Dinosaures & Oiseaux: Réponses aux objections créationnistes

Le débat infini se poursuit ici
Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3278
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Dinosaures & Oiseaux: Réponses aux objections créationnistes

Messagepar PhD Smith » 07 juil. 2016, 18:03

Un oiseau qui a des dents.
Wikipédia a écrit :Almost all retained teeth and clawed fingers on each wing, but otherwise looked much like modern birds externally
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Corwin
Messages : 425
Inscription : 03 déc. 2013, 19:58
Localisation : Mare Humorum, Lune

Re: Dinosaures & Oiseaux: Réponses aux objections créationnistes

Messagepar Corwin » 08 juil. 2016, 10:03

Bonjour,

Intéressante, cette (pré)histoire.


Image
Reconstitution de Iberomesornis ¹ (agrandir)



Seuls les sans-dents – n'en déplaise à notre président – ont survécu.
Pour quelle raison ?
Mystère…

Les oiseaux édentés seraient apparus il y a 116 millions d'années, donc bien avant l'extinction massive qui a vu, il y a 65 millions d'années, la disparition des dinosaures, dont les enantiornithes, concurrents dentés des ancêtres de nos oiseaux.


Image
Reconstitution de Shanweiniao cooperorum ² (agrandir)



On ne le regrette pas. C'est quand même bien plus joli, un bec bien lisse, avec pas de dents dedans.
A mon avis, c'est pour ça.
La nature est une espèce d'esthète.


JOLI PEUT-ÊTRE…
MAIS MOINS PERSUASIF !

Image


1. Iberomesornis sur wikipedia
2. Shanweiniao cooperorum sur wikipedia
« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde » (Pierre Desproges)
La vidéo

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Dinosaures & Oiseaux: Réponses aux objections créationnistes

Messagepar Pepejul » 08 juil. 2016, 10:30

Je ne sais pas si cette hypothèse tient la route mais j'ai lu que les oiseaux à bec pouvaient se nourrir de graines (ça se conserve longtemps des graines même sur une terre plongée dans la pénombre et voyant tous les végétaux ou presque mourir...) pendant l'hiver cataclysmique causé par le nuage météoritique et les émanation du Trapp du Deccan il y a 65 Ma alors que les oiseaux dentés, trop inféodés à des ressources moins pérennes n'ont pas survécu.

Le bec corné préexistant aurait donc permis "par hasard" à un groupe de dinosaures de survivre... pareil pour la petite taille, la fourrure et le charognage des mammifères...

http://www.cite-sciences.fr/fr/ressourc ... 1dfbabfefc
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Corwin
Messages : 425
Inscription : 03 déc. 2013, 19:58
Localisation : Mare Humorum, Lune

Re: Dinosaures & Oiseaux: Réponses aux objections créationnistes

Messagepar Corwin » 09 juil. 2016, 09:25

Salut Pepe,

Et bon retour, parmi les hommes et les femmes du rang de ce forum.

Spoiler: Afficher
Image

Merci pour l'info.

Ce qui m'interpelle, cependant, c'est qu'on nous présente par ailleurs ici et les Enantiornithes comme essentiellement des mangeurs d'insectes, mollusques, et petits vertébrés, proies qui sont précisément du type ayant survécu à l'holocauste crétacien. En outre, parmi les disparus, figurent aussi les Hesperornithiformes, oiseaux tirant leur subsistance de la mer, milieu dont la diversité biologique n'a pas été extrêmement affectée.

Voici par exemple ce qu'écrit Arnaud Salomé, enseignant SVT, dans son dossier Enquête sur la disparition des dinosaures (Futura-sciences, 2003):
Les rescapés de la crise

Les survivants comprenaient la plupart des plantes et des animaux terrestres (insectes, escargots, grenouilles, salamandres, tortues, lézards, serpents, crocodiles, oiseaux, mammifères placentaires) et la plupart des invertébrés (étoiles de mer, oursins, mollusques, arthropodes), ainsi que la plupart des poissons.

D'après cet article, 30% des espèces auraient traversé le K-T sans encombre.
Mais il pourrait être intéressant de savoir si des oiseaux granivores ont aussi disparu.


Image



Émeline Ferard, sur Maxisciences, présente le résultat des travaux publiés en 2011 par le Dr Longrich, selon lesquels toutes les familles zoologiques d’oiseaux archaïques se sont maintenues jusqu'au crétacé-tertiaire. Mais alors, survient…

la catastrophe, laquelle aurait entraîné leur brutal déclin. Un seul groupe aurait survécu, se diversifiant au cours des 10 millions d’années suivant l’extinction de masse, pour donner nos volatiles actuels.

Les autres étaient-ils tous des dentés carnivores ?
Pour ce qui est de ceux qui ont survécu, être granivore est une alimentation spécialisée. Or, selon les thèses les plus courantes, cela semble peu propice à la survie dans un contexte cataclysmique, lequel favoriserait plutôt les omnivores.

Dans les chapitres consacrés au sort des différentes formes animales, Wikipédia reprend, références à l'appui, la thèse d'un tri effectué entre les espèces ne faisant pas appel à l'alimentation :

Dinosaures aviens

[…] Les oiseaux Néornithes ont survécu à la limite K-T peut-être en raison de leurs capacités de plonger, nager, ou chercher un abri dans l'eau et les marécages. Beaucoup d'espèces d'oiseaux peuvent construire les terriers, ou des nids dans les trous d'arbre ou les termitières, ce qui les a mis à l'abri des effets sur l'environnement à la limite K-T.

Mammifères

[…] Les espèces mammifères qui existaient à la limite K-T étaient généralement petites, de taille comparable aux rats ; cette petite taille les aurait aidées à trouver des abris dans des environnements protégés. En outre, on postule que quelques monotrèmes, marsupiaux, et placentaires primitifs étaient semi-aquatiques ou fouisseurs, car il existe encore de nombreuses lignées de mammifères ayant conservé de tels comportements aujourd'hui. Enfin, n'importe quel mammifère semi-aquatique ou creusant des terriers aurait eu la protection additionnelle contre le stress environnemental de la limite K-T.


Cependant, dans la présentation générale des causes possibles, l'aspect nutritionnel est mis en avant :

Schémas d'extinction

Les omnivores, les insectivores et les charognards ont survécu à l'évènement d'extinction, peut-être en raison de la plus grande disponibilité de leurs sources de nourriture. À la fin du crétacé il ne semble y avoir eu aucun mammifère purement herbivore ou purement carnivore. Les mammifères et les oiseaux qui ont survécu à l’extinction se sont nourris d'insectes, de vers, et d'escargots, qui eux-mêmes se nourrissaient de matière morte végétale ou animale. Les scientifiques pensent que ces organismes ont survécu à l'effondrement des chaînes alimentaires basées sur les plantes parce qu'ils se sont nourris de détritus ou d'autres matériaux organiques non vivants.


Tout cela ne donne pas la raison particulière de l'extinction des non-Néornithes.

Non, je vous dis, il ne reste que le délit de sale gueule…
« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde » (Pierre Desproges)
La vidéo

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Dinosaures & Oiseaux: Réponses aux objections créationnistes

Messagepar Pepejul » 09 juil. 2016, 09:33

Merci pour cet éclairage à la fois plus large et plus précis !
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3278
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Dinosaures & Oiseaux: Réponses aux objections créationnistes

Messagepar PhD Smith » 09 juil. 2016, 10:55

A moi, pour l'étymologie. Le mot "enantiornithe" se compose à première vue d'"enantior-" et de "nithe". La première partie du mot est aisée, je me suis précipité sue mon dictionnaire de grec et il s'agit de l'adjectif "enantios" "contraire, opposé" quant à seconde partie "nithe", je ne l'ai pas trouvée :ouch: J'ai feuilleté mon dictionnaire pour trouver pourquoi avec de "nèthe" ou d'autres transcriptions, pour enfin :perplexe: :lueur: trouver, il s'agissait d'"or-nithe" (oiseau) et non de "nithe": ouf, "enanti + ornithe" signifie "oiseau inversé". Pourquoi ?

Wikipédia anglais a écrit :The name "Enantiornithes" means "opposite birds", from Ancient Greek enantios (ἐνάντιος) "opposite" + ornithes (όρνιθες) "birds" . The name was coined by Cyril Alexander Walker in his landmark paper which established the group. In his paper, Walker explained what he meant by "opposite":

"Perhaps the most fundamental and characteristic difference between the Enantiornithes and all other birds is in the nature of the articulation between the scapula [...] and the coracoid, where the 'normal' condition is completely reversed.


L'articulation scapula (omoplate ?) est donc inversée chez cette espèce d'oiseau à dent.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage


Revenir vers « Évolution/Création »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit