Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
mcmachin
Messages : 1397
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: MSNBC et la loi

Messagepar mcmachin » 17 mars 2017, 11:57

Invité a écrit :Ça ferait pas avancer quoi que ce soit, de savoir s'il a, oui ou non, des investissements en Russie ?

Non, d'ailleurs la "théorie du complot" qui met en avant les liens entre Trump et les Russes est tout doucement en train de s'effondrer.

https://theintercept.com/2017/03/16/key-democratic-officials-now-warning-base-not-to-expect-evidence-of-trumprussia-collusion/

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4122
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: MSNBC et la loi

Messagepar Invité » 17 mars 2017, 12:11

mcmachin a écrit :
Invité a écrit :Ça ferait pas avancer quoi que ce soit, de savoir s'il a, oui ou non, des investissements en Russie ?

Non, d'ailleurs la "théorie du complot" qui met en avant les liens entre Trump et les Russes est tout doucement en train de s'effondrer.

https://theintercept.com/2017/03/16/key-democratic-officials-now-warning-base-not-to-expect-evidence-of-trumprussia-collusion/

Relis ce que tu cites de moi.

Tu fais la différence entre "collusion pour influencer les élections américaines" et "détenir des intérêts économiques en Russie" ?

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

mcmachin
Messages : 1397
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: MSNBC et la loi

Messagepar mcmachin » 17 mars 2017, 12:22

Invité a écrit :Relis ce que tu cites de moi.

Tu fais la différence entre "collusion pour influencer les élections américaines" et "détenir des intérêts économiques en Russie" ?

Ah, d'accord, dans ce cas je peux changer ma réponse ?

Ça ferait pas avancer quoi que ce soit, de savoir s'il a, oui ou non, des investissements en Russie ?

Non, ça ferait rien avancer du tout.
(à part l'agitation ambiante sur la Russie)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 6152
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Messagepar Nicolas78 » 17 mars 2017, 12:52

Invité a écrit :
Nicolas78 a écrit :De toute façon c'est ridicule car on sais qu'il est extrêmement riche et que ça serait encore et encore de grosses sommes. Ça fait pas avancer quoi que ce soit. Il est milliardaire, point.

Ça ferait pas avancer quoi que ce soit, de savoir s'il a, oui ou non, des investissements en Russie ?

http://www.politico.com/magazine/story/ ... sia-214405

I,.
Bha je sais pas, un homme d'affaire milliardaire à probablement des investissements et intérêts en Russie...Comme beaucoup d'autre businessman.
Si il s'agit par-contre de fricotage électorale, c'est évidement inadmissible. Mais ça serait ni le premier ni le dernier dossier de ce genre. Et les US on souvent fait de même en manipulant l’économie et la politique de certains pays, en commençant par l'Iran. Pourtant on n'en fait tout pas nécessairement tout un drame. Ce qui est dramatique, la, c'est que c'est les USA...la plus grande superpuissance, qui sont sous influence possible de leurs "ennemis de toujours". Et certainement qu'ils perdent et vont perdre de leurs influence internationale avec Trump. Pour l'Europe, c'est peut-être une chose bien (même si l'Europe à pas mal de probleme interne à régler si elle veut s'harmoniser et survivre).
Dernière édition par Nicolas78 le 17 mars 2017, 13:14, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4122
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Messagepar Invité » 17 mars 2017, 13:10

Nicolas78 a écrit : Bha je sais pas, un homme d'affaire milliardaire à probablement des investissements et intérêts en Russie...Comme beaucoup d'autre businessman.

Et tous ces autres businessmen ont une influence comparable à celle de Trump sur l'économie internationale ?

Leurs décisions peuvent influencer autant que Trump les taux d'intérêts et la politique monétaire ?

Les décisions économiques et politiques de Trump peuvent influencer directement le remboursement de centaines de millions que ses entreprises doivent a des organisations étrangères.

Conflit d'intérêt ça vous dit quelque chose ?

C'est ça le but de dévoiler ses rapports d'impôts. C'est ça que tous ses prédécesseurs Présidents ont compris et tenu à clarifier.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 6152
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Messagepar Nicolas78 » 17 mars 2017, 13:24

Et tous ces autres businessmen ont une influence comparable à celle de Trump sur l'économie internationale ?
Leurs décisions peuvent influencer autant que Trump les taux d'intérêts et la politique monétaire ?

Aucune idée, mais je pense que oui, Trump est possiblement sacrement "puissant" à cause cela.

Les décisions économiques et politiques de Trump peuvent influencer directement le remboursement de centaines de millions que ses entreprises doivent a des organisations étrangères.

Bien possible oui, mais en France on à pas mal l'habitude de tout ça avec des politiciens généralement très copain avec des multinationales et homme d'affaire extrêmement puissants, comme Bolloré, Dassault et d'autres.

Mais vous pensez que ça me réjouit ou ?
Nos politiciens (FR donc) parlent du déficit de la secus...(asses faibles en fait), en demandant au gens de faire des effort sur des sujet très sensible, comme la santé. Alors qu'en un an ils peuvent rembourser 3 à 4 fois le trou annuel de la secu rien qu'en lutte contre la corruption...pour la lutte contre la corruption des entreprises, c'est plusieurs dizaines de fois remboursée...

Donc non, ça me réjouit pas. J'essaye juste de proposer des nuances, une forme de relativisme, et d’éviter les doubles standards parce-que c'est Trump et la Russie.

Conflit d'intérêt ça vous dit quelque chose ?

Oui :) Je ne nie pas.

C'est ça le but de dévoiler ses rapports d'impôts. C'est ça que tous ses prédécesseurs Présidents ont compris et tenu à clarifier

Mais je suis pas contre ! Je dit que c'est un détail et que de toute évidence il serait plus sage de lui demander ceux de sont mandat que ceux depuis des années et des années, comme bcp d'autre présidents l'on fait.
Si il le fait pas, bha c'est que c'est effectivement un aveux de malhonnêteté et de possible conflit d’intérêts qu'il serait évidement bon de fouiller et dénoncé si il y à. Mais ça redonnera pas de repas gratuit aux enfant de pauvres dans les écoles.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4122
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Messagepar Invité » 17 mars 2017, 13:37

Nicolas78 a écrit :Mais je suis pas contre ! Je dit que c'est un détail et que de toute évidence il serait plus sage de lui demander ceux de sont mandat que ceux depuis des années et des années, comme bcp d'autre présidents l'on fait.

Pas aussi loin je suis d'accord. Je pense que ses rapports d'impôts des 3-4 ou 5 dernières années permettrait de savoir s'il est en conflit d'intérêt ou pas.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 6152
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Messagepar Nicolas78 » 17 mars 2017, 13:44

Bha ça serait interessant à savoir je ne le nie pas. Enfin, surtout depuis qu'il occupe le trône de président de la première puissance mondiale :a2: C'est évident. Mais pour moi ya plus inquiétant, maintenant.
Et j'y voit pas un truc exceptionnel, même si il y avait des conflits (c'est très probable, encore une fois un business man de sont poids à forcement des intérêts divers un peut partout sur la planète...*). Les pays s'influencent stratégiquement, et souvent les gros influencent plus, et parfois pas avec un manque totale de classe :lol:

* Et Trump en à surement au US même par rapport à ses plans de relances. Mais en quoi est-ce une nouveauté ? On sais depuis le début qu'il est un packaging vivant et que dans ce domaine il à fait mieux que ses concurrents au trone, bref, qu'il n'est en (presque) rien l'homme populaire qu'il dit être.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4122
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Messagepar Invité » 17 mars 2017, 13:48

Nicolas78 a écrit :Si il le fait pas, bha c'est que c'est effectivement un aveux de malhonnêteté et de possible conflit d’intérêts qu'il serait évidement bon de fouiller et dénoncé si il y à.
..
Et j'y voit pas un truc exceptionnel, même si il y avait des conflits

C'est pas un simple accroc ou conflit, vous prenez les choses à la légère. C'est passible de destitution.

I,
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 6152
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Messagepar Nicolas78 » 17 mars 2017, 13:53

Ha ! Je savait pas :oops:

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4122
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Messagepar Invité » 17 mars 2017, 14:06

"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

mcmachin
Messages : 1397
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Messagepar mcmachin » 17 mars 2017, 20:37

Tiens, j'ai trouvé un truc intéressant sur ce qui se passe aux States (administration Trump VS médias).
Bref, un article à la gloire d'internet.
Intéressant parce que je suis d'accord avec, ok.

J'aurais bien aimé comprendre l'anglais à l'oral, histoire de capter la vidéo incrustée dedans.

Extrait :
D’autre part, on note l’existence d’une frange de journalistes qui génère de façon maintenant systématique une forme idoine et encombrante de bruit blanc qui prend quasiment toute la bande passante informationnelle disponible. De façon intéressante, ces jacasseries ont naturellement évolué ces dernières années précisément pour occuper un maximum d’espace médiatique classique et ça fonctionne assez bien (la quantité d’articles sur les sujets périphériques à ce qui touche vraiment l’individu lambda devient même affolante, tant là-bas qu’ici – il suffit de regarder les gros titres d’une semaine banale pour s’en rendre compte). Pas de bol cependant : c’est exactement ce moment qu’ont choisit ces médias traditionnels pour perdre leur influence au profit de l’internet, des réseaux sociaux et des nouvelles sources d’information.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 3719
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Messagepar Christian » 17 mars 2017, 22:32

mcmachin a écrit :Tiens, j'ai trouvé un truc intéressant sur ce qui se passe aux States (administration Trump VS médias).
Bref, un article à la gloire d'internet.
Intéressant parce que je suis d'accord avec, ok.


Dans ce texte:

Ce privilège, rare pour une simple blogueuse, s’explique probablement par la disparition d’une partie des grands organes traditionnels de la salle de conférence en question ...
Cela donne donc l’occasion à Southern de détailler ce qu’elle a observé des médias qui ont actuellement accès à la Maison Blanche.


Heu, elle critique et généralise à tous les grands médias alors qu'une bonne partie de ces médias est absente. Parmis les absents, ne seraient-ce pas les médias les plus structurés pour le choix des questions? Si Trump a mis dehors ces médias, comment peut-elle dire qu'ils disent des niaiseries? Trump a possiblement gardé les moins pénibles pour lui.

En passant, Lauren Southern est activiste libertarienne qui a déjà milité dans le Libertarian Party of Canada. Elle a sa propre grille d'analyse autant que les autres médias ou journalistes.

[ À ce propos, on ne peut s’empêcher de noter que les anciennes générations ont du mal à discerner les vraies informations des articles plus ou moins bidons (« clickbait » du style « Ces 14 stars qui ont perdu tout leur argent » ou « Ces 5 légumes magiques qui… », etc. ]


Ah bon? Les jeunes générations ont une capacité paranormale de discerner les vraies informations? Ce sont des mutants? :roll:

Dans ce contexte, Hillary Clinton a par exemple très bien manœuvré avec son concept de « fake news » pour libeller les informations qui échappent justement aux médias traditionnels.


Bizarrement, c'est Trump qui utilise le plus ce terme qu'il essaie de coller au médias traditionnels...
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

mcmachin
Messages : 1397
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Messagepar mcmachin » 18 mars 2017, 08:01

Effectivement y a pas mal de trucs à nuancer dans l'article en question, mais bon on est sur le fil sur Trump, donc wtf.

Bizarrement, c'est Trump qui utilise le plus ce terme [de "fake news"] qu'il essaie de coller au médias traditionnels...

C'est un fait ou c'est juste une assertion totalement gratuite de ta part ?
Bon, ton énoncé ne veut pas dire grand-chose, tu me diras.
Si tu veux dire que Trump ne se gêne pas pour renvoyer la balle à ses adversaires, j'aurais tendance à être ok avec ça. Y a rien de "bizarre", c'était juste prévisible (et légitime dans un certain sens, les mythos sont loin d'être l'apanage d'un seul camp, tu n'avais pas remarqué ?)

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 2607
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Messagepar LoutredeMer » 18 mars 2017, 08:16

Les boniments et l'hypocrisie sont deux supports des fausses croyances

Au lecteur : j'aime parfois pratiquer l'humour noir en évoquant des situations absurdes. Ne les reproduisez pas chez vous..

mcmachin
Messages : 1397
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Messagepar mcmachin » 18 mars 2017, 08:54

.. ou comment écrire un article entier sur du néant.
Les consommateurs de néant du genre LDM en redemandent, alors pourquoi se priver ?
Dernière édition par mcmachin le 18 mars 2017, 17:34, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 2607
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Messagepar LoutredeMer » 18 mars 2017, 09:23

mcmachin a écrit :.. ou comment écrire un article en entier sur du néant.
Les consommateurs de néant du genre LDM en redemandent, alors pourquoi se priver ?

On peut connaître les raisons de ton agressivité? Me suis-je adressée à toi ou ai-je dit quelque chose te concernant?

Alors si pour toi la culture littéraire est du néant, ca ne fait que confirmer la piètre opinion que j'ai de toi...

Sans parler du fait qu'il cite un nigérien, le type de personnes sur lesquelles il crache (ironique non?)
Les boniments et l'hypocrisie sont deux supports des fausses croyances

Au lecteur : j'aime parfois pratiquer l'humour noir en évoquant des situations absurdes. Ne les reproduisez pas chez vous..

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 3719
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Messagepar Christian » 18 mars 2017, 12:16

mcmachin a écrit :Effectivement y a pas mal de trucs à nuancer dans l'article en question, mais bon on est sur le fil sur Trump, donc wtf.


WTF? Pardon? C'est pas moi qui a placé le lien vers cet article. Si vous considérez ça comme du WTF après coup, alors évitez ce type de lien. Vous éviterez de passer pour un gros troll...
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4122
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: MSNBC et la loi

Messagepar Invité » 18 mars 2017, 13:29

mcmachin a écrit :
Ça ferait pas avancer quoi que ce soit, de savoir s'il a, oui ou non, des investissements en Russie ?

Non, ça ferait rien avancer du tout.
(à part l'agitation ambiante sur la Russie)

S'il retire de quelconques bénéfices provenant d'un pays étranger, il est en conflit d'intérêt et passible de destitution.

Mais tout ça pour toi c'est de la simple agitation ambiante. :ouch:

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

mcmachin
Messages : 1397
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Messagepar mcmachin » 18 mars 2017, 15:26

Bof, on t'a pas trop entendu (ni tes médias) sur la fondation Clinton, rémunérée en douce par de très généreux donateurs saoudiens et ukrainiens. Bon vu que Pardalis en parle de ci de là, ça doit être faux hein ? Aucun conflit d'intérêt à y voir bien sûr.

Je te passe la longue liste des anciens gouvernants américains suspectés de conflits d'intérêts x ou y (j'en connais qu'une stricte minorité), bien qu'une demi-heure de recherches sur google pourrait s'avérer fructueuse.
Juste un article de canard (un peu pourri le canard, mais ne t'inquiète pas ses confrères estampillés "real news" lui ont attribué le même label) :

Un effort aussi noble que vain pour caractériser le conflit d’intérêts : en 40 ans, aucune sanction n’a jamais été prononcée, d’ailleurs il n’y en a aucune de prévue, et les entreprises et groupes de lobbying peuvent s’offrir en toute légalité les services d’hommes politiques en finançant généreusement leurs campagnes électorales...
http://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/rue89-de-linteret-du-conflit/20130411.RUE7568/etats-unis-transparence-patrimoine-et-collusion.html


Les conflits d'intérêts sont inscrits dans le code génétique des States, c'est dur mais c'est comme ça.
Du coup, quand on nous gave matin midi et soir avec les éventuels conflits d'intérêts de la famille Trump en Russie (plutôt qu'au Tyrol) alors que tout le monde se battait le cocotier de la promotion du fiston Biden au conseil d'administration de la plus grande société gazière en Ukraine, bin ça fait super mauvais genre.
C'est tout.
(d'autant qu'on n'est pas américain, bordel, on est les lèche-culs des Américains, nuance !)


@Christian : fais pas la gueule, on sait bien que tu t'emmerdes quand Pardalis n'est pas là.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4122
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Messagepar Invité » 18 mars 2017, 15:34

mcmachin a écrit :Bof, on t'a pas trop entendu (ni tes médias) sur la fondation Clinton, rémunérée en douce par de très généreux donateurs saoudiens et ukrainiens. Bon vu que Pardalis en parle de ci de là, ça doit être faux hein ? Aucun conflit d'intérêt à y voir bien sûr.

Rien à cirer de Pardalis.

Si Clinton était présidente et que ses relations avec des pays étrangers lui apportaient des bénéfices, ces relations seraient elles aussi été dans la mire et elle serait passible de destitution si ça s'avérait être effectivement un conflit d'intérêt.

Mais c'est pas elle qui a été élu, c'est Trump.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

mcmachin
Messages : 1397
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Messagepar mcmachin » 18 mars 2017, 15:48

Invité a écrit :Si Clinton était présidente et que ses relations avec des pays étrangers lui apportaient des bénéfices, ces relations seraient elles aussi été dans la mire et elle serait passible de destitution si ça s'avérait être effectivement un conflit d'intérêt.

Source ?
:lol:

non mais t'as pas tout à fait tort, par contre je doute que l'effervescence médiatique ait été la même, en fait je suis sûr que non, tu sais en France l'ambassadeur du Qatar est capable de remettre un prix à un journaliste du Monde pour le bon travail qu'il fait, et ça tout le monde s'en bat les couilles. Le Qatar et l'Arabie Saoudite ça fait pas peur. La Russie par contre, brrrr..

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4122
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Messagepar Invité » 18 mars 2017, 15:53

mcmachin a écrit :non mais t'as pas tout à fait tort, par contre je doute que l'effervescence médiatique ait été la même, en fait je suis sûr que non, .....

L'effervescence aurait été moindre parce que je doute que Clinton aurait fait un cirque comparable à celui de Trump sur Twitter.

Mais je ne doute pas que ses relations avec des pays étrangers aurait été inspecté à la loupe.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

mcmachin
Messages : 1397
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Messagepar mcmachin » 18 mars 2017, 17:32

LoutredeMer a écrit :Alors si pour toi la culture littéraire est du néant, ca ne fait que confirmer la piètre opinion que j'ai de toi...

Bien sûr que c'est du néant, je vais te dire c'est même de la merde en boîte.
Qu'est-ce qu'on en a à branler de tes références littéraires qui n'engagent que toi ?
Tu le connaissais ce fameux proverbe ? Tu l'as lu à Noël sur un emballage de papillottes ?
On dirait que tu te crois supérieurement intelligente parce que t'as lu Guerre et Paix et les trente premières pages de Du côté de chez Swann.
Arrête ton char, on parle de sujets de société ici avec supposément un regard critique, pas de la dernière croûte d'art contemporain plébiscitée par Télérama.
Ils font marrer les bobos dans ton genre qui essaient de déguiser leur mépris de classe derrière un gauchisme de façade.

mcmachin
Messages : 1397
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: Donald Trump, zozo no 1, Président des États-Unis

Messagepar mcmachin » 18 mars 2017, 17:49

Invité a écrit :
mcmachin a écrit :non mais t'as pas tout à fait tort, par contre je doute que l'effervescence médiatique ait été la même, en fait je suis sûr que non, .....

L'effervescence aurait été moindre parce que je doute que Clinton aurait fait un cirque comparable à celui de Trump sur Twitter.

Mais je ne doute pas que ses relations avec des pays étrangers aurait été inspecté à la loupe.

Moi j'en doute un max.
Y a qu'à voir la complaisance des médias quant aux e-mails de Clinton.
Et encore une fois quant à ses rapports avec les monarchies du Golfe. qui étaient avérés alors qu'elle était Secrétaire d'Etat (excusez du peu).
J'ai vu personne qui voulait la démettre de ses fonctions ("bizarrement").


Revenir vers « Sujets de société »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit