QUELLE FREQUENCE SORS TU DE TON CORPS LE MOZART DE LA KUNDALINI?
Question pour te permettre un tonneau : Que peux tu nous dire sur la Kundalini, ce que c'est, son fonctionnement, ses limites, selon toi.

edit : J'aurai bien voulu entendre grouiller le Denis sous lsd :mrgreen: Je suis né 100 ans trop tard pour ça snif. ;)
«Un présomptueux scepticisme, qui rejette les faits
sans examiner s'ils sont réels, est, à certains égards, plus blâmable que la crédulité irraisonnée.»

A. De Humboldt

Avatar de l’utilisateur
voyageur
Messages : 666
Inscription : 06 janv. 2013, 06:05

Re: Les pouvoirs psi

Messagepar voyageur » 28 mars 2013, 16:19

LiL'ShaO a écrit :Tu dis que les conditions peuvent varier, corps reposé, épuisé etc.
Les conditions qui permettent à cette énergie lumineuse de voir le jour n'ont rien à voir avec l'état dans lequel se trouve le corps physique, qu'il soit debout, allongé ou assis ne change pas grand-chose à l'affaire.

LiL'ShaO a écrit :Neutraliser son mental par contre c'est lié à l'exercice de sa volonté.
Pas exactement, et c'est toute la difficulté de l'exercice.

LiL'ShaO a écrit :On peut devenir un expert en neutralisation du mental à force d'entrainement.
On n'entreprend pas ce genre de "travail" pour devenir un expert, sinon ça ne marche pas.

LiL'ShaO a écrit :Tu disais mieux comprendre tout les mécanismes de tout ça que nous mais tu n'as pas beaucoup de réponses aux questions précises...
A ce que j'ignore je réponds que je ne sais pas. Tu réponds autre chose toi?

LiL'ShaO a écrit :Heu c'est exactement ce que je dis. être le petit mozart ca veux dire ça, naitre avec un talent supérieur à la moyenne, messi est le petit mozart du ballon rond. Tu te présentes comme le petit mozart du voyage astral. Capici?
Non, mais j'en ai oublié un bout. Je n'ai que le talent de départ en commun avec eux, après eux ils ont travaillés et peaufinés leur talent toute leur vie, moi pas, je glande. Comme on dit, sans le travail le talent n'est rien.

LiL'ShaO a écrit :Je reste très largement sur ma faim en terme de révélations.
Le problème c'est que tu te crois au spectacle. :harpe:

LiL'ShaO a écrit :Pour l'instant tu n'as rien dit que je n'ai pu lire ailleurs ou expérimenter moi même...
Au moins vous avez tous un point en commun, la prise de LSD :fume: … ceci dit c'est déjà ça!

LiL'ShaO a écrit :Des tas de mecs ont déjà supposé que les pyramides avaient été bati par des êtres aux capacités psi supérieurs, Atlantes, Mu, E.T, choisis ton camp l'ami, t'as rien inventé sur ce coup la non plus...
Des tas de mecs qui ont expérimentés en direct comme moi? Ou qui l'ont simplement imaginé? Mais je suppose que tant ça se ressemble, ça doit être pareil pour toi, un peu comme Dash. Vous ne faites pas la différence :grimace:

LiL'ShaO a écrit :Ta référence ne va pas aider ta crédibilité, et Raphy va en rajouter une couche sur ton immaturité, bien joué.
Un exemple ne sert qu'à faire passer une idée, si tu t'arrêtes à la référence tu passeras à côté de l'idée, toujours ce double choix. ;)

LiL'ShaO a écrit :Depuis la démocratisation d'internet y a plus grand chose de secret tu sais...
Dans ce cas tu ne dois pas savoir ce qu'est un secret !

LiL'ShaO a écrit :Question pour te permettre un tonneau :
Un bon mystique qui se respecte possède toujours dans sa manche un argument mandala pour se sortir d'affaire. :stargate:

LiL'ShaO a écrit :Que peux tu nous dire sur la Kundalini, ce que c'est, son fonctionnement, ses limites, selon toi.
Demande à ton ami Google, paraît qu'il n'y a pus de secret maintenant enfin presque plus sur la toile: paraît même qu'un mec a inventé une application qui résume toutes les pages web qui traitent d'un même sujet, donc même plus besoin de bosser !

LiL'ShaO a écrit :Avant de penser à comment ce pouvoir serait utilisé faudrait penser par commencer à vraiment comprendre si ce pouvoir existe...
C'est ce qui s'appelle raisonner à l'envers. Regarde dans le dico sceptique doit bien y avoir un paragraphe qui en parle.

Bref, je vais écrire mon speech sur le ReDiCo et on verra si ça vaut la peine de continuer à échanger sur ce sujet ou pas.
voyageur, Docteur en Sciences Fictions, spécialiste en Mystique. :clown2:

Avatar de l’utilisateur
LiL'ShaO
Messages : 2596
Inscription : 07 juil. 2005, 17:49

Re: Les pouvoirs psi

Messagepar LiL'ShaO » 28 mars 2013, 18:45

LiL'ShaO a écrit:
Neutraliser son mental par contre c'est lié à l'exercice de sa volonté.

Pas exactement, et c'est toute la difficulté de l'exercice.


Cesser toute activité mentale est une forme de volonté. Et ça demande de l'entrainement on est d'accords. Comme on te le répète en boucle, tu n'es pas le premier ni le dernier à expérimenter ce genre de choses.

LiL'ShaO a écrit:
On peut devenir un expert en neutralisation du mental à force d'entrainement.
On n'entreprend pas ce genre de "travail" pour devenir un expert, sinon ça ne marche pas.


Non on n'entreprend pas ce genre de travail pour devenir un expert, mais on peut en devenir un tout de même sans que ça soit le but premier recherché... :roll:
A ce que j'ignore je réponds que je ne sais pas. Tu réponds autre chose toi?


Moi je ne proclame pas haut et fort que je sais mieux que tout ceux qui ont écrit sur les "pouvoirs psi" à qui veut l'entendre et j'admets ignorer tout un tas de choses à ce sujet, c'est pourquoi je t'interroge toi l'auto proclamé expert juge, qui se révèle ne pas en savoir plus long que les autres. Voir moins. :roll:

Non, mais j'en ai oublié un bout. Je n'ai que le talent de départ en commun avec eux, après eux ils ont travaillés et peaufinés leur talent toute leur vie, moi pas, je glande. Comme on dit, sans le travail le talent n'est rien.


Qu'est ce qu'on s'en branle que tu es un don si tu le gaches et qu'on ne peut rien en exploiter? Pourquoi tu viens nous raconter ça?
Le problème c'est que tu te crois au spectacle.


Oui. Tu n'es pas un si mauvais client. :mrgreen:

Au moins vous avez tous un point en commun, la prise de LSD


Jamais pris de LSD, par contre la beu, beaucoup!! Mais bon toi qui te proclame mystique/chaman des temps modernes, tu devrais savoir qu'un bon nombre use de ces plantes pour "sortir" plus facilement. " Oui mais moi grand expert je dis que ça dénature l'expérience et qu'ils ne vivent pas alors la VRAIE expérience que JE vis MOI, mais pas vous! Même si je ne peux rien vous dire de concret sur MES VRAIES experiences a MOI!"

Des tas de mecs qui ont expérimentés en direct comme moi? Ou qui l'ont simplement imaginé? Mais je suppose que tant ça se ressemble, ça doit être pareil pour toi, un peu comme Dash. Vous ne faites pas la différence :grimace:


Non rassure toi, personne n'expérimente en direct comme toi. Les autres imaginent. Toi tu es l'élu qui a accès à la connaissance. Tu as été choisi. On t'a donné un potentiel supérieur. Tu es spécial. Dieu t'aime plus que les autres. Tu es celui par qui la vérité sera révelé. Tel est ton destin voyageur, voyager a travers les mondes pour éclairer les pauvres esprits affaiblis par la matière. Ne faillis pas. Rejeter tu seras par les zézés et les zozos mais continue car seule ta parole est vraie!
En quoi t'as experimenté en direct que les pyramides ont été bati par des mecs au pouvoir psi? Tu pars en couilles l'ami!

Un exemple ne sert qu'à faire passer une idée, si tu t'arrêtes à la référence tu passeras à côté de l'idée, toujours ce double choix.


L'idée était tout aussi bidon que l'exemple mais celui ci en disait plus long sur toi.

Dans ce cas tu ne dois pas savoir ce qu'est un secret !


.... :ouch: Quel genre de choses ton mec qui voit tout avec sa lumière magique va-t-il nous réveler qui va boulverser la face du monde selon toi? On est dirigés par des illuminatis reptiliens? Et on va le croire plus que les conspiros paranos parce qu'il nous dit qu'il a une lumiere de conscience totale qui voit tout? :ouch:
Ou il va nous réveler qu'en fait on est dirigés par des gens qui font leurs magouilles entre eux pour arranger leurs copains patrons multimilliardaires? Qu'on est dirigés par des lobbys économiques et que les guerres ne sont que pretextes? Redescends tout le monde est déjà au courant... Il va peux etre nous dire qui a tué Kennedy WOWWWW, tremble monde!!!

Un bon mystique qui se respecte possède toujours dans sa manche un argument mandala pour se sortir d'affaire


Un bon mystique qui se respecte à autre chose à foutre que venir citer X-men sur un forum.

Demande à ton ami Google, paraît qu'il n'y a pus de secret maintenant enfin presque plus sur la toile: paraît même qu'un mec a inventé une application qui résume toutes les pages web qui traitent d'un même sujet, donc même plus besoin de bosser !



Je t'ai demandé ce que TOI GRAND MAITRE tu peux en dire, vu que tu en es l'expert. Je sais déjà ce que le commun des mortels à a savoir la dessus. Je veux tes infos exclusives mozart paresseux!
LiL'ShaO a écrit:
Avant de penser à comment ce pouvoir serait utilisé faudrait penser par commencer à vraiment comprendre si ce pouvoir existe...

C'est ce qui s'appelle raisonner à l'envers. Regarde dans le dico sceptique doit bien y avoir un paragraphe qui en parle.


Effectivement tu raisonnes à l'envers.
«Un présomptueux scepticisme, qui rejette les faits
sans examiner s'ils sont réels, est, à certains égards, plus blâmable que la crédulité irraisonnée.»

A. De Humboldt

Mireille

Re: Les pouvoirs psi

Messagepar Mireille » 28 mars 2013, 19:29

Tu n'es qu'un petit coquin Denis.

Je veux bien jouer avec toi en attendant Gabriel mais en échange tu devras jouer avec moi ta voyante septique préférée.

A quoi tu veux jouer ?

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18619
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Désolé

Messagepar Denis » 28 mars 2013, 19:45


Salut Mireille,

Désolé. Je n'ai pas vraiment envie de jouer.

Faut que je préserve mon image de modo sérieux.

Amicalement quand même,

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Mireille

Re: Les pouvoirs psi

Messagepar Mireille » 28 mars 2013, 20:26

Oui je comprends.

Alors je te partage cette belle citation qui quelque part à mes yeux te représente.

Le plus lent à promettre est toujours le plus fidèle à tenir. : Jean-Jacques Rousseau.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7465
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Les pouvoirs psi

Messagepar Raphaël » 28 mars 2013, 22:09

voyageur a écrit :Je constate que tu insistes sur mon orthographe, ce qui montre clairement l'endroit précis où se situe le niveau auquel tu aspires être. Et tu n'arrives même pas à être impartial, car sinon tu devrais aussi relever les autres fautes d'orthographes que font en fait tous les intervenants sur ce forum, pas seulement dans cette enfilade, est-ce que cela fait d'eux aussi des "jeunes"? Enfin, si faute il y a, est-ce que cela t'empêche de comprendre le texte, si c'est non alors où est l'intérêt de relever un détail si insignifiant?

Je t'invite à lire la suite et à tirer toi-même la conclusion qui s'impose:

Le 16 mars 2013 dans "Le massage en classe primaire" voyageur a écrit :Quand je regarde les caractéristiques du programme, je me demande qui a bien pu faire le site, ça été écrit par un gamin??? Sans compter les fautes d'orthographes "Se sont les enfants", je constate que les termes employés n'ont rien de très professionnels, ça fait dans l'amateurisme, enfin c'est ce qui me saute aux yeux, d'où le recours constant à des termes qui se veulent sécurisant. Et oui faut bien combler l'absence de compétences réelles par du vent.

La morale de cette histoire (je te laisse conclure):

voyageur a écrit :Un joueur d'échecs expérimenté ne fait plus d'erreurs dites de débutant, comme laissé traîner une pièce importante à la portée de son adversaire. Ce que l'on écrit est un reflet quasi exact de son niveau de conscience.

Pour une fois je suis tout à fait d'accord avec toi. Finalement, on ne pouvait espérer une meilleure conclusion.

Échec et mat, Grand Maître.

:)

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7465
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Les pouvoirs psi

Messagepar Raphaël » 28 mars 2013, 23:56

Denis a écrit :Si, dans l'astral, on pense de la même façon que quand on est dans la réalité, c'est plus banal que je l'avais supposé. C'est simplement un rève lucide. Qu'est-ce qu'il faut de plus à un rêve lucide pour qu'on soit dans l'astral?

On dirait qu'une bonne mise au point s'impose.

J'ai fait un petit tableau pour expliquer ma façon de classifier les rêves lucides et projections astrales.

Rêves lucides.jpg


Les rêves hyper-lucides sont très rares et ne peuvent être provoqués volontairement. Ils arrivent à l'improviste sans qu'on sache ni pourquoi ni comment. C'est dommage parce qu'ils sont très impressionnants à expérimenter.

Penses-tu que le temps est plus variable dans l'astral qu'au pays des rêves?

Non, c'est essentiellement la même chose.

Avant d'expérimenter avec plusieurs rêveurs synchronisés, faut expérimenter avec un. Si le "test de réalité" échoue avec un seul rêveur, il devrait échouer doublement avec deux. Non?

Je suppose que ça dépend du talent de celui (ou ceux) qui expérimente(nt).

Toi, as-tu déjà sérieusement testé si, quand tu rêves lucidement que tu te promènes dans la réalité, tu es vraiment dans la réalité? Si oui, de quelle façon l'as-tu testé?

Comme je l'ai déjà dit, quand on est dans l'astral on n'est pas directement dans la réalité physique mais dans une copie (projection 3-D) plus ou moins conforme à la réalité. Le degré de conformité dépend de la capacité de l'expérimentateur à se projeter en temps réel. Certains prétendent pouvoir le faire; ce serait donc à eux de prouver ce qu'ils avancent. Quant à moi je n'ai pas de preuves formelles, seulement des anecdotes.

À Yquemener, tu dis :
On peut voyager dans le passé mais pas dans le futur.

Sur ça, j'admire ton aplomb affirmatif... bien que "admirer" ne soit pas tout à fait le bon terme.

Quand j'ai pu vérifier par moi-même j'ai tendance à être affirmatif, sinon j'ajoute des bémols.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7465
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Les pouvoirs psi

Messagepar Raphaël » 29 mars 2013, 00:04

yquemener a écrit :Raphael : du coup, si en astral tu viens chez moi, tu vérifies la date du calendrier sur le frigo et que tu me lis ce qu'il y a d'écrit sur le tableau blanc à coté (qui est notre pense bête à ma femme et moi), est ce qu'il y a une chance que tu lises quelque chose qui n'y aurait jamais été écrit ?

Je serais incapable de me rendre chez vous. Je n'ai jamais eu un très bon sens de l'orientation dans la vie normale, je me perds très facilement. En astral c'est encore pire dû au fait que ça ne dure pas longtemps. Pas le temps de chercher son chemin: quand on se trompe on est foutu. :)

Avatar de l’utilisateur
voyageur
Messages : 666
Inscription : 06 janv. 2013, 06:05

Re: Les pouvoirs psi

Messagepar voyageur » 29 mars 2013, 10:53

Raphaël a écrit :Je t'invite à lire la suite et à tirer toi-même la conclusion qui s'impose:
La morale de cette histoire (je te laisse conclure):


Comme je l'ai déjà dit, tu es tellement facile à réfuter Raphaël que s'en presque triste pour toi. :oops:

Alors oui je vais conclure, et la conclusion est sans appel tu t'es lamentablement vautré dans une confusion et un mélange des genres fortement prévisible de ta part.

Et je vais t'expliquer l'erreur que tu as commise, peut-être même qu'entre deux prises de LSD tu auras une pointe de lucidité pour essayer de comprendre mon propos.

On ne peut pas, rectification on peut puisque tu l'as fait (je te rassure Dash aussi) mettre dos à dos deux situations totalement différente dans leurs applications contextuelles sous prétexte qu'on y retrouve la même phrase qui est la suivante: fautes d'orthographes.

Mettre au même niveau des fautes d'orthographes que l'on trouve sur un site internet qui vend une prestation de service à un public scolaire en se voulant rassurant et qui se veut fait preuve de professionnalisme, avec des fautes d'orthographes d'individus inconnus lambdas sur un forum de discussion, c'est commettre une grossière erreur de débutant, qui semble ignorer qu'un contexte peut changer la valeur d'une "même information".
D'ailleurs dans le ReDiCo je l'avais stipulé "l'apparence, n'est pas la réalité", c'est la base de la mystique.


Et comme toi Raphaël, Dash et Yquemener vous semblez débuter dans ce domaine qu'est la logique, je vous invite à lire cet ouvrage les principes de logique de Victor Thibaudeau, à l'étudier sérieusement et dans quelques années on pourra reparler plus sereinement de ce sujet en s'appuyant sur des bases plus saines. Dispense spéciale pour LiL'Shao dont le domaine de prédilection est plus l'invective et le spectacle.

Parce qu'à un moment donné, c'est bien gentil de se contenter de figures de styles tel quelles sont indiquées dans le dico sceptique, mais si vous voulez rentrer dans la cour des grands, il faudra nécessairement vous mettre à l'étude de la logique ! Alors bon courage les amis ! :mrgreen:
voyageur, Docteur en Sciences Fictions, spécialiste en Mystique. :clown2:

Mireille

Re: Les pouvoirs psi

Messagepar Mireille » 29 mars 2013, 11:40

Bonjour,


voyageur a écrit :D'ailleurs dans le ReDiCo je l'avais stipulé "l'apparence, n'est pas la réalité", c'est la base de la mystique.


Et tous ces mots ne resteront qu’une apparente mise en scène d’un artiste des mots; le spectacle n'ayant jamais eût lieu.

Triste fin.

yquemener
Messages : 2261
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Les pouvoirs psi

Messagepar yquemener » 29 mars 2013, 12:54

voyageur a écrit :Et comme toi Raphaël, Dash et Yquemener vous semblez débuter dans ce domaine qu'est la logique
Il ne devrait donc pas t'être très difficile de citer une erreur de logique dans un de mes posts. Je parie une boite de pépitos que tu en es incapable.

Sinon, tu comptes répondre aux questions en suspens un jour ?

- Quelles sont tes critiques à l'égard du redico ?
- A quelle fréquence sors tu de ton corps ?
- Comment as tu déterminé que tu rencontrais bien un autre voyageur astral ?

Au minimum de dire que tu n'y répondras pas et donner tes raisons. Au bout de multiples répétitions comme ça, ça devient une question de politesse.

Avatar de l’utilisateur
switch
Messages : 1854
Inscription : 18 nov. 2010, 04:46
Localisation : n. f. [Didactique] Action de localiser, de se localiser

Re: Les pouvoirs psi

Messagepar switch » 29 mars 2013, 13:17

Voyageur,
je te propose une expérience toute simple, lors de ton prochain voyage astral (aléatoire), tu viens jusque chez moi et tu me décrit ce qu'il y a dans mon salon. Apres je vous poste une photo et on regarde si tu ce que tu perçoit est réellement la réalité.
« La Science est une méthode pour décider si ce que nous choisissons de croire se base ou non sur les lois de la Nature ».

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7465
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Les pouvoirs psi

Messagepar Raphaël » 29 mars 2013, 13:20

voyageur a écrit :Alors oui je vais conclure, et la conclusion est sans appel tu t'es lamentablement vautré dans une confusion et un mélange des genres fortement prévisible de ta part.

Et je vais t'expliquer l'erreur que tu as commise, peut-être même qu'entre deux prises de LSD tu auras une pointe de lucidité pour essayer de comprendre mon propos.

Parlant confusion, tu me confonds avec Denis: je n'ai jamais pris de LSD.

Tiens, pour te changer les idées, écoute ça; ça va te calmer. 8=)

Avatar de l’utilisateur
voyageur
Messages : 666
Inscription : 06 janv. 2013, 06:05

Re: Les pouvoirs psi

Messagepar voyageur » 29 mars 2013, 13:39

Salut Denis

Pour comprendre le ReDiCo (je n'ai pas dit qu'il se voulait parfait) j'ai fait une partie et me suis rendu compte, assez rapidement, qu'il ne pouvait nullement prétendre à remplir la fonction qu'il se propose, à savoir être plus performant que le style libre, donc j'ai arrêté.

Caractéristique 1 : Le Redico permet beaucoup mieux que le style libre d’obtenir des réponses claires de l’autre.

Tout d'abord il est très rare de tomber sur du "style libre" qui s'avère être la plupart du temps inexistant. L'échange entre deux individus est très souvent cadré, par exemple ici, un utilisateur du forum doit se conformer à la charte, de sorte que si j'écris des insultes racistes, mon propos se verra modérer… enfin en théorie! Et il y a un titre dans les enfilade présentant un thème se voulant la ligne directrice que doivent emprunter les utilisateurs.

La discussion connaît ses règles qui existent et ont déjà été énoncées, je l'ai déjà dit par exemple ici ou ici.

Bref peu d'individus les connaissent et les mettent en application. Parce que le problème résulte de l'effort nécessaire que doit s'imposer l'interlocuteur, or, dans une société ou l'effort est combattu et vu comme une restriction frustrante, il ne reste alors qu'un ersatz de dialogue où tout les coups sont permis, y compris la triche.

Donc si les interlocuteurs connaissaient et décidaient de respecter les règles énoncées plus haut, le dialogue ne serait pas entaché de ses dérives qu'elle connaît en permanence, aboutissant à une diarrhée verbale. (C'est le même problème partout, rien n'oblige un type de respecter le code de la route…)

Le ReDiCo prétend supplanter le style libre à défaut du style encadré, mais est-ce que le fait d'établir des règles dans un jeu empêche le joueur qui l'a décidé de tricher? Non, car l'homme est corruptible. Parce que discuter ce n'est pas comme jouer aux échecs où tout est connu (du terrain de jeu, l'échiquier, aux déplacements des pièces et des règles) mais ressemble d'avantage à une partie de poker où chacun peut à tout moment tricher.
L'absence de sincérité est ce qui plombe l'échange.

La caractéristique 2 du ReDiCo découle de l'ignorance des règles de la discussion. Car quand on applique les règles on obtient des réponses et l'échange est très constructif, seulement si on met son égo à côté, le temps de l'échange, or l'égo s'avère trop fort et parasite l'échange parce qu'il en supporte pas la remise en question.

En Redico (qui se joue à deux joueurs ou plus), on essaie de détordre les désaccords d’opinion en s’échangeant des propositions à évaluer. Pas des questions, plutôt des affirmations. Et on se dit ce qu’on en pense en les évaluant de 0% à 100%. S’il s’agit d’une question de fait (i.e. c’est vrai ou c’est faux), chacun déclare sa probabilité subjective que la proposition soit vraie.

Jouer au ReDiCo c'est comme rentrer dans un magasin de chaussure, où une paire de chaussure correspond à une proposition. La proposition est ensuite évaluée, est-ce que cette paire de chaussure me botte ou pas entre 0-100%?

Caractéristique 4 : Le Redico permet moins que le style libre de cacher sa mauvaise foi derrière des effets de style.
Caractéristique 7 : En Redico, chacun est pratiquement obligé de tenir compte de ce que dit l’autre. En style libre, on choisit, on évite, on zigonne.

Pas vraiment en fait : quand on émet une proposition c'est avec des mots qui répondent à un référentiel donné connu par l'émetteur mais ignoré des autres joueurs, ce qui est évalué est donc fonction de leur représentations, ce qui abouti à des commentaires où finalement la proposition de départ est transformé, ni plus ni moins! En clair, je propose une paire de chaussure, et là le joueur va dire, non j'enlève le talon, et change la couleur hop 56%. C'est un jeu qui peut durer une éternité sans qu'on soit avancé d'un iota tellement on se retrouve piégé dans l'interprétation subjective des propositions.

Exemple :
V8 (Ref. D10) : Si un individu pouvait réellement voir, dans l'astral-physique, ce qui se trouve dans une autre pièce, il n'aurait pas pour priorité de satisfaire la curiosité des scientifiques.
Denis : 3%* | voyageur : 90% | Dash : 75%
* Certainement pas tous, et probablement pas la majorité. J'ai interprété "satisfaire la curiosité des scientifiques" comme signifiant "être reconnu capable de prodiges".
Autres exemples :
V18 (Ref. V17) : L'être-humain utilise la pensée et la non pensée (= absence de pensée).
Denis : 99%* | voyageur : 100% | Dash : ?%
* J'admets que les phases de sommeil servent à quelque chose.
V26 (Ref. V18/V17) : L'être-humain n'est ni sa pensée, ni sa non-pensée.
Denis : 50%* | voyageur : 100%
* Ni plus, ni moins que l'être bovin.
V34 : La conscience est prisonnière du cerveau, mais seulement en apparence.
Denis : 1% | voyageur : 100%
Proposition double (Loi 10). J'ai évalué la seconde. Aussi, "prisonnière" n'est pas le terme le plus approprié. "Organisée par" serait plus correct.

Si en plus l'objectif est de détordre, ok mais comment? En montrant les contradictions? Oui très bien, mais alors si le joueur utilise le principe d'unité, que vaut le principe de non contradiction dans cette configuration? Ce qui peut apparaître contradictoire eut s'avérer ne pas l'être du tout et on en revient à "l'apparence n'est pas la réalité", comprendra qui peut.

Le ReDiCo ne peut en aucune façon neutraliser l'égo, ce mental qui empêche de voir ce qui se situe immédiatement sous nos yeux, donc à partir du moment où je m'en suis rendu compte, il m'apparu évident qu'il était temps d'arrêter la partie.

L'ingrédient nécessaire pour dialoguer c'est la sincérité, à partir du moment où les interlocuteurs en possèdent l'échange se passe au mieux, sinon rien ne va plus ! Tien c'est curieux, on en revient encore et toujours à l'éthique dans le discours ! c ça ksé bon !
voyageur, Docteur en Sciences Fictions, spécialiste en Mystique. :clown2:

yquemener
Messages : 2261
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Les pouvoirs psi

Messagepar yquemener » 29 mars 2013, 14:58

Que tu appelles ça discussion libre ou discussion encadrée, aucun de tes arguments ne montre en quoi le redico leur est inférieur. Toutes les critiques que tu formules, tu admets qu'elles s'appliquent aussi à la discussion libre (ou encadrée). Du coup, pourquoi tu discutes quand même avec nous en discussion libre, vu que tous ces défauts s'appliquent ?

Le redico permet de montrer clairement les points de désaccord et permet d'éviter ce que tu as fait avant d'obtenir enfin cette réponse : esquiver une question pendant 3 pages.

En tous cas merci d'avoir essayé de fournir une réponse, penses tu t'attaquer aux autres questions que tu esquives ? :

- A quelle fréquences expérimentes tu les voyages astraux ?

- Qu'est ce qui te permet d'affirmer que tu as rencontré une autre personne en astral et que tu ne l'as pas simplement rêvée ?

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18619
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Le contraire serait bien désolant

Messagepar Denis » 29 mars 2013, 15:36


Salut voyageur,

Puisque ton message contient au moins un demi-zillion de propositions (vive la Loi 5), faut pas t'attendre à une réponse exhaustive, ligne par ligne.

Tu dis :

Au vol! Police! Il est à moi, cet argument.

Si en plus l'objectif est de détordre, ok mais comment? En montrant les contradictions?

L'objectif réaliste du Redico n'est pas vraiment de détordre les idées folles. Il est plus modestement de cartographier (le plus finement possible, par approximations successives convergentes) la frontière étrange où nos opinions se détachent (entre le pays de l'accord et celui du désaccord). Quant aux détorsions éventuelles, faut pas trop y compter, surtout quand un joueur lâche prise dès qu'on entame le "middle game".

on en revient à "l'apparence n'est pas la réalité", comprendra qui peut.

On est pas mal d'accord là-dessus (Code a).

    V9 : L'apparence n'est pas la réalité, même si très souvent il arrive que les deux soient confondues.
    Denis : 70%* | voyageur : 100% | Dash : 45%*
    * Àmha, il y a plus de cas où l'apparence est en adéquation avec la réalité que l'inverse.

Tu devrais essayer de te souvenir que "l'apparence n'est pas la réalité" la prochaine fois que tu rêveras que tu es dans la pièce d'à côté. Le feras-tu?

L'ingrédient nécessaire pour dialoguer c'est la sincérité...

On est en accord fort là-dessus.

Sur tes véritables raisons d'avoir abandonné la partie, je doute qu'on soit autant d'accord.


Si tu tiens absolument à aborder ce thème-là, il faudrait que tu respectes la Loi 7. Où est, précisément, le bout pertinent à nos affaires?

Je termine en me déclarant aussi surpris que satisfait de nos deux magnifiques accords forts sur D36 et D38 :

    D36 (Réf. V34) : Il ne peut y avoir d'activité mentale subjective organisée sans organe pour l'organiser.
    Denis : 99.9% | voyageur : 100%

    D38 : Les gens qui prétendent communiquer avec les âmes~esprits de personnes décédées sont des illuminés ou des fumistes.
    Denis : 99.9% | voyageur : 100%

Ça montre que tu n'es pas tordu mur-à-mur. Le contraire serait bien désolant.

Non?

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 2777
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: Les pouvoirs psi

Messagepar Dash » 29 mars 2013, 18:11

Voyageur a écrit :le mystique ne s'adresse pas à l'égo. ...l'égo...égo...l'égo...

Tu aimes beaucoup parler de l'égo!

Quel est le moteur ou la motivation profonde qui te pousse à venir dire sur un forum sceptique que tu peux inciter les autres à agir selon ta volonté, que tu peux voir et entendre à distance et que tu en connais plus à ce sujet que ceux avec qui tu discutes? :roll:
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18619
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Retour de ballon

Messagepar Denis » 29 mars 2013, 23:46


Salut Raphy,

Tu dis :
Image

Merci pour ton tableau.

Étant donné que, selon tes trois critères, les projections astrales sont à un niveau intermédiaire entre les rêves lucides réguliers et les rêves lucides hyper-lucides, pourquoi n'en as-tu pas fait une quatrième sorte de rêve lucide, intermédiaire entre les rêves lucides réguliers et les rêves lucides hyper-lucides.

Simplement parce qu'on y rêve qu'on se promène hors de son corps?

Est-ce interdit dans les trois autres types de rêves?

Les rêves hyper-lucides sont très rares et ne peuvent être provoqués volontairement. Ils arrivent à l'improviste sans qu'on sache ni pourquoi ni comment. C'est dommage parce qu'ils sont très impressionnants à expérimenter.

Dommage en effet, mais on peut certainement provoquer chimiquement un état d'hyper-lucidité. Par exemple avec le LSD.

Vois-tu une grosse différence subjective entre un état d'hyper-lucidité apparu spontanément~naturellement et un autre qui aurait été artificiellement provoqué? Moi, je trouve que la différence subjective, s'il y en a une, est négligeable comparée aux ressemblances.

Denis a écrit :Avant d'expérimenter avec plusieurs rêveurs synchronisés, faut expérimenter avec un. Si le "test de réalité" échoue avec un seul rêveur, il devrait échouer doublement avec deux. Non?

Je suppose que ça dépend du talent de celui (ou ceux) qui expérimente(nt).

Est-ce pareil si on veut tester l'aptitude à sauter plus haut que la tour Eiffel? Ça dépend du talent des sauteurs?

Quand j'ai pu vérifier par moi-même j'ai tendance à être affirmatif, sinon j'ajoute des bémols.

Reste à voir si tu distingue clairement "avoir vérifié" de "penser avoir vérifié".

Comment as-tu vérifié que tu pouvais voyager dans le passé et pas dans l'avenir?

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7465
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Les pouvoirs psi

Messagepar Raphaël » 30 mars 2013, 00:36

Dash a écrit :Moi P. Ex. j'ai expérimenté 5 ou 6 types d'expériences :

Je me permet d'ajouter mon point de vue sur certaines définitions.

3— La « décorporation » : impérativement dans un lieu que je connais et où tout est conforme à la réalité. Maitenant, qu'est-ce qui différencie cette expérience d'un rêve conscient qui peut être conforme à la réalité? Contrairement au rêve conscient où l'on prend conscience alors qu'on est déjà quelque part et en train de faire quelque chose, on a conscience, dès le départ, de quitter son corps. Aussi (et c'est là que ça devient difficile à décrire avec des mots), la sensation diffère ... « brumeuse », « fantomatique », bref l'absence de référence commune empêche de bien décrire avec des mots.

En ce qui concerne la projection astrale j'ai une définition un peu différente: ça se fait généralement dans un lieu qu'on connait mais ce n'est pas forcé; on peut aussi changer de plan et se retrouver dans des endroits complètement inconnus.

De plus la sensation est très particulière et je suis très strict sur ce point: une projection astrale c'est quelque chose de très physique. On ressent son corps de la même façon que si on était éveillé avec tous les sens qui fonctionnent y compris le sens de l'équilibre. Paradoxalement on ressent aussi le poids de son corps en marchant. En ce qui concerne les choses qui nous entourent elles semblent solides et peuvent être touchées de la même façon que les objets physiques. Selon ma définition ces conditions sont essentielles pour valider une projection astrale. Si ces conditions ne sont pas remplies pour moi ce n'est pas une projection astrale, mais il reste quand même la possibilité que ça puisse être un autre type de décorporation.

5— Divers : En état de repos total, mais sans dormir, je peux parfois imaginer aussi clairement que si j'avais les yeux ouverts ou encore entendre des sons ou des musiques pratiquement comme si j'avais un lecteur CD dans ma tête. Réfléchir et raisonner beaucoup plus rapidement et manipuler des concepts qui me sont inaccessibles à l'état de veille... Sauf que j'ai de la difficulté à conserver la compréhension de ces réflexions lorsque je reviens à l'état normal.

J'ai souvent expérimenté cet état que j'appelle la conscience symbolique. Au lieu de penser avec des mots on pense avec des symboles et ça permet de résoudre rapidement beaucoup de problèmes complexes, sauf qu'au retour à la normale on a pratiquement tout oublié. J'ai l'impression que cette façon de penser est incompatible avec notre mémoire de veille et par conséquent les souvenirs ne sont pas accessibles dans notre état normal.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7465
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Retour de ballon

Messagepar Raphaël » 30 mars 2013, 01:17

Denis a écrit :Étant donné que, selon tes trois critères, les projections astrales sont à un niveau intermédiaire entre les rêves lucides réguliers et les rêves lucides hyper-lucides, pourquoi n'en as-tu pas fait une quatrième sorte de rêve lucide, intermédiaire entre les rêves lucides réguliers et les rêves lucides hyper-lucides.

Parce que l'espace est déjà réservé aux rêves lucides. Je les ai divisés en trois catégories pour ne pas surcharger le tableau mais en réalité les divisions ne sont pas aussi nettes. On pourrait dire qu'il existe des rêves légèrement hyper-lucides, moyennement hyper-lucides et fortement hyper-lucides.

Vois-tu une grosse différence subjective entre un état d'hyper-lucidité apparu spontanément~naturellement et un autre qui aurait été artificiellement provoqué?

Étant donné que je n'ai jamais pris de LSD je ne peux pas comparer.

Est-ce pareil si on veut tester l'aptitude à sauter plus haut que la tour Eiffel? Ça dépend du talent des sauteurs?

La seule chose que tu cherches à tester ici c'est mon talent pour répondre à tes répliques caricaturales. «Comparaison n'est pas raison», comme dirait le dicton.

Comment as-tu vérifié que tu pouvais voyager dans le passé et pas dans l'avenir?

J'ai déjà eu quelques expériences involontaires de distorsions temporelles (compression, dilatation, régression et décalages temporels).

Je n'ai jamais voyagé dans l'avenir; je n'ai donc pas vraiment de raisons d'y croire.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 2777
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: Les pouvoirs psi

Messagepar Dash » 30 mars 2013, 03:57

Salut Raphaël,

Bon, tu connais mon avis, pour moi tout ça ne se passe que dans notre tête. Sauf que j'ai un peu de difficulté quand des gens veulent s'approprier ou définir un terme comme « voyage astral » selon leur propre expérience personnelle. Moi j'ai fait exprès de mettre « décorporation » entre guillemets, mais j'aurais pu le nommer « voyage astral » ou wath ever.

Ainsi, lorsque tu dis :
Raphaël a écrit :Si ces conditions ne sont pas remplies pour moi ce n'est pas une projection astrale

Moi je serais plus prudent et je formulerais comme ceci : « Si ces conditions ne sont pas remplies pour moi ça ne correspond pas à ce type d'expérience que je viens de décrire », point final~barre.

Il y a tellement de gens et d'auteurs qui décrivent leurs expériences de « décorpo-quelque chose » avec des détails et particularités qui diffèrent de l'un à l'autre que nul ne peut prétendre que c'est leur expérience (et leur particularité) qui correspond à un « monde » qui aurait une existence propre et qui se nommerait « astral ».¸

De plus, entre moi qui dit remarquer une différence de densité entre un rêve conscient et mon type d'expérience #3 et toi qui dis ressentir la pesanteur de ton corps « astral » et de l'environnement, comment savoir à quel point nous le ressentons pareil ou alors pas du tout?

Raphaël a écrit :Je n'ai jamais voyagé dans l'avenir; je n'ai donc pas vraiment de raisons d'y croire.

Oui, mais, tu as dit également ne pas avoir de preuves concrètes que les « mondes » que tu visites ont une existence ou que tu te trouves dans le monde physique lorsque tu te « décorpore ». Alors qu'est-ce qui te fait croire que tout cela ne se passe pas uniquement dans ta tête?

J'te pose la question sincèrement. Je sais que c'est une question d'opinion et de croyance personnelle, mais je suis sûr que ce n'est pas 100% gratuit. Quels sont les détails qui, même sans preuves, te font suspecter que ça a une réalité objective? Parce que tu ressens ton corps de la même façon que quand t'es éveillé? Quoi d'autre?
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
voyageur
Messages : 666
Inscription : 06 janv. 2013, 06:05

Re: Les pouvoirs psi

Messagepar voyageur » 30 mars 2013, 04:04

Salut Denis,
Je termine en me déclarant aussi surpris que satisfait de nos deux magnifiques accords forts sur D36 et D38 :
D36 (Réf. V34) : Il ne peut y avoir d'activité mentale subjective organisée sans organe pour l'organiser.
Denis : 99.9% | voyageur : 100%

On est d'accord mais sur quoi au juste? Parce que dans la mesure où je n'accompagne pas mon évaluation d'un commentaire qui préciserait ce que j'entends par "activité mentale", qui te dis que nous sommes ok sur la même chose?

Par activité mentale j'inclus l'ensemble des activités de notre égo, notre faux nous, qui implique le cerveau, donc oui sans organe comme le cerveau pas d'activité mentale. Cependant, il s'avère que nous ne sommes pas notre cerveau mais notre conscience qui elle n'a pas besoin d'organe pour l'organiser. On tombe dans le problème de l'interprétation des termes, sans commentaire aucune chance de savoir si notre accord est réel ou bidon.

Effectivement, entre deux joueurs qui possèdent le même référentiel matérialiste (y compris les zozos) vous feriez référence à la même chose d'où la possibilité de détordre, mais un spiritualiste s'appuie sur un autre référentiel-paradigme.

D38 : Les gens qui prétendent communiquer avec les âmes~esprits de personnes décédées sont des illuminés ou des fumistes.
Denis : 99.9% | voyageur : 100%

Je suis d'accord car la conscience d'un décédé part vers d'autres horizons. Donc ce genre de communication relève davantage de la fumisterie.

@ Dash
Tu aimes beaucoup parler de l'égo!

Pas particulièrement, mais c'est un incontournable en mystique : l'égo est l'apparence illusoire qui empêche l'accès à la réalité. Lors d'un échange verbal on voit assez rapidement dans les répliques la ténacité de l'égo de l'utilisateur, ainsi il est facile d'évaluer si la discussion tourne au vinaigre ou si elle est propice à donner des fruits.

Alors toute personne qui rappellerait le cadre parce qu'il estimerait que l'échange part en vrille, se voit rarement gratifié mais plus souvent fustigé : l'ego ne veut pas mourir et se défend. De surcroît, je n'ai pas l'autorité requise en tant que simple utilisateur pour imposer quoique ce soit, car l'ego n'avance que dans un système qui le préserve et le renforce : carotte – bâton.

Celui qui ne dépasse pas ça, reste coincé dans le labyrinthe de l'ignorance. Et le rapport avec les pouvoirs psi? Très simple, l'accessibilité ne tient qu'à la capacité de l'individu à sortir de cette illusion.

Quel est le moteur ou la motivation profonde qui te pousse à venir dire sur un forum sceptique que tu peux inciter les autres à agir selon ta volonté

Ce que tu vois comme une imposition a toujours été en réalité qu'une proposition. Libre-arbitre oblige, à chacun de décider s'il veut être sincère ou s'il veut tricher. Tricher c'est faire tout (consciemment ou non) pour éviter d'aborder le fond du problème, afin de préserver sa coquille.
que tu peux voir et entendre à distance et que tu en connais plus à ce sujet que ceux avec qui tu discutes?

Sans doute grâce à mes solides connaissances en la matière qui me permettent de vérifier si vos propos répondent ou non à certains critères. Le lien indéfectible entre zézé, zozo et zézo est la logique. Le contrôle du souffle et le mental apaisé sont les deux critères fondamentaux. Quand on y regarde de plus près ça signifie que tout individu qui s'en donne l'envie possède ces deux outils à disposition permanente. Personne ne peut nous les enlever.

Enfin, la non-imposition est un critère d'authenticité spirituelle, mais l'ego ne comprend pas ce langage parce qu'il ne lui ai pas adressé alors il l'interprète comme étant soit une soumission soit une imposition. On peut donc distinctement identifié deux types de langage, celui de l'égo qui est double et celui de la conscience qui est unique. Le second est encapsulé dans le premier et devient invisible.
voyageur, Docteur en Sciences Fictions, spécialiste en Mystique. :clown2:

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 2777
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: Les pouvoirs psi

Messagepar Dash » 30 mars 2013, 04:33

Voyageur,

voyageur a écrit :On est d'accord mais sur quoi au juste? Parce que dans la mesure où je n'accompagne pas mon évaluation d'un commentaire qui préciserait ce que j'entends par "activité mentale", qui te dis que nous sommes ok sur la même chose?

Et c'est très précisément pourquoi j'ai quitté le Redico en premier! Parce qu'il est inutile et complètement impossible de discuter de quoi que ce soit avec quelqu'un qui fait ce que tu fais. À chaque question, à chaque proposition, à chaque phrase, à chaque mot, qu'on soit d'accord ou non, qu'on évalue sensiblement pareil ou non, tu es de ceux qui remontent toujours plus loin dans le fond du fond du sens de « l'oeuf ou de la poule ». Et c'est ce procédé qui te permet d'avoir raison sur tout ce que tu décides d'avoir raison.

Tu fais parfois des parallèles avec le jeu d'échec et ceux qui ne respectent pas les règles... C'est le comble de la projection, car tu fais exactement ceci à tout bout de champ! Tu bouges un fou, on bouge un cavalier et tu dis : « pour moi et les mystiques, le cavalier ne se bouge pas comme tu viens de le faire, alors ça ne compte pas. Et d'ailleurs, qu'est-ce que vraiment qu'un cavalier? ». :ouch:

Sérieusement Voyageur. Tu commets un excès de relativité sur tout et rien, ce qui te permet de tout redéfinir et considérer uniquement d'après ton petit nombril à toi. Comment espères-tu communiquer avec quiconque si seul le sens que tu donnes à tout compte et qu'il n'y a pas de sens standard ou commun?

voyageur a écrit :...mais l'ego ne comprend pas ce langage...

Tu m'expliques ta vision personnelle du fonctionnement de l'égo et de l'éthique spirituel, mais tu ne réponds pas du tout à ma question :

Quel est le moteur ou la motivation profonde qui te pousse à venir dévoiler tes connaissances et pouvoirs sur un forum spécifiquement sceptique? C'est une question simple.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7465
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Les pouvoirs psi

Messagepar Raphaël » 30 mars 2013, 09:59

Ainsi, lorsque tu dis :
Raphaël a écrit :Si ces conditions ne sont pas remplies pour moi ce n'est pas une projection astrale

Moi je serais plus prudent et je formulerais comme ceci : « Si ces conditions ne sont pas remplies pour moi ça ne correspond pas à ce type d'expérience que je viens de décrire », point final~barre.

Moi j'ai de la difficulté avec les définitions fourre-tout. Si on veut finir par se comprendre et pouvoir comparer nos expériences il faut être capable de classifier et de nommer précisément chaque phénomène. Il y a beaucoup trop de flou en ce qui concerne les définitions dans cette discussion et je ne crois pas que ça nuise d'essayer de définir de quoi on parle. L'autre solution c'est de continuer à errer dans l'incompréhension mutuelle, ce qui mène le plus souvent à un dialogue de sourd.

Il y a tellement de gens et d'auteurs qui décrivent leurs expériences de « décorpo-quelque chose » avec des détails et particularités qui diffèrent de l'un à l'autre que nul ne peut prétendre que c'est leur expérience (et leur particularité) qui correspond à un « monde » qui aurait une existence propre et qui se nommerait « astral ».

C'est la même chose par exemple pour quelqu'un qui ferait un voyage en Floride et un autre au Mexique. Les deux voyages ont beaucoup de détails et particularités qui diffèrent de l'un à l'autre mais ils ont aussi plusieurs points en commun. Ce sont les points communs que je cherche à regrouper pour définir un type d'expérience.

De plus, entre moi qui dit remarquer une différence de densité entre un rêve conscient et mon type d'expérience #3 et toi qui dis ressentir la pesanteur de ton corps « astral » et de l'environnement, comment savoir à quel point nous le ressentons pareil ou alors pas du tout?

Faudrait préciser ce que tu entends par "différence de densité".

Raphaël a écrit :Je n'ai jamais voyagé dans l'avenir; je n'ai donc pas vraiment de raisons d'y croire.

Oui, mais, tu as dit également ne pas avoir de preuves concrètes que les « mondes » que tu visites ont une existence ou que tu te trouves dans le monde physique lorsque tu te « décorpore ». Alors qu'est-ce qui te fait croire que tout cela ne se passe pas uniquement dans ta tête?

C'est la synthèse de toutes les expériences de décorporations et autres expériences connexes que j'ai vécues qui m'ont amené à cette conclusion. La balance penche plus du côté "autre réalité" que du côté "imagination". De plus la science ne me contredit pas sur la possibilité d'existence de dimensions supplémentaires et de mondes parallèles, bien au contraire. Ceux qui me contredisent ce sont les sceptiques qui ont tendance à mettre de l'avant la science du 20e siècle comme si c'était la seule possible.

J'te pose la question sincèrement. Je sais que c'est une question d'opinion et de croyance personnelle, mais je suis sûr que ce n'est pas 100% gratuit. Quels sont les détails qui, même sans preuves, te font suspecter que ça a une réalité objective? Parce que tu ressens ton corps de la même façon que quand t'es éveillé? Quoi d'autre?

Je ne suis pas prêt à rendre publiques toutes mes expériences. Il y a des choses que je considère trop personnelles ou confidentielles pour les dévoiler ici maintenant. C'est la même chose pour la plupart des chercheurs qui se tiennent à l'écart des projecteurs en attendant d'être prêts à exposer leurs théories ou découvertes.


Revenir vers « Redico »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit