L'avortement

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Luc Feron
Messages : 409
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Encore une petite pub.

Messagepar Luc Feron » 18 avr. 2017, 14:06


Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 6821
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: L'avortement

Messagepar Nicolas78 » 18 avr. 2017, 14:56

Non seulement ce site n'est pas un organisme de santé et d’éducation. De plus ce site ne représente en rien LSDQ ou quelques personnes ici ayant pu faire l’apologie du sexe n'impliquant pas la reproduction (on les cherche toujours).
Mais en plus le site ne dit pas que le sexe n'induit pas la reproduction ou devrait être fait sans se protéger...
Ce genre de site cible un public généralement mature ou en age d'avoir une certaine éducation sexuel (je dit éducation, pas nécessairement activité), qui sais que le sexe, bha ça fait des enfants.

Bref, encore une pierre dans l'eau...

C'est un peut comme si je te balançait une phrase de la Bible, hors contexte, du genre :
Car le nom de dieu est blasphémé à cause de vous parmi les nations, comme il est écrit. Enfin les juifs deviennent les ennemis de tout les hommes
Pour affirmer que la Bible est un ouvrage antisémite. En fait elle l'est un peut d'ailleurs :lol: Après, en replaçant ça dans le contexte de l'époque, et dans la région, et en admettant que Jésus fut Juif, ça rend moins impressionnant.
Ouai ta compris, tu fait pire que ça avec tes "exemples"...

Et puis pourquoi pas me dire que certains buralistes vendent des cigarettes sans parler des risques que représente la fumée (mais sans les cacher non-plus), et que donc cela serait la preuve que les cigarettes sont globalement vendues comme étant sans risques (alors que c'est parfaitement l'inverse).

Ridicule...

Sinon, que pense tu des femmes ménopausées ? Et des hommes qui on subis un vasectomie ?
Eu ne risque rien avec le sexe. Au pire des MST, mais si ils se protègent il peuvent très très largement les limiter. Et puis ils sont grand et entièrement responsable (contrairement à un fœtus). Alors, ils on le droit de se faire plaisir eux ou pas ?

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5593
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Encore une petite pub.

Messagepar Lulu Cypher » 18 avr. 2017, 17:53


Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Luc Feron
Messages : 409
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: Encore une petite pub.

Messagepar Luc Feron » 19 avr. 2017, 02:28


Attention qu’en matière de ringardise,le temps est en train de révéler tout aussi bruyamment les soixante-huitards attardés.

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2290
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: L'avortement

Messagepar Cogite Stibon » 19 avr. 2017, 03:37

Bonjour Luc,

Pourriez-vous répondre aux questions qui vous sont posées, et prendre en compte les arguments qu'on vous présente ?

Cogite
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4189
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: L'avortement

Messagepar eatsalad » 19 avr. 2017, 04:02

Nicolas78 a écrit :et en admettant que Jésus fut Juif, ça rend moins impressionnant.


Tu veux dire qu'il n'est pas portuguais ?

Jésus le vrai, l'unique
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Luc Feron
Messages : 409
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: L'avortement

Messagepar Luc Feron » 19 avr. 2017, 05:54

Cogite Stibon a écrit :Bonjour Luc,

Pourriez-vous répondre aux questions qui vous sont posées, et prendre en compte les arguments qu'on vous présente ?

Cogite

Je ne peux évidemment pas vous répondre en quelques lignes sans etre incomplet.
En gros, éduquer les jeunes au pourquoi faire l’amour et avec qui plutôt que simplement le comment faire l’amour,c’est vous qui inventez les interdictions ou les dissuasions en matière de contraception.
Sachant que la contraception n’est pas fiable à 100 % dans son usage typique,ils doivent la considérer pour ce qu’elle est vraiment,c’est a dire un moyen de diminuer considérablement les grossesses sans forcement les prévenir totalement,donc il vaudrait mieux privilégier la qualité relationnel et affective du couple dans la durée en étant prêt a assumer le rôle de parents si besoin est,c’est en fait le modèle du mariage qui, lorsqu’il est réussi est infini plus enrichissant que les coups d’un soir insignifiants,et pour le réussir il y a des règles a suivre qui ,je vous le dis tout de suite, sont en totale opposition avec la conception consumériste de la sexualité qui s’est installée depuis des décennies dans nos sociétés.
Le mariage compris offre plus de plaisir sexuel qu’une enfilade de butinages irresponsables,c’est un ancien dragueur qui vous le dit.
Après on pourra entrer dans les détails suivant vos questions.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 3651
Inscription : 23 févr. 2012, 07:01

Re: L'avortement

Messagepar spin-up » 19 avr. 2017, 06:12

Luc Feron a écrit :il vaudrait mieux privilégier la qualité relationnel et affective du couple dans la durée en étant prêt a assumer le rôle de parents si besoin est,c’est en fait le modèle du mariage qui, lorsqu’il est réussi est infini plus enrichissant que les coups d’un soir insignifiants,et pour le réussir il y a des règles a suivre qui ,je vous le dis tout de suite, sont en totale opposition avec la conception consumériste de la sexualité qui s’est installée depuis des décennies dans nos sociétés.

J'attends impatiemment le jour ou ceux qui pronent ce modele conjugual (dont on peut tout a fait vanter les mérites) comprendront que JAMAIS il n'a été largement adopté, y compris chez les croyants, et qu'il faut simplement tenir compte de cet état de fait.

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4189
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: L'avortement

Messagepar eatsalad » 19 avr. 2017, 06:15

Luc Feron a écrit :...c’est en fait le modèle du mariage qui, lorsqu’il est réussi est infini plus enrichissant que les coups d’un soir insignifiants,et pour le réussir il y a des règles a suivre qui ,je vous le dis tout de suite, sont en totale opposition avec la conception consumériste de la sexualité qui s’est installée depuis des décennies dans nos sociétés.

Le mariage compris offre plus de plaisir sexuel qu’une enfilade de butinages irresponsables,c’est un ancien dragueur qui vous le dit.
Après on pourra entrer dans les détails suivant vos questions.


Bonjour,

la "conception consumériste de la sexualité" comme vous l'appelez ne semble pas être apparu récemment.

Il fut même une époque assez lointaine, où l'état et les religieux géraient des bordels :

Quand la prostitution était sacrée

A Paris, l’Eglise catholique exploitait 3000 bordels et 40 000 prostituées : mères célibataires, vierges violées, veuves ou répudiées

"Les causes anthropologiques
L’Église contrôle la sexualité pour garantir des héritiers légitimes"
....
"Une nécessité sociale de la chrétienté
Un mal nauséabond pour prévenir la fornication et l’adultère
Saint Augustin à propos de la prostitution au 5ème siècle : « Supprimez les prostituées, vous troublerez la société par le libertinage »."

"Les bordels de l’Église, un mal naturel pour éviter le péché
Au Moyen Âge, les responsables de l’ordre public, municipalités, seigneurs laïcs ou ecclésiastiques (évêques, abbés et pape), organisent progressivement la prostitution, déjà à partir du XIIe siècle, et surtout à partir du XIVe siècle, en tirant un profit financier. On trouve même des bordels possédés par des monastères ou des chapitres. La prostitution est toujours considérée comme naturelle, comme un moindre mal. Au cœur des cités méridionales, les maisons de fillettes, les châteaux gaillards et autres maisons lupanardes deviennent des institutions municipales, entretenues et inspectées par les consuls."
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 6821
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: L'avortement

Messagepar Nicolas78 » 19 avr. 2017, 06:27

Luc a écrit : Sachant que la contraception n’est pas fiable à 100 % dans son usage typique,ils doivent la considérer pour ce qu’elle est vraiment,c’est a dire un moyen de diminuer considérablement les grossesses sans forcement les prévenir totalement,donc il vaudrait mieux privilégier la qualité relationnel et affective du couple dans la durée en étant prêt a assumer le rôle de parents si besoin est


Après on pourra entrer dans les détails suivant vos questions.


C'est l’hôpital qui se fout de la charité ça...les autres entre dans les détails à ta place depuis des pages entières...
C'est insultant comme manière de débattre.

Je t'en ai posée plein de questions, d'autres aussi, et tu répond sciemment à coté de la plaque sans te faire chier et ce en balançant juste un ou deux liens triés sur le volet, tu troll... Puis tu utilise des comparaisons totalement foireuses. Tellement foireuses qu'elles sont même à ton désavantage parce-que tu ne prend absolument aucun moment pour les analyser (tu rush sur Google en dirigeant ta recherche et balance un truc sans même réfléchir au contexte).

Sinon, que pense tu des femmes ménopausées ? Et des hommes qui on subis un vasectomie ?
Eux ne risque rien avec le sexe. Au pire des MST, mais si ils se protègent il peuvent très très largement les limiter. Et puis ils sont grand et entièrement responsable (contrairement à un fœtus). Alors, ils on le droit de se faire plaisir eux ou pas ?

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5593
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Encore une petite pub.

Messagepar Lulu Cypher » 19 avr. 2017, 08:50

Luc Feron a écrit :Attention qu’en matière de ringardise,le temps est en train de révéler tout aussi bruyamment les soixante-huitards attardés.
Ouf je suis rassuré ... il n'y a sans doute personne de plus à l'opposé que moi d'un soixante-huitard (attardé ou non) .... bien sur tout ça était de l'humour[1] (cf. ma signature) ... mais c'est de ma faute : on ne fait pas d'humour avec quelqu'un qui en est pas mal dépourvu ... je vais de ce pas faire acte de contrition : le méat de coule pas, le méat ne coule pas (oups désolé). :arrow:

PS : je rappelle que rejeter un moyen contraceptif sous le fallacieux prétexte que sont efficacité n'est pas absolue est d'une bêtise légèreté qui frise le ridicule ... la seule manière d'appliquer un moyen d'une efficacité de 100% est l'abstinence totale et non l'application d'une morale coercitive religieuse ou non.

---------------------------------------------------
[1] mais après tout ce n'est pas pire que ton modèle biblique incestueux

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2290
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: L'avortement

Messagepar Cogite Stibon » 19 avr. 2017, 09:40

Bonjour Luc,

Luc Feron a écrit : Je ne peux évidemment pas vous répondre en quelques lignes sans etre incomplet.

Vous pouvez faire une réponse détaillée, je la lirais.

Luc Feron a écrit : En gros, éduquer les jeunes au pourquoi faire l’amour et avec qui

C'est à dire ? Pourquoi et avec qui doit-on faire l'amour, selon vous ? Pourquoi et avec qui en doit-on pas faire l'amour, selon vous ?
Luc Feron a écrit : plutôt que simplement le comment faire l’amour,

Plutôt que signifie-t-il "à la place de" ou "en complément de" , dans cette phrase ?

Luc Feron a écrit :c’est vous qui inventez les interdictions ou les dissuasions en matière de contraception.

Je n'invente rien, je vous pose une question ! A laquelle vous ne répondez pas, d'ailleurs. Quel discours tenez-vous aux jeunes concernant la contraception ?

Luc Feron a écrit :Sachant que la contraception n’est pas fiable à 100 % dans son usage typique,

Personne ne prétends le contraire. Reste que le taux d'échec en usage typique dépends très fortement de la qualité de l'éducation sexuelle qui est faite. Aux USA, où l'éducation sexuelle, sous influence des bigots, se résume le plus souvent à prôner l'abstinence, le taux d'échec en usage typique est 3 fois supérieur à celui en France.

Luc Feron a écrit :ils doivent la considérer pour ce qu’elle est vraiment,c’est a dire un moyen de diminuer considérablement les grossesses sans forcement les prévenir totalement,
Qui a prétendu le contraire ?

Luc Feron a écrit :donc il vaudrait mieux privilégier la qualité relationnel et affective du couple dans la durée

Quel rapport ? En quoi la qualité relationnelle et affective du couple dans la durée s'oppose-t-elle à la contraception ?

Luc Feron a écrit : en étant prêt a assumer le rôle de parents si besoin est,

Pourquoi un couple devrait-il se passer de contraception et prendre le risque d'avoir un enfant si cela ne corresponds pas à leurs aspirations et à leurs capacités, à ce moment là ?

Luc Feron a écrit :c’est en fait le modèle du mariage qui, lorsqu’il est réussi

Et quel en est le taux de réussite en usage typique ?

Luc Feron a écrit :est infini plus enrichissant que les coups d’un soir insignifiants,

Fausse alternative. Il y a d'autres formes de relations de couple que le modèle du mariage religieux et les coups d'un soir insignifiants.

Luc Feron a écrit :et pour le réussir il y a des règles a suivre

Pouvez-vous nous éclairer sur ces règles, et en quoi elles sont nécessaires à une relation de couple réussie ?

Luc Feron a écrit :qui ,je vous le dis tout de suite, sont en totale opposition avec la conception consumériste de la sexualité qui s’est installée depuis des décennies dans nos sociétés.
Le mariage compris offre plus de plaisir sexuel qu’une enfilade de butinages irresponsables,c’est un ancien dragueur qui vous le dit.

Vous semblez surtout incapable de concevoir une relation qui ne soit pas :
- soit du butinage irresponsable, en considérant l'autre comme un objet à consommer
- soit l'application rigide d'un carcan de règles extérieures.
Sincèrement, je vous plains. Mais heureusement, beaucoup de gens savent se sortir de cette fausse alternative

Luc Feron a écrit :Après on pourra entrer dans les détails suivant vos questions.

Commencer par répondre à mes première questions, vous venez encore de les esquiver.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Luc Feron
Messages : 409
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: L'avortement

Messagepar Luc Feron » 19 avr. 2017, 13:19

Nicolas78 a écrit :Sinon, que pense tu des femmes ménopausées ? Et des hommes qui on subis un vasectomie ?
Eux ne risque rien avec le sexe. Au pire des MST, mais si ils se protègent il peuvent très très largement les limiter. Et puis ils sont grand et entièrement responsable (contrairement à un fœtus). Alors, ils on le droit de se faire plaisir eux ou pas ?

Sur le plan des grossesses non désirées, ils ne risquent pas grands chose effectivement, maintenant je suis prêt à parier qu’une femme mature et ménopausée, seule pour diverses raisons, cherche d’avantage à trouver un homme sincère, responsable,comprehensif,attentionné plutôt qu’une pompe à vélo pour s’éclater et je gage que les plus frivoles prolongent en fait des habitudes qu’elles ont acquissent dans leur plus jeune temps, c’est en tout cas ce que j’ai déjà pu observer.

Luc Feron
Messages : 409
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: L'avortement

Messagepar Luc Feron » 19 avr. 2017, 13:57

Cogite Stibon a écrit :
Luc Feron a écrit : En gros, éduquer les jeunes au pourquoi faire l’amour et avec qui

C'est à dire ? Pourquoi et avec qui doit-on faire l'amour, selon vous ? Pourquoi et avec qui en doit-on pas faire l'amour, selon vous ?
Luc Feron a écrit : plutôt que simplement le comment faire l’amour,

Plutôt que signifie-t-il "à la place de" ou "en complément de" , dans cette phrase ?

Je pense que si une fille veut éviter un avortement, elle devrait s’abstenir de faire l’amour avec un garçon qui n’est pas capable d’assumer une paternité, ce qui ne signifie en rien qu’elle ne doit pas prendre de contraception si les deux ne désirent pas avoir d’enfant à ce moment-là, bien au contraire, vous saisissez le processus de responsabilisation, après tout, c’est elle qui en subit toutes les conséquences physiques et psychologiques, non ?
Un couple engagé dans la durée dispose de tout le temps et de toutes les informations nécessaires pour mettre au point ses " techniques amoureuses ", de même qu’il existe des médecins pour pratiquer un avortement, il existe des gynecologues,sexologues ou autre pour prodiguer tous les conseils nécessaires et palier a toutes les situations problématiques dans la pratique de la sexualité au sein de ce même couple.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 3785
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: L'avortement

Messagepar unptitgab » 19 avr. 2017, 15:18

Luc Feron a écrit :Je pense que si une fille veut éviter un avortement, elle devrait s’abstenir de faire l’amour avec un garçon qui n’est pas capable d’assumer une paternité,...

Euh, si une femme avorte c'est qu'elle ne veut pas de cette maternité, pas que le mec ne veut de paternité, sur ce sujet c'est la femme qui décide pas l'homme. Ainsi vous voulez priver de sexualité les femmes qui ne veulent pas d'enfants, pour diverses raisons, professionnelles, détestation des enfants, désir d'une vie libre de contraintes etc qui les regardent elles et uniquement elles et qui sont tout à fait légitimes.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Luc Feron
Messages : 409
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: L'avortement

Messagepar Luc Feron » 20 avr. 2017, 04:19

unptitgab a écrit : Euh, si une femme avorte c'est qu'elle ne veut pas de cette maternité, pas que le mec ne veut de paternité, sur ce sujet c'est la femme qui décide pas l'homme.

Cessez de ramper devant le féminisme idiot.
En démocratie,si vous êtes un homme responsable, rien ne vous oblige moralement a coucher avec une femme, et si elle même est responsable,rien ne l’oblige moralement a coucher avec vous…. En dehors de tout engagement mutuel.
Voilà bien pourquoi les relations extraconjugales sont source de tant de désordre, d’irresponsabilité,de lâcheté de confusion et de drame .

Conjugalité
Extrait: Le mot « conjugalité » est entré dans Le Petit Larousse au début des années 2000 avec la définition « État de conjoint ; vie conjugale », le mot « conjoint » étant défini comme « Chacun des époux considéré par rapport à l'autre. » et le mot « époux » étant défini comme « Personne unie à une autre par le mariage. »6,7.



Synonymes d’unir…..Attacher, marier.

attacher, marier


Marc 10.7 c'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme,
10.8 et les deux deviendront une seule chair. Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair.


Dans le mariage un enfant se conçoit a 2,se décide a 2 ,s’assume a 2, c’est ce qu'une vrai femme attend d’un vrai homme d’ailleurs.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 3785
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: L'avortement

Messagepar unptitgab » 20 avr. 2017, 04:46

Luc Feron a écrit :
Marc 10.7 c'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme,
10.8 et les deux deviendront une seule chair. Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair.


Dans le mariage un enfant se conçoit a 2,se décide a 2 ,s’assume a 2, c’est ce qu'une vrai femme attend d’un vrai homme d’ailleurs.

Désolé pour la grossièreté il y a un moment où le discourt devient tellement immonde que quelques gros mots ne sont pas bien grave vis-à-vis de celui-ci, mais Luc comprenez que je pisse sur la bible, surtout quand cela emmène le discours bien puant qui voudrait qu'il y ait de vraies femmes ou de vrais hommes, que sont tous ceux qui ne suivent pas votre morale archaïque? Des anormaux? Des parias? Sont ils comme le préconisait Luther, le salopard promoteur de l'évangélisme que vous revendiquez, du bois de bûcher? Ces fausses femmes et ces faux hommes vous emmerdent à la diarrhée Luc et cela ne pourra qu'améliorer l'odeur qui vous poursuit.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 6821
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: L'avortement

Messagepar Nicolas78 » 20 avr. 2017, 06:19

Luc Feron a écrit :
Nicolas78 a écrit :Sinon, que pense tu des femmes ménopausées ? Et des hommes qui on subis un vasectomie ?
Eux ne risque rien avec le sexe. Au pire des MST, mais si ils se protègent il peuvent très très largement les limiter. Et puis ils sont grand et entièrement responsable (contrairement à un fœtus). Alors, ils on le droit de se faire plaisir eux ou pas ?

Sur le plan des grossesses non désirées, ils ne risquent pas grands chose effectivement, maintenant je suis prêt à parier qu’une femme mature et ménopausée, seule pour diverses raisons, cherche d’avantage à trouver un homme sincère, responsable,comprehensif,attentionné plutôt qu’une pompe à vélo pour s’éclater et je gage que les plus frivoles prolongent en fait des habitudes qu’elles ont acquissent dans leur plus jeune temps, c’est en tout cas ce que j’ai déjà pu observer.


Non seulement tu ne répond pas du tout à ma question...mais en plus ce que tu raconte après est largement discutable.
Donc je vais déjà reformuler ma question avec un petit énoncé :

Énoncé : En Europe, il y à des millions d'hommes ayant subis une vasectomie. On peut raisonnablement penser que certains d'entre eux (donc entre quelques milliers, voir millions) ne désir pas tous de relation longue. Ou même sont en relation stable (et son même mariés), et ont aussi des relations courtes à coté.
Il existe aussi des millions d'homme naturellement infertiles. Cad qui n'ont pas choisie de l’être mais vivent et on une vie sexuelle.
Question : Tout c'est hommes, d'après toi, peuvent t'ils avoir du sexe par plaisir sans penser à la procréation (avec leurs propre femme, et en se protégeant des MST si c'est pas le cas, bien sur) ?

Merci de répondre à la question de façon précise, et pas à autre chose...

Quand à ton affirmation que les femmes ménopausées veulent des relations stables, parce-que c'est ce que tu voit. Ri-di-cule.
Alors, je ne nie pas que c'est le cas de beaucoup d'entre elles, non non, je nie que cela soit une généralité.
Tu est biaisé Luc... Moi je voit tout à fait l'inverse...(Ya pas mal de séparations à des ages compris entre 40 et 60 ans dans mon entourage). Il serait donc bon que tu apprenne à fréquenté différent type de personnes (ou d’arrêté de croire tes expériences sont des preuves généralisés concernant les aspirations de l’humanité...).

Quelle non-réponse va tu inventer maintenant ?

Dernière question :
Que pense tu de l'intervention d'Eatsalad qui prouve que le "free funny sexe" était déjà une coutume bien encrée avant ce siècle, et même une pratique contrôlée par certaines autorités religieuses (Chrétienne) ? Pourquoi tu ignore sa contribution (alors que c'est une des plus étayée depuis plusieurs pages) ?

Luc Feron
Messages : 409
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: L'avortement

Messagepar Luc Feron » 20 avr. 2017, 10:10

unptitgab a écrit :..... mais Luc comprenez que je pisse sur la bible, surtout quand cela emmène le discours bien puant qui voudrait qu'il y ait de vraies femmes ou de vrais hommes

Une vraie femme et un vrai homme ne tiennent normalement plus des raisonnements puérils, comprenez le comme cela.
1 Corinthiens 13.11
Lorsque j'étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant; lorsque je suis devenu homme, j'ai fait disparaître ce qui était de l'enfant.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 6821
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: L'avortement

Messagepar Nicolas78 » 20 avr. 2017, 10:54

Luc a écrit : Une vraie femme et un vrai homme ne tiennent normalement plus des raisonnements puérils

Parce-que toi, bien sur, tu n'en à aucun raisonnement puérils (surtout quand tu balance des liens qui ne répondent pas à une question pour répondre à une question, quand tu affirme à coup de statistiques que tu ne comprend pas, ou quand tu démontre ton ignorance des pratiques sexuelles avant ce siècle voir te ta propre religion)...juste les autres on des raisonnements puérils...c'est bien connus.
N'est ce pas la un comportement d'enfant (que bcp d'adulte garde à vie) ?

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 3785
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: L'avortement

Messagepar unptitgab » 20 avr. 2017, 11:41

Luc Feron a écrit :Une vraie femme et un vrai homme ne tiennent normalement plus des raisonnements puérils, comprenez le comme cela.
1 Corinthiens 13.11
Lorsque j'étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant; lorsque je suis devenu homme, j'ai fait disparaître ce qui était de l'enfant.

Le normatif biblique, si vous êtes incapable d'en sortir tant pis pour vous, il y a des personnes libres sur cette planète, ceux que je plains profondément ce sont vos enfants que vous choisissiez d'être un soumis peu me chaut, mais que vous imposiez votre normalisation est inquiétant, que feriez vous si l'un d'eux est homosexuel, tombe enceinte sans vouloir du lardon? Des anormaux selon votre traité de la bêtise humaine.
La morale n'a rien d'universelle et vouloir comme vous le faite l'imposer comme si c'était une norme à respecter est le prémisse de toute dictature, celles-ci fixent des normes comportementales et tous ceux s'en écartant doivent être châtiés et la tyrannie commence dans les familles quand parce qu'engluées dans leur bible elles bannissent leur fille mère ou leur fils gay, d'ailleurs j'en profite pour rappeler que ces victimes de leurs parents ont le droit de porter plainte contre eux et de leur exiger une pension alimentaire jusqu'à ce qu'ils soient autonomes financièrement même au delà de leur majorité légale.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2290
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: L'avortement

Messagepar Cogite Stibon » 20 avr. 2017, 12:37

Luc Feron a écrit :Je pense que si une fille veut éviter un avortement, elle devrait s’abstenir de faire l’amour avec un garçon qui n’est pas capable d’assumer une paternité,

Sa revient à "pas de relation sexuelles en dehors du mariage" ou pas ?

Luc Feron a écrit :ce qui ne signifie en rien qu’elle ne doit pas prendre de contraception si les deux ne désirent pas avoir d’enfant à ce moment-là, bien au contraire,

Et pour la contraception en dehors de ce cas, vous en dites quoi ?

Luc Feron a écrit : vous saisissez le processus de responsabilisation, après tout, c’est elle qui en subit toutes les conséquences physiques et psychologiques, non ?

J'ai bien vu que si un type fait un enfant à une femme et n'assume pas derrière, vous estimez que c'est la faute de la femme. Nous n'avons pas la même vision des responsabilités.

Luc Feron a écrit :Un couple engagé dans la durée dispose de tout le temps et de toutes les informations nécessaires pour mettre au point ses " techniques amoureuses ", de même qu’il existe des médecins pour pratiquer un avortement, il existe des gynecologues,sexologues ou autre pour prodiguer tous les conseils nécessaires et palier a toutes les situations problématiques dans la pratique de la sexualité au sein de ce même couple.
Et dans les autres cas, ceinture ?
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Luc Feron
Messages : 409
Inscription : 03 juin 2016, 11:05

Re: L'avortement

Messagepar Luc Feron » 20 avr. 2017, 14:49

Cogite Stibon a écrit :Et pour la contraception en dehors de ce cas, vous en dites quoi ?

Comme je vous vois déjà arrivé avec vos gros sabots je vous envoie d’emblée le lien en précisant que les mouvements protestants ne sont pas tous uniformes, c’est même leur particularité et que ma sensibilité est fondamentalement européenne, nous ne sommes nullement contre l’usage du préservatif dans la mesure où il a un impact positif sur la réduction des IVG.
Je reviendrais plus en détail sur vos questions ,sur la conception de la sexualité et du mariage telle que prévue dans la Genèse, après votre lecture…..
http://doc.hubsante.org/doc_num.php?explnum_id=5323

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 6821
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: L'avortement

Messagepar Nicolas78 » 21 avr. 2017, 05:07

Michel est un homme qui à eu une vasectomie et est en couple avec Micheline qu'il connait depuis 15ans.
Ils n'ont pas de MST et se font dépister régulièrement. Il font l'amour comme des lapins, et sans capote, rien, nada. Ils aiment ça. Ils s'aiment aussi.
Mais voila, ils ne sont pas mariés.

Que pense tu de ce couple ?

Scénario alternatif un peut plus complexe.
Michel est toujours ce même homme, stérile, comme il en existe des millions, et il aime toujours Micheline. Il ne se voit pas la quitter. Mais à coté, parfois, Michel côtoie Alpine, une jeune femme de 30 ans qui se satisfait d'une relation indépendante. Ils on passé tout les deux des test MST et le font régulièrement, ils n'en on pas, et en plus utilisent un préservatif. Autant dire que le risque est très faible et que Michel à plus de chance de mourir d'une grosse grippe ou d'une maladie nosocomiale suite aux soins apportés après une fracture du pénis que d'attraper une MST grave (genre entre chose qu'un pauvre herpes). Et les deux s'envoient en l'air de temps en temps. Ils se respectent et s'aiment même d'une certaine façon.

Optionnellement : Micheline est au courant de cette relation, et n'a rien contre. Ou n'est pas au courant, mais n'a rien contre l'idée de la liberté potentielle de son concubin.

Que pense tu de ce couple ?

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 3858
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: L'avortement

Messagepar MaisBienSur » 21 avr. 2017, 06:04

Nicolas78 a écrit :Michel côtoie Alpine, une jeune femme de 30 ans

Que pense tu de ce couple ?

Une Alpine de 30 ans ?

Image

:mrgreen:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...


Revenir vers « Sujets de société »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit