L'avortement

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Luc Feron
Messages : 410
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: L'avortement

Messagepar Luc Feron » 15 mai 2017, 06:46

Raphaël a écrit :Encore quelques "lumineuses" révélations du Lévitique:


"L’impureté ",et revoilà les problèmes de sémantique, l’impureté des femmes durant leurs règles n’a rien d’insultant,c’est un constat lié au fait que les menstrues pourraient ,malgré le fait que la flore bactérienne vaginale soit bien conçue,les menstrues qui résultent de la chute de l’endomètre pourraient etre la source d’une certaine prolifération bactérienne.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Niddah

Quel gynécologue n’a pas retrouvé de tampons oubliés qui ont provoqué des infection vaginales ?

https://destinationsante.com/choc-toxiq ... minee.html

Pour le reste,il existe deux livres particulièrement complexes dans la Bible, ils comprennent des passages très mystérieux,il s’agit du Lévitique dans « l’Ancien «  et de l’Apocalypse dans le Nouveau Testament.
Je note la remarque que vous formulez mais je n’ai pas trop d’explication a vous donnez dans la mesure ou je ne sais pas exactement ce que l’auteur veut signifier par rapport à cette distinction entre la durée de la période qui suit l’accouchement d’une fille ou celle d’un garçon.
Une fois de plus ,c’est vous qui extrapolez sur le fait que cette ces raisons pourraient etre biologiques et prouveraient l’incompétence du Créateur.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 6981
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: L'avortement

Messagepar Nicolas78 » 15 mai 2017, 07:30

Luc a écrit :les menstrues qui résultent de la chute de l’endomètre pourraient etre la source d’une certaine prolifération bactérienne.

Pas plus que la chiasse chez un homme avant preuve du contraire.

Je note la remarque que vous formulez mais je n’ai pas trop d’explication a vous donnez dans la mesure ou je ne sais pas exactement ce que l’auteur veut signifier par rapport à cette distinction entre la durée de la période qui suit l’accouchement d’une fille ou celle d’un garçon.

Mais bien sur, c'est pas du tout suspect...se poser la question est inutile c'est ça ? ... :|

Cette ineptie à été "effacée" dans l'Islam (il me semble, c'est 40 jours de "purification", et ce peut importe le sexe du nouveau née).
Et même, mieux : l'Islam est apparue à une époque ou accoucher d'une fille était, selon les milieux, un malheur. Et cela menait, d'après le Coran (à vérifier historiquement, mais ça m’étonnerait pas que ça soit vrai) à un fort taux d’infanticide dirigé contre le sexe féminin.
L'Islam à donc tenté de contrevenir à cela (puisque la vie est sacrée, il faut un peut de cohérence non ?) avec quelques timides et furtives "reformes", du genres (parmi d'autres) :
Coran a écrit :Et lorsqu'on annonce à l'un d'eux une fille, son visage s'assombrit et une rage profonde [l'envahit]. Il se cache des gens, à cause du malheur qu'on lui a annoncé. Doit-il la garder malgré la honte ou l'enfouira-t-il dans la terre ? Combien est mauvais leur jugement !
Sourate 16 versets 58, 59.

Bref : reformes pour les femmes, remise en "cohérence" des "purifications" après l'accouchement...
Ça te fait quoi de voir que le Coran est plus cohérent que la Bible sur ce point, Luc ?

Moi je l'explique bien, l’éthique et les croyances, les habitudes, évoluent avec le temps. Religieuses et laïques. Peut importe.
Désormais c'est deux bouquins (Bible et Coran) sont as-been. 2000 et 1400 ans de retard, respectivement.
Si juger ces livres de manière anachronique n'est pas honnête de la part de certains athées, certains croyants font tout pour s'attirer cela...en essayant de nous faire croire que c'est livres serait encore valable de nos jours...(au quel cas, un jugement anachronique, donc à ne pas faire, devient quand même légitime).

Luc a écrit :Une fois de plus ,c’est vous qui extrapolez sur le fait que cette ces raisons pourraient être biologiques et prouveraient l’incompétence du Créateur.

Du tout. C'est raisons sont probablement sexistes, elles sont des croyances ancestrales. Cela ne prouve pas l'incompétence du créateur. Mais tend à prouver plus que sérieusement que la Bible (mais aussi le Coran, je te rassure) est d'origine et d'inspiration humaine. Point.

Aussi, que "Dieu" parle d'hérisson et de sauterelle en disant avant ET ensuite "Vous les regarderez comme impurs parmi tous les reptiles" est plus que suspect :lol:

Ps : c'est quand tu veut pour ma question sur l'homosexualité. C'est pas long :
Prend cette affirmation : "L'homosexualité est une maladie", cela est :
- Vrai
- Faux
-Autre/entre les deux (expliquer en quoi)
Dernière édition par Nicolas78 le 15 mai 2017, 08:16, édité 9 fois.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 2915
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: L'avortement

Messagepar LoutredeMer » 15 mai 2017, 07:40

Luc Feron a écrit :"L’impureté ",et revoilà les problèmes de sémantique, l’impureté des femmes durant leurs règles n’a rien d’insultant,c’est un constat lié au fait que les menstrues pourraient ,malgré le fait que la flore bactérienne vaginale soit bien conçue,les menstrues qui résultent de la chute de l’endomètre pourraient etre la source d’une certaine prolifération bactérienne.

Non! il s'agit d'accouchement, pas de menstrues dans le cas cité !

Voila maintenant que Luc Féron, nous gratifie d'une gentillesse supplémentaire :roll: . Les femmes menstruées et celles qui viennent d'accoucher sont des nids d'infection ! (et vous voulez que je reste calme... :mrgreen: )

PS : Peux-tu nous donner l'explication scientifique comme quoi une femme qui accouche est un nid d'infection (ainsi qu'une femme qui a ses règles) ? et pourquoi y a-t-il plus de risques d'infection si elle accouche d'un bébé féminin?

Tu t'enfonces, Luc...
Les boniments et l'hypocrisie sont deux supports des fausses croyances

Au lecteur : j'aime parfois pratiquer l'humour noir en évoquant des situations absurdes. Ne les reproduisez pas chez vous..

jean7
Messages : 1648
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: L'avortement

Messagepar jean7 » 15 mai 2017, 07:52

LoutredeMer a écrit :
Luc Feron a écrit :"L’impureté ",et revoilà les problèmes de sémantique, l’impureté des femmes durant leurs règles n’a rien d’insultant,c’est un constat lié au fait que les menstrues pourraient ,malgré le fait que la flore bactérienne vaginale soit bien conçue,les menstrues qui résultent de la chute de l’endomètre pourraient etre la source d’une certaine prolifération bactérienne.
Voila maintenant que Luc Féron, nous gratifie d'une gentillesse supplémentaire :roll: . Les femmes menstruées et celles qui viennent d'accoucher sont des nids d'infection !
Le plus fort va être de nous convaincre qu'à l'époque de la rédaction de la Bible la sémantique de l'impureté avait à voir avec la prolifération bactérienne... dont ils ignoraient tout.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5655
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: L'avortement

Messagepar Lulu Cypher » 15 mai 2017, 08:33

jean7 a écrit :Le plus fort va être de nous convaincre qu'à l'époque de la rédaction de la Bible la sémantique de l'impureté avait à voir avec la prolifération bactérienne... dont ils ignoraient tout.
Il n'en est pas à une incohérence près ... gageons qu'il élude le problème par un salto arrière du genre : "Dieu, lui le savait puisqu'il a créé les bactéries[1]" :mrgreen:

--------------------------------------------
[1] Bon, bien sur, on peut se poser la question, au mieux de la compétence, au pire de la perversion d'un Dieu qui créé volontairement un être impur pour mieux l'ostraciser par la suite .... à mon avis c'est un grand malade ... bien sur l'explication la plus parcimonieuse serait qu'il n'existe pas et que son "manuel utilsateur" ne soit que d'inspiration humaine.

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 2915
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: L'avortement

Messagepar LoutredeMer » 15 mai 2017, 08:44

Nicolas78 a écrit :Dernière édition par Nicolas78 le 15 mai 2017, 14:16, édité 9 fois.

Ah oui, quand meme.. :a2:
Les boniments et l'hypocrisie sont deux supports des fausses croyances

Au lecteur : j'aime parfois pratiquer l'humour noir en évoquant des situations absurdes. Ne les reproduisez pas chez vous..

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7275
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: L'avortement

Messagepar Raphaël » 15 mai 2017, 09:12

Luc Feron a écrit :Une fois de plus ,c’est vous qui extrapolez sur le fait que cette ces raisons pourraient etre biologiques et prouveraient l’incompétence du Créateur.

Biologique ou pas, ça reste sexiste.

De plus, ça ne prouve pas l'incompétence du Créateur mais ça prouve deux choses:

1- L'ignorance de ceux qui ont rédigé ces textes.

2- L'aveuglement de ceux qui croient y voir la signature d'un Créateur.

Un Créateur qui croirait qu'une chauve-souris est un oiseau et une sauterelle (ou une taupe, souris, hérisson, grenouille, limace) un reptile se disqualifierait lui-même. Pour moi la preuve est faite qu'il n'y a aucun Créateur dans ce livre de la Bible.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 6981
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: L'avortement

Messagepar Nicolas78 » 15 mai 2017, 09:33

LoutredeMer a écrit :
Nicolas78 a écrit :Dernière édition par Nicolas78 le 15 mai 2017, 14:16, édité 9 fois.

Ah oui, quand meme.. :a2:


Ouai je sais, j'y suis pas arrivé sur celui la :lol:
Des petits rajouts, et des fautes. Puis des balises mal faites...
Et encore je suis sur qu'il en reste pleins (des fautes) . Je suis un fan des edits, mais celui la est beau j'avoue hihi

Luc Feron
Messages : 410
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: L'avortement

Messagepar Luc Feron » 15 mai 2017, 12:12

LoutredeMer a écrit :Voila maintenant que Luc Féron, nous gratifie d'une gentillesse supplémentaire :roll: . Les femmes menstruées et celles qui viennent d'accoucher sont des nids d'infection ! (et vous voulez que je reste calme... :mrgreen: )

LoutredeMer, lisez plus attentivement ce que j’ai écrit et si vous n’êtes pas capable de comprendre ce que j’ai voulu exprimer dans un français contemporain, que je suppose limpide pour vous, alors je ne vois pas comment vous seriez apte à interpréter des passages bibliques déjà traduit d’une autre langue, j’ai de plus en plus l’impression que vous vous amusez à tirer sur le pianiste juste pour vous défoulez.
C’est raphaël qui est venu avec des extraits du Lévitique, il pioche inlassablement pour tenter de démontrer qu’un chrétien actuel possède encore la même mentalité que celle qu’il croit discerner dans des textes anciens, sans tenir compte de la sémantique ni de la rhétorique de l’époque.
Je luis ai répondu assez poliment je pense.

Mon épouse et moi avons eu 3 enfants, pour l’anecdote j’ai assisté en direct a toutes les naissances, ma femme a passé plusieurs jours en GHR (grossesse à haut risque ) pour des infections bactériennes qui risquaient de provoquer un accouchement prématuré, vous voyez que cela existe, est ce faire preuve de mépris ou de sexisme que parler d’infections bactériennes qui peuvent toucher les femmes ?
http://www.magicmaman.com/,lochies-pour ... 361044.asp

Extrait:Les lochies : quand s’inquiéter ?
Durant votre séjour à la maternité, les sages-femmes contrôleront régulièrement vos lochies. « On surveille la quantité des lochies, leur couleur, leur aspect, mais aussi leur odeur. Si elles ont une odeur fétide, si elles contiennent des caillots, si elles sont particulièrement abondantes, cela peut être le signe d’une infection de l’utérus due à une débris placentaire, un caillot de sang resté dans la cavité utérine», explique la sage-femme.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7275
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: L'avortement

Messagepar Raphaël » 15 mai 2017, 12:44

Luc Feron a écrit :C’est raphaël qui est venu avec des extraits du Lévitique, il pioche inlassablement pour tenter de démontrer qu’un chrétien actuel possède encore la même mentalité que celle qu’il croit discerner dans des textes anciens, sans tenir compte de la sémantique ni de la rhétorique de l’époque.

Non, ce que je démontre c'est qu'il n'y a pas plus de dieu créateur dans le Lévitique qu'il y en a dans Mein Kampf. Les deux sont haineux et abjects.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 6981
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: L'avortement

Messagepar Nicolas78 » 15 mai 2017, 12:58

Raphaël a écrit :
Luc Feron a écrit :C’est raphaël qui est venu avec des extraits du Lévitique, il pioche inlassablement pour tenter de démontrer qu’un chrétien actuel possède encore la même mentalité que celle qu’il croit discerner dans des textes anciens, sans tenir compte de la sémantique ni de la rhétorique de l’époque.

Non, ce que je démontre c'est qu'il n'y a pas plus de dieu créateur dans le Lévitique qu'il y en a dans Mein Kampf.
POUA ! :sniper:

Extrait:Les lochies : quand s’inquiéter ?
Durant votre séjour à la maternité, les sages-femmes contrôleront régulièrement vos lochies. « On surveille la quantité des lochies, leur couleur, leur aspect, mais aussi leur odeur. Si elles ont une odeur fétide, si elles contiennent des caillots, si elles sont particulièrement abondantes, cela peut être le signe d’une infection de l’utérus due à une débris placentaire, un caillot de sang resté dans la cavité utérine», explique la sage-femme.

Et c'est vrai. Sauf que le "mystère", comme tu le dit toi même, réside dans le fait que la "convalescence purificatrice" est de durée différente selon si on accouche d'une fille ou d'un garçon. Heureusement le Coran à vite arrangé ça ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 2915
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: L'avortement

Messagepar LoutredeMer » 15 mai 2017, 13:21

Luc Feron a écrit : LoutredeMer, lisez plus attentivement ce que j’ai écrit et si vous n’êtes pas capable de comprendre ce que j’ai voulu exprimer dans un français contemporain, que je suppose limpide pour vous, alors je ne vois pas comment vous seriez apte à interpréter des passages bibliques déjà traduit d’une autre langue.

Et comment toi, serais-tu apte plus qu'un autre à interpréter des passages bibliques déjà traduit d’une autre langue? permets-moi d'etre sceptique suite à tes explications vaseuses sur l'amour et le respect dans le couple...

j’ai de plus en plus l’impression que vous vous amusez à tirer sur le pianiste juste pour vous défoulez.

Vraiment? je me suis pourtant disciplinée et adoucie, tu pourrais me complimenter.. :mrgreen: Penses-tu que me stigmatiser alors que tu formules de nouvelles faussetés qui exigent rectification et que tu n'as toujours pas répondu à mes questions du post précédent, ainsi qu'a des questions d'autres intervenants, soit honnete?


C’est raphaël qui est venu avec des extraits du Lévitique,

Et c'est Luc Feron qui cite inlassablement des extraits de la bible depuis 6 mois...


Mon épouse et moi avons eu 3 enfants, pour l’anecdote j’ai assisté en direct a toutes les naissances, ma femme a passé plusieurs jours en GHR (grossesse à haut risque ) pour des infections bactériennes qui risquaient de provoquer un accouchement prématuré, vous voyez que cela existe, est ce faire preuve de mépris ou de sexisme que parler d’infections bactériennes qui peuvent toucher les femmes ?
http://www.magicmaman.com/,lochies-pour ... 361044.asp

Personne n'est à l'abri d'une infection, ni homme ni femme. Tu sembles associer la grossesse et l'infection, preuve que tu réfléchis dans le meme sens que la bible, dont tu dis pourtant qu'il faut en faire une interprétation "moderne". Alors non, en général, quand on est enceinte, on ne fait pas d'infection...Mais on peut aussi en faire dans de rares cas comme pour tout, et cette infection peut également etre antérieure à la grossesse.

Pour reprendre le Lévitique ici on notera que l'homme est considéré impur quand il a une gonorrhée. Homme : gonorrhée - Femme : règles. La bible met donc dans le meme sac règles et gonorrhée. Sympathique... :roll: :roll:

Parce que Luc, les tampons, du temps de Jésus-christ, ca n'existait pas :roll: . Ma grand-mère m'a expliqué les galères du temps où les tampons n'existaient pas (ni les serviettes d'ailleurs). En gros : des couches textiles (comme pour les bébés avant la couche-culotte) qu'il fallait replier et épingler et laver. Le sans s'écoulait librement donc pas de risque d'infection. Ce qui peut provoquer une infection, c'est le blocage du sang à l'intérieur par le tampon et peut dans des cas extremement rares provoquer un choc toxique en faisant se surdévelopper un staphylocoque doré s'il est dejà présent (oui un tampon ca se change régulièrement hein).

Le problème en l'occurrence n'est donc pas les règles, ni le tampon, mais la présence chez certains humains de staphylocoque doré.

Concernant les débris placentaires éventuels, eh bien Nicolas vient d'y repondre. Pas mieux :mrgreen:
Les boniments et l'hypocrisie sont deux supports des fausses croyances

Au lecteur : j'aime parfois pratiquer l'humour noir en évoquant des situations absurdes. Ne les reproduisez pas chez vous..

Luc Feron
Messages : 410
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: L'avortement

Messagepar Luc Feron » 15 mai 2017, 13:46

Nicolas78 a écrit :Et c'est vrai. Sauf que le "mystère", comme tu le dit toi même, réside dans le fait que la "convalescence purificatrice" est de durée différente selon si on accouche d'une fille ou d'un garçon. Heureusement le Coran à vite arrangé ça ! :lol:


"La convalescence purificatrice "….Apres avoir mis au monde, une femme a besoin de laisser ses organes génitaux se remettre de l’accouchement avant de reprendre une activité sexuelle,nous sommes bien d'accord la dessus.

https://www.topsante.com/couple-et-sexu ... ment-72213

Extrait : Le col de l'utérus restant ouvert, il est déconseillé d'avoir des relations sexuelles après l'accouchement pendant au moins trois à quatre semaines, de manière à éviter les infections. Des bactéries risqueraient de s'introduire dans le vagin et de remonter plus facilement dans l'utérus.

Encore des risques d’infections à signaler à LoutredeMer qui me donne des cours sur les tampons comme si j’étais un demeuré , de toute manière je la trouve plutôt sympa, allez bisous LoutredeMer!

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 3813
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: L'avortement

Messagepar unptitgab » 15 mai 2017, 13:47

mise à part chez quelques femmes qui peuvent connaitre une relation douloureuse alors que les anglais débarquent, il n'y a aucune contre indication médicale aux rapports sexuels pendant les règles. L'argument sanitaire est bidon.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
nikola
Messages : 638
Inscription : 19 mars 2015, 03:13

Re: L'avortement

Messagepar nikola » 15 mai 2017, 14:02

Luc Feron a écrit :Mon épouse et moi avons eu 3 enfants, pour l’anecdote j’ai assisté en direct a toutes les naissances, ma femme a passé plusieurs jours en GHR (grossesse à haut risque ) pour des infections bactériennes qui risquaient de provoquer un accouchement prématuré, vous voyez que cela existe, est ce faire preuve de mépris ou de sexisme que parler d’infections bactériennes qui peuvent toucher les femmes ?


C’est normal : c’est vagin PUIS anus et pas le contraire. Combien de fois va-t-il falloir l’expliquer ? :lol:
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.

-+- Cavanna, François -+-

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1142
Inscription : 28 août 2013, 14:36
Localisation : france

Re: L'avortement

Messagepar 86lw » 15 mai 2017, 14:20

unptitgab a écrit :mise à part chez quelques femmes qui peuvent connaitre une relation douloureuse alors que les anglais débarquent, il n'y a aucune contre indication médicale aux rapports sexuels pendant les règles. L'argument sanitaire est bidon.

De toute façon, quand dans la Bible on trouve "impur" et "impureté", il faut entendre que cela déplait à Dieu. Les Hébreux étaient à mon avis assez incultes en terme de précautions sanitaires ( ils n'étaient pas les seuls dans ce cas à l'époque).
Supposer des soucis d'hygiène là où la femme est considérée comme impure parce que femme, c'est penser que des interdits alimentaires comme le porc, les crustacés ou de la viande cuite dans du lait, du beurre ou de la crème relèvent de la diététique moderne...
Luc Feron ne peut comprendre qu'il faut considérer la Bible uniquement comme un texte antique, qu'on peut éventuellement tenir en haute estime, à l'instar de l'Iliade, de l'Odyssée, du Mahabharata... mais surtout pas pour régler sa vie.
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 3949
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: L'avortement

Messagepar MaisBienSur » 15 mai 2017, 15:24

nikola a écrit :C’est normal : c’est vagin PUIS anus et pas le contraire. Combien de fois va-t-il falloir l’expliquer ? :lol:

Et l'oral ? :a4:
Avant ? Entre ? Après ? :lol:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7275
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: L'avortement

Messagepar Raphaël » 15 mai 2017, 15:35

Luc Feron a écrit :C’est raphaël qui est venu avec des extraits du Lévitique, il pioche inlassablement pour tenter de démontrer qu’un chrétien actuel possède encore la même mentalité que celle qu’il croit discerner dans des textes anciens, sans tenir compte de la sémantique ni de la rhétorique de l’époque.

Luc Feron a écrit :Pour le reste,il existe deux livres particulièrement complexes dans la Bible, ils comprennent des passages très mystérieux,il s’agit du Lévitique dans « l’Ancien « et de l’Apocalypse dans le Nouveau Testament.


Dans ce cas pourquoi tu nous sers le verset suivant comme s'il n'avait rien de mystérieux et devait être interprété au pied de la lettre ?

Lévitique 18:22
Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination.


Faudrait te décider ... Est-ce une abomination au même titre qu'une chauve-souris est un oiseau et un hérisson un reptile ? Est-ce qu'on doit interpréter les versets sur un pied d'égalité ou bien on a le droit de choisir ceux qui devraient être considérés comme "mystérieux" selon que ça heurte ou non nos convictions personnelles ?

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 6981
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: L'avortement

Messagepar Nicolas78 » 15 mai 2017, 17:13

Luc a écrit : "La convalescence purificatrice "….Apres avoir mis au monde, une femme a besoin de laisser ses organes génitaux se remettre de l’accouchement avant de reprendre une activité sexuelle,nous sommes bien d'accord la dessus.


Je me cite :

Et c'est vrai. Sauf que le "mystère", comme tu le dit toi même, réside dans le fait que la "convalescence purificatrice" est de durée différente selon si on accouche d'une fille ou d'un garçon. Heureusement le Coran à vite arrangé ça !


Le mystère reste entier...

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 3813
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: L'avortement

Messagepar unptitgab » 15 mai 2017, 17:28

Nicolas78 a écrit :la "convalescence purificatrice" est de durée différente selon si on accouche d'une fille ou d'un garçon.

Oh cela doit tenir de la genèse, la femme est plus pécheresse que l'homme, elle a désobéi à dieu en cherchant à connaître. Cela montre aussi que dieu apprécie les cons, ceux qui suivent et ne sont pas curieux, et rejette l'intelligence.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 6981
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: L'avortement

Messagepar Nicolas78 » 15 mai 2017, 18:06

Mais non mais non, il à peut-être juste des problèmes de vue. C'est rien. Il à répondu à 20% de ma question car il n'a peut-être vue que 20% de ma phrase.
C'est un bon début ! (l’optimisme, c'est super cool, ça rend heureux [et beau] :a2: )

Luc Feron
Messages : 410
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: L'avortement

Messagepar Luc Feron » 16 mai 2017, 00:08

Nicolas78 a écrit :Mais non mais non, il à peut-être juste des problèmes de vue. C'est rien. Il à répondu à 20% de ma question car il n'a peut-être vue que 20% de ma phrase.
C'est un bon début ! (l’optimisme, c'est super cool, ça rend heureux [et beau] :a2: )


J’ai parfaitement lu votre phrase Nicolas 78 ,comme je vous l’ai dit précédemment,moi non plus je ne m’explique pas cette difference de durée entre le fait d’avoir accouché d’une fille ou d’un garçon,mais rien ne dit que écart se justifierait pour des raisons biologiques.
A l’attention de Raphaël,un petit exemple de ce qui peut etre considéré comme mystérieux ou non dans un écrit.

Jacques est le fils de Jean = pas mystérieux.

Pierre est le fils du poisson et de la matrice lune = Mystérieux.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 2915
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: L'avortement

Messagepar LoutredeMer » 16 mai 2017, 05:30

Luc Feron a écrit : Encore des risques d’infections à signaler à LoutredeMer qui me donne des cours sur les tampons comme si j’étais un demeuré


:a2: Oui je sais que tu sais. Mais ton argumentaire est bati de telle façon à associer le tampon comme une cause d'infection durant les règles alors qu'il est question de commenter une source biblique. Il en résulte une incohérence anachronique nuisant à ton argumentaire, tu vois? :
"L’impureté ",et revoilà les problèmes de sémantique, l’impureté des femmes durant leurs règles n’a rien d’insultant,c’est un constat lié au fait que les menstrues pourraient ,malgré le fait que la flore bactérienne vaginale soit bien conçue,les menstrues qui résultent de la chute de l’endomètre pourraient etre la source d’une certaine prolifération bactérienne.
lien

Quel gynécologue n’a pas retrouvé de tampons oubliés qui ont provoqué des infection vaginales ?
lien


Je mets ici le doigt sur la fragilité de la formulation et de l'interprétation d'écrits. Je l'ai interprété de cette manière, et toi autrement. Et c'est bien le problème de la bible, chacun l'interprète à la manière qu'il l'arrange.


Il est donc important de s'exprimer clairement et sans ambiguité. Car cette ambiguité, tu continues à l'alimenter en disant plus loin à Nicolas :
moi non plus je ne m’explique pas cette difference de durée entre le fait d’avoir accouché d’une fille ou d’un garçon,mais rien ne dit que écart se justifierait pour des raisons biologiques.


Or comme il t'a été répondu, il y avait peu ou pas de connaissances biologiques durant l'antiquité donc cette prérogative de la bible ne peut pas se baser sur une constatation biologique.

Ne reposant pas sur des faits constatés et vérifiés, cette instruction a donc une autre raison, "que tu ne t'expliques pas". Disons plutot que tu ne trouves pas d'interprétation qui vous arrange toi et ta foi. Ce qui remet en cause toutes les interprétations de la bible, dont la tienne, qu'elles soient modernes ou non.


Le col de l'utérus restant ouvert, il est déconseillé d'avoir des relations sexuelles après l'accouchement pendant au moins trois à quatre semaines, de manière à éviter les infections. Des bactéries risqueraient de s'introduire dans le vagin et de remonter plus facilement dans l'utérus.

Encore des risques d’infections à signaler à LoutredeMer

Encore une fois tu ne lis que superficiellement : "Des bactéries risqueraient de s'introduire dans le vagin et de remonter plus facilement dans l'utérus." Cela veut dire que la femme est saine mais qu'elle risque d'attraper une infection de l'extérieur, à savoir : son mari. La femme est saine, c'est le milieu extérieur qui est susceptible d'etre "impur" pour elle, tu comprends?

Cela dit, question douleur, confort et désir mutuel, les règles et l'après-accouchement ne sont pas idéaux pour des rapports. Mais cela n'a rien à voir avec une question de "pureté", et "d'impureté", et surtout de différence entre bébé fille ou de bébé garçon.
Les boniments et l'hypocrisie sont deux supports des fausses croyances

Au lecteur : j'aime parfois pratiquer l'humour noir en évoquant des situations absurdes. Ne les reproduisez pas chez vous..

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 6981
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: L'avortement

Messagepar Nicolas78 » 16 mai 2017, 05:36

Luc a écrit : mais rien ne dit que écart se justifierait pour des raisons biologiques.

Effectivement, rien ne le dit, et rien ne dit l'inverse. C'est un sacré argument par l’ignorance. Non pas que cela soit impossible, mais bien parce-que c'est peut probable compte tenu que ce passage est cohérent avec les croyances erronées de l'époques sur les femmes. L'excuse de l’ignorance biologique actuelle est "valable" (grosses guillemets), mais pèse peut face à la cohérence historique au sujet de la femme dans la Bible.
D'ailleurs, le livre religieux suivant (Coran) et qui est d'ailleurs ouvertement inspiré de la Bible (d'on le prophète est reconnue comme tel par les Musulmans) ayant apparue dans la région à corrigé cela (40 jours, peut importe le sexe du nouveau née)...les "croyances" avec.
Ça ne te met pas la puce à l'oreille de voir que le Coran est plus cohérent et propose des "réformes rhetorique" concernant la femme par rapport à la Bible ? Et ce en concordance avec l’éthique de l'époque et les problemes de l'époques ?
Dernière édition par Nicolas78 le 16 mai 2017, 06:22, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4261
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: L'avortement

Messagepar eatsalad » 16 mai 2017, 06:06

LoutredeMer a écrit :Mais ton argumentaire est bati de telle façon à associer le tampon comme une cause d'infection durant les règles alors qu'il est question de commenter une source biblique. Il en résulte une incohérence anachronique nuisant à ton argumentaire, tu vois? :


en fait ce n'est pas vraiment anachronique :

Le temps où il n'y avait pas de protections

"Depuis l'aube de l'humanité, les femmes ont utilisé diverses méthodes pour recueillir leur flux menstruel, y compris l'utilisation de sortes de tampons : en 1550 avant Jésus-Christ, les femmes égyptiennes plaçaient des bandes ouatées dans leur vagin, tandis que celles de la Grèce antique utilisaient des compresses enroulées autour d'un morceau de bois. Mais sous l'influence des différentes religions, ces méthodes ont rapidement été considérées comme tabou, considérant que l'insertion d'un objet dans le vagin ne pouvait être qu'un péché. Aussi, au Moyen-Age, les femmes ne portaient plus de protection, , ni même de sous-vêtements d'ailleurs! Leurs jupons remplissant eux-mêmes ce double rôle. C'est qu'à l'époque, la femme "indisposée", comme on l'appelle, fait peur et on lui prête même des pouvoirs maléfiques. La théorie de la "saignée" s'impose : selon cette croyance ancienne (et qui remonte à Hippocrate), les règles permettent d'évacuer par le sang, déchets et autres impuretés. "

Ajout : je parle juste de l'existence de tampon, le discours de Luc me parait quant à lui anachronique, pour notre époque :)
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran


Revenir vers « Sujets de société »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : palma34