Messmer l'hypnotiseur

Revenez ici sur les vieux sujets de phénomènes étranges déjà expliqués.

Que pensez-vous des numéros du spectacle qu'on peut voir en vidéo?

C'est de l'hypnose authentique
13
25%
Certains numéros sont authentiques, pour d'autres, on joue la comédie (spécifiez en style libre svp)
13
25%
Les candidats jouent tous la comédie
22
42%
Autre (spécifiez en style libre svp)
5
9%
 
Nombre total de votes : 53

Avatar de l’utilisateur
cedric74
Messages : 179
Inscription : 27 mars 2010, 13:28

Re: Messmer l'hypnotiseur

#151

Message par cedric74 » 12 juil. 2014, 01:41

Dès le début de l'emission, Arthur a présenté la suite de l'émission comme des sketchs (sic).
Pour le peu que j'en ai vu, c'est vrai qu'ils ont joué le jeu à fond. Des gens qui obeissent consciemment à des ordres ridicules ça donne à mon avis un spectacle des plus ininteressant, cohérant avec toute l'oeuvre d'Arthur!

Damien26
Messages : 955
Inscription : 17 déc. 2007, 08:00

Re: Messmer l'hypnotiseur

#152

Message par Damien26 » 16 juil. 2014, 08:39

MaisBienSur a écrit :Messmer sera ce soir sur TF1:[...]
Ne compter pas sur moi pour vous raconter demain, c'est juste une info pour ceux que ça intéresse 8=)
Je l'ai appris par mes parents le lendemain. Il m'a fallu endurer pendant plusieurs minutes la description enthousiaste de ce qu'il avait vu. Ca les avait bcp fait rire, ce qui me convient bien en ce qui concerne mes parents. Par contre ça demande quand même pas mal de naïveté pour certaines situations dont ils m'ont parlé. Un gars aurait été hypnotisé - mais apparemment sans qu'il le sache - et Messmer lui aurait "demandé" de voler dans des magasins. Evidemment le gars vole ensuite, et il est "réveillé" plus tard par Messmer et tout le monde de rire de la bonne blague qu'il lui a été joué.
:ouch:
Comment peut-on se laisser berner par des trucs aussi grossiers. Quand je pense à tout le bien qu'on pourrait faire si qq'un avait les pouvoirs que Messmer prétend avoir. Par exemple il pourrait parcourir les prisons et hypnotisé les violeurs et les assassins pour qu'ils n'aient plus "envie" de commettre des crimes. Ca viderait les prisons et la société serait plus sûre. Il pourrait hypnotiser le leader du Hamas et le premier ministre israélien afin de les pousser à se rouler des pelles lors d'une prochaine entrevue. Je sais pas si ça règlera le conflit au proche-orient mais au moins ça me ferait marrer. Mais non ce clown se contente de trucs débiles avec qqs célébrités complices.

Pierre87
Messages : 38
Inscription : 02 avr. 2016, 17:55

Re: Messmer l'hypnotiseur

#153

Message par Pierre87 » 09 avr. 2016, 22:46

switch a écrit :
magikbibi a écrit :
TEMPS + RÉFLEXION HUMAINE = DÉCOUVERTE SCIENTIFIQUE

Bonjour,
dans la masse de toute les affirmations sans fondement que vous avez balancées, ce cliché-ci m'a finalement fait réagir.

Voyez-vous, l'épistémologie, que vous semblez ignorez, est en fait bien plus complexe. Car le temps et la réflexion humaine ont surtout conduit à pléthore de fantasmes philosophiques. Ce sont les méthodes et la rigueurs qui permettent ensuite de tirer des découvertes scientifique, et la possibilité qu'ont eu les chercheur d'utiliser d'autres instruments que leur cerveau afin de confirmer la réalité des phénomènes observés. En ce qui concerne la magnétisme, on en est encore au stade de fantasme, après quelques siècle de réflexion circulaire, il faudra quand même se résigner à le ranger dans la catégorie des illusions.




Que de certitudes contre magikbibi, Pourquoi ? Par jalousie peut-être ! En fait votre prose pompeuse prouve simplement que vous refusez de reconnaître des faits incontestables que vous êtes incapable de comprendre !

Je vais revenir expliquer ce qu'est l'hypnose... tout comme je l'ai fait avec mes anciens élèves qui pratiquent aujourd'hui l'hypnose médicale (s'ils ne sont pas encore en retraite...). Pour le magnétisme, vous êtes d'une ignorance renversante et je vais donner à chacun la possibilité de l'expérimenter par lui-même !

Je suis en accord presque total avec magikbibi. Nous en reparlerons prochainement, mais vous switch, je vous crois incurable, je peux être aussi sec que vous, mais je n'aime pas les gens qui font passer les autres pour ce qu'ils sont eux-mêmes (très fortes tendances projectives manifestes !) !

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5824
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Messmer l'hypnotiseur

#154

Message par Lulu Cypher » 09 avr. 2016, 23:39

Pierre87 a écrit :Je vais revenir expliquer ce qu'est l'hypnose...
Ne te sens pas obligé ... par contre si tu es parti pour continuer à nous polluer le forum comme tu le fais ... tant qu'à faire pourrais-tu stp utiliser ses fonctionnalité correctement ... par exemple l'utilisation de la balise "quote" est pas mal celle qui est adaptée dans ces circonstances ... pour un explication plus détaillée je te conseille ce post ... en fait si tu te soumets à cette règles tes posts n'en seront que plus ... clairs (sur la forme bien sur)

Merci

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Pierre87
Messages : 38
Inscription : 02 avr. 2016, 17:55

Re: Messmer l'hypnotiseur

#155

Message par Pierre87 » 10 avr. 2016, 06:35

Lulu a écrit:
Ne te sens pas obligé ... par contre si tu es parti pour continuer à nous polluer le forum comme tu le fais ...
Merci pour l'appréciation ! En matière de pollution, un coup de balai est toujours utile pour la neutraliser, c'est tout simplement ce que j'essaye de faire dans les "esprits du scientifiquement correct" pour leur permettre de voir les réalités tout en leur donnant matière à réflexion, c'est un énorme travail à faire sur ces fora... mais je ne désespère pas.

Merci surtout pour vos informations concernant les codes qui régissent les réponses sur les fora de ce site.

Je vous invite volontiers à vérifier mes affirmations à venir par vous-même, non par la lecture de "potins" de personnages qui n'ont jamais été des "praticiens", tant ne sont en fait que des "je ne sais rien, mais j'affirme" après avoir échafaudé des théories qui se détruisent d'elles même au cours des années !

Bon dimanche à vous, mes informations à venir sur l'hypnose vous certainement vous surprendre...

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3403
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Messmer l'hypnotiseur

#156

Message par LoutredeMer » 10 avr. 2016, 09:02

Pierre87 a écrit :Bon dimanche à vous, mes informations à venir sur l'hypnose vous certainement vous surprendre...
Il serait plus que temps oui, avec des sources sérieuses j'espère, moins de cinoche et en nous épargnant les 4500 lignes habituelles...

Je suis d'un naturel plutot joyeux et tolérant, moi meme zozo sur certains points, mais vu ce que tu fais depuis 3 jours sur le forum, j'ai envie de te balancer des claques... :evil: (oui j'ai mal dormi).

Pierre87
Messages : 38
Inscription : 02 avr. 2016, 17:55

Re: Messmer l'hypnotiseur

#157

Message par Pierre87 » 10 avr. 2016, 09:11

Je viens de vous parler de l'hypnose , selon les conceptions "scientifique". A présent, avant de passer aux différentes techniques, je vais situer, en fonction de mes recherches les différents "modes" d'hypnose : cela signifie qu'en matière d'hypnotisme il existe différents degrés que je vais déterminer maintenant.

Je ne me base sur aucune théorie toute faite, la plupart de ces théories sont souvent l’œuvre de personnes incapables de maîtriser elles-mêmes l'hypnose : un simple titre universitaire ne suffit pas à donner cette capacité et ceux qui la possèdent sans avoir eu la chance de fréquenter une faculté ne manquent pas. Conscient de ce problème, c'est sur des milliers d'expériences personnelles d'hypnotiseur que je me suis fait une idée précise sur l'hypnose, sur ses effets et ses limites.

Ces expériences se sont déroulées en privé, dans mon cabinet de psychologue, en public lors de mes conférences, en «assemblées d'étude» (personnes intéressées reçues en groupe de 10 à 30 personnes sur plusieurs jours), lorsque j’enseignais des techniques d'hypnothérapie, en Suisse, (avec mes élèves, la majorité d’entre eux exerçant dans des professions médicales ou paramédicales) ou en soirées d'étude (avec d'autres chercheurs et personnes intéressées).

Dans chaque pratique de l'hypnose nous obtenons des résultats différents : sur 1.000 patients par exemple, nous obtiendrons 1.000 degrés d'hypnose différents. Un tel traité serait plus juste mais pratiquement impossible à rédiger pour la compréhension des lecteurs, c'est pourquoi je me suis attaché à regrouper chaque cas dans une classification simple, sachant que dans chaque groupe des différences importantes existent d'un sujet à l'autre. Aucune théorie rigide n'est valable dans ce domaine : tout dépend de l'hypnotiseur, de son patient, du moment, de la température, du lieu et de l'environnement, etc.

Un élément très important est certain : l'hypnose n'a absolument rien à voir avec le sommeil... sauf bien entendu si l'on suggère au patient de dormir !

Tous les facteurs hypnotiques sont induits au niveau du corps astral, que le patient ou l'hypnotiseur en ait conscience ou non.

La mise sous hypnose consiste, par différents moyens, à accélérer ou à réduire le taux de vibrations astrales du patient (non du cerveau comme j'ai pu le lire sur ce forum) et ce, jusqu'à ce que l'élément émetteur des suggestions (l'hypnotiseur) obtienne le «contrôle» partiel, voire total, du corps éthérique du patient. Le contrôle du corps astral est également possible mais uniquement au degré le plus avancé avec une vive accélération du taux de vibrations astrales (c’est ce que j’appelle «l’hypnose positive»).

Le plus souvent, le contraire se produit, c'est à dire que le niveau de vibrations astrales au lieu d'être augmenté s'abaisse (c’est l’hypnose que je qualifie de «négative»), les résultantes sont semblables pour le corps éthérique : c'est ce qui se produit par exemple lors d'hypnose provoquée par des produits chimiques, ce que je déconseille vivement.

L'hypnose n'a rien de scientifique direz-vous : c'est (peut-être) vrai... mais la science a des œillères et un champ d'activité très réduit dans ce domaine. Ses conceptions matérialistes lui enlèvent tous moyens pour appréhender un sujet aussi vaste et immatériel.

L'hypnose existe, des milliers de preuves peuvent en être apportées, même si très peu de scientifiques sont aptes à comprendre... et moins encore à admettre ouvertement les faits, surtout dans les degrés les plus avancés ! Admettre certaines évidences qu'ils sont incapables d'expliquer n'est pas conforme à leur nature... Ces degrés d'hypnotisme présentent, en généralité et non dans l'absolu, des caractéristiques communes.

Premier degré d’hypnose
Le premier degré d’hypnose, selon ma classification personnelle à laquelle je ferai référence dans mes écrits qui vont suivre, est une hypnose légère, facile à obtenir par suggestion, par médium ou chimiquement.

Près de quatre-vingt-quinze pour cent de la population sont réceptifs à cette hypnose «légère», à condition d’être pratiquée par des hypnotiseurs capables, titulaires ou non de diplômes universitaires !

A ce degré, le sujet est réceptif aux «ordres» directs tels que «chantez», «dormez», «vous avez chaud ou froid», etc. Le sujet exécute ces ordres sans problème, immédiatement. Très spectaculaire (c'est l'hypnose la plus utilisée pour les spectacles) elle n'offre que peu d'intérêt dans le domaine de la recherche, le sujet ne se rappelle de rien à son réveil (l’ordre de dormir est généralement donné à ce niveau).

Une forme larvée de ce degré d'hypnotisme est utilisée couramment en publicité et en politique (suggestions faites par l'image et la parole), constituant une véritable violation des foules pour accroître les ventes de tels ou tels autres produits ou suggestionner l'électorat.

Deuxième degré d’hypnose
Plus profond que le premier, il peut être obtenu par les mêmes techniques à condition que les sujets soient plus réceptifs (soit environ 60 % de la population).

Il présente toutes les caractéristiques du premier degré mais permet en plus les suggestions post-hypnotiques, c'est à dire qu'un ordre donné sous hypnose pourra être exécuté après le «réveil» du patient, sans qu'il en ait conscience. Une telle possibilité peut être utilisée à des fins malhonnêtes par un hypnotiseur peu scrupuleux, c'est pourquoi je déconseille toujours de se laisser hypnotiser seul(e), sauf si vous avez une confiance absolue au praticien.

La suggestion post-hypnotique peut être d'un grand secours pour lutter contre le tabagisme par exemple. A ce degré, l'hypnotiseur peut insensibiliser le patient au point de permettre une intervention chirurgicale légère ou un accouchement sans douleur dans les meilleures conditions.

Troisième degré d’hypnose
Sauf rares exceptions, c'est le maximum de profondeur hypnotique qui puisse être atteint par les techniques classiques, sans don particulier du praticien, pour 10 % de la population, environ.

Il est relativement facile à obtenir (sur 30 % de la population) par fascination et suggestion (hypnose provoquée par le regard et la suggestion verbale). A ce degré, toutes les possibilités des deux précédents se retrouvent mais il permet en plus, des régressions à différentes époques de notre vie actuelle, y compris notre vie intra-utérine.

Il permet en plus un «déblocage» total ou partiel pour tout ce qui concerne notre vie actuelle. Ce degré d'hypnose est utilisé dans le monde par certains «services d'espionnages», voire de police, pour faire parler les gens à leur insu.

Quatrième degré d’hypnose

Pratiquement impossible à obtenir par les techniques classiques, par abaissement du taux de vibrations astrales (sauf pour 0,1 % de la population sur des sujets extrêmement réceptifs). Au quatrième degré d'hypnose, le contrôle du corps astral du patient est possible. Ce niveau est à la portée des hypnotiseurs qui possèdent un don réel de télépathie et de «fascination» (hypnose positive : par élévation du taux de vibrations astrales), soit à peine 0,1 % des praticiens.

Comme nous touchons au domaine de l'astral, il est donc pratiquement impossible d'atteindre un tel degré pour de l'argent !

Il exclut tout charlatanisme et il est vivement conseillé au praticien de posséder de réelles connaissances en psychologie et/ou en médecine pour une telle pratique, ceci pour reconnaître les signes «cliniques» des limites à ne pas dépasser pour maîtriser la situation, surtout pour les praticiens en début de pratique.

Ce degré d'hypnose n'est accessible qu'à 20 à 25 % des personnes hypnotisables, par un praticien très expérimenté, doté d'un regard magnétique puissant (émission d'énergie «vitale» contrôlée par le regard, le plus souvent, et/ou par les mains) et capable de placer le taux de vibrations aurique de son patient au même niveau que le sien (ce qui n'est pas à la portée de tous les hypnotiseurs, loin de là) pour le guider télépathiquement dans l'astral. En plus, il doit être capable de voir l'aura de son patient pour guider la sortie du corps astral de son corps physique dans les meilleures conditions (phénomène naturel qui se produit automatiquement lors des rêves ou des comas par exemple).

Il est souhaitable également que le praticien soit apte à effectuer des transferts d'énergie pour aider son patient à neutraliser d'éventuelles rencontres astrales avec des entités négatives (protection que ne possèdent pas ceux qui pratiquent le spiritisme : pratique amusante en société mais très dangereuse, à déconseiller).

A ce degré, le patient peut être «téléguidé», si j'ose dire, dans l'astral. Toutes les réalisations possibles aux degrés précédents le sont également à celui-là. Le comparer aux trois premiers degrés serait un peu comme comparer une bicyclette à une fusée interplanétaire... sans exagération !

Le sujet accède à la possibilité de vivre en double conscience : c'est à dire qu'il a parfaitement conscience de ce qui se passe autour de lui en plus du niveau astral (ceci n’a absolument rien à voir avec toutes formes de sommeil). Il peut converser avec son entourage pour expliquer ce qu'il observe ou ressent au cours de sa sortie astrale (souvent, il se rappelle de tout à son «réveil»).

Le plus extraordinaire, c'est qu'il «revit» pleinement les moments vécus au cours de vies antérieures... ou futures (tout en ayant conscience du lieu où il se trouve physiquement), parle les langues qu'il parlait durant ces périodes, donne avec précision des dates avec le jour concerné (lundi, mardi, etc.), décrit les lieux qui lui sont inconnus dans sa vie actuelle en donnant des éléments vérifiables, tout un ensemble d'informations sur le «voyage» de son corps astral, informations souvent vérifiables ! Si son corps astral revit une vie antérieure en Russie par exemple... il s'exprimera couramment en russe, sans hésitation !

Donc sa compréhension, sans interprète, pose souvent des problèmes à l'hypnotiseur. Rares sont ceux qui, sous hypnose, parviennent à traduire leurs langues parlées antérieurement dans celle parlée aujourd'hui : sur plus de 3.000 expériences (environ) de sorties astrales de ce type, je n'ai connu que cinq cas où mes patients possédaient la faculté de traduire... sans hésitation, des langues qu'ils ne pouvaient en aucun cas connaître dans leur vie actuelle, langues que je ne connaissais pas moi-même !

Les sorties astrales peuvent se faire dans le passé, le futur, sur Terre, mais aussi sur d'autres planètes. Des possibilités de recherches extraordinaires sont offertes. Malheureusement, les véritables chercheurs n'ont pas de moyens de faire connaître ou d'approfondir leurs travaux, faute d’argent... et aussi en raison des «barrages» des «scientifiques officiels» dont les tenants se sentent blessés dans leur orgueil face à des sujets qui les dépassent... de plusieurs siècles !

Parfois, la télévision programme des reportages sur ce sujet... mais tout laisse à penser que le but réel de ces «reportages» est de discrédité l’hypnotisme tant le niveau des intervenants est ridicule et les explications, données par des psychiatres généralement, sont stupides et éloignées de la vérité... en dépit de leur suffisance et de leur vocabulaire hermétique (pour masquer leur ignorance) !

Les véritables hypnotiseurs (autres que les saltimbanques et les psychiatres) n’ont pas accès à ce genre d’émission, pourquoi ? S’il s’agit d’un mystère, je dois répondre à cette question : «ces obstacles existent simplement pour protéger les intérêts et le pouvoir de certaines castes des milieux médicaux ou paramédicaux... et/ou religieuses, sans oublier l’industrie pharmacologique».

La question qui se pose à présent : existe-t-il un producteur de télévision qui aura un jour le courage de vaincre ces tabous ? Peut-être qu'un jour les découvertes faites sous hypnose ne feront plus peur pour les intérêts (financiers... et religieux) de ceux qui dominent le monde... car tous, soyez-en certains, connaissent en partie les possibilités merveilleuses de l'hypnose. Leur hostilité provient du fait qu'ils ne peuvent pas les asservir ou les acheter pour étendre leurs propres pouvoirs... mais ce n'est pas l'envie qui leur manque.

Cependant, force m'a été de constater que de nombreux psychiatres n'hésitent pas à provoquer l'hypnose «chimique» à des fins peu avouables. Ce danger m'a été signalé par plusieurs d'entre eux (tous ne sont pas à mettre dans «le même sac», il convient de ne pas généraliser... même si les exceptions sont trop rares), lors de nos soirées d'étude en Suisse, sur les recherches qui leurs étaient demandées à des fins militaires... dans des pays qui se prétendent très pacifistes, voire des modèles en matière de respect de la convention des droits de l'homme et du citoyen...

Rassurez-vous, maîtriser une sortie astrale sous l'effet de drogues n'est pas encore pour demain : elles ne font qu'abaisser le taux de vibrations aurique alors qu'une élévation de ce taux vibratoire est indispensable : heureusement que de telles conditions sont irréalisables par les scientifiques, une seule possibilité de ce type serait plus dangereuse que la bombe atomique pour l'humanité !

De telles possibilités sous hypnose ne peuvent pas être obtenues sous contrainte ou dans un but lucratif ou simplement personnel, ce que les «initiés» aux plus hauts niveaux savent très bien. En contre partie, les possibilités thérapeutiques offertes par l'hypnose au quatrième degré sont immenses (jamais lucratives sous peine d'échec... ce qui explique le désintérêt, voir l'hostilité de nombreux médecins, surtout des psychiatres qui revendiquent (en France) le monopole de connaissances qui leurs échappent).

De nombreux troubles réputés «incurables» en médecine traditionnelle se traitent en quelques minutes sous hypnose... chez les sujets réceptifs et ce niveau, sans médicament !

Un peu de patience, dans ma prochaine intervention, je traiterai des techniques pour parvenir à l'hypnose.

Avatar de l’utilisateur
kestaencordi
Messages : 3858
Inscription : 10 janv. 2012, 03:41

Re: Messmer l'hypnotiseur

#158

Message par kestaencordi » 10 avr. 2016, 10:27

Pierre87 a écrit :
Lulu a écrit:
Ne te sens pas obligé ... par contre si tu es parti pour continuer à nous polluer le forum comme tu le fais ...
Merci pour l'appréciation ! En matière de pollution, un coup de balai est toujours utile pour la neutraliser, c'est tout simplement ce que j'essaye de faire dans les "esprits du scientifiquement correct" pour leur permettre de voir les réalités tout en leur donnant matière à réflexion, c'est un énorme travail à faire sur ces fora... mais je ne désespère pas.
ca viendra!

8=)
Victoriae mundis et mundis lacrima.
ça ne veut absolument rien dire, mais je trouve que c’est assez dans le ton.

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5824
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Messmer l'hypnotiseur

#159

Message par Lulu Cypher » 10 avr. 2016, 12:29

Pierre87 a écrit :c'est un énorme travail à faire sur ces fora... mais je ne désespère pas.
Mon cher infatué "ami", le travail serait infiniment plus simple si tu respectais les règles de ce forum en ne nous polluant plus de tes trollesques posts insipides ... en gros la règle à retenir (ce qui doit être facile pour un esprit de ton calibre) : si tu affirmes tu prouves.
Donc des posts plus courts (la logorrhée n'est pas un critère de qualité) et limités à un sujet et pour chaque point que TU affirmes, merci de l'étayer avec une publication sérieuse (donc pas de charlatans), une démonstration solide, des faits probants ... en l'absence de ces éléments ce que tu dis est assez proche de l'idée qu'un peut avoir du néant.
  • ce n'est pas à nous de chercher TES éléments de preuve (ça c'est ta job)
  • puisque tu affirmes la fausseté de ce qui est patent, prouvé et observable ... ou que tu ajoutes non parcimonieusement dans tes théories des thèses fumeuses non utiles pour expliquer l'univers, TU as la charge de la preuve.
PS : fais quand même attention à ce que tes coups de balai ne t'entrainent pas dans leur mouvement

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Tanukis
Messages : 85
Inscription : 10 avr. 2016, 03:19
Localisation : Sur la même planète que toi

Re: Messmer l'hypnotiseur

#160

Message par Tanukis » 10 avr. 2016, 13:42

Pierre87 a écrit :Tous les facteurs hypnotiques sont induits au niveau du corps astral, que le patient ou l'hypnotiseur en ait conscience ou non.

La mise sous hypnose consiste, par différents moyens, à accélérer ou à réduire le taux de vibrations astrales du patient (non du cerveau comme j'ai pu le lire sur ce forum) et ce, jusqu'à ce que l'élément émetteur des suggestions (l'hypnotiseur) obtienne le «contrôle» partiel, voire total, du corps éthérique du patient. Le contrôle du corps astral est également possible mais uniquement au degré le plus avancé avec une vive accélération du taux de vibrations astrales (c’est ce que j’appelle «l’hypnose positive»).
Qu'est ce qu'un corps astral ?
Comment mesurez vous les vibrations astrales ? avec quel type d'appareil ou vous fiez vous à votre jugement ?
Qu'est ce qu'un corps éthérique ?
Pierre87 a écrit :Ce degré d'hypnose n'est accessible qu'à 20 à 25 % des personnes hypnotisables, par un praticien très expérimenté, doté d'un regard magnétique puissant (émission d'énergie «vitale» contrôlée par le regard, le plus souvent, et/ou par les mains) et capable de placer le taux de vibrations aurique de son patient au même niveau que le sien (ce qui n'est pas à la portée de tous les hypnotiseurs, loin de là) pour le guider télépathiquement dans l'astral. En plus, il doit être capable de voir l'aura de son patient pour guider la sortie du corps astral de son corps physique dans les meilleures conditions (phénomène naturel qui se produit automatiquement lors des rêves ou des comas par exemple).
Qu'est ce que l'énergie "vitale" ?
La couleur des yeux a t'elle une influence sur le magnétisme puissant du regard ?
Taux de vibration aurique ?
Guidage télépathique dans l'astral ?
Pierre87 a écrit :Un peu de patience, dans ma prochaine intervention, je traiterai des techniques pour parvenir à l'hypnose.
Répondez aux questions avant, c'est un forum de discutions ici pas le blog de Pierre87.
Insérer ici une phrase hautement philosophique .

Pierre87
Messages : 38
Inscription : 02 avr. 2016, 17:55

Re: Messmer l'hypnotiseur

#161

Message par Pierre87 » 10 avr. 2016, 16:23

Tanukis a écrit :

Répondez aux questions avant, c'est un forum de discutions ici pas le blog de Pierre87.

J'allais répondre avec plaisir à vos questions, lorsque je suis tombé sur votre phrase ci-dessus !

Sachez donc, Monsieur ou Madame que je ne suis pas à vos ordres et le manque de délicatesse de votre propos fait que pour moi, vous êtes sans intérêt !

Ceci étant, j'avais déjà répondu à plusieurs de vos interrogations sur mes interventions précédentes !

A bon entendeur.....

Pierre87
Messages : 38
Inscription : 02 avr. 2016, 17:55

Re: Messmer l'hypnotiseur

#162

Message par Pierre87 » 10 avr. 2016, 16:37

LoutredeMer a écrit :
Il serait plus que temps oui, avec des sources sérieuses j'espère, moins de cinoche et en nous épargnant les 4500 lignes habituelles...
Contrairement à vous, je ne copie personne et j'argumente toujours mes propos, mes "sources proviennent simplement de mes recherches personnelles comme je l'ai précisé, je suis désolé pour vous de constater que vous êtes incapable de faire de même... les copiés/collés sont effectivement plus faciles !
Je suis d'un naturel plutot joyeux et tolérant, moi meme zozo sur certains points, mais vu ce que tu fais depuis 3 jours sur le forum, j'ai envie de te balancer des claques...
Pour ça, je suis à votre disposition, mais je voujs invite à la prudence... je ne suis ni "maso", ni "mancho" !

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1443
Inscription : 14 déc. 2013, 05:58

Re: Messmer l'hypnotiseur

#163

Message par Chanur » 10 avr. 2016, 16:50

Pierre87 a écrit :Sachez donc, Monsieur ou Madame que je ne suis pas à vos ordres et le manque de délicatesse de votre propos fait que pour moi, vous êtes sans intérêt !
:lol:

Un magnifique dégagement en touche. Ça fait vraiment plaisir d'assister à de telles performances !


Sérieusement, Pierre87, est-ce que vous vous rendez compte à quel point ce genre de réaction puérile vous fait perdre de crédibilité ?

C'est une réaction quasi-automatique des individus de votre genre : vous considérez comme insultant qu'on vous demande des explications et des preuves.
Mais vous vous attendiez à quoi en vous inscrivant sur ce forum ? A ce que tout le monde s'exclame en cœur : "Bon sang, mais c'est bien sûr, toutes les connaissances scientifiques sont entièrement fausses ! Merci de nous l'avoir dit."

Ben non. Désolé pour votre égo, mais ici la réaction est plutôt : "avez vous des preuves, des indices, ou quoi que ce soit qui rende crédibles vos affirmations ?" Et si vous ne répondez pas, il est présumé que ça signifie : "non, je n'en ai pas."
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 322
Inscription : 15 nov. 2014, 04:38

Re: Messmer l'hypnotiseur

#164

Message par miraye » 10 avr. 2016, 16:51

Pierre87 a écrit :
Troisième degré d’hypnose
Sauf rares exceptions, c'est le maximum de profondeur hypnotique qui puisse être atteind ...pour 10 % de la population, environ.
...
Il est relativement facile à obtenir (sur 30 % de la population)

Quatrième degré d’hypnose

Pratiquement impossible à obtenir par les techniques classiques, (sauf pour 0,1 % de la population sur des sujets extrêmement réceptifs).
...
Ce degré d'hypnose n'est accessible qu'à 20 à 25 % des personnes hypnotisables, par un praticien très expérimenté...
.
Je crois que j'ai un problème avec les maths :ouch: .

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1443
Inscription : 14 déc. 2013, 05:58

Re: Messmer l'hypnotiseur

#165

Message par Chanur » 10 avr. 2016, 16:55

miraye a écrit :Je crois que j'ai un problème avec les maths :ouch: .
Non, c'est de l'algèbre dans la sphère astrale.
Mais vous ne pouvez pas comprendre parce que vous avez l'esprit complètement fermé à tout ce qui dépasse la science officielle.
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5824
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Messmer l'hypnotiseur

#166

Message par Lulu Cypher » 10 avr. 2016, 17:09

Pierre87 a écrit :J'allais répondre avec plaisir à vos questions, lorsque je suis tombé sur votre phrase ci-dessus !
Sachez donc, Monsieur ou Madame que je ne suis pas à vos ordres et le manque de délicatesse de votre propos fait que pour moi, vous êtes sans intérêt !.
Mouhahahaha :mdr: :hilare: :haha: ... sacré Pierre tu es impayable .... pfiouuu tu m'as bien fait rire mais bon soyons 2 minutes sérieux.

Ce n'est qu'une pirouette qui serait peut-être appréciée à sa juste valeur sur un forum de zozos ... mais ici ton refus n'est que l'aveu de ton incapacité à prouver ce que tu avances ... de plus, je ne vois pas de manque de délicatesse dans le fait de demander des réponses à des questions sur un forum de discussion ... ce qui serait un manque de délicatesse serait (à mon avis) de venir sur un forum, en polluer les fils avec des posts abracadabrantesques en régurgitant ses croyances, ses certitudes sans preuves, se différentes "pensées" sur ce que devrait être l'univers (ce dont tout le monde se fout a priori) et ne pas daigner avoir la décence de justifier ses propos et répondre aux questions ...

Pour moi cette attitude infertile mériterait un bon coup de pied au cul qui t'enverrait sur un autre forum ... l'idéal serait celui des électrons libres ou vous pourriez vous ébattre entre .... heu ... ramonés du bulbe joyeux contributeurs mais ce site est pris en otage par son administrateur parano donc il te reste plein d'autre choix[1] (aux talents divers), dont : ------------------------------------
[1] tu ne pourras pas dire que je ne suis pas gentil, je te mâche le boulot
Dernière modification par Lulu Cypher le 10 avr. 2016, 17:13, modifié 1 fois.

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Mireille

Re: Messmer l'hypnotiseur

#167

Message par Mireille » 10 avr. 2016, 17:10

Chanur a écrit :
miraye a écrit :Je crois que j'ai un problème avec les maths :ouch: .
Non, c'est de l'algèbre dans la sphère astrale.
Mais vous ne pouvez pas comprendre parce que vous avez l'esprit complètement fermé à tout ce qui dépasse la science officielle.
J'ajouterais Chanur, qu'il ne faut jamais, mais jamais sortir sans son corps astral :lol:

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5824
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Messmer l'hypnotiseur

#168

Message par Lulu Cypher » 10 avr. 2016, 17:11

Chanur a écrit : vous fait perdre de crédibilité ?
Comment peut-on perdre ce con qu'on ne possède pas

edit : excusez faute d'orthographe

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Mireille

Re: Messmer l'hypnotiseur

#169

Message par Mireille » 10 avr. 2016, 17:14

Pierre87 a écrit :
LoutredeMer a écrit :
Il serait plus que temps oui, avec des sources sérieuses j'espère, moins de cinoche et en nous épargnant les 4500 lignes habituelles...
Contrairement à vous, je ne copie personne et j'argumente toujours mes propos, mes "sources proviennent simplement de mes recherches personnelles comme je l'ai précisé, je suis désolé pour vous de constater que vous êtes incapable de faire de même... les copiés/collés sont effectivement plus faciles !
Je suis d'un naturel plutot joyeux et tolérant, moi meme zozo sur certains points, mais vu ce que tu fais depuis 3 jours sur le forum, j'ai envie de te balancer des claques...
Pour ça, je suis à votre disposition, mais je voujs invite à la prudence... je ne suis ni "maso", ni "mancho" !
Vous avez, malgré votre petit côté hautain, un certain humour Pierre87 :a1:

Mireille

Re: Messmer l'hypnotiseur

#170

Message par Mireille » 10 avr. 2016, 17:18

Cher Lulu,

On peut dire que tu sers à Pierre, un menu de choix :a1:

''ramonés du bulbe joyeux'', mais tu vas les chercher ou toutes tes expressions :a1: Ca veut dire quoi au fait ?

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18663
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Une boule rouge sur le nez

#171

Message par Denis » 10 avr. 2016, 17:27


Salut Chanur,

Tu dis :
Sérieusement, Pierre87, est-ce que vous vous rendez compte à quel point ce genre de réaction puérile vous fait perdre de crédibilité ?
Sois logique. On ne peut pas perdre ce qu'on n'a pas.

Ce gros pavé de niaiseries carabinées (entre autres pavés) lui a mis un tel fardeau sur le nez que, côté crédibilité, il peut aller se rhabiller.

:grimace: Denis

Édit : Misère! Lulu m'a précédé. Bon point pour sa crédibilité à lui.
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5824
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Messmer l'hypnotiseur

#172

Message par Lulu Cypher » 10 avr. 2016, 17:28

Mireille a écrit :Vous avez, malgré votre petit côté hautain, un certain humour Pierre87 :a1:
Tu vas chercher bien loin Mireille ... surtout que sur un forum la frontière entre propos niaiseux et propos pince sans rire est assez ténue.

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1443
Inscription : 14 déc. 2013, 05:58

Re: Messmer l'hypnotiseur

#173

Message par Chanur » 10 avr. 2016, 17:39

Je m'étais dit, effectivement que parler de "crédibilité" à propos de Pierre87 était un abus de langage qu'on risquait de me reprocher.

Désolé. :menteur:
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5824
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Messmer l'hypnotiseur

#174

Message par Lulu Cypher » 10 avr. 2016, 17:44

Mireille a écrit :''ramonés du bulbe joyeux'', mais tu vas les chercher ou toutes tes expressions :a1: Ca veut dire quoi au fait ?
C'ets juste "ramoné du bulbe" ... ce qui n'est pas très gentil donc je j'ai remplacé par "joyeux contributeurs" ... même si statistiquement j'ai tendance à plus les associer tous 2 à la première catégorie qu'à la seconde :mrgreen:

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Pierre87
Messages : 38
Inscription : 02 avr. 2016, 17:55

Re: Messmer l'hypnotiseur

#175

Message par Pierre87 » 10 avr. 2016, 17:51

Chanur a écrit :
Pierre87 a écrit :

Sérieusement, Pierre87, est-ce que vous vous rendez compte à quel point ce genre de réaction puérile vous fait perdre de crédibilité ?

C'est une réaction quasi-automatique des individus de votre genre : vous considérez comme insultant qu'on vous demande des explications et des preuves.
Mais vous vous attendiez à quoi en vous inscrivant sur ce forum ? A ce que tout le monde s'exclame en cœur : "Bon sang, mais c'est bien sûr, toutes les connaissances scientifiques sont entièrement fausses ! Merci de nous l'avoir dit."
Ma réaction est dans la ligne de la provocation dont j'ai été l'objet ! Expliquer quoi à un individu qui ne recherche que l'affrontement ? Je préfère l'ignorer plutôt que de prolonger un dialogue stérile. Cet individu n'a qu'à lire mes interventions précédente pour avoir les réponses à son questionnement... ou simplement poser se questions gentiment !

Je ne me suis jamais fait d'illusion sur les niveaux des interventions sur les fora, mais il est vrai aussi que nous y rencontrons des personnes fort intéressantes avec des idées constructives et personnelles : ce sont ces dernières avec qui j'aurai plaisir d'échanger des idées ou de compléter mes informations, voire compléter ou confirmer certaines de nos recherches, comme dans le cas présent, sur l'hypnose.

Malheureusement, une pléiade d'intervenants utilise tous leurs talents à copier/coller des oeuvres scientifiques ou philosophique, le tenant pour éléments de preuves irréfutables, sans être capable d'apporter la moindre touche personnelle, ou si peu, cherchant avant tout à ridiculiser, voire insulter, tous les intervenants apportant des idées nouvelles qui ne cadrent pas avec leur idées personnelles, convaincus qu'ils sont d'avoir toujours raison !

Pour moi, "toutes les connaissances scientifiques sont entièrement fausses", dites-vous ! Mais quelle primarité est la vôtre, quelle manque d'honnêteté intellectuelle également : je n'ai jamais écrit, ni même pensé rien de tel. En revanche, il est vrai que de nombreuses théories sont erronées, voir simplement mensongères (surtout dans le domaine des sciences humaines (en supposant qu'elles existent réellement)). En revenche, il est vrai que j'estime que dans tous les domaine, les recherches restent ouvertes, même si elles vont à l'encontre des certitudes de certaines castes scientifiques, sans quoi, aucun progrès ne serait possible !

Ben non. Désolé pour votre égo, mais ici la réaction est plutôt : "avez vous des preuves, des indices, ou quoi que ce soit qui rende crédibles vos affirmations ?" Et si vous ne répondez pas, il est présumé que ça signifie : "non, je n'en ai pas."
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve.
Rassuré vous pour mon "égo" (un mot qui vous plait et que vous placez à tort ou à raison... pour satisfaire le vôtre !) concernant mes affirmations. Vos recherches de preuves fait sourire, vous êtes bien naïf : Si vous cherchiez simplement à comprendre mes propos, c'est sur vous-même et autour de vous, parmi vos proches, que vous les trouverez. Vous semblez manquer cruellement de sens d'observation et d'intuition, sans quoi vous ne feriez pas cette fixation sur "les preuves" dès qu'un propos dépasse votre entendement. Je sais que mes propos vous dérange, je le regrette, mais donnez vous la peine de réfléchir, peut-être alors changerez-vous d'avis, en tout cas, pour ma part, je suis ouvert à toutes recherches, je ne fait pas de la science une religion intégriste !

Bonne soirée à vous.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit