Le Livre d'Urantia

Le débat infini se poursuit ici
Dany
Messages : 1437
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: Le Livre d'Urantia

Messagepar Dany » 27 févr. 2017, 08:03

MaisBienSur a écrit :Je ne suis pas raciste, mais pourtant, j'ai un collègue turc que je ne peux pas encadrer ! je me place où ? :interro:


Ben, dans les racistes, comme tout le monde. C'est juste que t'es dans le déni... comme tout le monde.
Un turc que tu ne peux pas encadrer et tu ne serais pas raciste ? Déjà, tu peux te poser la question de savoir si tu n'as pas caressé un jour des idées racistes du genre : le sens du rythme chez les noirs, l'âme slave, l'arrogance des Français, la discipline des Allemands, les pâtes à l'italienne,...
Ce n'est pas anodin, tout ça.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3146
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Le Livre d'Urantia

Messagepar LoutredeMer » 27 févr. 2017, 08:40

Et un Turc qui n'aime pas les Turcs, c'est quoi? :a2:

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4049
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: Le Livre d'Urantia

Messagepar MaisBienSur » 27 févr. 2017, 08:53

Dany a écrit :Ce n'est pas anodin, tout ça.

Ah zut ! me voilà reparti pour 2 ans de psychanalyse... Pourvu que mon psy ne soit pas pd, je ne peux pas les blairer...
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Avatar de l’utilisateur
Corwin
Messages : 425
Inscription : 03 déc. 2013, 19:58
Localisation : Mare Humorum, Lune

Re: Le Livre d'Urantia

Messagepar Corwin » 03 mars 2017, 09:39

MaisBienSur a écrit :Je ne suis pas raciste, mais pourtant, j'ai un collègue turc que je ne peux pas encadrer ! je me place où ?

Le plus loin possible.

Vathar a écrit :Je comprends mieux maintenant les 13 ans de lecture du bouquin. Ca me prendrait probablement encore plus longtemps :

- Ouvrir le bouquin
- Choisir un chapitre
- S'étrangler à la lecture de tels propos
- Brûler ce torchon
- En commander un autre
- Recommencer à l'étape un

Il y aurait effectivement de quoi faire un bel autodafé.
(mot qui signifie d'ailleurs acte de foi)

Malheureusement, on ne peut pas brûler les versions en ligne.
Mais sérieusement… des fois, on se demande ce que fout la LICRA…


RACISME

Cela dit, en dépit du titre « Beaucoup de noirs(es) aiment le Livre d'Urantia » choisi par cet adepte pour sa deuxième et opportune intervention, le mouvement déplore plutôt les faibles progrès de cette révélation dans la pénétration des consciences (exemples ici ou ).

Pourtant, supprimer de-ci de-là quelques mots gênant suffirait à la rendre un peu plus acceptable. Certes, le texte, dicté sous l'autorité des plus hautes instances célestes, ne souffre pas d'être modifié. Il existe néanmoins une version abrégée, en anglais, reconnue par la Fondation.

Une rapide recherche dans ses 440 pages montre que toute référence à une prétendue infériorité des noirs a disparu…
Toutes ? Non ! Car un chapitre d'irréductibles allégations racistes résiste encore et toujours au rajeunisseur.

Ça tombe bien, je l'avais oublié :

Tout comme les hommes rouges étaient les plus avancés de tous les peuples Sangik, les noirs étaient les moins progressifs (…)

Mais c'est une très vieille histoire (500 000 ans) alors on pourrait espérer que ça s'est arrangé ensuite ; par exemple, ces derniers millénaires, grâce au petit coup de pouce génétique E.T.

Ben non.

(…) Isolés en Afrique, les peuples indigo ne profitèrent que très peu ou pas de l'élévation raciale provenant du stock adamique (P.138 - §3 de la version abrégée, P.725- §6 de la version complète).

Pas de bol.

A propos d'Afrique… peut-être pensez-vous que si l'homme d'aujourd'hui fait le climat, ce fut à l'origine le climat qui fit l'homme.

Eh bien pas du tout. Le LU nous informe en effet que ce sont les groupes humains qui, selon leurs inclinations naturelles, ont choisit leur résidence en fonction du temps qu'il y faisait, et non le temps qui a influencé leur évolution. Apparues en même temps au nord de l'Inde, les six races de couleurs auraient émigré assez vite, selon un processus simple : les fainéants allèrent se la couler douce au soleil, tandis que les courageux affrontèrent les intempéries et les aléas de climats plus rigoureux.

64:7.3 (726.10) l’Inde devint le domaine de la population la plus cosmopolite que l’on ait jamais vue à la surface de la Terre. Mais il est très malheureux que ce mélange ait contenu tant d’éléments des races verte, orangée et indigo (…)

(que voulez-vous, ça grouille cette engeance-là)

(…) Ces peuples Sangik secondaires trouvaient l’existence plus facile et plus agréable dans les pays du sud, et beaucoup émigrèrent plus tard en Afrique. Les peuples Sangik primaires, les races supérieures, évitèrent les tropiques. Les hommes rouges se dirigèrent vers le nord-est, vers l’Asie, suivis de près par les hommes jaunes, tandis que la race bleue progressait vers le nord-ouest et gagnait l’Europe.

Pour les personnes à l'entendement limité, sans doute par manque de gènes caucasiens, le Lu prend soin de bien répéter :

64:7.13 (728.2) Les races supérieures recherchèrent les climats nordiques ou tempérés, tandis que les races orangée, verte et indigo gravitèrent successivement vers l’Afrique (…)

Le sahara, à l'époque, était une riante contrée. Mais quand il devint un désert, un mouvement semblable se produisit :

80:2.2 (890.6) Les groupes les plus mêlés s’éparpillèrent dans trois directions : les tribus supérieures à l’ouest émigrèrent en Espagne et de là dans les parties adjacentes de l’Europe ; (…) La division la moins progressive (…) émigra en Arabie et, de là, à travers la Mésopotamie du Nord et l’Inde, jusqu’à la lointaine ile de Ceylan.

Les urantistes¹ se plaignent de l'image donné au mouvement par ce genre de citations, reprises régulièrement par leurs adversaires. Mais… on peut se demander finalement si ça ne leur fait pas au contraire une superbe pub auprès d'un public, sans cesse croissant, en attente d'une mystique remettant au goût du jour l'apologie décomplexée de la race blanche.²

Alors passons à autre chose.


Image


ASTRONOMIE

On l'a déjà évoqué, et Claudem nous l'a rappelé par sa première intervention, les adeptes mettent régulièrement en avant, en dépit des avertissements des auteurs, le contenu scientifique de l'ouvrage, dont le caractère avant-gardiste prouverait la provenance divine. Ce faisant, ils répandent en fait les preuves de son archaïsme. Le livre donne en effet des ordres de grandeur concernant l'univers, les galaxies, les étoiles, et même des chiffres précis, comme la distance d'Andromède, le nombre de nos chromosomes, la taille des animaux fossiles, sans parler des théories astronomiques… qui sont périmés depuis soixante ou quatre-vingts ans.

Confrontés à ces faiblesses, les urantiens, qui guettent pourtant dans les progrès de la science tout ce qui pourrait confirmer leur bible, se trouvent dans la très inconfortable position de devoir affirmer que, sur ces sujets, ce sont les scientifiques d'aujourd'hui qui se trompent, et ceux des années trente qui avaient raison (petit exemple ici-même en 2010).

Admettons que cela soit vrai… cela signifierait toujours que le LU ne devançait rien du tout, puisque ces connaissances, même justes, seraient simplement là encore celles des années trente.

Mais qu'en est-il du passage ayant motivé l'intervention du fidèle « lecteur » :³

122:8.7 (1352.3) Jésus était né le 21 aout à midi de l’an 7 av. J.-C. Or, le 29 mai du même an 7, il y avait eu une extraordinaire conjonction de Jupiter et de Saturne dans la constellation des Poissons. C'est un fait astronomique remarquable que des conjonctions similaires se soient produites le 29 septembre et le 5 décembre de la même année.

Claudem précise qu'« Il était impossible en 1934-1935 ou même en 1955 de confirmer ces trois conjonctions planétaires » ajoutant que la confirmation en a été obtenue bien plus tard en utilisant « les programmes et les tables planétaires (…) publiés en 1986 par Jean-Louis Simon et Pierre Bretagnon du bureau des longitudes à Paris ».

Curieuse affirmation, puisque la conjonction Jupiter-Saturne de l'an 7 est connue depuis fort longtemps, Képler notant déjà en 1604, sa coïncidence avec la naissance du Christ (source LeMonde.fr).

Il faut noter que les auteurs semblent ignorer la nature réelle du phénomène. Ces trois dates, en effet, sont celles du rapprochement maximum des deux planètes. Mais en fait, il ne s'agit pas de trois conjonctions mais d'une seule, qui fut visible pendant neuf mois sans discontinuer, avec des périodes plus fusionnelles de plusieurs jours ou plusieurs semaines. Le phénomène commença à la mi-avril de l'an -7 et se termina la mi-janvier de l'an -6, quand les deux planètes commencèrent à s'éloigner, mais connut un prolongement de trois mois dû à leurs conjonctions successives avec Mars (également signalées par Kepler).

Un spectacle astronomique assez conforme, d'ailleurs, à ce que rapporte la tradition chrétienne, plus qu'à la description qu'en donne le LU. Il se manifesta en effet principalement sous la forme d'une grande étoile, se déplaçant dans les Poissons vers l'Ouest. Du genre effectivement à guider dans cette direction d'éventuels astrologues du Levant, en attente d'un évènement.


Image
Neuf mois en neuf secondes, reconstitué avec stellarium 4 : un aperçu du parcours
décrit jour après jour dans le ciel du Moyen-Orient par la conjonction de l'an 7 av. J.-C.
NB : ce logiciel utilisant la numérotation astronomique des années
qui attribue à l'an -1 le numéro zéro, l'an -7 est donc affiché -6


Du pain béni pour les ésotéristes postérieurs, puisqu'entrent en jeu le chiffre 7, référence judéo-chrétienne (et urantienne) essentielle, ainsi que la symbolique des Poissons, attachée au Christ, mais aussi signature de notre ère astrologique. Tout cela pour célébrer l'arrivée du Fils de Dieu, sous l'égide de Jupiter (éthymologiquement "Dieu le Père")5 associé à Saturne, le père des dieux ; lesquels clôturent l'évènement par leurs rencontres avec Mars, présage de tribulations. Les mordus (dont je ne suis pas) noterons sans doute que la naissance du chantre de l'amour universel avait été annoncée dès la fin de l'an 9 par une triple conjonction, lorsque la déesse de l'amour, Vénus s'était unie successivement aux trois intervenants, Mars, Jupiter et Saturne (ah, la coquine !).

Au moment de la rédaction du LU, l'an -7 était donc depuis déjà au moins trois siècles une année couramment proposée pour la naissance du Christ, et le lien avec cette conjonction à trois temps déjà souligné maintes fois. On note aussi que les « révélateurs » croient devoir à cette occasion donner corps à la légende des « Rois Mages », qui auraient été (reprenant là-aussi le point de vue général) des prêtres mésopotamiens. Mais ils précisent que ceux-ci n'avaient pas été influencés par le phénomène, mais par un rêve !


Image


Voici encore une étrange réflexion. Étant donné l'importance à l'époque de l'astrologie (où elle était érigée, admet le LU, en religion) notamment dans cette région qui en est le berceau, il est inimaginable, s'ils ont existé, que de tels visiteurs aient ignoré le phénomène, ne l'aient pas prévu depuis longtemps, et n'en aient pas fait le plus grand cas. Mais le LU se devait d'évacuer une telle idée, de peur d'apporter tant soit peu de crédit à cette discipline qu'il honnit.

C'est pourtant un astrologue, l'anglais John Addey, qui donna pour Jésus en 1959 la date de naissance la plus proche de celle du LU, à savoir le 22 août de l'an -7, sans avoir eu besoin lui non plus des tables de 1986 pour la déduire de cette conjonction. Le résultat diffère d'un jour, peut-être en raison du décalage d'éphéméride invoqué par la secte pour excuser son erreur semblable sur une des dates. Si cela ne cautionne évidemment pas l'astrologie, cela peut néanmoins donner une indication sur les sources du Livre d'Urantia. Notons que l'astrologue Michel, l'un de ceux qui rapporte cette hypothèse, donne quant à lui comme date de naissance du Christ, sur les mêmes bases astrologiques, le 21 août -7, la même date que le LU (source Michel).

Ces révélateurs seraient-ils donc des crpyto-astrologues ? Ils n'ont pas l'air d'y connaître grand-chose, pas plus qu'en astronomie, sinon quelques résultats parfois mal interprétés. On constate en tout cas que pour le Maître de l'Univers, venir au monde en l'an 7 av. J.-C., durant le mois d'Auguste, quand le soleil est au zénith, ça a quand même plus de gueule que de naître en -4, à 19h42, par une pluvieuse journée de novembre.


1. Eux-mêmes nomment leur mouvement « urantien » alors que dans leur bouquin, ce mot désigne tous les terriens.
2. Ainsi d'ailleurs que de la « jaune », qui apparait, au fil des pages, finalement encore mieux servis que la « rouge ».
3. Autre nom que se donnent les adeptes.
4. Le logiciel d'astronomie de référence, et néanmoins gratuit, utilisant d'ailleurs la méthode de Bretagnon, dite VSOP87 , mais dans sa mise à jour de 1988.
5. Jupiter (parfois Diespiter), équivalent latin du grec Ζεύς πατηρ (Zeus Pater) et du védique Dyaus Pitā, proviendrait de l'indo-européen « *Dyēus ph2ter » signifiant Ciel Père, et dans lequel *Dyēus, issu de *dyew (lumière du jour) aurait donné les mots latins dies (jour) et deus (dieu).
Dernière édition par Corwin le 03 mars 2017, 10:16, édité 3 fois.
« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde » (Pierre Desproges)
La vidéo

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20282
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Le Livre d'Urantia

Messagepar Jean-Francois » 03 mars 2017, 10:02

Corwin a écrit :On constate en tout cas que pour le Maître de l'Univers, venir au monde en l'an 7 av. J.-C., durant le mois d'Auguste, quand le soleil est au zénith, ça a quand même plus de gueule que de naître en -4, à 19h42, par une pluvieuse journée de novembre


Faut quand même pas chipoter: venir au monde 4 ou 7 ans avant sa naissance, ça reste un exploit que seule une divinité peut réussir... Au moins dans l'esprit des croyants.

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
Claudem
Messages : 45
Inscription : 16 févr. 2017, 12:20

Avez-vous lu le Livre d'Urantia?

Messagepar Claudem » 04 mars 2017, 11:53

Si oui l'aimez-vous? Quel sujet du livre préférez-vous le plus?
Cherchez et vous trouverez.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20282
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Avez-vous lu le Livre d'Urantia?

Messagepar Jean-Francois » 04 mars 2017, 12:01

Bonjour claudem. Comme il est déjà question de ce texte dans cette enfilade, il n'est pas utile d'en ouvrir une autre sur le même sujet.

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
Claudem
Messages : 45
Inscription : 16 févr. 2017, 12:20

Re: Beaucoup de noirs(es) aiment le Livre d'Urantia.

Messagepar Claudem » 04 mars 2017, 12:22

Tanukis a écrit :Je passe sur l 'argumentum ad populum ("...je connais beaucoup de personnes qui y croient sur internet.") que l'on pourrai requalifier d'argumentum ad internetum. Mais le reste du message me fais furieusement penser à : je ne suis pas raciste. La preuve j'ai un ami qui est noir (ou indigo ) .

C'est pitoyable .


Vous vous trompez. Tous les croyants au livre d'Urantia croient à la Paternité de Dieu et à la fraternité des hommes- Peu importe notre race ou couleur ou statut. Nous sommes tous et toutes des frères et des soeurs (spirituellement)

133:0.3 (1468.3).. Jésus répondit : « Bien que les êtres humains diffèrent les uns des autres sous beaucoup de rapports, tous les mortels se trouvent sur un pied d’égalité devant Dieu et le monde spirituel. Aux yeux de Dieu, il n’y a que deux groupes de mortels, ceux qui désirent faire sa volonté et ceux qui ne le désirent pas. Quand l’univers contemple un monde habité, il discerne également deux grandes classes d’hommes, ceux qui connaissent Dieu et ceux qui ne le connaissent pas. Ceux qui ne peuvent pas connaitre Dieu sont comptés parmi les animaux dudit royaume. On peut, à juste titre, diviser les hommes en de nombreuses classes selon leurs différentes qualifications, car on peut les considérer du point de vue physique, mental, social, professionnel ou moral ; mais, devant la barre du tribunal de Dieu, ces différentes classes de mortels apparaissent sur un pied d’égalité. En vérité, Dieu ne fait pas acception de personnes. Bien que l’on ne puisse éviter de reconnaitre, chez les hommes, des aptitudes et des dons diversifiés en matière intellectuelle, sociale et morale, il ne faudrait faire aucune distinction de cet ordre dans la fraternité spirituelle des hommes quand ils sont réunis pour adorer en présence de Dieu. »
Cherchez et vous trouverez.

Avatar de l’utilisateur
Claudem
Messages : 45
Inscription : 16 févr. 2017, 12:20

Re: Avez-vous lu le Livre d'Urantia?

Messagepar Claudem » 04 mars 2017, 12:34

Jean-Francois a écrit :Bonjour claudem. Comme il est déjà question de ce texte dans cette enfilade, il n'est pas utile d'en ouvrir une autre sur le même sujet


C'est que je ne suis pas venu sur le forum depuis longtemps et je pensais que personne ne répliquaient à ce fil.

Pour ceux qui lisent l'anglais ce document de 100 pages explique très bien la question de races et d'eugénisme dans le livre d'Urantia: http://www.ubthenews.com/Eugenics_Race_Urantia_Book.htm Il y a beaucoup d'autres documents scientifiques tous sur les enseignements du LU.

Fraternellement
Claude.
Cherchez et vous trouverez.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20282
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Avez-vous lu le Livre d'Urantia?

Messagepar Jean-Francois » 04 mars 2017, 12:55

Claudem a écrit :C'est que je ne suis pas venu sur le forum depuis longtemps et je pensais que personne ne répliquaient à ce fil


Et vous n'avez pas pensé à vérifier? Vous pouvez vous "abonner", vous serez averti des réponses.

Il y a beaucoup d'autres documents scientifiques tous sur les enseignements du LU


"Savants" serait plus appropriée que "scientifiques" dans le cas d'analyses de cette fiction pseudoscientifique.

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3146
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Beaucoup de noirs(es) aiment le Livre d'Urantia.

Messagepar LoutredeMer » 04 mars 2017, 13:19

Claudem a écrit :Jésus répondit : « ..... Ceux qui ne peuvent pas connaitre Dieu sont comptés parmi les animaux dudit royaume. .....»


:argh: :shock: :shock: :shock:


:hilare: :hilare: C'est la meilleure de l'année celle-là...

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 937
Inscription : 11 mai 2013, 16:00
Localisation : Béarn

Re: Beaucoup de noirs(es) aiment le Livre d'Urantia.

Messagepar Inso » 04 mars 2017, 13:48

LoutredeMer a écrit :
Claudem a écrit :Jésus répondit : « ..... Ceux qui ne peuvent pas connaitre Dieu sont comptés parmi les animaux dudit royaume. .....»

:hilare: :hilare: C'est la meilleure de l'année celle-là...

Ouaf ouaf :lol:

Avatar de l’utilisateur
Claudem
Messages : 45
Inscription : 16 févr. 2017, 12:20

Re: Beaucoup de noirs(es) aiment le Livre d'Urantia.

Messagepar Claudem » 04 mars 2017, 14:54

LoutredeMer a écrit :
Claudem a écrit :Jésus répondit : « ..... Ceux qui ne peuvent pas connaitre Dieu sont comptés parmi les animaux dudit royaume. .....»


:argh: :shock: :shock: :shock:


:hilare: :hilare: C'est la meilleure de l'année celle-là...


Il y a des "être humains" qui sont incapables de faire des choix moraux. Or pour développer une âme qui a statut de survie éternelle il faut faire des choix moraux. Les animaux ne font pas de choix moraux et ne peuvent développer une âme.

c.f. Livre d'Urantia.
Cherchez et vous trouverez.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3146
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Beaucoup de noirs(es) aiment le Livre d'Urantia.

Messagepar LoutredeMer » 04 mars 2017, 14:59

Claudem a écrit :
Il y a des "être humains" qui sont incapables de faire des choix moraux. Or pour développer une âme qui a statut de survie éternelle il faut faire des choix moraux. Les animaux ne font pas de choix moraux et ne peuvent développer une âme.


Bon je le remets en cas de doute :
Quand l’univers contemple un monde habité, il discerne également deux grandes classes d’hommes, ceux qui connaissent Dieu et ceux qui ne le connaissent pas. Ceux qui ne peuvent pas connaitre Dieu sont comptés parmi les animaux dudit royaume.

On peut savoir ce que tu fais sur un forum d' "animaux" en grande majorité?

Avatar de l’utilisateur
Claudem
Messages : 45
Inscription : 16 févr. 2017, 12:20

Re: Beaucoup de noirs(es) aiment le Livre d'Urantia.

Messagepar Claudem » 04 mars 2017, 15:17

LoutredeMer a écrit :On peut savoir ce que tu fais sur un forum d' "animaux" en grande majorité?


Êtes vous des trisomiques? :lol:

Vous êtes prié de faire l'effort d'éditer vos messages et de ne pas faire inutilement des citations intégrales. Voir ce message pour des informations sur l'utilisation des balises de citation. Merci d'avance.
Cherchez et vous trouverez.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5699
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Explication, SVP.

Messagepar Cartaphilus » 04 mars 2017, 16:09

Salut à tous.

Claudem a écrit :Êtes vous des trisomiques? :lol:

J'avoue que je comprends mal le sens de cette apostrophe, et sa lecture me donne la désagréable impression d'y percevoir une dérision du plus mauvais goût.

Il serait souhaitable que vous pussiez vous expliquer, afin de ne pas laisser persister l'équivoque.

Par avance, merci.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 3978
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Beaucoup de noirs(es) aiment le Livre d'Urantia.

Messagepar Christian » 04 mars 2017, 17:23

Claudem a écrit :
LoutredeMer a écrit :On peut savoir ce que tu fais sur un forum d' "animaux" en grande majorité?


Êtes vous des trisomiques? :lol:


Pardon?
Associez-vous trisomiques avec animaux? :grimace:
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20282
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Beaucoup de noirs(es) aiment le Livre d'Urantia.

Messagepar Jean-Francois » 04 mars 2017, 17:27

Christian a écrit :Associez-vous trisomiques avec animaux? :grimace:


Sa phrase suggère effectivement qu'il pense, d'une part, que les humains ne sont pas des animaux et que, d'autre part, les trisomiques ne sont pas humains.

Mais attendons qu'il précise ses idées comme le lui demande Cartaphilus.

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3146
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Le Livre d'Urantia

Messagepar LoutredeMer » 04 mars 2017, 18:06

J'ai peut etre mal compris la phrase du Christ (si tant est qu'il l'ait vraiment dite) mais à mon avis celle de Claudem ne laisse pas de doute sur sa vision :
Il y a des "être humains" qui sont incapables de faire des choix moraux. Or pour développer une âme qui a statut de survie éternelle il faut faire des choix moraux. Les animaux ne font pas de choix moraux et ne peuvent développer une âme.


ce que j'interprète comme : certains etres humains sont assimilables à des animaux dans un sens péjoratif. :roll:

Avatar de l’utilisateur
Claudem
Messages : 45
Inscription : 16 févr. 2017, 12:20

Re: Le Livre d'Urantia

Messagepar Claudem » 04 mars 2017, 20:47

Quand l’univers contemple un monde habité, il discerne également deux grandes classes d’hommes, ceux qui connaissent Dieu et ceux qui ne le connaissent pas. Ceux qui ne peuvent pas connaitre Dieu sont comptés parmi les animaux dudit royaume.


Qui sont ceux qui ne peuvent connaitre Dieu?

Les trisomiques peuvent-ils connaitre Dieu? Font-ils des choix moraux? Je pose la question.

Je connais une travailleuse sociale depuis plusieurs années. Elle a travaillé avec des trisomiques et je lui est demandé de m'en parler. Elle m'a dit entre autres qu'il est plus facile d'apprendre quelque chose à un chien qu'a un trisomique.

Le LU enseigne clairement que les animaux ne peuvent pas avoir une vie après la mort, qu'ils ne développent pas une âme.
Ceux qui ne peuvent connaitre Dieu je pense que les trisomiques en sont. Je n'en suis pas certain à 100% parce que je ne les connais pas de proche. Si un enfant n'ait sans cerveau par exemple alors là c'est certain qu'il ne peu connaitre Dieu.
Pour connaitre Dieu il faut pouvoir développer une âme.
Cherchez et vous trouverez.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7464
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Le Livre d'Urantia

Messagepar Raphaël » 04 mars 2017, 22:13

Claudem a écrit :Je connais une travailleuse sociale depuis plusieurs années. Elle a travaillé avec des trisomiques et je lui est demandé de m'en parler. Elle m'a dit entre autres qu'il est plus facile d'apprendre quelque chose à un chien qu'a un trisomique.

Essaye d'apprendre à parler à un chien et tu vas voir que c'est faux.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5699
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Les on-dit ne sont pas source de savoir.

Messagepar Cartaphilus » 05 mars 2017, 04:38

Salut à tous.

Claudem a écrit :Je connais une travailleuse sociale depuis plusieurs années. Elle a travaillé avec des trisomiques et je lui est demandé de m'en parler. Elle m'a dit entre autres qu'il est plus facile d'apprendre quelque chose à un chien qu'a un trisomique.

Règle d'or : ne jamais parler de ce que l'on ne connaît pas, encore moins d'après des on-dit, des rumeurs ou des anecdotes, d'origine incertaine et de véridicité douteuse.

La déficience cognitive de la trisomie 21 (ou syndrome de Down) est variable, et le pronostic intellectuel dépend fortement de la précocité et de l'assiduité de la prise en charge.
Claudem a écrit :Pour connaitre Dieu il faut pouvoir développer une âme.
Comme il n'existe aucune preuve de l'un et de l'autre, évitez donc d'émettre un jugement définitif et contempteur sur ce dont vous n'avez nul savoir.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 3911
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Le Livre d'Urantia

Messagepar unptitgab » 05 mars 2017, 04:48

Claudem a écrit :Le LU enseigne clairement que les animaux ne peuvent pas avoir une vie après la mort, qu'ils ne développent pas une âme.

L'être humain étant un animal, il ne peut connaître une vie après la mort ni développer une âme. Merci LU pour cet enseignement, fin de l'histoire.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
Tanukis
Messages : 81
Inscription : 10 avr. 2016, 03:19
Localisation : Sur la même planète que toi

Re: Beaucoup de noirs(es) aiment le Livre d'Urantia.

Messagepar Tanukis » 05 mars 2017, 05:30

Claudem a écrit :Vous vous trompez. Tous les croyants au livre d'Urantia croient à la Paternité de Dieu et à la fraternité des hommes- Peu importe notre race ou couleur ou statut. Nous sommes tous et toutes des frères et des soeurs (spirituellement)

133:0.3 (1468.3).. Jésus répondit : « Bien que les êtres humains diffèrent les uns des autres sous beaucoup de rapports, tous les mortels se trouvent sur un pied d’égalité devant Dieu et le monde spirituel. Aux yeux de Dieu, il n’y a que deux groupes de mortels, ceux qui désirent faire sa volonté et ceux qui ne le désirent pas. Quand l’univers contemple un monde habité, il discerne également deux grandes classes d’hommes, ceux qui connaissent Dieu et ceux qui ne le connaissent pas. Ceux qui ne peuvent pas connaitre Dieu sont comptés parmi les animaux dudit royaume.»


Au temps pour moi, ce n'est pas raciste, c'est carrément ségrégationniste :grimace: On est tous frères et sœurs, sauf ceux qui ne croient pas dans ton dieu :ouch:
Quant au concept de "race" il n'est pas biologiquement et génétiquement pertinent pour l'homo sapiens, ton "livre" devrait savoir ça (toi aussi si seulement tu savais de quoi tu parles)

Claudem a écrit :Le LU enseigne clairement que les animaux ne peuvent pas avoir une vie après la mort, qu'ils ne développent pas une âme.
Ceux qui ne peuvent connaitre Dieu je pense que les trisomiques en sont. Je n'en suis pas certain à 100% parce que je ne les connais pas de proche. Si un enfant n'ait sans cerveau par exemple alors là c'est certain qu'il ne peu connaitre Dieu.
Pour connaitre Dieu il faut pouvoir développer une âme.


Je ne pense pas qu'on puisse naître sans cerveau... et puis non j'ai même plus envie de discuter avec toi. J'en ai lu des arguments pourris pour justifier ses croyances, mais les tiens sont particulièrement puants .
Insérer ici une phrase hautement philosophique .

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3146
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Le Livre d'Urantia

Messagepar LoutredeMer » 05 mars 2017, 07:24

Tanukis a écrit :et puis non j'ai même plus envie de discuter avec toi. J'en ai lu des arguments pourris pour justifier ses croyances, mais les tiens sont particulièrement puants .

Idem. C'est ce que j'ai décelé aussi. Selon sa logique, les athées, les trisomiques, seraient des animaux au sens péjoratif du terme.


Revenir vers « Évolution/Création »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit