Haine et Double Standard

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
Cadenas
Messages : 239
Inscription : 04 mai 2017, 09:49

Re: Haine et Double Standard

#26

Message par Cadenas » 23 oct. 2017, 07:13

Les phénomènes que vous présentez ici sont très différents dans leur nature et dans leur signification. Je trouve assez délicat de s'en servir comme base de comparaison.
Si vous voulez parler de double-standard (et je ne nie pas que le problème puisse exister), essayez au moins de vous appuyez sur des propos de nature équivalente.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7685
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Haine et Double Standard

#27

Message par Nicolas78 » 23 oct. 2017, 07:15

Uno a écrit : Toutefois, je persiste à penser qu'il eût été préférable pour celui-ci d'appliquer le célèbre (mais apocryphe ?) précepte de Pierre Desproges : « On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui. »
+1 :a2:

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 748
Inscription : 09 nov. 2011, 08:29

Re: Haine et Double Standard

#28

Message par uno » 23 oct. 2017, 08:50

Cadenas a écrit :Les phénomènes que vous présentez ici sont très différents dans leur nature et dans leur signification. Je trouve assez délicat de s'en servir comme base de comparaison. Si vous voulez parler de double-standard (et je ne nie pas que le problème puisse exister), essayez au moins de vous appuyez sur des propos de nature équivalente.
Je ne vois pas la pertinence de votre présente remarque, sachant que la problématique présenter est claire mais soit aller je vais vous la représenter autrement.

1. Imaginez la BBC donner la plateforme à un Blanc affirmant que la Race Noire est la plus violente de la Nature, où autre charmant épithète diabolisant la dite race. Vous pensez que cela est possible sans déclencher un torrent de plaintes et de condamnation? Je pense que non.

2. Imaginzr la BBC ou la police des transport public passer une annonce pour des Jobs dans laquelle il serait explicitement dit que les postulations de personnes Noirs seront refuser car les Noirs ne sont pas désirer dans ce jobs? Vous croyez qu'il n'aurait pas de plaintes et de condamnations? Vous pensez que ce serait légal?

En fait c'est même inimaginable, mais avec les Blancs ça passe sans plainte et mieux cela semble même parfaitement légal. Quid de l'injustice fait à des individus désireux de postuler pour pareils jobs, ayant déjà commencer cursus et formations pour ces derniers mais qui se voit refuser d'office en raison de leur phénotype.

Bref déjà si tu pouvais clairement nous donner ton opinion sur pareille chose se serait bien. Notamment si tu es d'accord sur le constat à savoir un double standard discriminant et aberrant.

Et ensuite si tu pouvais nous donner ton explication ou ton hypothèse sur comment cela est possible et comment on en est arriver à pareille aberration cela pourrait même être très intéressant. Car peut-être aurions nous matière à développer le sujet car c'est un problème sociétal ma fois assez important.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6210
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Haine et Double Standard

#29

Message par Kraepelin » 23 oct. 2017, 09:00

uno a écrit :
Et c'est là que se situe un problème majeur dont je ne parviens toujours pas à comprendre qu'il existe, à savoir comment des doubles standards aussi énormes peuvent exister sans être remis en question ne serait-ce que légalement ou même politiquement?
C'est qu'en principe, il n'y a pas égalité entre oppresseurs et opprimés. Il y a donc "double standard" parce que les cibles sont intrinsèquement différentes. Cette distinction lucide et légitime autorise donc toutes sortes de discriminations nécessaires à des efforts de mutation pour diminuer l'impact des inégalités sociales. Je constate (avec toi) que ce principe est parfois exploité abusivement ou maladroitement, mais il a quand même du sens au plan éthique.
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6210
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Haine et Double Standard

#30

Message par Kraepelin » 23 oct. 2017, 09:15

uno a écrit : 1. Imaginez la BBC donner la plateforme à un Blanc affirmant que la Race Noire est la plus violente de la Nature, où autre charmant épithète diabolisant la dite race. Vous pensez que cela est possible sans déclencher un torrent de plaintes et de condamnation? Je pense que non.
La BBC a déjà diffusé des reportages sur des suprémacistes où ont les entendait dire des énormités. Dans aucun des cas ça n'implique que la BBC est une plateforme de propagande ...
uno a écrit : 2. Imaginzr la BBC ou la police des transport public passer une annonce pour des Jobs dans laquelle il serait explicitement dit que les postulations de personnes Noirs seront refuser car les Noirs ne sont pas désirer dans ce jobs? Vous croyez qu'il n'aurait pas de plaintes et de condamnations? Vous pensez que ce serait légal?

Tu prends des exemples de discriminations assez peu légitimes. Je t'en propose d'autres: Le groupe Québécois Entraide pour Hommes publie une annonce où il appelle la candidature de candidats masculins uniquement. Le diocèse de St-Jean n'embauche que des laïcs qui s'identifient comme "catholiques". L'hôpital chinois de Montréal appelle des candidats en spécifiants que la connaissance du mandarin est une condition d'embauche...
uno a écrit :En fait c'est même inimaginable, mais avec les Blancs ça passe sans plainte et mieux cela semble même parfaitement légal.
Oui et pourtant malgré cette discrimination positive le taux de chômage chez les minorités ethniques reste beaucoup plus élevé ...
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20396
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Mise au point.

#31

Message par Jean-Francois » 23 oct. 2017, 09:24

Cartaphilus a écrit :
Jean-François a écrit :S'interroger ne veut pas dire rester coincer sur UNE vidéo [...]
Parfaitement d'accord ; cela consiste AUSSI à se poser la question de la responsabilité que l'on doit assumer en diffusant un message public vu plus de trois millions de fois
Tu me parlais de motivation, la responsabilité (ou la capacité de jugement) est un problème distinct. La majeure partie de ceux qui suivent sa chaine ont compris qu'il s'agissait d'une tentative d'humour. Quant aux 3 millions de vues, c'est clair que la polémique y est pour quelque chose. Et comme il a fait d'autres vidéos pour s'excuser et s'expliquer, une partie des "touristes" sur sa chaine auront aussi compris qu'il s'agissait d'une tentative d'humour.

C'est sûr qu'il restera une partie de "voyeurs" qui se feront une opinion superficielle de cette vidéo. Que celle-ci heurte la susceptibilité des gens je peux le comprendre, mais je ne vois pas comment quelqu'un (de rationnel) peut voir une apologie du nazisme dans cette caricature.
Toutefois, je persiste à penser qu'il eût été préférable pour celui-ci d'appliquer le célèbre (mais apocryphe ?) précepte de Pierre Desproges : « On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui. »
Àma, dans le cas présent, c'est toi et moi qui faisons partie du "n'importe qui", de ceux avec qui lui ne peut pas se foutre de la gueule des nazis de cette manière*. C'est toi ou moi qui n'apprécions pas son humour. Mais de ne pas l'apprécier ne devrait pas entrainer un procès d'intention.

Jean-François

* Même si la vidéo nous est accessible sur internet, elle ne nous était pas particulièrement destinée. Tout comme l'humour iconoclaste de Desproges, Coluche, Brassens... n'était pas particulièrement destiné aux iconophiles.
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 748
Inscription : 09 nov. 2011, 08:29

Re: Haine et Double Standard

#32

Message par uno » 23 oct. 2017, 09:26

Kraepelin a écrit :C'est qu'en principe, il n'y a pas égalité entre oppresseurs et opprimés. Il y a donc "double standard" parce que les cibles sont intrinsèquement différentes. Cette distinction lucide et légitime autorise donc toutes sortes de discriminations nécessaires à des efforts de mutation pour diminuer l'impact des inégalités sociales. Je constate (avec toi) que ce principe est parfois exploité abusivement ou maladroitement, mais il a quand même du sens au plan éthique.
Non au plan éthique il est complètement bidon. Car en Grande-Bretagne, les Noirs ne sont pas des opprimé et les Blancs ne sont pas des oppresseurs, car il ne faut pas oublier que cela concerne avant tout toujours des individus ayant chacun des situations différentes. À ce titre si on veut jouer au jeu de la collectivisation par groupes opprimés, les Blancs des classes défavorisée sont encore plus mal lotis sur certains points que les autres groupes ethniques au même niveau socio-économiques, pourtant aucun problème pour qu'on applique une discrimination raciale qui les concerne donc également. Bref pareille discrimination raciale n'a rien de positive, n'effacera en aucun cas les inégalité sociales et ne fera même que générer un sentiment d'injustice car étant injuste. Le grille de lecture voulant que telle groupes raciale est oppresseur et l'autre opprimé est par ailleurs extrêmement dangereuse comme l'explique notamment le professeur Jordan Peterson en se référant à un exemple historique illustratif de la chose.

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 748
Inscription : 09 nov. 2011, 08:29

Re: Haine et Double Standard

#33

Message par uno » 23 oct. 2017, 09:40

Kraepelin a écrit :La BBC a déjà diffusé des reportages sur des suprémacistes où ont les entendait dire des énormités. Dans aucun des cas ça n'implique que la BBC est une plateforme de propagande ...
Là on ne parle pas de reportages mais d'une plateforme, donner à une personne s'adonnant à un monologue sans aucune critique et nuance derrière, ce que cette cintrée dit est présenté comme un point de vue pertinent. Et ose me dire que le contraire avec un suprémaciste blanc est possible, je suis sûr que tu as un exemple à proposer.
Kraepelin a écrit :Tu prends des exemples de discriminations assez peu légitimes. Je t'en propose d'autres: Le groupe Québécois Entraide pour Hommes publie une annonce où il appelle la candidature de candidats masculins uniquement. Le diocèse de St-Jean n'embauche que des laïcs qui s'identifient comme "catholiques". L'hôpital chinois de Montréal appelle des candidats en spécifiants que la connaissance du mandarin est une condition d'embauche...
Là tu pêches par mauvaise foi crasse. D'une part tu vas jusqu'à proposer l'exemple de la demande de compétences, ici la langue, comme si comparables à une discrimination sur le phénotype qui n'a rien à voir avec, la compétences, le partage d'une foi ou d'organisation religieuses ou privées, bref qui n'a rien à voir avec institutions publiques, personne ne s'offusque non plus si les «Black Panthers» ou la «Confrérie Aryenne» n'embauchent respectivement que des Noirs et des Blancs. Ici on parle d'institutions publiques!
Kraepelin a écrit :Oui et pourtant malgré cette discrimination positive le taux de chômage chez les minorités ethniques reste beaucoup plus élevé ...
Et pourtant malgré le fait qu'il faudrait discriminer par les Blancs alors que les Britannique d'origine indiennes s'en sortent mieux que les Blancs dans bien des domaines. Bordel est-il possible que les inégalités ethniques aient d'autres origines que la discrimination et ait plus à avoir avec des facteurs culturels et sociaux propres à chaque groupes ethniques? Même question avec les Est-Asiatiques notamment y compris aux États-Unis. Dans tous les cas cela suffit à montrer que la discrimination dite positive en plus d'être ethniquement bidon et même condamnable n'arrange rien aux causes réelles des inégalités ethniques.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6210
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Haine et Double Standard

#34

Message par Kraepelin » 23 oct. 2017, 09:54

uno a écrit : Non au plan éthique il est complètement bidon. Car en Grande-Bretagne, les Noirs ne sont pas des opprimé et les Blancs ne sont pas des oppresseurs, ...
Hummmm!
Les mots "oppresseur" et "opprimé" ne sont peut-être pas les plus appropriés, mais on doit à tout le moins constater qu'au Royaume uni les personnes issues des minorités ethniques ont plus de problèmes à se trouver du travail que les autres. On retrouve le même déséquilibre dans l'accès au logement sociauxet au logement tout court. À moins que tu nies aussi ces inégalités ????
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 748
Inscription : 09 nov. 2011, 08:29

Re: Haine et Double Standard

#35

Message par uno » 23 oct. 2017, 10:06

Kraepelin a écrit :Les mots "oppresseur" et "opprimé" ne sont peut-être pas les plus appropriés, mais on doit à tout le moins constater qu'au Royaume uni les personnes issues des minorités ethniques ont plus de problèmes à se trouver du travail que les autres.
Ce qui n'est qu'un constat statistique ne nous disant rien sur les causes, pourquoi par exemple les Britanniques Indiens s'en sortent en moyenne très bien alors qu'en moyenne les Britannique d'origine bangladaise ont bien plus de difficultés? On devine des causes sociales et culturels propres à chaque groupe même constat avec les différences en Noirs et Est-Asiatiques. Encore que certains groupes de Nigérians en Grande Bretagne excellent, là encore car appartenant à des groupes sociaux et culturels n'ayant pas les mêmes problèmes culturels et sociaux de la majorités des autres Noirs Britanniques.
Kraepelin a écrit :On retrouve le même déséquilibre dans l'accès au logement sociauxet au logement tout court. À moins que tu nies aussi ces inégalités ????
Non je nie que la cause de ces inégalités soit en premier lieu la discrimination et que la discrimination racial contre les groupes s'en sortant mieux est la solution, pire c'est une saloperie nuisible et dangereuse.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6210
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Haine et Double Standard

#36

Message par Kraepelin » 23 oct. 2017, 13:08

uno a écrit : Ce qui n'est qu'un constat statistique ne nous disant rien sur les causes,
En effet! Et nous pouvons supposer que plusieurs variables se combinent pour donner ce résultat. Mais en fin de course, il y a bel et bien des groupes désavantagés. Il serait naïf de croire que les préjugés contre les personnes de ces groupes n'existent pas ou que ces préjugés n'ont aucune part dans le déséquilibre**.
uno a écrit : ... pourquoi par exemple les Britanniques Indiens s'en sortent en moyenne très bien alors qu'en moyenne les Britannique d'origine bangladaise ont bien plus de difficultés?
Les indiens sont plus instruits. Pour avoir des comparaisons fiables, il aurait fallu comparer les groupes «toutes choses égales par ailleurs».
uno a écrit :
Non je nie que la cause de ces inégalités soit en premier lieu la discrimination ...
Bon!
uno a écrit : ... et que la discrimination racial contre les groupes s'en sortant mieux est la solution, pire c'est une saloperie nuisible et dangereuse.
Je suis également contre la plupart des formes de discrimination positive parce qu'à long terme elles finissent par conduire au résultat opposé à celui qu'elles cherchaient. Je ne soutien la discrimination positive que lorsqu'elle visent à favoriser les liens avec la clientèle comme dans la police et les réserves amérindiennes où les efforts pour intégrer des femmes et des personnes issues de minorités ethniques a beaucoup aidé aux liens avec les communautés et avec certains groupes vulnérables. Nous sommes à faire la même chose dans le réseau de la santé dans les régions fortement représenté par certains groupes ethniques.


**Je crois me souvenir d'une recherche en psychologie sociale où le protocole consistait à adresser une dizaine de CV à des employeurs en ne faisant que changer la photo d'accompagnement pour vérifier si la couleur de la peau et els autres traits ethniques avaient une influence sur le fait que les candidats soient invités en entrevue.
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 748
Inscription : 09 nov. 2011, 08:29

Re: Haine et Double Standard

#37

Message par uno » 23 oct. 2017, 13:27

Kraepelin a écrit :En effet! Et nous pouvons supposer que plusieurs variables se combinent pour donner ce résultat. Mais en fin de course, il y a bel et bien des groupes désavantagés. Il serait naïf de croire que les préjugés contre les personnes de ces groupes n'existent pas ou que ces préjugés n'ont aucune part dans le déséquilibre**.
Si les préjugés ont une part on peut supputer raisonnablement qu'elle est faible ou alors il faudrait expliquer pourquoi des minorités même africaines, parviennent à se hisser en haut, les raisons culturelles et sociales internes à chaque groupe sont de bien meilleures prédicteurs de la réussites sociales moyennes. Si l'on veut résoudre les problèmes de représentations il faut s'attaquer à la question de la mobilité social mais aussi d'un ciment culturel et social commun, ce qu'empêche notamment le communautarisme, l'exemple de la communauté pakistanaise l'illustre très bien. Dans tous les cas tu ne peux pas obtenir un résultat en tapant sur la communauté majoritaire, alors qu'elle même ayant ses éléments défavorisé et espérer autre chose que frustration et ressentiment sans avoir régler aucun problème.
Kraepelin a écrit :Les indiens sont plus instruits. Pour avoir des comparaisons fiables, il aurait fallu comparer les groupes «toutes choses égales par ailleurs».
Je te rétorques la même chose pour les minorités en échec, souvent constitué de davantage de classes sociales pauvres, moins instruites, et parfois ayant des pratiques culturelles aggravant encore les choses. Car voilà justement tu le devines toi-même les inégalités sociales entre ethnies s'expliquent justement parce que «toutes choses ne sont pas égale par ailleurs». Et c'est pour cela qu'en moyenne certaines minorités excellents et d'autres sont en difficulté. Invoquer la discrimination ne tient pas en comparaison car si les Non-Blancs étaient systématiquement discriminés au point que cela expliquent leurs difficultés alors ce serait valables pour l'ensemble des Non-Blancs, et je rappelle également que les classes populaires blanches souffrent elles aussi de facteurs sociaux internes les plombant en bas de l'échelle. Bref racialiser tout cela pour la comprendre sous l'optique les Blancs discriminent les Non-Blancs ne tient pas et vouloir mettre en place une discrimination raciale censer résoudre ces problèmes est une aberration particulièrement dangereuse et nuisible.
Kraepelin a écrit :Je suis également contre la plupart des formes de discrimination positive parce qu'à long terme elles finissent par conduire au résultat opposé à celui qu'elles cherchaient. Je ne soutien la discrimination positive que lorsqu'elle visent à favoriser les liens avec la clientèle comme dans la police et les réserves amérindiennes où les efforts pour intégrer des femmes et des personnes issues de minorités ethniques a beaucoup aidé aux liens avec les communautés et avec certains groupes vulnérables. Nous sommes à faire la même chose dans le réseau de la santé dans les régions fortement représenté par certains groupes ethniques.
Le cas des Amérindiens est un cas spécifique et bien différent de celui de la cohabitation des différents groupes ethniques en Grande-Bretagne et j'ignore les détails concernant les différentes communautés amérindiennes. Mais cela ne change rien à l'affaire de Londres et je sais que rien ne peut justifier ce double standard, ce que j'ai du mal à comprendre c'est comment pareille connerie nuisible est possible.

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 276
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: Haine et Double Standard

#38

Message par Vathar » 24 oct. 2017, 05:54

spin-up a écrit :
uno a écrit : Dans ce cas-ci pourquoi la BBC et la police des transports peuvent discriminer contre les Blancs sans conséquences légales? La discrimination contre les Blancs ne semblent curieusement pas interdits dans ces cas particuliers.
Cet article explique bien la loi actuelle:
http://www.telegraph.co.uk/finance/jobs ... ction.html
Il n'y a que pour moi que cette distinction sonne creux? D'un point de vue réaliste, en terme de ressources humaines, si deux candidats ont grosso modo les memes qualifications pour le boulot, ca devient une affaire de "culture fit", ce qui est une manière polie de dire "à la tronche du client". En Irlande, qui héberge pas mal de poids lourds tels que google, facebook, Ebay et compagnie, le "culture fit" peut meme primer sur les compétences (ce que je peux comprendre dans une certaine mesure, j'ai fait passer assez d'entretiens pour savoir que les compétences ne suffisent pas à coller à un profil).

Etait-il besoin de légiférer pour laisser à un employeur la liberté de choisir dans un cas de compétences équivalentes?

Pour ce qui est du clébard nazi, on touche à un autre problème, la perception et la criminalisation de l'humour lorsqu'on aborde des sujets de société. Ca mériterait son propre sujet et je pense que ca apporte plus de confusion dans ce fil qu'autre chose et les Britanniques sont assez forts pour ce genre de conneries (cf. l'affaire paul Chamber dont je n'ai pas de lien en Français)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7685
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Haine et Double Standard

#39

Message par Nicolas78 » 24 oct. 2017, 07:19

Vathar a écrit : (ce que je peux comprendre dans une certaine mesure, j'ai fait passer assez d'entretiens pour savoir que les compétences ne suffisent pas à coller à un profil).
D'accord à 1000%, je préfère bosser avec un type moyennement compétent mais cool qu'avec un connard super-compétent.
Le mieux étant un super-compétent et cool. Mais ça court pas les rues ces bestioles (peut pas y en avoir pour tout le monde) :a2:

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 748
Inscription : 09 nov. 2011, 08:29

Re: Haine et Double Standard

#40

Message par uno » 24 oct. 2017, 18:19

Kraepelin a écrit :En effet! Et nous pouvons supposer que plusieurs variables se combinent pour donner ce résultat. Mais en fin de course, il y a bel et bien des groupes désavantagés. Il serait naïf de croire que les préjugés contre les personnes de ces groupes n'existent pas ou que ces préjugés n'ont aucune part dans le déséquilibre.
Mais quelle part sachant que l'instruction suffit à compenser les éventuels préjugés? Cela ne concerne pas qu'une minorité, Indiens, Est-Asiatiques, une part des Nigérians, et quid que chacun des minorités peut également avoir ses préjugés et que les minorités défavorisé puissent aussi compter des membres qui par leur habitus culturelles nuisent eux-même à leurs chances d'intégration? Bref on parle de dynamiques sociales et culturelles complexes et de tout évidence la politique de la Grande Bretagne est de fermes les yeux sur cette complexité par politique correct et de ne retenir que la seule discrimination non seulement comme cause mais également comme solution en pénalisant donc officiellement des individus en raison de leur seul phénotype. On parle là d'une connerie monumentale, éthiquement condamnable et socialement nuisible.
Kraepelin a écrit :Les indiens sont plus instruits. Pour avoir des comparaisons fiables, il aurait fallu comparer les groupes «toutes choses égales par ailleurs».
Cela n'existe pas car chaque groupe a déjà ses propres déterminismes sociaux issues son histoire et culture respective. D'ailleurs pourquoi les Indiens sont-ils plus instruits, même question pour les Asiatiques aux États-Unis ainsi que les minorités Juifs dans l'ensemble des pays occidentaux? En raison de leur histoire et de leurs pratiques culturelles. Inversement tu as des groupes ethniques qui se caractérise par des histoires et des cultures forts différentes, provenant de milieux déjà originellement défavorisés et j^entretenant des habitus culturelle favorisant un maintient dans une position défavorisée. Mais tu sais ce qui est dramatique c'est que même mentionné cela dans la société britannique est tabou et même dangereux. Ainsi prend un habitus culturel aussi délétère que l'endogamie, notamment via le mariage entre cousins du premier degré. Non seulement les conséquences sociales délétère sont évidentes car lié à un communautarisme et tribalisme malsain que le cousinage entretien et renforce, mais également au niveau de la santé via les effet néfastes de la consanguinité.Et bien oser dénoncer cette réalité en appelant un chat un chat peut déjà te faire pointer du doigt comme étant un raciste. Alors ne pense même pas aller plus loin et oser dire que les inégalité économiques puissent être le reflet d'inégalités culturelles.
Kraepelin a écrit :Je suis également contre la plupart des formes de discrimination positive parce qu'à long terme elles finissent par conduire au résultat opposé à celui qu'elles cherchaient. Je ne soutien la discrimination positive que lorsqu'elle visent à favoriser les liens avec la clientèle comme dans la police et les réserves amérindiennes où les efforts pour intégrer des femmes et des personnes issues de minorités ethniques a beaucoup aidé aux liens avec les communautés et avec certains groupes vulnérables. Nous sommes à faire la même chose dans le réseau de la santé dans les régions fortement représenté par certains groupes ethniques.
Il faut comprendre qu'avec les communautés amérindiennes nous sommes dans un contexte où nous parlons que de communauté qui ont souffert d'une désintégration social et culturelle et recluses dans des territoires avec un statu particulier s'expliquant par le fait qu'elles sont autochtones et historiquement dépouillé non seulement de leur Terre mais de leur propres sociétés. Dès lors elle constituent des groupes protégés, de fait les faveurs qu'on leur fait ont une raison particulière. Mais cela n'est pas transposable à Londres et certainement pas via les doubles standards stupides et nuisibles dont nous parlons.
Kraepelin a écrit :Je crois me souvenir d'une recherche en psychologie sociale où le protocole consistait à adresser une dizaine de CV à des employeurs en ne faisant que changer la photo d'accompagnement pour vérifier si la couleur de la peau et els autres traits ethniques avaient une influence sur le fait que les candidats soient invités en entrevue
Pour la France j'ai en tête l'exemple du CV anonyme mais les résultats sont plutôt contraire à ce que l'on pouvais s'attendre.

«L'étude a évalué l'impact du CV anonyme expérimenté entre novembre 2009 et novembre 2010 par Pôle emploi dans huit départements. Et montre que les CV nominatifs les candidats issus de l'immigration ou résidant dans les zones sensibles ont une chance sur 10 d'obtenir un entretien contre une chance sur 8 pour les autres candidats. Mais lorsque le CV est anonyme l'écart s'accroît, à 22 contre 6, selon l'étude.» Le Monde

Bref l'écart est faible lorsque les informations sur l'origine figurent sur CV mais s'accroit considérablement lorsque le CV est anonyme. Cela ne colle pas avec l'hypothèse d'une discrimination systématique, il serait intéressant d'avoir plus d'information sur les contenues des CV et ce qui fait qu'un employeur privilégie telle ou telle candidature. Dans tous les cas je ne pense pas qu'il soit facile d'obtenir des réponses définitives sur ces questions.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4011
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Haine et Double Standard

#41

Message par Christian » 24 oct. 2017, 20:33

uno a écrit : Pour la France j'ai en tête l'exemple du CV anonyme mais les résultats sont plutôt contraire à ce que l'on pouvais s'attendre.

«L'étude a évalué l'impact du CV anonyme expérimenté entre novembre 2009 et novembre 2010 par Pôle emploi dans huit départements. Et montre que les CV nominatifs les candidats issus de l'immigration ou résidant dans les zones sensibles ont une chance sur 10 d'obtenir un entretien contre une chance sur 8 pour les autres candidats. Mais lorsque le CV est anonyme l'écart s'accroît, à 22 contre 6, selon l'étude.» Le Monde

Bref l'écart est faible lorsque les informations sur l'origine figurent sur CV mais s'accroit considérablement lorsque le CV est anonyme. Cela ne colle pas avec l'hypothèse d'une discrimination systématique, il serait intéressant d'avoir plus d'information sur les contenues des CV et ce qui fait qu'un employeur privilégie telle ou telle candidature. Dans tous les cas je ne pense pas qu'il soit facile d'obtenir des réponses définitives sur ces questions.
As-tu un lien vers l'étude en question? L'article ne mentionne pas la méthodologie : quels sont les domaines des entreprises participantes? est-ce que tous les CV étaient anonymes ou ils étaient mélangés avec des CV nominatifs? Combien de CV? Quels départements?
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5741
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Source.

#42

Message par Cartaphilus » 25 oct. 2017, 02:54

Salut à tous .
Christian a écrit :As-tu un lien vers l'étude en question?
Évaluation de l'impact du CV anonyme (rapport final, mars 211).
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4011
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Source.

#43

Message par Christian » 25 oct. 2017, 10:37

Cartaphilus a écrit :Salut à tous .
Christian a écrit :As-tu un lien vers l'étude en question?
Évaluation de l'impact du CV anonyme (rapport final, mars 211).
Merci.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3298
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Source.

#44

Message par PhD Smith » 25 oct. 2017, 17:51

Cartaphilus a écrit :Évaluation de l'impact du CV anonyme (rapport final, mars 211).
Hmm, les auteurs sont amateurs de LaTeX.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 748
Inscription : 09 nov. 2011, 08:29

Re: Haine et Double Standard

#45

Message par uno » 26 oct. 2017, 08:47

Le bilan de ce sujet est pour le moins mitigé, la meilleure explication que j'ai eu pour ce genre de discrimination serait qu'elle viserait à corriger une injustice, hors cet argument ne tient pas et ne résiste pas à une analyse en bonne et due forme. De même que l'explication fournie par Spin-up via un article discutant de l'aspect légal de pareilles discriminations, n'est pas convaincant, sachant que dans l'article il est préciser que pareille discrimination ne peut avoir lieu qu'à compétence égal et non pas se faire pour remplir des quotas, on peut supposer qu'en toute mauvaise foi la BBC exploite les faille de cette loi, stupide par ailleurs, pour en faire un outil de discrimination systématique via le phénotype, mais à ce moment là cela demeure bien un double standard particulièrement puant et clairement raciste car discriminant sur le phénotype.

J'avais espérer que certains aient, non pas des justification à cet état de fait, car de façon évidente il n'y en a aucune, mais des explications sur comment on en a pu arriver à ce genre de connerie, quels facteurs sociaux, culturels et politiques fait que pareille discrimination raciale soit devenue acceptable y compris donc sur le plan légal au mépris de la raison la plus élémentaire? J'ai bien des hypothèses notamment le fait que l'antiracisme au sens large a basculer dans une hystérie et 'est lié à une politique identitaire malsaine, mais j'aimerai bien avoir les idées, et peut-être même les références de tout à chacun.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7685
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Haine et Double Standard

#46

Message par Nicolas78 » 26 oct. 2017, 10:11

Uno a écrit : Le bilan de ce sujet est pour le moins mitigé
Toujours entrain de se plaindre celui-la :a2: ;)
la meilleure explication que j'ai eu pour ce genre de discrimination serait qu'elle viserait à corriger une injustice, hors cet argument ne tient pas et ne résiste pas à une analyse en bonne et due forme. De même que l'explication fournie par Spin-up via un article discutant de l'aspect légal de pareilles discriminations, n'est pas convaincant, sachant que dans l'article il est préciser que pareille discrimination ne peut avoir lieu qu'à compétence égal et non pas se faire pour remplir des quotas, on peut supposer qu'en toute mauvaise foi la BBC exploite les faille de cette loi, stupide par ailleurs, pour en faire un outil de discrimination systématique via le phénotype, mais à ce moment là cela demeure bien un double standard particulièrement puant et clairement raciste car discriminant sur le phénotype.
Je ne trouve pas l'explication du machiavélisme de la BBC plus convaincante que le reste.

J'avais espérer que certains aient, non pas des justification à cet état de fait, car de façon évidente il n'y en a aucune, mais des explications sur comment on en a pu arriver à ce genre de connerie, quels facteurs sociaux, culturels et politiques fait que pareille discrimination raciale soit devenue acceptable y compris donc sur le plan légal au mépris de la raison la plus élémentaire? J'ai bien des hypothèses notamment le fait que l'antiracisme au sens large a basculer dans une hystérie et 'est lié à une politique identitaire malsaine, mais j'aimerai bien avoir les idées, et peut-être même les références de tout à chacun.
Ca m’intéresserait aussi, même si je pense que c'est un tas de causes qui fait que parfois on en arrive la. Ya peut-être des études la dessus ?

thewild
Messages : 729
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Haine et Double Standard

#47

Message par thewild » 26 oct. 2017, 11:07

uno a écrit :quels facteurs sociaux, culturels et politiques fait que pareille discrimination raciale soit devenue acceptable
L'explication la plus simple n'est-elle pas qu'il y a une plus grande tolérance envers les personnes considérées (à juste titre ou non) comme plus faibles, opprimées, ou simplement minoritaire ?

Mais je ne pense pas que la discrimination raciale soit plus sujette à ce double standard que n'importe quelle autre forme de discrimination.
"In theory, there is no difference between practice and theory. In practice, there is." Attribution incertaine
"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves" Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 748
Inscription : 09 nov. 2011, 08:29

Re: Haine et Double Standard

#48

Message par uno » 26 oct. 2017, 11:39

Nicolas78 a écrit :Je ne trouve pas l'explication du machiavélisme de la BBC plus convaincante que le reste.
Le machiavélisme n'est pas l'explication au mieux une façon de faire, utiliser un principe et le pervertir à des fins idéologiques qui elles demeurent à préciser. Mais franchement j'aimerai savoir comment il est possible qu'une institution publique passe une annonce dans laquelle il est explicitement dit que les Blancs sont refusés sans que cela ne viole aucune loi. Et même si donc légale comment pareille connerie peut-être légale et ne pas faire l'objet d'opposition politique malgré le fait que cette connerie est aussi délétère que stupide.
Nicolas78 a écrit :Ca m’intéresserait aussi, même si je pense que c'est un tas de causes qui fait que parfois on en arrive la. Ya peut-être des études la dessus ?
Des études sur cela je ne sais pas, mais dans une affaire totalement différente mais témoignant probablement du même mal profond. On se souvient que la peur d'être taxer de racisme à pu conduire les autorité à fermer les yeux sur une série de violes et d'exploitations sexuels de mineures particulièrement grave et dégueulasse. De fait on semble en être arriver au stade où l'antiracisme a atteint un stade d'hystérie et de corruptions idéologiques qu'il est devenu lui-même raciste et dangereux pour la société.

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 748
Inscription : 09 nov. 2011, 08:29

Re: Haine et Double Standard

#49

Message par uno » 26 oct. 2017, 11:46

thewild a écrit :L'explication la plus simple n'est-elle pas qu'il y a une plus grande tolérance envers les personnes considérées (à juste titre ou non) comme plus faibles, opprimées, ou simplement minoritaire?
Là on est plus dans la tolérance mais dans la discrimination raciale officielle et institutionnelle. Ton explication rejoins celle déjà fourni on considère certaine minorité en situation d'infériorité et donc on les favorise, mais cela ne change rien au caractère fallacieux tant de cette considération de nature collectiviste, que de son caractère injuste et délétère, vis-à-vis d'individus qui sont discriminés sur le seul phénotype indépendamment de leurs qualités ou même difficultés. Donc si les autorités se base sur cette considération que tu mentionnes ici, ce qui est ma foi tout à fait possible, cela suffit à confirmer la grave corruption idéologique mâtinée de connerie qui a pourrie de nombreuses institutions publique et légal en Grand-Bretagne.
thewild a écrit :Mais je ne pense pas que la discrimination raciale soit plus sujette à ce double standard que n'importe quelle autre forme de discrimination.
Cela doit exister pour d'autres formes de discrimination aussi certes. Mais ce cas est particulièrement illustratif.

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 956
Inscription : 11 mai 2013, 16:00
Localisation : Béarn

Re: Haine et Double Standard

#50

Message par Inso » 26 oct. 2017, 18:03

uno a écrit : mais j'aimerai bien avoir les idées, et peut-être même les références de tout à chacun.
Comme je l'ai dis, concernant l'interview de Munroe Bergdorf, rien de bien nouveau, à classer parmi les "faits divers des opinions émises". La politique d'embauche de la BBC ? rien d'extraordinaire non plus, discutable suivant les idéologies de chacun, mais bon, pas de quoi en faire un plat.
Si on veut combattre des politiques identitaires malsaines, je crois qu'il y a bien plus grave et/ou significatif actuellement et ce dans de nombreux pays. Pour rester en "occident", je citerai les US avec les politiques anti femme (avortement par exemple), anti "autres" (mur, immigration, latinos, blacks, lgbt...) etc... Mais sinon, par ailleurs dans le monde, on a vraiment de quoi faire, et de bien plus grave.

Inso

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit