Redico sur nos sophismes

S. V. P. Veuillez laisser vos "redicos" ici.
Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6162
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Redico sur nos sophismes

Messagepar Kraepelin » 07 juin 2010, 23:35

K1: L'usage délibéré de sophismes dans une discussion est une preuve de mauvaise foi
K: 99% | Quivoudra :

K2: L'usage de sophisme est contraire à l'esprit scientifique
K: 99% | Quivoudra :

K3: L'usage de sophisme est contraire à la philosophie sceptique
K: 99% | Quivoudra :

K4: Dénoncer les sophismes lorsque ce sont les zozos qui les utilisent et en user ensuite nous même est une contradiction.
K: 99% | Quivoudra :

k5: Denis évitera de participer à ce redico.
K: 98% | Quivoudra :
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18620
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

D1 et D2

Messagepar Denis » 08 juin 2010, 01:03


Salut surtout à Kraepelin et à Quivoudra.

Même si je suis déjà pris dans deux parties pas mal accaparantes, je ne peux pas résister.

Mmeeuuhh voici.

On a 5 propositions au dossier, toutes de Kraepelin :

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Tableau des 5 propositions au dossier xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

K1: L'usage délibéré de sophismes dans une discussion est une preuve de mauvaise foi
K: 99% | Denis : 99% | Quivoudra : %

K2: L'usage de sophisme est contraire à l'esprit scientifique
K: 99% | Denis : 99% | Quivoudra : %

K3: L'usage de sophisme est contraire à la philosophie sceptique
K: 99% | Denis : 99% | Quivoudra : %

K4: Dénoncer les sophismes lorsque ce sont les zozos qui les utilisent et en user ensuite nous même est une contradiction.
K: 99% | Denis : 98%* | Quivoudra : %
* Une contradiction morale, pas une contradiction logique.

K5: Denis évitera de participer à ce redico.
K: 98% | Denis : 3%* | Quivoudra : %
* Une arrière-pensée m'empêche d'évaluer plus bas.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Commentaires xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

1)
Entre Kraepelin et Denis : E-M = 19.2% (5/5) ; 1 D , 0 d , 0 O , 0 a , 4 A .
Code D sur K5.

2)
Ça commence mou : 4 beaux accords forts et une grosse épine que je ne suis pas vraiment tenté de détordre.

Si elle te pique trop fort, je t'invite à en amorcer la détorsion.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Préambule à D1 :
Wikipedia a écrit :Un paralogisme est un raisonnement faux qui apparaît comme rigoureux, mais où le locuteur est de bonne foi, contrairement au sophisme pour lequel il y a une volonté de tromper.

D1 : Il y a continuum entre "sophisme" et "paralogisme".
K : % | Denis : 98% | Quivoudra : %
* Autant que de teintes de gris dans la volonté de tromper, ou entre la bonne foi et la mauvaise foi.

D2 : Sauf en mathématiques, presque tous les raisonnements argumentés sont "borderline-paralogiques".
K : % | Denis : 97% | Quivoudra : %
* Même en mécanique newtonienne non-relativiste.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

À toi et à Quivoudra le ballon.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6162
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Redico sur nos sophismes

Messagepar Kraepelin » 08 juin 2010, 05:21

color=blue]Préambule à D1 :[/color]
Wikipedia a écrit :Un paralogisme est un raisonnement faux qui apparaît comme rigoureux, mais où le locuteur est de bonne foi, contrairement au sophisme pour lequel il y a une volonté de tromper.

D1 : Il y a continuum entre "sophisme" et "paralogisme".
K : 95% | Denis : 98% | Quivoudra : %
* Autant que de teintes de gris dans la volonté de tromper, ou entre la bonne foi et la mauvaise foi.

D2 : Sauf en mathématiques, presque tous les raisonnements argumentés sont "borderline-paralogiques".
K : 5%** | Denis : 97% | Quivoudra : %
* Même en mécanique newtonienne non-relativiste.
** J'espère que tu va expliquer ca, parce que là comme ça, je suis surpris de ta proposition...!!!

**********


K6 : Rapproche la psychanalyse de la Scientologie est un sophisme par amalgame
K : 95% | Denis : % | Quivoudra : %

K7 : Laisser entendre que la psychanalyse repose sur une conception dualiste, alors que ce n'est pas le cas, témoigne soit de l'ignorance, soit de la mauvaise foi.
K : 95% | Denis : % | Quivoudra : %

K8 : N'avoir rien d'autre à offrir qu'une thérapie verbale et prétendre que pour soigner des maladies graves il suffit d'une thérapie verbale sont des choses bien différentes.
K : 95% | Denis : % | Quivoudra : %

k9 : Prétendre que l'interlocuteur affirme des choses ridicules pour tourner sa position en dérision alors qu'en réalité il n'affirme pas ces choses ridicules correspond au sophisme de "l'homme de paille"
K : 95% | Denis : % | Quivoudra : %

K10 : Les psychanalystes prétendent actuellement (2010) qu'il suffit d'une "thérapie verbale" pour soigner la schizophrénie.
K : 5% | Denis : % | Quivoudra : %

K11: Prétendre que les psychanalystes prétendent actuellement (2010) qu'il suffit d'une "thérapie verbale" pour soigner la schizophrénie fait apparaître les psychanalystes comme ridicules.
K : 95% | Denis : % | Quivoudra : %

K12: Prétendre que les psychanalystes prétendent actuellement (2010) qu'il suffit d'une "thérapie verbale" pour soigner la schizophrénie correspond au sophisme de "l'homme de paille" .
K : 95% | Denis : % | Quivoudra : %
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5701
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Re: Redico sur nos sophismes

Messagepar Cartaphilus » 08 juin 2010, 07:06

Bonjour à tous, salut à Denis, mes respects à Kraepelin.

Sans savoir où il nous mènera, j'embarque sur le navire.

K1: L'usage délibéré de sophismes dans une discussion est une preuve de mauvaise foi
K: 99% | Denis : 99% | Cartaphilus : ~100%*
*Voir C2.

K2: L'usage de sophisme est contraire à l'esprit scientifique
K: 99% | Denis : 99% | Cartaphilus : ~100%

K3: L'usage de sophisme est contraire à la philosophie sceptique
K: 99% | Denis : 99% | Cartaphilus : 90%*
*Philosophie : idée directrice ou système ?

K4: Dénoncer les sophismes lorsque ce sont les zozos qui les utilisent et en user ensuite nous même est une contradiction.
K: 99% | Denis : 98%* | Cartaphilus : ~100%
* Une contradiction morale, pas une contradiction logique.

K5: Denis évitera de participer à ce redico.
K: 98% | Denis : 3%* | Cartaphilus : Abs%**
* Une arrière-pensée m'empêche d'évaluer plus bas.
**Grosse ficelle ? :mrgreen:

K6 : Rapproche la psychanalyse de la Scientologie est un sophisme par amalgame
K : 95% | Denis : % | Cartaphilus : 50%

K7 : Laisser entendre que la psychanalyse repose sur une conception dualiste, alors que ce n'est pas le cas, témoigne soit de l'ignorance, soit de la mauvaise foi.
K : 95% | Denis : % | Cartaphilus : ?%*
*Proposition (conception dualiste) à éclairer.

K8 : N'avoir rien d'autre à offrir qu'une thérapie verbale et prétendre que pour soigner des maladies graves il suffit d'une thérapie verbale sont des choses bien différentes.
K : 95% | Denis : % | Cartaphilus : 80%*
*Encore faut-il qu'il n'y ait effectivement pas d'autre choix...

k9 : Prétendre que l'interlocuteur affirme des choses ridicules pour tourner sa position en dérision alors qu'en réalité il n'affirme pas ces choses ridicules correspond au sophisme de "l'homme de paille"
K : 95% | Denis : % | Cartaphilus : 90%

K10 : Les psychanalystes prétendent actuellement (2010) qu'il suffit d'une "thérapie verbale" pour soigner la schizophrénie.
K : 5% | Denis : % | Cartaphilus : <10%*
*À la louche...

K11: Prétendre que les psychanalystes prétendent actuellement (2010) qu'il suffit d'une "thérapie verbale" pour soigner la schizophrénie fait apparaître les psychanalystes comme ridicules.
K : 95% | Denis : % | Cartaphilus : 10%

K12: Prétendre que les psychanalystes prétendent actuellement (2010) qu'il suffit d'une "thérapie verbale" pour soigner la schizophrénie correspond au sophisme de "l'homme de paille" .
K : 95% | Denis : % | Cartaphilus : 10%
..........................................................................................
D1 : Il y a continuum entre "sophisme" et "paralogisme".
K : % | Denis : 98% | Cartaphilus : 99%
* Autant que de teintes de gris dans la volonté de tromper, ou entre la bonne foi et la mauvaise foi.

D2 : Sauf en mathématiques, presque tous les raisonnements argumentés sont "borderline-paralogiques".
K : 5%** | Denis : 97% | Cartaphilus : 95%
* Même en mécanique newtonienne non-relativiste.
** J'espère que tu va expliquer ca, parce que là comme ça, je suis surpris de ta proposition...!!!

Je pense que Denis a oublié, dans ses propositions, les astérisques renvoyant aux commentaires.
.........................................................................................
C1 : Le terme sophisme est polysémique.
K : % | Denis : % | Cartaphilus : 100%


C2 : Dans ce (cette) Redico, Kraepelin emploie le terme sophisme avec l'acception A.2.
K : % | Denis : % | Cartaphilus : 95%

C3 : Dans un débat, il ne suffit pas de nommer sophisme l'argument de son interlocuteur, il faut le démont(r)er.
K : % | Denis : % | Cartaphilus : 99%

C4: Kraepelin aurait dû intituler ce (cette) Redico : Attaque de l'article Psychanalyse du dictionnaire sceptique.
K : % | Denis : % | Cartaphilus : 90%
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18620
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

D3 à D9

Messagepar Denis » 08 juin 2010, 22:21


Salut surtout à Kraepelin et à Cartaphilus,

Bienvenue Carta. Enchanté de te voir arriver dans la partie. Un de mes rêves se réalise.

Avec nos 13 nouvelles propositions (7 de K, 4 de C et 2 de D) depuis mon dernier coup, on est rendus à 18 (12 de K, 4 de C et 2 de D).

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Tableau des 18 propositions au dossier xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

K1: L'usage délibéré de sophismes dans une discussion est une preuve de mauvaise foi
K: 99% | Denis : 99% | Cartaphilus : ~100%*
*Voir C2.

K2: L'usage de sophisme est contraire à l'esprit scientifique
K: 99% | Denis : 99% | Cartaphilus : ~100%

K3: L'usage de sophisme est contraire à la philosophie sceptique
K: 99% | Denis : 99% | Cartaphilus : 90%*
*Philosophie : idée directrice ou système ?

K4: Dénoncer les sophismes lorsque ce sont les zozos qui les utilisent et en user ensuite nous même est une contradiction.
K: 99% | Denis : 98%* | Cartaphilus : ~100%
* Une contradiction morale, pas une contradiction logique.

K5: Denis évitera de participer à ce redico.
K: 98% | Denis : 3%* | Cartaphilus : Abs%**
* Une arrière-pensée m'empêche d'évaluer plus bas.
**Grosse ficelle ? :mrgreen:

---------

Préambule à D1 :
Wikipedia a écrit :Un paralogisme est un raisonnement faux qui apparaît comme rigoureux, mais où le locuteur est de bonne foi, contrairement au sophisme pour lequel il y a une volonté de tromper.

D1 : Il y a continuum entre "sophisme" et "paralogisme".
K : 95% | Denis : 98%* | Cartaphilus : 99%
* Autant que de teintes de gris dans la volonté de tromper, ou entre la bonne foi et la mauvaise foi.

D2 : Sauf en mathématiques, presque tous les raisonnements argumentés sont "borderline-paralogiques".
K : 5%** | Denis : 97%* | Cartaphilus : 95%
* Même en mécanique newtonienne non-relativiste.
** J'espère que tu va expliquer ca, parce que là comme ça, je suis surpris de ta proposition...!!!

----------

K6 : Rapproche la psychanalyse de la Scientologie est un sophisme par amalgame
K : 95% | Denis : 75% | Cartaphilus : 50%

K7 : Laisser entendre que la psychanalyse repose sur une conception dualiste, alors que ce n'est pas le cas, témoigne soit de l'ignorance, soit de la mauvaise foi.
K : 95% | Denis : abs** | Cartaphilus : abs*
* ? Proposition (conception dualiste) à éclairer.
** Faudrait d'abord s'entendre sur "si c'est le cas ou pas".

K8 : N'avoir rien d'autre à offrir qu'une thérapie verbale et prétendre que pour soigner des maladies graves il suffit d'une thérapie verbale sont des choses bien différentes.
K : 95% | Denis : 80% | Cartaphilus : 80%*
* Encore faut-il qu'il n'y ait effectivement pas d'autre choix...

K9 : Prétendre que l'interlocuteur affirme des choses ridicules pour tourner sa position en dérision alors qu'en réalité il n'affirme pas ces choses ridicules correspond au sophisme de "l'homme de paille"
K : 95% | Denis : 98% | Cartaphilus : 90%

K10 : Les psychanalystes prétendent actuellement (2010) qu'il suffit d'une "thérapie verbale" pour soigner la schizophrénie.
K : 5% | Denis : 50%** | Cartaphilus : <10%* ***
* À la louche...
** J'ai interprété "soigner" comme signifiant "améliorer la condition". Le "Il suffit" rend la proposition tortueuse.
** ndD : Compté comme 5% dans les calculs statistiques.

K11: Prétendre que les psychanalystes prétendent actuellement (2010) qu'il suffit d'une "thérapie verbale" pour soigner la schizophrénie fait apparaître les psychanalystes comme ridicules.
K : 95% | Denis : 60% | Cartaphilus : 10%

K12: Prétendre que les psychanalystes prétendent actuellement (2010) qu'il suffit d'une "thérapie verbale" pour soigner la schizophrénie correspond au sophisme de "l'homme de paille" .
K : 95% | Denis : 50% | Cartaphilus : 10%

----------

C1 : Le terme sophisme est polysémique.
K : % | Denis : 95% | Cartaphilus : 100%

C2 : Dans ce (cette) Redico, Kraepelin emploie le terme sophisme avec l'acception A.2.
K : % | Denis : 95% | Cartaphilus : 95%

C3 : Dans un débat, il ne suffit pas de nommer sophisme l'argument de son interlocuteur, il faut le démont(r)er.
K : % | Denis : ~100% | Cartaphilus : 99%

C4: Kraepelin aurait dû intituler ce (cette) Redico : Attaque de l'article Psychanalyse du dictionnaire sceptique.
K : % | Denis : 95%* | Cartaphilus : 90%
* Ça aurait été plus franc.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Commentaires xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Entre Kraepelin et Cartaphilus : E-M = 28.4% (12/18) ; 1 D , 2 d , 1 O , 1 a , 7 A .
Code D sur D2.
Code d sur K11, K12.
Code O sur K6.

Entre Kraepelin et Denis : E-M = 27.2% (13/18) ; 2 D , 0 d , 3 O , 2 a , 6 A .
Code D sur K5, D2.
Code O sur K10, K11, K12.

Entre Cartaphilus et Denis : E-M = 12.2% (16/18) ; 0 D , 0 d , 3 O , 1 a , 12 A .
Code O sur K10, K11, K12.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Salve xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

D3 (Réf. K10à12) : "Pouvoir soigner" signifie pratiquement "pouvoir améliorer la condition".
K : % | Denis : 95%* | Cartaphilus : %
* C'est moins fort que "pouvoir guérir"

D4 : Une thérapie verbale psychanalytique a de bonnes chances d'améliorer la condition d'un schyzophrène "type".
K : % | Denis : 80% | Cartaphilus : %

D5 : La plupart des psychanalystes estiment que D4 est vraie.
K : % | Denis : 97% | Cartaphilus : %

D6 (Réf. D2) : Les simplifications abusives sont des paralogismes (ou des sophismes).
K : % | Denis : ~100% | Cartaphilus : %
* Pareil pour les généralisations abusives.

D7 : Il y a tout un continuum (de teintes de gris) entre les généralisations abusives et les généralisation qui le sont moins, ou qui ne le sont pas.
K : % | Denis : 100% | Cartaphilus : %
* Pareil pour les simplifications.

D8 : Pratiquement tous les raisonnement argumentés s'arrêtent à un certain niveau de simplification~modélisation.
K : % | Denis : 98% | Cartaphilus : %

D9 : Si Kraepelin avait titré ce Redico "« Attaque de l'article Psychanalyse du dictionnaire sceptique », Denis y aurait participé.
K : % | Denis : 10% | Cartaphilus : %

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

À vous le ballon.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6162
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Redico sur nos sophismes

Messagepar Kraepelin » 09 juin 2010, 06:34

C1 : Le terme sophisme est polysémique.
K : 90% | Denis : 95% | Cartaphilus : 100%

C2 : Dans ce (cette) Redico, Kraepelin emploie le terme sophisme avec l'acception A.2.
K : 90% | Denis : 95% | Cartaphilus : 95%

C3 : Dans un débat, il ne suffit pas de nommer sophisme l'argument de son interlocuteur, il faut le démont(r)er.
K : 90%* | Denis : ~100% | Cartaphilus : 99%
* En principe oui! Mais en pratique, la chose est a) soit inutile parce que l'évidence est accepté par un interlocuteur de bonne foi, b) soit inutile parce que l'évidence n'est pas accepté parce que l'interlocuteur n'est pas de bonne foi.

C4: Kraepelin aurait dû intituler ce (cette) Redico : Attaque de l'article Psychanalyse du dictionnaire sceptique.
K : 10%** | Denis : 95%* | Cartaphilus : 90%
* Ça aurait été plus franc.
** Non, l'article est le déclancheur de quelque chose qui m'énerbvait déjà dans d'autres contextes

D3 (Réf. K10à12) : "Pouvoir soigner" signifie pratiquement "pouvoir améliorer la condition".
K : 90% | Denis : 95%* | Cartaphilus : %
* C'est moins fort que "pouvoir guérir"

D4 : Une thérapie verbale psychanalytique a de bonnes chances d'améliorer la condition d'un schyzophrène "type".
K : 5% | Denis : 80% | Cartaphilus : %

D5 : La plupart des psychanalystes estiment que D4 est vraie.
K : 10% | Denis : 97% | Cartaphilus : %

D6 (Réf. D2) : Les simplifications abusives sont des paralogismes (ou des sophismes).
K : 95% | Denis : ~100% | Cartaphilus : %
* Pareil pour les généralisations abusives.

D7 : Il y a tout un continuum (de teintes de gris) entre les généralisations abusives et les généralisation qui le sont moins, ou qui ne le sont pas.
K : 95% | Denis : 100% | Cartaphilus : %
* Pareil pour les simplifications.

D8 : Pratiquement tous les raisonnement argumentés s'arrêtent à un certain niveau de simplification~modélisation.
K : 90% | Denis : 98% | Cartaphilus : %

D9 : Si Kraepelin avait titré ce Redico "« Attaque de l'article Psychanalyse du dictionnaire sceptique », Denis y aurait participé.
K : 10%* | Denis : 10% | Cartaphilus : %
* Denis doit le savoir

***************


Préambule à K13
«Il obtient son diplôme le 31 mars 1881, soit huit années après son entrée à l'université, au lieu des cinq attendues. La raison est que le jeune Freud profite de sa liberté académique en tant qu'étudiant de l'Université de Vienne pour effectuer deux séjours durant l'année 1876 dans la station de zoologie marine expérimentale de Trieste, sous la responsabilité de Carl Claus[C 1], puis pour travailler de 1876 à 1882 auprès d'Ernst Wilhelm von Brücke[B 5], dont les théories rigoureusement physiologiques l'influencent beaucoup[D 10]. À l'institut de Brücke (le Physiologisches Institut), où il entre en octobre 1876, en qualité de jeune physiologiste-assistant, »
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sigmund_Freud

K13 : Freud était neurologue et a longtemps travaillé dans un laboratoire de recherche de neurophysiologie de l'époque.
K : 95% | Denis : % | Cartaphilus : %

Préambule à K14
http://pagesperso-orange.fr/eric.bizot/ ... uisse.html

K14 : La rédaction de «Esquisse d'une psychologie scientifique», en 1895, montre la première intention de Freud était de développer un modèle du fonctionnement psychologique reposant essentiellement sur la neurophysiologie.
K : 95% | Denis : % | Cartaphilus : %

Préambule à K15
http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_du_neurone

K15: Les connaissances en neurologue, à l'époque de l'Esquisse, ne permettaient pas de réaliser le projet de Freud.
K : 95% | Denis : % | Cartaphilus : %

Préambule à K16
Dans sa lettre à Fliess du 22 septembre 1898, Freud écrit :
«Je suis loin de penser que la psychanalyse flotte dans les airs et n'a pas de fondements organiques. Néanmoins, tout en étant convaincu de l'existence de ces fondements, mais n'en sachant davantage ni en théorie ni en thérapeutique, je me vois contraint de me comporter comme si je n'avais affaire qu'à des facteurs psychologiques.»

En 1914, dans «Pour introduire le narcissisme » Freud écrit : «On doit se rappeler que toutes nos connaissances psychologiques provisoires doivent être un jour établies sur le sol des substrats organiques.» G.W. X. p. 143-144, traduit par Assoun P-L (1981) page 58.

K16: Freud considérait les approximations psychologiques de la psychanalyse comme des modèles "provisoires" attendant le développement des connaissances en neurologue pour être établies sur une base plus solide
K : 95% | Denis : % | Cartaphilus : %

K17: Dire que Freud oppose le psychologique au physiologique (qu'il serait dualiste) est mal connaître sa façon de considérer son travail.
K : 95% | Denis : % | Cartaphilus : %
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Messages : 983
Inscription : 18 févr. 2008, 09:02
Localisation : France RP
Contact :

Re: Redico sur nos sophismes

Messagepar Sylvain » 09 juin 2010, 07:07

Bonjour,

Le redico est trop long pour moi mais pour :
K17 a écrit :Dire que Freud oppose le psychologique au physiologique (qu'il serait dualiste) est mal connaître sa façon de considérer son travail
.
Sigmund peut nous aider à décider :
Freud a écrit :L’inconscient est métapsychique et nous le prenons simplement pour réel !


Il faut rappeler que Freud justifie l'attention flottante car il existerait une communication des inconscients...
Encore sur l'immatérialité du psychisme :

Freud (IV.589) a écrit :Il faut éviter soigneusement la tentation de déterminer la localité psychique de quelque façon anatomique que ce soit.

Et encore :
Freud a écrit :La localité psychique correspond alors à un lieu à l’intérieur d’un appareil où l’un des stades préliminaires de l’image se produit. Dans le microscope et la longue vue, ce sont là, on le sait, des localités en partie idéelles, des régions où n’est située aucune partie constituante concrète de l’appareil.


A+
Combien d'entre vous croient en la télékinésie ? Levez ma main...

Il n'y a pas de théorie de l'évolution. Juste une liste d'espèces que Chuck Norris autorise à survivre.

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18620
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Abandon de partie

Messagepar Denis » 09 juin 2010, 11:40


Salut surtout à Kraepelin et à Cartaphilus,

J'abandonne la partie. Loi 11.

Je ne suis pas omnivore et je ne suis pas plus passionné par l'oeuvre de Freud que par les différentes catégories de musiques chinoises. Je ne souffre pas plus de rester tordu sur le premier thème que sur le second.

Si vous souhaitez continuer à deux (ou avec un autre troisième), je pourrai vous fournir régulièrement des calculs d'écarts-moyens, mais rien de plus.

Je n'ai qu'une vie à vivre et je serais bien bête de consacrer du temps et des efforts à des activités qui pourraient être remplacées par d'autres, qui m'intéressent davantage.

Désolé si je déçois quelqu'un.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5701
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Re: Redico sur nos sophismes

Messagepar Cartaphilus » 09 juin 2010, 15:33

Salut Denis, mille respects à Kraepelin.

Il est tout à fait dommage que Kraepelin ait cru bon de détourner le sujet initial, sans doute dans son ardeur à défendre la psychanalyse et son créateur, Sigmund Freud ; c'est peut-être là la limite de l'exercice...

Je m'étais embarqué dans ce (cette) Redico avec une certaine réserve, ne sachant pas où le navire nous mènerait, mais subodorant rapidement la manœuvre démarche de Kraepelin (voir C4...).

Un(e) Redico à deux avec Kraepelin ne me tente que médiocrement : je me sens pas d'être soumis à la férule du maître.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6162
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Redico sur nos sophismes

Messagepar Kraepelin » 09 juin 2010, 16:53

Cartaphilus a écrit :Salut Denis, mille respects à Kraepelin.

Il est tout à fait dommage que Kraepelin ait cru bon de détourner le sujet initial, sans doute dans son ardeur à défendre la psychanalyse et son créateur, Sigmund Freud ; c'est peut-être là la limite de l'exercice...

Je m'étais embarqué dans ce (cette) Redico avec une certaine réserve, ne sachant pas où le navire nous mènerait, mais subodorant rapidement la manœuvre démarche de Kraepelin (voir C4...).

Un(e) Redico à deux avec Kraepelin ne me tente que médiocrement : je me sens pas d'être soumis à la férule du maître.


Mon ami, Je ne faisais que répondre à votre INSISTANTE demande :ouch:


Cartaphilus a écrit :Bonjour à tous, et à Raskolnikov, un peu tardivement, bienvenue.

Kraepelin a écrit :Vas y quant même à dose homéopathique avec le dictionnaire sceptique. Il y a plusieurs articles erronés.

Bien qu'Hallucigenia ait levé un coin du voile, serait-il possible de connaître quels articles, et précisément en quoi consistent ces erreurs ?




Cartaphilus a écrit :
Kraepelin a écrit :Je ne comprends pas pourquoi tu fais le surpris. J'ai déja bien expliqué le problème de votre article sur Rorschach. J'ai discuté de psychanalyse au moins 30 fois sur le forum et je viens de t'en identifier un troisième : "Psychométrie".

Vous dites « plusieurs articles erronés » et vous recommandez d'y aller « à dose homéopathique » avec le dictionnaire sceptique ; je suppose donc que vous n'accordez qu'un faible crédit au moins à plusieurs de ces articles.

Puisque vous affirmez qu'elles existent, il serait bon d'identifier toutes ces erreurs, et d'en établir le caractère erroné.

Comme il se trouve que je suis modestement un des contributeurs de la version francophone, il se pourrait que la faute en incombât non pas à l'auteur, mais au traducteur - ici je ne parle que pour moi : si j'ai commis quelque inexactitude, quelque faute, ou pire quelque contresens, il serait bon de préciser quels articles ne sont pas fiables, et pourquoi.

L'absence de ces explications risquerait jeter le doute sur l'ensemble du dictionnaire, et ce n'est évidemment pas ce que vous recherchez...
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
LBDLM
Messages : 585
Inscription : 25 janv. 2010, 18:31

Re: Redico sur nos sophismes

Messagepar LBDLM » 09 juin 2010, 18:07

Entre fous on se comprend!

ou

Plus on est de fous, plus on rit!

ou

Mon fournisseur en a du bon!

À vous de choisir...
Le doute est le commencement de la sagesse. (Aristote)

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6162
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Redico sur nos sophismes

Messagepar Kraepelin » 09 juin 2010, 18:58

LBDLM a écrit :Entre fous on se comprend!

ou

Plus on est de fous, plus on rit!

ou

Mon fournisseur en a du bon!

À vous de choisir...

Ton humour est trop compliqué pour moi. Il faudrait que tu explique pour que je puisse rire... :(
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5701
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Re: Redico sur nos sophismes

Messagepar Cartaphilus » 10 juin 2010, 05:36

Bonjour, Maître Kraepelin.

Vous condescendez à m'éclairer :
Kraepelin a écrit :Mon ami, Je ne faisais que répondre à votre INSISTANTE demande :ouch:

Dois-je vous rappeler que, quatre jours auparavant, vous avez créé une autre sujet, intitulé « Dictionnaire sceptique la PSYCHANALYSE phrase par phrase », qui répondait beaucoup mieux à ma question ?

Dois-je souligner le titre que vous avez donné à cette partie de Redico « Nos sophismes », avant de dévoyer vers un tout autre thème, la défense de la psychanalyse freudienne ? Avec ce (cette) Redico, cela fait QUATRE sujets consacrés au même sujet en quelques jours...

Mais puisque vous aimez relever les sophismes, et que l'étude des textes freudiens vous semble familière, je vous souhaite ample et fructueuse moisson.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.


Revenir vers « Redico »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit