La création, la schizophrénie et le diable

Le débat infini se poursuit ici
steph
Messages : 603
Inscription : 04 juin 2009, 22:28

Re: La création, la schizophrénie et le diable

Messagepar steph » 03 janv. 2017, 22:09

Salut Remarque simple
Remarque simple a écrit :La religion allume le côté superstitieux de notre personnalité. Il serait sage de réaliser les pièges intellectuels comme les prétendues métaphores bibliques qui changent sans arrêt de signification avec le contexte. La liberté d’expression et le développement d’un bon sens critique permettront de se sortir du marasme religieux.

Qu’en pensez-vous ?

Oui et non, les religions avaient l'avantage de l'inconnu(soleil qui se couche et se lève, la lune, les étoiles la nuit, les inondations, la grossesse des femmes, la pluie, vents, tempêtes, etc...), maintenant l'inconnu devient explicable,donc la critique et la liberté d'expression c'est bien, mais le savoir est tout aussi important pour se débarrasser des religions.

Remarque simple
Messages : 215
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La création, la schizophrénie et le diable

Messagepar Remarque simple » 01 oct. 2017, 10:19

Bonjour,

@steph. On ne pourra pas se débarrasser des religions. On ne pourra pas se débarrasser de la superstition. On ne pourra pas se débarrasser des croyances à des dieux extraterrestres qui seraient venus sur terre. … Je ne m’imagine pas que tous les mensonges, les fantasmes ou les rêves schizophréniques disparaitront. Je demande une plus grande justice sociale parce qu'il est difficile de dénoncer publiquement les mensonges religieux.

Ma critique se dirige contre une injustice que notre société encourage. Celle-ci favorise la religion à plusieurs égards et ferme les yeux sur ce que les livres religieux enseignent. Au Québec, depuis 2008, les écoles doivent enseigner, avec le cours ECR, la superstition religieuse comme étant nécessaires à l’épanouissement personnel, ce qui est entièrement faux. En aucun temps, le cours n’explique que ceux qui parlaient à un dieu étaient des schizophrènes. En aucun temps, le cours n'explique que prétendre communiquer avec un dieu par la prière est une forme de paranoïa. En aucun temps, le cours n'explique que la xénophobie inhérente aux religions attise les guerres. Et je pourrais continuer avec ce genre d’argument longtemps.

L’espoir d’un bel avenir social ne passe pas par la religion, le vivre ensemble pacifique ne passe pas par la religion. Il y a d’autres moyens pour faire évoluer la société. Ce qu’on peut faire, c’est d’installer un système d’éducation honnête qui permettrait la diffusion de la connaissance et du savoir en éliminant les faussetés religieuses. Au lieu d’enseigner de la superstition, comme on le fait actuellement, on pourrait enseigner le sens critique et les principes de l’évolution. On sait que les enfants cessent de croire au Père-Noël, entre l’âge de 4 à 9 ans (en fonction des parents) et qu'ils ne vivent aucun traumatisme. Il est tout aussi facile de leur expliquer que l’histoire de la création du monde par un dieu est un conte semblable à l'histoire du Père-Noël.

Si l'on pense aux religieux qui vivent dans la peur d’une fin du monde ou d’un dieu destructeur, il est normal de résister à leurs croyances et de leur dire que ce n'est que de la superstition. Quand ces religieux se créent des communautés fermées sur elles-mêmes, et, par ce fait, ils vivent dans la xénophobie aux dépens de la majorité, il est normal de ressentir de la frustration. Quand ces communautés traitent cette majorité de raciste lorsqu’elles sont mises en doute, il est normal que des voix s’élèvent pour contester les accusations de racisme.

Ce qui n’est pas normal, c’est que les contestations de cette majorité soient réprimées au nom d’une politique multiculturaliste pro-religieuse ou pro-superstitieuse qui existe actuellement au Canada.

Il est possible et facile d’arrêter cette tendance. La preuve est que la société a reconnu la subjectivité de la pseudoscience qu’est l’astrologie et n’importe qui peut la contester publiquement sans avoir à craindre de recevoir des menaces d’astrologues, d’avocat ou de la CDPDJ.

Par contre, si l’on parle de la superstition religieuse, il est risqué de le faire publiquement. On sait tous que les histoires d’Abraham, de David, de Jésus et de Mahomet sont des histoires de schizophrènes mégalomanes, mais on hésite à le dire publiquement. On sait tous que Dieu n’existe pas, que l’âme n’existe pas et que les religions perpétuent les guerres, mais le dire publiquement génère des peurs sociales pour ceux qui le font. Le paradoxe le plus frappant est que notre société sanctionne sévèrement les écrits qui menacent des religieux en utilisant des règles bien établies, par contre, je ne pourrais pas utiliser ces mêmes règles pour me défendre contre les menaces de mort qui sont proférées contre les non-croyants dans les écrits des livres religieux.

Pourquoi ?

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7492
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La création, la schizophrénie et le diable

Messagepar Nicolas78 » 01 oct. 2017, 17:08

On hésite à le dire publiquement ? Mais non !
Et pourquoi le faire ?
Que va t'apporter de dire cela à un croyant ? Celui-ci se fermera. Et à un athée ? celui-ci est déjà acquis à ta cause. A un mec dans le doute, entre les deux (perdu ou non) ? Mais t'inquiète tu vraiment, IRL, pour de vrai, des gens dans le doute ? Tu t'en occupe toi ?

Arrête avec ta liberté d'expression à 2 balles. La liberté d'expression c'est pas une excuse pour pas réfléchir et faire du tapage ! (valable pour un croyant comme pour un athée).
Et puis les croyants aussi ils on leurs liberté d'expression que tu te doit de respecter aussi (sauf si tu ne te respecte pas toi même). Mais tu t'en tape de ce qu'ils disent (et ta bien raison !). Et eux aussi ils s'en tapent complet (mais tu les changera pas à coup de "Et la liberté d'expression ma bonne dame ?! Ton Dieu est une baltringue pédophile ma bonne dame !")

Bon... Bha passe à autre chose non de Dieu d'une pipe !


Revenir vers « Évolution/Création »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit