La création, la schizophrénie et le diable

Le débat infini se poursuit ici
Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18661
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Tu t'étoufferais à chaque bouchée

#26

Message par Denis » 26 déc. 2009, 12:39


Salut roland.jug,

Tu dis :
Je n'aime pas les coïncidences, elle m'interpellent
Dans ce cas, faudrait jamais te servir un bol de soupe à l'alphabet.

Tu t'étoufferais à chaque bouchée.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 17:11

Re: La création, la schizophrénie et le diable

#27

Message par Ildefonse » 26 déc. 2009, 13:33

Quelle loggorhée ! C'en est pitoyable si ce n'apparaissait pathologique.
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

claugoth
Messages : 50
Inscription : 22 déc. 2009, 21:09

Re: La création, la schizophrénie et le diable

#28

Message par claugoth » 26 déc. 2009, 19:24

Moi je croie en rien je crois ni en dieu ni au diable. Je crois en la vie. L image du diable est juste cool. DAns les chanson metal ou rock c est cool. Les histoires et légendes sur les démons et ange ect. C est cool a part sa je men fou si il existe ou non.
Je vie jour le jour et c est tout. Si j ai envis de parler j appele mon amoureux ou je parle a ma mère ect.. Si non ma pas parler a quel qun ou quel que chose qui existe pas. Mais d un côter si c est une maladie croire en dieu ou au diable je pense pas que les églises existerais
nes-ce pas? Moi je pnse c est juste un con qui a inventer sa pour le fun de voir le monde y croire pour vrai comme des caves lol. Il avais rien a faire puis il a eu une idée de marde. Puis acause de sa sa faite de la marde dans le monde. On se chicane acause de sa c est vraiment stupide. Se disputer pour de quoi qui EST JUSTE UN CONTE POUR ENFANTS!!!!

roland.jug
Messages : 85
Inscription : 18 févr. 2006, 10:00
Contact :

Re: Tu t'étoufferais à chaque bouchée

#29

Message par roland.jug » 27 déc. 2009, 08:13

Denis a écrit :Salut roland.jug,

Tu dis :
Je n'aime pas les coïncidences, elle m'interpellent
Dans ce cas, faudrait jamais te servir un bol de soupe à l'alphabet.

Tu t'étoufferais à chaque bouchée.

:) Denis
Salut Denis
Tu dis :
Il est là, le bobo.
S'il n'y avait pas de suite, votre sortie de route ferait moins de tonneaux.
"Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux. "
quelque chose me dit que tu n'as même pas le permis.
Et ils t'ont engagé ! Comme modérateur ??????? Denis, ce n'est pas de ta faute.

La suprême indifférence des sceptiques est très utile devant la machine à café.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20451
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Tu t'étoufferais à chaque bouchée

#30

Message par Jean-Francois » 27 déc. 2009, 11:38

roland.jug a écrit :La suprême indifférence des sceptiques est très utile devant la machine à café.
Vous savez, vos puériles provocations à répétition ("les sceptiques ci, les sceptiques ça, Denis ci et nanana!") n'engendreront au mieux qu'une forme d'indifférence agacée. Je vous dirai bien d'aller jouer ailleurs avec vos inepties alphabétiques mais je suppose que vous avez lassé à peu près tout ce que le net comprend de forums francophones alors il ne vous reste que l'incruste agressive comme comportement de loser face à (ce que vous considérez comme) l'"adversité".

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

lancelot

Re: Tu t'étoufferais à chaque bouchée

#31

Message par lancelot » 27 déc. 2009, 17:06

roland.jug a écrit : quelque chose me dit que tu n'as même pas le permis.
Et ils t'ont engagé ! Comme modérateur ??????? Denis, ce n'est pas de ta faute.

La suprême indifférence des sceptiques est très utile devant la machine à café.
l'absence de majuscule à "quelque" implique une décadence exponentielle, redoublé par le quelque en un "cul-cul" propitiatoire. En ce sens, le "chose" se transforme en "dit" i=j donc "j'ose" interprétant ici le combat de la dualité du diable avec lui même. Sans recourir au "permis" i de nouveau, le p inversé donnant évidement la bannière d'un drapeau clamant la vérité. D'où, bien sûr, l'exclamation "!" inverse du "i" et l'éclatement spirituel du questionnement universel dans un big bang de ? et le rappelle christique du "pardonnez leur, péré, il ne savent pas ce qu'ils vont" dans le "Denis, ce n'est pas ta faute", le "i" propitiatoire toujours présent en opposition ténèbres / lumiéres d'un "d" non-majuscule pour le drapeau en berne du "p" et de la minuscule du "q"

D'ailleurs, Rambo ne disait-il pas : "A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu" ? D'où la machine a café en une symbiose extatique des sceptiques : de nouveau q et p, la coïncidence est par trop frappante. Tous ceci étant le pain de la communion primitive, puisque "très utile"= "13 outils", soit les douzes apôtres + Jésus en "outils" de la foi.

Et finalement : "Machine". Là, l'explication est un peu confuse, mais toutes ces lettres en couleurs, c'est très rigolo, et c'est ce qui compte. On va dire que ça rappelle l'arc-en-ciel, donc le "Rainbow" en anglais, d'où la citation "A noir etc".

Voila pourquoi Denis est modérateur sans avoir son permis... ce qui montre bien que "Roland. G" ("mais qui a volé Roland. G du marchand ?" dit la chanson, stipulant le fruit du péché originel) a raison. (j'ai pas dis : "toute sa raison", hein, faut pas pousser...)

:a2: :a2: :a2:

roland.jug
Messages : 85
Inscription : 18 févr. 2006, 10:00
Contact :

Re: Tu t'étoufferais à chaque bouchée

#32

Message par roland.jug » 27 déc. 2009, 17:17

Jean-Francois a écrit :
roland.jug a écrit :La suprême indifférence des sceptiques est très utile devant la machine à café.
Vous savez, vos puériles provocations à répétition ("les sceptiques ci, les sceptiques ça, Denis ci et nanana!") n'engendreront au mieux qu'une forme d'indifférence agacée. Je vous dirai bien d'aller jouer ailleurs avec vos inepties alphabétiques mais je suppose que vous avez lassé à peu près tout ce que le net comprend de forums francophones alors il ne vous reste que l'incruste agressive comme comportement de loser face à (ce que vous considérez comme) l'"adversité".

Jean-François
Pas du tout je me familiarise, mes pics sont renouvelés par rapport à votre conducteur et animal sympatiques doués de raison

c'était une première
La suprême indifférence des sceptiques est très utile devant la machine à café

Avatar de l’utilisateur
jpm
Messages : 319
Inscription : 09 juil. 2009, 05:24

Re: Tu t'étoufferais à chaque bouchée

#33

Message par jpm » 28 déc. 2009, 09:02

roland.jug a écrit :
Jean-Francois a écrit :
roland.jug a écrit :La suprême indifférence des sceptiques est très utile devant la machine à café.
Vous savez, vos puériles provocations à répétition ("les sceptiques ci, les sceptiques ça, Denis ci et nanana!") n'engendreront au mieux qu'une forme d'indifférence agacée. Je vous dirai bien d'aller jouer ailleurs avec vos inepties alphabétiques mais je suppose que vous avez lassé à peu près tout ce que le net comprend de forums francophones alors il ne vous reste que l'incruste agressive comme comportement de loser face à (ce que vous considérez comme) l'"adversité".

Jean-François
Pas du tout je me familiarise, mes pics sont renouvelés par rapport à votre conducteur et animal sympatiques doués de raison

c'était une première
La suprême indifférence des sceptiques est très utile devant la machine à café
Mon cher monsieur Jung, en psychiatrie vous dérivez.

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5632
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: Tu t'étoufferais à chaque bouchée

#34

Message par curieux » 28 déc. 2009, 12:55

jpm a écrit : Mon cher monsieur Jung, en psychiatrie vous dérivez.
Pas la peine de tourner autour du pot pour chi*er dedans, il est cinglé, la belle affaire on a d'autres ici...
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

roland.jug
Messages : 85
Inscription : 18 févr. 2006, 10:00
Contact :

Re: Tu t'étoufferais à chaque bouchée

#35

Message par roland.jug » 30 déc. 2009, 12:25

lancelot a écrit :
roland.jug a écrit : quelque chose me dit que tu n'as même pas le permis.
Et ils t'ont engagé ! Comme modérateur ??????? Denis, ce n'est pas de ta faute.

La suprême indifférence des sceptiques est très utile devant la machine à café.
l'absence de majuscule à "quelque" implique une décadence exponentielle, redoublé par le quelque en un "cul-cul" propitiatoire. En ce sens, le "chose" se transforme en "dit" i=j donc "j'ose" interprétant ici le combat de la dualité du diable avec lui même. Sans recourir au "permis" i de nouveau, le p inversé donnant évidement la bannière d'un drapeau clamant la vérité. D'où, bien sûr, l'exclamation "!" inverse du "i" et l'éclatement spirituel du questionnement universel dans un big bang de ? et le rappelle christique du "pardonnez leur, péré, il ne savent pas ce qu'ils vont" dans le "Denis, ce n'est pas ta faute", le "i" propitiatoire toujours présent en opposition ténèbres / lumiéres d'un "d" non-majuscule pour le drapeau en berne du "p" et de la minuscule du "q"

D'ailleurs, Rambo ne disait-il pas : "A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu" ? D'où la machine a café en une symbiose extatique des sceptiques : de nouveau q et p, la coïncidence est par trop frappante. Tous ceci étant le pain de la communion primitive, puisque "très utile"= "13 outils", soit les douzes apôtres + Jésus en "outils" de la foi.

Et finalement : "Machine". Là, l'explication est un peu confuse, mais toutes ces lettres en couleurs, c'est très rigolo, et c'est ce qui compte. On va dire que ça rappelle l'arc-en-ciel, donc le "Rainbow" en anglais, d'où la citation "A noir etc".

Voila pourquoi Denis est modérateur sans avoir son permis... ce qui montre bien que "Roland. G" ("mais qui a volé Roland. G du marchand ?" dit la chanson, stipulant le fruit du péché originel) a raison. (j'ai pas dis : "toute sa raison", hein, faut pas pousser...)

:a2: :a2: :a2:


La paiX montre que pa" est déjà un pas et que X fiXe ce "pa" tout "PA" ou "PAS" vont en avant et non en arrière "ne pas" pas faire, n'existe pas dans le langage de la Bible et du Coran. Dans le mien oui, il me permet d'expliquer ce monde.
Un autre exemple:
Jésus mis en CroiX est né de cette écriture. Seul l'écriture compte car la croiX se trouve devant vos yeuX, cétait simplement X, une croiX qui est formée d'un aXe,* c'est X qui fiXe, L'histoire de Jésus est à revoir de A à Z.
Pourquoi ? Parce que Jésus le bien nommé Roi des rois a été fixé sur la CroiX, mais dans le mot la croix il y a aussi roi

* vous n'avez pas vu cet aXe, rep. il est au centre entre a et e. autour de cet aXe a devient le e par une rotation.

Je vous ai présenté la CROIX de Jésus

Je suis sur que le lecteurs verra que je présente mieux !

La suprême indifférence des sceptiques est très utile devant la machine à café.

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18661
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Une théorie scientifique dûment démontrée

#36

Message par Denis » 30 déc. 2009, 13:46


Salut roland.jug,

À force d'être confirmée, reconfirmée et rereconfirmée, mon hypothèse énoncée ici commence à devenir une théorie scientifique dûment démontrée.

Ça prendra vraiment les deux en même temps.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Remarque simple
Messages : 227
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La création, la schizophrénie et le diable

#37

Message par Remarque simple » 25 mars 2012, 02:56

Bon, bien si je reviens au sujet, de la maladie mentale....

Je pense que nous sommes tous pareil à 99.99999%. Nos sentiments sont fait de compassion, de mensonge, de compréhension, de peur, de désir, de paranoïa, de rêve, d’amour, de haine, de sincérité, d’hypocrisie, de joie, de tristesse etc. (Je ne vous apprends rien, j’en suis sûr!)

Mais je pourrais dire ceci:

Tout le monde est un peu menteur,
Celui qui fait du mensonge un art s’appelle un acteur.

Tout le monde est un peu hypocrite,
Celui qui fait de l’hypocrisie un art s’appelle un diplomate.

Tout le monde est un peu paranoïaque.
Celui qui fait de la paranoïa un art s’appelle un religieux.

Et celui qui combine, acteur, diplomate et religieux s’appelle un "grand politicien"….hihihihihihi

Ou je veux en venir? C’est que la bible et le coran avec leurs menaces et leurs mensonges génèrent le sentiment de persécution. De plus, faire croire que les personnes sont toujours surveillées, par un ou des êtres magiques, développe un sentiment de paranoïa. La persécution et la paranoïa font un couple destructeur, il n’est pas surprenant de voir des fanatiques religieux extrêmement nuisibles. Il y a très peu d’amour dans la bible et dans le coran. Les sentiments de persécution et de paranoïa sont en nous, on peut les développer et les entretenir ou passer à quelque chose de mieux, c’est un choix.

Croire en la création est un choix, mais à mes yeux, c’est un mauvais choix. Le couple dieu-diable et le sentiment de paranoïa sont directement reliés. Je me demande si dans notre société on a encore besoin d’entretenir ce mythe ?

Voyez-vous ou je vais? Qu’en pensez-vous ?

Avatar de l’utilisateur
Brève de comptoir
Messages : 824
Inscription : 27 août 2011, 03:11

Re: La création, la schizophrénie et le diable

#38

Message par Brève de comptoir » 25 mars 2012, 04:55

Est-ce que quand on est victime de biais, de mirage ou simplement qu'on ne fait que reproduire les systèmes de pensées dans lesquelles on a baigné depuis tout petit, c'est une preuve de trouble mental ? Je ne crois pas. Il ne faudrait pas forcer le trait non plus et tomber soi-même dans la caricature en voulant expertiser Jésus et ses semblables et leur trouver un trouble psychologique déjà difficile à diagnostiquer pour nos contemporains et quand on est soi-même pas expert en la matière.
Tout le monde est un peu menteur,
Celui qui fait du mensonge un art s’appelle un acteur.

Tout le monde est un peu hypocrite,
Celui qui fait de l’hypocrisie un art s’appelle un diplomate.

Tout le monde est un peu paranoïaque.
Celui qui fait de la paranoïa un art s’appelle un religieux.
Si vous voulez prendre ça comme base de réflexion pour donner la preuve que Jésus ou les croyants sont des schizophrènes vous n'irez pas bien loin.

Depuis quand les acteurs sont des menteurs... Est-ce que quand vous allez au théâtre vous criez au mensonge ?!...

Avatar de l’utilisateur
Mr.DFG
Messages : 497
Inscription : 04 août 2011, 09:19
Localisation : Vous êtes ici ->

Re: La création, la schizophrénie et le diable

#39

Message par Mr.DFG » 26 mars 2012, 08:30

Remarque simple a écrit :Tout le monde est un peu menteur,
Celui qui fait du mensonge un art s’appelle un acteur.
Complément
Tout le monde est un peu menteur,
Celui qui fait du mensonge un métier est un avocat et/ou politicien

(Trop facile)
- La douleur fait mal -

"ALL GLORY TO THE HYPNOTOAD" (Futurama)

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 3809
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: La création, la schizophrénie et le diable

#40

Message par Wooden Ali » 26 mars 2012, 13:35

Mr.DFG a écrit :Tout le monde est un peu menteur,
Celui qui fait du mensonge un métier est un avocat et/ou politicien
Bien vu mais tu oublies les musulmans pour qui mentir est un devoir quand il s'agit de défendre ou de propager l'Islam.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Shaken, not stirred ! Samuel Hahnemann

Il est souvent facile de voir quelque chose qu'on ne peut expliquer et d'en rendre responsable quelque chose qu'on ne peut voir" Wladimir Lyra

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6228
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: La création, la schizophrénie et le diable

#41

Message par Kraepelin » 28 mars 2012, 15:33

Pourquoi deux topiques sur le même sujet niaiseux?

jesus-etait-il-schizophrene-t9641.html?hilit=Jésus
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Remarque simple
Messages : 227
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La création, la schizophrénie et le diable

#42

Message par Remarque simple » 03 oct. 2012, 13:08

Ce qui est le plus difficile, c’est de savoir la différence entre le mensonge et la vérité, entre la niaiserie et la réflexion. Pour certain, il y a de quoi a devenir fou, d’où l’importance de la psychiatrie.

Le système psychiatrique actuel soigne les troubles mentaux. Il observe les symptômes et cherche à les soigner avec ou sans médicaments. Leur livre de base est principalement le DSM V(c’est le manuel des diagnostiques des trouble mentaux).

Lequel entre la bible et le DSM fait le meilleur livre de chevet? Ni l’un, ni l’autre! hihihihihihi

Avez-vous déjà entendu parler de la molécule de la foi? Eh bien, en 2003, une étude faite par J. Borg cherchait à démontrer que le besoin de croire était relié aux récepteurs chimiques du cerveau. La chercheuse avait observé chez ses volontaires que les plus religieux avaient le plus haut taux de sérotonine (un neurotransmetteur). Son étude a été mise de côté puisque la sérotonine affecte beaucoup de comportements……. J’aurais aimé que cette étude se poursuive plus en profondeur. Savez-vous pourquoi?

La recherche à ce niveau est loin d’être complété mais je pense qu’il y a un lien.

Est-ce que l’on pourrait expliquer le fanatisme religieux si on comprenait mieux l’effet des neurotransmetteurs?

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5754
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Simple remarque.

#43

Message par Cartaphilus » 03 oct. 2012, 15:07

Bonjour Remarque simple.
Remarque simple a écrit :Le système psychiatrique actuel soigne les troubles mentaux. Il observe les symptômes et cherche à les soigner avec ou sans médicaments. Leur livre de base est principalement le DSM V(c’est le manuel des diagnostiques des trouble mentaux).
Simple remarque : le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, le DSM 5, n'est pas encore paru ; il est prévu pour mai 2013.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6228
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Simple remarque.

#44

Message par Kraepelin » 03 oct. 2012, 17:56

Cartaphilus a écrit : le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, le DSM 5, n'est pas encore paru ; il est prévu pour mai 2013.
Il n'est pas sorti que la chicane est déjà poignée dans la baraque. Les changements proposées seront importants.
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Remarque simple
Messages : 227
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La création, la schizophrénie et le diable

#45

Message par Remarque simple » 09 juin 2013, 12:15

Celui qui m’a dirigé vers le DSM IV ou V, est un religieux qui se vantait de pouvoir soigner des gens grâce a dieu. Des gens, qui avaient des troubles mentaux, lui étaient référés par des psychiatres.

Ma déception fut très grande quand j’ai eu à lire le DSM, je comprends qu’il faut classer les troubles mentaux et qu’il faut un outil de travail mais si le DSM devient comme la bible et qu’on ne peut le contester, c’est dangereux.

Vous avez notez qu’il y a le mot <statistique> dans le titre du DSM. Mais je ne retrouve aucune statistique dans ce livre, si vous croyez que je me trompe, pouvez-vous vous me dire les numéros des pages ou il y a des statistiques ? Quand on dit statistique, on dit aussi : mesure, recueil de données, calculs d’erreurs, courbe de tendance, etc.
J
e pense que la croyance au dieu et au diable est reliée à un niveau de paranoïa. Pour plusieurs personnes qui vivent avec cette difficulté, la religion est une solution acceptable, je ne vois aucun problème avec cette approche. Mais ne venez pas me dire que croire en dieu est un besoin pour tous et que les troubles mentaux de notre société augmentent parce que les gens ne croient plus en dieu.

J’ai appris que des médicaments psychotiques et antidépresseurs peuvent amener les gens dans un état paranoïaque ou schizophrène pendant le sevrage. Certains médicaments sont dévastateurs quand ils sont arrêtés soudainement. Donc une victime peut être en sevrage sans le savoir. Si son agresseur est dans son entourage, il peut droguer la victime à son insu et arrêter la dose de médicament psychotique soudainement. Ceci amènera la victime dans un centre de psychiatrie et les psychiatres vont lui trouver un trouble mental sans regarder la possibilité du méfait criminel. Des médicaments actuels et le système psychiatrique permettent cette situation. Quand on sait que certains psychiatres croient à un pouvoir divin cette situation leur justifie la nécessité de la religion.

Voici les questions que je me pose :

Quel sont les doses des médicaments ou drogues qui peuvent créer la paranoïa ou la schizophrénie?

Que se passe t-il quand un individu arrête soudainement une drogue ou un médicament ?

Quels sont les médicaments ou drogues qui créer la paranoïa ou la schizophrénie pendant un sevrage soudain?

Combien de temps dure le sevrage de chaque médicament ?

Comment les effets des médicaments peuvent varier avec les individus ?

Peut-on manipuler une personne en sevrage en utilisant le concept de dieu ?

Comment une personne peut devenir soudainement suicidaire ou criminelle?

Ou sont les statistiques ?

PS : SVP si vous répondez a ces questions, allez-y intelligemment….c’est un sujet lourd. Merci

Savez-vous quel est le comble de l’incompétence ? C’est un psychiatre qui a un patient en sevrage et qui l’envoi chez les religieux pour le faire soigner.

Qu’en pensez-vous ?

Remarque simple
Messages : 227
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La création, la schizophrénie et le diable

#46

Message par Remarque simple » 11 mars 2014, 18:41

Bonjour,

Petit quiz médical:

Savez vous ce qui se produit quand on donne certains médicaments ou drogues (des exemples se retrouvent parmi la famille des antipsychotiques) à des individus normales, intègres et honnêtes, et QUE L’ON ARRETE LA DOSE SOUDAINEMENT ?

Voici un choix de réponses ;
A) Ils vivent une psychose, connaissent la paranoïa et la schizophrénie : ils deviennent violent et peuvent même se suicider.
B) Ils vivent une psychose, connaissent la paranoïa et la schizophrénie : les psychiatres leurs attribuent une maladie mental (bipolaire ou autre) et leur donnent des médicaments pour le reste de leur vie
C) Ils vivent une psychose, connaissent la paranoïa et la schizophrénie : ils s’en sortent en remerciant dieu de les avoir sauvé du diable, ils ont reçu plusieurs « signes » divins.
D) Un amalgame des choix A, B et C

Fin du quiz. Il y a une autre question mais la réponse est donnée.

Connaissez-vous le syndrome de Jérusalem ? Voici un résumé.

Le tourisme est important pour tous les pays, il permet de partager des cultures, des idées, des histoires etc.…je ne vous apprends rien.

Il y a des touristes qui viennent à Jérusalem avec la même mentalité que s’ils allaient à Paris, à Rome, à New-York, et c’est fantastique.

Mais il y d’autres farfelus qui viennent a Jérusalem pour avoir des signes de dieu. Ils deviennent en état de « transe ». On ne sait pas s’ils sont en sevrage, en autohypnose ou sous l’effet d’une drogue. Ils se mettent à crier et à appeler les esprits, ils deviennent hystériques. Ils ont des illusions et ils veulent être parmi les élus de dieu. Ils se ramassent chez des groupes religieux ou dans des hôpitaux.

Si c’est leur choix de faire cette comédie, ça ne me fait rien. Mais s’ils sont pris dans un engrenage religieux hors de leur contrôle, il faudrait leur dire que dieu n’existe pas, que la drogue et le sevrage sont dangereux

Parlons de la guérison religieuse, je vous cite un extrait biblique :

Matthieu : 4.24
Sa renommée se répandit dans toute la Syrie, et on lui amenait tous ceux qui souffraient de maladies et de douleurs de divers genres, des démoniaques, des lunatiques, des paralytiques; et il les guérissait.

Si des gens croient aux balivernes de la bible, il ne faut pas être surpris de voir que plusieurs extrapolent. Ce seraient tellement merveilleux pour certains religieux de dire qu’ils ont connu la révélation de leur vie et qu’ils ont reçu une guérison magique (semblables aux arnaques de Jésus).

S’ils réalisent que Jésus prétendait guérir principalement les démoniques et les lunatiques, ils réaliseront que dans l’espoir d’être guéri, ils souhaitaient de devenir démoniaque…hihihi

Qu’en pensez-vous ?

Remarque simple
Messages : 227
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La création, la schizophrénie et le diable

#47

Message par Remarque simple » 18 juin 2015, 17:59

Bonjour,

Hey ! Ho ! Y’a quelqu’un dans le coco.

Il y a plusieurs façons de radicaliser un individu. Cela se produit facilement quand on repère des individus vulnérables.

Les individus en état de sevrage, suite à la prise de drogue ou à l’arrêt de leur médication sont extrêmement vulnérables. Pendant le sevrage, l’individu connaitra des niveaux plus ou moins sévère de schizophrénie ou de paranoïa, sans réaliser sa situation psychologique. Il devient possible de le manipuler ou de lui faire croire n’importe quoi pendant cette période.

Les instituts psychiatriques devraient se poser de sérieuses questions, j’ai l’impression qu’elles ne comprennent pas l’effet du sevrage et sa duré. Quand ces institutions donnent automatiquement des antipsychotiques à des personnes en état de sevrage, elles maintiennent un cycle de dépendance. En prétendant que c’est nécessaire à cause des gènes, que c’est une réponse adéquate au mal de vivre ou pire, que c’est une béquille en remplacement de la religion, ces institutions sont médicalement négligentes.
Vérifier l’augmentation des prescriptions d’antipsychotiques. Ces drogues créent de sévères addictions et sont extrêmement dangereuses parce que si on les arrête soudainement, il y aura apparition de la schizophrénie ou de la paranoïa, c'est-à-dire de la maladie elle-même. Le psychiatre incompétent en conclura que c’est un accroissement social de la maladie mentale et ne se posera pas de questions fondamentales sur le sevrage. Les compagnies pharmaceutiques ont maintenant un revenu garanti.

Attention, je ne dis pas que tous les cas de schizophrénie sont créés par le sevrage.

Je pense que plusieurs fanatique religieux souffre de schizophrénie, quelle soit naturelle ou induite. Si un individu imagine qu’il voit une communauté de fantômes ou d’anges, s’il s’imagine qu’il reçoit des messages de dieu, s’il se voit le centre du monde, s’il se croit l’être choisi du divin, on est en mesure de se demander quelle est son état psychologique.

Savez-vous que l’on peut retrouver des symptômes de schizophrénie dans les livres religieux. Par exemple, laissez-moi vous citer un extrait du coran ou on mentionne la communauté des « djinns » :

6. Les bestiaux
128. Et le jour où Il les rassemblera tous: ‹Ô communauté des djinns, vous avez trop abusé des humains›. Et leurs alliés parmi les humains diront: ‹Ô notre Seigneur, nous avons profité les uns des autres, et nous avons atteint le terme que Tu avais fixé pour nous.› Il leur dira: ‹l'Enfer est votre demeure, pour y rester éternellement, sauf si Allah en décide autrement.› Vraiment ton Seigneur est Sage et Omniscient.
129. Et ainsi accordons-Nous, à certains injustes l'autorité sur d'autres, (injustes) à cause de ce qu'ils ont acquis.
130. Ô communauté des djinns et des humains, ne vous est-il pas venu des messagers, choisis parmi vous, qui vous ont raconté Mes signes et averti de la rencontre de ce jour? Ils diront: ‹Nous témoignons contre nous-mêmes.› La vie présente les a trompés; et ils ont témoigné contre eux-mêmes qu'en (vérité) ils étaient mécréants.

Les religieux « patinent intellectuellement » pour expliquer l’existence de la communauté des djinns. Faut être fortement biaisé pour justifier et croire l’existence des djinns (des anges, des démons, des fantômes) sur les seules paroles d’un individu.

Expliquer métaphoriquement que les djinns sont des démons intérieurs est selon moi une sortie de route. Quand on utilise cette approche, on entre dans le domaine d’interprétation des fantasmes humains. Tous les mythes, égyptiens, chinois, romains ou grecs, peuvent servir à expliquer nos combats intérieurs, pas seulement ce qui est écrits dans les livres religieux.

Qu’en pensez-vous ?

Remarque simple
Messages : 227
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La création, la schizophrénie et le diable

#48

Message par Remarque simple » 28 avr. 2016, 11:17

Bonjour,

C’est vraiment drôle et étrange. On sait aujourd’hui, en 2016, que ceux, qui entendent des voix, qui parlent à des esprits, qui parlent à un dieu et qui ont des illusions, ont un trouble schizophrénique ou ont une maladie mentale. Je ne sais pas si vous êtes en accord avec moi, mais je pense que ces troubles existent surement depuis des millénaires. Voici une liste de personnages religieux qui sont entrés en relation personnelle avec un dieu ou un ange : Adam, Abel, Noé, Abraham, Jacob, Joseph, Ezéchiel, Moise, David, Salomon, Jésus, Mahomet…

Comment cela se fait-il que personne ne se soit posé la question à propos des héros que l’on retrouve dans les livres religieux ? Les livres religieux transmettent des contes qui sont un mélange de vérités et de mensonges, est-ce que l'on se comprend ? Je prétends, en plus, que ces contes racontent l’histoire de personnages qui étaient schizophrènes (avec ou sans drogues ou en sevrage peut-être).

Je me demande comment cela se fait que des gens croient sérieusement et littéralement aux textes religieux. Je vous cite des textes du pentateuque de Ezéchiel, ces récits sont à mon avis de l’art poétique qui sort de l’imaginaire schizophrène d’un scribe religieux.

Ezéchiel 1
1.1 La trentième année, le cinquième jour du quatrième mois, comme j’étais parmi les captifs du fleuve du Kebar, les cieux s’ouvrirent, et j’eus des visions divines.

1.4 Je regardai, et voici, il vint du septentrion un vent impétueux, une grosse nuée, et une gerbe de feu, qui répandait de tous côtés une lumière éclatante, au centre de laquelle brillait comme de l’airain poli, sortant du milieu du feu. 1.5 Au centre encore, apparaissaient quatre animaux, dont l’aspect avait une ressemblance humaine.1.6 Chacun d’eux avait quatre faces, et chacun avait quatre ailes.

1.12 Chacun marchait droit devant soi; ils allaient où l’esprit les poussait à aller, et ils ne se tournaient point dans leur marche. 1.13 L’aspect de ces animaux ressemblait à des charbons de feu ardents, c’était comme l’aspect des flambeaux, et ce feu circulait entre les animaux; il jetait une lumière éclatante, et il en sortait des éclairs. 1.14 Et les animaux couraient et revenaient comme la foudre.

1.19 Quand les animaux marchaient, les roues cheminaient à côté d’eux; et quand les animaux s’élevaient de terre, les roues s’élevaient aussi. 1.20 Ils allaient où l’esprit les poussait à aller; et les roues s’élevaient avec eux, car l’esprit des animaux était dans les roues.

1.26 Au-dessus du ciel qui était sur leurs têtes, il y avait quelque chose de semblable à une pierre de saphir, en forme de trône; et sur cette forme de trône apparaissait comme une figure d’homme placé dessus en haut. 1.27 Je vis encore comme de l’airain poli, comme du feu, au dedans duquel était cet homme, et qui rayonnait tout autour; depuis la forme de ses reins jusqu’en haut, et depuis la forme de ses reins jusqu’en bas, je vis comme du feu, et comme une lumière éclatante, dont il était environné. 1.28 Tel l’aspect de l’arc qui est dans la nue en un jour de pluie, ainsi était l’aspect de cette lumière éclatante, qui l’entourait : c’était une image de la gloire de l’Éternel. À cette vue, je tombai sur ma face, et j’entendis la voix de quelqu’un qui parlait.

Si l'on essaie de visualiser ce que l’auteur pouvait ressentir pendant ces épisodes psychotiques, on se demanderait quels sont les sentiments qu’il ressentait et ce qu’il cherchait à faire connaitre. On pourrait parler de la peur, de l’incompréhension, de la panique, de l’impuissance, de la folie. HIHIHIHIHI.

Ce que j’écris est une critique athée de ce que l’on retrouve dans les livres religieux. Dieu et la création divine sont des inventions dogmatiques et historiques reliées à la civilisation de l’antiquité.


Qu’en pensez-vous ?

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7595
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: La création, la schizophrénie et le diable

#49

Message par Raphaël » 28 avr. 2016, 19:52

Remarque simple a écrit :On sait aujourd’hui, en 2016, que ceux, qui entendent des voix, qui parlent à des esprits, qui parlent à un dieu et qui ont des illusions, ont un trouble schizophrénique ou ont une maladie mentale.
Il peut y avoir d'autres explications, par exemple: prise de substances psychotropes, hallucinations hypnagogiques, ou plus simplement fausses visions imaginées pour tromper le croyant.

Remarque simple
Messages : 227
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La création, la schizophrénie et le diable

#50

Message par Remarque simple » 03 janv. 2017, 17:53

Bonjour,

@Raphaël. Je suis d’accord. La cause de la schizophrénie peut-être une prise de substances psychotropes, un effet de sevrage de psychotropes, une hallucination psychotique à cause de psychotropes, une maladie mentale…. Et des tromperies de manipulateurs.

On peut dire que la folie existe depuis longtemps dans nos civilisations et qu’il y a plusieurs degrés de folie et plusieurs raisons pour celle-ci.

Dans les livres religieux, les individus qui en sont atteints parlent à Yahvé, à Allah, à Dieu, au diable, ou aux anges, etc. Ils se voient investis de pouvoirs divins, de vérités transcendantales, de missions secrètes. Si on les contredit, ils se sentent pourchassés ou persécutés à cause de l’importance des messages divins qu’ils reçoivent. Ils ont la foi et ils ont le devoir de transmettre les messages mystiques au péril de leur vie. Ils prévoient la fin des temps et ils imaginent des catastrophes horribles à venir. Finalement, ils aspirent à être les sauveurs de l’humanité.

Savez-vous que les livres religieux déclarent que ce genre d’individus détiennent la vérité ? Ce qui est surprenant est que les livres religieux attestent que ces schizophrènes ont été traités de fous ?

Je propose quelques écrits religieux tirés du coran pour vous aider dans votre réflexion.

23. Les croyants
69. Ou n’ont-ils pas connu leur Messager, au point de le renier?
70. Ou diront-ils : ‹Il est fou? › Au contraire, c’est la vérité qu’il leur a apportée. Et la plupart d’entre eux dédaignent la vérité.

37. Les rangés
35. Quand on leur disait : ‹Point de divinité à part Allah›, ils se gonflaient d’orgueil,
36. et disaient : ‹Allons-nous abandonner nos divinités pour un poète fou? ›
37. Il est plutôt venu avec la vérité et il a confirmé les messagers (précédents),
38. Vous allez certes, gouter au châtiment douloureux.

15. Al-Hijr
6. Et ils (les mecquois) disent: ‹Ô toi sur qui on a fait descendre le Coran, tu es certainement fou!
7. Pourquoi ne nous es-tu pas venu avec les Anges, si tu es du nombre des véridiques?›

68. La plume (Al-Qalam)
50. Puis son Seigneur l'élut et le désigna au nombre des gens de bien.
51. Peu s'en faut que ceux qui mécroient ne te transpercent par leurs regards, quand ils entendent le Coran, ils disent: ‹Il est certes fou!›.

81. L'obscurcissement (At-Takwir)
21. obéi, là-haut, et digne de confiance.
22. Votre compagnon (Muhammad) n'est nullement fou;
23. il l'a effectivement vu (Gabriel), au clair horizon
24. et il ne garde pas avarement pour lui-même ce qui lui a été révélé.

Voyez-vous, le coran reconnait que Mahomet a été accusé de fou par des adversaires. Il y avait donc des gens qui critiquaient ses idées pendant cette période.

Qu’est-il advenu de ceux qui contestaient ?

Est-ce que les gens ayant un sens critique dans la tribu de Mahomet ont été assassinés ?

Est-ce qu’ils ont établi un régime de peur pour éviter la contestation de Mahomet ?

Est-ce que la superstition reliée aux menaces du messager d’un dieu imaginaire faisait taire les individus ?

Le même phénomène existe, autant, avec la Torah et avec la bible. J’ai pris le coran comme exemple, mais les autres livres religieux soutiennent des folies semblables.

Les livres religieux sont un mélange de récits de personnages schizophrènes, d’histoires tribales, de contes mythiques. Pour éviter de raisonner, les religieux échafaudent des textes possiblement réalistes en laissant dans l’ombre les folies évidentes que racontent les histoires de leurs héros.

La religion allume le côté superstitieux de notre personnalité. Il serait sage de réaliser les pièges intellectuels comme les prétendues métaphores bibliques qui changent sans arrêt de signification avec le contexte. La liberté d’expression et le développement d’un bon sens critique permettront de se sortir du marasme religieux.

Qu’en pensez-vous ?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit