électricité : un cas mystère

Revenez ici sur les vieux sujets de phénomènes étranges déjà expliqués.
sil20
Messages : 412
Inscription : 12 mars 2014, 15:27

électricité : un cas mystère

#1

Message par sil20 » 19 juin 2015, 19:17

Ce type devrait avoir abandonné son corps si on en croit l'électricien qui supervise ses performances :

https://www.youtube.com/watch?v=BNj5ShEM7U0

Y a-t-il un 100 watts dans la salle ?

Avatar de l’utilisateur
kestaencordi
Messages : 3858
Inscription : 10 janv. 2012, 03:41

Re: électricité : un cas mystère

#2

Message par kestaencordi » 19 juin 2015, 21:26

sil20 a écrit :Ce type devrait avoir abandonné son corps si on en croit l'électricien qui supervise ses performances :

https://www.youtube.com/watch?v=BNj5ShEM7U0

Y a-t-il un 100 watts dans la salle ?
c'est n’importe quoi ce "reportage".

les chiffres qu'il donne sont trompeur.
on ne voit pas ses pieds, il porte surement des chaussures isolantes.
l'appareil électrique est branché en série avec lui ca diminue le courant par rapport a; si il se branchait directement sur la source.

j'ai fait semblable avec les copains pour le plaisir. avec de l'eau salé comme résistance en série.

:ivres:
Victoriae mundis et mundis lacrima.
ça ne veut absolument rien dire, mais je trouve que c’est assez dans le ton.

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: électricité : un cas mystère

#3

Message par Pepejul » 20 juin 2015, 03:34

Encore une preuve de la necessité de CONNAITRE
pour pouvoir COMPRENDRE !
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

steph
Messages : 603
Inscription : 04 juin 2009, 22:28

Re: électricité : un cas mystère

#4

Message par steph » 20 juin 2015, 11:45

sil20 a écrit :Y a-t-il un 100 watts dans la salle ?
Salut sil20

Dans mon cas 100 watts c’est au repos ;) , la réalité de consommation d’un cerveau humain est de 15 watts, mais j’en doute pour certain. :mrgreen:

L’homme (supurhumain) de la vidéo a créé d’autres vidéos du genre (machine qui s’auto alimente), bref quelqu’un qui aime l’attention en jouant sur l’ignorance d’autrui, l’électricien (si il est) de la vidéo démontre son incompétence par ses dires, kestaencordi a raison lorsqu’il dit :
l'appareil électrique est branché en série avec lui ca diminue le courant par rapport a; si il se branchait directement sur la source.
Les appareils électriques qu’ils utilisent dans la vidéo sont de 500 watts maximum, lorsque ceux-ci tournent allègent (dans le vide), ben ils développent au alentour de + ou – 50 watts, donc le titre de la vidéo (Over 500W of Electricity Conducts Through His Body: Superhuman Showdown) est fausse et ce n’est pas les seules faussetés.

Avatar de l’utilisateur
DanB
Messages : 2993
Inscription : 25 avr. 2006, 14:31
Localisation : Québec

Re: électricité : un cas mystère

#5

Message par DanB » 20 juin 2015, 16:43

En partant, ils utilisent le truc classique où on ne mesure pas directement l'électricité. Déjà là, les vrais chiffres sont moindres. L'appareil ne fournit pas la puissance maximale et n'est pas alimenté à la tension nominale.

Aussi, la sueur est un bon conducteur, la salive aussi. Ça permet de répartir le courant sur une surface. Il y a des gens qui ont été sauvés par leur sueur...

Finalement, ce qui passe n'est pas le courant de court-circuit, comme quand on se «short» à qqpart, mais le courant de la charge, qui peut être bien moindre. Le courant de court-circuit à 120/240 peut atteindre 22 000A. C'est pas mal plus que 250 mA...!

Ce qu'il faut surtout éviter est de passer par la coeur.
Envoyé de mon iMac ou de mon iPad ou de mon iPhone

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit