UQAM et liberté d'expression

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

UQAM et liberté d'expression

#1

Message par Kraepelin » 25 févr. 2017, 17:44

Un reportage de Radio Canada sur la fascistes de gauche de l'UQAM. Regarder la deuxième vidéo sur la liberté d'expression.

http://ici.radio-canada.ca/grandmontreal/corde-sensible
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4153
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: UQAM et liberté d'expression

#2

Message par Invité » 25 févr. 2017, 17:55

Kraepelin a écrit :Un reportage de Radio Canada sur la fascistes de gauche de l'UQAM. Regarder la deuxième vidéo sur la liberté d'expression.

http://ici.radio-canada.ca/grandmontreal/corde-sensible
La question que je me pose c'est à quel point les absurdités de la gauche (extrême ou pas) n'en pousse pas plusieurs dans le camp des démagogues à la Trump. Bref qu'ils sont trop idiots pour voir à quel point ils nuisent à leur cause.

J'ai fait mes études à l'UQAM et même si je n'ai pas assisté a des excès aussi prononcé que ceux d'aujourd'hui, j'ai quand même senti cette pression de la gauche à faire taire ceux qui ne pensent pas comme elle.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: UQAM et liberté d'expression

#3

Message par Kraepelin » 25 févr. 2017, 18:00

Invité a écrit :
Kraepelin a écrit :Un reportage de Radio Canada sur la fascistes de gauche de l'UQAM. Regarder la deuxième vidéo sur la liberté d'expression.

http://ici.radio-canada.ca/grandmontreal/corde-sensible
La question que je me pose c'est à quel point les absurdités de la gauche (extrême ou pas) n'en pousse pas plusieurs dans le camp des démagogues à la Trump. Bref qu'ils sont trop idiots pour voir à quel point ils nuisent à leur cause.

J'ai fait mes études à l'UQAM et même si je n'ai pas assisté a des excès aussi prononcé que ceux d'aujourd'hui, j'ai quand même senti cette pression de la gauche à faire taire ceux qui ne pensent pas comme elle.
Moi je suis de gauche et j'ai honte, franchement honte!

BocK-Côté commente à sa façon
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 1606
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04
Localisation : Bananistan.

Re: UQAM et liberté d'expression

#4

Message par lefauve » 25 févr. 2017, 22:18

Je connais bien cette gauche pour les voir observé sur leur forum, ils sont très dogmatique dans leur façon de voir les choses c'est presque religieux. Personnellement cela fait plusieurs année que je me suis distancé des mouvements, dit de gauche, qui sur le plan idéologique est de plus en plus similaire au à cette mouvance d'extrême droite qu'est le libertarianisme dans leur vision ultra-libéral radical de interprétations des droits individuels primant sur toute nécessité social.
...

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4153
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: UQAM et liberté d'expression

#5

Message par Invité » 26 févr. 2017, 12:43

Kraepelin a écrit :Un reportage de Radio Canada sur la fascistes de gauche de l'UQAM. Regarder la deuxième vidéo sur la liberté d'expression.
Le fascisme de la gauche à l'UQAM, c'était le titre d'un article du Devoir en 2003!!

http://www.ledevoir.com/non-classe/1902 ... t-ailleurs

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7819
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: UQAM et liberté d'expression

#6

Message par Nicolas78 » 26 févr. 2017, 14:15

Ouip ca pique de voir ca.

Mais j'aurait aimé connaitre le contenue de la conférence sur le sujet des LGTB.
Peut-être que cette communauté à évolue, elle est très présente sur les manifs mais je la pensait peut violente.

A vrai dire, le sujet de la liberté d'expression est sensible.
Les exemples pris sont largement bon, et les réactions vraiment ridicules...mais je reste sur ma faim concernant les dites conférences d'on on ne connait pas le contenue.
En revanche l’expérience menée dans l'université d'on on connait le contenue est excellente.

Je rejoins pas mal lefauve sur le jugement du probleme.
Ce qui serait encore plus intéressant, ça serait des études sur les causes de ce phénomène (qui reste marginale mais qui fait du bruit). Et déjà commencer par savoir si ce phénomène à empiré récemment ou si c'est sa couverture médiatique qui augmente.

mcmachin
Messages : 1588
Inscription : 10 juin 2015, 20:43

Re: UQAM et liberté d'expression

#7

Message par mcmachin » 26 févr. 2017, 20:25

Nicolas78 a écrit : Mais j'aurait aimé connaitre le contenue de la conférence sur le sujet des LGTB.
Peut-être que cette communauté à évolue, elle est très présente sur les manifs mais je la pensait peut violente.
Oula, tu ne serais pas en train d'essentialiser une communauté opprimée par hasard ?
Les LGBT peu violents, bien sûr, un peu comme les Noirs qui ont le sens du rythme si je comprends bien.
Mais bon, t'es pas homophobe car t'as un ami homo, c'est ça ?
Je rejoins pas mal lefauve sur le jugement du probleme.
Ce qui serait encore plus intéressant, ça serait des études sur les causes de ce phénomène (qui reste marginale mais qui fait du bruit). Et déjà commencer par savoir si ce phénomène à empiré récemment ou si c'est sa couverture médiatique qui augmente.
On est quelques-uns ici à trouver que ce phénomène est vraiment loin d'être marginal.
Que les médias ont une part importante de responsabilité, de part leurs experts et leur manière plus ou moins générale de traiter le problème.
Que pas mal de politiques (ça inclue les médias et leurs experts) s'en servent pour disqualifier des opinions critiques sur les guerres, sur l'économie, ou sur des sujets plus sociologiques. Ou sur les médias dominants (bizarrement).

Si des petits étudiants gauchistes semblent particulièrement touchés par le phénomène, j'imagine que ceci pourrait expliquer cela.

Après, la "gauche régressive" ça reste une expression réductrice mais commode pour désigner un courant de pensée dominant qui n'a en fait pas grand-chose à voir avec les idées plus ou moins bonne défendues par les gentils gauchistes d'il y a 50 balais, épris eux de justice de classe (ce qui avait la particularité de transcender les petites querelles d'identités, au moins idéalement). Je caricature un peu.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: UQAM et liberté d'expression

#8

Message par Kraepelin » 27 févr. 2017, 01:52

lefauve a écrit : ... mouvements, dit de gauche, qui sur le plan idéologique est de plus en plus similaire au à cette mouvance d'extrême droite qu'est le libertarianisme dans leur vision ultra-libéral radical de interprétations des droits individuels primant sur toute nécessité social.
:a7:
J'ai un pot prof de philo qui faisait le même rapprochement que toi (et qui m'a beaucoup surpris).
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7819
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: UQAM et liberté d'expression

#9

Message par Nicolas78 » 27 févr. 2017, 09:26

Mcmachin a écrit : Oula, tu ne serais pas en train d'essentialiser une communauté opprimée par hasard ?
Les LGBT peu violents, bien sûr, un peu comme les Noirs qui ont le sens du rythme si je comprends bien.
J'ai pas dit qu'ils était peut violent, je me suis mal exprimé.
Je parlais du contexte des manifs politisées et violente. Que les manifestation LGTB sont peut violentes de ce que je me souvient, cette communauté ne c'est pas vraiment ultra-politisé (sauf pour quelques groupuscules évidement) au point d'aller manifester dans la violence il me semble. Ou alors c'est très peu couvert par les médias, ce qui est possible.
Mais bon, t'es pas homophobe car t'as un ami homo, c'est ça ?
Même pas, j'ai quelques connaissances gays, mais pas d'ami gay.

Pour le reste, je suis d'accord avec toi, mais ca répond pas à mes trois questions :
- Quel était le contenu de la conférence sur les LGTB à l'UQAM, qui les aurait mis en rogne (les LGTB) ?
- Quelles sont les causes de ce phénomène de la gauche progressiste ?
- Est t'il en augmentation (ce phénomène à toujours existé à gauche) ou est-ce un effet d'une couverture médiatique et d'une mode en période l’élection partout dans le monde (biais de sélection) ?

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: UQAM et liberté d'expression

#10

Message par Kraepelin » 27 févr. 2017, 14:12

Nicolas78 a écrit :
J'ai pas dit qu'ils était peut violent, je me suis mal exprimé. Je parlais du contexte des manifs politisées et violente. Que les manifestation LGTB sont peut violentes de ce que je me souvient, cette communauté ne c'est pas vraiment ultra-politisé (sauf pour quelques groupuscules évidement) au point d'aller manifester dans la violence il me semble.
Pas plus! Dans les années 60 et 70 les escouades de militants gay qui entraient en trombe dans les congrès de psychiatrie cassaient tout.

Les militants LGBT sont comme les autres militants. Ils comptent une bonne portion des "cassent tout" violents.
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4153
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: UQAM et liberté d'expression

#11

Message par Invité » 27 févr. 2017, 14:44

Le commentateur politique Van Jones (plutôt de gauche (US)) qui s'en prend aux "safe-space" universitaires.

Oui à la protection physique des individus mais non à leur protection contre les idéologies qui les bouscule.

https://youtu.be/Zms3EqGbFOkZms3EqGbFOk

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 1606
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04
Localisation : Bananistan.

Re: UQAM et liberté d'expression

#12

Message par lefauve » 27 févr. 2017, 20:27

Kraepelin a écrit :
lefauve a écrit : :a7:
J'ai un pot prof de philo qui faisait le même rapprochement que toi (et qui m'a beaucoup surpris).
Il doit être une personne brillante :mrgreen:

Mais je tiens à préciser que c'est presque uniquement sur ce point qu'il se rapproche. Pour les libertariens la liberté économique et la prédominance du contrat occupe le top de la piramide des droit et liberté jusqu'au excès les plus étrange et asocial*. Pour la gauche c'est la liberté religieuse qui occupe cette position.



*Ce qui à value au libertarien leur réputation de salopard décomplexé. Par ailleurs la plus par des "prophète" libertariens avaient de sérieux trouble de la personnalité. Exemple Ayn Rand avaient de l'admiration envers les tueurs en série comme William Edward Hickman.
...

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: UQAM et liberté d'expression

#13

Message par Kraepelin » 01 avr. 2017, 14:10

Un développement dans l'affaire
J'aime observer l'instrumentalisation du verbe instumentaliser.

:mrgreen:
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit