Yvon Yva

Revenez ici sur les vieux sujets de phénomènes étranges déjà expliqués.
Michelle Gobeil
Messages : 21
Inscription : 10 juil. 2005, 17:40
Localisation : Vancouver, BC

Yvon Yva

Messagepar Michelle Gobeil » 10 juil. 2005, 18:36

:?: Si vous connaissez Yvon Yva, svp m'indiquer où trouver plus d'infos sur sa vie et la formation qu'il offre. Merci. :)

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18618
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Recherche Google

Messagepar Denis » 10 juil. 2005, 18:58


Salut Michelle,

Tout ce que j'ai trouvé sur Yvon Yva se trouve ici.

J'espère candidement vous avoir été utile.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

ti-poil
Messages : 3573
Inscription : 02 déc. 2003, 18:27

Re: Yvon Yva

Messagepar ti-poil » 10 juil. 2005, 19:24

Michelle Gobeil a écrit ::?: Si vous connaissez Yvon Yva, svp m'indiquer où trouver plus d'infos sur sa vie et la formation qu'il offre. Merci. :)



Mon oncle Yvon Yva a Vancouver la semaine prochaine peux-tu lui suggerer les endroits frequentables. :)


La vie est belle a Vancouver :?:
----------------------------------
L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence.

Michelle Gobeil
Messages : 21
Inscription : 10 juil. 2005, 17:40
Localisation : Vancouver, BC

Messagepar Michelle Gobeil » 10 juil. 2005, 19:43

Salut Michelle,

Tout ce que j'ai trouvé sur Yvon Yva se trouve ici.

J'espère candidement vous avoir été utile.

Denis


Merci Denis. Candidement :lol: j'ai déjà fait cette recherche sur Google... et je n'ai pas trouvé grand'chose à part 2 de ses livres... :( Mais on ne sait jamais, peut-être que quelqu'un me donnera d'autres infos. Et puis, peut-être que cette recherche n'était qu'un moyen que ces entités du Cosmos m'ont donné pour arriver à leurs fins.... qui sait... Mitakuye Oyasin ;) Traduction: On est tous connectés, où "On" = êtres vivants, incluant les pierres. ;)

Mon oncle Yvon Yva a Vancouver la semaine prochaine peux-tu lui suggerer les endroits frequentables. :)


La vie est belle a Vancouver :?:


Mais moi! je suis un endroit fréquentable :D :lol: :mrgreen: :roll:
T'es drôle Ti-Poil... qui est-ce qui mentionnait ça... c'est toi? ou GrouchoMax.... ce site est une bonne thérapie.... par le rire... je peux certainement lui suggérer des "endroits" qui ne sont pas des humains mais des lieux touristiques. S'il visite ce site http://www.sdecb.com il pourra trouver les coordonnées de notre coordonnatrice en tourisme qui se fera un plaisir de lui envoyer notre guide de voyage "EN FRANÇAIS" sur la région de Vancouver, Côte et Montagnes et aussi sur l'Île de Vancouver. Naturellement, si tu as bien un oncle qui s'appelle Yvon. Je veux simplement préciser que je suis sérieuse dans ma question, il y a bien un homme qui s'appelle Yvon Yva et tous les sceptiques du Québec sont bienvenus de vérifier ses dires... et ses applications... est-ce que ce serait une secte?

ti-poil
Messages : 3573
Inscription : 02 déc. 2003, 18:27

Messagepar ti-poil » 10 juil. 2005, 21:25

Bonisoir Michelle,


Merci pour le lien.


Pour ce qui est de Yvon Yva,c'a ressemble a un sceptique du genre Randi. Me trompe?

Il y a aussi Yvon Yva Yviens sur la page que Denis a trouvee, ce n'est pas sur lui que tu voulais te renseigner?



PS : J'ai connue une Michelle Gobeil dans m'a tendre jeunesse,c'a ne serait pas toi?
----------------------------------

L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence.

Michelle Gobeil
Messages : 21
Inscription : 10 juil. 2005, 17:40
Localisation : Vancouver, BC

Messagepar Michelle Gobeil » 11 juil. 2005, 11:38

:shock: OMG noooonnn!!! c'est clair? ;) Ce lien n'a rien à voir avec la personne que je cherche. Je suis certaine qu'il est plein d'humour aussi. C'est un de ces types que les médecins avaient condamné à cause de problèmes de santé. Un de ces types qui a décidé de ne pas donner raison aux médecins. Il a développé des techniques pour gérer son mental et ainsi contrôler son physique et maintenant, à 75 ans, i.e. approx. 30 ans après les diagnostics des médecins, il est toujours en vie. Il enseigne sa méthode quelque part en France, ou en Belgique. Je suis intéressée à en savoir davantage sur sa méthode, c'est tout.

Pour ce qui est de savoir si on se connaît, faudrait que tu donnes ton nom, comme moi j'ai fait. On ne sait jamais. Mais sache que je ne suis pas à la recherche d'un "chum". J'ai 55 ans et je suis heureuse
:D

ti-poil
Messages : 3573
Inscription : 02 déc. 2003, 18:27

Messagepar ti-poil » 11 juil. 2005, 15:27

Michelle Gobeil a écrit : :shock: OMG noooonnn!!! c'est clair? ;) Ce lien n'a rien à voir avec la personne que je cherche. Je suis certaine qu'il est plein d'humour aussi. C'est un de ces types que les médecins avaient condamné à cause de problèmes de santé. Un de ces types qui a décidé de ne pas donner raison aux médecins. Il a développé des techniques pour gérer son mental et ainsi contrôler son physique et maintenant, à 75 ans, i.e. approx. 30 ans après les diagnostics des médecins, il est toujours en vie. Il enseigne sa méthode quelque part en France, ou en Belgique. Je suis intéressée à en savoir davantage sur sa méthode, c'est tout.



Interessant, peux-tu develope un peu plus sur la technique(methode) qu'emploie cet homme? Car vois-tu j'ai eu de longue conversation ici sur ce site(si on peut appeler c'a une conversation,c'a ressemblait plutot a qui "pisse le plus loin" que veux-tu,il faut s'adapter)concernant les manques de la medecine et de ses medecins. Mon principe etait plutot de soigner le terrain avant *de soigner la maladie, *ce qui semble etre la regle generale dans ce merveilleux monde materialiste a l'os.



MG a écrit :Pour ce qui est de savoir si on se connaît, faudrait que tu donnes ton nom, comme moi j'ai fait. On ne sait jamais. Mais sache que je ne suis pas à la recherche d'un "chum". J'ai 55 ans et je suis heureuse :D


Je ne cherche egalement aucun copain et d'apres ton age ce n'est surement pas toi, a moins d'avoir une technique pour accelerer l'age. :)
----------------------------------

L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence.

Michelle Gobeil
Messages : 21
Inscription : 10 juil. 2005, 17:40
Localisation : Vancouver, BC

Messagepar Michelle Gobeil » 11 juil. 2005, 16:36

:( Bin c'est là le hic... c'est pour ça que je pose la question un peu partout... pour en savoir plus. Tu vois, je suis du genre disons... hummm... plutôt sceptique... :mrgreen: et je prends rarement l'avis d'une seule personne. Et quand un renseignement du genre "Je peux t'aider, avec une nouvelle méthode, technique, mon mentor, un gars tellement bon, on dirait un vrai saint... etc., etc." tu vois le genre. J'essaie de glaner d'autres opinions. Je me méfie beaucoup des charlatans pour en avoir rencontré plusieurs, genre gourou... Enfin. J'ai lu sur un des sites que Denis nous a proposés un petit commentaires de Yvon Yva à propos des soi-disant fakirs qui ne sont, justement, que des fakes. Or, c'est mon entraîneur qui, tout à fait par hasard, m'a entendu prononcer le nom de Yvon Yva, pendant une conversation alors qu'on parlait du pouvoir de la pensée et des transformations extraordinaires qui peuvent survenir, avec de la pratique. Ça l'a scié en deux d'apprendre que je le connaissais. Je sais pas pourquoi. Ça arrive. On dirait que pour lui c'était toute une coïncidence. Je ne le connais pas personnellement, juste aperçu à 2-3 reprises à la télé avec Réal Giguère à "Parle, parle, Jase, jase" où cet animateur plutôt lourdaud et ignorant a totalement ri de Yvon Yva, sans vergogne, en public. C'était il y a environ 30 ans. Mon entraîneur m'a dit alors que c'était son mentor, qu'il avait 75 ans, avait son association en France (ou en Belgique??) et qu'il continuait à donner de la formation sur le pouvoir de la pensée. Il m'a raconté quelques expériences qu'Yvon Yva avait vécu, et les informations que j'ai partagées sur ce forum. Voilà! tu en sais maintenant autant que moi. Tout ce que je peux dire pour l'instant, c'est qu'avec un bon focus, une bonne concentration, on peut se guérir soi-même. Je n'en suis qu'au stade de foetus je dirais :? Sans doute parce que je maintiens toujours des doutes. J'ai beaucoup de difficultés à y croire à 100%, c'est sans doute ce qui fait la différence entre quelque chose qui marche et quelque chose qui ne marche pas... des fois, je pense qu'on en sait trop... tu connais l'histoire de l'abeille? L'abeille ne peut pas voler. D'après les scientifiques, les ingénieurs et les gars de l'aéronautique, elle ne possède pas la configuration nécessaire pour voler. Mais tout le monde sait qu'une abeille, ça vole! tu sais pourquoi? C,est parce qu'elle ne sait pas qu'elle ne peut pas voler.... "pas capable"... connaît pas! loll

Pour ce qui est de la médecine occidentale, comme pour toutes les médecines contemporaines qui se spécialisent de plus en plus, je crois qu'on n'a pas vraiment besoin d'eux, tant qu'il n'y a pas de chirurgie essentiellement vitale. J'ai plutôt l'impression qu'on en sait beaucoup plus qu'eux sur notre corps. Mais j'ai appris avec le temps que la majorité des gens ne veulent pas se prendre en main, ils ne veulent pas prendre la responsabilité de leur bien-être. Alors, ils s'en remettent à une autorité reconnue officiellement et ils paient des prix fous, pour des guérisons qui ne se produisent que très rarement, ils se promènent d'un effet secondaire à un autre, jusqu'à ce que le corps en ait assez et se déclare "cancéreux". Il veut simplement nous dire: "J'en ai assez!" Et souvent, cette situation provoque une réaction et les gens commencent à regarder leur vie sous un autre point de vue, plus profond, plus sage, plus équilibré et aussi, plus spirituel. Ici, quand j'emploie le mot "spirituel" je ne parle pas de prier davantage. Je ne parle pas non plus de se référer à un prêtre ou à quelque religioin que ce soit. Je parle d'une prise de conscience, d'exercices de conscientisation vis-à-vis de soi, sans comparer avec les autres, mais uniquement avec soi. C.est un chemin ardu... presque aussi pénible que la maladie. Parfois, des gens préfèrent être malade physiquement plutôt que de faire face à leurs peurs intérieures. Mais je pense que tu as déjà compris le principe de base, i.e. "soigner le terrain avant que les mauvaises herbes se mettent de la partie" ;)

Monde matérialiste? oui. C'est nécessaire. Mais c'est aussi un monde spirituel, à redécouvrir, en jasant... l'un ne peut exister sans l'autre, comme le jour et la nuit, pas vrai? Et je n'ai pas trouvé de remède pour "accélérer" l'âge... non mais! :shock: Tu connais une femme toi, qui veux accélérer son âge??? :| :mrgreen:

Bon, écoute je te quitte.... je suis au bureau pendant mon heure de lunch... et ça se termine :cry: Bye!


Michelle ;)

ti-poil
Messages : 3573
Inscription : 02 déc. 2003, 18:27

Messagepar ti-poil » 11 juil. 2005, 17:16

MG a écrit :Sans doute parce que je maintiens toujours des doutes. J'ai beaucoup de difficultés à y croire à 100%, c'est sans doute ce qui fait la différence entre quelque chose qui marche et quelque chose qui ne marche pas... des fois, je pense qu'on en sait trop...



Ne crois-tu pas que la sagesse serait de penser qu'il y a plus de probabilitees qu'une action arrive en y pensant qu'en y pensant pas?

Genre, je pense que j'ai faim ou heureuse ou en harmonie ou ... ;)


Ceci est t'il dans la continuite de tes recherches?


J'ai 55 ans et je suis heureuse

Y'a pas de liberte 55 a Vancouver? :)
----------------------------------

L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence.

André
Messages : 1154
Inscription : 05 sept. 2003, 04:52
Localisation : Chute-Saint-Philippe

Messagepar André » 11 juil. 2005, 18:46

Ti-poil
Mon principe etait plutot de soigner le terrain avant *de soigner la maladie,


Pantoute ! C'est pas le forum sceptique qu'il faut soigner : c'est Ti-poil. :x

André

ti-poil
Messages : 3573
Inscription : 02 déc. 2003, 18:27

na na j'fais pipi plus loin que toue.

Messagepar ti-poil » 11 juil. 2005, 19:10

André a écrit :Ti-poil
Mon principe etait plutot de soigner le terrain avant *de soigner la maladie,


Pantoute ! C'est pas le forum sceptique qu'il faut soigner : c'est Ti-poil. :x

André


Un example flagrant de roue carree construit dans le vide. :P: :mrgreen:
----------------------------------

L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence.

Michelle Gobeil
Messages : 21
Inscription : 10 juil. 2005, 17:40
Localisation : Vancouver, BC

Messagepar Michelle Gobeil » 12 juil. 2005, 03:22

En effet, une roue carrée qui tourne dans le vide... y a des neurones qui se perdent... bon. Revenons au sujet qui nous préoccupe...

Oui, ça fait partie de mon cheminement, de ma recherche, de mes questionnements, de mon évolution, appelle ça comme tu veux. Je pense, donc je suis.... depuis un an maintenant, j'étudie l'inverse. C'est-à-dire que si j'arrête de penser, ce qui est impossible, bien sûr... aux dires des scientifiques toujours, j'ai le choix alors de faire quelque chose ou de ne rien faire.... hummm .... vraiment... c'est une connerie ça, non? bon... passons... Ce que je veux dire, j'essaie... :| c'est que je pense trop. Quand on pense trop à faire quelque chose, on finit par ne pas le faire. Mais c'est sûr que si on n'y pense pas, bin rien va se faire... ou est-ce que je m'en vais avec ça moi..... :? Dans ton exemple, je souris... quand j'ai faim, j'ai faim, je ne pense pas... mon estomac a faim. Je suis affamé. Même chose pour le bonheur: je suis heureux. Je suis en harmonie. Si je pense queje le suis, je cours des chances de ne pas l'être... bon... je pense que je suis fatiguée.... je suis fatiguée. minuit ++ Bonne nuit :cry: En vieillissant, ça devient plus difficile de penser... c'est comme ça qu'on devient sage peut-être.... humpf! Qu'en pensez-vous? :shock:

ti-poil
Messages : 3573
Inscription : 02 déc. 2003, 18:27

Nous sommes

Messagepar ti-poil » 12 juil. 2005, 12:28

Bonjour Michelle,



MG a écrit :Dans ton exemple, je souris... quand j'ai faim, j'ai faim, je ne pense pas... mon estomac a faim. Je suis affamé. Même chose pour le bonheur: je suis heureux. Je suis en harmonie. Si je pense queje le suis, je cours des chances de ne pas l'être... bon... je pense que je suis fatiguée.... je suis fatiguée. minuit ++ Bonne nuit En vieillissant, ça devient plus difficile de penser... c'est comme ça qu'on devient sage peut-être.... humpf! Qu'en pensez-vous?



Dans l'example,ce que je voulais souligner est que nous sommes ce que nous pensons. C'est beaucoup plus logique de dire je pense donc je suis que je suis donc je pense. N'est-ce pas.

Penser a etre heureuse a plus de chance de se concretiser en bonheur que penser toujours au malheur. Tout comme penser a l'effet de roue a plus de chance de provoquer un effet que de ne pas y penser.

Le fait de penser emet une vibration qui peuvent influencer les millieux concernes.Tout vibre subtilement dans la nature et tout est en interaction avec tout.Comme la doctrine materialiste comble la presque totalite de nos energies et de nos pensees,l'effet immateriel est considere comme negligeable.


Bref, penser que les pensees dirigees sont influentes et en etre conscient a plus de probabilite d'action que d'en etre insouciant.
----------------------------------

L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence.

Michelle Gobeil
Messages : 21
Inscription : 10 juil. 2005, 17:40
Localisation : Vancouver, BC

Nous sommes... suite à Yvon Yva

Messagepar Michelle Gobeil » 13 juil. 2005, 04:13

Bonsoir Ti-Poil,

mmm d'accord et pas d'accord. Je comprends ce que tu veux dire (je pense) qu'on est ce qu'on pense. Mais en fait, ce n'est qu'à moitié vrai. On est beaucoup plus que ce qu'on pense. Notre pensée est notre mental, t'es d'accord? À mon avis, ça c'est l'ego. Utile, très utile. L'ego c'est notre personnalité, pour moi c'est la partie de nous qui existe de par notre environnement, par l'environnement et à cause de notre environnement, bien sûr je parle de ce qui nous entoure, culturellement, socialement, etc. Je suis plutôt de l'avis qu'il serait plus juste de dire "Je suis, donc je pense". Difficile d'expliquer ça... Par exemple, souvent je me perçois comme une femme plutôt "bête", du genre pas trop subtil mais plutôt direct, si tu vois ce que je veux dire. Je pense de moi en des termes pas toujours positifs, comme tout le monde je crois bien. Mais en réalité je ne suis pas ce que je pense que je suis. C'est plus facile à comprendre si je dis qu'on se connaît mal. Nous sommes peut-être très différent de ce qu'on pense qu'on est... et les autres? qu'est-ce qu'ils pensent de moi? Ce sont mes miroirs, ils me montrent ce que je suis et qui je suis, sans avoir besoin de me dire quoi que ce soit. Suffit de les observer et y a des gens qui me tapent sur les nerfs, d'autres que j'admire. Chacun est le miroir de ce que j'aime ou n'aime pas de moi. Alors, quand j'arrive à mettre mes émotions de côté (colère, frustration, excitation, etc), je deviens capable d'observer le comportement des autres vs ma réaction et j'apprends sur moi, c'est pas beau ça?

Bon .... j'ai l'impression que je me suis perdue en cours de route... désolée, mais à presque une heure du matin.... bon bin à bientôt! Et merci de partager tes opinions. Ça fait du bien de pouvoir échanger. Mettons que les francophones de Vancouver ne sont pas tous prêts à s'ouvrir...

mais quand je continue à te lire, j'ai le goût de continuer... diriger nos pensées! Quand ma mère se plaignait d'une émission de télé, je lui disais: "mais change de poste!" mais elle continuait à regarder le même programme toutes les semaines.... ! Pourquoi? j'ai pas encore trouvé de réponse à ça... on dirait que les gens aiment leur malheur... Et je suis totalement d,accord avec toi quand tu mentionnes qu'on est tous connectés, que nos pensées sont des vibrations qui influencent notre milieu. Toutefois, le sarcasme subtil que tu as glissé sur la doctrine matérialiste me chatouille un peu... l'équilibre immuable de l'Univers se maintient grâce à la dualité des forces, positives et négatives, ou le matériel et l'immatériel. Les deux sont toujours présentes à force égale. Si non, tout basculerait. Mais comme on vit dans un plan matériel, tangible et palpable, on perçoit tout ce qui existe à travers nos sens physiques, difficile de faire autrement, tant qu'on vivra sur ce plan. C'est pour ça que tu as l'impression que l'effet immatériel est négligeable, parce que tu n'arrives pas à le percevoir. Pour y arriver, il faut utiliser d'autres sens. C'est le domaine de l'extrasensoriel. Mais ça, c'est tout un autre monde... le paranormal, tout ce qui fait tellement peur... la folie nous y guetterait... :mrgreen: mais là aussi j'y suis allée, j'y suis encore, et je ne suis pas encore enfermée dans un asile pour aliénés... 8) Ça a l'air que ma logique plaît tout de même à quelques-uns :lol:

Et puis finalement, quand tu dis que les pensées dirigées influent et qu'en être conscient amène l'action davantage que l'insouciance, j'ai le goût de te demander d'aller plus loin dans ta réflexion. Je pense au Reiki comme exemple. Quand on impose les mains sur quelqu'un, le truc c'est de ne pas "vouloir". C'est le fait de mettre de côté notre petite volonté, notre pouvoir de contrôle, qui est le moyen le plus sûr d'obtenir des résultats positifs. parce que tout ce qu'on a à faire, et tout ce qu'on peut faire de toute façon, c'est d'être un canal pour transmettre l'énergie de guérison. Quand on fait du Reiki, on est comme un cordon électrique, on se connecte à la source du pouvoir électrique et on branche la fiche "dans le mur" hihihi! j'aime bien la comparaison avec le corps :) Et le plus beau, c'est qu'on n'a même pas à forcer ou à s'inquiéter pour que l'énergie se rende jusqu'à l'organe malade, parce que l'Énergie sait. Si la personne traitée a besoin de vivre son mal-aise, ou son mal-dit, l'Énergie retournera à la Terre, comme un éclair qui passe par un paratonnerre. Tu me suis?

Bonne nuit!

Michelle

Florence
Messages : 8546
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Messagepar Florence » 13 juil. 2005, 04:51

Dites, à part des platitudes, des analogies foireuses, l'utilisation abusive de termes scientifiques ("énergie" par ci, "énergie" par là) et de vagues divagations nombrilistes, vous n'avez rien de sérieux à discuter ? Je vous rappelle qu'on est sur un forum sceptique, où on est censé discuter d'un point de vue sceptique de domaines divers, pas dans un club de rencontre où on compare ses affinités :roll:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Michelle Gobeil
Messages : 21
Inscription : 10 juil. 2005, 17:40
Localisation : Vancouver, BC

Platitudes et divagations nombrilistes

Messagepar Michelle Gobeil » 13 juil. 2005, 05:44

Quelqu'un d'autre qui est de l'avis de Florence? ET faudrait peut-être apprendre à lire, en lisant les échanges précédents avant de faire suite aux messages. Merci quand même de me rappeler qu'il y a toujours des gens comme toi Florence, pour dire "Ça ne me plaît pas" mais qui l'endure quand même. Si tu trouves qu'il ya tellement de discussions qui ne sont pas sceptiques, et bien je te suggère d'aller visiter d'autres forums, ou bien de rencontrer des gens en personne, ça aussi ça fait du bien ;) À moins, bien sûr, qu'il n'y ait que moi pour dire je suis d'accord et qu'il faudrait tout nier de A à Z juste pour dire que je suis sceptique...??? Alors s'il vous plaît les modérateurs, donnez-moi un son de cloche :?: Merci.

Michelle

Florence
Messages : 8546
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Platitudes et divagations nombrilistes

Messagepar Florence » 13 juil. 2005, 06:10

Michelle Gobeil a écrit :Quelqu'un d'autre qui est de l'avis de Florence? ET faudrait peut-être apprendre à lire, en lisant les échanges précédents avant de faire suite aux messages. Merci quand même de me rappeler qu'il y a toujours des gens comme toi Florence, pour dire "Ça ne me plaît pas" mais qui l'endure quand même. Si tu trouves qu'il ya tellement de discussions qui ne sont pas sceptiques, et bien je te suggère d'aller visiter d'autres forums, ou bien de rencontrer des gens en personne, ça aussi ça fait du bien ;) À moins, bien sûr, qu'il n'y ait que moi pour dire je suis d'accord et qu'il faudrait tout nier de A à Z juste pour dire que je suis sceptique...??? Alors s'il vous plaît les modérateurs, donnez-moi un son de cloche :?: Merci.

Michelle


Traduction: "Florence elle est méchante avec moi, faites-la taire, quelqu'un !"
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Michelle Gobeil
Messages : 21
Inscription : 10 juil. 2005, 17:40
Localisation : Vancouver, BC

Pauvre Florence

Messagepar Michelle Gobeil » 13 juil. 2005, 14:33

:roll: décidément... 1. tu n'es pas méchante, juste stupide. - 2. Je n'appelle pas les modérateurs à l'aide pour me défendre contre toi, je suis capable de prendre soin de moi toute seule.

Tu vois, je laisse toujours la porte ouverte à la possibilité que je puisse me tromper. On appelle ça douter de soi et aussi être sceptique. C'est pour ça que j'échange mes points de vue avec ceux qui le veulent bien. Et si, dans ton message, il y a du vrai à l'effet que je suis peut-être à la mauvaise place pour échanger mon opinion sur un type qui dit pouvoir contrôler son mental suffisamment pour arrêter son coeur de battre (voir Yvon Yva, le sujet qui a débuté cette discussion), ou pour discuter de la Medicine Wheel qui fait partie des croyances des Amérindiens (voir la discussion de A.T.), ou du projet Philadelphia, et bien j'ai tout simplement demandé aux modérateurs de "me donner un son de cloche", ce qui ne veut pas dire "Au secour!", en québécois du moins (en passant, d'où tu viens toi?), mais plutôt "Donnez-moi l'heure juste", ou "laissez-moi savoir si je dois m'ajuster".

Ici, c'est un "forum". Par définition, c'est un endroit pour discuter, librement, échanger nos idées sur des sujets variés et qui devraient se faire dans le respect de l'autre. Je devrais commencer par moi, n'est-ce pas? mais oui, je l'admets, il m'arrive de m'emporter, que veux-tu, je suis humaine, pas divine, malheureusement, je suis désolée de te décevoir Florence. :mrgreen: Merci Florence de ton intervention, je vais peut-être apprendre quelque chose.... après tout, mes divagations nombriliques ne peuvent pas s'étendre sur d'autres personnes car, vois-tu, je parle toujours de ce que moi je pense, j'essaie autant que possible de ne pas parler à la place des autres en assumant ce qu'ils peuvent penser.

Ouff! ça fait du bien :!: maintenant, ça va mieux... 8)

Michelle Gobeil
et c'est pas un pseudonyme!
et je ne suis pas lesbienne!
et je n'écris pas de livres!

Avatar de l’utilisateur
LiL'ShaO
Messages : 2596
Inscription : 07 juil. 2005, 17:49

Messagepar LiL'ShaO » 13 juil. 2005, 14:38

Florence


Inscrit le: 03 Sep 2003
Messages: 666

666 LE CHIFFRE DE LA BETE!!! Vite Florence écrit un message je suis supertitieux :lol: :lol: Quoi que ca te va bien :twisted:
Alalala qu'est ce qui m'arrive je deviens aigri a force de trainer sur ce forum :lol:

Pour m'infiltrer dans votre conversation ti poil et michelle, je dirai que oui la pensée est créatrice et qu'on est responsable de la vie qu'on se crée encore faut il avoir le courage de l'assumer et d'essayer de comprendre jusqu' a quel point va ce controle sur nous meme dont nous disposons. D'apres moi les seules limites qu'il a sont celles qu'on s'impose inconsciemment. Donc la premiere étape est de prendre conscience des limites qu'on s'impose quotidiennement, souvent a cause de nos peurs, qui sont souvent non-fondés. La 2e étape est d'affronter ses peurs pour dépasser ses limites. Et la 3e de s'abolir de ses limites pour gouter la vraie liberté. Je vous rassure j'en suis pas la. ;)

ti-poil
Messages : 3573
Inscription : 02 déc. 2003, 18:27

Messagepar ti-poil » 13 juil. 2005, 14:49

Flo bin a écrit :Dites, à part des platitudes, des analogies foireuses, l'utilisation abusive de termes scientifiques ("énergie" par ci, "énergie" par là) et de vagues divagations nombrilistes, vous n'avez rien de sérieux à discuter ?



Mais les energies Flo sont a la bases des sciences.Tu ne veux tout de meme pas qu'on discute en omettant la science. :twisted:
----------------------------------

L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence.

Michelle Gobeil
Messages : 21
Inscription : 10 juil. 2005, 17:40
Localisation : Vancouver, BC

Messagepar Michelle Gobeil » 13 juil. 2005, 14:55

lollollollollollol :D :lol: ;) ;) ;) :lol: :lol: :lol: :D :D 8) 8)

Michelle Gobeil
Messages : 21
Inscription : 10 juil. 2005, 17:40
Localisation : Vancouver, BC

Messagepar Michelle Gobeil » 13 juil. 2005, 14:59

Pour m'infiltrer dans votre conversation ti poil et michelle, je dirai que oui la pensée est créatrice et qu'on est responsable de la vie qu'on se crée encore faut il avoir le courage de l'assumer et d'essayer de comprendre jusqu' a quel point va ce controle sur nous meme dont nous disposons. D'apres moi les seules limites qu'il a sont celles qu'on s'impose inconsciemment. Donc la premiere étape est de prendre conscience des limites qu'on s'impose quotidiennement, souvent a cause de nos peurs, qui sont souvent non-fondés. La 2e étape est d'affronter ses peurs pour dépasser ses limites. Et la 3e de s'abolir de ses limites pour gouter la vraie liberté. Je vous rassure j'en suis pas la.


LiL'Shao, si je te comprends bien, est-ce qu'on peut dire que notre seule limite c'est notre imagination? Autrement dit, croire que tout est possible?

Michelle

ti-poil
Messages : 3573
Inscription : 02 déc. 2003, 18:27

Messagepar ti-poil » 13 juil. 2005, 15:37

Michelle Gobeil a écrit :
Pour m'infiltrer dans votre conversation ti poil et michelle, je dirai que oui la pensée est créatrice et qu'on est responsable de la vie qu'on se crée encore faut il avoir le courage de l'assumer et d'essayer de comprendre jusqu' a quel point va ce controle sur nous meme dont nous disposons. D'apres moi les seules limites qu'il a sont celles qu'on s'impose inconsciemment. Donc la premiere étape est de prendre conscience des limites qu'on s'impose quotidiennement, souvent a cause de nos peurs, qui sont souvent non-fondés. La 2e étape est d'affronter ses peurs pour dépasser ses limites. Et la 3e de s'abolir de ses limites pour gouter la vraie liberté. Je vous rassure j'en suis pas la.


LiL'Shao, si je te comprends bien, est-ce qu'on peut dire que notre seule limite c'est notre imagination? Autrement dit, croire que tout est possible?

Michelle



Pardon de vous contrarier, mais je dirai plus que "rien n'est impossible" ;)
----------------------------------

L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence.

André
Messages : 1154
Inscription : 05 sept. 2003, 04:52
Localisation : Chute-Saint-Philippe

Messagepar André » 13 juil. 2005, 20:14

Lil'shao
...on est responsable de la vie qu'on se crée encore faut il avoir le courage de l'assumer et d'essayer de comprendre jusqu' a quel point va ce controle sur nous meme dont nous disposons.


Moi, quand je lis ça, ça me fait frémir.

Hier, on citait justement la folle, Micheline Lanctôt, qui défend justement cette thèse selon laquelle si on attrappe une maladie incurable même en prenant soin de sa santé, c'est qu'inconsciemment on l'a provoqué...et cette folle applique ce principe à tout ce qui peut survenir dans la vie.

Elle rejette les plus grandes victoires de la médecine moderne telles que la vaccination et il se trouve toujours des experts autoproclamés de salon qui l'appuient.

Je ne sais pas ce qu'elle est devenue...est-elle enfermée à l'asile ?

André

ti-poil
Messages : 3573
Inscription : 02 déc. 2003, 18:27

Messagepar ti-poil » 13 juil. 2005, 20:32

Andre a écrit :Elle rejette les plus grandes victoires de la médecine moderne telles que la vaccination


Que pensez vous de la France qui vaccine(obligatoire sous peine de sanction) pour la tuberculose et qui on autant sinon plus de cas de tuberculose que les pays limitrophes qui eux ne vaccine plus?/
----------------------------------

L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence.


Revenir vers « Étrange, mais explicable »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit