L'obsession antirusse

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
mcmachin
Messages : 1588
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

L'obsession antirusse

Messagepar mcmachin » 29 févr. 2016, 09:46

pour arrêter de pourrir le fil sur Trump, un petit copier-coller de mon dernier message :

Lambert85 a écrit :Sapir a un engagement politique très à gauche, il n'est pas toujours objectif non plus.

Certes, c'est pour ça que j'ai parlé de subjectivité.
Au passage, dans quelle case faudrait-il situer Sapir pour qu'il te paraisse plus crédible ? Dans une case qui correspond plus à tes aspirations politiques, j'imagine ?
De toute manière, y a des gens étiquetés à droite qui adoptent sensiblement le même discours que Sapir sur divers sujets, j'ai l'impression (le nouveau terme à la mode est "confusionnisme", comme si aucun accord sur aucun sujet ne pouvait exister entre diverses familles politiques :roll: )

Il n'y a pas que les homosexuels qui ont des problèmes en russie, des opposants à Poutine ont souvent des "ennuis". La presse n'a pas intérêt de s'opposer au président "à vie".

Sur les homos, ça mérite plus de nuance (cf. mon message précédent), mais pour utiliser ton expression, les homos me semblent "avoir des problèmes" dans la majorité des pays du monde, qui comptent aussi bien des ennemis que des alliés de la petite sphère occidentale (pour caricaturer).

Sur les médias russes, j'avoue ne pas être assez au courant, même si effectivement tout porte à penser qu'il ne fait pas bon être un média anti-régime en Russie.
Je suis conscient de tomber dans ce qui peut passer pour un relativisme un peu malsain, mais pour chercher la petite bête, j'aimerais tout de même bien savoir ce qu'il arriverait au Monde ou au Nouvel Observateur s'ils commençaient à mettre en avant des éditos comparant le président français à Hitler. Tchao bye bye les subventions, ça me parait clair. Mais bon, la situation est inenvisageable.
Cela dit, y a un ou 2 jours c'est Kasparov qui s'est vu dérouler le tapis rouge par l'ensemble de la presse mainstream française pour comparer Poutine à Hitler, et enflammer les mentalités sur un ton guerrier et manichéen.

Sur le contrôle de la presse par le régime russe, j'ai trouvé ce lien, qui me paraît assez crédible : http://fr.rbth.com/ps/2014/04/04/les_medias_dopposition_russes_vivants_mais_febriles_28581

Et pour résumer mon propos de non-expert de ces questions, je balance quand-même ce petit article du Monde Diplo ("très à gauche", certes) intitulé L'obsession antirusse.
Car c'est bien de ça dont je parle perso (j'aime bien l'expression "balayer devant sa porte").
Je n'ai aucune envie de "défendre le régime russe", ni de porter des jugements de valeur sur ce que je perçois de son "degré de démocratie", ou "d'autoritarisme".

Lambert85
Messages : 1471
Inscription : 23 nov. 2007, 02:48
Localisation : France

Re: L'obsession antirusse

Messagepar Lambert85 » 29 févr. 2016, 09:56

Sur beaucoup de sujets tu sembles beaucoup prendre tes sources sur des sites de propagande "alternatifs" anti-américains ou pro-russes. C'est ton droit mais n'espère pas être taxé d'objectif.
Russia Beyond The Headlines or RBTH is a multilingual news and information resource that offers news, comment, opinion and analysis on culture, politics, business, science, and public life in Russia. The resource is sponsored by the Rossiyskaya Gazeta, the Russian government’s official newspaper.
Je ne dirais pas que Poutine soit semblable à Hitler, mais il est despotique et contourne les lois pour rester au pouvoir depuis 1999 !

mcmachin
Messages : 1588
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: L'obsession antirusse

Messagepar mcmachin » 29 févr. 2016, 10:41

ah ok.
Je sens que ça va finir sur le nouveau fil initié par Lulu. :lol:

Lambert85 a écrit :Sur beaucoup de sujets tu sembles beaucoup prendre tes sources sur des sites de propagande "alternatifs" anti-américains ou pro-russes. C'est ton droit mais n'espère pas être taxé d'objectif.

Faut pas se fier aux apparences, depuis mon arrivée sur ce forum je m'applique à citer, la grande majorité du temps, des articles provenant du mainstream.
N'espère donc pas être taxé de crédible.
De plus, tu "sembles beaucoup prendre tes sources sur des sites de propagande [pro-]américains et [anti-]russes", pour te faire la réponse du berger à la bergère.

Lambert85 a écrit :Russia Beyond The Headlines or RBTH is a multilingual news and information resource that offers news, comment, opinion and analysis on culture, politics, business, science, and public life in Russia. The resource is sponsored by the Rossiyskaya Gazeta, the Russian government’s official newspaper.


J'adore :lol:
Merci Lambert85 de plus ou moins accréditer mes propos.

L'article de RBTH dont j'ai posté le lien est intitulé "Les médias d’opposition russes : vivants, mais fébriles" et commence comme ceci :
Ce n’est pas la première fois que la pression exercée sur les médias russes ces dernier temps conduit certains observateurs à la sombre conclusion que la Russie vit la fin de la liberté de la presse. Pourtant, le pays compte encore de nombreux médias indépendants, même si les rédactions restent pessimistes quant à leur devenir.

Au cours des quatre derniers mois, ils sont plusieurs à se retrouver dans le collimateur du pouvoir : le journal en ligne Lenta.ru, la chaîne de télévision Dojd, les sites Internet Grani.ru et Kasparov.ru, la radio Echo de Moscou et même l’agence de presse russe RIA Novosti, connue pour ses prises de position relativement libérales. Une grande partie d’entre eux a fait leur entrée, cette semaine, sur la liste très sélect du site pro-Kremlin politonline.ru, qui recense les 20 sources médiatiques menacées de fermeture pour avoir tenu des « positions anti-russes ». La liste classe ces médias par la fréquence d’utilisation de mots clés à connotation négative (par exemple « annexion » et « Anschluss » pour le conflit en Crimée). Et bien qu’il exprime difficilement la position réelle du pouvoir à leur égard, le site identifie néanmoins parfaitement les supports médiatiques « d’opposition ».

Sur la liste noire, une partie de ces médias parmi lesquels Snob.ru, The New Times, Novaïa Gazeta, ne sont pas encore tombés sous le coup des sanctions, malgré les remontrances régulières du Kremlin à leur encontre. « C’est étrange que tous soient sous pression et nous, non. C’est louche, et même quelque part, on se sent mal à l’aise », avoue Nadejda Proussenkova, directrice du service de presse de l’hebdomadaire Novaïa Gazeta.


Bref, je crois que la propagande de RBTH n'est pas tout à fait au point (ou qu'elle est tout aussi subtile que la propagande à l'occidentale ;) )

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5682
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: L'obsession antirusse

Messagepar Lulu Cypher » 29 févr. 2016, 18:54

mcmachin a écrit :ah ok.
Je sens que ça va finir sur le nouveau fil initié par Lulu. :lol:

Laissez sa chance au coureur :mrgreen:

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Talisker
Messages : 897
Inscription : 01 sept. 2014, 22:40

Re: L'obsession antirusse

Messagepar Talisker » 29 févr. 2016, 22:19

Hello mcmachin, je réponds donc ici pour pas pourrir l'autre fil (qui en plus devrait s'animer pas mal bientôt! :a7: )

sur un autre fil, mcmachin a écrit :Bin, à part la loi russe condamnant la "propagande homosexuelle" (a priori acclamée par une majorité relative de citoyens russes, pour "préserver leurs enfants") je n'ai pas l'impression que les LGBT subissent des "persécutions" dans la vie civile.
Ca me semble vraiment facile d'attaquer le régime là-dessus, vraiment beaucoup trop facile, et pas très cohérent à mon avis quand on se veut "démocrate".

mcmachin a écrit :Pourtant, quel besoin de surenchérir sur des phénonèmes qui sont en partie culturels (le rapport à l'homosexualité en Russie), à part pour charger inutilement la mule ?

Bon déjà à la base je ne m’en prends pas au régime russe, je m’en prends à Poutine. C’est vrai que c’est facile de confondre les deux, je te l’accorde. :mrgreen:

C’est "facile d’attaquer le régime là-dessus", c’est de la "surenchère"… ça veut dire quoi ? C’est pas une critique intéressante, crédible, juste, pertinente ? Le mot persécution est mérité, fais les recherches. L’homophobie et les discriminations sont légalement acceptées et encouragées par le gouvernement, Poutine le premier. Les violences contre les LGBT sont banales et leurs auteurs rarement inquiétés. Dans la mesure où Poutine règne dirige le pays depuis une quinzaine d’années déjà et qu’il n’y a pas eu d'améliorations je considère qu’il est pas mal responsable de cette situation. C’est trop facile, justement, de mettre ça sur le dos d'une "culture russe" forcément homophobe. Les dirigeants ont des responsabilités morales. Et ce n'est qu'une critique parmi d'autres: la Russie est peut-être le pays avec le plus d’inégalités au monde, l'un des plus corrompus, et l'un des plus dangereux pour les opposants. Selon moi Poutine a très mal servi la Russie et continue de le faire.

mcmachin a écrit :Combien d'articles de presse sur "l'homophobie de Poutine" en France ? Un par semaine ? (j'exagère peut-être mais il est facile de se rendre compte, en parlant avec les gens, du matraquage médiatique ambiant)

Oui, tu exagères. Ton esprit contradictoire n’est peut-être pas, lui non plus, à l’abri d'importants biais de sélection... ;)

mcmachin a écrit :Tu as parlé du régime turc, c'est un exemple comme un autre. Combien d'articles en France dénoncent la politique turque à l'égard des LGBT ? Que dalle comparé au défoulement sur la Russie.

La Turquie ou le traitement médiatique c'était pas mon sujet, mais quid de la politique turque vis à vis des LGBT? Mieux ou pire qu'en Russie? Comparable, il me semble.

Alors OK, balayer devant sa porte, je suis d'accord il faut le faire (et pouvoir le faire…), deux poids deux mesures, OK, "nos" médias ne sont pas dénués d'idéologie, ingérence des pays occidentaux, critiques parfois hypocrites - mais c'était pas mon objet, et ce nouveau sujet de discussion ne m'inspire pas grand chose. Même l'article du Monde Diplomatique j'ai pas beaucoup aimé, il y a quelques bon points mais le ton est vraiment très pompeux et certains procédés stylistiques un peu spécieux... Quant à l'appui militaire seulement "indirect", faudrait pas dire ça aux familles des victimes du MH17...
Assez dit, heureusement que j'écris pas de mon ordinateur... :roll:

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 3753
Inscription : 23 févr. 2012, 07:01

Re: L'obsession antirusse

Messagepar spin-up » 01 mars 2016, 04:51

mcmachin a écrit :Je suis conscient de tomber dans ce qui peut passer pour un relativisme un peu malsain, mais pour chercher la petite bête, j'aimerais tout de même bien savoir ce qu'il arriverait au Monde ou au Nouvel Observateur s'ils commençaient à mettre en avant des éditos comparant le président français à Hitler. Tchao bye bye les subventions, ça me parait clair.

Non, l'attribution des subventions a la presse n'est pas arbitraire. A priori ca ne changerait rien a ce niveau la. Que quelques coups de fils "amicaux" soient passés pour aider a la reconversion professionnelle de l'importun, ca c'est plus probable.

Pour les subventions, il y a une illustration par le contre exemple:
http://www.marianne.net/decret-pellerin-prive-valeurs-actuelles-minute-aides-presse-100237882.html
Comparer Hollande a Hitler ne rentrerait pas dans les criteres qui pourrait faire perdre les subventions.

mcmachin
Messages : 1588
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: L'obsession antirusse

Messagepar mcmachin » 22 mars 2016, 18:36

Talisker a écrit :Le mot persécution est mérité, fais les recherches. L’homophobie et les discriminations sont légalement acceptées et encouragées par le gouvernement, Poutine le premier. Les violences contre les LGBT sont banales et leurs auteurs rarement inquiétés.

j'ai fait rapidement quelques recherches, mais je signe et je persiste : nous ne connaissons pas grand-chose de la Russie, et il est très difficile de se faire une opinion éclairée sur ce qu'il se passe là-bas.
Mais je veux bien te monter ma grille de lecture :
L'un des premiers articles sur lesquels je suis tombé en tapant "russe homophobe loi" sur google est un article du Huffington Post de 2014 (un site d'infos mainstream, partenaires du Monde, beurk). Voilà ce qu'il y est dit, entre autres :
INTERNATIONAL - À deux jours de la cérémonie d'ouverture des JO de Sotchi, des manifestations à l'appel de l'ONG All Out ont été organisées mercredi soir dans le monde entier mercredi 5 février. Dans 19 villes du monde, de New York à Melbourne en passant par Paris et Saint-Pétersbourg, les manifestants ont dénoncé la loi russe "anti-gay" qui punit de peines d'amende et de prison la "propagande des relations sexuelles non traditionnelles" devant mineurs et interdit l’adoption d’enfants russes par des couples homosexuels étrangers.

Fichtre ! Le niveau des persécutions ! A quand la réouverture des goulags ?
Ouais bon j'abuse.
Mais je t'avoue être un peu déçu par l'ampleur des persécutions que dénoncent les militants des ONG, je m'attendais à du plus lourd, d'autant que les mecs ne se seraient certainement pas gênés pour bien charger la mule. Tout comme le Huffington Post, qui a l'habitude d'employer un ton assez hystérique quand il traite le sujet de la Russie.
Ainsi, des groupes "composés de nationalistes radicaux et de néonazis" ont fixé des rendez-vous à des hommes ou des adolescents sous des prétextes inventés, ont tabassé leurs victimes en les accusant d'être homosexuels...

juste pour info, je doute que les "néo-nazis" portent Poutine dans leur coeur.
Début février, un tribunal russe a condamné à de lourdes peines de prison trois jeunes du Kamtchatka (Extrême-Orient) pour avoir tué et brûlé un homme qu'ils considéraient comme homosexuel.

ah bon ? je croyais que le régime encourageait les gens à cramer les gays, moi, on m'aurait menti ?

Bref, ça ne prouve pas grand-chose, mais il me semble bon de relativiser. Certes, il y a une discrimination légale à l'encontre des LGBT, mais le terme "persécution" est beaucoup trop fort.
Tu peux aussi regarder tout simplement la page wiki sur les droits des LGBT en Russie, qui a l'air de coïncider malgré tout avec les déclarations de la presse mainstream française, une fois dépolluées des superlatifs et des indignations.


Talisker a écrit :C’est trop facile, justement, de mettre ça sur le dos d'une "culture russe" forcément homophobe.

Un petit chiffre fourni par wiki :
d'après un sondage de 2005, 43,5 % des Russes sont favorables à la recriminalisation des relations homosexuelles entre adultes consentants

Vindieu !
Bon, je veux bien être méfiant sur ce chiffre, mais il me paraîtrait assez aberrant de l'imputer au régime russe (ou à Poutine si tu préfères). Perso, je pense que oui, les Russes - en général - sont (encore) relativement rigides et intolérants quant aux pratiques sexuelles qui sortent des normes. Après, il n'y a que toi qui y vois une insulte faite au peuple russe. Moi je m'en branle, il faut leur laisser le temps d'évoluer. N'oublie pas qu'en France, l'ouverture d'esprit plus ou moins généralisée sur ces questions s'est fait attendre..

Bref, partant de là, je suis assez convaincu que les électeurs russes ont applaudi les dernières lois du gouvernement russe.
Tu me parleras peut-être de l'abolition de la peine de mort en France, moi je dis juste qu'on rentrerait dans des considérations beaucoup trop complexes sur ce que doit être une démocratie représentative.
Dans tous les cas, Poutine doit avoir les mains liées sur cette question.
D'ailleurs, sur ces questions morales, on a bon dos en Occident. Tu demanderas aux Arabes (je généralise) ce qu'ils pensent des habitudes occidentales quant au traitement des personnes âgées. Je pense qu'ils trouvent ça tout aussi scandaleux que la différence de traitement des LGBT en Russie (ah ben non, ils sont d'accord avec ça, en majorité :grimace: ).

Tout ça pour dire que placer l'expression "persécutions de certaines minorités" entre "culte de la personnalité" et "expansionnisme" pour décrire Poutine, ça me parait tout à fait adapté pour soutenir et faire vivre la propagande de guerre occidentale.

mcmachin
Messages : 1588
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: L'obsession antirusse

Messagepar mcmachin » 22 mars 2016, 18:36

hop, salut Talisker, je voulais y revenir, j'y reviens.

Talisker a écrit :Le mot persécution est mérité, fais les recherches. L’homophobie et les discriminations sont légalement acceptées et encouragées par le gouvernement, Poutine le premier. Les violences contre les LGBT sont banales et leurs auteurs rarement inquiétés.

j'ai fait rapidement quelques recherches, mais je signe et je persiste : nous ne connaissons pas grand-chose de la Russie, et il est très difficile de se faire une opinion éclairée sur ce qu'il se passe là-bas.
Mais je veux bien te monter ma grille de lecture :
L'un des premiers articles sur lesquels je suis tombé en tapant "russe homophobe loi" sur google est un article du Huffington Post de 2014 (un site d'infos mainstream, partenaires du Monde, beurk). Voilà ce qu'il y est dit, entre autres :
INTERNATIONAL - À deux jours de la cérémonie d'ouverture des JO de Sotchi, des manifestations à l'appel de l'ONG All Out ont été organisées mercredi soir dans le monde entier mercredi 5 février. Dans 19 villes du monde, de New York à Melbourne en passant par Paris et Saint-Pétersbourg, les manifestants ont dénoncé la loi russe "anti-gay" qui punit de peines d'amende et de prison la "propagande des relations sexuelles non traditionnelles" devant mineurs et interdit l’adoption d’enfants russes par des couples homosexuels étrangers.

Fichtre ! Le niveau des persécutions ! A quand la réouverture des goulags ?
Ouais bon j'abuse.
Mais je t'avoue être un peu déçu par l'ampleur des persécutions que dénoncent les militants des ONG, je m'attendais à du plus lourd, d'autant que les mecs ne se seraient certainement pas gênés pour bien charger la mule. Tout comme le Huffington Post, qui a l'habitude d'employer un ton assez hystérique quand il traite le sujet de la Russie.
Ainsi, des groupes "composés de nationalistes radicaux et de néonazis" ont fixé des rendez-vous à des hommes ou des adolescents sous des prétextes inventés, ont tabassé leurs victimes en les accusant d'être homosexuels...

juste pour info, je doute que les "néo-nazis" portent Poutine dans leur coeur.
Début février, un tribunal russe a condamné à de lourdes peines de prison trois jeunes du Kamtchatka (Extrême-Orient) pour avoir tué et brûlé un homme qu'ils considéraient comme homosexuel.

ah bon ? je croyais que le régime encourageait les gens à cramer les gays, moi, on m'aurait menti ?

Bref, ça ne prouve pas grand-chose, mais il me semble bon de relativiser. Certes, il y a une discrimination légale à l'encontre des LGBT, mais le terme "persécution" est beaucoup trop fort.
Tu peux aussi regarder tout simplement la page wiki sur les droits des LGBT en Russie, qui a l'air de coïncider malgré tout avec les déclarations de la presse mainstream française, une fois dépolluées des superlatifs et des indignations. Elle me paraît du coup assez crédible.


Talisker a écrit :C’est trop facile, justement, de mettre ça sur le dos d'une "culture russe" forcément homophobe.

Un petit chiffre fourni par wiki :
d'après un sondage de 2005, 43,5 % des Russes sont favorables à la recriminalisation des relations homosexuelles entre adultes consentants

Vindieu !
Bon, je veux bien être méfiant sur ce chiffre, mais il me paraîtrait assez aberrant de l'imputer au régime russe (ou à Poutine si tu préfères). Perso, je pense que oui, les Russes - en général - sont (encore) relativement rigides et intolérants quant aux pratiques sexuelles qui sortent des normes. Après, il n'y a que toi qui y vois une insulte faite au peuple russe. Moi je m'en branle, il faut leur laisser le temps d'évoluer. N'oublie pas qu'en France, l'ouverture d'esprit plus ou moins généralisée sur ces questions s'est fait attendre..

Bref, partant de là, je suis assez convaincu que les électeurs russes ont applaudi les dernières lois du gouvernement russe.
Tu me parleras peut-être de l'abolition de la peine de mort en France, moi je dis juste qu'on rentrerait dans des considérations beaucoup trop complexes sur ce que doit être une démocratie représentative.
Dans tous les cas, Poutine doit avoir les mains liées sur cette question.
D'ailleurs, sur ces questions morales, on a bon dos en Occident. Tu demanderas aux Arabes (je généralise) ce qu'ils pensent des habitudes occidentales quant au traitement des personnes âgées. Je pense qu'ils trouvent ça tout aussi scandaleux que la différence de traitement des LGBT en Russie (ah ben non, ils sont d'accord avec ça, en majorité :grimace: ).

Tout ça pour dire que placer l'expression "persécutions de certaines minorités" entre "culte de la personnalité" et "expansionnisme" pour décrire Poutine, ça me parait tout à fait adapté pour soutenir et faire vivre la propagande de guerre occidentale.

mcmachin
Messages : 1588
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: L'obsession antirusse

Messagepar mcmachin » 25 avr. 2016, 11:32

b'jour,

je viens de laisser un message sur le fil du 11 septembre qui pourrait laisser entendre que je ne suis pas complotiste.
Je préfère très vite dissiper ce malentendu :
http://www.lalibre.be/actu/international/le-vol-mh17-abattu-par-un-avion-de-chasse-ukrainien-571de6fb35702a22d6bad3b9

Lambert85
Messages : 1471
Inscription : 23 nov. 2007, 02:48
Localisation : France

Re: L'obsession antirusse

Messagepar Lambert85 » 25 avr. 2016, 11:39

mcmachin a écrit :b'jour,
je viens de laisser un message sur le fil du 11 septembre qui pourrait laisser entendre que je ne suis pas complotiste.
Je préfère très vite dissiper ce malentendu :

Que veux-tu dire ? Que tu est complotiste ou que tu ne l'es pas ?
Les commentaires sont souvent meilleurs que l'articulet.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 3753
Inscription : 23 févr. 2012, 07:01

Re: L'obsession antirusse

Messagepar spin-up » 25 avr. 2016, 16:08

mcmachin a écrit :b'jour,

je viens de laisser un message sur le fil du 11 septembre qui pourrait laisser entendre que je ne suis pas complotiste.
Je préfère très vite dissiper ce malentendu :
http://www.lalibre.be/actu/international/le-vol-mh17-abattu-par-un-avion-de-chasse-ukrainien-571de6fb35702a22d6bad3b9

Tu en penses quoi de cet article? Moi bof. Tres vague dans les preuves, tres categorique et tres politiqement orienté.

https://www.bellingcat.com/news/uk-and-europe/2015/01/10/su-25-mh17-and-the-problems-with-keeping-a-story-straight/

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 3931
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: L'obsession antirusse

Messagepar Christian » 25 avr. 2016, 18:48

L'une des cent personnes interrogées dans le documentaire assure avoir vu comment le Boeing avait été abattu par deux jets, dont l'un avait visé le cockpit afin d'éliminer l'équipage.


L'avion volait à 8 000 mètres d'altitude, méchante vision!
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

mcmachin
Messages : 1588
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: L'obsession antirusse

Messagepar mcmachin » 26 avr. 2016, 10:00

spin-up a écrit :
mcmachin a écrit :b'jour,

je viens de laisser un message sur le fil du 11 septembre qui pourrait laisser entendre que je ne suis pas complotiste.
Je préfère très vite dissiper ce malentendu :
http://www.lalibre.be/actu/international/le-vol-mh17-abattu-par-un-avion-de-chasse-ukrainien-571de6fb35702a22d6bad3b9

Tu en penses quoi de cet article? Moi bof. Tres vague dans les preuves, tres categorique et tres politiqement orienté.

https://www.bellingcat.com/news/uk-and-europe/2015/01/10/su-25-mh17-and-the-problems-with-keeping-a-story-straight/

bof aussi, j'avoue. Pas convaincant du tout.
Non, je l'ai un peu retransmis pour la blague, à chaud. Je venais de voir ça et ça ne me paraissait pas anodin venant d'un média réputé mainstream (il me semble ?), et venant de la BBC.
C'était également l'occasion de polémiquer un peu, si quelqu'un avait des infos à ramener ou quoi..
Et bon, que ce soit une bavure des pro-Russie ou des pro-Ukraine, évidemment je trouve assez scandaleux le fait que Poutine ait été accusé immédiatement par, euh.. bah comme d'hab' quoi : l'immense majorité de la presse mainstream. :feste:
Je regarderai ton lien un de ces 4, promis.

Christian a écrit :L'avion volait à 8 000 mètres d'altitude, méchante vision!

j'avoue..

Lambert85
Messages : 1471
Inscription : 23 nov. 2007, 02:48
Localisation : France

Re: L'obsession antirusse

Messagepar Lambert85 » 26 avr. 2016, 10:42

Confirmation que des russes ont mal interprêté l'enquète de l'émission Conspiracy Files.

mcmachin
Messages : 1588
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: L'obsession antirusse

Messagepar mcmachin » 25 mai 2016, 17:57

tenez, si ça intéresse quelqu'un de connaître quelques éléments qui poussent des gens à cultiver des visions paranoïaques de l'histoire : un petit scan d'un manuel d'histoire français..

Image

Reste à savoir comment les historiens présenteront la chose dans 30 ans.
Restons optimistes.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 3753
Inscription : 23 févr. 2012, 07:01

Re: L'obsession antirusse

Messagepar spin-up » 25 mai 2016, 18:36

Je vois rien d'inexact dans les deux descriptions.
Par contre je ne comprends pas ce que ca fait dans un livre d'histoire. Quelle est la source, la reference du livre?

mcmachin
Messages : 1588
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: L'obsession antirusse

Messagepar mcmachin » 25 mai 2016, 18:58

Bonne remarque. La photo a l'air toute fraîche.
MAGNARD semble être l'éditeur de ce bouquin destiné a priori aux collégiens.

Baf, j'ai bien vu dans un manuel destiné aux enseignants quelque chose du genre "antisionisme=antisémitisme". Explicitement.
Je suis donc relativement serein sur la factualité du machin, mais je peux me tromper.

ps : bon, sur l'exactitude de la chose, t'es vraiment un mec culotté, spin-up, mais c'est pour ça que je t'aime. :couple: Tu me donnes de la contradiction. (moins ces derniers temps, mais tu essayes, et la combativité c'est quelque chose que je respecte)

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 3753
Inscription : 23 févr. 2012, 07:01

Re: L'obsession antirusse

Messagepar spin-up » 25 mai 2016, 20:06

La source initiale et unique de cette image, c'est sputniknews, ce qui ne donne deja pas une grande credibilité a cette "info"
La photo montre une page avec en dessous la couverture d'un livre edité par MAGNARD mais rien ne prouve que c'est le meme livre, ca peut etre simplement posé dessus.
L'article ne dit pas le titre de l'ouvrage, ni la classe a laquelle il est destiné.

Et pour finir, juste au dessus des deux encadrés on peut lire un extrait d'un article du journal en ligne "atlantico" (dans un livre d'histoire?) daté du 23 octobre 2015.
Comment un manuel scolaire de l'annee 2015-2016 peut il avoir un extrait d'un article du 23 octobre 2015?

Bref, en absence de preuve plus convaincante, cette information n'est pas fiable.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 3931
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: L'obsession antirusse

Messagepar Christian » 26 mai 2016, 01:12

Ça vient d'un compte twitter... De quel livre?
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

mcmachin
Messages : 1588
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: L'obsession antirusse

Messagepar mcmachin » 26 mai 2016, 04:52

J'en sais rien, mais spin-up a raison, l'info n'est pas fiable.
Un coup dans l'eau pour moi.
Cela dit, en France, les programmes scolaires changent l'an prochain (réforme du collège).
Les nouveaux manuels sont disponibles.
Y a plus qu'à aller vérifier dans une librairie..

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 3753
Inscription : 23 févr. 2012, 07:01

Re: L'obsession antirusse

Messagepar spin-up » 26 mai 2016, 05:20

Tiens, je suis grand prince aujourd'hui: c'est effectivement la page 185 du manuel d'histoire geographie de 3eme des éditions MAGNARD pour l'année 2016-2017.

Mis a part ca:
"Poutine est un ex membre du KGB a la tete de la Russie depuis 1999, qui mène une politique autant interieure qu'exterieure autoritaire." Plutot, oui, et ca n'a rien d'un jugement moral ni d'une obsession anti-russe.

"Obama est président des USA depuis 2009, et normalement jusqu'en 2017, il a rompu avec les politiques belliqueuses de ses prédecesseurs et favorise la diplomatie et la negociation". Oui, on le lui reproche suffisamment.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3198
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: L'obsession antirusse

Messagepar PhD Smith » 27 mai 2016, 12:26

spin-up a écrit :"Poutine est un ex membre du KGB a la tete de la Russie depuis 1999, qui mène une politique autant interieure qu'exterieure autoritaire.".


L'information est exacte pour Vladimir: KGB et autocratie, vive l'URSS ! Pour un président américain, il faut remonter à Georges Bush père qui fut directeur de la CIA, mais Bush ne modifia pas la constitution pour rester président à vie :lol:
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 3931
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: L'obsession antirusse

Messagepar Christian » 27 mai 2016, 12:58

PhD Smith a écrit :
spin-up a écrit :"Poutine est un ex membre du KGB a la tete de la Russie depuis 1999, qui mène une politique autant interieure qu'exterieure autoritaire.".


L'information est exacte pour Vladimir: KGB et autocratie, vive l'URSS ! Pour un président américain, il faut remonter à Georges Bush père qui fut directeur de la CIA, mais Bush ne modifia pas la constitution pour rester président à vie :lol:


Heu... Poutine n'a pas modifié la constitution russe, il me semble. Il a joué sur le fait qu'une personne ne peut avoir que deux mandats de suite comme président et que rien n'interdit de se représenter plus tard en laissant passer un mandat.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3198
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: L'obsession antirusse

Messagepar PhD Smith » 27 mai 2016, 13:06

Poutine a quand même modifié ou fait modifier la constitution russe:
Wikipédia a écrit :Pour être candidat, une personne doit avoir au moins 35 ans et avoir résidé de manière permanente en Russie pendant 10 ans.

Jusqu'à l'élection présidentielle de 2008, le mandat présidentiel est de quatre ans renouvelable une fois consécutivement : il n'est donc pas possible d'effecteur trois mandats consécutifs, mais un candidat peut se représenter ultérieurement après une « pause » d'au moins une mandature, comme dans le cas de Vladimir Poutine. Le 26 novembre 2008, la Douma et le Conseil de la Fédération adoptent une révision constitutionnelle, proposée par Dmitri Medvedev, qui allonge la durée du mandat présidentiel de quatre à six ans. Cette mesure s'applique pour la première fois lors de l'élection présidentielle de 2012.

Medvedev a quand même nommé Valdimir premier ministre.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

mcmachin
Messages : 1588
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: L'obsession antirusse

Messagepar mcmachin » 27 mai 2016, 13:39

je voulais surtout parler de l'expression "autoritaire à l'extérieur", employée pour qualifier Poutine dans le manuel en question.
En attendant que dans un livre d'histoire pour les gosses, on qualifie les dirigeants du monde libre "d'autoritaires à l'extérieur" (rapport à l'Ukraine ou à la Libye, par exemple).
En attendant aussi qu'ils expliquent aux gosses que le pouvoir d'Obama semble plus que relatif.
:dort:
faut pas être pressé hein...

ps : cela dit, c'est anecdotique, tout dépend de la manière dont les profs d'histoire du secondaire traiteront la chose. Tout dépend de leur idéologie.


Revenir vers « Sujets de société »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit