sceptique??

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
hieva
Messages : 183
Inscription : 12 août 2017, 19:50

sceptique??

Messagepar hieva » 16 août 2017, 07:56

Après 72 h sur le forum, j'avoue être un peu déstabilisé.
Je remercie ceux qui m'ont fait prendre conscience de certaines choses .
Néanmoins, je suis plus que jamais sceptique sur certains sceptiques.
Ci dessous une conf d'un " scientifique" avec au préalable le lien pubmed de ses publications
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Dean%20radin

https://m.youtube.com/watch?v=FPsdcjlWceY

neuneutrinos
Messages : 256
Inscription : 06 juin 2017, 06:43

Re: sceptique??

Messagepar neuneutrinos » 16 août 2017, 08:03

Le forum est ouvert à tous.
La manière de commencer ton dernier post était assez maladroit.
Mais pourquoi pas commencer par du scepticisme sur les sceptiques.

Pour commencer qu'elle est pour toi l'attitude/la définition d'un "bon sceptique" ?

Ce n'est pas une question triviale.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20294
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: sceptique??

Messagepar Jean-Francois » 16 août 2017, 08:18

hieva a écrit :Ci dessous une conf d'un " scientifique" avec au préalable le lien pubmed de ses publications


Qu'est-ce qu'on est supposé en faire? Vous venez de découvrir Dean Radin et vous pensez que "le psi est vrai parce que Radin le dit (et que la "science officielle essaie de le faire taire)"? Si vous voulez discuter, essayez donc de mettre de la substance sur vos allusions, de ne pas vous contentez de pelleter des vidéos qui ne veulent rien dire.

Et notez que, dans les forums, il y a plein de discussions sur le psi ou sur la science qui opprimerait le psi (ex1, ex2), voire des défenseurs du paranormal (DI Radin, de JP Girard).

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7488
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: sceptique??

Messagepar Nicolas78 » 16 août 2017, 08:24

hieva a écrit :Après 72 h sur le forum, j'avoue être un peu déstabilisé.
Je remercie ceux qui m'ont fait prendre conscience de certaines choses .
Néanmoins, je suis plus que jamais sceptique sur certains sceptiques.
Ci dessous une conf d'un " scientifique" avec au préalable le lien pubmed de ses publications
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=Dean%20radin

https://m.youtube.com/watch?v=FPsdcjlWceY


Il faut etre sceptique en vers les sceptiques.
C'est bien.

Mais je te conseil aussi d'en apprendre plus sur les outils congnitifs qui permetent de pratiquer le doute methodique.
Cela permet d'etre sceptique de tout, dans le domaine du raisonable (ne doute pas que tu ecrit bien sur ce forum hihi), et pas juste de ce qu'on desir :)

Aussi, comprendre que le nombre de plublication est important.
Mais que leurs critiques, et l'adhesion qu'elle fournis à une description du réel pour un plus grand nombre, au regard de la critique et y résistant, encore plus.

Anssi, tu trouvera plus de scientifique qui critiquent Radin, plutot que de supporters.

Quelle gue-guerre.
Voila l'interet de la methode scientifique.
Elle resisde dans le rejet de l'autorité, et les faculté de raisonements et d'analyse des donnés "brut" et sociales d'un sujet.

Mais elle à des limites (la methode scientifique), et n'a pas la prentention d'etre un outils parfait.
Ni celle de tout decouvrire (enfin, un peut)
Ni la certitude de pouvoir le faire.
Surement ne le peut t'elle pas.

Mais plus pratique que le dumping tout de même... ;)

viddal26
Messages : 1278
Inscription : 23 févr. 2006, 18:02

Re: sceptique??

Messagepar viddal26 » 16 août 2017, 09:26

Nicolas78 a écrit :Mais elle à des limites (la methode scientifique), et n'a pas la prentention d'etre un outils parfait.


Qu'est ce qui n'est pas parfait dans la méthode scientifique ?

hieva
Messages : 183
Inscription : 12 août 2017, 19:50

Re: sceptique??

Messagepar hieva » 16 août 2017, 09:31

Merci Nicolas,
J'apprécie ta chaleur humaine, l'envie de me transmettre et de me faire m'interroger sur mon mode de pensée.
En un mot me faire grandir sans vouloir me mettre a terre. Idem pour neutrinos...
Jean François, peut on rengainer deux secondes.
J'ai été très surpris de la réaction tranchante sur certains sujets.
Et également sur le fait que la connaissance empirique soit systématiquement rejetée.
Et selon moi un sceptique doit aussi intégrer cette donnée.
Ex: la télépathie et son corollaire, la théorie des champs morphiques.
Il semblerait ( je vais utiliser le conditionnel)
Que la majorité des êtres humains aient un jour ou l'autre ressenti " quelque" chose défini comme de la télépathie.( quant a vous?)
Vous êtes dans votre voiture , ressentez un grand malaise, pensez a votre fille, et 10 minutes plus tard l'école vous appelle en vous expliquant qu'elle vient de se casser la clavicule.
Vous êtes au travail, pensez très fort à votre frère et 2 minutes plus tard le téléphone sonne.
Il me semble que certains scientifiques utilisent leur expérience et leurs observations pour orienter leurs recherches.
Ceci est déclinable pour nombre de sujets.
On peut balayer négligemment des faits , et devenir très vite agressif .
Et j'aurais plutôt du intituler ce sujet " scepticisme ou taboo?."
Concernant la proportion adhésion/reniement , il ne semble pas que ce soit un argument valable.
H.laborit dont je connais correctement la pensée, avait en son temps plus de détracteurs ( car derangeante)que de followers.
Il n'en est pas moins que sa pensée est révolutionnaire, et qu'il a été reconnu par ses pairs.

Reste les preuves......
Donc une question que je me pose.
Concernant la théorie des cordes.
Est elle admise par la majorité des physiciens?
Si oui , peut on dire que tout est vibration dans l'univers?
Si oui, le corps est par essence vibratoire?
( médecines énergétiques)
Qu'en est il des "dimensionnelle parallèles "? Et de la théorie du multivers? Cela voudrait-il dire que la médecine chamanique aurait une justification?
( soigner l'être dans un autre temps et réalité)
Merci

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4499
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: sceptique??

Messagepar eatsalad » 16 août 2017, 09:47

hieva a écrit :Merci Nicolas,
J'apprécie ta chaleur humaine, l'envie de me transmettre et de me faire m'interroger sur mon mode de pensée.
En un mot me faire grandir sans vouloir me mettre a terre. Idem pour neutrinos...
Jean François, peut on rengainer deux secondes.
J'ai été très surpris de la réaction tranchante sur certains sujets.


bonjour Hieva bien ?

En gros vous distinguez deux types de sceptiques : le sceptique caloporteur type Nicolas et le sceptique frigorigène type Jean François.
Et si je comprend bien vous préférez avoir plutôt chaud que froid.
Pourtant à regarder le contenu ils disent a peu près la même chose, et essaye de vous montrer ou vous pêcher, mais vous êtes surement sensible à la forme et nous le somme tous à divers degré c'est vrai.

Et vous vous situez comment sur l"échelle du scepticisme scientifique ? de 0 a 10 ? je sais c'est dur l'auto-évaluation.

Vous comprendrez aussi que parler de 3 sujets en 2 lignes sur le même post n'incite pas les interlocuteurs à faire des efforts que vous n'appliquez pas à votre communication.

Le mieux serait de commencer par un sujet qui vous tient à coeur, et de rassembler les informations pertinentes dans un post à partir duquel on pourrait échanger.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20294
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: sceptique??

Messagepar Jean-Francois » 16 août 2017, 09:53

hieva a écrit :Et également sur le fait que la connaissance empirique soit systématiquement rejetée.
Et selon moi un sceptique doit aussi intégrer cette donnée


Les sceptiques ont parfaitement "intégré cette donnée" mais essaient de distinguer les connaissances des allégations non fondées. Par exemple, les "champs morphiques" ça tient toujours autant de la croyance sans fondement aujourd'hui qu'il y a 30 ans; la seule télépathie dont l'existence est démontrée est la télépathie assistée par ordinateur.. Ce n'est pas parce que vous gobez tout que tout est vrai.

Si vous voulez en discuter, il faudrait arrêter de lancer des généralités fuyantes et vous concentrer sur un point. Mais je doute que vous en soyez capable.

Que la majorité des êtres humains aient un jour ou l'autre ressenti " quelque" chose défini comme de la télépathie


Vos anecdotes sont biaisées parce que vous ne tenez pas compte des nombreuses fois où des êtres humains ont "ressenti" quelque chose alors que ce n'était pas justifié. En d'autres termes, vous ne présentez pas un portrait juste des choses mais un portrait tendancieux (et faux).

Il me semble que certains scientifiques utilisent leur expérience et leurs observations pour orienter leurs recherches


Et puis? Non seulement cela n'a aucun rapport avec la télépathie mais cela ne veut pas dire que les scientifiques se contentent d'être aussi superficiels que vous l'imaginez (assez illogiquement).

Concernant la théorie des cordes


Pour bien comprendre en quoi c'est une théorie physique, il faut avoir un niveau en mathématique qui dépasse largement le mien et, j'en suis sûr (voir ce qui suit), encore plus largement le vôtre. Cela dit:
Donc une question que je me pose.
Concernant la théorie des cordes.
Est elle admise par la majorité des physiciens?
Si oui , peut on dire que tout est vibration dans l'univers?
Si oui, le corps est par essence vibratoire?


Pas sûr, non et non.

Autrement: vous dites "une question" puis vous en posez trois, ce qui me fait douter de vos compétences en mathématiques.

Qu'en est il des "dimensionnelle parallèles "? Et de la théorie du multivers? Cela voudrait-il dire que la médecine chamanique aurait une justification?


Non. Cette question signale juste que vous êtes très illogique parce que vous vous contentez de vagues approximations spéculatives et non de faits.

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Florence
Messages : 8564
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: sceptique??

Messagepar Florence » 16 août 2017, 10:27

En résumé, on a affaire soit au 38'987'203 ème individu, ou au 38'987'202ème clone du 1er troll antisceptique, qui vient, ou revient, avec exactement le même salmigondis de croyances, ragots, rêves roses et négations de la réalité, proférés du haut de leur (ou son) ignorance et de leur (ou son) refus de s'instruire réellement ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

hieva
Messages : 183
Inscription : 12 août 2017, 19:50

Re: sceptique??

Messagepar hieva » 16 août 2017, 10:44

Je ne suis pas sur que les termes caloporteurs et frigorigènes soient adaptés.
L'un dit " parle je t'écoute, je m'exprimerais ensuite"
Et l'autre " non mais! Ferme la donc ,tu racontes que des conneries..."

1 sujet : la télépathie.
Je suis un peu perdu car du coup je ne comprends pas ce qui déconne dans les expériences 1,2,8 du lien suivant?
Qu'est ce qui fait qu'elles ne sont pas recevables?
Merci https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?ter ... 0sheldrake

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7488
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: sceptique??

Messagepar Nicolas78 » 16 août 2017, 10:45

viddal26 a écrit :
Nicolas78 a écrit :Mais elle à des limites (la methode scientifique), et n'a pas la prentention d'etre un outils parfait.


Qu'est ce qui n'est pas parfait dans la méthode scientifique ?


Les outils sont limité et perfectible sans cesse. Techniquement.
Et le primate qui l'utilise me semble etre le plus gros obstacle :a2:
Aussi, elle à des limites a trouver des réponses d'ordre morale, ontologiques, conceptuelle malgrés qu'elle puisse s'en nourire (a travers les pratiquants).
Elle propose des construction soumises à une perfectibilité et non des modèles exact du réel.

---
Eatsalad :)
Moi suis caloporteur ?
Hihi :lol:
J'aime bien l'idée.

Mais suis pas tout le temps comme ca.
Il m'arrive d'être froid, ou m'énerve quand je perd patience.
Mais je quitte la partie souvent avant.
Du moins en virtuel.
Dernière édition par Nicolas78 le 16 août 2017, 10:52, édité 1 fois.

hieva
Messages : 183
Inscription : 12 août 2017, 19:50

Re: sceptique??

Messagepar hieva » 16 août 2017, 10:46

Florence!!
Tu commences vraiment a être très agressive....
Vas donc abattre quelques ninja avec ton SHO.
Merci.

Florence
Messages : 8564
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: sceptique??

Messagepar Florence » 16 août 2017, 10:54

hieva a écrit :Florence!!
Tu commences vraiment a être très agressive....
Vas donc abattre quelques ninja avec ton SHO.
Merci.


Hé, hé, les "hieva", c'est du ninja virtuel ... même daube et même prétentions à vouloir raconter à peu près n'importe quoi sans devoir faire ses preuves, à pleurnicher face à l'opposition et à réclamer la censure ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

hieva
Messages : 183
Inscription : 12 août 2017, 19:50

Re: sceptique??

Messagepar hieva » 16 août 2017, 11:03

En résumé, on a affaire soit au 38'987'203 ème individu, ou au 38'987'202ème clone du 1er troll antisceptique, qui vient, ou revient, avec exactement le même salmigondis de croyances, ragots, rêves roses et négations de la réalité, proférés du haut de leur (ou son) ignorance et de leur (ou son) refus de s'instruire réellement ...


Aucunement censeur, je souhaitais juste que tu me laisses m'instruire.

Re
1 sujet : la télépathie.
Je suis un peu perdu car du coup je ne comprends pas ce qui déconne dans les expériences 1,2,8 du lien suivant?
Qu'est ce qui fait qu'elles ne sont pas recevables?
Merci https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?ter ... 0sheldrake

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4499
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: sceptique??

Messagepar eatsalad » 16 août 2017, 11:05

Nicolas78 a écrit :Eatsalad :)
Moi suis caloporteur ?
Hihi :lol:
J'aime bien l'idée.

Mais suis pas tout le temps comme ca.
Il m'arrive d'être froid, ou m'énerve quand je perd patience.
Mais je quitte la partie souvent avant.
Du moins en virtuel.


Oui je sais, tu es humain, tu n'es pas un de ces bots sans âmes que les scientifiques ont construits pour discréditer les génies incompris !
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4499
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: sceptique??

Messagepar eatsalad » 16 août 2017, 11:13

hieva a écrit :Je ne suis pas sur que les termes caloporteurs et frigorigènes soient adaptés.


Ne soyez pas fermez aux images et figure de style réthorico-pompeuses.


hieva a écrit :1 sujet : la télépathie.
Je suis un peu perdu car du coup je ne comprends pas ce qui déconne dans les expériences 1,2,8 du lien suivant?
Qu'est ce qui fait qu'elles ne sont pas recevables?
Merci https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?ter ... 0sheldrake


Bon on peut pas dire que vous vous êtes foulé, pour présenter votre sujet et le défendre.
Vous auriez pu déblayer un peu le terrain, mais bon.

j'ai regardé le lien (1) ) Is Joint Attention Detectable at a Distance? Three Automated, Internet-Based Tests.

OBJECTIVE:
The aim of this study was to find out whether people could feel when another person was looking at the same picture at the same time, even when the participants were many miles apart.

METHOD:
Participants registered online with their names and e-mail addresses, and worked in pairs. After they both logged on for the test they were simultaneously shown one of two photographs, with a 0.5 probability of seeing the same picture.

RESULTS:
In the first experiment, with 11,160 trials, the hit rate was 52.8% (P < 1 × 10(-6)); in the second experiment with 2720 trials, 51.3% (P = .09). The third experiment involved music as well as pictures, and with 8860 trials, the hit rate was 51.9% (P = .0003).


Si on compare la possibilité de tomber au hasard sur la bonne réponse qui est de 50%, avec les résultats des trois tests : 52.8% / 51.3% / 51.9%.

Trouvez vous que la différence entre la probabilité au hasard (50%) et les résultats sont significatifs d'autre chose que le hasard ?
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

viddal26
Messages : 1278
Inscription : 23 févr. 2006, 18:02

Re: sceptique??

Messagepar viddal26 » 16 août 2017, 11:16

Nicolas78 a écrit :Les outils sont limité et perfectible sans cesse. Techniquement.
Et le primate qui l'utilise me semble etre le plus gros obstacle :a2:
Aussi, elle à des limites a trouver des réponses d'ordre morale, ontologiques, conceptuelle malgrés qu'elle puisse s'en nourire (a travers les pratiquants).
Elle propose des construction soumises à une perfectibilité et non des modèles exact du réel.


Je ne sais pas pourquoi tu parles de l'humain. moi je parlais de la méthode scientifique elle-même.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 3840
Inscription : 23 févr. 2012, 07:01

Re: sceptique??

Messagepar spin-up » 16 août 2017, 11:26

hieva a écrit :Reste les preuves......
Donc une question que je me pose.
Concernant la théorie des cordes.
Est elle admise par la majorité des physiciens?

Non. Il n'y a d'ailleurs pas UNE theorie des cordes mais plusieurs variantes.


hieva a écrit :Si oui , peut on dire que tout est vibration dans l'univers?

Non.

hieva a écrit :Si oui, le corps est par essence vibratoire?
( médecines énergétiques)

Non, et re-non. C'est juste un fantasme sans fondement.

hieva a écrit :Qu'en est il des "dimensionnelle parallèles "? Et de la théorie du multivers? Cela voudrait-il dire que la médecine chamanique aurait une justification?
( soigner l'être dans un autre temps et réalité)

Non.

hieva
Messages : 183
Inscription : 12 août 2017, 19:50

Re: sceptique??

Messagepar hieva » 16 août 2017, 11:37

Si on compare la possibilité de tomber au hasard sur la bonne réponse qui est de 50%, avec les résultats des trois tests : 52.8% / 51.3% / 51.9%.

Effectivement ridicule....

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2465
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: sceptique??

Messagepar Cogite Stibon » 16 août 2017, 12:03

eatsalad a écrit :RESULTS:
In the first experiment, with 11,160 trials, the hit rate was 52.8% (P < 1 × 10(-6)); in the second experiment with 2720 trials, 51.3% (P = .09). The third experiment involved music as well as pictures, and with 8860 trials, the hit rate was 51.9% (P = .0003).


Si on compare la possibilité de tomber au hasard sur la bonne réponse qui est de 50%, avec les résultats des trois tests : 52.8% / 51.3% / 51.9%.

Trouvez vous que la différence entre la probabilité au hasard (50%) et les résultats sont significatifs d'autre chose que le hasard ?

Avec le nombre d'essais, oui, ces résultats sont significatifs pour la première et la troisième expérience. C'est ce que disent les valeurs de p données.
Ceci-dit, au vu du protocole décris, il y a une possibilité extrêmement simple de frauder à l'insu des chercheurs. Et 3% de fraudeurs suffit à expliquer ces résultats.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

neuneutrinos
Messages : 256
Inscription : 06 juin 2017, 06:43

Re: sceptique??

Messagepar neuneutrinos » 16 août 2017, 12:19

Je préfère un voyant qui se trompe tout le temps qu'un voyant ayant raison 1 fois sur 2.

deuxièmement, je n'ai pas lu l'étude (sur téléphone c'est bof. .. )

il manque le référentiel du témoin. Peut-être n'est est-ce pas 0.5 tout rond...

S'il précise leur génération aléatoire et mettent à disposition les datas pour les tests, on peut très bien imaginer refaire l'expérience et vérifier.

C'est une chose importante de revérifier. Ce qui a été mesuré doit être mesurable de nouveau dans leson mêmes conditions.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6162
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: sceptique??

Messagepar Kraepelin » 16 août 2017, 12:58

Salut hieva,

hieva a écrit : Et également sur le fait que la connaissance empirique soit systématiquement rejetée.

Ici, tu ne choisis pas le bon mot. En fait, la science est empirique par définition. Ce que rejette parfois la science, c'est "l'empirisme primaire" de type "post hoc ergo propter hoc"

hieva a écrit : Et selon moi un sceptique doit aussi intégrer cette donnée. Ex: la télépathie et son corollaire, la théorie des champs morphiques. Il semblerait ( je vais utiliser le conditionnel) Que la majorité des êtres humains aient un jour ou l'autre ressenti " quelque" chose défini comme de la télépathie.( quant a vous?)

Notre esprit est une machine aux illusions. Aussi, faut-il beaucoup nous méfier de nos perceptions et de nos sensations, surtout les plus subjectives.

hieva a écrit : Vous êtes dans votre voiture , ressentez un grand malaise, pensez a votre fille, et 10 minutes plus tard l'école vous appelle en vous expliquant qu'elle vient de se casser la clavicule.

Mon garçon est grand aujourd'hui, mais lorsqu'Il était petit j'étais un vrai "parent-noïaque". Penser à mon garçon et avoir des malaises à l'idée qu'il puisse lui arriver quelque chose, j'en avais tous les jours. Alors, oui, il lui est arrivé de se blesser, mais la coincidence n'avait rien de significatif dans mon "esprit".

hieva a écrit : On peut balayer négligemment des faits , et devenir très vite agressif .

On peut aussi, plus simplement, constater que ces faits n'ont objectivement absolument rien de significatifs. Dans un deuxième temps on pourait ensuite constater que ceux qui, malgré tout, leur donnent un signification illusoire sont souvent des gens à quête de merveilleux ...
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20294
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: sceptique??

Messagepar Jean-Francois » 16 août 2017, 13:12

eatsalad a écrit :Vous comprendrez aussi que parler de 3 sujets en 2 lignes sur le même post n'incite pas les interlocuteurs à faire des efforts que vous n'appliquez pas à votre communication


Certains créationnistes utilisent le "gish galop" qui consiste en gros à lancer le plus d'affirmations - vraies ou, surtout, fausses - en le moins de temps (ou de place) possible. C'est pratique à deux points de vue: pas besoin de réfléchir ni de prendre la peine d'apprendre quoi que ce soit, il suffit de se laisser aller et ce sont les contradicteurs qui perdent leur temps à tout démêler et à structurer un discours pour montrer les faussetés.

Hieva pratique un truc rhétorique similaire, à dessein ou par pure stupidité. Toutefois, cela ne supporte pas son affirmation selon laquelle il désire s'instruire. S'instruire nécessite la capacité de se concentrer sur quelque chose.

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7488
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: sceptique??

Messagepar Nicolas78 » 16 août 2017, 13:21

eatsalad a écrit :
Nicolas78 a écrit :Eatsalad :)
Moi suis caloporteur ?
Hihi :lol:
J'aime bien l'idée.

Mais suis pas tout le temps comme ca.
Il m'arrive d'être froid, ou m'énerve quand je perd patience.
Mais je quitte la partie souvent avant.
Du moins en virtuel.


Oui je sais, tu es humain, tu n'es pas un de ces bots sans âmes que les scientifiques ont construits pour discréditer les génies incompris !


:lol:

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7488
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: sceptique??

Messagepar Nicolas78 » 16 août 2017, 13:52

viddal26 a écrit :
Nicolas78 a écrit :Les outils sont limité et perfectible sans cesse. Techniquement.
Et le primate qui l'utilise me semble etre le plus gros obstacle :a2:
Aussi, elle à des limites a trouver des réponses d'ordre morale, ontologiques, conceptuelle malgrés qu'elle puisse s'en nourire (a travers les pratiquants).
Elle propose des construction soumises à une perfectibilité et non des modèles exact du réel.


Je ne sais pas pourquoi tu parles de l'humain. moi je parlais de la méthode scientifique elle-même.


Cette méthode elle sort pas du derrière de Jesus Christ hein. Mais je vais m'expliquer. Je pense que ya un quiproquo.

La methode scientifique est perfectible dans le sens ou elle est inventée et pratiquée par des humains, qui cherchent, et qui grâce a cette methode améliore leurs recherche.
La méthode elle même évolue.

Je ne connait pas de science qui est fini sont travail et est rendu un verdict parfais à un problème complexe. J'introduit donc pour cela la perfectibilité des outils utilisées, mais de la connaissances des différent aléas qui viennent perturbés une étude.
J'entend que cette méthode puisse être "parfaite" quand elle rentre dans un cadre limité et maitrisé. A la limite.
Mais on est dans la science dur.
Ici, le sujet semble etre bcp plus...fondamentale.
Même si au fond, il est pseudo-scientifique :) (après ça dépend, certaines "hypothèse" farfelues ne sont pas pseudo-scientifique, mais juste fausses et ridicules).

En gros, en disant cela, j'oppose la science à la religion, qui impose un être parfait et transcendant tout les domaines, sans aucun cadre. Et proposant un outil soit disant parfait : le dogme des écritures.
Même si je ne met pas tjr science et religion en opposition si stricte. Selon de quoi on parle.
(Les deux se nourrissent possiblement de la volonté de savoir, basiquement, et du moins pour certaines personnes...c'est pour ca qu'il existe des "guerres" entre creas et évolutionnistes...le plus drôle étant que ceux qui disent tout savoir de la vie on tort :D )

Aussi, la science à des cadres d'évolution, de manœuvre.
Evoqué à chaque début d'étude.
Quand on parle de certains questionnements qui, amha, sont pourtant pertinent, ça bloque.
L'ontologie de l'univers sur le sujet du déterminisme et du libre arbitre m'a suffisamment confirmé que la science ne transcende pas sont cadre, et ne peut, parfois, effacer les défauts de ceux qui l'utilisent et qui, non content d'avoir des outils manquant pour répondre à une question, essaye de comprendre quand même.
Ce qui est normal.

En cela, la méthode est imparfaite à mes yeux.
Mais faudrait discuter la notion de perfection aussi. Je doit admettre que c'est assez dans l'opinion. C'est juste que j'oppose la science aux dogmes se disant parfait.
Et j'oppose la science à la religion, qui en ferait un outil venu d'un être parfait et qui serait parfait.

Au final, je serait bien embêté de te démonter quelle est imparfaite.
Mais l'inverse encore plus.
Puisque au fond, la science c'est tellement de truc...que j'aurait du mal a la définir sans déterminer un cadre avant.

Si on parle juste de l'outil : reproductibilité (par exemple)
Alors ya rien à dire.
Les notion de perfection ou d'imperfection sont parfaitement inutile.
La mise en pratique, le savoirs qui le rend qualitatif, et ce qui est accouché de la méthode, bha déjà j'en doute plus, selon les sujets.
Je passe sur le fait que la notion de méthode scientifique à évoluée au court du temps et que d'ailleurs la méthode scientifique n'existe pas. Ce sont des méthodes plutôt.
Et qu'elle est sans cesse discutée, dans une optique plus ou moins de consensus et donc de normes.

J'aurait du peut-être dire que "la" méthode scientifique est limité, et que ce qu'elle produit est perfectible.
Sans introduire la notion d'imperfection et de perfection qui sont des concepts casse gueule.
C'est peut-être ça qui ta choqué ?
Au quel cas, tu surement eu raison :)

Au quel cas, je me suis trompé sur la personne (En opposant maladroitement méthode scientifique et pratique scientifique).
Et que la notion d'imperfection, comme de perfection, est caduque :s

Ou alors ta une autre optique ?


Revenir vers « Sujets de société »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : 86lw