Le mensonge de la station spatiale internationale

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 3885
Inscription : 23 févr. 2012, 07:01

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

#126

Message par spin-up » 17 sept. 2016, 15:10

Hibou a écrit :Normalement, il n'y aurait pas eu besoin de donner tant d'arguments pour prouver que la Station spatiale n'existe pas. Il suffirait d'un seul bien analysé. Idem pour la bombe atomique (http://mensonges.fr/bombe/bombe.html)
S'il n'y a pas besoin de tant d'arguments et si tu es sur d'avoir une preuve irrefutable, pourquoi t'etaler inutilement sur des arguments erronés (autant sur les 3 sujets que tu as abordés)?

Avatar de l’utilisateur
Hibou
Messages : 1151
Inscription : 04 oct. 2009, 10:56
Localisation : Guethary, Pays Basque, France

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

#127

Message par Hibou » 17 sept. 2016, 15:14

Dany a écrit :Il y a une bonne douzaine de ces vidéos de ce Evrard. Ca demande un boulot énorme, qui en principe requiert une certaine logique et une intelligence au minimum moyenne.

Je trouve la démarche louche, dans le sens où certaines bêtises manifestes sont exposées d’une manière manipulatoire évidente. ense et qui fait donc frein. .
Pourquoi louche?
Quel est mon but d'après toi? Rien d'autres que de partager mes idées, grace à ce formidable outil qu'est le Net.
Qu'est ce que je vends sur mon site? RIen. Et je n'ai aucun autre site. Vous pouvez chercher.
Quel type de société ou d'idéologie je propose? Aucune, je ne suis pas un gourou et je ne veux pas l'être.
jean7 a écrit :Une vidéo, pour moi, est un très mauvais support de réflexion et de débat.
Oui, c'est vrai. Mais j'ai fait cette vidéo pour toucher plus de monde et faire un peu plus bouger les choses.
Ensuite je ferais quelques pages plus légères pour expliquer pourquoi la Terre n'est pas plate, comment le vérifier. Pourquoi les chemtrail n'existent pas. Les extraterrestres n'existent pas. LEs crops circles sont faits par des humains. Là je pense que vous serez d'accord avec moi!
Invité a écrit :Combien de personnes selon toi, seraient au courant de la supercherie ?
À la NASA + ses fournisseurs + le gouvernement + les astronautes + famille de tous ces gens ?
10 ? 100? 1000? 10000? ++?
I.
Je n'en sais rien et ce n'est pas très important: association de malfaiteurs. Et non pas illumimy maty, reptiliens, gris et autre salades.
Tanukis a écrit :Non seulement, il n'est pas a une contradiction près . Mais c'est quelqu'un de malhonnête . Déjà que sa page sur la bombe atomique n'est qu'un vulgaire plagiat (comme je l'avais signalé sur le sujet consacré : viewtopic.php?f=4&t=13224&start=100#p467544 :
Non, je ne suis pas malhonnêtes et mes intentions sont très claires: une part des scientifiques nous mentent et on doit savoir la vérité.
Ce n'est qu'en échangeant qu'on y arrivera.
Et ceci n'est que la partie émergée de l'iceberg..
Dernière modification par Hibou le 17 sept. 2016, 15:19, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Hibou
Messages : 1151
Inscription : 04 oct. 2009, 10:56
Localisation : Guethary, Pays Basque, France

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

#128

Message par Hibou » 17 sept. 2016, 15:17

Invité a écrit :
Hibou a écrit :Encore une fois, l'asiatique qui redescend après après monté, (https://youtu.be/o7WMWHs4KfI?t=22m15s) comment expliquer vous cela?
Je n'ai pas eu une seule réponse cohérente, le plus souvent vous répondez en vous moquant.
Commençons par analyser ce point, sérieusement, si vous y arrivez.
Il a les pieds dans des cale-pieds et plie les genoux en montant et redescendant.

Qu'est-ce qui ne te satisfait pas dans cette réponse ?

calapieds.png

I.
Peux tu faire des réponses cohérentes s'il te plait: est ce que cette photo est une capture d'écran de la vidéo mise en lien?
Non.
Un peu de sérieux quoi!

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4152
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

#129

Message par Invité » 17 sept. 2016, 15:38

Hibou a écrit :Peux tu faire des réponses cohérentes s'il te plait: est ce que cette photo est une capture d'écran de la vidéo mise en lien?
Non.
Un peu de sérieux quoi!
Le point est qu'il y a des cale-pieds dans ISS pour que les astronautes puissent se tenir "debout" quand ils font des interviews à la télé.

Et plier les genoux c'est trop simple pour toi pour expliquer l'amplitude se son mouvement vertical ?

J'avoue que me faire faire une leçon de cohérence par toi c'est assez comique. :lol:
Hibou a écrit :Je n'en sais rien et ce n'est pas très important
Mais si c'est important ça montre que ta théorie du complot à la con, ne tient pas la route.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Hibou
Messages : 1151
Inscription : 04 oct. 2009, 10:56
Localisation : Guethary, Pays Basque, France

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

#130

Message par Hibou » 17 sept. 2016, 15:44

Invité a écrit :Mais si c'est important ça montre que ta théorie du complot à la con, ne tient pas la route.
I.
Lorsqu'on répond par des insultes, c'est qu'on n'a plus d'arguments.
Et je n'ai jamais parlé de théorie du complot.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4152
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

#131

Message par Invité » 17 sept. 2016, 16:04

Hibou a écrit :Et je n'ai jamais parlé de théorie du complot.
Comment pourrait-on cacher le fait que la station orbitale n'existe pas (toujours selon ta lubie) sans qu'il n'y ait de complot pour dissimuler ce fait ? :ouch:

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Hibou
Messages : 1151
Inscription : 04 oct. 2009, 10:56
Localisation : Guethary, Pays Basque, France

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

#132

Message par Hibou » 17 sept. 2016, 16:15

Invité a écrit :
Hibou a écrit :Et je n'ai jamais parlé de théorie du complot.
Comment pourrait-on cacher le fait que la station orbitale n'existe pas (toujours selon ta lubie) sans qu'il n'y ait de complot pour dissimuler ce fait ? :ouch:

I.
Des "complots" il y en a partout et il y en a toujours eu, à tous les niveaux de la société: politiques qui complotent entre eux pour éliminer un personnage gênant. Dirigeants d'entreprises qui complotent pour monter une OPA et contrôler une entreprise etc...
Rien de bien nouveau dans le fond. Sauf que cette fois ci cela touche la science.

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5821
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

#133

Message par Lulu Cypher » 17 sept. 2016, 16:23

Salut Hibou,
Hibou a écrit :Pourquoi louche?
Quel est mon but d'après toi? Rien d'autres que de partager mes idées, grace à ce formidable outil qu'est le Net.
Qu'est ce que je vends sur mon site? RIen. Et je n'ai aucun autre site. Vous pouvez chercher.
Quel type de société ou d'idéologie je propose? Aucune, je ne suis pas un gourou et je ne veux pas l'être.
Dany a écrit :Je trouve la démarche louche, dans le sens où certaines bêtises manifestes sont exposées d’une manière manipulatoire évidente. C’est dit d’une manière calme, d’une voix basse rassurante et convaincante, avec des images adaptées qui suggèrent au spectateur ce qu’il doit penser
À la lumière du message de Dany je dois dire que je partage en bonne partie son point de vue.

Quelle que soit l'honneteté que tu as mis dans ce site et quel que soit la charge de travail que tu lui as consacré, le fait de te contenter de l'apparence de "faits" et d'une analyse hypercritique de surface les concernant contribue, à mon sens, à proposer à un public plus naif, moins bien informé ou instruit la solution de facilité du complot (plus facile à rejoindre et demandant beaucoup moins d'efforts que d'acquérir les connaissances permettant de discriminer le vrai du faux).

En ce sens, je te trouve, via ton site (et la vidéo associée), responsable d'une coupable négligence en instillant la fausse idée que nous vivons dans un monde de mensonge si simple à appréhender qu'il devient inutile de se cultiver ou réfléchir au delà des apparences. Aucun de tes arguments (ceux que j'ai lu sur ce site) n'apporte le début du commencement des prémices de l'ombre de la queue d'une preuve ... elles ne forment que des questionnements saupoudrées d'affirmation représentant ton opinion rien de plus.

C'est au mieux pueril et au pire malhonnête et dans tous les cas potentiellement dangereux.

Comme depuis mon dernier post, tu t'es un peu contredit sur ta capacité à corriger tes erreurs ... pourrais-tu nous donner les erreurs que tu souhaites rectifier, suite à nos remarques, et comment (par quel nouvel argument) penses-tu les corriger ?

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4152
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

#134

Message par Invité » 17 sept. 2016, 16:28

Hibou a écrit :Des "complots" il y en a partout et il y en a toujours eu, à tous les niveaux de la société: politiques qui complotent entre eux pour éliminer un personnage gênant. Dirigeants d'entreprises qui complotent pour monter une OPA et contrôler une entreprise etc...
Un délit d'initié n'a pas grand chose à voir avec ta "théorie complotiste" qui impliquerait des dizaines de milliers de personnes.

Tu ne te rends même pas compte de l'absurdité de ta proposition au simple plan pratique. Pourquoi ces dizaines de milliers de personnes impliquée dans ISS garderaient le secret sur cette fraude (soit sérieux et oublie Messmer :roll: ) ? Et comme on t'a déjà posé la question: dans quel but cette mascarade ?

Ajout.
Sur ton site a écrit :Entre toutes les activités qu'il doit effectuer pour réaliser sa future mission dans l'espace, le futur astronaute subit une programmation mentale progressive pour le rendre totalement soumis, manipulable. Peut être qu'on lui fait avaler quelques pilules spéciales pour faciliter ce traitement.
Le mensonge ne lui est jamais révélé.

Juste avant le décollage de la fusée, peut être qu'on lui fait une piqure pour l'endormir. En tout cas il est maintenu dans un état second pendant toute la mission et bien sûr, caché dans un endroit secret
Il est éveillé, conscient, mais il voit autre chose que cette réalité. Même lorsqu'il est filmé suspendu à des cables, il pense être dans la Station spatiale.
Oublie mes questions, je vois que cette discussion est une pure perte de temps. :ouch:

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5821
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

#135

Message par Lulu Cypher » 17 sept. 2016, 16:57

Hibou a écrit :Des "complots" il y en a partout et il y en a toujours eu, à tous les niveaux de la société: politiques qui complotent entre eux pour éliminer un personnage gênant. Dirigeants d'entreprises qui complotent pour monter une OPA et contrôler une entreprise etc...
Rien de bien nouveau dans le fond. Sauf que cette fois ci cela touche la science.
Tu es biaisé ... ce que tu évoques ne correspond pas à des complots :ouch: ... si pour toi s'entendre sur une stratégie commune à minimalement 2 personnes est comploter tu dois avoir bien peu d'amis ... en tout cas on n'est pas sortis du bois.

De plus tu confonds science et scientifiques ... entendons nous bien je ne cautionne en rien les élucubrations concernant l'ISS mais de manière générale il est possible que des scientifiques se trompent voire mentent, trafiquent des résultats (pour faire plaisir à Dany) ... le cas du Pr J. Benveniste, sur la mémoire de l'eau en est un bon exemple) .... mais la science n'est coupable .... ce n'est tpas une entité personnifiée c'est une méthode et cette méthode, notamment par la reproductibilité des expériences, par les "peer review" filtre ces dérapages pour n'en conserver que la "substantifique moelle".

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3316
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

#136

Message par PhD Smith » 17 sept. 2016, 21:25

Hibou a écrit :Qu'est ce que je vends sur mon site? RIen. Et je n'ai aucun autre site. Vous pouvez chercher.
Mais tu as une chaine youtubesque: tu peux compter sur sa fréquentation pour être rémunéré.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18663
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Micro-trottinette vs méga-bulldozer

#137

Message par Denis » 17 sept. 2016, 22:20


Salut Hibou~Evrard,

Vous dites :
Je vais maintenant prendre le temps d'analyser les réponses, cela me permettra de corriger les erreurs sur mon site. :ouch: Oui je sais … il y a du boulot.
La principale erreur à corriger, c'est la conclusion : l'inexistence de la SSI.

Pourquoi ? Simplement parce que, dans le souque-à-la corde entre les arguments pour (l'existence de la SSI) et les arguments contre, le déséquilibre est tellement colossal que c'en est carrément surréaliste.

Image
(note : cette illustration n'est pas à l'échelle. Le bulldozer devrait être 1 million de fois plus gros, et la trottinette 1 million de fois plus petite)

Vous devriez cesser d'être obnubilé par la micro-trottinette, et regarder un peu l'allure du méga-bulldozer qui tire dans l'autre sens.

Je donnerais le même conseil à quelqu'un qui prétendrait que la tour Eiffel n'existe pas.

Exactement le même conseil.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Hibou
Messages : 1151
Inscription : 04 oct. 2009, 10:56
Localisation : Guethary, Pays Basque, France

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

#138

Message par Hibou » 18 sept. 2016, 03:25

PhD Smith a écrit :
Hibou a écrit :Qu'est ce que je vends sur mon site? RIen. Et je n'ai aucun autre site. Vous pouvez chercher.
Mais tu as une chaine youtubesque: tu peux compter sur sa fréquentation pour être rémunéré.
Absolument pas: Youtube ne rémunère pas les vidéos qui utilisent d'autres vidéos.
Or ma vidéo sur le Mensonge de la Station spatiale (https://www.youtube.com/watch?v=eHMwUC2dvrY) utilise quantité de vidéos d'autres auteurs.

Au final, on est dans un pays libre et chacun a le droit d'exprimer ses idées, même si d'autres les trouvent stupides.
Vous ne changerez pas votre point de vue, moi non plus, et chacun continuera sa route avec ses convictions. Certains auront raison, d'autres non... j'ai ma petite idée là dessus.

Avatar de l’utilisateur
Schtoiing
Messages : 253
Inscription : 10 août 2016, 10:13

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

#139

Message par Schtoiing » 18 sept. 2016, 06:53

Lulu Cypher a écrit : .... mais la science n'est coupable .... ce n'est tpas une entité personnifiée c'est une méthode et cette méthode, notamment par la reproductibilité des expériences, par les "peer review" filtre ces dérapages pour n'en conserver que la "substantifique moelle".
Science n'est pas synonyme de nature. Elle est uniquement le fruit de pensées et réalisations humaines ; sans l'homme il n'y a pas de science. Trop facile et contre-productif d’exonérer la science des turpitudes de ses créateurs ou acteurs (ces turpitudes étant aussi nombreuses que dans d'autres domaines et à minima aussi dévastatrices).

"Aimez- vous les uns les autres" ou "Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse" sont des messages derrière lesquelles le sceptiques du Québec ne veut voir que le fanatisme des hommes qui le portent*.
Lorsque la science porte des concepts ou idées foireuses, il ne s'agirait en revanche que dérives humaines...




* Je cite ces phrases parce que ce sont celles qui me viennent. Mais pour ceux que cela soulage on pourra y voir un prosélytisme déguisé...
Tu mens, tu mens, tu mens ! Il ment, il ment ! Louis de Funès dans Fantomas.


Elle est fachée toutoune ? Elle perd patience ? Vous faites une fixette sur moi na na nèèère...Un professeur de l’Éducation Nationale française.

matador
Messages : 342
Inscription : 23 janv. 2011, 17:25

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

#140

Message par matador » 18 sept. 2016, 07:58

" Entre toutes les activités qu'il doit effectuer pour réaliser sa future mission dans l'espace, le futur astronaute subit une programmation mentale progressive pour le rendre totalement soumis, manipulable. Peut être qu'on lui fait avaler quelques pilules spéciales pour faciliter ce traitement.
Le mensonge ne lui est jamais révélé.

Juste avant le décollage de la fusée, peut être qu'on lui fait une piqure pour l'endormir. En tout cas il est maintenu dans un état second pendant toute la mission et bien sûr, caché dans un endroit secret
Il est éveillé, conscient, mais il voit autre chose que cette réalité. Même lorsqu'il est filmé suspendu à des cables, il pense être dans la Station spatiale."
....je ris mais c est nerveux :a2:

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1170
Inscription : 28 août 2013, 14:36
Localisation : france

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

#141

Message par 86lw » 18 sept. 2016, 09:21

Schtoiing a écrit :Lorsque la science porte des concepts ou idées foireuses, il ne s'agirait en revanche que dérives humaines...
Oui, et alors?...
N'est-ce pas vous qui écrivez 5 lignes plus haut:
Science n'est pas synonyme de nature. Elle est uniquement le fruit de pensées et réalisations humaines ; sans l'homme il n'y a pas de science.
:roll:
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5821
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

#142

Message par Lulu Cypher » 18 sept. 2016, 12:17

Schtoiing a écrit :Science n'est pas synonyme de nature. Elle est uniquement le fruit de pensées et réalisations humaines ; sans l'homme il n'y a pas de science. Trop facile et contre-productif d’exonérer la science des turpitudes de ses créateurs ou acteurs (ces turpitudes étant aussi nombreuses que dans d'autres domaines et à minima aussi dévastatrices).
OK donc tu me dis que tu ne connais pas le mode de fonctionnement de la science (j'en prend note).

Je pourrais être d'accord avec toi si le "couple" scientifique/science fonctionnait comme le couple peintre/peinture .... mais ce n'est absolument pas le cas. Les turpitudes du peintre auront des conséquences sur son tableau et dans tous les cas cette peinture sera une représentation de celui qui l'a réalisé ... point. Aucune modification et ou "correction" ne sera effectuée par qui que ce soit d'autre que lui-même et en bout de ligne, la peinture restera une représentation subjective de ce que le peintre estime être sa perception de la réalité.
Pour ce qui concerne le scientifique, bien sur qu'il reste un homme avec ses défaut et ses qualités, mais sauf à être de manière volontaire un escroc et vouloir sciemment mentir, la crainte minimale d'atteinte à sa réputation (liée la capacité à obtenir plus ou moins difficilement des fonds de recherches) par le constat d'un travail bâclé, le pousse à mettre ses efforts là ou il faut pour produire un résultat qu'il estimera peu contestable. Mais là ou la Science fait plus fort, c'est que les résultats de cette publication, seront examinés par ses pairs[1] pour en déceler les erreurs ou les approximations douteuses (tant au niveau méthodologique qu'interprétatif), afin de corriger ce qui doit l'être. De plus la reproductibilité des études est un critère fort de validation de ces dernières.

En gros l'application de la méthode scientifique permet de filtrer la subjectivité de celui qui produit des résultats ... très grosse différence.
Schtoiing a écrit :"Aimez- vous les uns les autres" ou "Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse" sont des messages derrière lesquelles le sceptiques du Québec ne veut voir que le fanatisme des hommes qui le portent.
Lorsque la science porte des concepts ou idées foireuses, il ne s'agirait en revanche que dérives humaines...
Heu ... non.
Les valeurs auxquelles tu fais référence sont des valeurs morales qui existaient avant que les religions se les accaparent .... dire que ce sont par exemple des valeurs chrétiennes est une sorte de mensonge par ommission qui laisse penser qu'elles ne sont pas partagées par des humanistes athées :ouch: .... et personne ici ne s'élève contre ces valeurs ... juste contre ceux qui les attribuent malhonnêtement à un groupe d'individus.

Pour ce qui concerne les idées foireuses (non émises par des escrocs et réfutées scientifiquement) que la science soutient .... pourrais-tu me dire à quoi tu fais une allusion ?

-------------------------------------------------
[1] et rassure toi leur motivation est forte car leur réputation à eux aussi est mise en avant (avec toutes les conséquences positives et négatives qui y sont reliées).

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1443
Inscription : 14 déc. 2013, 05:58

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

#143

Message par Chanur » 18 sept. 2016, 12:25

Schtoiing a écrit :
Lulu Cypher a écrit : .... mais la science n'est coupable .... ce n'est tpas une entité personnifiée c'est une méthode et cette méthode, notamment par la reproductibilité des expériences, par les "peer review" filtre ces dérapages pour n'en conserver que la "substantifique moelle".
Science n'est pas synonyme de nature. Elle est uniquement le fruit de pensées et réalisations humaines ; sans l'homme il n'y a pas de science. Trop facile et contre-productif d’exonérer la science des turpitudes de ses créateurs ou acteurs (ces turpitudes étant aussi nombreuses que dans d'autres domaines et à minima aussi dévastatrices).

"Aimez- vous les uns les autres" ou "Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse" sont des messages derrière lesquelles le sceptiques du Québec ne veut voir que le fanatisme des hommes qui le portent*.
Lorsque la science porte des concepts ou idées foireuses, il ne s'agirait en revanche que dérives humaines...
C'est absurde ...
Les dérives, mensonges, manipulations et erreurs commis par des scientifiques ne remettent pas du tout en cause la fiabilité de la science.
La science, c'est l'ensemble des connaissances qu'on a à un instant donné. Ce n'est pas une personne.
Dans tous les domaines, elle est en perpétuelle réécriture. En permanence elle modifie, corrige, améliore, affine les connaissances passées. Parfois en précisant un point de détail, parfois en jetant à bas tout le passé et en repartant quasiment de zéro, mais JAMAIS elle ne tient une affirmation comme définitivement vraie.
On sait bien que les scientifiques sont des humains, passionnés et qui réagissent comme des amants jaloux quand on touche à leur marotte, âpres au gain et qui choisissent un sujet de recherche parce qu'il a des chances de leur rapporter, malhonnêtes et qui faussent des résultats pour prétendre que leur hypothèse est vraie, etc. Mais les supercherie ne tiennent jamais : comme les travaux passés sont toujours revus, vérifiés, comme les expériences sont toujours renouvelées, il n'y a pas de falsification ou d'erreur qui tienne.
Et l'idée que tous les scientifiques du mondes sont d'accord pour affirmer des choses fausses ne tient pas la route une seconde. Il y a des labos dans tous les pays du mondes, des labos privés et publics, qui ont des intérêts opposés. Comment est-ce qu'il serait possibles qu'ils soient TOUS d'accord pour mentir (c'est à dire TOUS les scientifiques de chaque labo travaillant sur un sujet) sans que jamais aucun ne dévoile le pot au roses.
Absurde ...

Est-ce que tu sais, au moins, que pour qu'un résultat soit admis par la communauté scientifique, il faut qu'il ait été reproduit par au moins 3 laboratoires indépendants ? Est-ce que tu te rends compte que tous les scientifiques célèbres sont ceux qui ont réussit à prouver que ce qu'on croyait vrai ne l'était pas ?

Essaye cet exercice : note le nom de 10 scientifiques que tu connais. Et regarde leurs travaux. Chacun, sans exception, est célèbre uniquement parce que ses résultats étaient inattendus parce qu'ils contredisaient les connaissances du moment.

Ton parallèle avec la religion ne tiens pas parce que justement la religion, elle, n'admet pas de réécriture. Les paroles d'un prophète, étant directement inspirées par une divinité, sont forcément et définitivement vraies. Exactement le CONTRAIRE du fonctionnement de la science.
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Avatar de l’utilisateur
Hibou
Messages : 1151
Inscription : 04 oct. 2009, 10:56
Localisation : Guethary, Pays Basque, France

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

#144

Message par Hibou » 18 sept. 2016, 12:56

Chanur a écrit :Est-ce que tu sais, au moins, que pour qu'un résultat soit admis par la communauté scientifique, il faut qu'il ait été reproduit par au moins 3 laboratoires indépendants ?
Donc comment les expériences menées dans la soi disant Station spatiale peuvent ils être admis par la communauté scientifique, puisqu'AUCUN laboratoire ne peut les reproduire?

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1443
Inscription : 14 déc. 2013, 05:58

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

#145

Message par Chanur » 18 sept. 2016, 13:14

Hibou a écrit :
Chanur a écrit :Est-ce que tu sais, au moins, que pour qu'un résultat soit admis par la communauté scientifique, il faut qu'il ait été reproduit par au moins 3 laboratoires indépendants ?
Donc comment les expériences menées dans la soi disant Station spatiale peuvent ils être admis par la communauté scientifique, puisqu'AUCUN laboratoire ne peut les reproduire?
Quelle expérience ?
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18663
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

La tension superficielle de l'eau

#146

Message par Denis » 18 sept. 2016, 14:33

Chanur a écrit :Quelle expérience ?
Parmi les phénomènes intéressants qu'on peut observer en apesanteur, il y a celui-ci, qui met en évidence la tension superficielle de l'eau.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

thewild
Messages : 813
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

#147

Message par thewild » 18 sept. 2016, 14:44

Cogite Stibon a écrit :Euh ? Tu dis que si on libère de l'eau liquide dans l'espace, elle va bouillir, et que si on libère de l'eau solide, elle ne va pas fondre/bouillir ou se sublimer ? T'es sûr de ton coup ?
Je n'en mettrais pas ma main à couper, mais assez sûr de mon coup.
Sur le diagramme de phase de l'eau, on voit bien que la ligne séparation entre les phases solides et gazeuses passe par le point à 0K et pression nulle, l'eau peut donc être soit solide soit gazeuse.
Elle va être très temporairement liquide, le temps de se gazéifier ou de se solidifier.
En fait elle va probablement commencer par bouillir, et comme cette transition de phase est endothermique le reste de la goutte va se refroidir et geler.
En tout cas, elle ne peut pas rester liquide, mais je n'ai aucune idée de la vitesse à laquelle le processus peut se dérouler. J'aurais tendance à dire que ça va assez vite.
"In theory, there is no difference between practice and theory. In practice, there is." Attribution incertaine
"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves" Pierre Simon Laplace

tecnic
Messages : 549
Inscription : 02 août 2006, 09:20
Localisation : france st malo

Re: La tension superficielle de l'eau

#148

Message par tecnic » 18 sept. 2016, 14:54

Denis a écrit :
Chanur a écrit :Quelle expérience ?
Parmi les phénomènes intéressants qu'on peut observer en apesanteur, il y a celui-ci, qui met en évidence la tension superficielle de l'eau.

:) Denis
J'en profite pour demande à notre hibou comment tourner une vidéo nonstop pendant plus de 3 minutes dans un avion ( c'est là qu'il situe les vidéos douteuses.....)en phase d'impesanteur alors que celle-ci dure moins de 30 secondes ( 22 en fait) .

Dany
Messages : 1512
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

#149

Message par Dany » 18 sept. 2016, 17:24

thewild a écrit :Sur le diagramme de phase de l'eau, on voit bien que la ligne séparation entre les phases solides et gazeuses passe par le point à 0K et pression nulle, l'eau peut donc être soit solide soit gazeuse.
Oui, voilà le diagramme de l'eau. En fait, l'eau condense ou sublime en dessous d'une pression de 611.73 Pa(scal), quelque soit la température.
En dessous de 1 Pa, il faut une température inférieure à -50°c pour qu'elle solidifie. En dessous de -200°c, elle est toujours solide. Pas de phase liquide donc dans l'espace, c'est plutôt contre intuitif.
Pour l'ammoniac, il est probable qu'il était sous pression dans le refroidisseur. Il est donc passé par une phase liquide très courte avant de solidifier.
Dernière modification par Dany le 18 sept. 2016, 17:51, modifié 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
Hibou
Messages : 1151
Inscription : 04 oct. 2009, 10:56
Localisation : Guethary, Pays Basque, France

Re: La tension superficielle de l'eau

#150

Message par Hibou » 18 sept. 2016, 17:24

tecnic a écrit :J'en profite pour demande à notre hibou comment tourner une vidéo nonstop pendant plus de 3 minutes dans un avion ( c'est là qu'il situe les vidéos douteuses.....)en phase d'impesanteur alors que celle-ci dure moins de 30 secondes ( 22 en fait) .
Cela s'explique en 3 lettres: CGI.
Avez vous vu les effets extraordinaires obtenus dans le film Gravity.
Si un producteur de cinéma arrive à de tels effets, ne pensez vous pas que la Nasa avec u budget de 10 milliards par an arriverait à un résultat bien meilleur?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit