Amis imaginaire

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Répondre
MarieBlanche69
Messages : 2
Inscription : 03 mai 2017, 19:54

Amis imaginaire

#1

Message par MarieBlanche69 » 03 mai 2017, 20:14

Bonjour!
C'est temps-ci, je me pose une bien drôle de question. Je ne connais qu'un endroit où je peux en parler et c'est ici, sur le forum. Merci d'avance de votre compréhension!
Quand j'étais petite, j'avais plusieurs amis imaginaire, ils étaient pour moi très réels! Je jouais dans la rue avec eux quand mes parents ne me regardaient pas, car je voulais les suivre! Mes parents ne me permettaient pas beaucoup de sortir et j'en ai beaucoup souffert. Dans mes amis imaginaires, il y en avaient 3 qui étaient toujours présent. Un vieux monsieur nommé Jacques, et deux petites filles, Sabrina et Clotilde. Je leur parlais tout le temps et j'aimais bien leur faire prendre leur thé!
Mais maintenant, j'ai 30 ans et j'ai maintenant un gros problème, enfin, je crois. C'est que je ne me suis jamais séparé de mes amis...
Je les ai toujours garder, tout au long de ma vie. Ils m'ont accompagné au primaire, au secondaire, au bal, dans mes premières experiences seules, partout! J'ai toujours su bien vivre avec cela, mais maintenant ça ne va plus. Je me suis beaucoup disputé avec mon copain. Il me criait dessus quand j'étais distante, et me reprochait d'avoir trop la tête dans les nuage! Je lui accordait de moins en moins d'attention, car pendant la journée je parlais toujours avec mes amis et ça me lui plaisais pas trop. Surtout quand je leur parlais à haute voix dans le salon ou la salle de bain. Il n'aimais vraiment pas cela... Et récemment il a exploser et ma quitter...je ne suis plus la même depuis ce temps... J'ai beaucoup de peine et mes amis l'ont remarqué..ils me chuchote d'aller jouer dans la rue comme quand j'étais petite, mais je ne les écoute pas vraiment. J'ai peur qu'ils deviennent tristes comme moi...que devrais-je faire ?

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7803
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Amis imaginaire

#2

Message par Nicolas78 » 04 mai 2017, 05:08

Salut,

En fait ce forum est un forum sur le scepticisme scientifique.
Ton probleme est d'ordre "intime" et interpersonnel et c'est donc délicat et pas autant dans nos cordes que ce que tu semble croire.
Ça ne l'est sur aucun forum d'ailleurs. L'aide en ligne n'est pas tjr très bonne.

Ceci-dit, j'ai une question : Tes amis imaginaires te répondent t'ils ? Si oui, pense tu que leurs réponses sont indépendantes de toi (de ta pensée et de ta volonté) ?

Tu dit souffrir, si tu souffre, alors il est tjr bon de consulter un pro pour ce genre de soucis, ta conscience de la situation permet de le faire (n'attend pas des forums plus de choses que des professionnels...parle en à ta proche famille aussi, c'est tjr très bon ;) ).

++

Avatar de l’utilisateur
Greem
Messages : 2092
Inscription : 27 déc. 2009, 11:59

Re: Amis imaginaire

#3

Message par Greem » 04 mai 2017, 05:23

MarieBlanche69 a écrit :que devrais-je faire ?
Comme dit juste au-dessus : Consulter un psychiatre (et je dis ça sans aucune forme de mépris).
Nicolas78 a écrit : Ceci-dit, j'ai une question : Tes amis imaginaires te répondent t'ils ? Si oui, pense tu que leurs réponses sont indépendantes de toi (de ta pensée et de ta volonté) ?
Nicolas... Saint Nicolas... Personnellement, le genre de questions qui me vient à l'esprit sont plus du genre "est-ce que tes amis sont présents quand tu fais caca ou quand tu commets des choses que la morale chrétienne réprouve" ? ^^
"Ils terribles ce ses sceptiquo-maniaques-sionisto-propagandum."

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7803
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Amis imaginaire

#4

Message par Nicolas78 » 04 mai 2017, 05:36

Pourquoi Saint-Nicolas ? C'est Mcmachin qui ta mis ça dans la tète ! :mrgreen:
"est-ce que tes amis sont présents quand tu fais caca ou quand tu commets des choses que la morale chrétienne réprouve"
Question déplacée, mais petinente :a2:

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6244
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Amis imaginaire

#5

Message par Kraepelin » 04 mai 2017, 06:26

MarieBlanche69 a écrit : ...que devrais-je faire ?
En soit, les amis imaginaires ne posent pas de problèmes. Ils sont un adjuvant acceptable pour combler la solitude et le besoin d'intimité.

Par contre, certaines personnes qui ont des amis imaginaires très présent, ont aussi parfois un peu trop tendance à se replier sur eux-mêmes lorsque les choses ne vont pas bien dans leurs relations réelles intimes plutôt que de s'investir dans travail de rapprochement et de réconciliation. Dans ces circonstances, les amis imaginaires interfèrent avec leurs relations interpersonnelles intimes et jouent un rôle moins positif. Il est alors important pour ces personnes de développer les compétences sociales de communications qu'ils ont peut-être un peu trop négligées pendant leur développement et de consolider leurs efforts pour aller à la rencontre des personnes réelles qui les aiment.

On vous a recommandé plus haut de consulter un(e) professionnel(le). C'était une très bonne suggestion. Si vous allez dans cette voie, je vous recommande de partir du principe qu'il vous faudra "magasiner" votre psychologue, c'est à dire d'en rencontrer plusieurs jusqu'à ce que vous vous sentiez bien avec l'un(e) d'entre eux.
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Greem
Messages : 2092
Inscription : 27 déc. 2009, 11:59

Re: Amis imaginaire

#6

Message par Greem » 04 mai 2017, 06:52

Nicolas78 a écrit :Pourquoi Saint-Nicolas ? C'est Mcmachin qui ta mis ça dans la tète ! :mrgreen:
Ah non, du tout. C'est juste que parfois je te trouve étonnamment généreux, parfois un peu naïf, et depuis le temps que tu es ici, je ne crois pas t'avoir déjà vu hausser le ton une seule fois, ou faire preuve de mépris, donc le Saint Nicolas il m'est venu comme ça, pour taquiner et faire contraste avec mon esprit tordu :mrgreen:
"Ils terribles ce ses sceptiquo-maniaques-sionisto-propagandum."

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7803
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Amis imaginaire

#7

Message par Nicolas78 » 04 mai 2017, 07:14

Greem a écrit : Ah non, du tout. C'est juste que parfois je te trouve étonnamment généreux, parfois un peu naïf
Ne confond pas naïveté et propension besoin (plus ou moins sain), de se mettre de temps en temps à la place des autres (quand le sujet me touche).
et depuis le temps que tu es ici, je ne crois pas t'avoir déjà vu hausser le ton une seule fois
Si si, c'est juste très rare.
IRL c'est aussi très rare, je suis plutôt calme et je recherche toujours le calme, mais ça arrive que je perde le contrôle. Un forum c'est rien, IRL c'est pas pareil.
D'ailleurs il peut m'arriver d’être violent (c'est super rare mais bon) :cry:
ou faire preuve de mépris
Le mépris se cache parfois dans la courtoisie, Mcmachin te le confirmera :lol:
pour taquiner et faire contraste avec mon esprit tordu
Hihi ! L'heure est la modestie à ce que je voit :a2:
Mais je te trouve pas à l'esprit tordu perso, pas plus que les autres habitués en tout cas, donc tes plutôt pas tordu d'esprit (?)
Dernière modification par Nicolas78 le 04 mai 2017, 09:34, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4734
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Amis imaginaire

#8

Message par eatsalad » 04 mai 2017, 08:21

Nicolas78 a écrit :D'ailleurs il peut m'arriver d’être violent (c'est super rare mais bon) :cry:
Ne t'inquiète pas, c'est tout à fait normal :

La violence exercée

"« Le cerveau humain est d’abord celui d’un animal avant qu’il ne soit éduqué pour devenir un cerveau pensant » affirment les spécialistes des neurosciences cités par Marc Olano, qui rappelle que « chez les primates, l’agressivité a avant tout une fonction adaptative. Elle permet de protéger son territoire, de se procurer de la nourriture, d’obtenir des partenaires sexuels pour les mâles, de protéger sa descendance, bref d’assurer sa survie. » Mais s’il est vrai qu’à l’âge de 17 mois 80% des enfants commettent des agressions physiques, ils apprennent vite « à maîtriser leurs pulsions et à tolérer leurs frustrations »."

:mitraille: :flingue: :laser: :nunchaku: :duel: :fessee:
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7803
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Amis imaginaire

#9

Message par Nicolas78 » 04 mai 2017, 09:33

"Mais s’il est vrai qu’à l’âge de 17 mois 80% des enfants commettent des agressions physiques, ils apprennent vite « à maîtriser leurs pulsions et à tolérer leurs frustrations"
J'ai plus l'excuse de l'age :cry: Pas depuis longtemps ok... :lol:

monsieursos
Messages : 6
Inscription : 03 mai 2017, 19:48

Re: Amis imaginaire

#10

Message par monsieursos » 07 mai 2017, 04:55

tas tu 7 ans ??? Looooolz

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7803
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Amis imaginaire

#11

Message par Nicolas78 » 07 mai 2017, 18:38

Bientôt 8 !

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3312
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Amis imaginaire

#12

Message par PhD Smith » 07 mai 2017, 20:54

Kraepelin a écrit : Si vous allez dans cette voie, je vous recommande de partir du principe qu'il vous faudra "magasiner" votre psychologue, c'est à dire d'en rencontrer plusieurs jusqu'à ce que vous vous sentiez bien avec l'un(e) d'entre eux.
Comment se pas le choix d'un psychologue au Québec ? Y-a-t-il des hôpitaux publics qui donne des consultations gratuites ou du libéral (privé) ?
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6244
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Amis imaginaire

#13

Message par Kraepelin » 08 mai 2017, 08:43

PhD Smith a écrit : Comment se pas le choix d'un psychologue au Québec ? Y-a-t-il des hôpitaux publics qui donne des consultations gratuites ou du libéral (privé) ?
Les deux!

Je crois que de 10% à 20% des psychologues travaillent dans le réseau public. Leurs services sont gratuit, mais il y a plusieurs contraintes. La première est que l'attente est souvent longue (3 à 12 mois). Dans certains établissement, également, le nombre d'entrevues est limité au départ à 10 rencontres. Dans d'autres établissements, l'approche est imposée en fonction du motif de consultation.

Les autres psychologues travaillent en pratique privé. L'Ordre des psychologues propose un répertoire internet pour aider les gens qui se cherchent un psychologue. Au privé, tu payes, mais tu peux choisir l'approche de ton psy et tu peux plus facilement magasiner ton psy. La réussite d'une thérapie c'est souvent une question de "chimie" interpersonnelle.

Pour notre présente amie, MarieBlanche69, si elle était du Québec je lui recommanderais quand même d'aller au privé. Comme elle n'a pas de diagnostic psychiatrique, ils lui proposeraient une travailleuse sociale. Elle serait donc contrainte de "galèrer" solide pour voir une vraie psychologue. Son nom risquerait aussi de se retrouver tout au bas de la liste d'attente.
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3312
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Amis imaginaire

#14

Message par PhD Smith » 08 mai 2017, 14:47

Merci Kraepelin de ta réponse.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit