La métamatière

Le débat infini se poursuit ici
Claude De bortoli
Messages : 512
Inscription : 26 juil. 2006, 03:18
Localisation : france

La métamatière

Messagepar Claude De bortoli » 18 mars 2007, 02:48

L'image de Dieu est trop en arrière de l'évolution. Elle a fait son temps. La Croyance a évolué. Deux univers vivants en symbiose ont remplacé l'image de Dieu.

L'univers matériel, grâce à son énergie l'instinct, contrôle tout ce qui est fait de matière de l'infiniment petit à l'infiniment grand, de la mélécule à la galaxie. Il contrôle le comportement instinctif du corps matériel des humains.

L'univers de métamatière, grâce à son énergie l'intelligence, contrôle tout ce qui est fait sans matière. Il contrôle le comportement intelligent des humains. :)

Avatar de l’utilisateur
Bidouille126
Messages : 16
Inscription : 19 mars 2007, 11:06

Messagepar Bidouille126 » 19 mars 2007, 11:15

En français courant pourriez-vous préciser votre pensée!
Merci

Demi-Cerveau
Messages : 28
Inscription : 01 oct. 2006, 10:17
Localisation : L'Univers

Re: La métamatière

Messagepar Demi-Cerveau » 19 mars 2007, 15:42

Claude De bortoli a écrit :L'univers de métamatière, grâce à son énergie l'intelligence, contrôle tout ce qui est fait sans matière. Il contrôle le comportement intelligent des humains.


:shock: :roll:
"Whoever wants to be a philosopher must , at least once a lifetime , put in question all that they used to consider as true" Edmund Husserl

Avatar de l’utilisateur
Hallucigenia
Modérateur
Modérateur
Messages : 4879
Inscription : 02 févr. 2006, 05:24
Localisation : Mer cambrienne

Soupe de religion mal-digérée

Messagepar Hallucigenia » 19 mars 2007, 22:56

Claude De bortoli a écrit :L'image de Dieu est trop en arrière de l'évolution. Elle a fait son temps.


Bonjour Claude,

Je suis d'accord avec vous, Dieu n'est plus d'aucune utilité pour expliquer, par exemple, l'évolution des espèces. Et les progrès de la connaissance matérielle mettent à mal bon nombre de dogmes.

Mais dans ce cas, pourquoi vous ré-inventez-vous une nouvelle image de dieu, si ce n'est juste pour la faire coller à d'autres certitudes (plus scientifiques, cette fois) ?

Votre théorie des "2 univers" n'a pas plus de fondement que n'importe quel dogme religieux. Votre croyance semble avoir évolué seulement pour en flouter les contours dérangeants.

Il semblerait bien qu'aucune force supérieure universelle ne contrôle les hommes. Ni un dieu, ni votre métamatière, ni aucun monstre de spaghetti volant.

Un conseil : si la religion vous dérange tant que ça, devenez athée ! ça vous évitera d'avoir à vous inventer une foi de remplacement tout aussi ridicule.

Religieusement,
Hallucigenia

Claude De bortoli
Messages : 512
Inscription : 26 juil. 2006, 03:18
Localisation : france

Messagepar Claude De bortoli » 20 mars 2007, 03:11

Bidouille126 a écrit :En français courant pourriez-vous préciser votre pensée!
Merci


Ma théorie est claire et logique. En voici les bases :

Il est impossible physiquement et techniquement de sortir de notre univers. Il est néanmoins possible d'en sortir par l'intelligence.

Lorsque l'on sort par l'intelligence de notre univers et que l'on s'en éloigne on distingue deux sphères infiniment puissantes reliées par un seul point commun. Les sphères ne sont pas parallèles mais adjacentes. Elles se rencontrent en un point commun et un seul.

Une sphère contient toute la matière ; c'est notre univers de matière.
L'autre sphère contient tout ce qui est fait du contraire de la matière : la métamatière. C'est l'univers de métamatière.

L'univers de matière réunit ses éléments de matière dans une nature : la nature de matière.
L'univers de métamatière réunit ses éléments de métamatière dans une nature : la nature de métamatière.

L'énergie qui anime les éléments de la nature de matière est l'instinct.
L'énergie qui anime les éléments de métamatière est l'intelligence.

Les natures matérielles et métamatérielles vivent en symbiose. Elles s'échangent leur énergie.
La nature de matière transfère son instinct chez sa partenaire métamatérielle et reçoit d'elle l'intelligence.
La nature de métamatière transfère son intelligence chez sa partenaire matérielle et reçoit d'elle l'instinct.

Ce transfert d'énergie est opéré par deux espèces situées à l'interface des univers. Coté nature de matière ce sont les humains qui transfèrent les énergies nécessaire à la symbiose des univers. Coté nature de métamatière ce sont les esprits qui ont ce rôle.

Pour remplir leur rôle de transmetteurs d'énergie les humains et les esprits ont les énergies des deux natures.
Les humains sont instinctifs comme tous les êtres vivants du Matériel. Ils ont aussi l'intelligence métamatérielle.
Les esprits sont intelligents comme tous les êtres vivants de la nature de métamatière. Ils sont aussi instinctifs.

Humains et esprits ont tous deux l'instinct et l'intelligence. Ils ont une communauté de sort. Ils sont compatibles. Ils sont programmés par les natures matérielles et métamatérielles pour vivre en symbiose. Leur symbiose est la seule liaison d'une symbiose infiniment plus puissante : la symbiose de l'univers matériel et de l'univers métamatériel. :)

Claude De bortoli
Messages : 512
Inscription : 26 juil. 2006, 03:18
Localisation : france

Re: Soupe de religion mal-digérée

Messagepar Claude De bortoli » 20 mars 2007, 03:25

Hallucigenia a écrit :Un conseil : si la religion vous dérange tant que çà, devenez athée ! çà vous évitera d'avoir à vous inventer une foi de remplacement tout aussi ridicule.

Religieusement,
Hallucigenia


Merci pour votre conseil !

A moi de vous en donner un :

Croire est naturel chez les humains comme manger ou boire.

Si les religions ancestrales ne vous satisfont plus cherchez à évoluer en Croyance mais surtout ne vous forcez pas à ne pas croire ; la santé morale en pâtit ; les angoisses de la mort surviennent naturellement. Elles disparaîssent aussi naturellement lorsque l'on recommence à croire !

Amicalement

Claude ;)

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18619
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Est-ce un phénomène récent ?

Messagepar Denis » 20 mars 2007, 04:15


Salut Claude,

Je ne commenterai pas tout. Seulement un petit bout.

Vous dites :
Ce transfert d'énergie est opéré par deux espèces situées à l'interface des univers. Coté nature de matière ce sont les humains qui transfèrent les énergies nécessaire à la symbiose des univers.

Voulez vous dire que ces énergies nécessaires n'était pas transférée il y a 100 millions d'années (dans le temps des dinosaures) ou il y a 6 milliards d'années (avant la formation du système solaire) ?

Prétendez vous que l'univers de ces époques ne fonctionnait pas dans le même cadre général que celui d'aujourd'hui ?

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20289
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Messagepar Jean-Francois » 20 mars 2007, 07:38

Claude De bortoli a écrit :Lorsque l'on sort par l'intelligence de notre univers et que l'on s'en éloigne...


Faut arrêter la fumette, un jour elle ne reviendra pas :lol:

"Tout est affaire de décor
Changer de lit changer de corps
À quoi bon puisque c'est encore
Moi qui moi-même me trahis
Moi qui me traîne et m'éparpille
Et mon ombre se déshabille
Dans les bras semblables des filles
Où j'ai cru trouver un pays." (L. Aragon)

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7465
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Messagepar Raphaël » 20 mars 2007, 20:07

Claude De bortoli a écrit :Lorsque l'on sort par l'intelligence de notre univers et que l'on s'en éloigne on distingue deux sphères infiniment puissantes reliées par un seul point commun.


J'aimerais bien savoir comment tu peux réussir un tel tour de force.

Est-ce un secret ou peux-tu nous en dire davantage ?

Raphaël

Avatar de l’utilisateur
Hallucigenia
Modérateur
Modérateur
Messages : 4879
Inscription : 02 févr. 2006, 05:24
Localisation : Mer cambrienne

"La vie, la mort" : Dieu et autres foutaises...

Messagepar Hallucigenia » 20 mars 2007, 21:06

Bonjour Claude,

Claude De bortoli a écrit :Croire est naturel chez les humains comme manger ou boire.


Je ne suis pas de cet avis.

Ce qui est naturel chez l'homme, c'est d'avoir une forte curiosité instinctive, étroitement liée à son avantage évolutif majeur : un cerveau très développé. L'homme se pose des questions puis se fabrique des réponses, dans le cadre de sa stricte animalité. La religion n'est qu'une de ses inventions apportant une solution clef-en-main à ses problèmes métaphysiques de base.

Mais attention ! Pour adhérer à des bricolages conceptuels aussi loufoques, il faut abandonner son esprit critique : c'est cher payé. Et de facto déraisonnable si on cherche à appréhender un peu plus justement la réalité des choses qui nous entourent.

D'ailleurs, quels sont les deux points communs à toutes les croyances religieuses ?
1) Elles apportent leur explication au problème de la mort et à ce qui se passe "après". *
2) Elles flattent notre égo à coups d'anthropocentrisme illégitime.

* explications toujours hyper-farfelues, çà semble être un pré-requis.

Donc aucune obligation naturelle ne nous pousse à "croire". La foi n'est qu'une solution de facilité, bien pratique pour rassurer - et manipuler - les poltrons, les attristés, les ignares et les faibles d'esprit (liste non-exhaustive).

Si on est sainement curieux, on attend juste des réponses un peu plus solides que les idiotes croyances religieuses... il me semble que la simple lucidité entraîne tôt ou tard l'athéisme (un passage prudent par une phase agnostisque étant envisageable).

Claude De bortoli a écrit :surtout ne vous forcez pas à ne pas croire


Je ne me force pas du tout à "ne pas croire". Est-ce que vous vous forcez à ne pas croire au Père-Noël ? Est-ce que vous vous forcez à ne pas croire aux sorcières et aux lutins des contes de Grimm ? Le Maître Yoda de Star Wars : comme une invention de l'esprit pour vous de le considérer, difficile est-il ?

Non bien sûr. Ces histoires vous semblent ridicules, et vous n'accordez aucun crédit à leur éventuelle existence dans notre monde réél. La croyance religieuse m'apparaît tout aussi fantaisiste et délirante... mais comme elle a le culot de se présenter systématiquement comme une vérité pour expliquer le monde, elle m'est terriblement répulsive. Tout naturellement.

Voilà pourquoi je trouve que vos histoires d'esprits et d'univers métamatériel, c'est juste du mysticisme stérile. Celà ne nous aide en rien pour mieux comprendre notre environnement et nous-mêmes. C'est drôlement hasardeux de votre part de vous forger des convictions de ce genre, en vous basant seulement sur votre imagination (fertile...).

Une dernière remarque, si vous permettez :

Claude De bortoli a écrit :la santé morale en pâtit ; les angoisses de la mort surviennent naturellement.


Le moral va bien, je vous remercie. Et en tant qu'athée, je n'ai pas vraiment peur de ma mort : je me la représente comme une espèce de néant global et définitif. Neutre.

Contrairement à un catholique par exemple, je n'ai pas toute ma vie à trembler dans l'attente d'un jugement dernier (une vie éternelle aux enfers, çà c'est franchement flippant). Je n'ai pas peur non plus, comme l'hindouiste, de ne pas atteindre le nirvana et de me réincarner en plante ou en moustique.

Alors voyez-vous, les athées ne sont pas plus lypémaniaques que les autres. Parfois juste un peu amers de constater qu'une large majorité de leurs congénaires s'agenouillent devant des dieux qui n'existent pas, et se plient à respecter des traditions outrageusement débiles.

Mais tant que personne ne vient lui imposer des dogmes absurdes - et les contraintes qui vont avec, il est possible à l'athée de garder le sourire... en plus de la raison. ;)

Matériellement,
Hallucigenia

Claude De bortoli
Messages : 512
Inscription : 26 juil. 2006, 03:18
Localisation : france

Re: Soupe de religion mal-digérée

Messagepar Claude De bortoli » 21 mars 2007, 02:52

Hallucigenia a écrit :Je suis d'accord avec vous, Dieu n'est plus d'aucune utilité pour expliquer, par exemple, l'évolution des espèces. Et les progrès de la connaissance matérielle mettent à mal bon nombre de dogmes.

Mais dans ce cas, pourquoi vous ré-inventez-vous une nouvelle image de dieu, si ce n'est juste pour la faire coller à d'autres certitudes (plus scientifiques, cette fois) ?


La Croyance est nécessaire chez les humains. La Croyance et la Science sont deux pôles d'activité dinstinct. Les deux doivent évoluer la main dans la main pour une évolution durable des humains.

La Science est le moteur de l'évolution humaine, la Croyance en est le guide.

Sans le guide de la Croyance, la Science s'emballe dans sa matérialité et fait dériver l'évolution humaine dans des chemins funestes tels que le réchauffement climatique.

La Croyance n'était plus crédible aux yeux de la Science. La Science a donc avancé seule avec le résultat que l'on connait.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de métamatière. Elle est maintenant en mesure de guider l'évolution humaine. :)

Claude De bortoli
Messages : 512
Inscription : 26 juil. 2006, 03:18
Localisation : france

Re: Soupe de religion mal-digérée

Messagepar Claude De bortoli » 21 mars 2007, 02:55

Hallucigenia a écrit :Votre théorie des "2 univers" n'a pas plus de fondement que n'importe quel dogme religieux. Votre croyance semble avoir évolué seulement pour en flouter les contours dérangeants.

Il semblerait bien qu'aucune force supérieure universelle ne contrôle les hommes. Ni un dieu, ni votre métamatière, ni aucun monstre de spaghetti volant.


Et pourtant :

L'instinct est l'énergie de la nature de matière.
L'intelligence est l'énergie de la nature de métamatière.

La nature de matière contrôle l'instinct des humains.
La nature de métamatière contrôle l'intelligence humaine. :)

Claude De bortoli
Messages : 512
Inscription : 26 juil. 2006, 03:18
Localisation : france

Re: Est-ce un phénomène récent ?

Messagepar Claude De bortoli » 21 mars 2007, 03:08

Denis a écrit :Vous dites :
Ce transfert d'énergie est opéré par deux espèces situées à l'interface des univers. Coté nature de matière ce sont les humains qui transfèrent les énergies nécessaire à la symbiose des univers.

Voulez vous dire que ces énergies nécessaires n'était pas transférée il y a 100 millions d'années (dans le temps des dinosaures) ou il y a 6 milliards d'années (avant la formation du système solaire) ?

Prétendez vous que l'univers de ces époques ne fonctionnait pas dans le même cadre général que celui d'aujourd'hui ?

:) Denis


Bonjour Denis

L'espèce humaine est éternelle.

Elle est éternelle en petit, au niveau de l'individu. Un humain ne connait pas la Mort comme la connaissent les animaux et les végétaux.

Elle est éternelle en grand, au niveau de l'espèce. L'espèce humaine est capable de se reproduire à l'infini sur une infinité de planètes habitables.

Pour répondre à votre question : à l'époque des dinosaures ou avant la naissance du système solaire il y avait déja dans l'univers une infinité de fratries humaines dans tout les états d'évolution sur une infinité de planètes habitables.

La venue du Terrien sur Terre entre dans la logique du besoin d'éternité de l'espèce humaine.

Le Terrien est né de l'union d'une intervention intelligente et d'un milieu instinctif. Il en a les marques d'affinité : l'instinct de la matrice la nature de matière et l'intelligence des gestateurs humains extraterrestres. :)

Claude De bortoli
Messages : 512
Inscription : 26 juil. 2006, 03:18
Localisation : france

Messagepar Claude De bortoli » 21 mars 2007, 03:12

Raphaël a écrit :
Claude De bortoli a écrit :Lorsque l'on sort par l'intelligence de notre univers et que l'on s'en éloigne on distingue deux sphères infiniment puissantes reliées par un seul point commun.


J'aimerais bien savoir comment tu peux réussir un tel tour de force.

Est-ce un secret ou peux-tu nous en dire davantage ?

Raphaël


L'intelligence n'est pas limitée par des moyens matériels.

Rien n'est caché aux humains. Il suffit d'avoir la maturité d'intelligence pour analyser et créer. :)

Demi-Cerveau
Messages : 28
Inscription : 01 oct. 2006, 10:17
Localisation : L'Univers

Messagepar Demi-Cerveau » 21 mars 2007, 07:51

Claude De bortoli a écrit :L'intelligence n'est pas limitée par des moyens matériels.

Rien n'est caché aux humains. Il suffit d'avoir la maturité d'intelligence pour analyser et créer. :)


J'aurais vraiment aimé partager votre optimisme, mais je pense que vos propos sont, pour la plupart, ambigus. Vous devez definir les termes que vous utilisez (métamatière par exemple) avec precision, si vous voulez qu'on aille une vrai discussion...
"Whoever wants to be a philosopher must , at least once a lifetime , put in question all that they used to consider as true" Edmund Husserl

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20289
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Soupe de religion mal-digérée

Messagepar Jean-Francois » 21 mars 2007, 08:16

Claude De bortoli a écrit :La Croyance est nécessaire chez les humains


Vous ne fonctionnez qu'avec des slogans, vous: "la croyance est nécessaire à l'humain", "l'instinct est énergie de la matière", etc. Mais, vous ne justifiez pas ces slogans par des arguments, ils sont dogmatiques. Votre "l'intelligence qui sort de l'univers" n'est pas un argument, c'est une vision poétique qui ne repose sur rien de tangible. Et, votre vision réductrice sur la nécessité de la croyance en est aussi, contrairement à la proposition plus mesurée d'Hallucigenia.

Gregory a écrit :devez definir les termes que vous utilisez (métamatière par exemple) avec precision


A mon avis, il n'a pas intérêt à le faire. Quand il définit vaguement "métamatière" comme "ce qui est contraire à la matière", on voit déjà un peu trop clairement le problème de fond de son système.

Cloclo brocoli a écrit :Un humain ne connait pas la Mort comme la connaissent les animaux et les végétaux


C'est une carotte ou un navet qui vous l'a dit? Et, si un homme à une expérience de mort imminente (NDE), est-ce que Mort à une expérience d'homme imminente?*

Jean-François

* Inspiré de Terry Pratchett.
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18619
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Vous jouez sur les mots

Messagepar Denis » 21 mars 2007, 13:15


Salut Claude,

Vous dites :
L'espèce humaine est éternelle.

Non. Vous jouez carrément sur les mots.

Elle est apparue par évolution continue.

Les homo sapiens ne sont ni plus ni moins éternels que les girafes ou les morues.

Qu'entendez vous, précisément, par "espèce humaine" ? Si nous ne donnons pas le même sens à cette expression, nous aurons beaucoup de mal à nous entendre.

Claude a écrit :à l'époque des dinosaures ou avant la naissance du système solaire il y avait déja dans l'univers une infinité de fratries humaines dans tout les états d'évolution sur une infinité de planètes habitables.

Moi, je suis convaincu que s'il y a des humanoïdes sur d'autres planètes, alors on y trouve aussi des girafoïdes et des moruoïdes. Est-on d'accord là-dessus ?

Et quand l'Univers était vraiment jeune (à tel point que les plus vieilles planètes n'avaient que quelques millions d'années, trop court pour que l'évolution ait eu le temps de dépasser le stade chimique), ils étaient où, vos humains ?

Vous dites aussi :
Croire est naturel chez les humains comme manger ou boire.

Je le dirais autrement :

"Boucher à tout prix les trous cognitifs" est naturel chez les humains comme manger ou boire.

Pour les hommes de Cro-Magnon, des phénomènes comme la foudre ou les aurores boréales étaient très très mal compris. Il y avait un trou explicatif à combler. Je suppose qu'ils l'ont fait en postulant l'intervention volontaire d'un psi alien plus ou moins à leur image. L'avenir leur a donné tort.

Pourquoi persister à utiliser la même mauvaise recette pour boucher les trous cognitifs d'aujourd'hui ?

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Claude De bortoli
Messages : 512
Inscription : 26 juil. 2006, 03:18
Localisation : france

Re: "La vie, la mort" : Dieu et autres foutaises..

Messagepar Claude De bortoli » 21 mars 2007, 13:20

Hallucigenia a écrit :Ce qui est naturel chez l'homme, c'est d'avoir une forte curiosité instinctive, étroitement liée à son avantage évolutif majeur : un cerveau très développé. L'homme se pose des questions puis se fabrique des réponses, dans le cadre de sa stricte animalité. La religion n'est qu'une de ses inventions apportant une solution clef-en-main à ses problèmes métaphysiques de base.


Les humains ont deux énergies : l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence.

Les animaux et les végétaux en ont qu'une : l'instinct. Ils vivent d'instinct suivant leur espèce et ne peuvent pas outrepasser les lois naturelles.

Les humains ont une deuxième énergie. Grâce à leur intelligence ils peuvent vivre comme bon leur semble.

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18619
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Je suis de même farine que ma chatte

Messagepar Denis » 21 mars 2007, 13:39


Salut Claude,

Vous dites :
Les humains ont deux énergies : l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence.

Les animaux et les végétaux en ont qu'une : l'instinct. Ils vivent d'instinct suivant leur espèce et ne peuvent pas outrepasser les lois naturelles.

Votre "coupure franche" entre l'homme et les autres animaux est épouvantablement naïve.

Vous la mettez où, précisément, l'apparition "pouf" de l'intelligence, dans cette progression continue ?

Image

Est-ce aux alentours de D ou E (les premiers outils en pierre taillée) ?

Est-ce aux alentours de H ou I (la domestication du feu) ?

Quel que soit l'endroit ou vous essayez de la forcer, cette "apparition spontanée de l'intelligence", ça coince.

Claude a écrit :Les humains ont une deuxième énergie. Grâce à leur intelligence ils peuvent vivre comme bon leur semble.

Ma chatte aussi vit comme bon lui semble. Si elle est dans le salon et qu'elle a envie d'aller dans la cuisine, elle y va.

Ni plus ni moins librement que moi.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Claude De bortoli
Messages : 512
Inscription : 26 juil. 2006, 03:18
Localisation : france

Re: "La vie, la mort" : Dieu et autres foutaises..

Messagepar Claude De bortoli » 22 mars 2007, 02:09

Hallucigenia a écrit :Mais attention ! Pour adhérer à des bricolages conceptuels aussi loufoques, il faut abandonner son esprit critique : c'est cher payé. Et nécessairement déraisonnable si on cherche à appréhender un peu plus justement la réalité des choses qui nous entourent.


Pour croire il faut laisser de coté pour un temps l'esprit scientifique notemment dans le besoin de preuves.

Croire est un concept différent du concept scientifique. Les deux sont nécessaires aux humains.

La Croyance est distincte de la Science. Elles sont complémentaires. :)

Claude De bortoli
Messages : 512
Inscription : 26 juil. 2006, 03:18
Localisation : france

Re: "La vie, la mort" : Dieu et autres foutaises..

Messagepar Claude De bortoli » 22 mars 2007, 02:15

Hallucigenia a écrit :D'ailleurs, quels sont les deux points communs à toutes les croyances religieuses ?
1) Elles apportent leur explication au problème de la mort et à ce qui se passe "après". *
2) Elles flattent notre égo à coups d'anthropocentrisme illégitime.


Les points communs aux religions sont la notion d'éternité et la notion de métamatérialité c'est à dire une notion "au-delà" de la matière".

L'égo est le nerf de la personnalité, rien à voir avec la Croyance. :)

Claude De bortoli
Messages : 512
Inscription : 26 juil. 2006, 03:18
Localisation : france

Re: "La vie, la mort" : Dieu et autres foutaises..

Messagepar Claude De bortoli » 22 mars 2007, 02:30

Hallucigenia a écrit :Donc aucune obligation naturelle ne nous pousse à "croire". La foi n'est qu'une solution de facilité, bien pratique pour rassurer - et manipuler - les poltrons, les attristés, les ignares et les faibles d'esprit (liste non-exhaustive).


Les millards de fidèles ne sont que des dégénérés ??

Les centaines de millards d'anciens croyants n'étaient que des faibles ??

Et toi et tes amis athées les seuls sains d'esprit ???

L'anorexie en Croyance provoque des délires.

Un seul remède : recommencer à croire ! ;)

Claude De bortoli
Messages : 512
Inscription : 26 juil. 2006, 03:18
Localisation : france

Re: "La vie, la mort" : Dieu et autres foutaises..

Messagepar Claude De bortoli » 22 mars 2007, 02:33

Hallucigenia a écrit :Je ne me force pas du tout à "ne pas croire". Est-ce que vous vous forcez à ne pas croire au Père-Noël ? Est-ce que vous vous forcez à ne pas croire aux sorcières et aux lutins des contes de Grimm ?
Non bien sûr. Ces histoires vous semblent ridicules, et vous n'accordez aucun crédit à leur éventuelle existence dans notre monde réél. La croyance religieuse m'apparaît tout aussi fantaisiste et délirante... mais comme elle a le culot de se présenter systématiquement comme une vérité pour expliquer le monde, elle m'est terriblement répulsive. Tout naturellement.


Croire est inné.

L'humain croit dès sa plus tendre enfance.

Claude De bortoli
Messages : 512
Inscription : 26 juil. 2006, 03:18
Localisation : france

Re: "La vie, la mort" : Dieu et autres foutaises..

Messagepar Claude De bortoli » 22 mars 2007, 02:36

Hallucigenia a écrit :Voilà pourquoi je trouve que vos histoires d'esprits et d'univers métamatériel, c'est juste du mysticisme stérile. Celà ne nous aide en rien pour mieux comprendre notre environnement et nous-mêmes. C'est drôlement hasardeux de votre part de vous forger des convictions de ce genre, en vous basant seulement sur votre imagination (fertile...).


La Croyance apporte la vision indispensable de l'éternité à l'évolution humaine.

L'évolution humaine a besoin de voir où elle va pour planifier son avancement.

Claude De bortoli
Messages : 512
Inscription : 26 juil. 2006, 03:18
Localisation : france

Re: "La vie, la mort" : Dieu et autres foutaises..

Messagepar Claude De bortoli » 22 mars 2007, 02:38

Hallucigenia a écrit :Le moral va bien, je vous remercie. Et en tant qu'athée, je n'ai pas vraiment peur de ma mort : je me la représente comme une espèce de néant global et définitif. Neutre.


Donc tu crois ! :)

Croire est naturel chez les humains !


Revenir vers « Évolution/Création »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit