Le Livre d'Urantia

Le débat infini se poursuit ici
Avatar de l’utilisateur
Claudem
Messages : 45
Inscription : 16 févr. 2017, 12:20

Re: Le Livre d'Urantia

#201

Message par Claudem » 05 mars 2017, 10:43

101:2.3 (1106.2) Par l’étude de la science, la raison peut, au travers de la nature, conduire à retrouver une Cause Première, mais il faut une foi religieuse pour transformer la Cause Première de la science en un Dieu de salut ; en outre, la révélation est nécessaire pour valider cette foi, cette clairvoyance spirituelle.

101:2.4 (1106.3) Il y a deux raisons fondamentales pour croire en un Dieu qui entretient la survie humaine :

101:2.5 (1106.4) 1. L’expérience humaine, l’assurance personnelle, l’espérance et la confiance ressenties d’une façon ou d’une autre et suscitées par l’Ajusteur de Pensée intérieur.

101:2.6 (1106.5) 2. La révélation de la vérité, soit par le ministère personnel direct de l’Esprit de Vérité, soit par l’effusion de Fils divins sur le monde, soit par les révélations écrites.

101:2.7 (1106.6) Les recherches de la science par la raison s’achèvent à l’hypothèse d’une Cause Première. La religion n’interrompt pas sa propre envolée de foi avant d’être sure de l’existence d’un Dieu de salut. Les études scientifiques discriminatoires suggèrent logiquement la réalité et l’existence d’un Absolu. La religion croit sans réserve à l’existence et à la réalité d’un Dieu qui entretient la survie de la personnalité. Là où la métaphysique échoue totalement et où la philosophie elle-même échoue partiellement, la révélation réussit ; en d’autres termes, elle affirme que la Cause Première de la science et le Dieu de salut de la religion ne sont qu’une seule et même Déité.
Cherchez et vous trouverez.

Avatar de l’utilisateur
Corwin
Messages : 449
Inscription : 03 déc. 2013, 19:58
Localisation : Mare Humorum, Lune

Re: Le Livre d'Urantia

#202

Message par Corwin » 05 mars 2017, 13:33

Claudem a écrit :101:2.3 (1106.2) il faut une foi religieuse pour transformer la Cause Première de la science en un Dieu de salut ;

Comme quoi sur ce forum, on n'en est pas très loin.
Juste encore un peu de foi religieuse, et hop, c'est réglé.
Il y a deux raisons fondamentales pour croire en un Dieu qui entretient la survie humaine
1. L’expérience humaine (…)
2. La révélation de la vérité (…)

Oui mais chez les sceptiques ça ne marche pas.
Eux sont moins difficiles, ceci dit, car une seule raison fondamentale leur suffit : en avoir la preuve.

Or, le livre d'Urantia clôt définitivement cette question :
102:1.5 (1119.4) Dieu est si complètement réel et absolu que l’on ne peut offrir, en témoignage de sa réalité, aucun signe matériel de preuve, aucune démonstration de prétendus miracles.
Nombre de nos lecteurs qui espéraient, je le sais, trouver sur ce fil motif à ranimer leur foi vacillante seront certainement déçus par cette abrupte déclaration.

On ne peut décemment les laisser dans les affres du désespoir. Alors qu'ils se rassurent : on ne peut, certes, apporter de preuve en témoignage de la réalité de Dieu, mais… on peut Le connaitre.

Comment ?

Fastoche :
C’est toujours notre confiance en lui qui nous le fera connaitre (…)
Vous allez me dire qu'on tourne un peu en rond. Pour le connaître il faut y croire, mais… comment y croire ?

Fastoche :
notre croyance en lui est entièrement basée sur notre participation personnelle aux manifestations divines de sa réalité infinie.
Et toc.

Vous voyez que ce n'est pas difficile.
On s'en fait un monde, mais finalement…
« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde » (Pierre Desproges)
La vidéo

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20465
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Le Livre d'Urantia

#203

Message par Jean-Francois » 05 mars 2017, 14:20

Corwin a écrit :
Claudem a écrit :101:2.3 (1106.2) il faut une foi religieuse pour transformer la Cause Première de la science en un Dieu de salut ;

Comme quoi sur ce forum, on n'en est pas très loin.
Juste encore un peu de foi religieuse, et hop, c'est réglé
C'est incroyable le nombre de personnes qui n'ont strictement aucune idée de comment fonctionne la science mais qui s'en réclament pareil. Ça aide certainement à maintenir l'avidité crédule qui fonde leur foi:
Corwin a écrit :Or, le livre d'Urantia clôt définitivement cette question :
102:1.5 (1119.4) Dieu est si complètement réel et absolu que l’on ne peut offrir, en témoignage de sa réalité, aucun signe matériel de preuve, aucune démonstration de prétendus miracles.
Nombre de nos lecteurs qui espéraient, je le sais, trouver sur ce fil motif à ranimer leur foi vacillante seront certainement déçus par cette abrupte déclaration
Dieu est tellement vrai qu'on ne peut pas le démontrer... un aussi gros leurre est proprement fascinant. Il faut des poissons avec une très très grande gueule et un très très gros appétit* pour avaler ce genre de choses. J'imagine que si on s'est tapé 800 pages de propos abrutissants pour en arriver là, ça ne choque plus trop donc ça passe mieux.

Ça serait presque drôle si ça ne venait pas avec une vision moisie de ce qui fait un être humain ou pas.

Jean-François

* Inversement proportionnels à l'utilisation cérébrale dédiée à l'analyse critique en tout cas.
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
Claudem
Messages : 45
Inscription : 16 févr. 2017, 12:20

Re: Le Livre d'Urantia

#204

Message par Claudem » 05 mars 2017, 15:13

Ganid voulut savoir si le chien avait une âme, s’il avait une volonté. En réponse à ses questions, Jésus dit : « Le chien a un mental qui peut connaitre l’homme matériel, son maitre, mais ne peut connaitre Dieu qui est esprit. Le chien ne possède donc pas une nature spirituelle et ne peut gouter une expérience spirituelle. Le chien peut avoir une volonté dérivée de la nature et accrue par l’entrainement, mais ce pouvoir du mental n’est pas une force spirituelle ; il n’est pas non plus comparable à la volonté humaine, attendu qu’il n’est pas réflexif – il ne résulte pas de ce que le chien a discerné des significations supérieures et morales ou choisi des valeurs spirituelles et éternelles. C’est la possession de tels pouvoirs de discrimination spirituelle et de choix de la vérité qui fait de l’homme mortel un être moral, une créature dotée des attributs de la responsabilité spirituelle et du potentiel de survie éternelle. » Jésus continua en expliquant que c’est l’absence de ces pouvoirs mentaux chez les animaux qui rend impossible pour toujours au monde animal de développer un langage avec le temps, ou d’expérimenter quoi que ce soit d’équivalent à la survie de la personnalité dans l’éternité. À la suite de l’enseignement de cette journée, Ganid ne crut plus jamais à la transmigration des âmes humaines dans les corps d’animaux.

130:2.9 (1431.4) Le lendemain, Ganid discuta de tout cela avec son père et, en réponse à une question de Gonod, Jésus expliqua que « les volontés humaines qui s’occupent uniquement de prendre des décisions temporelles se rapportant seulement aux problèmes matériels de l’existence animale sont condamnées à périr en leur temps. Ceux qui prennent des décisions morales sincères et font des choix spirituels inconditionnels s’identifient ainsi progressivement avec l’esprit intérieur et divin, et se transforment de plus en plus en valeurs de survie éternelle – une progression sans fin de services divins ».
c.f. livre d'Urantia
Cherchez et vous trouverez.

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5824
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Le Livre d'Urantia

#205

Message par Lulu Cypher » 05 mars 2017, 15:41

Salut Claudem et bienvenue sur ce forum.

Je lis tes interventions depuis le début, je constate qu'elles consistent majoritairement en une capacité à citer des pavés de texte issus du LU[1] ... saupoudrées de quelques rares et néanmoins indéfendables opinions sur la nature de l'homme versus celle de l'animal ... j'auris donc une, non 3 questions :
  • Qu'est-ce qui t'a conduit jusquà nous ? (Question subsidiaire : que peut-il se passer dans la tête de quelqu'un qui fort d'une croyance se dit le meilleur endroit pour en parler est celui ou personne ne croit. :ouch: )
  • Qu'est-ce qui te fait croire que le LU est une source digne d'intérêt ?
  • Quels sont les arguments qui pourraient en faire un ouvrage de référence pour les mécréants (donc non humains à tes yeux) que nous sommes majoritairement ?
-------------------------------------------------------
[1] rassure moi au moins sur ta capacité à discuter d'une autre manière que d'asséner ces pavés indigestes

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Claudem
Messages : 45
Inscription : 16 févr. 2017, 12:20

Re: Le Livre d'Urantia

#206

Message par Claudem » 05 mars 2017, 17:35

Qu'est-ce qui t'a conduit jusquà nous ? (Question subsidiaire : que peut-il se passer dans la tête de quelqu'un qui fort d'une croyance se dit le meilleur endroit pour en parler est celui ou personne ne croit. :ouch: )
Qu'est-ce qui te fait croire que le LU est une source digne d'intérêt ?
Quels sont les arguments qui pourraient en faire un ouvrage de référence pour les mécréants (donc non humains à tes yeux) que nous sommes majoritairement ?
1. À cause de ce que j'ai lu sur le site les Sceptiques du Québec au sujet du Livre d'Urantia.

2. J'e suis un chercheur de vérité depuis ma jeunesse. J'ai commencé à lire la Bible à seize ans après que la soeur d'un ami m'a dit qu'elle ne croyait pas en Dieu. (Moi je pensais que tous le monde croyaient en Dieu) J'ai vécu des crises, des afflictions etc. j'ai lu des livres ésotériques, jusqu'à l'âge de cinquante quatre ans où j'ai découvert le Livre d'Urantia et voulu l'examiner pour comprendre une voisine qui était étudiante en sciences cosmiques.

J'ai pu comparer ses enseignements avec ceux de la Bible en le lisant. Je trouve que tout se tient. Il explique les erreurs de la Bible entre autres. Les erreurs de la sciences aussi comme le Big Bang. Il n'y a jamais eu de Big Bang.

Le début du livre commence avec le sujet: Le Père Universel. La Source de tout. Ceci m'a donné un bon sentiment au début.
Il est mon livre préféré que j'ai lu en presque une année calmement. J'y crois.
Cherchez et vous trouverez.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7604
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Le Livre d'Urantia

#207

Message par Raphaël » 05 mars 2017, 19:21

Claudem a écrit :Jésus dit : « Le chien a un mental qui peut connaitre l’homme matériel, son maitre, mais ne peut connaitre Dieu qui est esprit. Le chien ne possède donc pas une nature spirituelle et ne peut gouter une expérience spirituelle. Le chien peut avoir une volonté dérivée de la nature et accrue par l’entrainement, mais ce pouvoir du mental n’est pas une force spirituelle ...
Jésus ne s'exprimait pas dans ce style banal et insipide que n'importe qui peut copier. Ses enseignements spirituels étaient donnés sous forme de parabole et c'est ce qui a fait son succès. Faut être très naïf pour croire que les sornettes écrites dans ce livre viennent de Jésus.

Avatar de l’utilisateur
Claudem
Messages : 45
Inscription : 16 févr. 2017, 12:20

Re: Le Livre d'Urantia

#208

Message par Claudem » 05 mars 2017, 20:10

Raphaël a écrit : Jésus ne s'exprimait pas dans ce style banal et insipide que n'importe qui peut copier. Ses enseignements spirituels étaient donnés sous forme de parabole et c'est ce qui a fait son succès. Faut être très naïf pour croire que les sornettes écrites dans ce livre viennent de Jésus.
La Vie et Les Enseignements de Jésus du Livre d'Urantia sont une réexposition de sa vie et de ses enseignements en langage moderne.

121:8.12 (1343.1) [Remerciements : En exécutant ma mission de réexposer les enseignements de Jésus de Nazareth et de raconter à nouveau ses œuvres, j’ai puisé largement à toutes les sources d’archives et de renseignements planétaires. Ma règle de conduite a été de préparer un document qui non seulement éclairera la génération des hommes actuellement vivants, mais qui sera également une aide pour toutes les générations futures. Dans la vaste réserve de renseignements mise à ma disposition, j’ai choisi ceux qui conviendraient le mieux à l’accomplissement de ce dessein. Autant que possible, j’ai tiré mes informations de sources purement humaines. C’est seulement quand ces sources ont fait défaut que j’ai eu recours à des archives suprahumaines. Lorsque des idées et des concepts de la vie et des enseignements de Jésus ont été exprimés acceptablement par un mental humain, j’ai invariablement donné la préférence à de tels modèles de pensée apparemment humains. Bien que je me sois efforcé d’adapter la terminologie pour la conformer de mon mieux à la manière dont nous concevons le sens réel et la véritable importance de la vie et des enseignements du Maitre, autant que possible j’ai adhéré, dans tous mes exposés, aux véritables concepts et modèles de pensée des hommes. Je sais très bien que ces concepts qui ont trouvé leur origine dans le mental humain se révèleront plus acceptables et plus utiles au mental de tous les autres hommes. Quand j’ai été incapable de trouver les concepts nécessaires dans les annales ou les expressions humaines, j’ai eu recours, en second lieu, à la mémoire de mon propre ordre de créatures terrestres, les médians. Enfin, quand cette source secondaire d’information s’est révélée inadéquate, j’ai recouru sans hésitation aux sources d’information supraplanétaires.

121:8.13 (1343.2) Les mémorandums que j’ai réunis et à partir desquels j’ai préparé ce récit de la vie et des enseignements de Jésus – outre le souvenir de ce que l’apôtre André avait enregistré – contiennent des joyaux de pensée et des concepts supérieurs des enseignements de Jésus provenant de plus de deux-mille êtres humains qui ont vécu sur terre depuis l’époque de Jésus jusqu’au jour où furent rédigées les présentes révélations, ou plus exactement ces réexposés. La permission de révéler n’a été utilisée que si les annales et les concepts des hommes ne parvenaient pas à nous fournir un modèle de pensée adéquat. Ma mission de révélation m’interdisait de recourir à des sources extrahumaines, aussi bien de renseignements que d’expressions, avant que je puisse témoigner que j’avais échoué dans mes efforts pour trouver, dans des sources purement humaines, l’expression conceptuelle nécessaire.

121:8.14 (1343.3) Quoique j’aie décrit moi-même,...
Cherchez et vous trouverez.

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5824
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Le Livre d'Urantia

#209

Message par Lulu Cypher » 05 mars 2017, 21:09

@Claudem et tu penses sérieusement que tu vas nous convaincre de l'intérêt primordial de ta croyançe ?
À moins que ton but soit différent ?

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7604
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Le Livre d'Urantia

#210

Message par Raphaël » 05 mars 2017, 21:27

Claudem a écrit :La Vie et Les Enseignements de Jésus du Livre d'Urantia sont une réexposition de sa vie et de ses enseignements en langage moderne.
Tu devrais en discuter avec Luc Feron.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20465
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Le Livre d'Urantia

#211

Message par Jean-Francois » 05 mars 2017, 21:36

Raphaël a écrit :
Claudem a écrit :La Vie et Les Enseignements de Jésus du Livre d'Urantia sont une réexposition de sa vie et de ses enseignements en langage moderne.
Tu devrais en discuter avec Luc Feron.

On pourrait ajouter 25D et Clothilde Duciel si le résultat ne risquait pas de créer un trou noir d'une telle densité que la Terre en serait volatilisée. Faut toujours faire attention aux éléments qu'on ajoute à une réaction :D

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
Claudem
Messages : 45
Inscription : 16 févr. 2017, 12:20

Re: Le Livre d'Urantia

#212

Message par Claudem » 05 mars 2017, 23:57

Lulu Cypher a écrit :@Claudem et tu penses sérieusement que tu vas nous convaincre de l'intérêt primordial de ta croyançe ?
À moins que ton but soit différent ?
Je suis ici pour partager mes connaissances du Livre d'Urantia et du mouvement Urantia pour tous et toutes ceux que ça intéresse. Il faut se méfier des critiques ignorantes ou intéressées.

La Vie et les Enseignements de Jésus du Livre d'Urantia (La terre) ont été présenté par les médians d'Urantia:

77:9.9 (866.8) La culture des médians est le produit d’un groupe de citoyens planétaires immortels ; elle est donc relativement immunisée contre les vicissitudes temporelles qui assaillent la civilisation humaine. Les générations d’hommes oublient, mais le corps des médians se souvient, et cette mémoire est le trésor des traditions sur votre monde habité. C’est pourquoi la culture d’une planète reste toujours présente sur cette planète ; dans des circonstances appropriées, ces précieux souvenirs d’évènements passés sont mis à la disposition des hommes. C’est ainsi que l’histoire de la vie et des enseignements de Jésus a été donnée par les médians d’Urantia à leurs cousins dans la chair.

77:9.10 (867.1) Les médians sont les habiles ministres qui comblent le fossé, apparu après la mort d’Adam et d’Ève, entre les affaires matérielles et les affaires spirituelles d’Urantia. Ils sont également vos frères ainés, vos camarades dans la longue lutte pour atteindre, sur Urantia, un statut ancré de lumière et de vie. Les Médians Unis forment un corps qui a été mis à l’épreuve de la rébellion ; ils joueront fidèlement leur rôle dans l’évolution planétaire jusqu’à ce que ce monde atteigne le but des âges, jusqu’au jour lointain où, en fait, la paix règnera sur terre et où, en vérité, il y aura de la bonne volonté dans le cœur des hommes.
Cherchez et vous trouverez.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7604
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Le Livre d'Urantia

#213

Message par Raphaël » 06 mars 2017, 00:36

Claudem a écrit :Je suis ici pour partager mes connaissances du Livre d'Urantia et du mouvement Urantia pour tous et toutes ceux que ça intéresse.
Je ne vois pas l'intérêt de croire à ce genre de choses.

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5824
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Le Livre d'Urantia

#214

Message par Lulu Cypher » 06 mars 2017, 01:16

@Claudem ... comment te dire ... que tu souhaites mous présenter ta croyance ... soit. Sur ce forum nous préférons (on pourrait même dire la régle est) que les opinions qui sont exposées (surtout quand c'est pour nous instruire avec tant de bienveillance) soient étayées de faits ou de preuves ... et par contre le fait de nous balancer des pavés de ton livre de chevet n'est pas la bonne méthode (d'autant plus que ce livre est disponible sur le net) ... et ce n'est pas la bonne méthode pour au moins 2 raisons :
  • Balancer tes citations indigestes du LU ... sans aucune analyse de ta part ... pourrait te faire rappeler à l'ordre par de diaboliques modérateurs
  • Sans arguments solide nous ne pouvons être convaincus
Merci donc d'essayer de poursuivre ton œuvre (ou pas) en tenant compte de ce post :mrgreen:

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5755
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Re: Le Livre d'Urantia

#215

Message par Cartaphilus » 06 mars 2017, 05:00

Salut à tous.

Je me permets de corriger le message précédent de Lulu Cypher :
Merci donc d'essayer de poursuivre ton œuvre (ou pas) en tenant compte de ce post :mrgreen:
À bon entendeur...
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7826
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Le Livre d'Urantia

#216

Message par Nicolas78 » 06 mars 2017, 07:28

Claudem a écrit : Jésus continua en expliquant que c’est l’absence de ces pouvoirs mentaux chez les animaux qui rend impossible pour toujours au monde animal de développer un langage avec le temps
Jésus, dans sa grande ignorance par rapport à nos jours (mais à l'époque il devait être tout sauf ignorant), n'a pas parlé du langage complexe et très détaillés/construit de certains oiseaux ainssi que l'evolution de ce langage et son adaptation selon le milieu et l'experience de chaque individus ?
http://www.bdpmodwoam.org/articles/2013 ... L1EOm818UE
Quel dommage...
À la suite de l’enseignement de cette journée, Ganid ne crut plus jamais à la transmigration des âmes humaines dans les corps d’animaux.
Pourquoi s’arrêter la ?
La transmigration de l'âme est une croyance quelconque comme des milliers d'autre et qui repose sur l'âme qui est aussi une croyance.
Pourquoi douter de la moitié seulement ?
« les volontés humaines qui s’occupent uniquement de prendre des décisions temporelles se rapportant seulement aux problèmes matériels de l’existence animale sont condamnées à périr en leur temps. Ceux qui prennent des décisions morales sincères et font des choix spirituels inconditionnels s’identifient ainsi progressivement avec l’esprit intérieur et divin, et se transforment de plus en plus en valeurs de survie éternelle – une progression sans fin de services divins ».
Je ne connait pas un seul humain qui ne s'inquiète pas du matériel (tu à un ordinateur il me semble) mais qui aussi n'a fait de choix moraux (tu fait un choix moral en parlant de ça)...
Le père de Ganid était t'il si immature ?
C’est seulement quand ces sources ont fait défaut que j’ai eu recours à des archives suprahumaines.
Aucune idée suprahumaine ne fait figure ici. Toute c’est idées sont issues de croyances et cultures plus anciennes, et les quelques idées nouvelles qui peut y avoir sont largement accessible à l'imaginaire humain.

Encore 1000 ans est Isaac Assimov sera considéré comme un prophète...
des joyaux de pensée et des concepts supérieurs des enseignements de Jésus
Cela ne te choque pas qu'une personne est la prétention de parler de "concepts supérieurs" de Jésus alors que les dits concepts n’était pas si neuf ?

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4025
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Le Livre d'Urantia

#217

Message par unptitgab » 06 mars 2017, 08:55

Nicolas78 a écrit : Cela ne te choque pas qu'une personne est la prétention de parler de "concepts supérieurs" de Jésus alors que les dits concepts n’était pas si neuf ?
M'enfin, Nicolas cela lui vient directement de dieu, ce truc " si complètement réel et absolu que l’on ne peut offrir, en témoignage de sa réalité, aucun signe matériel de preuve, aucune démonstration de prétendus miracles.", à se demander comment ses vœux ont pu être reçus, mais si l'illogisme empêcher les prêcheurs de jacter, quel silence il y aurait.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
Corwin
Messages : 449
Inscription : 03 déc. 2013, 19:58
Localisation : Mare Humorum, Lune

Re: Le Livre d'Urantia

#218

Message par Corwin » 06 mars 2017, 09:02

102:1.5 (1119.4) Dieu est si complètement réel et absolu que l’on ne peut offrir, en témoignage de sa réalité, aucun signe matériel de preuve, aucune démonstration de prétendus miracles.
Jean-Francois a écrit :Dieu est tellement vrai qu'on ne peut pas le démontrer... un aussi gros leurre est proprement fascinant. Il faut des poissons avec une très très grande gueule et un très très gros appétit* pour avaler ce genre de choses. J'imagine que si on s'est tapé 800 pages de propos abrutissants pour en arriver là, ça ne choque plus trop donc ça passe mieux.
En fait ce passage du LU pourrait laisser entendre que nous, les hommes¹… ne sommes pas complètement réels. D'où notre incapacité à saisir Dieu (ainsi d'ailleurs que la réalité elle-même).

Le LU ne développe pas vraiment cette idée, qui ne semble pas très familière aux adeptes. On la trouve plutôt dans une certaine spiritualité orientale (ce monde n'est qu'illusion) et d'aucuns disent qu'elle sous-tendrait l'allégorie de la caverne de Platon (nous ne sommes que des ombres) ainsi que la philosophie de Socrate (le monde sensible est une prison).

En occident, malgré tout, elle appartient plus à la fiction qu'à la religion (si on veut distinguer les deux). Comme dans Les Neuf Princes d'Ambre de Zelazny, dont les héros (comme Corwin) ont la faculté de voyager à travers les ombres, projections dans les diverses dimensions d'Ambre, le seul monde réel  ; ou dans Matrix, Dark City, Sliders, etc.

Pourtant, croire en une vie éternelle dans un monde invisible aux mortels (la vraie vie est ailleurs, « mon royaume n'est pas de ce monde ») implique forcément, me semble-t-il, que notre environnement quotidien relève du virtuel, même si nos croyants semblent avoir du mal à envisager cela… concrètement.

1. Par contre les femmes, elles, je peux en témoigner, sont bien des êtres de chair (quoique parfois insaisissables)
Image
Lulu Cypher a écrit :Sur ce forum nous préférons (…) que les opinions qui sont exposées (…) soient étayées de faits ou de preuves (…) le fait de nous balancer des pavés de ton livre de chevet n'est pas la bonne méthode (d'autant plus que ce livre est disponible sur le net) Sans arguments solide nous ne pouvons être convaincus
Claudem est un des adeptes les plus diligents dans la diffusion de la parole. Mais il a déjà admis (ailleurs) n'être pas le plus armé pour argumenter. Il est assez courant de voir des adeptes d'un livre, qui eux-mêmes n'ont pas été convaincus par des arguments mais seulement par sa lecture, ne pas pouvoir faire autre chose que nous y renvoyer.

Évidemment, ce forum n'est pas le meilleur endroit pour ce type de démarche.
Nicola a écrit :Aucune idée suprahumaine ne fait figure ici
Il ne faut pas désespérer. Claudem ne nous a balancé que deux ou trois pages.
Si ce n'est ici, c'est donc ailleurs.
Dans une des 2093 autres pages.

Pour le lire en un an, comme lui, il suffit de se taper 5,74520547945205479 pages par jour
(un peu moins si l'année est bissextile)
« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde » (Pierre Desproges)
La vidéo

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7826
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Le Livre d'Urantia

#219

Message par Nicolas78 » 06 mars 2017, 09:27

2093 pages :ouin:

Avatar de l’utilisateur
Claudem
Messages : 45
Inscription : 16 févr. 2017, 12:20

Re: Le Livre d'Urantia

#220

Message par Claudem » 06 mars 2017, 18:58

Un de plus;

La vraie religion n’est pas un système de croyances philosophiques qui puisse être déduit par raisonnement et démontré par des preuves naturelles. Elle n’est pas non plus une expérience fantastique et mystique de sentiments d’extase indescriptibles, dont seuls peuvent bénéficier les romantiques dévots du mysticisme. La religion n’est pas le produit de la raison, mais, vue de l’intérieur, elle est entièrement raisonnable. La religion ne dérive pas de la logique de la philosophie humaine, mais, en tant qu’expérience des mortels, elle est entièrement logique. La religion est l’expérimentation de la divinité dans la conscience d’un être moral d’origine évolutionnaire ; elle représente une expérience vraie avec des réalités éternelles dans le temps, la réalisation de satisfactions spirituelles durant l’incarnation.

L’Ajusteur de Pensée n’a pas de mécanisme spécial par lequel il puisse atteindre à l’expression de soi. Nulle faculté religieuse mystique n’existe pour recevoir ou exprimer des émotions religieuses. Ces expériences sont rendues possibles par le mécanisme naturellement approprié du mental humain, d’où une explication de la difficulté que rencontre l’Ajusteur à entrer en communication directe avec le mental matériel qu’il habite constamment...
Cherchez et vous trouverez.

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4755
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Le Livre d'Urantia

#221

Message par eatsalad » 09 mars 2017, 08:49

Etymologiquement Urantia est ce proche d'Urée ?
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Claudem
Messages : 45
Inscription : 16 févr. 2017, 12:20

Re: Le Livre d'Urantia

#222

Message par Claudem » 09 mars 2017, 11:16

Selon le Livre d'Urantia il y a eu deux jardins d'Éden. Celui de la Bible était le deuxième (Après la faute)

3. L’emplacement du Jardin

73:3.1 (823.1) Le comité du site fut absent pendant près de trois ans. Il fit un rapport favorable sur trois emplacements possibles : le premier était une ile du golfe Persique ; le deuxième était un emplacement fluvial qui servit plus tard pour le second jardin ; le troisième était une longue péninsule étroite – presque une ile – qui faisait saillie vers l’ouest sur la côte orientale de la Méditerranée.

73:3.2 (823.2) Le comité était presque unanime à préférer la troisième solution. Ce site fut choisi, et deux années furent occupées à transférer le quartier général culturel du monde, y compris l’arbre de vie, sur cette péninsule méditerranéenne. À l’exception d’un seul groupe, tous les habitants de la péninsule évacuèrent paisiblement les lieux lorsque Van et sa suite arrivèrent...

http://www.urantia.org/fr/le-livre-d-ur ... din-d-eden

Il a été retrouvé dernièrement (Le premier)

https://youtu.be/6f8jzITECRM

Il fut submergé (Le premier)

7. Le sort d’Éden

73:7.1 (826.6) Après le départ d’Adam, le premier jardin fut diversement occupé par les Nodites, les Cutites et les Suntites. Il devint, plus tard, le lieu d’habitation des Nodites du nord qui s’opposaient à la coopération avec les Adamites. Il y avait près de quatre-mille ans que la péninsule avait été envahie par ces Nodites inférieurs lorsque le fond oriental de la mer Méditerranée s’enfonça, entrainant sous les eaux la péninsule édénique tout entière. L’évènement eut lieu en liaison avec une violente activité des volcans du voisinage et la submersion de l’isthme reliant la Sicile et l’Afrique. En même temps que ce vaste effondrement, la côte orientale de la Méditerranée fut considérablement surélevée. Telle fut la fin de la plus belle création naturelle qu’Urantia ait jamais abritée. L’enfoncement ne fut pas soudain ; il fallut plusieurs centaines d’années pour submerger complètement la totalité de la péninsule.

73:7.2 (827.1) Nous ne pouvons considérer cette disparition du Jardin comme résultant en aucune manière de l’avortement des plans divins ou des fautes d’Adam et d’Ève. Nous estimons que la submersion d’Éden ne fut rien d’autre qu’une occurrence naturelle, mais il nous semble que la date de l’engloutissement du Jardin fut fixée pour coïncider à peu près avec celle où l’accumulation des réserves de la race violette suffirait pour entreprendre la réhabilitation des peuples du monde.
Cherchez et vous trouverez.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3400
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Le Livre d'Urantia

#223

Message par LoutredeMer » 09 mars 2017, 11:41


Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20465
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Le Livre d'Urantia

#224

Message par Jean-Francois » 09 mars 2017, 11:57

Le cerveau est un organe qui demande beaucoup de ressources métaboliques, cela pourrait expliquer qu'il y ait si peu de trace d'activité cognitive dans ses messages: il semble avoir juste assez d'énergie pour "ctrl-c / ctrl-v" avant épuisement total.

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
Corwin
Messages : 449
Inscription : 03 déc. 2013, 19:58
Localisation : Mare Humorum, Lune

Re: Le Livre d'Urantia

#225

Message par Corwin » 09 mars 2017, 12:51

Claudem veut éclairer le monde.
D'où son avatar.

Image

C'est une dimmable, donc d'intensité variable (de crainte que nous ne soyons éblouis par tant de munificence).

Mais il faudrait peut-être d'abord qu'elle soit allumée.

(et pour ça, commencer par la brancher)

Image

Plus que 2092,8361 pages
« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde » (Pierre Desproges)
La vidéo

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit