Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 3910
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar unptitgab » 01 août 2017, 12:10

Julien, si les cas de décès à cause de la rougeole sont rares en France c'est grâce à une couverture vaccinale relativement correcte, de plus le comparer au nombre de victimes du tabac et de l'alcool est frauduleux, un fumeur ou un alcoolique l'ait en connaissance de cause, un malade de la rougeole par la faute à pas de chance en Europe d'avoir des parents crétins qui refusent la vaccination.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20278
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar Jean-Francois » 01 août 2017, 12:50

unptitgab a écrit :Julien, si les cas de décès à cause de la rougeole sont rares en France c'est grâce à une couverture vaccinale relativement correcte [...]


Et quand la couverture n'est pas aussi forte que souhaitée, on s'aperçoit que la "couverture immunitaire naturelle (maternelle ou non)" n'est pas aussi quasi-magique qu'il semble le penser (exemple fourni par PhD Smith*).

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5699
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

À condition que le patient survive...

Messagepar Cartaphilus » 01 août 2017, 13:15

La couverte immunitaire naturelle - transmission de l'immunité de la mère à l'enfant et efficace à vie pas comme le vaccin [...]

Certes, la rougeole est une maladie définitivement immunisante, à condition qu'elle ne tue pas le patient...

Et vous faites aisément litière des complications et des séquelles que la prophylaxie permet d'éviter.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 3910
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: À condition que le patient survive...

Messagepar unptitgab » 01 août 2017, 16:50

Cartaphilus a écrit :Et vous faites aisément litière des complications et des séquelles que la prophylaxie permet d'éviter.

C'est à se demander s'il ne regrette pas d'avoir eu un camarade de classe paralysé à cause d'une poliomyélite et un autre sourd ou aveugle à cause de la rubéole qu'a chopé la mère en début de grossesse? D'ailleurs parmi les effets secondaires des vaccins y en a-t-il un qui entraine des séquelles invalidantes et irrémédiables?
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 1896
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar julien99 » 02 août 2017, 09:28

Mouais...moi aussi, je peux énumérer les rares cas d'effets secondaires dûs à la vaccination...pfff...
LAMENTABLE :ouch:
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4480
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar eatsalad » 02 août 2017, 10:08

Vivement La production de vaccins par ogm !!

"Partout dans le monde, la mise au point de nouveaux vaccins plus efficaces est devenue une nécessité. La recherche s'est orientée vers le développement de "vaccins comestibles" – c'est-à-dire de plantes comestibles modifiées par transgénèse afin de produire des protéines vaccins."

"Un gène humain a été ajouté à une lignée de maïs, ce qui a entraîné la sécrétion, par le maïs, d'anticorps humains destinés à adhérer aux cellules tumorales et à les tuer. Ces anticorps sont au stade d’essais cliniques sur des patients atteints d’un certain type de cancer."

"Des variétés de soja génétiquement modifié produisant des anticorps humains contre le virus de l’herpès simplex de type II, ont été également obtenues dans l'objectif de produire un médicament contre l'herpès."

Ca va surement rendre fou un paquet d'anti-vaccin, qui préférons que leurs enfants meurent naturellement de maladie plutôt que d’être protégé par des molécules obtenues par transgenèse..
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
lau'jik
Messages : 880
Inscription : 17 déc. 2012, 19:11

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar lau'jik » 02 août 2017, 12:23

Bonjour,
eatsalad a écrit :Vivement La production de vaccins par ogm !!
(...)
Intéressant ça.
Mais bon, juste pour moi, ils pourraient pas plutôt choisir des fraises ou des pêches ? Le maïs chui pas fan ...
Ca va surement rendre fou un paquet d'anti-vaccin, qui préférons que leurs enfants meurent naturellement de maladie plutôt que d’être protégé par des molécules obtenues par transgenèse..

Ce qui est surprenant c'est que tous les anti-vaccins que je connais sont vaccinés et n'ont pas eu à s'en plaindre, sauf ceux qui cherchent des responsables à chacun de leur bobo, le moindre mal de ventre est du au vilain gluten ou au méchant lait ou au poison des vaccins. :roll:
En attendant j'ai aussi vu ceux qui captent un peu mieux l'intérêt de la chose ... après avoir passé 15 jours à l'hôpital regarder leur gosse souffrir suite à une rougeole et à se demander si il va vivre, avec quelles séquelles. Dans le mois qui a suivi les gosses ont tous été vaccinés !
Perso, je l'ai eue la rougeole et je n'en ai pas gardé un chouette souvenir, j'ai préféré la varicelle :a2:
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." Pierre Dac
"Ne pas connaître son talent, c'est faciliter la réussite des médiocres."

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 3727
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar Wooden Ali » 02 août 2017, 12:50

Ca va surement rendre fou un paquet d'anti-vaccin, qui préférons que leurs enfants meurent naturellement de maladie

Naturel est le mot : mieux vaut crever "bio" que de vivre OGM !

Rationnel ? Vous avez dit rationnel ? Comme c'est rationnel !
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Shaken, not stirred ! Samuel Hahnemann

Il est souvent facile de voir quelque chose qu'on ne peut expliquer et d'en rendre responsable quelque chose qu'on ne peut voir" Wladimir Lyra

Florence
Messages : 8551
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar Florence » 02 août 2017, 13:54

lau'jik a écrit :Intéressant ça (La production de vaccins par OGM)
Mais bon, juste pour moi, ils pourraient pas plutôt choisir des fraises ou des pêches ? Le maïs chui pas fan ...


Moi non plus, mais sous forme de nachos avec une bonne salsa bien épicée ... :a4:


Eatsalad: "Ca va surement rendre fou un paquet d'anti-vaccin, qui préférons que leurs enfants meurent naturellement de maladie plutôt que d’être protégé par des molécules obtenues par transgenèse.."

Lau'jik : Ce qui est surprenant c'est que tous les anti-vaccins que je connais sont vaccinés et n'ont pas eu à s'en plaindre,


Je suspecte en effet que la grande majorité des anti-vaccins n'a pas (le souvenir d'avoir) souffert de ce genre de maladie et ne réalise pas à quoi, même sans complication, ils condamnent éventuellement leurs enfants : près de deux semaines de douleurs, toux déchirante, fièvre, photophobie, cauchemars, ... et il ne s'agit "que" de la rougeole. Ne parlons pas de ceux qui sont prêts à risquer pour leur progéniture le tétanos * ou la polio dans leur gloriole à se montrer "insoumis" face à la maudite "Science Officielle" ... Quant à ceux qui y sont passés et qui le souhaitent malgré tout à leurs gosses (et/ou à ceux des autres), ils sont au delà de tout pardon.

* J'ai passé des semaines à tenter de faire comprendre à des voisins à quel risque ils soumettaient leurs enfants en bas âge qui jouaient quotidiennement dans un pré avec chevaux et moutons ... ainsi qu'eux-mêmes en refusant les rappels de vaccination. Ils étaient des proies toutes désignées pour les anti-vaccins, leur aînée souffrant clairement d'une forme de retard mental rappelant un autisme, les cadets de malformations organiques diverses (qui ont dû être opérées tellement c'était problématique). Aucun n'avait été vacciné contre quoi que ce soit, les parents ayant eu recours à des certificats de complaisance de la part de disciples de ce salopiot de Schaller pour les faire malgré tout accepter en crèches, mais ils incriminaient malgré tout vaccins et médicaments "chimiques" pour l'état de leurs gosses :ouch: ...

Perso, je l'ai eue la rougeole et je n'en ai pas gardé un chouette souvenir, j'ai préféré la varicelle :a2:


Ni l'une ni l'autre, bien au contraire. Rougeole à 8 ans (suivie de baisse significative de la vue et acouphènes mahousse), varicelle à la quarantaine ... outre les désagréments de cette dernière, je ne vous dit pas les fines plaisanteries des amis et collègues :evil: ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5699
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Complications du vaccin.

Messagepar Cartaphilus » 02 août 2017, 15:49

Salut à tous.

unptitgab a écrit :D'ailleurs parmi les effets secondaires des vaccins y en a-t-il un qui entraine des séquelles invalidantes et irrémédiables?

Complic_rougeole.JPG

Référence : p. 5 de ce document.

Dans les complications éventuelles de cette vaccination, il faut rajouter le risque d'allergie (parfois importante : œdème de Quincke, choc anaphylactique), et celui d'une infection grave par le virus atténué chez les patients immunodéprimés, si l'on ne respecte pas les contre-indications.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Florence
Messages : 8551
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar Florence » 03 août 2017, 02:08

Une très bonne série d'articles sur la vaccination dans "Le Monde" , cet été.

Celui de ce jour recense le parcours de plusieurs maladies depuis l'introduction du vaccin correspondant.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
lau'jik
Messages : 880
Inscription : 17 déc. 2012, 19:11

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar lau'jik » 03 août 2017, 10:46

Bonjour,
du maïs ...
Florence a écrit :Moi non plus, mais sous forme de nachos avec une bonne salsa bien épicée ... :a4:

Ok, ok, c'est comme tout avec une bonne sauce ça aide.
* J'ai passé des semaines à tenter de faire comprendre à des voisins à quel risque ils soumettaient leurs enfants en bas âge qui jouaient quotidiennement dans un pré avec chevaux et moutons ...
Tiens j'ai le même genre sur le marché, pour le moment les gosses vont bien mais vu comme ils sont toujours cradingues (le savon doit aussi être prohibé chez eux :gratte: ) pas sur que ça dure ... m'enfin c'est la nature :mrgreen: je vais peut être vous surprendre mais je m'abstiens d'acheter le fromage de ce jeune couple bobo grande gueule. :a5:
Perso, je l'ai eue la rougeole et je n'en ai pas gardé un chouette souvenir, j'ai préféré la varicelle :a2:

Ni l'une ni l'autre, bien au contraire. Rougeole à 8 ans (suivie de baisse significative de la vue et acouphènes mahousse), varicelle à la quarantaine ... outre les désagréments de cette dernière, je ne vous dit pas les fines plaisanteries des amis et collègues :evil: ...
Aïe ! La varicelle à l'age adulte c'est pas cool. J''ai eu la "chance" de l'avoir jeune donc c'était rigolo la chasse au bouton pour les colorier en rouge.
Plus sérieusement, les personnes dont je parlais dans mon premier post et qui ont passé ce qui devait être 15 jours de vacances à l'hôpital ont été confrontées à un autre problème : les premiers médecins généralistes qu'ils ont vu n'ont pas su diagnostiquer la rougeole ... car ils n'en avaient jamais vu étant donné que c'était de jeunes praticiens ! Pas sur même qu'ils y aient pensé car le département où ils sont a une bonne couverture vaccinale.
De ce fait l'enfant a eu une prise en charge adaptée mais tardive ( il va bien cependant).
C'est un problème à ne pas négliger je pense si l'on voit revenir des pathologies "oubliées".
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." Pierre Dac
"Ne pas connaître son talent, c'est faciliter la réussite des médiocres."

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20278
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar Jean-Francois » 03 août 2017, 11:40

lau'jik a écrit :Tiens j'ai le même genre sur le marché, pour le moment les gosses vont bien mais vu comme ils sont toujours cradingues (le savon doit aussi être prohibé chez eux :gratte: ) pas sur que ça dure ... m'enfin c'est la nature :mrgreen:


Effectivement, un principe souvent retrouvé dans la nature est qu'un très grand nombre d'individus n'atteignent pas l'âge de la reproduction pour diverses causes (prédation, accidents, maladies, etc.). Ça devrait faire plaisir à des parents granoles de réaliser qu'ils participent, potentiellement, à ce principe bio organique naturel.

Vous devriez leur en parler pour les soutenir dans leur démarche :mrgreen:

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Florence
Messages : 8551
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar Florence » 03 août 2017, 12:36

lau'jik a écrit :Tiens j'ai le même genre sur le marché, pour le moment les gosses vont bien mais vu comme ils sont toujours cradingues (le savon doit aussi être prohibé chez eux :gratte: )


Remarque, la crasse et les odeurs qui vont avec ont sans doute des fonctions prophylactiques : ça maintient les autres à distance et évite les contaminations par contact :mrgreen:


Plus sérieusement, les personnes dont je parlais dans mon premier post et qui ont passé ce qui devait être 15 jours de vacances à l'hôpital ont été confrontées à un autre problème : les premiers médecins généralistes qu'ils ont vu n'ont pas su diagnostiquer la rougeole ... car ils n'en avaient jamais vu étant donné que c'était de jeunes praticiens ! Pas sur même qu'ils y aient pensé car le département où ils sont a une bonne couverture vaccinale.
De ce fait l'enfant a eu une prise en charge adaptée mais tardive ( il va bien cependant).
C'est un problème à ne pas négliger je pense si l'on voit revenir des pathologies "oubliées".


De plus, je vois plein de jeunes parents incapables de reconnaître la plupart des maladies infantiles, d'où prise en charge tardive de maladies graves (déshydratation de nourrissons, scarlatine, rougeole, coqueluche, ...) ou surcharge des pédiatres et urgences pédiatriques hospitalières pour des affections bénignes ...

Avec les flux migratoires provenant de pays dont les systèmes sanitaires sont à tout le moins désorganisés (je pense aux pays de l'Est où la santé est "à deux vitesses" et le manque d'accès aux antibiotiques de qualité et en quantité suffisante), on voit aussi le retour de la tuberculose sous des formes résistantes aux traitement classiques, et si un médecin y pensera pour un ressortissant étranger fraîchement arrivé, ce ne sera pas nécessairement le cas pour Mr Dupont qui l'a contractée sur le chantier de sa villa via un ouvrier plus ou moins au noir qui lui a toussé au visage.
Il y a près de 30 ans de cela, une de mes connaissances, française, en bonne santé habituelle, sans facteur de risque dans son entourage proche, mais déjà antivaccins (par peur des seringues :roll: ) l'a contractée alors qu'elle travaillait dans un bar à l'aéroport de Genève. Tout son entourage a dû se faire tester ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
Cadenas
Messages : 217
Inscription : 04 mai 2017, 09:49

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar Cadenas » 10 août 2017, 21:49

Une intéressante réponse à la dernière sortie publique du Professeur Lejoyeux.

neuneutrinos
Messages : 256
Inscription : 06 juin 2017, 06:43

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar neuneutrinos » 11 août 2017, 03:04

La peur des piqûre me semble être le meilleur argument pour ne pas se faire vacciner.
(j'ai pas dis qu'il était bon...)

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 3727
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar Wooden Ali » 11 août 2017, 03:25

Une intéressante réponse à la dernière sortie publique du Professeur Lejoyeux.

Exact ! D'un côté, on a quelqu'un qui connait bien son sujet et qui documente ses arguments. De l'autre, un foutraque, très peu regardant sur son argumentaire (supposé valable uniquement s'il va sans le bon sens, ignorants les autres), le saupoudrant généreusement d'imprécisions et d'erreurs (de mensonges délibérés ?) et utilisant sans honte les sophismes les plus grossiers.
En résumé, Prof contre Joyeux !

Pourtant Joyeux reste le phare de la résistance à la doxa thérapeutique, propagateur aussi radical qu'infatigable de l'obscurantisme.

Je ne peux m’empêcher de faire un rapprochement avec l'islamisme : il constitue une minorité dans son groupe, propage une idéologie débile et mortifère mais c'est lui qui se développe et qui croît.
Cherchez l'erreur !
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Shaken, not stirred ! Samuel Hahnemann

Il est souvent facile de voir quelque chose qu'on ne peut expliquer et d'en rendre responsable quelque chose qu'on ne peut voir" Wladimir Lyra

Florence
Messages : 8551
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar Florence » 11 août 2017, 06:45

neuneutrinos a écrit :La peur des piqûre me semble être le meilleur argument pour ne pas se faire vacciner.
(j'ai pas dis qu'il était bon...)


Le vaccin contre la polio (et maintenant le choléra) s'administre oralement ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Florence
Messages : 8551
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar Florence » 11 août 2017, 06:47

Wooden Ali a écrit :Je ne peux m’empêcher de faire un rapprochement avec l'islamisme : il constitue une minorité dans son groupe, propage une idéologie débile et mortifère mais c'est lui qui se développe et qui croît.
Cherchez l'erreur !


Les deux alimentent le sentiment de faire partie d'une élite supérieure face à la masse de moutons endoctrinés par une science impie et inhumaine ... ??
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3278
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar PhD Smith » 11 août 2017, 15:18

Le journal "Le Monde" propose un service d'anti-fausses-nouvelles intitulé "décodeurs" ici pour les vaccins et l’efficacité des vaccins en onze maladies.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 3978
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar Christian » 17 oct. 2017, 15:48

Radio-Canada a écrit : Des chercheurs de l'Université de la Colombie-Britannique (UBC) ont retiré leur article scientifique du Journal of Inorganic Biochemistry, publié le 5 septembre, qui démontrait un lien entre l'aluminium dans les vaccins et l'autisme observé chez les souris. Un des auteurs allègue que des données ont été délibérément manipulées avant la publication de l'article.


De plus, ces données seraient en Chine et seraient verrouillées. Même les auteurs de l'article n'ont pas accès à ces données.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 3978
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar Christian » 18 oct. 2017, 14:32

Christian a écrit :
Radio-Canada a écrit : Des chercheurs de l'Université de la Colombie-Britannique (UBC) ont retiré leur article scientifique du Journal of Inorganic Biochemistry, publié le 5 septembre, qui démontrait un lien entre l'aluminium dans les vaccins et l'autisme observé chez les souris. Un des auteurs allègue que des données ont été délibérément manipulées avant la publication de l'article.


De plus, ces données seraient en Chine et seraient verrouillées. Même les auteurs de l'article n'ont pas accès à ces données.


Beaucoup plus de détails sur le site de l'Agence Science-Presse: Colombie-Britannique : une étude anti-vaccins sur une décennie de militantisme.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 50
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar LePsychoSophe » 18 oct. 2017, 16:11

julien99 a écrit :Petite remarque sur l’énorme hypocrisie des pouvoirs publics à se braquer contre les anti-vaccinistes :
En France, par an, on dénombre 78000 décès suite au tabagisme et 49000 suite à l’alcool.
http://www.ladepeche.fr/article/2015/05 ... ar-an.html
http://www.lemonde.fr/sante/article/201 ... 51302.html
Les décès par rougeole en France ne représentent qu’un maigrichon cas tous les ans.
On rend la vaccination obligatoire pour quelques rares cas isolés, mais on n’interdit pas la consommation de produits qui tuent lentement.
Pourquoi cette disproportion dans les mesures sanitaires visant à enrayer certains cas de mortalité ?


Je lisais, je lisais, je lisais... et je me disais que vous vous défendiez bien avec de bons arguments jusque-là mais là vous faites un raisonnement qui sort du rail (un sophisme? les experts en philo me corrigeront) me semble t-il... Un pas sur le côté, c'est risqué ici.

J'aime bien vos interventions. J'aurais aimé faire les mêmes mais j'ai pas le niveau.

J'y connais rien en vaccination mais ça m'intéresse. Mes gamins sont vaccinés tout comme moi mais je leur de donne de l'homéopathie :twisted: ... et même de la phytothérapie :evil:

Je pense que pour ne pas vacciner ses gosses il doit falloir être vraiment sûr de soi et bien renseigné (même si les renseignements en question ne valent peut-être pas grand chose aux yeux des scientifiques mainstream), soit marginal (et assumer les conséquences), soit je sais pas mais j'aimerais vivement discuter avec ses parents-là.

Après pour soi-même, c'est différent car on peut avoir davantage de choix à faire pour son propre corps même s'il y a un impact sur la santé des autres.

Je continue de vous lire tous et je reposte après.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20278
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar Jean-Francois » 18 oct. 2017, 17:02

LePsychoSophe a écrit :J'y connais rien en vaccination mais ça m'intéresse. Mes gamins sont vaccinés tout comme moi mais je leur de donne de l'homéopathie :twisted: ... et même de la phytothérapie :evil:


Vous semblez considérer la phytothérapie comme moins crédible que l'homéopathie. Pourtant c'est l'inverse: les plantes ont réellement des propriétés actives (le problème de la phyto est que, souvent, ces éléments actifs sont mal identifiés et contrôlés) alors que l'homéopathie c'est payer pour du rien*.

Je pense que pour ne pas vacciner ses gosses il doit falloir être vraiment sûr de soi et bien renseigné (même si les renseignements en question ne valent peut-être pas grand chose aux yeux des scientifiques mainstream)


Ce que vous dites est antinomique: on n'est pas bien renseigné sur la vaccination quand on n'écoute que les pseudo-scientifiques et des marginaux qui ont, peut-être, un diplôme scientifique. Se renseigner c'est chercher à comprendre le consensus, pas la marge.

soit marginal (et assumer les conséquences)


Le problème principal est que les conséquences peuvent atteindre autrui. La recrudescence de certains cas de maladie contenue par la vaccination (vous avez l'exemple de la rougeole dans le fil) se fait très souvent dans des régions où les anti-vaccins deviennent nombreux.

Jean-François

* Vous pourriez brûler les billets et en renifler l'odeur, l'effet serait toute aussi efficace :mrgreen:
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

viddal26
Messages : 1277
Inscription : 23 févr. 2006, 18:02

Re: Documentaire "La vaccination : un enjeu de santé publique"

Messagepar viddal26 » 18 oct. 2017, 17:24

LePsychoSophe a écrit :Je pense que pour ne pas vacciner ses gosses il doit falloir être vraiment sûr de soi et bien renseigné (même si les renseignements en question ne valent peut-être pas grand chose aux yeux des scientifiques mainstream), soit marginal (et assumer les conséquences), soit je sais pas mais j'aimerais vivement discuter avec ses parents-là.


Il n'y a pas de scientifiques mainstream. On parle juste de consensus scientifique.


Revenir vers « Médecines alternatives »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit