Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
thewild
Messages : 820
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#176

Message par thewild » 23 oct. 2016, 10:39

En réalité, je suis contre le remboursement de l'homéopathie.
Eh oui...
"In theory, there is no difference between practice and theory. In practice, there is." Attribution incertaine
"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves" Pierre Simon Laplace

Sebsalvat
Messages : 28
Inscription : 19 oct. 2016, 01:53

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#177

Message par Sebsalvat » 23 oct. 2016, 10:51

Alors tout va bien.

S'il y a des debiles qui croient que donner du sucre ça guerit et d'autres debiles qui croient ces debiles, on ne peut pas y faire grand chose. À part peut être ne pas le favoriser via un remboursement. Mais sur ce tout dernier point nous semblons d'accord

Que l'effet placebo mérite réflexion et recherche je suis d'accord avec vous. Le seul point qui nous sépare peut être est que l'homéopathie n'est pas une piste selon moi à privilégier à priori. Il faut d'abord épuiser les voies qui posent moins de problèmes éthiques.

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5455
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#178

Message par richard » 25 oct. 2016, 07:24

L'homéopathie "marche" chez certains sujets et pour certaines pathologies.
Le budget de la SS est de plus de 300 milliards, le CA de l'homéopathe en France est de 300 millions. Le remboursement de l'homéopathie fait au maximum 0,03% du budget de la SS (il faudrait connaître la part de l'automédication pour obtenir le chiffre exact).
N'y a-t-il pas de combat plus important?

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7826
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#179

Message par Nicolas78 » 25 oct. 2016, 07:26

le CA de l'homéopathe en France est de 300 millions
C'est peut...je pensait plus... :?

charliboy
Messages : 1
Inscription : 07 janv. 2017, 06:34

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#180

Message par charliboy » 07 janv. 2017, 07:51

Bonjour,

N'y a-t-il pas de combat plus important?

Je ne suis pas sûr que cette optique soit la plus indiquée.
Signer une pétition, ce n'est pas s'engager dans un militantisme qui ne laissera pas le temps ou l'énergie pour se consacrer à d'autres causes.

Même si le "déremboursement" de l'homéopathie ne va sans aucun doute pas sauver la sécurité sociale ni rétablir l'équilibre dans la force, je ne vois pas pourquoi on devrait s'abstenir de soutenir ce genre d'initiatives.



Soit on décide de rembourser tous les placébos, soit on n'en rembourse aucun.

Faire une exception pour l'homéopathie et la rembourser au nom de sa prétendue efficacité particulière, et pas au même titre qu'un autre placébo, c'est présenter une pseudo-science comme légitime.

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5824
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#181

Message par Lulu Cypher » 07 janv. 2017, 13:42

charliboy a écrit :Soit on décide de rembourser tous les placébos, soit on n'en rembourse aucun.

Faire une exception pour l'homéopathie et la rembourser au nom de sa prétendue efficacité particulière, et pas au même titre qu'un autre placébo, c'est présenter une pseudo-science comme légitime.
Bonjour charliboy et bienvenue sur ce forum ... voici une intervention pleine de bon sens ;)

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Dany
Messages : 1516
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#182

Message par Dany » 07 janv. 2017, 16:15

Lulu Cypher a écrit :
charliboy a écrit :Soit on décide de rembourser tous les placébos, soit on n'en rembourse aucun.

Faire une exception pour l'homéopathie et la rembourser au nom de sa prétendue efficacité particulière, et pas au même titre qu'un autre placébo, c'est présenter une pseudo-science comme légitime.
Bonjour charliboy et bienvenue sur ce forum ... voici une intervention pleine de bon sens ;)
Il n'y a aucun "bon sens" là dedans, rien que de l'idéologie et aucun pragmatisme.

Bon, il me suffit maintenant d'attendre la bonne grosse tarte à la crème qui ne va pas manquer d'arriver...

... et puis non, tiens, je vais écourter l'affaire en envoyant le poncif moi même :

"C'est ça et tant qu'on y est on n'a qu'à rembourser les marabouts ! Mouhaha !" (le rire, signe que le mec qui balance ça a longtemps pensé le sujet. C'est tellement implacable et plein de "bon sens"... l'évidence, quoi !)

Mais voilà, l'homéopathie, comme l'ostéopathie ou l'acupuncture, ce n'est plus un placebo comme un autre. C'est maintenant un placebo officiel. Et on ne la rembourse pas au nom de sa "prétendue" efficacité particulière, on la rembourse au nom de son efficacité tout court. Cette efficacité est bien référencée par de nombreuses études (le nier encore à l'heure actuelle, c'est manifester un biais idéologique).

Tiens, quelques différences entre le maraboutisme et l'homéopathie... :

Le maraboutisme est il enseigné dans le système académique, en faculté ou dans une école supérieure ?
Le client d'un marabout est il suivi par un médecin ? (s'il y a remboursement, il y a forcément prescription médicale)
Le marabout est il identifié dans une banque de données quelconque concernant la santé ?
Le marabout paye t'il des taxes, des impôts ?
Le prix des médications d'un marabout est il contrôlé et fixé par un organisme gouvernemental ?
La nature et l'élaboration des médications d'un marabout sont elles contrôlée par un organisme gouvernemental ?
Les médications d'un marabout font elles l'objet d'un remboursement de la part de la sécurité sociale ?
charliboy a écrit :Même si le "déremboursement" de l'homéopathie ne va sans aucun doute pas sauver la sécurité sociale...
Non seulement le déremboursement de l'homéopathie ne va pas sauver la sécurité sociale, mais en plus elle l'appauvrirait. Les mutuelles sont parfaitement d'accord pour la rembourser (dans des conditions très strictes), puisque certaines médications homéopathiques remplacent efficacement des médicaments plus coûteux et non exempts d'effets secondaires (sans compter le coût écologique de la fabrication de ces médicaments).

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2576
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#183

Message par Cogite Stibon » 13 janv. 2017, 09:42

Dany a écrit :Mais voilà, l'homéopathie, comme l'ostéopathie ou l'acupuncture, ce n'est plus un placebo comme un autre. C'est maintenant un placebo officiel. Et on ne la rembourse pas au nom de sa "prétendue" efficacité particulière, on la rembourse au nom de son efficacité tout court. Cette efficacité est bien référencée par de nombreuses études (le nier encore à l'heure actuelle, c'est manifester un biais idéologique).
Tu peux citer quelques unes de ces nombreuses études qui attestent de l'efficacité de l'homéopathie ?
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Dany
Messages : 1516
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#184

Message par Dany » 13 janv. 2017, 11:36

Déjà fait et discuté sur ce fil. Toutes celles qui attestent de l'efficacité d'un placebo.

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2576
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#185

Message par Cogite Stibon » 13 janv. 2017, 12:02

Si l'homéopathie a une efficacité équivalente à celle d'un placebo, pourquoi devrait-elle être plus remboursée qu'un placebo ?
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Dany
Messages : 1516
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#186

Message par Dany » 13 janv. 2017, 12:46

Cogite Stibon a écrit :Si l'homéopathie a une efficacité équivalente à celle d'un placebo, pourquoi devrait-elle être plus remboursée qu'un placebo ?
De quel placebo parles-tu ?

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2576
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#187

Message par Cogite Stibon » 13 janv. 2017, 12:52

On va dire une granule de sucre dans un tube en plastique. Sans imprégnation par une solution diluée à x CH d'une substance y, juste la granule.

En prix de revient ça ne devrait pas chercher bien loin.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Dany
Messages : 1516
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#188

Message par Dany » 13 janv. 2017, 13:40

Cogite Stibon a écrit :On va dire une granule de sucre dans un tube en plastique. Sans imprégnation par une solution diluée à x CH d'une substance y, juste la granule.

En prix de revient ça ne devrait pas chercher bien loin.
Et ton granule de sucre à toi, sans imprégnation, ça existe ? Ou bien il faut que tu mettes toi même en place toute l'infrastructure et recommencer le cheminement pour en arriver au stade où l'homéopathie est arrivée ?
Ca va coûter cher, plus que laisser les succussions simplement continuer. Au bout du compte, si tu réussis, le prix de revient de ton placebo ne sera pas tellement moindre.
Si les mutuelles ne voient aucun problème à rembourser le placebo homéopathique tel qu'il se présente à l'heure actuelle sur le marché, si le tube de granules est déjà bon marché et si les mutuelles en question trouvent qu'il remplace bien (dans certains cas bien définis) des médicaments plus coûteux, on ne voit pas très bien l'intérêt de ton placebo à toi.

L'homéopathie est une médecine placébétaire déjà en place. Les patients sont suivis par des médecins. Les patients et les mutuelles (conseillées par des médecins qui ne sont pas nécessairement homéopathes) sont contents. Vouloir son déremboursement sous prétexte qu'il n'y a rien dans les granules n'a rien de pragmatique. C'est juste idéologique, le genre : "C'est aberrant de payer pour un tube de rien !!".
C'est une mauvaise manière d'aborder le sujet. Dans l'homéopathie, le substrat n'est qu'une partie d'un tout, avec le contexte, le suivi, le décorum, la personnalisation, le conseil,... . Toutes ces conditions sont nécessaires à l'optimisation de l'effet placebo et toutes ces conditions sont déjà en place et fonctionnent.

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2576
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#189

Message par Cogite Stibon » 13 janv. 2017, 13:53

Dany a écrit :Et ton granule de sucre à toi, sans imprégnation, ça existe ? Ou bien il faut que tu mettes toi même en place toute l'infrastructure et recommencer le cheminement pour en arriver au stade où l'homéopathie est arrivée ?
Ca va coûter cher, plus que laisser les succussions simplement continuer. Au bout du compte, si tu réussis, le prix de revient de ton placebo ne sera pas tellement moindre.
1€ la dose de 1g d'oscillocinum vs 1€ le kilo de sucre, j'ai un facteur mille pour couvrir les coûts de conditionnement, ça devrait aller :mrgreen: .

Tu es au courant que Boiron se fait des paires en platine avec de l'argent public, non ?
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Dany
Messages : 1516
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#190

Message par Dany » 13 janv. 2017, 14:02

Cogite Stibon a écrit :
Dany a écrit :Et ton granule de sucre à toi, sans imprégnation, ça existe ? Ou bien il faut que tu mettes toi même en place toute l'infrastructure et recommencer le cheminement pour en arriver au stade où l'homéopathie est arrivée ?
Ca va coûter cher, plus que laisser les succussions simplement continuer. Au bout du compte, si tu réussis, le prix de revient de ton placebo ne sera pas tellement moindre.
1€ la dose de 1g d'oscillocinum vs 1€ le kilo de sucre, j'ai un facteur mille pour couvrir les coûts de conditionnement, ça devrait aller :mrgreen: .

Tu es au courant que Boiron se fait des paires en platine avec de l'argent public, non ?
Oscillococcinum n'est pas remboursé. Il ne satisfait pas aux exigences de prix des mutuelles (et "oscillocinum" n'existe pas).
Sinon, Boiron est une entreprise qui paye des employés et paye aussi des impôts. Un problème avec ça ?
De plus, je ne vois nulle part dans ton bilan que Boiron bénéficierait d'argent public pour son exploitation.

D'autre part, n'importe quel sucre ne fait pas l'affaire. Pour comparer, il faut par exemple prendre un lévulose qui répond quand même à certaines exigences médicales. Un exemple au hasard. Ici, c'est un lévulose injectable, qui est remboursé également (il n'y a pas que le sucre homéopathique qui est remboursé) :
https://www.pharmanity.com/medicaments/ ... on-n826j89

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5824
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#191

Message par Lulu Cypher » 13 janv. 2017, 17:10

Sachant que sur ce fil tout le monde est minimalement tombé d'accord que l'effet placebo de l'homéopathie est plus basé sur la prière le contexte maitrisé par le heu ... thérapeute que sur le cierge la granule dénuée du moindre principe actif et qu'indépendamment du fait que la facilitation psychologique de cet effet placebo est totalement décorréllé des principes ascientifiques de l'homéopathie (à moins qu'on me prouve que les principes de dilution, similitude et imprégnation soient démontrables et démontrés au delà de l'absence de logique sur laquelle ils s'appuient) ... j'estime que soit l'homéopathie (à moins d'être l'idiot utile des laboratoires qui fabriquent ces produits) devrait être "déremboursée" soit que tous les placebos qui ont le même niveau d'efficacité devraient être remboursés.

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Dany
Messages : 1516
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#192

Message par Dany » 13 janv. 2017, 17:27

Lulu Cypher a écrit :...soit que tous les placebos qui ont le même niveau d'efficacité devraient être remboursés.


Il n'y a pas d'autres placebos qui ont le même niveau d'efficacité.

Le système homéopathie, avec son médecin prescripteur et son substrat prescrit, est le seul qui optimise au maximum l'apparition de l'effet placebo. C'est un système bien mis en place et qui fonctionne, il n'y en a pas d'autre comme ça.

De toute manière, tu peux danser sur ta tête, ce ne sera jamais déremboursé. Les gens qui gèrent les mutuelles ont fait les comptes et il sont en faveur de l'homéopathie. Je ne vois pas très bien de quoi tu te plaindrais, puisque c'est aussi à ton avantage, financièrement parlant.

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5824
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#193

Message par Lulu Cypher » 13 janv. 2017, 17:55

Dany a écrit :
Lulu Cypher a écrit :...soit que tous les placebos qui ont le même niveau d'efficacité devraient être remboursés.

Il n'y a pas d'autres placebos qui ont le même niveau d'efficacité.
Je suis bien désolé mais la prière est très efficace et le système est rodé depuis des milliers d'années
Dany a écrit :Le système homéopathie, avec son médecin prescripteur et son substrat prescrit, est le seul qui optimise au maximum l'apparition de l'effet placebo. C'est un système bien mis en place et qui fonctionne, il n'y en a pas d'autre comme ça.
Il n'existe aucune preuve d'une quelconque efficacité du "substrat" ... bref de l'excipient .... à moins que tu me prouves l'efficacité des principes sur lesquels s'appuie l'homéopathie ... je t'écoute :mrgreen:
Dany a écrit :Je ne vois pas très bien de quoi tu te plaindrais, puisque c'est aussi à ton avantage, financièrement parlant.
Ne vivant pas en France je me fous un peu de l'application d'un éventuel déremboursemnt, et connaissant le manque de couille(s) de votre classe politique (même si c'est un peu semblable ici), ce n'est pas demain la veille qu'ils renonceront aux avantages du lobbyisme.

PS : le système de défense qui consiste à dire : "ca doit être efficace parce que c'est institutionnalisé" est à mon avis peu raisonnable et pourrait être la justification de toute sortes de croyances et de zozoteries ... tout ça relève plus du sophisme que du sérieux.

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 1930
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#194

Message par julien99 » 13 janv. 2017, 18:28

Tu es au courant que Boiron se fait des paires en platine avec de l'argent public, non ?
D'autres labos, non. Bien sûr. Boiron concurrence même les autres labos qui se font des roubignoles en platine.
Et si c'était ça le vrai problème ! :mefiance:
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Greem
Messages : 2092
Inscription : 27 déc. 2009, 11:59

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#195

Message par Greem » 13 janv. 2017, 18:32

Si la science n'est plus l'outil qui permet de trancher l'efficacité, et donc la validité légale d'une médecine, alors sur quel critère on "officialise" une médecine ? C'est bien beau de vouloir être pragmatique, mais il faut proposer quelque chose en retour pour triller le bon grain de l'ivraie, non ? Ce serait bien que les sceptiques en faveur du remboursement de l'homéopathie répondent à cette question.
Dany a écrit :Sinon, Boiron est une entreprise qui paye des employés et paye aussi des impôts. Un problème avec ça ?
Ah ! Il est là le truc.

En fait, pour qu'une pseudo-médecine soit légitime selon vous, elle doit être soutenue par des structures suffisamment puissantes pour pouvoir s'imposer sur le marché, être cotée en bourse et avoir les moyens pour financer des études malhonnêtes qui vanterons son efficacité, sauf que pour en arriver là, il faut d'abord lui donner les moyens légaux d'y arriver. Du coup, c'est pas du pragmatisme, mais un gigantesque serpent qui se mord la queue puisque si l'homéopathie est aussi "efficace" et populaire, c'est parce qu'on lui a ouvert une porte qui, si la déontologie médicale avait été respecté, aurait dû resté fermer.

L'homéopathie a donc gagné sa place de façon frauduleuse, on peut donc se dire qu'en d'autres circonstances, s'aurait pu être tout aussi bien les séances de ce pauvre marabout dont vous vous payez la tête ici même qui seraient remboursées :
Dany a écrit :Il n'y a aucun "bon sens" là dedans, rien que de l'idéologie et aucun pragmatisme. Bon, il me suffit maintenant d'attendre la bonne grosse tarte à la crème qui ne va pas manquer d'arriver... et puis non, tiens, je vais écourter l'affaire en envoyant le poncif moi même :

"C'est ça et tant qu'on y est on n'a qu'à rembourser les marabouts ! Mouhaha !" (le rire, signe que le mec qui balance ça a longtemps pensé le sujet. C'est tellement implacable et plein de "bon sens"... l'évidence, quoi !)

Mais voilà, l'homéopathie, comme l'ostéopathie ou l'acupuncture, ce n'est plus un placebo comme un autre. C'est maintenant un placebo officiel.
Mais comme vous n'expliquez pas comment on rend compte ou non si un placebo est "officiel" et que la déontologie ne semble pas vraiment vous préoccuper, la logique voudrait qu'on ouvre effectivement ces portes à toutes les pseudo-médecines comme on l'a fait avec l'homéopathie.

Pour ma part, je me considère aussi comme pragmatique et j'estime qu'il est préférable de se débarrasser de ce cheval de Troie qu'est l'homéopathie si on ne veut pas que le milieu médical - et la santé publique qui va avec - en palisse sur le long terme. Plus le temps passera et plus l'abcès sera gros (d'autres thérapies moisie tentent de jouer la carte du placebo comme le fait l'homéopathie pour gagner en légitimité et s'attirer les faveurs des hôpitaux et autres structures) et difficile à percer. Du moins, c'est un risque à ne pas négliger. L'autre risque, c'est de contrarier des gens qui ne sont pas malades.

Je préfère les contrarier ;)
Dernière modification par Greem le 13 janv. 2017, 18:54, modifié 1 fois.
"Ils terribles ce ses sceptiquo-maniaques-sionisto-propagandum."

Dany
Messages : 1516
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#196

Message par Dany » 13 janv. 2017, 18:52

Lulu Cypher a écrit : "ca doit être efficace parce que c'est institutionnalisé" est à mon avis peu raisonnable...
C'est au contraire très raisonnable dans le cadre d'un placebo. Il y a l'une ou l'autre étude dans ce fil qui le montrent.

Manifestement, tu n'as aucune idée de ce que c'est un placebo. Si tu restes bloqué dans ton idée qu'il ne s'agit qu'une simple histoire pour faibles d'esprit, tu risques de ne jamais rien y comprendre.
Lulu Cypher a écrit :
Dany a écrit :Il n'y a pas d'autres placebos qui ont le même niveau d'efficacité.

Je suis bien désolé mais la prière est très efficace et le système est rodé depuis des milliers d'années
Arrête de bisquer comme ça. C'est faux, évidemment. Dans une société industrialisée et commercialisée, plus grand monde ne prie. La prière est efficace comme placebo uniquement pour celui qui adhère, sinon ce n'est pas un support efficace. Les autres heureusement ont l'homéopathie. :mrgreen:
Ca concerne probablement un genre de public que tu regarde de haut. Mais ne t'en déplaises, ils ont encore le droit de se soigner comme ils l'entendent et c'est ce qu'ils font et qu'ils feront encore longtemps.
Lulu Cypher a écrit :Il n'existe aucune preuve d'une quelconque efficacité du "substrat" ... bref de l'excipient .... à moins que tu me prouves l'efficacité des principes sur lesquels s'appuie l'homéopathie ... je t'écoute :mrgreen:


Encore une preuve que tu n'y comprends rien et que tu ne veux pas apprendre. Le substrat n'a aucune valeur tout seul (on l'a assez dit). Peu importe qu'il y ait quelque chose dedans et les principes sur lesquels s'appuie l'homéopathie n'ont aucune importance.
Le substrat fait partie d'un tout et il est indispensable pour générer un effet placebo, mais uniquement avec tous les autres éléments (institutionnalisation, médecins, rapport privilégié et personnalisé, suivi, confiance, décor rassurant,...).

Et, tiens toi bien, tu joues aussi un rôle favorisant dans la survenance de l'effet placebo pour certaines personnes qui n'apprécient pas le système médical et les sceptiques (des rebelles, quoi). Par ton attitude et ce que tu représentes, tu les aides à guérir. Gentil Lulu Cypher.

L'homéopathie, ce n'est pas une "substance active", c'est de la psychosomatique.

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2576
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#197

Message par Cogite Stibon » 13 janv. 2017, 18:56

Dany a écrit :Oscillococcinum n'est pas remboursé. Il ne satisfait pas aux exigences de prix des mutuelles
Et pour les produits remboursés, les ordres de grandeurs sont différents ?
Dany a écrit : (et "oscillocinum" n'existe pas).
Puisqu'on en est aux pinaillages sans importance, l'Oscillococcinum, la substance soit disant diluée n fois dans les granules vendues par Boiron, n'existe pas non plus.
Dany a écrit :Sinon, Boiron est une entreprise qui paye des employés et paye aussi des impôts. Un problème avec ça ?
Ca justifie quoi ?
Dany a écrit :De plus, je ne vois nulle part dans ton bilan que Boiron bénéficierait d'argent public pour son exploitation.
Boiron vends des produits remboursés par la sécurité sociale. Ça veut dire, au final, que c'est l'état qui les lui paye.
Les bilans obligatoires n'indiquent quelle part de son chiffre d'affaire ça représente, mais j'aimerais bien le savoir ?
Dany a écrit :D'autre part, n'importe quel sucre ne fait pas l'affaire. Pour comparer, il faut par exemple prendre un lévulose qui répond quand même à certaines exigences médicales. Un exemple au hasard. Ici, c'est un lévulose injectable, qui est remboursé également (il n'y a pas que le sucre homéopathique qui est remboursé) :
https://www.pharmanity.com/medicaments/ ... on-n826j89
Ah bon ? Vous avez des études qui montrent que le lévulose a un effet placebo supérieur au saccharose ? On peut avoir les sources ?
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Dany
Messages : 1516
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#198

Message par Dany » 13 janv. 2017, 19:11

Greem a écrit :L'homéopathie a donc gagné sa place de façon frauduleuse, on peut donc se dire qu'en d'autres circonstances, s'aurait pu être tout aussi bien les séances de ce pauvre marabout dont vous vous payez la tête ici même qui seraient remboursées :
Bien sûr. C'est juste la faute au hasard et à l'histoire. Le maraboutisme aurait pu occuper la place de l'homéopathie, s'il avait su faire sa place dans la médecine occidentale institutionnalisée d'aujourd'hui. Mais ça n'a pas été le cas.
Le placebo, dans le cadre de l'homéopathie, ça marche à l'heure actuelle. Et les patients, aussi bien que les mutuelles (et donc les finances de tout un chacun) y trouvent leur compte.
C'est ça, le pragmatisme. Les seuls à râler sont les idéologues (sommes toute minoritaires et superfétatoires).

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3317
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#199

Message par PhD Smith » 13 janv. 2017, 19:19

Lulu Cypher a écrit :et connaissant le manque de couille(s) de votre classe politique (même si c'est un peu semblable ici)
Hein ? Tu mets en cause la virilité de la classe politique du vieux continent ? :arrow:
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Dany
Messages : 1516
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: Homéopathie en France : une pétition contre le remboursement par la Sécurité sociale

#200

Message par Dany » 13 janv. 2017, 20:05

Cogite Stibon a écrit :
Dany a écrit : De plus, je ne vois nulle part dans ton bilan que Boiron bénéficierait d'argent public pour son exploitation.
Boiron vends des produits remboursés par la sécurité sociale. Ça veut dire, au final, que c'est l'état qui les lui paye.
Les bilans obligatoires n'indiquent quelle part de son chiffre d'affaire ça représente, mais j'aimerais bien le savoir ?
N'importe quoi. L'état ne paye absolument rien à Boiron "au final". Il ristourne l'argent au patient. Cet argent ne saurait évidemment pas apparaître dans le bilan de Boiron.
Cogite Stibon a écrit :
Dany a écrit :Sinon, Boiron est une entreprise qui paye des employés et paye aussi des impôts. Un problème avec ça ?
Ca justifie quoi ?
Ca répond à ton argument économique à la noix, visant à accuser Boiron de tous les maux. Les mutuelles estiment que certaines médications homéopathique remplacent bien des médicaments plus coûteux, il est évident que ces médications vont être produites par une usine, qui va faire un chiffre d'affaire, faire vivre des employés, payer des impôt et participer à l'économie. C'est juste toute une petite (très petite) économie qui va se mettre en place en marge des majors médicales. Evidemment, c'est très grave pour toi. :a5: . Boiron n'a pas le droit de dégager de l'argent. Boiron, c'est mal.

Cogite Stibon a écrit :Ah bon ? Vous avez des études qui montrent que le lévulose a un effet placebo supérieur au saccharose ? On peut avoir les sources ?
Woaw, j'aime. On sent bien la haine qui suinte. :satan:
Les granules ont été un moment en lévulose, censés minimiser les risques d'intolérance. On emploie aussi le saccharose ou le lactose. Quoiqu'il en soit, ça ne change rien à mon propos : l'industrie pharmaceutique, disons conventionnelle, facture également du simple sucre beaucoup plus cher que dans le commerce courant.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit