Doléances

Pour toute question concernant le site ou ce forum, c'est par ici...
Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6138
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Doléances

Messagepar Kraepelin » 07 mars 2017, 16:40

Pardalis a écrit :Et les enjeux sont supposément CATASTROPHIQUES. La manière que c'est discuté dans les médias, l'avenir de l'humanité entière serait menacé.

Ça te semble vraiment invraisemblable qu'un changement rapide du climat puisse ébranler la civilisation?

Pardalis a écrit : Comment peut-on débattre rationnellement d'une théorie qui vient avec un tel épouvantail? Surtout que prévenir l'avenir est virtuellement impossible.

Non, pardalis, même dans un domaine "mou" comme le mien, il y a toujours de choses prévisibles ou relativement prévisibles!

Pardalis a écrit : L'enjeu est donc énorme, l'humanité est en jeu, alors nécessairement si on apporte un peu de doute ou qu'on exprime un peu de réserve, on est par définition contre l'humanité, donc du côté du Mal.

Oui, c'est vrai que les climato-sceptiques se font soupçonner des pires mobiles. Juste sous ton message, Inso suggère que tous les climato- sceptiques seraient plus ou moins en conflit d'intérêt.

Pardalis a écrit :On n'est plus dans un débat scientifique là.

Non, et pas plus sur notre forum, mais admet que ton comportement provocateur n'arrange pas les choses.

Pardalis a écrit :Et les mesures suggérées vont toujours dans le même sens: plus d'intervention de l'État, vers une gestion centralisée des ressources et de l'économie. Et on sait tous combien ce type de politique socio-économique a été un franc succès au 20ème siècle...

Ta haine de l'État t'aveugle! Tu mélanges les pommes, les oranges et la physique quantique. Lorsque les intérêts privés entre en conflit avec les intérêts collectifs, la solution passe toujours pas l'intervention de l'État. On a rien trouvé de mieux à date.
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56
Localisation : Mtl

Re: Doléances

Messagepar Pardalis » 07 mars 2017, 16:51

Kraepelin a écrit :Ça te semble vraiment invraisemblable qu'un changement rapide du climat puisse ébranler la civilisation?


Je ne dis pas que c'est impossible, mais est-ce vraiment le cas? Comment se faire une idée claire à travers les exagérations, la rhétorique et la propagande?

Non, pardalis, même dans un domaine "mou" comme le mien, il y a toujours de choses prévisibles ou relativement prévisibles!


Mais selon les alarmistes, c'est une certitude que ça va arriver.

Le climat est un des systèmes les plus chaotiques, et difficiles à prévoir, non?

Ce qui est facilement prévisible, ce sont les conséquences des politiques socialistes. Googlez « Venezuela news ».

Oui, c'est vrai que les climato-sceptiques se font soupçonner des pires mobiles. Juste sous ton message, Inso suggère que tous les climato- sceptiques seraient plus ou moins en conflit d'intérêt.


Exactement, comme si les politiciens et bureaucrates de l'ONU étaient blancs comme neige!

Non, et pas plus sur notre forum, mais admet que ton comportement provocateur n'arrange pas les choses.


Je dis ce que je pense, et je ne mets pas des petits « bonjours » qu début de chaque message. Big deal.

Ta haine de l'État t'aveugle!


Désolé si j'ai certaines notions en histoire du 20ème siècle.

Lorsque les intérêts privés entre en conflit avec les intérêts collectifs, la solution passe toujours pas l'intervention de l'État. On a rien trouvé de mieux à date.


Non. Vous dites ça parce que vous vivez dans une culture sociale-démocrate et que vous n'avez jamais été exposé à autre chose. Ouvrez vos horizons un peu. Lisez Hayek, Rand, Burke... L'État n'est pas la solution à tout.
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 3975
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Doléances

Messagepar Christian » 07 mars 2017, 18:13

Pardalis a écrit :Non. Vous dites ça parce que vous vivez dans une culture sociale-démocrate et que vous n'avez jamais été exposé à autre chose. Ouvrez vos horizons un peu. Lisez Hayek, Rand, Burke... L'État n'est pas la solution à tout.


Heu... P'te ben...

Superbactéries : mettre de la pression sur les pharmaceutiques

Le message que veut envoyer l’OMS est on ne peut plus clair : « si on laisse faire le marché, les nouveaux antibiotiques dont nous avons le besoin le plus urgent ne seront pas mis au point à temps ». Autrement dit, des infections dont on avait cessé de s’inquiéter depuis des décennies, pourraient tuer des millions de personnes par an, si on n’invente pas de nouvelles parades.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1165
Inscription : 28 août 2013, 14:36
Localisation : france

Re: Doléances

Messagepar 86lw » 07 mars 2017, 18:19

Pardalis a écrit : L'État n'est pas la solution à tout.

Et je pense que personne ne pense ça.
Quant à penser, comme vous, que l'état est un monstre qu'il faut absolument détruire, il faut être un peu demeuré...
Passez-vous de tous les services que rendent les fonctionnaires, de tous les aménagements que fournit l'état, et revenez nous en parler.
Ah non: vous ne pourrez pas. Internet est une émanation de l'état ( dans ce qu'il a de plus détestable, l'armée). Nous écrire? Bah la poste, ce n'est pas ce qu'il y a de plus concurrentiel, il n'y a guère que l'état qui fasse encore quelque chose pour les ploucs qui écrivent encore. Venir nous voir un par un? Euh,... il faudrait ne pas passer par les routes, dont beaucoup doivent leur présence à l'action publique.

Voyez-vous, Pardalis, vous n'êtes, comme l'immense majorité de vos contemporains, qu'un vil social-démocrate au couteau ( à beurre) entre les dents.
Avec toutefois une différence: vous n'acceptez l'état que quand ça vous arrange. Pour le reste, l'état vous est un monstre qui pompe votre argent à travers taxes et impôts.
Un égoïste comme tant d'autres, finalement. Rien d'original...
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4130
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Doléances

Messagepar Invité » 07 mars 2017, 18:36

Christian a écrit :
Le message que veut envoyer l’OMS est on ne peut plus clair : « si on laisse faire le marché, les nouveaux antibiotiques dont nous avons le besoin le plus urgent ne seront pas mis au point à temps ». Autrement dit, des infections dont on avait cessé de s’inquiéter depuis des décennies, pourraient tuer des millions de personnes par an, si on n’invente pas de nouvelles parades.

Il s'en fout de ça Pardalis.

N'oubliez pas que dans son monde imaginaire libertarien, les morts c'est pas mauvais puisque ça fait carburer l'industrie funéraire.

Alors des millions de morts ce serait une occasion d'investissement incroyable. :mrgreen:

"I went to the market" comme dirait Vigneault.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56
Localisation : Mtl

Re: Doléances

Messagepar Pardalis » 07 mars 2017, 19:27

86lw a écrit :Passez-vous de tous les services que rendent les fonctionnaires, de tous les aménagements que fournit l'état, et revenez nous en parler.


Je n'ai jamais dit qu'il fallait se départir de tous les départements et ministères. Si je disais cela, je serais un anarchiste, ce que je ne suis pas. Je veux un petit état, pas l'absence totale d'état.

Internet est une émanation de l'état ( dans ce qu'il a de plus détestable, l'armée).


Facebook, Google, Youtube, sont des entreprise privées, à ce que je sache (quoiqu'il commence à y avoir pas mal d'ingérence de l'État).
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56
Localisation : Mtl

Re: Doléances

Messagepar Pardalis » 07 mars 2017, 19:30

Invité a écrit :N'oubliez pas que dans son monde imaginaire libertarien, les morts c'est pas mauvais puisque ça fait carburer l'industrie funéraire..


Combien de morts ont été causés par les différents régimes communistes du 20ème siècle déjà?

70? 100 millions?

:roll:
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4130
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Doléances

Messagepar Invité » 07 mars 2017, 19:53

Pardalis a écrit :
86lw a écrit :Passez-vous de tous les services que rendent les fonctionnaires, de tous les aménagements que fournit l'état, et revenez nous en parler.


Je n'ai jamais dit qu'il fallait se départir de tous les départements et ministères. Si je disais cela, je serais un anarchiste, ce que je ne suis pas. Je veux un petit état, pas l'absence totale d'état

Ah oui, le "tout petit état" du libertarien où tout ce qui n'est pas payant relève de l'état et tout ce qui est rentable va au privé.

On privatise les profits et socialise les pertes.

Combien de morts ont été causés par les différents régimes communistes du 20ème siècle déjà?

Aucun rapport avec mon commentaire mais c'est vrai quand tu sais pas quoi répondre ou que t'as pas compris, ton réflexe est de crier au Communiste!. :mrgreen:

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56
Localisation : Mtl

Re: Doléances

Messagepar Pardalis » 07 mars 2017, 20:07

Invité a écrit :Ah oui, le "tout petit état" du libertarien où tout ce qui n'est pas payant relève de l'état et tout ce qui est rentable va au privé.


C'est inévitable.

Ce qui est payant nécessairement vient du privé, puisque le privé répond aux lois du marché. Le marché décide si le bien ou service va survivre. L'État est exclu des ça. Il prend l'argent par la force, et détient le monopole du contrôle des prix et le bien ou le service est imposé, que le public en veuille ou non.

Aucun rapport avec mon commentaire


C'est exactement en lien direct avec le sujet qu'on discutait.

Plus l'État est gros et puissant, plus il y a de morts.
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 3910
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Doléances

Messagepar unptitgab » 07 mars 2017, 20:54

Pardalis a écrit :Plus l'État est gros et puissant, plus il y a de morts.

Non, plus un pays connaît une direction unique et puissante, plus il y a de morts, de gauche comme de droite, Staline ou Mao comme Pinochet ou Franco.
Dans une république l'état c'est nous, et vouloir le moins de pouvoir à l'état possible c'est accepter que seuls quelques intérêts privés l'aient au détriment de nous et de nos libertés, c'est le système en place sur les Iles Caïman et cela ne donne vraiment pas envie.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56
Localisation : Mtl

Re: Doléances

Messagepar Pardalis » 07 mars 2017, 20:57

unptitgab a écrit :Non, plus un pays connaît une direction unique et puissante, plus il y a de morts


Et par quel moyen une nation entière peut suivre une même direction? Quel est le véhicule nécessaire pour que des millions d'individus décident et/ou soient obligés de suivre une seule ligne idéologique et économique? L'ÉTAT.
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7472
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Doléances

Messagepar Nicolas78 » 07 mars 2017, 21:12

Vous voulez cesser de payer des impôts Pardalis si j'ai bien compris ?

Et par quel moyen une nation entière peut suivre une même direction? Quel est le véhicule nécessaire pour que des millions d'individus décident et/ou soient obligés de suivre une seule ligne idéologique et économique? L'ÉTAT.

Non, c'est pas obligé de suivre une même idéologie. Mais se soumettre à un gouvernement ou une direction un minima cohérente, oui. Mais lui même (l’état) ne siège pas seul, parfois sans vraiment trop de pouvoir face aux sièges d'idéologies opposées. C'est ce qui permet justement au peuple d'avoir un minimum de pouvoir et de faire valoir ses préférences idéologiques localement et dans tout le pays selon les votes (selon le territoire que couvre le vote). Dans le privé, cela serait impossible autrement que par l'actionnariat, ou alors il est mis en place un système hiérarchique qui se soumet à la puissance de votes équitablement partagé, mais ça revient à créer un système politique/démocratique et organisé dans la fonction privé...

Plein de grosses structures privées (dans le sens classique du terme) ne serait non plus une solution, elles demeurerait incapable de créer une cohérence sur un territoire donné et selon un intérêt commun et politique/géostratégique etc, et le pays en question serrait effrité par divers types de pratiques différente, il n'existe aucun pays qui n'a pas d’état un minimum "fort".
Les Grec en on payé le prix. Ya + de 2000 ans, et récemment aussi.

Aussi, c'est asses drôle de vous voir critiquer le concept de l'état alors que depuis + de 3 mois vous défendez un gouvernement US qui est justement la définition d'un état fort à la demande populiste, incarner par un conservateur qui va avoir du mal à mixer une idée aussi libérale que la votre (un état tout petit petit) avec sont programme de conservation et de restructuration.

Je croit que le libéralisme et l’étatisme sont des choses qui peuvent (doivent) fonctionner ensemble.
L'Etat, et vous le dites bien, à plusieurs fois démontré qu'il n'est point une garantit de bonne gouvernance. Il suffit de voir la situation (souvent macabre) des pays ayant un Etat trop puissant. Mais les entreprises, c'est pareil, elles ne sont pas plus la garantit d'une société juste et équilibrée, et on le voit dans certaines superstructures privés (qui s'occupent de biens publique ou de services entre autre) ou dans la façons de gérés le personnels et les intérêts économiques. Il va falloir vous y faire, il n'existe pas qu'un seul type de violence.

A la différence est que : un pays n'est pas une entreprise et vice et versa, et une économie ne se gère pas comme on gère un porte feuille familiale.
Toutes les idéologies, quand elles furent exploitée trop profondément, on donnée soit des fiasco, soit des choses en contradiction totale avec leurs principes.

Mais je ne comprend pas votre position puisque vous semblez très libérale, mais aussi très conservateur (je parle ici de la vision politique/économique/sociale, et pas morale) par exemple dans votre défense de Trump.
Les très à ce point, c'est moins compatible.
Soit vous êtes totalement incohérent et perdu, soit vous avez une vision complexe, dans quel cas elle mériterait d’être exposé (autrement que part des clivages caricaturaux).
Dernière édition par Nicolas78 le 07 mars 2017, 21:47, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 3910
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Doléances

Messagepar unptitgab » 07 mars 2017, 21:45

Pardalis a écrit :Et par quel moyen une nation entière peut suivre une même direction? Quel est le véhicule nécessaire pour que des millions d'individus décident et/ou soient obligés de suivre une seule ligne idéologique et économique? L'ÉTAT.

Encore une fois vous avez la malhonnêteté de ne prendre qu'un bout sans prendre en compte le reste. Que le pouvoir directif, s'appelle conseil d'administration ou gouvernement le principe est le même s'il n'y a pas une justice indépendante, un droit du travail, des règles environnementales, le droit de contester, un système éducatif performant et accessible à tous, une garantie des libertés individuelles, etc bref ce qui fait un état, nous, puissant, c'est une dictature. Une dictature ce n'est pas un état puissant, c'est une direction puissante possédant un ou des moyens de coercitions.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4130
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Doléances

Messagepar Invité » 07 mars 2017, 22:23

Pardalis a écrit :L'État est exclu des ça. Il prend l'argent par la force, et détient le monopole du contrôle des prix et le bien ou le service est imposé, que le public en veuille ou non.

Si le public n'apprécie pas la gestion du gouvernement, il va foutre ce gouvernement à la porte et en élire un autre qui aura d'autres priorités.

Les libertariens sont des "free-loaders". Ils voudraient laisser à l'état les services qui sont essentiels mais qui génère peu de profits pour ensuite s'appuyer sur ces services, payés par la collectivité, pour s'enrichir.

I.
Dernière édition par Invité le 07 mars 2017, 22:25, édité 1 fois.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6138
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Doléances

Messagepar Kraepelin » 07 mars 2017, 22:24

Pardalis a écrit :
Non, pardalis, même dans un domaine "mou" comme le mien, il y a toujours de choses prévisibles ou relativement prévisibles!
Mais selon les alarmistes, c'est une certitude que ça va arriver.

- C'est un certitude que le climat de réchauffe;
- Il y a une très forte présomption que les émissions carbones d'origine humaine soient la variable clef;
- Comme nos émission ne diminuent pas ...

Ensuite, les lois de la physiques vont jouer leur rôle. Par exemple, sous l'effet de la chaleur l'eau de mer se dilate. Le reste est plus spéculatif

Pardalis a écrit :Le climat est un des systèmes les plus chaotiques, et difficiles à prévoir, non?

La psychologie humaine aussi! Pourtant, il y a des choses prévisibles.

Pardalis a écrit :
Non, et pas plus sur notre forum, mais admet que ton comportement provocateur n'arrange pas les choses.


Je dis ce que je pense, et je ne mets pas des petits « bonjours » qu début de chaque message. Big deal.

:a7: Tu crois que ton comportement provocateur se résume à ne pas mettre de petits bonjours au débu de tes messages?

Pardalis a écrit :
Ta haine de l'État t'aveugle!
Désolé si j'ai certaines notions en histoire du 20ème siècle.

Tes notions d'histoire sont également altérées par un certain aveuglement. Les pays où la pauvreté est la plus rare et où il y a le moins d'injustice sociale sont les pays du nord de l'Europe, des pays où l'État est omniprésent et où l'entreprise privé voit son rôle limité à la production de marchandises.
Pardalis a écrit :
Lorsque les intérêts privés entre en conflit avec les intérêts collectifs, la solution passe toujours pas l'intervention de l'État. On a rien trouvé de mieux à date.
Non. Vous dites ça parce que vous vivez dans une culture sociale-démocrate et que vous n'avez jamais été exposé à autre chose. Ouvrez vos horizons un peu. Lisez Hayek, Rand, Burke... L'État n'est pas la solution à tout.

L'État n'est pas la solution à tout, en effet, mais il est notre meilleur chance de contrôler l'avidité aveugle du grand capital.
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4130
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Doléances

Messagepar Invité » 07 mars 2017, 22:42

Kraepelin a écrit : :a7: Tu crois que ton comportement provocateur se résume à ne pas mettre de petits bonjours au début de tes messages?

:P:

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Florence
Messages : 8546
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Doléances

Messagepar Florence » 08 mars 2017, 03:43

Kraepelin a écrit : :a7: Tu crois que ton comportement provocateur se résume à ne pas mettre de petits bonjours au débu de tes messages?


Ce n'est pas de la provocation, tout juste le comportement d'un enfant trop gâté ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4047
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: Doléances

Messagepar MaisBienSur » 08 mars 2017, 04:22

Il est très possible que Pardalis ne soit qu'un sale petit troll provocateur ne cherchant ici que le plaisir d'exister, ce qui lui est impossible dans la réelle life.

Et afin qu'il ne prenne pas ça pour une insulte, je rappelle ce que lui même a déclarer:

Pardalis le 15 févr. 2017, 22:13 dans: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis a écrit :
Je n'ai jamais dit que vous étiez un imbécile, j'ai dit que c'était une possibilité.

Je voulais vous faire comprendre que de dire « Il y a la possibilité » ne rend aucunement un argument valide. En fait, ce n'est pas un argument du tout.
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Florence
Messages : 8546
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Doléances

Messagepar Florence » 08 mars 2017, 07:19

MaisBienSur a écrit :Il est très possible que Pardalis ne soit qu'un sale petit troll provocateur ne cherchant ici que le plaisir d'exister, ce qui lui est impossible dans la réelle life.


S'il se comporte de la même façon dans la vraie vie, il est très vraisemblable qu'il se sente très, très, très seul et n'ait donc que les forums internet très, très, très tolérants où sévir. :a4:

Le gambit " Je n'ai jamais dit que vous étiez un imbécile, j'ai dit que c'était une possibilité"

est un artifice vieux comme l'incivilité et la politique, qui est supposé contourner habilement :menteur: les standards de la politesse la plus élémentaire ainsi que les lois contre la calomnie

la version la plus courante est "Monsieur, je ne dirai pas que vous êtes un crapaud baveux affligé de tous les vices, vendu à des pouvoirs maléfiques: Non Monsieur, ma probité et mon sens de l'honneur m'empêchent de révéler au monde les turpitudes auxquelles vous vous livrez chaque vendredi après-midi au no 2.. de la rue ... avec Mlle B..., dont je ne ternirai pas la réputation en rappelant ses liens scandaleux avec les établissements de Mme C., que je ne voudrais pas calomnier en insinuant que s'y rencontrent des demoiselles à l'affection négociable, et je ne dirai pas non plus ce qu'on pourrait penser de votre belle-mère, dont la tante, en son temps, aurait partagé certaines connaissances avec la fameuse Mata Hari...."

Bon j'arrête là, il n'y pas de raison pour que vous lisiez mon prochain roman gratis ! :mrgreen:



Edit: et bien sûr, la version ultime, qui devrait préfacer toute chronique au sujet des récentes et futures élections en France, aux USA, etc. :

We would like to apologize for the way in which politicians are represented in this programme. It was never our intention to imply that politicians are weak-kneed, political time-servers who are more concerned with their personal vendettas and private power struggles than the problems of government. Nor to suggest at any point that they sacrifice their credibility by denying free debate on vital matters in the mistaken impression that party unity comes before the well-being of the people they supposedly represent. Nor to imply at any stage that they are squabbling little toadies without an ounce of concern for the vital social problems of today. Nor indeed do we intend that viewers should consider them as crabby, ulcerous, little self-seeking vermin with furry legs and an excessive addiction to alcohol and certain explicit sexual practices which some people might find offensive. We are sorry if this impression has come across.
(Nous souhaitons nous excuser pour la façon dont les politiciens sont représentés dans ce programme. Il n'a jamais été dans nos intentions d'insinuer que les politiciens étaient des mercenaires mous du genou, davantage concernés par leurs vendettas personnelles et leurs luttes de pouvoir personnelles que par les problèmes du gouvernement. Non plus que de suggérer de quelque façon que ce soit qu'il sacrifieraient leur crédibilité en bloquant de libres débats sur des sujets vitaux, dans une curieuse notions selon laquelle l'unité du parti passe avant le bien-être des gens qu'ils sont supposés représenter. Ni d'insinuer à aucun moment qu'ils seraient de petits crapauds querelleurs sans la moindre once de souci pour les problèmes sociaux vitaux actuels. Nous n'essayons évidemment pas non de pousser notre audience à les considérer comme une vermine égoïste, rampante et ulcéreuse, avec des pattes poilues et une addiction excessive pour l'alcool et certaines pratiques sexuelles douteuses que certaines personnes pourraient trouver offensives. Nous sommes désolés si nous avons donné cette impression)
(Monty Python, The War against Pornography)
Dernière édition par Florence le 08 mars 2017, 07:41, édité 1 fois.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4047
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: Doléances

Messagepar MaisBienSur » 08 mars 2017, 07:30

Florence a écrit :Bon j'arrête là, il n'y pas de raison pour que vous lisiez mon prochain roman gratis ! :mrgreen:

Roman ? c'est pour éviter le procès pour diffamation d'une biographie ? :a4:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Florence
Messages : 8546
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Doléances

Messagepar Florence » 08 mars 2017, 07:43

MaisBienSur a écrit :Roman ? c'est pour éviter le procès pour diffamation d'une biographie ? :a4:



Chuuuuuut !
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2463
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: Doléances

Messagepar Cogite Stibon » 08 mars 2017, 09:12

Kraepelin a écrit :C'est ce que je crois aussi, mais je reste toujours très très sur mes gardes dans ce genre d'affaire où mes compétences ne me permettent pas d'évaluer la crédibilité des preuves. Pourquoi? Premièrement, parce que je me suis déjà fait berner par le passé. J'ai avalé des couleuvres. J'ai pris pour vraies des choses qui ne l'étaient pas. Ensuite, parce que presque chaque fois que j'ai pu prendre le temps d'approfondir une question (la CSN et l'homéopathie; les féministes et la violence conjugale; les LGBT et la recherche sur l'homoparentalité, etc.), je me suis rendu compte que mes amis de la gauche mentaient comme des arracheurs des dents, qu'ils le savaient et qu'ils s'en fichaient complètement. Pour eux, la VÉRITÉ n'était pas une valeur de "gauche".

Une fois de plus, vous détournez un sujet pour nous servir vos marottes, avec une présentation très déformée de la réalité...

Vous vous plaignez que la Vérité ne soit pas une valeur de gauche, mais, une des (nombreuses) fois où vous avez été pris en flagrant délit de mensonge sur ce forum, vous avez reconnu que vous vous autorisiez à mentir quand vous trouviez cela pratique.

Vous laissez ici entendre que vous avez cru aux consensus scientifiques sur l'homéopathie, la violence conjugale, et l'homoparentalité, avant de de vous en écarter après avoir examiné les preuves. Sauf que :
- pour l'homéopathie, le consensus scientifique, de très longue date, est qu'elle n'a pas d'effet. Si vous avez un jour cru à l'homéopathie avant de revenir à la raison, ce n'est en raison d'un consensus scientifique erroné.
- les violences conjugales existent, c'est un fait malheureux. Que certains groupes féministes radicaux exagèrent leur fréquence, assimilent tout et n'importe quoi à de la violence conjugale, et l'utilisent comme prétexte pour leur agenda politique radical n'est pas un problème de consensus scientifique. Que vous assimiliez l'ensemble des féministes à ces groupes radicaux pour pousser votre propre agenda politique, et que vous minimisiez ces violences, ne fait pas de vous un chercheur de vérité.
- Vous n'avez jamais cru au consensus scientifique sur l'homoparentalité, celui-ci n'ayant été établi qu'il y a un an ou deux, alors que vous vous épanchez sur le sujet depuis plus de 5 ans. Vos autres croyances (fausses) sur l'homosexualité, que vous avez largement exposées sur ce forum - ce serait une maladie mentale, et elle serait corrélée à la pédophilie - étant incompatibles avec la possibilité que l'homoparentalité ne soit pas nocive pour le développement de l'enfant, vous avez :
* adopté une attitude hypercritique vis à vis des études donnant des résultats favorables à l'homoparentalité (allant jusqu'à leur reprocher de ne pas être en double insu)
* adopté une attitude extrêmement complaisante vis à vis des études donnant des résultats défavorables à l'homoparentalité, y compris les plus manifestement biaisées de façon volontaire
* et attribué l'écart entre vos croyances biaisées et le consensus scientifique à un complot généralisé de la communauté scientifique.

Aujourd'hui, vous en êtes presque à jeter à la poubelle la méthode scientifique, parce que les résultat ne vous conviennent pas.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Florence
Messages : 8546
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Doléances

Messagepar Florence » 08 mars 2017, 10:59

Cogite Stibon a écrit :Une fois de plus, vous détournez un sujet pour nous servir vos marottes, avec une présentation très déformée de la réalité...

(.... )

Aujourd'hui, vous en êtes presque à jeter à la poubelle la méthode scientifique, parce que les résultat ne vous conviennent pas.



Ca fait déjà un moment que la seule réponse que j'ai envie de lui adresser sur ces sujets est "Qui est la femelle qui t'a volé tes billes ?" :a4:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4130
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Doléances

Messagepar Invité » 08 mars 2017, 11:06

MaisBienSur a écrit :Il est très possible que Pardalis ne soit qu'un sale petit troll provocateur ne cherchant ici que le plaisir d'exister, ce qui lui est impossible dans la réelle life.

Bravo vous l'avez dit dans des termes qui passe.

Moi je me suis fais censuré(*) pour avoir dit la même chose mais trop crûment.

À l'avenir, faut que je me rappelle d'utiliser "il est possible". ;)

I.

(*) J'en fais pas un drame
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2463
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: Doléances

Messagepar Cogite Stibon » 08 mars 2017, 11:47

Je pense surtout qu'il est peu à peu tombé dans un trou noir intellectuel, très bien décrit ici :

HPMOR a écrit :Harry prit une autre bouchée de céréales, ses yeux devinrent distants et s'écartèrent des siens. "Vois-le comme ça : tu rates un jour d'école, tu mens et tu dis au professeur que tu étais malade. Le professeur te dit d'amener un mot du docteur, alors tu en fabriques un. Le professeur dit qu'elle va appeler le docteur pour vérifier, alors tu dois lui donner un faux numéro et demander à un ami de faire semblant d'être le docteur quand elle appelle -"
"Tu as fait quoi ?"
Harry releva alors les yeux de son bol ; il souriait. "Je ne dis pas que je l'ai vraiment fait, Hermione..." Puis ses yeux retombèrent abruptement vers ses céréales. "Non. Juste un exemple. Les mensonges se propagent, c'est ça que je veux te dire. Qu'il faut rajouter plus de mensonges pour couvrir les précédents, qu'il faut mentir sur chaque fait relié au premier mensonge. Et que si on continue de mentir, si on continue d'essayer de le couvrir, tôt ou tard on doit même commencer à mentir au sujet des lois générales de la pensées. Par exemple, si quelqu'un te vend un sorte de médicament alternatif qui ne fonctionne pas, n'importe quelle étude en double aveugle confirmera qu'il ne fonctionne pas. Donc si quelqu'un veut continuer à défendre ce mensonge, ils va falloir qu'il t'amène à ne plus croire à la méthode expérimentale. En disant par exemple que la méthode expérimentale est adaptée aux médicaments qui sont seulement scientifiques, pas aux super médicaments alternatifs comme le leur. Ou qu'une personne bonne et vertueuse devrait croire aussi fort qu'elle en est capable peu importe les preuves du contraire. Ou qu'il n'y a pas de vérité et que la réalité objective n'existe pas. Une bonne partie de la sagesse commune n'est pas seulement dans l'erreur, elle est aussi anti-épistémologique, systématiquement fausse. Pour chaque règle de la rationalité qui te dit comment trouver la vérité, il y a quelqu'un qui a besoin que tu croies le contraire. Si tu profères un seul mensonge, la réalité est à jamais ton ennemie ; et on est entouré par beaucoup de menteurs -" la voix de Harry se tut.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle


Revenir vers « Questions techniques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit