Le mensonge de la station spatiale internationale

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
Hibou
Messages : 1151
Inscription : 04 oct. 2009, 10:56
Localisation : Guethary, Pays Basque, France

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar Hibou » 18 sept. 2016, 17:30

Dany a écrit :Pour l'ammoniac, il était sous pression dans le refroidisseur. Il est donc passé par une phase liquide très courte avant de solidifier.
Merci Dany pour ton apport.
Dernière édition par Hibou le 18 sept. 2016, 17:38, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Hibou
Messages : 1151
Inscription : 04 oct. 2009, 10:56
Localisation : Guethary, Pays Basque, France

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar Hibou » 18 sept. 2016, 17:37

Dany a écrit :Pour l'ammoniac, il était sous pression dans le refroidisseur. Il est donc passé par une phase liquide très courte avant de solidifier.
Merci Dany pour ton apport.
Au moins ce genre de commentaire m'aide à valider certains arguments ... ou à les écarter!

Pourquoi l'ammoniac devrait passer par une phase liquide puisqu'il est déjà sous forme liquide dans le refroidisseur?
En fait il passe instantanément d'une pression de plusieurs bars à une pression nulle.
Il ne peut pas se refroidir brusquement puisqu'il n'y a pas de transfert de chaleur convectifs dans le vide. Le transfert n'est que radiatif et met donc un certain temps pour que la température s'abaisse.
C'est pour cela il devrait rapidement passer en phase gazeuse. Non?

Dany
Messages : 1437
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar Dany » 18 sept. 2016, 19:09

Hibou a écrit : Pourquoi l'ammoniac devrait passer par une phase liquide puisqu'il est déjà sous forme liquide dans le refroidisseur?
En fait il passe instantanément d'une pression de plusieurs bars à une pression nulle.
Il ne peut pas se refroidir brusquement puisqu'il n'y a pas de transfert de chaleur convectifs dans le vide. Le transfert n'est que radiatif et met donc un certain temps pour que la température s'abaisse.
C'est pour cela il devrait rapidement passer en phase gazeuse. Non?


Je vois ce que tu veux dire. Tu penses que la goutte ne peut pas se refroidir assez vite à la sortie, donc que l'effet de la diminution de pression (qui tend à la vaporiser) va supplanter l'effet de la diminution de température (qui tend à la solidifier). Et donc que la formation de gouttes est impossible, puisque la vaporisation aurait eu lieu avant ?

Non, parce qu'une pression de 0 bar n'a rien d'exceptionnel, on fait ça facilement sur terre avec un minimum de matériel. Par contre une température de -270°c, c'est autre chose. C'est vraiment le froid extrême, on est pas loin du zéro absolu. Ce n'est pas la diminution de pression qui peut lutter contre ça.

Il va se former instantanément une croute gelée à la périphérie de la goutte dès quelle sort du réservoir et ça va progresser vers l'intérieur de la goutte, avant que la diminution de pression ne fasse son effet.
Oui, le transfert de chaleur de la goutte à l'espace est uniquement radiatif. Pas de convection, d'accord. Mais la convection ne joue pas un grand rôle sur terre non plus quand il s'agit de geler une goutte d'eau.

Le transfert radiatif est instantané à -270°c pour un si petit volume.

Du reste, c'est ce qui se passe aussi quand il y a une fuite ou un largage d'eau à partir d'un vaisseau spatial. Elle cristallise et reste visible, elle ne vaporise pas.

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 1567
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04
Localisation : Bananistan.

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar lefauve » 18 sept. 2016, 20:16

Notre chère Hibou me fait assez rire!

Néanmoins, j'ai compris le méchanisme psychologique des conspirationiste.

Devant l'inconnue il y a quatre réaction possible.

1. J'admet que je ne comprend pas, je ne fait pas cas et je passe à autre chose.

2. J'admet que je ne comprend pas et je cherche une explication soit en consultant ou en effectuant des recherche.

3. Je n'admet pas que je ne comprend pas et j'inventes une pseudo explication à partir de rien.

4. Je n'admet pas que je ne comprend pas et je cris au complots et à la fraude.

Hibou à une tendence à réagir de la quatrième façon.
...

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3279
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar PhD Smith » 18 sept. 2016, 20:31

Hibou a écrit : Absolument pas: Youtube ne rémunère pas les vidéos qui utilisent d'autres vidéos.


Peu importe, tu as tout intérêt à le faire car tu peux gagner un peu de sous avec ce médium: tente donc aussi DailyMontion ou Vimeo. Et un peu de publicité avant, c'est gagné. Peut-être même du placement de produit pour le CNES ou la NASA, ça peut le faire.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5745
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar Lulu Cypher » 18 sept. 2016, 20:39

lefauve a écrit :Notre chère Hibou me fait assez rire!
Néanmoins, j'ai compris le méchanisme psychologique des conspirationiste.
Devant l'inconnue il y a quatre réaction possible.
  1. J'admet que je ne comprend pas, je ne fait pas cas et je passe à autre chose.
  2. J'admet que je ne comprend pas et je cherche une explication soit en consultant ou en effectuant des recherche.
  3. Je n'admet pas que je ne comprend pas et j'inventes une pseudo explication à partir de rien.
  4. Je n'admet pas que je ne comprend pas et je cris au complots et à la fraude.

Hibou à une tendence à réagir de la quatrième façon.
Je pencherais pour un mélange du 3 et du 4 (qui ne sont pas mutuellement exclusives).

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 1567
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04
Localisation : Bananistan.

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar lefauve » 18 sept. 2016, 20:54

Lulu Cypher a écrit :
lefauve a écrit :Notre chère Hibou me fait assez rire!
Néanmoins, j'ai compris le méchanisme psychologique des conspirationiste.
Devant l'inconnue il y a quatre réaction possible.
  1. J'admet que je ne comprend pas, je ne fait pas cas et je passe à autre chose.
  2. J'admet que je ne comprend pas et je cherche une explication soit en consultant ou en effectuant des recherche.
  3. Je n'admet pas que je ne comprend pas et j'inventes une pseudo explication à partir de rien.
  4. Je n'admet pas que je ne comprend pas et je cris au complots et à la fraude.

Hibou à une tendence à réagir de la quatrième façon.
Je pencherais pour un mélange du 3 et du 4 (qui ne sont pas mutuellement exclusives).

Dans quelle proportion?
...

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5745
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar Lulu Cypher » 18 sept. 2016, 21:12

lefauve a écrit :Dans quelle proportion?
Les 2 à 100% :mrgreen:

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2465
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar Cogite Stibon » 19 sept. 2016, 03:04

@Thewild et @Dany : d'accord avec vous deux.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

thewild
Messages : 656
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar thewild » 19 sept. 2016, 03:23

Dany a écrit :Oui, le transfert de chaleur de la goutte à l'espace est uniquement radiatif. Pas de convection, d'accord. Mais la convection ne joue pas un grand rôle sur terre non plus quand il s'agit de geler une goutte d'eau.

En fait la goutte n'a même pas besoin d'échanger de la chaleur avec le milieu extérieur pour se refroidir, l'ébullition suffit à faire chuter très vite sa température (enthalpie de vaporisation).
De plus, l'ammoniac doit déjà froid et sous haute pression dans le circuit car c'est un circuit de refroidissement.
"In theory, there is no difference between practice and theory. In practice, there is." Attribution incertaine
"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves" Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7502
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar Nicolas78 » 19 sept. 2016, 04:19

Hibou a écrit :
tecnic a écrit :J'en profite pour demande à notre hibou comment tourner une vidéo nonstop pendant plus de 3 minutes dans un avion ( c'est là qu'il situe les vidéos douteuses.....)en phase d'impesanteur alors que celle-ci dure moins de 30 secondes ( 22 en fait) .
Cela s'explique en 3 lettres: CGI.
Avez vous vu les effets extraordinaires obtenus dans le film Gravity.
Si un producteur de cinéma arrive à de tels effets, ne pensez vous pas que la Nasa avec u budget de 10 milliards par an arriverait à un résultat bien meilleur?


Pour la 3eme fois.
C'est effets était impossible à réaliser avant les années 80 (avec un niveau de rendu 3D proche du réel), or depuis les années 60/70 on en voie.
Gravity est sortie en 2013...

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 3842
Inscription : 23 févr. 2012, 07:01

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar spin-up » 19 sept. 2016, 04:39

Je me demande pourquoi Hibou ne parle jamais de Skylab, de Mir, ou de Saliout.

Dany
Messages : 1437
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar Dany » 19 sept. 2016, 04:52

thewild a écrit :l'ébullition suffit à faire chuter très vite sa température (enthalpie de vaporisation).


Je n'avais pas pensé à ça. en plus de l'énorme échange de chaleur en périphérie, la goutte se refroidit de l'intérieur, puisqu'elle cherche à s'expandre sous l'effet de l'ébullition.

C'est intéressant à savoir, parce que l'ammoniac (s'il s'agit vraiment du gaz NH3 et pas de sa forme NH4OH, liquide à 1 bar) est beaucoup plus volatile que l'eau et son diagramme, linké par Cogite Stibon, ne descend pas en dessous de -150°c, on ne voit pas où se situe sa phase solide :
Image

Mais vu l'enthalpie de vaporisation, plus un corps est volatile et plus il se refroidira rapidement "de l'intérieur", puisqu'il se détendra plus vite. Donc le fait que l'ammoniac soit plus volatile que l'eau ne joue pas vraiment sur le rendu visuel d'une forme de goutte.

tecnic
Messages : 541
Inscription : 02 août 2006, 09:20
Localisation : france st malo

Re: La tension superficielle de l'eau

Messagepar tecnic » 19 sept. 2016, 04:56

Hibou a écrit :
tecnic a écrit :J'en profite pour demande à notre hibou comment tourner une vidéo nonstop pendant plus de 3 minutes dans un avion ( c'est là qu'il situe les vidéos douteuses.....)en phase d'impesanteur alors que celle-ci dure moins de 30 secondes ( 22 en fait) .
Cela s'explique en 3 lettres: CGI.
Avez vous vu les effets extraordinaires obtenus dans le film Gravity.


Ben voyons ! Quand le coup de l'impesanteur en avion ne marche pas , on se tourne vers l'image de synthèse .... C'est t'y pas beau ça ? Même les expériences à bord y passent aussi !
Le magouillage de la Nasa devient si tordu et complexe qu'au fond il est beaucoup plus simple que la station ISS soit "authentique " !
PS.Je n'ai toujours pas eu de réponse sur les astronautes ,et la liste est longue, qui ont "navigué" à plus de 7000 km/h .....

thewild
Messages : 656
Inscription : 09 août 2016, 10:43

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar thewild » 19 sept. 2016, 05:10

Dany a écrit :s'il s'agit vraiment du gaz NH3 et pas de sa forme NH4OH, liquide à 1 bar

Le rapport de la NASA sur l'incident est en accès libre sur internet, j'étais tombé dessus la semaine passée. Je pense qu'on doit y trouver cette information, c'était assez précis comme document.
On tout cas on y précisait la pression à l'intérieur du circuit et c'était en MPa, donc sous haute pression (1MPa c'est déjà 10 bars).
"In theory, there is no difference between practice and theory. In practice, there is." Attribution incertaine
"Plus un fait est extraordinaire, plus il a besoin d'être appuyé de fortes preuves" Pierre Simon Laplace

Avatar de l’utilisateur
Hibou
Messages : 1151
Inscription : 04 oct. 2009, 10:56
Localisation : Guethary, Pays Basque, France

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar Hibou » 19 sept. 2016, 05:43

Doublon. Je sais pas pour vous mais le site des Sceptiques du Q est très très long à charger pour moi.
Dernière édition par Hibou le 19 sept. 2016, 05:47, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Hibou
Messages : 1151
Inscription : 04 oct. 2009, 10:56
Localisation : Guethary, Pays Basque, France

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar Hibou » 19 sept. 2016, 05:44

Dany a écrit :Il va se former instantanément une croute gelée à la périphérie de la goutte dès quelle sort du réservoir et ça va progresser vers l'intérieur de la goutte, avant que la diminution de pression ne fasse son effet.
Ok, merci c'est clair.
Je vais enlever ce passage de mon site.


C'est curieux que vous me demandez de répondre à certaines questions, alors que vous, vous ne répondez jamais aux miennes.
Chanur a écrit :Est-ce que tu sais, au moins, que pour qu'un résultat soit admis par la communauté scientifique, il faut qu'il ait été reproduit par au moins 3 laboratoires indépendants ?
Donc comment les expériences menées dans la soi disant Station spatiale peuvent ils être admis par la communauté scientifique, puisqu'AUCUN laboratoire ne peut les reproduire?

Pourquoi personne ne m'a encore expliqué comment l'astronaute asiatique faisait il pour redescendre après être monté?

Voyez aussi que je suis honnête et je reconnais aisément mes erreurs... quand elles me sont expliquées. Mais il semble que pour certaines anomalies, vous avez plus de difficultés à me donner des explications!

Dany
Messages : 1437
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar Dany » 19 sept. 2016, 05:58

thewild a écrit :On tout cas on y précisait la pression à l'intérieur du circuit et c'était en MPa, donc sous haute pression (1MPa c'est déjà 10 bars).


Effectivement, compte tenu de la détente d'une haute pression à 0 bars instantanément, l'exothermie ferrait geler n'importe quoi. Même pas besoin d'être proche du zéro absolu en température extérieure.

Case closed, donc.
Encore une fois la preuve que le "bon sens" ne suffit pas quand on aborde des trucs qui se passent dans l'espace. Quand on fait bouillir de l'eau sur terre, la perte de chaleur due à l'expansion du liquide quand il devient vapeur ne se remarque évidemment pas. Elle est trop faible pour jouer un rôle, puisqu'on fourni de la chaleur largement en excès. Mais une pareille différence de pression instantanée est très fortement exothermique.

En fait, la différence de pression intantanément joue exactement le rôle inverse de ce que Hibou croyait : elle solidifie la goutte.

Beau travail de groupe... dommage, j'aimerais tellement que Hibou ait raison. ;)
Dernière édition par Dany le 19 sept. 2016, 06:34, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 3842
Inscription : 23 févr. 2012, 07:01

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar spin-up » 19 sept. 2016, 06:11

Hibou a écrit :Pourquoi personne ne m'a encore expliqué comment l'astronaute asiatique faisait il pour redescendre après être monté?

C'est bien visible qu'il touche la barre des orteils. Absolument rien de suspect la dedans. regarde d'ailleurs le mouvement de la montre autour de son poignet.

Avatar de l’utilisateur
Hibou
Messages : 1151
Inscription : 04 oct. 2009, 10:56
Localisation : Guethary, Pays Basque, France

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar Hibou » 19 sept. 2016, 06:11

Dany a écrit :Beau travail de groupe... dommage, j'aimerais tellement que Hibou ait raison. ;)
Merci, mais ne t'inquiètes pas, j'ai raison.
Toute vérité est d'abord rejetée, ensuite vient le doute, et enfin l'acceptation.
Il faudra juste un peu de temps.

Avatar de l’utilisateur
Hibou
Messages : 1151
Inscription : 04 oct. 2009, 10:56
Localisation : Guethary, Pays Basque, France

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar Hibou » 19 sept. 2016, 06:14

spin-up a écrit :
Hibou a écrit :Pourquoi personne ne m'a encore expliqué comment l'astronaute asiatique faisait il pour redescendre après être monté?

C'est bien visible qu'il touche la barre des orteils. Absolument rien de suspect la dedans. regarde d'ailleurs le mouvement de la montre autour de son poignet.
Et donc du bout de sa chaussette il arrive à se faire redescendre?
Sans même plier l'articulation du pieds?

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7502
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar Nicolas78 » 19 sept. 2016, 06:15

Dany a écrit :Beau travail de groupe... dommage, j'aimerais tellement que Hibou ait raison. ;)

Tu aurait aimer que l'humain ne soit jamais aller dans l'espace et qu'il n'y est pas de station spatiale ni d'aventure spatiale (y compris les missions sur la Lune) ?
Gné ?

Merci, mais ne t'inquiètes pas, j'ai raison.
Toute vérité est d'abord rejetée, ensuite vient le doute, et enfin l'acceptation.
Il faudra juste un peu de temps.

Ta "verité" ne s'applique pas à une découverte démontrée et rejetée, comme ça peut être le cas de l’héliocentrisme.
Ou du réchauffement climatique que certains n'osent pas voir en face.
D'autres découvertes et théories scientifiques furent rejetées avant d’être admises. Ok. C'est vrai.
Et alors ? Ça rendrait la tienne véritable ?
Non...on n'a pas raison parce-que d'autre sont rejetés et on eu raison. Mais parce qu’on à raison...point.
Même si tu avait raison, ta "découverte" ne changerait rien à la science (mais à la politique).
Donc même si tu à raison, tu ne propose pour autant aucun changement de paradigme (car on sais déjà que les politiciens sont des menteurs). Tu ne serait donc pas le nouveau Galilée... (mais une personne comme Edward Snowden qui met à jour des scandales).

Mais toi tu focalise sur des choses hautement plus "ridicules", que tout le monde peut vérifier de nos jours (un télescope, un radiotélescope)...
Toutes tes affirmations son debunkées une à une...
Faudra t'il contre-dire 100% de ton "travail" et perdre notre temps pour que tu admette avoir tort ? Alors que tu risque de ne jamais admettre certaines données critiquables ou tu demanderait une "preuve absolue" totalement chimérique ?

Déjà accepter une réalité :
Il n'existe pas de preuve Absolue. Même en science dur. Alors en investigation encore moins...
Même ton existence, ni la mienne, ne peuvent atteindre un tel niveau de preuve.

Pour le moment tu peut virer de ton site :
- Le pico-satellite Péruvien (ca demandait pourtant que 2min de recherche google...)
- L’ammoniac qui soit disant devrait "bouillir" (très bien expliqué par Dany)
- Le Chinois qui retombe (ça reste interprétable, ok, mais raisonnable puisque son pied est en contact... et que d'autres ne sont jamais retombé après impulsion, vérifiable sur pleins de vidéos...)
- Tes anachronismes d'effet spéciaux d'apesanteur, avec ton exemple de Gravity (illogique, jugement et comparaison à 100% anachronique)
- Ton idée que ISS serait un ballon (vérifiable avec des instruments amateurs...)
- Ton idée que l'atmosphère ne peut pas ralentir un objet (puisqu'elle le fait avec les météoroïdes, et même les pulvérises parfois)
Dernière édition par Nicolas78 le 19 sept. 2016, 07:04, édité 1 fois.

Dany
Messages : 1437
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar Dany » 19 sept. 2016, 06:19

Hibou a écrit :Donc comment les expériences menées dans la soi disant Station spatiale peuvent ils être admis par la communauté scientifique, puisqu'AUCUN laboratoire ne peut les reproduire?


Parce que ce n'est pas un règle absolue et parce que Chanur, comme ABC, idéalise un peu la science et la considère plutôt à travers le prisme de la physique. Ca n'existe pas en science sociale, par exemple, bien qu'il vaille quand même mieux une ou l'autre corroboration.
Disons que c'est valable en physique/chimie pour les découvertes de première importance. Les expériences banales (dirons nous) de métallurgie ou autres, s'en passent.

Hibou a écrit :Pourquoi personne ne m'a encore expliqué comment l'astronaute asiatique faisait il pour redescendre après être monté?


Si, je t'ai expliqué pourquoi (d'autres aussi). J'ai visionné d'autres vidéos dans lesquels des gusses dans ton genre se demandaient pourquoi dans le groupe, certains astronautes montaient pendant que d'autres descendaient ou d'autres restaient immobiles. Pour eux, c'est très louche, ça.

Y'en a qui jouent avec leurs pieds coincés en dessous des barres au sol, tout simplement. Ils font ça machinalement avec le temps. Il apprennent ça vite, parce que c'est un bon moyen pour eux de rester stables en laissant leurs mains libres... et l'asiatique est expert à ce jeu là. Il n'y a que toi qui ne veut pas voir qu'il joue avec la barre au sol.
Case closed aussi.

J'ai également répondu pour les cheveux des femmes et pour l'astronaute qui court en rond. Tu peux corriger tout ça aussi ? Ce serait sympa.

Avatar de l’utilisateur
Hibou
Messages : 1151
Inscription : 04 oct. 2009, 10:56
Localisation : Guethary, Pays Basque, France

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar Hibou » 19 sept. 2016, 06:27

Dany a écrit :Y'en a qui jouent avec leurs pieds coincés en dessous des barres au sol, tout simplement. Ils font ça machinalement avec le temps. Il apprennent ça vite, parce que c'est un bon moyen pour eux de rester stables en laissant leurs mains libres... et l'asiatique est expert à ce jeu là. Il n'y a que toi qui ne veut pas voir qu'il joue avec la barre au sol.
Case closed aussi..
Non, désolé, le cas n'est pas closed.
Tu compares des astronautes qui ont bien les pieds pris dans des sangles et là, l'asiatique n'a même pas le bout de sa chaussette sous la barre. Conclusion: il ne peut pas redescendre.

Dany a écrit :J'ai également répondu pour les cheveux des femmes et pour l'astronaute qui court en rond. Tu peux corriger tout ça aussi ? Ce serait sympa.
Ah bon, alors si tu ne vois pas le ridicule des cheveux permanentés de certaines femmes astronautes. Alors oui, le cas est clos. Pour toi.
Et ces éléments, non je ne les enlèverais pas, parce qu'ils sont sans aucune ambiguité.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 3842
Inscription : 23 févr. 2012, 07:01

Re: Le mensonge de la station spatiale internationale

Messagepar spin-up » 19 sept. 2016, 06:33

Hibou a écrit :Et donc du bout de sa chaussette il arrive à se faire redescendre?
Sans même plier l'articulation du pieds?

Bah si c'est tout a fait visible qu'il s'accroche du bout du pied, il a meme un peu de mal. Aucune anomalie.

Il y a une autre absurdité absolument evidente dans ta video: l'astronaute qui court dans une roue, et pour lequel tu t'etonnes qu'il ne devrait pas "redescendre" au sol. C'est une roue, c'est de la mecanique basique, la vitesse centrifuge le maintient contre la paroi de la roue, tu raisonnes comme pour une surface plane, c'est invalide.


Revenir vers « Discussions générales »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit