Néo-puritanisme

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6210
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Néo-puritanisme

#26

Message par Kraepelin » 24 oct. 2017, 08:18

LoutredeMer

C'est un peu triste de le constater, mais tes réponses montrent tu ne comprends pas bien le texte de Thibault, pas bien ma prise de position initiale et pas bien les réponses que je donne à tes réactions. Aller plus loin se serait tourner ne rond.

Désolé. :(
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3282
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Néo-puritanisme

#27

Message par LoutredeMer » 24 oct. 2017, 09:44

Kraepelin a écrit :LoutredeMer
C'est un peu triste de le constater, mais tes réponses montrent tu ne comprends pas bien le texte de Thibault, pas bien ma prise de position initiale et pas bien les réponses que je donne à tes réactions. Aller plus loin se serait tourner ne rond.

Désolé. :(
Vraiment? Peux-tu exprimer clairement et explicitement ta problématique dans un court résumé?

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7679
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Néo-puritanisme

#28

Message par Nicolas78 » 24 oct. 2017, 10:14

Kraepelin a écrit : Drôle d'argument! Diriez-vous aussi qu'il n'y aurait pas d'antisémitisme s'il n'y avait pas de "perversité juive" et pas de sexisme si les femmes étaient vraiment nos égaux?
Pour l'antisémitisme non (et puis c'est quoi la "perversité Juive ?").
Pour le sexisme, oui, on pourrait en parler ! Enfin ça dépend :

Si les femmes était légale des hommes, elle serait des hommes.
Ou alors, dit ce que tu entend par égale...
D'un point de vue socio-economico-juridique, il n'y aurait effectivement pas bcp de sexisme socio-economico-juridique si les femmes était depuis des millénaire légale de l'homme sur ces plans.
D'un point de vue physique/chimique, non. Une femme n'est pas un homme.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Homo_sapi ... n_Body.jpg
Ce qui tend à faire penser que le sexisme (contre les femmes, mais aussi contre les hommes), n'en à pas fini de déranger les cerveaux des gens qui comprennent pas ou n'assument pas la notion de différence (presque tout les cerveaux en fait, à des niveau différents, évidement)...

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6210
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Néo-puritanisme

#29

Message par Kraepelin » 24 oct. 2017, 12:30

Nicolas78 a écrit : Pour l'antisémitisme non
Alors, le raisonnement de Corwin qui veut qu'il ne peut pas y avoir de fumé sans feu est erroné. C'est la seule chose que je voulais souligner.
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3282
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Néo-puritanisme

#30

Message par LoutredeMer » 24 oct. 2017, 13:42

Kraepelin a écrit :LoutredeMer
C'est un peu triste de le constater, mais tes réponses montrent tu ne comprends pas bien le texte de Thibault, pas bien ma prise de position initiale et pas bien les réponses que je donne à tes réactions. Aller plus loin se serait tourner ne rond.

Désolé. :(
LoutredeMer a écrit : Vraiment? Peux-tu exprimer clairement et explicitement ta problématique dans un court résumé?
Allo? Il y a quelqu'un? Quelle est la problématique du fil?

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6210
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Néo-puritanisme

#31

Message par Kraepelin » 24 oct. 2017, 16:55

LoutredeMer a écrit :
Kraepelin a écrit :LoutredeMer
C'est un peu triste de le constater, mais tes réponses montrent tu ne comprends pas bien le texte de Thibault, pas bien ma prise de position initiale et pas bien les réponses que je donne à tes réactions. Aller plus loin se serait tourner ne rond.

Désolé. :(
LoutredeMer a écrit : Vraiment? Peux-tu exprimer clairement et explicitement ta problématique dans un court résumé?
Allo? Il y a quelqu'un? Quelle est la problématique du fil?
Il t'arrive souvent d'ignorer complètement les questions que je t'adresse. Ici par exemple. dans ce fil, j'ai au moins eu la politesse de t'expliquer pourquoi je ne te répondais pas.
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2545
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: Néo-puritanisme

#32

Message par Cogite Stibon » 25 oct. 2017, 04:51

LoutredeMer a écrit :Allo? Il y a quelqu'un? Quelle est la problématique du fil?
C'est simple pourtant.

Dans le credo de Kraepelin, les féministes sont des hystériques sectaires qui ont absolument tort sur absolument tout - sa comparaison entre féminisme et antisémitisme est particulièrement révélatrice. Notamment, il n'y a pas et il n'y a jamais eu d'oppression spécifiques des femmes par les hommes, les femmes sont aussi violentes que les hommes, et les hommes sont autant victimes que les femmes d’agression/harcèlement sexuel - je n'invente rien, c'est des choses qu'il a écrit sur ce forum

Comme l'actualité lui donne tort, l'objet du fil est de faire diversion en accusant les féministes d'autres maux. Il est assez croustillant de le voir les accuser de puritanisme, quand on voit les points de vue puritain qu'il défends systématiquement sur le forum.

Evidemment, si tu es en désaccord avec lui et que tu argumentes, c'est forcément soit que tu es une hystérique sectaire, soit une idiote. Je ne sais pas si tu dois te sentir flattée ou insultée qu'il ait choisi pour toi la deuxième alternative, quand il a choisit la première pour moi.

Et c'est particulièrement cocasse de le voir reprocher à d'autres de ne pas répondre à ses questions.

Cogite
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3282
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Néo-puritanisme

#33

Message par LoutredeMer » 25 oct. 2017, 07:26

Cogite Stibon a écrit :Comme l'actualité lui donne tort, l'objet du fil est de faire diversion en accusant les féministes d'autres maux. Il est assez croustillant de le voir les accuser de puritanisme, quand on voit les points de vue puritain qu'il défends systématiquement sur le forum.
C'est ce que je pense aussi. C'est la raison pour laquelle je lui demande de reformuler sa thématique sur le fil, et il semblerait que je ne sois pas la seule a vouloir qu'il éclaircisse son point de vue. Vu qu'il ne veut pas répondre explicitement, je m'en tiens à cela :
Kraepelin a écrit :"Ici un bon article d'Isabel Thibault de Krisis qui, à mon avis, cerne bien le phénomène. L'auteur place le phénomène du néo-puritanisme dans le contexte de la mutation du féminisme contemporain. Il montre aussi ces conséquences morales (la diabolisation de la sexualité masculine et même de la sexualité tout court) et politiques (le flicage des relations humaines)."
edito qui ne fait qu'une fois de plus diaboliser le féminisme sans nuance ni distinctions et qualifier les enquetes pour harcèlement sexuel de "flicage" et de maternage. C'est pour cela que j'ai déniché un autre edito (le premier de la liste dans ma recherche google...) où l'on diabolise les musulmans au lieu des féministes, montrant qu'il est facile de stigmatiser qui l'on veut avec de la généralisation, de la désinformation et des arguments fallacieux.

Cogite Stibon a écrit :Evidemment, si tu es en désaccord avec lui et que tu argumentes, c'est forcément soit que tu es une hystérique sectaire, soit une idiote. Je ne sais pas si tu dois te sentir flattée ou insultée qu'il ait choisi pour toi la deuxième alternative, quand il a choisit la première pour moi.
En effet j'ai remarqué que ceux qui étaient en désaccord avec lui sur ce fil avaient tort à ses yeux, sans qu'il justifie ses jugements. Qu'il y ait des féministes extrémistes, n'est pas surprenant puisqu'on trouve des radicaux dans presque toutes les mouvances. Qu'elles nuisent aux femmes et aux féministes en général, n'est pas nouveau. Que toutes les féministes soient désignées par une généralisation abusive, comme responsables en Europe d'une soi-disante poussée du puritanisme lui meme désigné comme "néo" , alors que d'un coté nous nous coltinons la montée de l'extreme droite pays après pays, la résurgence des mouvements cathos, anti-ivg, une homophobie combattue mais latente, et que de l'autre coté notre société évolue en faveur de l'égalité des plus vulnérables : enfants et femmes entre autres, me semble réducteur et insultant pour toutes les femmes. Mais ne pouvant plus me qualifier de féministe radicale, il me fait passer automatiquement dans la catégorie des idiotes, ce qui m'inciterait à penser que sa vision du monde féminin est simple et binaire : des hystériques et des idiotes. On comprendrait alors mieux ses lubies.

Kraepelin a écrit :Il t'arrive souvent d'ignorer complètement les questions que je t'adresse. Ici par exemple. dans ce fil, j'ai au moins eu la politesse de t'expliquer pourquoi je ne te répondais pas.
Réponse facile pour éluder ma question et mon souhait d'éclaircissement, que tu ne sembles donc pas désirer, ce que l'on comprend... Pour les questions que j'ignore soi-disant, j'y ai répondu ici. Il y a aussi d'autres personnes auxquelles je n'ai pas répondu, qui ne s'en sont pas formalisées, elles. Si j'ai tardé, c'est que j'ai attendu d'etre prete à y répondre et je ne vois pas le problème, si ce n'est de n'avoir pas cédé à tes ordres à répétition quand tu les intimais...

Pour la suite, aucune importance, pas besoin de toi. Je me suis un peu débunkée moi meme sur le retour d'un puritanisme en France, sur lequel je m'interrogeais. Si j'ai des doutes ou si j'ai commis des erreurs et que je veuille aller plus loin dans mes recherches, ce n'est pas à toi que je demanderai de les corriger pour éclairer ma lanterne.

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2545
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: Néo-puritanisme

#34

Message par Cogite Stibon » 25 oct. 2017, 08:15

Pour poursuivre sur le double standard du Kraepelin sur le puritanisme, à quelques jours d'intervalles, de dire ceci :
Les patientes auxquelles je penses étaient surtout des "groupies" ou des maîtresses de chanteurs populaires. Elles ne se plaignaient pas vraiment de leur situation. C'est moi qui trouvais qu'elles acceptaient des conditions dégradantes pour elles.
et de reprendre à son compte un édito disant ceci :
La loi française a accompagné la répression accrue du sexe, au risque d’une infantilisation des femmes elles-mêmes, qui se retrouvent maintenant maternées par la justice d’Etat comme elles étaient autrefois paternées par leur mari.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit