La création des voyages « ASTRALLLLES»

Le débat infini se poursuit ici
Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7650
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La création des voyages « ASTRALLLLES»

#26

Message par Nicolas78 » 25 nov. 2014, 05:19

Mais je constate qu'en France, vous avez la vérité absolue
Haaaa tout va bien...non, nous l'avons pas.
Mais vous non plus si ?
Pourquoi dire "ils arrivent" si vous ne le savez pas ?
A part perdre une occasion de vous taire...

J’espère connaitre de mon vivant la découverte d'une race ET (intelligente)...ya peux de chance mais je l’espère vraiment.
Juste pour dire aux zozo qui crient aux ETs (comme ils crient au prophètes), que non,...ils n'avaient pas raison...ils on spéculé sur un truc et c'est arrivé. Nuance. Grosse nuance.
Comme le spéculateur peux spéculer sur le cours du riz avec succès ou pas.

Puis optionnellement, j’espère ça pour parler avec un ET aussi :mrgreen:

Remarque simple
Messages : 223
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La création des voyages « ASTRALLLLES»

#27

Message par Remarque simple » 03 janv. 2016, 10:20

Bonjour,

@Nicolas78, pour des raisons émotionnelles, d’éducations, de cognitions, de drogues ou de sevrages les gens choisissent d’interpréter à leur façon ce qu’ils voient et ce qu’ils lisent. Il est difficile de changer une compréhension que l’on a intégrée, il faut prendre un recul et se donner du temps pour réfléchir si on veut modifier nos paradigmes.

@Raphael, je suis d’accord pour le tapis volant, merveilleux !

@Chanur, j’essaie de répondre aux commentaires, mais cela me prend un certain temps, c’est peut-être pour cette raison que tu penses que je ne réponds pas. Sais-tu que la psychiatrie sert souvent d’argument de dernier recours pour les religieux ? Je pense que raconter des histoires ou des mythes en prétendant que les héros parlent à des dieux ou à des anges, c’est raconter des histoires de schizophrènes. Connais-tu la transcendance métaphysique mystique de la kabbale ? HIHIHIHIHIHI

Ce n’est pas tout…

Certains associent des explications loufoques d'extraterrestres venus sur terre à de vieilles histoires religieuses. Si tu regardes des pseudo-documentaires sur l’existence d’extraterrestres qui seraient venus sur terre, tu verras que la bible est une de leur référence préférée. Ces gens justifient souvent leur logique en utilisant les textes des livres religieux. Le fait que certains pensent que les livres religieux sont incontestables donne un avantage à ces hurluberlus. Il me faut donc démontrer que les livres religieux ne sont pas crédibles.

On peut contester les livres religieux et les livres de science, et l'on en a le droit. Certains pensent que la science est une religion et que les croyances scientifiques sont semblables à des croyances religieuses.

Je vais faire un petit exercice. Check, check, check, JOE… je vais vérifier si je peux mettre en doute la croyance scientifique et si la science peut être une religion.

Restons dans le domaine ASTALLLES. Intuitivement, il est difficile de comprendre le BigBang, ce sera donc mon point de départ. Je vais essayer de savoir si la théorie du BIGBANG est une invention scientifique erronée ou si c’est une explication possible de l’univers.

Pour vérifier si la science est une religion, il me faudra;
1) Ouvrir des livres de physique et d’astronomie
2) Vérifier les théories des physiciens
3) Argumenter si je suis en désaccord
4) Ouvrir mon esprit à des concepts différents
5) Rigoler avec ceux qui aiment rigoler sur le site des sceptiques

La première étape est d’ouvrir des livres de physique, ce que j’ai fait…. Oui, oui, je vais essayer de comprendre le BigBang….hihihihihi, et savoir si c’est une religion.

Ma première constatation, qui est évidente, est que les livres de physique n’encouragent pas la guerre, le racisme, la xénophobie, l’esclavagisme et les assassinats.

Alors, a priori, la science ne pourrait pas être une religion. De plus, personne ne me menace si je cherche à comprendre par moi-même ce qui est écrit lorsque mon objectif est de critiquer.

Qu’en pensez-vous ?

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5781
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: La création des voyages « ASTRALLLLES»

#28

Message par Lulu Cypher » 03 janv. 2016, 12:12

Que tu dois t'ennuyer pas mal dans la vie :mrgreen:

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4059
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: La création des voyages « ASTRALLLLES»

#29

Message par MaisBienSur » 05 janv. 2016, 05:42

Que tu es célibataire 8=)
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.
Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Remarque simple
Messages : 223
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La création des voyages « ASTRALLLLES»

#30

Message par Remarque simple » 24 oct. 2016, 13:20

Bonjour,

@Lulu Cypher et Chanur. On parlera de nos vies privées une autre fois. hihihihihi

La religion…le bigbang…j’essaie de comprendre.

J’ai fait des efforts pour connaitre la théorie du bigbang, mais je vois tellement d’énigmes dans cette théorie que j’ai de la difficulté à y adhérer. Je m’explique.

1) Pour expliquer l’origine de l’univers, on a développé la théorie d’un Bingbang en disant que l’univers est apparu à partir d’une singularité.
2) Pour expliquer la formation des bras des galaxies, on a développé une théorie disant que l’univers est composé à 95% de matière noire qui est non mesurable.
3) Pour expliquer que les astres s’éloignent en accélérant, on a développé une théorie disant que l’univers contient de l’énergie sombre qui est non mesurable.

Voici ce qui me porte à critiquer ces théories.

1) Si le Bingbang provient d’une singularité, cela signifie qu’un nouvel univers pourrait apparaitre instantanément au bout du nez de n’importe qui !!! Ou, cela signifie que plusieurs univers peuvent apparaitre dans le même univers !!! Ou encore, une explosion qui crée un espace-temps pourrait englober notre propre espace-temps !!! La théorie du bigbang, est-ce une « patch » ?
2) On ne peut pas mesurer ou voir la matière noire. La théorie de la gravitation actuelle, considérant la matière visible, ne peut expliquer les observations astronomiques reliées aux galaxies. De la matière noire théorique a été ajoutée pour simuler le « comportement » des bras de ces galaxies. La théorie de la matière noire, est-ce une « patch » ?
3) On ne peut pas mesurer ou voir l’énergie sombre. La théorie de la relativité actuelle ne peut expliquer que les astres accélèrent en s’éloignant de nous. De l’énergie sombre théorique a été ajoutée pour justifier le changement de quantité de mouvement de ces astres. La théorie de l’énergie sombre, est-ce une « patch » ?

Voyez-vous, on n’est pas obligé de croire à la théorie du Bigbang. Si je n’y crois pas, les astrophysiciens ne vont pas me menacer de mort. Ils ne se sentiront pas humiliés si j’ose penser que leurs théories ne sont qu’un ensemble de « patchs ».

Je peux aller dans une réunion de physiciens ou d’astronomes et dire ouvertement que je doute de leur théorie du Bigbang. Ces gens ne vont pas me poursuivre en justice, ni m’accuser d’anti-bigbangisme ou me traiter d’astronophobe. Je ne serai pas obligé de me mettre à genou devant une statue d’Einstein, de porter une casquette probigbang ou de coller mon front sur une image du ciel au sol. Hihihihihi

Si je vais dans une synagogue, une mosquée ou une église et que je dis, ouvertement et pacifiquement, que je ne crois pas en leur dieu et que leurs théories ne tiennent pas la route…Dépendamment du prédicateur ; le rejet, les menaces, les représailles, les poursuites judiciaires, les violences physiques risquent d’apparaitre, n’est-ce pas ?

Qu’en pensez-vous ?

Remarque simple
Messages : 223
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La création des voyages « ASTRALLLLES»

#31

Message par Remarque simple » 25 oct. 2017, 11:50

Bonjour,

Laissez-moi préciser que, pour moi, la science n’est pas une religion, et qu’il est possible de la critiquer sans être menacé de mort (contrairement à la religion). Il suffit de se questionner, de justifier notre argumentation et deprésenter une logique correcte.

Je vais commenter un exemple, de mathématique, que je trouve rigolo. Je ne prends pas pour acquis que des experts de l’antiquité sont incontestables et qu’ils aient réussi à trouver, de façon certaine, la réponse à une série mathématique.

Dans une vidéo sur Youtube, « L’incroyable addition, de Micmaths », le mathématicien explique la série mathématique suivante; « 1+2+3+4+5+….. » et il cherche à démontrer que la réponse est « = -1/12 ». Je pense qu’il s’amusait avec nous, parce que c’est faux.

En réalité, la série « 1+2+3+4+5+….. » a comme réponse « un nombre infini ».

Soyons sérieux, si je programme cette série dans mon ordinateur et que celui-ci fonctionne assez longtemps, le résultat sera un nombre infiniment grand. Alors, comment se fait-il que les mathématiciens de l’antiquité aient cru à cette logique et que ce mathématicien s’amuse à nous mener dans ce bateau ?

1) L’appel à l’autorité
En commençant, l’auteur de la vidéo nous mentionne que de grands mathématiciens du passé se sont attaqués à ce problème. Il nomme Bernhard Riemann, Srinivasa Ramanujan, Leonhard Euler et Godfrey Hardy et il dit que tous ces penseurs arrivaient à la même conclusion.
Écoutez, je pense que n’importe qui peut se tromper, on a le droit de contester les prétendues preuves de la science. Ça ne change rien qu’elles aient été amenées par Albert Einstein, par Newton ou par Aristote. Ce n’est pas des grands penseurs qui devraient nous empêcher de critiquer, par contre il faut démontrer de bons arguments.

2) L’intimidation
Ensuite, dans un élan argumentatif, l’auteur nous dit que contredire ces auteurs reviendrait à insulter ces derniers et à les traiter d’idiots. Il en tire la conclusion qu’il doit y avoir une subtilité dans leurs calculs en sous-entendant que nous ne pouvons pas avoir leur connaissance.
Écoutez, on sait que l’évolution des connaissances implique de remettre en doute des conclusions émises par de grands penseurs. Et c’est un processus normal, cela ne signifie pas que l’on traite ces précurseurs d’idiots.
De plus, cet argument nous rend mal à l’aise parce qu’on y retrouve un petit jeu d’intimidation qui arrête l’intention de vérifier pour ne pas tomber dans un irrespect ou dans une apparence d’orgueil démesuré.

3) L’appel au sentiment
Ensuite, l’auteur nous dit que les calculs mathématiques qu’il amènera seront possiblement difficiles à comprendre pour certains et il nous offre la possibilité de sauter cette étape.
Écoutez, cet argument est gentil et plein de compassion, et je pense que c’était l’intention de l’auteur, mais cela ne prouve pas que le résultat mathématique soit valable. Je comprends que nous n’avons pas tous les mêmes intérêts, par contre, il n’y a pas de mal à vérifier la logique mathématique, et ce n’est pas de l’orgueil mal placé.

4) La confusion entre un résultat matriciel instable et un résultat linéaire
Pour expliquer sa logique, dans un premier temps, l’auteur utilise une autre série mathématique. Il a cherché à démontrer que la série « A = 1-1 +1-1+1-1+1 ……. » possède un résultat de « = 1/2 ». Ce qui est faux au départ dans son premier argumentaire.
La démonstration qu’il nous présente sous-entend la croyance d’une réponse unique à cette série. Cette interprétation est malheureusement fausse, parce que lorsque l’on programme cette série dans un ordinateur on obtient une solution matricielle instable, c’est-à-dire qu’en réalité, "A = 1-1 +1-1+1-1+1 ……. = [0,1]", vous comprenez maintenant que la solution varie entre 1 et 0 à chaque étape de calcul, et ce jusqu’à l’infini.

5) Le mélange des séries mathématiques
Dans un deuxième temps, l’auteur introduit une nouvelle série « B = 1-2+3-4+5-6+7-8… » , qui a aussi une réponse matricielle instable [- infini, +infini] que l’on peut prouver avec un ordinateur.
Vous pouvez vérifier vous-même, B = 1-2+3-4+5-6+7-8…… = [- infini, +infini]. Ce que l’auteur a fait est simplement un jeu manipulateur d’additions entre des séries dont les réponses étaient fausses, et il a obtenu le résultat « 1/4».
On peut comprendre le biais mathématique des auteurs de l’antiquité parce qu’ils cherchaient une réponse unique de façon linéaire à ces séries, lorsqu’en réalité, la réponse est matricielle et instable. Contrairement à ce qui est dit, il est très envisageable de travailler avec des résultats impliquant des nombres infinis et des solutions matricielles instables.
Il devient donc facile d’imaginer que les penseurs, qui ont été cités, n’avaient pas les moyens de contre-vérifier leurs conclusions avec des ordinateurs.

6) La cerise sur le gâteau
À la fin de la vidéo, l’auteur soutient que son calcul est cohérent, et il propose même un million de dollars à celui qui trouve les « X » pour prouver que la série « 1x + 2x + 3x + 4x + 5x + 6 x + …… » possède une réponse nulle soit « 0 ».
Cette équation est amusante, parce qu’il est facile, par une méthode d’essais-erreurs sur un ordinateur, de vérifier que la réponse ne sera jamais « 0 ».

7) Le bonus quantique

L’auteur nous dit finalement qu’un grand chercheur a utilisé le résultat de la série initiale «1+2+3+4+5+…..= -1/12 » pour expliquer sa théorie en 1948. Il mentionne Hendrik Casimir qui cherchait à calculer l’énergie que les ondes électromagnétiques possédaient.

Comprenez-vous?

À partir de résultats mathématiques erronés, on peut expliquer des phénomènes observables aussi. On connait tous cette possibilité. Pour comprendre et bien prédire les phénomènes, c’est-à-dire différencier le vrai du faux, il est important de permettre les critiques et de vérifier les explications.

Contredire les conclusions d’une autorité scientifique implique d’avancer des preuves et cela ne signifie pas de tout rejeter ce qui a été démontré. Mais, d’expliquer les conceptions que l’on croit erronées. Si l’on ne peut pas vérifier les théories qui ont été écrites, on se retrouvera avec des incohérences de plus en plus inexplicables.


Pour quelle raison ce sujet est-il amené dans la section Évolution/Création ?

Le point est de démontrer que des cultures religieuses ou scientifiques peuvent être contestées. Quand ces cultures entretiennent des dogmes et éliminent ceux qui critiquent leurs prémisses (ex. Dieu existe dans l’immatériel) avec des arguments irrecevables, elles s’enracinent dans des concepts biaisés et contreproductifs.

Lorsqu’on contredit des religieux ou des scientifiques, on peut observer des attitudes très différentes. L’approche dogmatique sera de menacer et de dénigrer instantanément ceux qui critiquent et il ne sera pas permis de remettre en question leur prémisse de départ. Alors que l’approche réfléchie sera, simplement, de demander de preuves. On s’entend pour dire que certains scientifiques ont une approche dogmatique. Hihihihihihi!

Le drame de notre société est de permettre aux religieux dogmatiques (fanatiques) de menacer de mort les athées en utilisant leurs écrits en toute légalité pour protéger leurs dogmes. On sait que ces dogmes sont de la superstition. L’athée peut se retrouver dans un centre de détention judiciaire s’il dit publiquement à des religieux, qui font de la propagande publique sur la rue par des prières, des déguisements ou de la vente de livres, que Moise, David, Jésus ou Mahomet étaient des schizophrènes mégalomanes.

Pourquoi ?

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1443
Inscription : 14 déc. 2013, 05:58

Re: La création des voyages « ASTRALLLLES»

#32

Message par Chanur » 25 oct. 2017, 13:42

Ta vision de la science est fausse, et proche du délire, à l'instar de ton approche des religions.
Trois affirmations, toutes les trois fausses (pas presque vraies, hein, carrément contraires à ce que dit la physique).
Remarque simple a écrit :1) Pour expliquer l’origine de l’univers, on a développé la théorie d’un Bingbang en disant que l’univers est apparu à partir d’une singularité.
Le modèle (pas la théorie, mais à ce niveau, on n'en est pas à ça près) du Big Bang vient de ce que la théorie de la relativité générale interdit à l'univers d'être stationnaire. Il est forcément soit en expansion soit en contraction. L'observation (red-shift de la lumière des galaxie lointaines) montre qu'il est en expansion. Donc dans le passé il était plus dense et plus chaud. Si on remonte suffisamment loin dans le passé, on arrive à une époque où il était tellement dense que les phénomènes quantiques ne peuvent plus être négligés à des échelles où les phénomènes gravitationnels sont encore sensibles (actuellement, les phénomènes quantiques se manifestent à une échelle suffisamment petite pour qu'on puisse négliger la gravitation).
Il faut donc une théorie de la gravitation quantique. Aujourd'hui aucune n'a pu être confirmée et elles donnent des résultats différents. On est donc incapable, actuellement, de remonter jusqu'à une hypothétique singularité initiale, qui d'ailleurs n'apparaît pas dans toutes les théories et est plutôt considéré comme pathologique dans les théories où elle apparaît.
Donc non, on n'a pas développé la théorie d’un Bingbang (sic) en disant que l’univers est apparu à partir d’une singularité.
Remarque simple a écrit :2) Pour expliquer la formation des bras des galaxies, on a développé une théorie disant que l’univers est composé à 95% de matière noire qui est non mesurable.
"Matière noire" signifie "matière qui n'émet pas de lumière". Il est tout-à-fait normal que de la matière n'émette pas de lumière, ce qui fait qu'on ne peut pas se baser sur l'émission de lumière pour mesurer la masse d'une galaxie. Par contre on peut se baser sur la théorie de Newton, extrêmement bien validée. et cette théorie nous dit que la vitesse orbitale des étoiles autour de notre galaxie implique que la plus grande partie de la masse de la galaxie n'émet pas de lumière. Mais la quantité de matière non lumineuse qu'on connaît est nettement trop faible. Donc, aujourd'hui on ignore ce qui constitue la majeure partie de la matière noire. (les planètes, les trous noirs et les neutrinos connus ne sont pas suffisants).
Donc non, ce n'est pas pour expliquer la formation des bras des galaxies, qu'on a développé une théorie disant que l’univers est composé à 95% de matière noire.
Et je ne vois pas ce que tu appelle de la "matière qui est non mesurable".
Remarque simple a écrit :3) Pour expliquer que les astres s’éloignent en accélérant, on a développé une théorie disant que l’univers contient de l’énergie sombre qui est non mesurable.
L'explication actuelle de l'accélération de l'expansion est la constante cosmologique, terme qui apparaît naturellement quand on écrit la forme la plus simple de l'équation d'Einstein. Einstein pensait à tort que ça expliquait la stabilité de l'univers, mais ça ne suffirait pas. Par contre, ça rend parfaitement compte de l'accélération de l'expansion.
Donc non, on n'a pas développé une théorie pour expliquer que les astres s’éloignent en accélérant. On a simplement utilisé la Relativité Générale.
Remarque simple a écrit :Voici ce qui me porte à critiquer ces théories.
Ben déjà, on est mal parti ... :mrgreen:
Remarque simple a écrit :1) Si le Bingbang provient d’une singularité, cela signifie qu’un nouvel univers pourrait apparaitre instantanément au bout du nez de n’importe qui !!! Ou, cela signifie que plusieurs univers peuvent apparaitre dans le même univers !!! Ou encore, une explosion qui crée un espace-temps pourrait englober notre propre espace-temps !!! La théorie du bigbang, est-ce une « patch » ?
En quoi, à supposer que ce soit vrai, le fait que l'univers soit issu d'une singularité imposerait que des singularités puissent apparaître n'importe où ? Pour le coup, je ne comprends pas du tout le raisonnement.
Remarque simple a écrit :2) On ne peut pas mesurer ou voir la matière noire. La théorie de la gravitation actuelle, considérant la matière visible, ne peut expliquer les observations astronomiques reliées aux galaxies. De la matière noire théorique a été ajoutée pour simuler le « comportement » des bras de ces galaxies. La théorie de la matière noire, est-ce une « patch » ?
Ben non, on ne voit pas la matière noire : elle n'émet pas de lumière. C'est juste une tautologie. Par contre on la mesure assez précisément pour savoir que les tentatives pour construire une gravitation (théorie MOND) sont actuellement insuffisantes.
Remarque simple a écrit :3) On ne peut pas mesurer ou voir l’énergie sombre. La théorie de la relativité actuelle ne peut expliquer que les astres accélèrent en s’éloignant de nous. De l’énergie sombre théorique a été ajoutée pour justifier le changement de quantité de mouvement de ces astres. La théorie de l’énergie sombre, est-ce une « patch » ?
Ben non, on ne peut pas voir la constante cosmologique : elle n'émet pas de lumière. Par contre on peut la mesurer : on mesure l'accélération de l'expansion.

En l'état actuel, tout ça est du ressort de la recherche en astrophysique, et je ne crois pas qu'il soit possible à quelqu'un qui n'est pas expert dans le domaine (ce que je ne suis pas) d'avoir une opinion qui tienne la route. Tu viens de démontrer clairement que ce n'est pas non plus le cas pour toi.


Remarque simple a écrit :Voyez-vous, on n’est pas obligé de croire à la théorie du Bigbang. Si je n’y crois pas, les astrophysiciens ne vont pas me menacer de mort. Ils ne se sentiront pas humiliés si j’ose penser que leurs théories ne sont qu’un ensemble de « patchs ».
Avec tes arguments, ils vont surtout beaucoup rire.
Remarque simple a écrit :Je peux aller dans une réunion de physiciens ou d’astronomes et dire ouvertement que je doute de leur théorie du Bigbang. Ces gens ne vont pas me poursuivre en justice, ni m’accuser d’anti-bigbangisme ou me traiter d’astronophobe. Je ne serai pas obligé de me mettre à genou devant une statue d’Einstein, de porter une casquette probigbang ou de coller mon front sur une image du ciel au sol. Hihihihihi
Mais par contre, tu es obligé d'adhérer à une religion, c'est ça ? Laquelle ? :interro:
Remarque simple a écrit :Si je vais dans une synagogue, une mosquée ou une église et que je dis, ouvertement et pacifiquement, que je ne crois pas en leur dieu et que leurs théories ne tiennent pas la route…Dépendamment du prédicateur ; le rejet, les menaces, les représailles, les poursuites judiciaires, les violences physiques risquent d’apparaitre, n’est-ce pas ?
Effectivement, aller faire ça dans une synagogue, une mosquée ou une église serait complètement idiot. Illégal, en plus : les états civilisés garantissent la liberté de culte, ce qui revient à dire qu'ils interdisent d'aller empêcher les autres d'exercer le culte de leur choix.
Remarque simple a écrit :Qu’en pensez-vous ?
Que t'es pas sorti du sable.


Remarque simple a écrit :Un long message indigeste qui se termine par schizophrènes mégalomanes.
Là, tu démontre brillamment que tu ne sais pas ce qu'est un prolongement analytique, et donc que tu n'es pas près de comprendre les calculs de la Théorie Quantique des Champs qui est une brique du Modèle Standard de la Cosmologie (ce que tu appelle "théorie d’un Bingbang") et donc que tes intervention sur le sujet sont aussi peu pertinentes que celles sur la religion. (Par exemple, on n'a aucune preuve que Moïse, David ou Jésus aient existé. Alors faire un diagnostique psychiatrique ... :ouch: )
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4007
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: La création des voyages « ASTRALLLLES»

#33

Message par Christian » 25 oct. 2017, 19:22

Remarque simple a écrit : 2) On ne peut pas mesurer ou voir la matière noire. La théorie de la gravitation actuelle, considérant la matière visible, ne peut expliquer les observations astronomiques reliées aux galaxies. De la matière noire théorique a été ajoutée pour simuler le « comportement » des bras de ces galaxies. La théorie de la matière noire, est-ce une « patch » ?
Lentille gravitationnelle influencée par la matière noire.
Richard TAILLET a écrit :L'étude de ces lentilles gravitationnelles permet de sonder la masse des amas, avec une particularité intéressante : cet effet est sensible à l'ensemble des masses présentes, indépendamment de leur nature. Les résultats de ces analyses sont très proches de ceux que donnent l'étude de l'émission X du gaz chaud : la matière visible (gaz et galaxies) représente, encore une fois, environ 10 % de la masse responsable des effets de lentille.

En fait, il est possible d'aller plus loin et de produire des cartes de densité de la matière noire dans les amas. On se rend alors compte que la matière noire est distribuée de façon beaucoup plus diffuse que le gaz, lui-même moins concentré que les galaxies.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4007
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: La création des voyages « ASTRALLLLES»

#34

Message par Christian » 25 oct. 2017, 19:51

Remarque simple a écrit : Dans une vidéo sur Youtube, « L’incroyable addition, de Micmaths », le mathématicien explique la série mathématique suivante; « 1+2+3+4+5+….. » et il cherche à démontrer que la réponse est « = -1/12 ». Je pense qu’il s’amusait avec nous, parce que c’est faux.

En réalité, la série « 1+2+3+4+5+….. » a comme réponse « un nombre infini ».
Ce n'est pas la série qui est fausse mais la démonstration. Science4all démontre bien que cette série donne effectivement -1/12. Après avoir montrer l'équation Casimir, Science4all montre les démonstrations qui ont convaincu Casimir (attention, c'est du lourd).
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 270
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: La création des voyages « ASTRALLLLES»

#35

Message par Vathar » 26 oct. 2017, 05:04

Chanur a écrit :
Remarque simple a écrit :Je peux aller dans une réunion de physiciens ou d’astronomes et dire ouvertement que je doute de leur théorie du Bigbang. Ces gens ne vont pas me poursuivre en justice, ni m’accuser d’anti-bigbangisme ou me traiter d’astronophobe. Je ne serai pas obligé de me mettre à genou devant une statue d’Einstein, de porter une casquette probigbang ou de coller mon front sur une image du ciel au sol. Hihihihihi
Mais par contre, tu es obligé d'adhérer à une religion, c'est ça ? Laquelle ? :interro:
Remarque simple a écrit :Si je vais dans une synagogue, une mosquée ou une église et que je dis, ouvertement et pacifiquement, que je ne crois pas en leur dieu et que leurs théories ne tiennent pas la route…Dépendamment du prédicateur ; le rejet, les menaces, les représailles, les poursuites judiciaires, les violences physiques risquent d’apparaitre, n’est-ce pas ?
Effectivement, aller faire ça dans une synagogue, une mosquée ou une église serait complètement idiot. Illégal, en plus : les états civilisés garantissent la liberté de culte, ce qui revient à dire qu'ils interdisent d'aller empêcher les autres d'exercer le culte de leur choix.
Ca fait belle lurette que j'ignore notre Don Quichotte local mais il semble plus amusant lorsqu'il tape dans l'astrophysique que lorsqu'il enfonce des portes ouvertes de l'athéisme sur un forum sceptique. Cela dit, il est bien naif de croire qu'il ne se fera pas sortir de la salle s'il va tenter de perturber le déroulement d'un colloque scientifique en débitant des absurdités.

Et pour le fameux -1/12, cela semble plus complexe que ce que Micmac, qui reste un vulgarisateur, avance.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit