La creation de l`esclavagisme

Le débat infini se poursuit ici
Remarque simple
Messages : 231
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La creation de l`esclavagisme

#26

Message par Remarque simple » 08 déc. 2013, 14:20

Bonjour,

@ lefauve: Tu as raison et ton commentaire supporte le fait que la bible "évolue".

@ ubu: Tu réalises, qu’en reniant l'esclavagisme, les papes devaient contredire les saintes écritures. C’est à dire que leur dieu encourage l'esclavagisme et que les papes ne pouvaient mettre en doute la parole de leur dieu.

@Bettlejuice: Il y a des limites à protéger la bible. C’est vrai que le racisme existe chez tous les peuples, le problème n’est pas là. La bible officialise l’esclavage, c’est ce que je déplore. Quand tu justifies la bible en disant que c'était une réalité circonstancielle antérieure à notre époque, tu amènes la preuve que cette réalité n'est plus la notre !!!!
Regarde un peu la réalité politique et religieuse actuelle. Avec tous les mensonges bibliques ou coraniques on est encore loin de l'honnêteté. La croyance des gens en la bible et au coran est très présentes. Plusieurs ont simplement peur de contredire ces livres atroces. Tu justifies le passé historique biblique, mais la situation a évolué et il faudra admettre que ces atrocités sont maintenant inacceptables.
J'ajouterais que tu négliges le phénomène de "l'exclusion" relié à la religion, c'est aussi du racisme et du sexisme. Tu comprends le mot "exclusion"? Tu réalises ce que cela implique? Tu sais ce qu'il faut faire pour le maintenir?

@yquemener A mes yeux, la bible entretient le concept d'esclavagisme et de racisme. Hitler et son régime nazi utilisait la bible et le coran pour se justifier. Les religieux (Pape et Imans) n'intervenaient pas, si Hitler aurait été athée, les religieux auraient réagi et crié haut et fort pour détruire ce régime, c’est une évidence !!!!

Mettons aussi certaines choses un peu plus claires. Les évangiles valorisaient l'esclavage, au lieu de dire esclaves ils écrivaient serviteurs. Lisez ce texte biblique, ou l'on parle de serviteur et de maitre:

Mathieu 24.45 Quel est donc le serviteur fidèle et prudent, que son maître a établi sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable? 24.46 Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera faisant ainsi!

Le phénomène se retrouve encore plus fort dans le coran. Le coran qui se prétends être une suite temporelle à la bible, et qui aurait été dicté par l'ange Gabriel, encourage l'esclavagisme. Je vous cite un extrait (il y en a plusieurs):

Sourates: Les Femmes
36. Adorez Allah et ne Lui donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers (vos) père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres, le proche voisin, le voisin lointain, le collègue et le voyageur, et les esclaves en votre possession, car Allah n'aime pas, en vérité, le présomptueux, l'arrogant,

Ce genre de texte coranique est manipulateur au plus haut point. Il dit qu'il faut agir avec bonté pour les esclaves que l'on possède. Vous réalisez le paradoxe. La vraie base de la bonté est de ne pas avoir d'esclave. A partir du moment qu’un individu a des esclaves, il est arrogant, présomptueux, raciste, se croit supérieur etc.

On n'a pas besoin du coran ou de la bible pour comprendre qu'il faut agir avec respect et bonté pour la famille, le voisin, le voyageur, les pauvres.

Mais on a besoin du coran et de la bible pour justifier l'esclavagisme, le racisme, le sexisme etc.

Qu'en pensez-vous?

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6567
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: La creation de l`esclavagisme

#27

Message par BeetleJuice » 09 déc. 2013, 05:52

@Bettlejuice: Il y a des limites à protéger la bible. C’est vrai que le racisme existe chez tous les peuples, le problème n’est pas là. La bible officialise l’esclavage, c’est ce que je déplore. Quand tu justifies la bible en disant que c'était une réalité circonstancielle antérieure à notre époque, tu amènes la preuve que cette réalité n'est plus la notre !!!!
Regarde un peu la réalité politique et religieuse actuelle. Avec tous les mensonges bibliques ou coraniques on est encore loin de l'honnêteté. La croyance des gens en la bible et au coran est très présentes. Plusieurs ont simplement peur de contredire ces livres atroces. Tu justifies le passé historique biblique, mais la situation a évolué et il faudra admettre que ces atrocités sont maintenant inacceptables.
J'ajouterais que tu négliges le phénomène de "l'exclusion" relié à la religion, c'est aussi du racisme et du sexisme. Tu comprends le mot "exclusion"? Tu réalises ce que cela implique? Tu sais ce qu'il faut faire pour le maintenir?
:interro:

Honnêtement, tenir une discussion avec un an d'intervalle ne doit sans doute pas aider, mais je ne comprends pas du tout pourquoi Remarque simple me répond ça ?

Si quelqu'un passe par là, est-ce qu'il peut relire mes messages de 2012 sur la page d'avant et me dire s'il a l'impression que je protège la Bible ou même que je néglige le phénomène de l'exclusion lié à la religion ?

Moi j'ai l'impression d'avoir simplement apporté un éclairage historique sur le judaïsme et la xénophobie antique, mais peut-être que je dis des choses sans m'en rendre compte...
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Avatar de l’utilisateur
switch
Messages : 1860
Inscription : 18 nov. 2010, 04:46
Localisation : n. f. [Didactique] Action de localiser, de se localiser

Re: La creation de l`esclavagisme

#28

Message par switch » 09 déc. 2013, 06:45

Je trouve qu'il a un peu la même logique que momo, je sais pas si ça peux aider ?
« La Science est une méthode pour décider si ce que nous choisissons de croire se base ou non sur les lois de la Nature ».

Remarque simple
Messages : 231
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La creation de l`esclavagisme

#29

Message par Remarque simple » 28 août 2014, 18:43

Bonjour,

@switch, As-tu une opinion personnelle sur le racisme ou l’esclavagisme que l’on retrouve dans les livres religieux ? Je suis intéressé à la connaitre.

@beetlejuice, je vais essayer de me faire comprendre plus clairement. Prenons par exemple ton dernier texte. Il est assez confus parce que tu entremêles tes connaissances culturelles mais je prends le message général qui en ressort, c'est-à-dire le racisme.
Ton texte est le suivant :

« C'est d'ailleurs de ce christianisme que viendra, à la fin du moyen-âge et durant l'époque moderne, une première forme de racisme moderne et de tentative d'eugénisme dans l'Espagne catholique, avec une fracture identitaire entre les espagnols chrétiens et les juifs et musulmans d'Espagne qui conduira à des théories sur la pureté du sang espagnol chrétien (limpieza de sangre) qu'il ne faut pas polluer avec du sang juif ou musulman qui n'a rien à envier aux théories les plus racistes du XXème siècle (et qui conduira aussi à des exactions contre les juifs parfois très violentes et à des lois discriminatoires forçant la conversion notamment) »


Le racisme (comme l’esclavagisme) existe depuis beaucoup plus longtemps que le moyen âge. Les Espagnols de cette période ne faisaient qu’interpréter ce qui est écrit dans les livres religieux, qui racontaient des histoires antérieurs à cette époque. Es-tu d’accord ?

Mon opinion est que ces livres religieux ont nuit énormément au développent de notre société. Ils servent à faire la guerre, ils encouragent le racisme et la xénophobie. Par contre, plusieurs personnes croient que les livres religieux ont une bonne morale, qu’ils sont la base de notre civilisation et que c’est grâce à leurs exemples que la société fonctionne. Ces personnes sont dans l’erreur, es-tu d’accord ?

Les livres religieux ont officialisé des façons de vivre, comme le racisme et l’esclavagisme, qui sont inacceptable aujourd’hui. Es-tu d’accord ?

Pour continuer mon argument, voici deux autres extraits du coran, ou Allah donne des règles a propos des esclaves:

----------------------------
Coran
Sourates 4. Les femmes –
Verset 3. Et si vous craignez de n'être pas justes envers les orphelins,...Il est permis d'épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent, mais, si vous craignez de n'être pas justes avec celles-ci, alors une seule, ou des esclaves que vous possédez. Cela afin de ne pas faire d'injustice (ou afin de ne pas aggraver votre charge de famille).

Verset 92. Il n'appartient pas à un croyant de tuer un autre croyant, si ce n'est par erreur. Quiconque tue par erreur un croyant, qu'il affranchisse alors un esclave croyant et remette à sa famille le prix du sang, à moins que celle-ci n'y renonce par charité. Mais si [le tué] appartenait à un peuple ennemi à vous et qu'il soit croyant, qu'on affranchisse alors un esclave croyant. S'il appartenait à un peuple auquel vous êtes liés par un pacte, qu'on verse alors à sa famille le prix du sang et qu'on affranchisse un esclave croyant. Celui qui n'en trouve pas les moyens, qu'il jeûne deux mois d'affilée pour être pardonné par Allah. Allah est Omniscient et Sage.
----------------------------

Il est correct de mettre les écrits religieux en contexte, mais il faut comprendre qu’ils ne sont plus applicables à notre société. Je pense que c’est important de pouvoir contester et de critiquer ces livres.

Qu’en pensez-vous ?

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: La creation de l`esclavagisme

#30

Message par Pepejul » 29 août 2014, 12:46

Oh putain c'est jakoub !!!! :ouch:
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7826
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La creation de l`esclavagisme

#31

Message par Nicolas78 » 30 août 2014, 22:57

:lol:

En tout cas je pense les Juifs et les Musulmans sont entrain de faire un complot ! Main dans la main !
Même ici on en parle à chaque enfilades. La preuve !

Remarque simple
Messages : 231
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La creation de l`esclavagisme

#32

Message par Remarque simple » 08 nov. 2015, 15:29

Bonjour,

@nicolas78 ; il y a des questions à se poser quand on parle de complot. Par exemple, la croyance au Père Noel ne pourrait pas être interprétée comme un complot parce que c’est une croyance enfantine qui implique beaucoup de sous-entendus et le discours des parents est « ouvert». C’est un phénomène semblable avec la religion, il y a beaucoup de sous-entendus et leurs livres sont «ouverts »… hihihihi

Je reviens au sujet.

L’esclavagisme, le racisme et la xénophobie sont des concepts de relations sociales interreliées l’un à l’autre. Il suffit d’en encourager un pour que les autres concepts se pointent le nez.
Laissez-moi vous citer d’autres atrocités qui sont écrites dans les livres religieux. Ces injonctions, qui sont écrites, sont la suite des dix commandements chrétiens (EXODE 20.11 à 20.26). Ces anciennes lois représentent une suite de règles de vie associées à l’antique tribu d’Hébreux.

EXODE ; 21.7
Si un homme vend sa fille pour être esclave, elle ne sortira point comme sortent les esclaves.
21.8
Si elle déplaît à son maître, qui s'était proposé de la prendre pour femme, il facilitera son rachat; mais il n'aura pas le pouvoir de la vendre à des étrangers, après lui avoir été infidèle.
21.9
S'il la destine à son fils, il agira envers elle selon le droit des filles.

Les livres religieux sont remplis de règles invraisemblables et désuètes. Il devient facile alors de justifier des actes nuisibles ou destructifs.

Quand on parle d’esclavagisme, on ne parle pas nécessairement d’esclavagisme corporel forcé. L’esclavagisme et la traite d’humains existent encore, mais il y a un peu plus de raffinement dans les sociétés occidentales. Il y a des phénomènes sociaux qui sont une forme d’esclavagisme, comme ;
1) dépendance à la cigarette
2) dépendance aux drogues ou aux médicaments
3) dépendance à l’alcool,
4) dépendance au jeu de hasard,
5) etc.,

Je trouve absurde que des mouvements religieux récupèrent les victimes de dépendance en prétendant sauver leur âme et si l'on conteste leur compréhension de la situation, leur discours devient opaque. Je dirais qu’on a affaire à des organisations socialement religieuses qui vivent avec le prosélytisme. On a créé une forme d’esclavagisme plus subtil, cette forme, vous avez deviné, s’appelle la « dépendance ».

On ne pourra pas tout règlementer pour protéger les individus, les solutions que je vois sont l’éducation et la conscience de l’entraide. Ces solutions ne se retrouvent pas dans les livres religieux.

Qu’en pensez-vous ?

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1443
Inscription : 14 déc. 2013, 05:58

Re: La creation de l`esclavagisme

#33

Message par Chanur » 08 nov. 2015, 16:40

Remarque simple a écrit :On ne pourra pas tout règlementer pour protéger les individus, les solutions que je vois sont l’éducation et la conscience de l’entraide. Ces solutions ne se retrouvent pas dans les livres religieux.
L'entraide si, elle se retrouve clairement dans les textes religieux, avec la compassion, l'amour du prochain, et tutti quanti.
Quand à l'éducation, elle est à la base de certaines pratiques religieuses : je pense au protestantisme dont le principe est que chacun doit étudier les "Saintes Écritures", ce qui implique déjà une alphabétisation de masse ...
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Remarque simple
Messages : 231
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La creation de l`esclavagisme

#34

Message par Remarque simple » 04 oct. 2016, 10:28

Bonjour,

@Chanur ; pourrais-tu m’expliquer? C’est quoi tu racontes ? En lisant les livres religieux, on comprend que l’amour, l’éducation et la compassion pour autrui s’appliquaient seulement à ceux qui se convertissaient à la religion et aux membres de leur tribu. Le but est d’asservir les gens à la religion dominante et non de les aider à s’épanouir.

Je dirais même que Jésus voulait promouvoir l’esclavagisme volontaire pour servir le maitre spirituel qu’il prétendait être. C’est ce genre de philosophie de vie que propose Jésus. Me crois-tu ? Je te cite des extraits qui en disent long.

Matthieu
20.26 Il n'en sera pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu'il soit votre serviteur;
20.27 et quiconque veut être le premier parmi vous, qu'il soit votre esclave.

Luc:
17.7 Qui de vous, ayant un serviteur qui laboure ou paît les troupeaux, lui dira, quand il revient des champs : Approche vite, et mets-toi à table?
17.8 Ne lui dira-t-il pas au contraire : Prépare-moi à souper, ceins-toi, et sers-moi, jusqu’à ce que j’aie mangé et bu; après cela, toi, tu mangeras et boiras?
17.9Doit-il de la reconnaissance à ce serviteur parce qu’il a fait ce qui lui était ordonné?
17.10Vous de même, quand vous avez fait tout ce qui vous a été ordonné, dites : Nous sommes des serviteurs inutiles, nous avons fait ce que nous devions faire.


Eh ! Oui. Avoue que c’est rigolo, c’est évident n’est-ce pas ? Les religieux veulent que l’on en fasse plus que des serviteurs obéissants, ils veulent que l’on soit des esclaves volontaires.

Soyons sérieux, cette demande de soumission associée à une promesse d’amour futur est inacceptable aujourd’hui. C’est de la manipulation que de promettre un royaume céleste après la mort aux personnes qui acceptent une vie d’esclave …atroce.

Qu’en pensez-vous ?

Remarque simple
Messages : 231
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: La creation de l`esclavagisme

#35

Message par Remarque simple » 10 nov. 2017, 11:17

Bonjour,

Laissez-moi continuer et j’espère pouvoir expliquer où je vais avec ce sujet.

Voici une suite de l’histoire de Vic, le fils de M. Timme. C’est le cinquième chapitre de la saga de Mani Pue-Lation et de son fils.

1) Le premier chapitre est présenté dans le sujet sur l’holocauste. C’est la destruction systématique de la culture athée.
2) Le deuxième chapitre est présenté dans le sujet sur le féminisme. On explique la facilité avec laquelle les féministes-religieuses valorisent les fausses victimes.
3) Le troisième chapitre est présenté dans le sujet sur l’homosexualité. On y raconte qu’on peut abuser des enfants tout en étant protégé par la religion et par la psychiatrie.
4) Le quatrième chapitre est présenté dans le sujet de la 'Vidéo du diable'. On y raconte la manipulation religieuse, les effets pervers du sevrage et la traitrise des psychiatres féministes religieuses.

Résumé des chapitres précédents. … Vic, le fils de Mani Pue-Lation, a maintenant 18 ans. Il est le seul enfant survivant d’un drame familial. Il a été accusé injustement de complicité de meurtre et une psychiatre criminelle l’avait empoisonné avec des psychotropes. Pendant les deux années passées en prison, il avait réussi son sevrage de psychotropes. À sa libération, très naïvement, il avisa sa psychiatre féministe-religieuse que les psychotropes créaient la schizophrénie et celle-ci, en utilisant la loi P-38, força Vic à reprendre des psychotropes et elle doubla la dose quotidienne.

Donc Vic, à 18 ans, s’était retrouvé interné en psychiatrie pour une période de 72 heures et il en était ressorti complètement drogué avec une dose plus forte de psychotropes. Il ne pouvait croire à ce qu’il vivait, il était perdu, désorienté, confus et complètement détruit par le traumatisme que ces psychiatres venaient de lui faire subir. C’est incroyable, mais il pouvait accepter son sort parce que la médication amortissait sa colère.

Il rendit visite à sa mère, même, si elle avait fait de faux témoignages contre lui pendant son procès. Celle-ci l’accueillit froidement. Elle lui dit qu’il devrait prier Jésus, parce que celui-ci est l’amour dont il a besoin. Mani Pue-Lation vivait maintenant sous le régime d’assistance sociale et elle recevait un revenu supplémentaire grâce à ses conférences sur l'amour de Jésus dans les sous-sols d’église.

Vic vivait dans la peur, il connaissait l’effet de sevrage et il ne s’imaginait pas posséder encore la force de se sevrer de ses psychotropes pour une seconde fois. La médication lui était nécessaire pour maintenir un comportement acceptable et pour dormir. Il était dépendant.

Il avait compris. … Il était maintenant un esclave, un esclave moderne. Ses chaines sont cette médication. Il ne pouvait plus vivre sans cette drogue et paradoxalement, tout fonctionnait raisonnablement bien lorsqu’il se soumettait à la prescription. Il était un esclave.

Il avait compris. … Il connaissait les livres religieux. Ce qui est écrit dans ces textes encourage l’esclavagisme sous toutes ses formes depuis l’antiquité. Les prêtres, les imans, les rabbins se complaisent du malheur des drogués. Les infidèles, les incroyants, les mécréants qui vivent dans l’esclavagisme de la drogue pourraient devenir les meilleurs fidèles lorsqu’ils se convertiront. Leurs souffrances sont nécessaires pour prouver l’existence d’un dieu imaginaire. Les « religieux de la rue » peuvent vendre des drogues aux mécréants, aux infidèles, aux incroyants sans avoir le moindre remords et ils sont protégés et pardonnés par les ministres du Culte.

Il avait compris … Il n’y avait plus de sens à sa vie, mais il voulait survivre. Il ne voyait pas de solution à long terme. Comment pourrait-il se sevrer dans son milieu actuel? Ce serait beaucoup trop dangereux, il n’avait pas les moyens de s’isoler pendant de longues périodes et il ne voulait pas retourner en prison. Il savait que le sevrage le rendrait violent et schizophrène et qu’il revivrait l’enfer. Comme tous les citoyens, il avait besoin d’argent pour payer son loyer, sa nourriture et sa médication. Il se trouva un emploi dans un restaurant et il se rebâtissait une existence.

Le notaire dispendieux ….

Vic avait 19 ans lorsqu’un soir, un homme s’approcha de lui et lui demanda de s’identifier avec des cartes. Vic pensa que c’était un policier ou un client parano et il acquiesça. Ce nouveau personnage lui dit : « Bonsoir, M. Timme, je suis notaire. Le bureau, pour lequel je travaille, vous recherche depuis que vous avez 18 ans. Ce fut difficile de vous retrouver parce que votre mère nous envoyait littéralement ‘nous promener ‘. Nous ne savions pas si vous étiez vivant et nous vous avons cherché jusqu’au proche orient. Pouvez-vous venir à notre bureau demain, vers 9 h, sur la rue D’Holbach, notre équipe vous attendra. Ne soyez pas surpris, vous devrez payer des frais de notaire de 144,000$ qui seront déduits de votre héritage. Vous êtes un cas rare. Nous ne comprenons pas et nous ne voulons pas comprendre les circonstances de la mort de votre père. Nous parlerons simplement de votre héritage.»

Tout comme son père, Vic était honnête et intègre, mais il essayait de survivre.
….. À suivre …..

Comment se fait-il que des médecins rendent des patients dépendant de leurs médications? Comment se fait-il que les compagnies pharmaceutiques puissent corrompre en toute légalité des médecins? Comment se fait-il que l’on entretienne la croyance que la cause des maladies mentales est UNIQUEMENT génétique?

Comment se fait-il que des psychiatres mentent en disant que la croyance en l’au-delà est nécessaire à l’esprit humain ?

Les psychotropes créent une dépendance dévastatrice et celle-ci, dans les faits, est une forme d’esclavagisme. On sait que les livres religieux encouragent l’esclavagisme et je pense qu’il faut dénoncer ce qui est écrit dans ces livres parce que ces superstitions se sont introduites dans le système médical. Maintenant, j’ai un doute lorsqu’un médecin religieux (musulman, juif ou chrétien) prescrit des psychotropes à un individu. Le comble du mensonge psychiatrique est que ces spécialistes refusent d’avouer que les psychotropes créent de la schizophrénie et de la paranoïa pendant le sevrage.

Pourquoi ?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Jean-Francois