L'avortement

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Luc Feron
Messages : 305
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: L'avortement

Messagepar Luc Feron » 21 avr. 2017, 06:40

Nicolas78 a écrit :Que pense tu de ce couple ?

Subitement….Michel tombe follement amoureux d’Alpine et décide de quitter Micheline…..

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 6315
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: L'avortement

Messagepar Nicolas78 » 21 avr. 2017, 06:44

Ou, subtilement, Michel s'ennuis de Micheline ou ne se sent pas la libre, et la quitte...
Moi aussi je sais jouer à l'enfant, et tirer en dehors de la cible Luc...

Puis tu sais, la séparation c'est un risque à prendre dans n'importe quel type de couple pour n'importe quelles raisons (genre, tout type de couple).
Arrête de déplacer les poteaux et répond à ma question si tes un homme honnête.

Et le premier couple (celui qui est fidèle, qui s'aime, et qui se fait plaisir sexuellement, mais n'est pas marié) ? T'en pense quoi de celui-la ?

MBS a écrit :Une Alpine de 30 ans ?

Bha oui quoi, Michel, Micheline, Alpine.
Mais attend, j'ai pas encore parlé de la sœur d'Alpine, Megane (et de sa belle sœur, Velsatis, mais elle est moche) :lol:

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 3605
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: L'avortement

Messagepar unptitgab » 21 avr. 2017, 07:01

Luc Feron a écrit :Subitement….Michel tombe follement amoureux d’Alpine et décide de quitter Micheline…..

Ceci n'est même pas une obligation, un ami d'enfance de mon père a vécu une histoire de plus de trente avec une femme également amoureuse d'un autre homme qui était au courant sans que cela pose le moindre problème, les deux était à l'enterrement de l'ami de mon père et le chagrin était présent chez les deux.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2156
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: L'avortement

Messagepar Cogite Stibon » 21 avr. 2017, 08:13

Luc Feron a écrit :
Cogite Stibon a écrit :Et pour la contraception en dehors de ce cas, vous en dites quoi ?

Comme je vous vois déjà arrivé avec vos gros sabots

Ah bon ? Sérieusement, vous vous moquez du monde ! Ca doit faire 30 fois que je vous pose la même question, et que vous répondez à côté ! Mes intentions sont claires et explicites, contrairement aux votres.

Luc Feron a écrit : je vous envoie d’emblée le lien en précisant que les mouvements protestants ne sont pas tous uniformes, c’est même leur particularité et que ma sensibilité est fondamentalement européenne, nous ne sommes nullement contre l’usage du préservatif dans la mesure où il a un impact positif sur la réduction des IVG.

Et votre position à vous sur la contraception, en dehors des couples mariés ? Non, toujours pas ?

Luc Feron a écrit : Je reviendrais plus en détail sur vos questions ,sur la conception de la sexualité et du mariage telle que prévue dans la Genèse, après votre lecture…..http://doc.hubsante.org/doc_num.php?explnum_id=5323

Je ne vous crois plus. Vous n'avez manifestement pas l'intention de répondre à mes questions, sinon, depuis le temps, vous l'auriez fait. Votre façon de poser des conditions à vos réponse est malhonnête.


Sinon, on sait ce que deviens Micheline
Image
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 3959
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: L'avortement

Messagepar eatsalad » 21 avr. 2017, 08:25

Cogite Stibon a écrit :Sinon, on sait ce que deviens Micheline
Image


Seul le train ne lui ai pas passé dessus ?
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Luc Feron
Messages : 305
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: L'avortement

Messagepar Luc Feron » 21 avr. 2017, 11:25

Nicolas78 a écrit :Arrête de déplacer les poteaux et répond à ma question si tes un homme honnête.

Et le premier couple (celui qui est fidèle, qui s'aime, et qui se fait plaisir sexuellement, mais n'est pas marié) ? T'en pense quoi de celui-la ?

Marier veut dire lier de manière telle que des témoins, un système puisse reprendre les clauses de la promesse sincere,les rappeler et les faire valoir de bon droit tant sur le plan légal que moral.
Un couple non marié tient comme une maison bâtie sur le sable, moi je préfère le roc comme fondation.
La sexualité participe à 2 objectifs, la procréation et la consolidation du couple, y compris par les sacrifices qu’elle impose comme par exemple s’abstenir d’aller consommer ailleurs.
L’infidélité ou la non exclusivité des sentiments envers le conjoint est quasi toujours ingérable dans un système monogame, elle crée la dévalorisation, la suspicion, la jalousie de l’autre et donc la fragilisation du couple, sur fond de ressentiment elle peut entrainer la rupture de l’union.
La réussite de ce type de relation triangulaire ou plus est totalement hasardeuse dans le temps, on progresse en terrain miné, moi je n’y crois pas.
Vous pouvez vous payez une superbe fracture de la mâchoire par retour de la manivelle ….et si c’est pour mettre du piment, c’est souvent dans les yeux plutôt que dans la vie sexuelle qu’on le ressent généralement, l’enfer y en a qui aiment ça.

matador
Messages : 250
Inscription : 23 janv. 2011, 17:25

Re: L'avortement

Messagepar matador » 21 avr. 2017, 11:36

Luc, juste comme ça... si j ai les doigts collés parce que je n ai pas suivi tes conseils, je fais quoi? :oops:

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 6315
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: L'avortement

Messagepar Nicolas78 » 21 avr. 2017, 12:03

Luc a écrit :Marier veut dire lier de manière telle que des témoins, un système puisse reprendre les clauses de la promesse sincere,les rappeler et les faire valoir de bon droit tant sur le plan légal que moral.

Des témoins ? Promesses sincères ? Ok.
Apparemment ça suffit pas à rendre heureux, ni à garantir la sincérité, la durée, la morale, et la neutralité des témoins j'en parle même pas.

Et d'un point de vue légal, désolé, un couple stérile et sans enfants peut tout à fait se passer de la "Mama justice" pour s'entendre en cas de séparation. Comme des grands.
D'ailleurs, des concubins peuvent aller chercher des avocats (scoop).

Et tu sais quoi ? On à inventé le mariage civile...pour les droits et les obligation morales. C'est pas beau ça ?

Un couple non marié tient comme une maison bâtie sur le sable, moi je préfère le roc comme fondation.

Tu connait pas le taux de divorce en Europe ou quoi ?
Désolé, mais c'est pas un argument ça, c'est une comparaison hautement foireuse.

On passera qu'un sable heureux est possiblement plus beau à vivre qu'un roc triste.

La sexualité participe à 2 objectifs, la procréation et la consolidation du couple

Plutôt faux, un couple stérile ou qui n'est plus fertile utilisera le sexe pour toutes les raisons SAUF la procréation.
Faits : il y à des millions et des millions de personnes stériles, et bcp on une sexualité.

L’infidélité ou la non exclusivité des sentiments envers le conjoint est quasi toujours ingérable dans un système monogame

...Quel mangifique truisme logique...et en plus discutable (ni faux, ni vrai)...et une énième affirmation non-étayée de ta part.
Certains couples s'en sortent bien, d'autres en souffrent mais moins que si ils était fidèles. D'autres en souffrent plus. D'autres ne peuvent pas, d'autres y sont très heureux, d'autres mal-heureux ... et beaucoup passent par plusieurs de ces phases...etc etc etc

la dévalorisation, la suspicion, la jalousie de l’autre et donc la fragilisation du couple

Parce-que la possession, la jalousie sans raison, la dévalorisation de la liberté, c'est mieux ?

La réussite de ce type de relation triangulaire ou plus est totalement hasardeuse dans le temps, on progresse en terrain miné, moi je n’y crois pas


Tu à le droit de pas y croire, moi j'y croit moyen par exemple. Mais je comprend les fidèles, les infidèles, et ceux qui font les deux.

Mais vue que tes sourd comme un pot.
Je RE, RE, RE, RE pose ma question :
Et le premier couple (celui qui est stérile, fidèle, qui s'aime, et qui se fait plaisir sexuellement, mais n'est pas marié) ? T'en pense quoi de celui-la ? Car tu n'y à pas répondu, que part des comparaisons foireuses ou des affirmations fausses...

J'ajoute donc une option bonus pour le coté morales et droits : Et qu'en pense tu d'eux, du premier couple, si ils sont mariés civilement ? Ce qui leur procure des droits et des obligations morales...?
Dernière édition par Nicolas78 le 21 avr. 2017, 12:19, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 6315
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: L'avortement

Messagepar Nicolas78 » 21 avr. 2017, 12:14

matador a écrit :Luc, juste comme ça... si j ai les doigts collés parce que je n ai pas suivi tes conseils, je fais quoi? :oops:

Tu va te laver les mains ;)

Luc Feron
Messages : 305
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: L'avortement

Messagepar Luc Feron » 21 avr. 2017, 12:59

Cogite Stibon a écrit :
Et pour la contraception en dehors de ce cas, vous en dites quoi ?

La contraception ne me pose aucun probleme,je vais prendre une analogie avec la ceinture de sécurité, pour empêcher les jeune de rouler à tombeau ouvert, je dois les convaincre du danger de la vitesse, mon objectif est d’éviter le drame, je ne vais pas opter pour une stratégie stupide, voir criminelle, qui consisterait à retirer les ceintures des véhicule en extrapolant sur le fait que la peur de passer à travers le pare pire en cas d’impact allégerait leur pied sur l’accelerateur,ce serait d’autant plus idiot que la ceinture les protège même a basse vitesse.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 6999
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: L'avortement

Messagepar Raphaël » 22 avr. 2017, 06:28

Luc Feron a écrit :Un couple non marié tient comme une maison bâtie sur le sable, moi je préfère le roc comme fondation.

Y'a des exceptions: si on est riche et de sexe masculin, le mariage est toujours très risqué, presque autant que du sable mouvant.

http://www.journaldemontreal.com/2015/05/15/un-divorce-unique-au-quebec

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/proces/201602/02/01-4946636-des-centaines-de-millions-en-jeu-dans-un-divorce.php

https://www.challenges.fr/patrimoine/divorces-trop-couteux-les-riches-preferent-desormais-le-pacs-au-mariage_134194

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 6315
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: L'avortement

Messagepar Nicolas78 » 22 avr. 2017, 07:53

Haaa, les problemes de milliardaires. Rendez-vous compte, passer de 300M€ à 150M€ c'est dramatique :lol:

Je pense que le plus dramatique pour eux, c'est de devoir faire attention, non stop, aux faux sentiments des autres.

Luc Feron
Messages : 305
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: L'avortement

Messagepar Luc Feron » 23 avr. 2017, 00:54

Nicolas78 a écrit : Je RE, RE, RE, RE pose ma question :
Et le premier couple (celui qui est stérile, fidèle, qui s'aime, et qui se fait plaisir sexuellement, mais n'est pas marié) ? T'en pense quoi de celui-la ? Car tu n'y à pas répondu, que part des comparaisons foireuses ou des affirmations fausses...

J'ajoute donc une option bonus pour le coté morales et droits : Et qu'en pense tu d'eux, du premier couple, si ils sont mariés civilement ? Ce qui leur procure des droits et des obligations morales...?

Nous touchons ici à la notion d’exemplarité,de cohérence pour les jeunes générations, l’union labile est soit potentiellement irresponsable,soit elle peut inciter à l’irresponsabilité car il n’existe aucun engagement formel par la parole donnée,l’amour se prouve justement en se déclarant obligé envers l’autre,en se plaçant sous la dépendance de l’autre,légalement,moralement et dans la durée face a la société.Pourquoi accorderiez- vous plus de droit,de protection légale a votre organisme bancaire plutôt qu’a votre compagne .Drôle de hiérarchie…..Votre banquier vous octroie t’il un prêt hypothécaire en dehors de tout contrat officiel ?

Pour les protestants le mariage civil est à la fois indispensable et parfaitement suffisant,il n’existe d’ailleurs pas de mariage religieux a proprement parlé,il n’y a donc pas de deuxième mariage a l’Église mais bien une bénédiction du mariage civil qui n’est absolument pas obligatoire.
La bénédiction de l'union peut d’ailleurs se pratiquer ailleurs que dans une Église,dans la salle ou l’on mange et fête le mariage par exemple.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 6315
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: L'avortement

Messagepar Nicolas78 » 23 avr. 2017, 07:57

Luc a écrit : l’union labile est soit potentiellement irresponsable,soit elle peut inciter à l’irresponsabilité car il n’existe aucun engagement formel par la parole donnée

Quest-ce que t'en sais ? Tu sort ça de ta thèse en socio ?
Apparemment les mariages classiques ne garantissent plus rien. Enfin, pas apparement non...

l’amour se prouve justement en se déclarant obligé envers l’autre,en se plaçant sous la dépendance de l’autre

Le mariage ne garantit en rien l'obligation de rester. Et le non mariage pourrait même réussir mieux ça les couples n'ont plus besoin d’être autant dépendant qu'avant. Et la dépendance, il faudrait la définir, si il s'agit de rendre deux adultes responsables incapables de se débrouiller seul en cas de besoin...bof (m'enfin j'imagine que tu parlait pas de ça).

Pourquoi accorderiez- vous plus de droit,de protection légale a votre organisme bancaire plutôt qu’a votre compagne . Votre banquier vous octroie t’il un prêt hypothécaire en dehors de tout contrat officiel ?

Je voit pas le rapport.
Si je suis en couple et non marié, et que ma copine et citoyenne, elle à des droits et moi aussi.
Comme je te l'ai déjà montré, énormément de droits et de lois s'appliquent en dehors même du mariage du simple fait que se sont la deux citoyens.

Pour les protestants le mariage civil est à la fois indispensable et parfaitement suffisant,il n’existe d’ailleurs pas de mariage religieux a proprement parlé,il n’y a donc pas de deuxième mariage a l’Église mais bien une bénédiction du mariage civil qui n’est absolument pas obligatoire.
La bénédiction de l'union peut d’ailleurs se pratiquer ailleurs que dans une Église,dans la salle ou l’on mange et fête le mariage par exemple.

Haaaa, intéressant. Evidemment les Protestants rejetant les autorités humaine religieuses (enfin non, quelques une sauf les leurs). Ils ne rejettent point la Bible pour autant.
Donc tu admet, au moins pour le couple fertile et pacsé, ayant passé des test MST, qu'ils peuvent utiliser le sexe uniquement par plaisir et amour, sans aucune notion de procréation ? (et qu'ils n'ont de compte à rendre à personne la dessus, et que leurs pratique n'est donc pas une dérive ?).
Et tu est pour la laïcité non ?
Donc tu admet que ce couple n'a d’ailleurs aucunement besoin de rendre des compte à Dieu pour leurs pratique sexuelle dénuée de toute notion de procréation, si ils ne sont pas croyant et en on donc le droit ?

Luc Feron
Messages : 305
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: L'avortement

Messagepar Luc Feron » 23 avr. 2017, 21:17

Nicolas78 a écrit : Donc tu admet, au moins pour le couple fertile et pacsé, ayant passé des test MST, qu'ils peuvent utiliser le sexe uniquement par plaisir et amour, sans aucune notion de procréation ? (et qu'ils n'ont de compte à rendre à personne la dessus, et que leurs pratique n'est donc pas une dérive ?).
Et tu est pour la laïcité non ?
Donc tu admet que ce couple n'a d’ailleurs aucunement besoin de rendre des compte à Dieu pour leurs pratique sexuelle dénuée de toute notion de procréation, si ils ne sont pas croyant et en on donc le droit ?

Vos conclusions par rapport à ce que j’admets sont fausses ,d’abord laïc ne signifie pas incroyant,il désigne toute personne qui n’exerce pas un ministère officiel dans l’Église ou encore toute individu qui respecte la neutralité nécessaire entre le pouvoir spirituel et le pouvoir politique.
Dans la Bible,le fait d’avoir des rapports sexuels entre personnes d’état civil non mariées s’appelle de la fornication,cette dernière est interdite par Dieu.
Dans l’esprit de la Bible,le mariage doit etre reconnu, administré et protégé par les autorités du pays.
Hébreux 13:4 Que le mariage soit tenu en honneur à tous égards, et le lit sans souillure; mais Dieu jugera les fornicateurs et les adultères.
Juger ne signifie pas automatiquement condamner,tout dépendra de vos circonstances atténuantes,de la prise de conscience que vous aviez ou non de commettre le mal au moment des faits et puis Dieu pardonne celui qui se repent sincèrement.
Chaque membre du foyer matrimonial,donc enfant compris,doit bénéficier de la plus haute sécurité possible en terme d’obligations légales et de droits civils qui découlent du caractère marital de l’union,c’est donc bien le mariage civil qui correspond le plus à cette aspiration.
Un simple exemple, dans le cas du pacs,les droits de l’enfant dépendent du bon vouloir du père qui doit le reconnaître,et ne parlons même pas du cas ou le père décéderait pendant la grossesse,ce qui priverait l’enfant de toute filiation s’il n’y a pas eu de reconnaissance anticipée de la part du géniteur défunt.
En terme de responsabilités et de protections légales contractuelles,le pacs est bien inférieur au mariage,dans cette logique,le pacs ne peut pas se substituer au mariage.

Esprit de la Réforme

Extrait : Pluralisme : la liberté de conscience entraîne automatiquement une pluralité d’opinions, de prises de position. Chez les réformés il n’y a pas de prêt-à-penser qui ferait d’eux un bloc monolithique. C’est à la fois leur force et leur faiblesse car il est quasi impossible de ranger sous une seule bannière les positions des réformés sur des sujets politiques (on trouve des protestants dans tous les partis), éthiques (les débats font rage sur l’homosexualité, l’avortement, l’euthanasie,…), économiques (les libéraux se confrontent aux adeptes du socialisme…). Mais pour tous la culture du débat reste une valeur essentielle.
Un esprit démocratique : par rapport à la structure pyramidale de l’Église catholique, le protestantisme se veut davantage démocratique. Chez nous, pas de hiérarchie, pas de pouvoirs particuliers réservés aux pasteurs, mais une organisation démocratique aux niveaux local, régional ou national : chaque fois, après débats, les décisions sont votées par des assemblées où les pasteurs ne peuvent jamais être plus nombreux que les laïcs.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 6999
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: L'avortement

Messagepar Raphaël » 23 avr. 2017, 23:31

Luc Feron a écrit :Dans la Bible,le fait d’avoir des rapports sexuels entre personnes d’état civil non mariées s’appelle de la fornication,cette dernière est interdite par Dieu.
Dans l’esprit de la Bible,le mariage doit etre reconnu, administré et protégé par les autorités du pays.
Hébreux 13:4 Que le mariage soit tenu en honneur à tous égards, et le lit sans souillure; mais Dieu jugera les fornicateurs et les adultères.

Ah oui, les Épîtres de Paul ... Le moins qu'on puisse dire c'est que ce prétendu messager de Dieu ne fait pas l'unanimité chez ceux qui croient en l'Évangile.

http://la-veritable-lumiere.over-blog.com/article-saul-de-tarse-paul-disciple-de-jesus-de-nazareth-62547726.html

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 6315
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: L'avortement

Messagepar Nicolas78 » 24 avr. 2017, 04:55

Luc a écrit : Vos conclusions par rapport à ce que j’admets sont fausses

J'ai eu un faux espoir. C'est rien.
Dans l’esprit de la Bible,le mariage doit être reconnu, administré et protégé par les autorités du pays.

Mais c'est le cas pour le pacs. Que pense tu du pacs, clairement et sans détour ? Accepté ou pas ?
Si oui, alors pas besoin d’intégrer la religion, ni Dieu, dans cette reconnaissance.

Juger ne signifie pas automatiquement condamner

On est d'accord.

tout dépendra de vos circonstances atténuantes,de la prise de conscience que vous aviez ou non de commettre le mal au moment des faits et puis Dieu pardonne celui qui se repent sincèrement.

C'est pas le sujet. Je parle de votre jugement. Laisse donc le jugement de Dieu à Dieu. Si il existe.

Chaque membre du foyer matrimonial,donc enfant compris,doit bénéficier de la plus haute sécurité possible en terme d’obligations légales et de droits civils qui découlent du caractère marital de l’union,c’est donc bien le mariage civil qui correspond le plus à cette aspiration.
Un simple exemple, dans le cas du pacs,les droits de l’enfant dépendent du bon vouloir du père qui doit le reconnaître

1 - Des couples sans enfants, ça existe
2 - Ou voit tu que le pacs donne tout pouvoir au père (le bon vouloir...c'est tout pouvoir) ? Est-ce encore une de tes thèse personnelle ?
Les pouvoirs sont avant tout dans les mains des avocats selon les lois (qui n'on rien à voir avec le mariage)...le pacs protège moins bien les conjoints, les enfants, c'est bcp moins évident.
http://www.aufeminin.com/je-me-marie-au ... 60553.html
https://pacs.ooreka.fr/comprendre/pacs-et-enfants

J'ai l'impression que tu croit plus en tes idées, qu'a Dieu...

Ta donc toujours PAS répondu à une de mes question.
Je la Re,Re,Re,Re,Re pose :
Que pense tu de ce couple, fertile (donc sans enfant, et ne pouvant en avoir un), dépisté des MST, pacsé...à t'il le droit de faire du sexe sans considération de reproduction ?
Oui ? Ou non ?
C'est simple non ?

Doit-je l’écrire en corps 400pt pour que tu y réponde ?


Revenir vers « Sujets de société »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit