Négation mission Appolo

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
Laitcru
Messages : 16
Inscription : 25 sept. 2016, 15:25

Négation mission Appolo

Messagepar Laitcru » 21 janv. 2017, 13:22

Bonjour les sceptiques du Québec
je suis tombé sur une 'nouvelle' page niant les missions apollo. Je me suis arrêté sur une seule page (le site en contient pas mal et procède par un mille feuille argumentaire): http://www.angelfire.com/moon2/xpascal/ ... EarthF.HTM
est-ce que quelqu'un, dans ce forum, a déjà débunké cette page ?

merci d'avance.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7492
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Nicolas78 » 21 janv. 2017, 13:48

Salut,

Oui, des dizaines de fois ici mais pas cette page en particulier (petite recherche sur la barre de recherche). Sur le web ya des centaines d'articles debunk de la theorie du complot Apollo (pas cette page en particulier, mais les arguments principaux y sont) :

Simple : http://www.telegraph.co.uk/news/science ... unked.html
Le Wiki sur le sujet fait une bonne intro simple au sujet : https://fr.wikipedia.org/wiki/Rumeurs_s ... _documents

Plus complet mais un peut moqueur (mais drôle) :
http://www.nioutaik.fr/index.php/2007/1 ... as-un-fake

Vidéo pour manger des ships en même temps :a2: :
En deux parties :
Intro : https://www.youtube.com/watch?v=y5Z8FQXFNrM
Vif du sujet : https://www.youtube.com/watch?v=P7WfKRpzCWE&t=234s

Aussi, à travers un coup de pub, un fabriquant de hardware à reconstitué la scène sur la lune avec des techniques de rendus calqué sur la physique de lancer/rebons de rayons (global illumination) :
le doc : https://www.youtube.com/watch?time_cont ... 9y_AVYMEUs
C'est de la pub, ça marche avec n'importe qu'elle moteur de rendu 3D avancé utilisant la GI. Mais je trouve pas d'autre simulation de ce genre :| .
C'est bien que les gens ne veulent pas perdent leurs sur temps sur des simulations, seul des changés de communication durant le lancement d'un produit y on trouvé un intérêt...mais c'est pas mal fait (mais pas non-plus giga-rigoureux je pense, enfin ça vaut 1000x les "explications" complotistes...).

Il existe aussi des articles et des vidéos bien plus complets et techniques, mais bon, normalement pas besoin :a4:

La page que tu présente :

Sur la page que tu cite, il n'y à QU'UN argument repris sur plusieurs cliché. Qui met en doute la mission sur le simple fait que les photos ne represente pas les choses normalement selon les objectifs utilisé par la Nasa.
Il à testé tout plein de truc. C'est bien
Il oublie juste une chose. Il n'a en aucun cas pu faire c'est expérience avec les mêmes réglages du capteur et objectif de la Nasa ay moment T avec certitude. je m'explique :
Seulement des réglages d'objectifs, communiqué par la Nasa, après les prises de vues. Sont utilisés.
Après, c'est aussi possible que ça soit les bons. Mais rien ne le prouve. Il faut le croire sur parole...

Or, sur cette page, ya rien sur le capteur/objectif réglé au moment T. Juste leurs caract/dimension, mais en aucun cas son réglage n'est détaillé par des documents originaux (contrairement aux caract techniques) !

Et si il refait tout avec les réglages exacte au moment de la prise de vue, cet argument seul ne suffirait pas à écraser toutes les autres preuves.
Si il refait tout et prouve que ça ne correspond pas, cela ne prouve pas le complot pour autant. Il faudra qu'il mette en évidence un contexte qui explique que c'est pas une erreur de communication par exemple, de réglage focale communiqué à la vas vite, mal recopié, etc... Et seulement la, les autres preuves très solides que j'ai présenté avant pourrait êtres mises en doute.
Et encore...je voit pas comment prouver que la Nasa à communiqué rigoureusement à cette époque sur les données du moment T de la prise de vue...ça me parait juste idiot d'en arriver la pour douter de toutes les autres preuves indéniables...

Pour finir, pour ses test, il utilise un FinePix A101.
Son capteur fait 5.312 x 3.984 mm et est un CCD numerique
Mais selon les modèles les sources, c'est différent, ici : http://snapsort.com/compare/Fujifilm_Fi ... 3100/specs
Le CCD fait 5.27x3.96mm...

La Hasselblad 500EL/M est un SLR (réflexe) qui inscrit l'image directement sur la pellicule et je ne trouve pas la taille du miroir ni de l'obturateur...

Anyway ce sont deux technologies qui n'on rien à voir, et le parcours de la lumière est différent.

Ce qui rend sa démonstration plutôt hasardeuse non ?
Il dit :
la spécification de cet appareil dit que sa distance focale est équivalente à une focale de 36mm sur un film de 35mm

Possible. Ça doit donc se rapprocher. Mais, vraiment les deux appareil sont très différent et le parcours de la lumière dans le boitier n'a rien à voir. J'ai du mal avec ça.
Il faudrait aller plus loin dans les calculs que de se dire que ça devrait être identique (dans les grandes lignes) sur de simples caractéristiques mise en parallèles... La structure des appareils n'a rien à voir.

L'optique, c'est vraiment pointue. Je ne m'y connait pas, donc je laisse aux autres le soins de mettre le nez dans la technique et les calculs si ils le souhaitent. Mais en l’état, la méthodologie ne m'a absolument pas convaincu.

PS : moi j'ai atteins mes limites en termes de connaissance sur le sujet de l'optique et des techniques des AP. Ouai j'en ai pas bcp :lol:
Mais bon je regarde dans la methodo aussi, suis pas une brute non-plus haha. Ca reste ouvert à la critique.
T'en dit quoi ?

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 112
Inscription : 13 déc. 2016, 10:04

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Arensor » 21 janv. 2017, 15:31

Une seule technique pour contrer les explications pseudo-techniques avancés par les adhérents au moonhoax: les enregistements 2009 de la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter et ses photos des sites d'alunissage de certaines des missions Appolo quantante ans plus tôt...

entre autres sites: https://fr.wikipedia.org/wiki/Lunar_Rec ... ce_Orbiter

Mais bien sûr on affirmera haut et fort que c'est la continuité du complot..

Avatar de l’utilisateur
Laitcru
Messages : 16
Inscription : 25 sept. 2016, 15:25

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Laitcru » 21 janv. 2017, 16:24

Nicolas78 a écrit :Salut,

L'optique, c'est vraiment pointue. Je ne m'y connait pas, donc je laisse aux autres le soins de mettre le nez dans la technique et les calculs si ils le souhaitent. Mais en l’état, la méthodologie ne m'a absolument pas convaincu.

PS : moi j'ai atteins mes limites en termes de connaissance sur le sujet de l'optique et des techniques des AP. Ouai j'en ai pas bcp :lol:
Mais bon je regarde dans la methodo aussi, suis pas une brute non-plus haha. Ca reste ouvert à la critique.
T'en dit quoi ?


Merci pour toutes tes infos. C'est vrai que c'est technique. et ce n'est pas mon domaine. a+

Avatar de l’utilisateur
Laitcru
Messages : 16
Inscription : 25 sept. 2016, 15:25

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Laitcru » 21 janv. 2017, 16:30

Arensor a écrit :Une seule technique pour contrer les explications pseudo-techniques avancés par les adhérents au moonhoax: les enregistements 2009 de la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter et ses photos des sites d'alunissage de certaines des missions Appolo quantante ans plus tôt...

entre autres sites: https://fr.wikipedia.org/wiki/Lunar_Rec ... ce_Orbiter

Mais bien sûr on affirmera haut et fort que c'est la continuité du complot..


l'individu est atypique, il ne verse pas dans le complotisme a priori, enfin il me semble.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20295
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Jean-Francois » 21 janv. 2017, 16:52

Nicolas78 a écrit :Il faudrait aller plus loin dans les calculs que de se dire que ça devrait être identique (dans les grandes lignes) sur de simples caractéristiques mise en parallèles...


Ça serait pas mal, aussi, de considérer que la présence d'une atmosphère sur Terre peut fausser les comparaisons (notamment parce qu'elle diffuse la lumière). Dans la seconde partie de sa démonstration, il me semble tomber dans l'autre piège assez commun: s'imaginer qu'il est facile de reconnaitre les éléments du paysage lunaire et de se faire une bonne idée des distances (des points de vue) en considérant leur taille. En d'autres termes, il s'étonne surtout que ça ne ressemble pas à ce qu'on peut voir sur Terre.

Sur le site, il y a beaucoup de commentaires hypercritiques (assez habituels chez les "moon hoaxeux") qui contrastent pas mal avec l'alternative qu'il propose au programme Apollo et qui, elle, semble tirée d'un mauvais James Bond.

----------
Ajout:
Laitcru a écrit :l'individu est atypique, il ne verse pas dans le complotisme a priori, enfin il me semble.


Il peut critiquer certains complotistes (voir ici) mais son alternative montre clairement qu'il adhère à une forme de complotisme. Regardez sa thèse sur JFK :ouch:

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
Laitcru
Messages : 16
Inscription : 25 sept. 2016, 15:25

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Laitcru » 21 janv. 2017, 18:26

Tu as raison, je n'ai pas lu vraiment lu le reste de son site ...

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 3739
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Wooden Ali » 22 janv. 2017, 05:25

Une façon bien compliquée de traiter un problème simple en multipliant les occasions de se tromper. Il donne l'impression de ne pas en avoir louper une !

Données :
distance moyenne Terre-Lune : 384467 km
diamètre Lune : 3476 km
diamètre Terre : 12732 km
La tangente de l'angle de vision est donc :
3476/384467 = 0,009 (de la Lune sur la Terre)
12732/384467=0.033 (de la Terre sur la Lune)
les dimensions sur la pellicule de la Terre photographiée de la Lune sont donc :
objectif 60mm : 60x0,033=1,98mm
objectif 80mm : 80x0,033=2.64mm

Sur mon écran l'image est au format 15x15cm soit un grandissement de 15/6=2,5 par rapport au négatif 6x6 de l'Hasselblad (Blad pour les intimes)
Toujours sur mon écran, le Terre mesure environ 6mm soit une dimension de 6/2,5 = 2,4mm sur le négatif, valeur à comparer aux valeurs théoriques 1,98 et 2,64mm qui encadrent bien cette valeur trouvée.

Il est donc difficile de trancher quant à l'objectif utilisé : les sources d'approximations de ma démonstration (distance réelle terre-Lune au moment de la prise de vue, mesure du diamètre de la Terre sur l'écran avec un réglet (!), ...)* ne permettant pas de le faire. Elle est en tout cas suffisante, amha, pour écarter toute anomalie flagrante susceptible d'inspirer une thèse complotiste.

On retrouve sur ce site la règle d'or de tout bon complotiste : parler longuement de ce qu'on ignore ... et passer pour un con, par la même occasion. Un franc succès dans ce cas !

*sans oublier la possibilité de légers recadrages qui sont le péché mignon de tout photographe.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Shaken, not stirred ! Samuel Hahnemann

Il est souvent facile de voir quelque chose qu'on ne peut expliquer et d'en rendre responsable quelque chose qu'on ne peut voir" Wladimir Lyra

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 3739
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Wooden Ali » 22 janv. 2017, 06:21

J'ajouterais que le cosmonaute du premier plan est bien net. La mise au point ne s'est donc pas faite sur l'infini mais sur le premier plan. Ce faisant, on augmente la distance objectif-plan-film. Il ne faut plus prendre 60mm (réglage sur l'infini) mais 60 + quelque chose (réglage sur le premier plan) dans le calcul. la dimension des objets lointains s'en trouve augmentée d'autant.
Ce qui rend l'affirmation de la NASA que le cliché a été pris avec l'objectif de 60mm parfaitement plausible et crédible.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Shaken, not stirred ! Samuel Hahnemann

Il est souvent facile de voir quelque chose qu'on ne peut expliquer et d'en rendre responsable quelque chose qu'on ne peut voir" Wladimir Lyra

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 112
Inscription : 13 déc. 2016, 10:04

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Arensor » 22 janv. 2017, 07:32

Wooden Ali a écrit :J'ajouterais que le cosmonaute du premier plan est bien net. La mise au point ne s'est donc pas faite sur l'infini mais sur le premier plan. Ce faisant, on augmente la distance objectif-plan-film. Il ne faut plus prendre 60mm (réglage sur l'infini) mais 60 + quelque chose (réglage sur le premier plan) dans le calcul. la dimension des objets lointains s'en trouve augmentée d'autant.
Ce qui rend l'affirmation de la NASA que le cliché a été pris avec l'objectif de 60mm parfaitement plausible et crédible.


Vous avez raison Woody, mais l’expérience depuis 45 ans révèle qu’il est vain de passer du temps à démonter les arguments des illuminés adeptes du canular lunaire. D’imagination très fertile, ils fabriqueront de nouvelles théories dans le but de démontrer, avec la pseudo-expertise qu’ils affichent (comme vous dites, moins ils en connaissent, plus ils en étalent) le postulat : Appolo n’a jamais existé.
Car c’est bien un postulat et donc qui ne peut être mis en doute.
LRO en a subit récemment les conséquences : ses photos sont truquées. Sans aucun doute…

Dès lors toute tentative de contre argumentation reste vaine. Car de façon générale et par principe (au sens scientifique) la NASA est une immense entreprise d’escroquerie ne s’étant pas arrêtée au moon hoax mais également ayant inventé les différentes missions sur Jupiter, Pluton, Mars,…

Si dans 1 ou 2 décennies, on visite Mars, le gag continuera.

Quand on découvre que pour certains, l’ISS est un canular, considérons que l’on est loin d’être sorti de l’auberge… :ouch:

Inutile donc de se fatiguer.

A propos, Rosetta sur la comète Churyumov machin truc…. C’est moins porteur ? :?:

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20295
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Jean-Francois » 22 janv. 2017, 08:12

Arensor a écrit :Dès lors toute tentative de contre argumentation reste vaine. Car de façon générale et par principe (au sens scientifique) la NASA est une immense entreprise d’escroquerie ne s’étant pas arrêtée au moon hoax mais également ayant inventé les différentes missions sur Jupiter, Pluton, Mars,…


Selon l'auteur du site donné par laitcru, il faut ajouter que les russes et les américains ont comploté (complotent?) de concert. Peut-être que, pour lui, les Chinois aussi se sont aperçus qu'il n'y a aucun rover ou autre souvenir sur la Lune mais gardent le silence.

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

tecnic
Messages : 541
Inscription : 02 août 2006, 09:20
Localisation : france st malo

Re: Négation mission Appolo

Messagepar tecnic » 22 janv. 2017, 08:35

Nicolas78 a écrit :La Hasselblad 500EL/M est un SLR (réflexe) qui inscrit l'image directement sur la pellicule et je ne trouve pas la taille du miroir ni de l'obturateur...
Anyway ce sont deux technologies qui n'on rien à voir, et le parcours de la lumière est différent.

Ce qui rend sa démonstration plutôt hasardeuse non ?


Bonjour . Que ce soit un argentique ou un numérique les deux seuls paramètres utiles sont : La focale de l'objectif et la diagonale de la pellicule ou du capteur, le parcours lumière est le même ,miroir ou pas , c'est "direct" entre objectif et capteur ou pellicule !
60 mm pour un 6x6 c'est déjà un petit "grand angle" qui "diminue" les objets lointains par rapport à un 80 mmm qui est en gros la focale normale .
Mai bon je n'abonde pas pour cela dans une Terre "artificielle", bien évidemment !
Ce que je trouve bizarre est que la Nasa si habile en trucages et mensonges éhontés n'ait pas été assez subtile pour envoyer de clichés avec autant d'erreurs " basiques" .Sont pas bien malins quand même :a2:

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 3739
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Wooden Ali » 22 janv. 2017, 08:41

Arensor a écrit :Inutile donc de se fatiguer.

Souvent, oui. Toujours, non ! Le temps consacré à débunker les hoaxes est moins orienté vers ceux qui les ont commises que vers ceux qui pourraient se laisser tenter à les suivre.
Cracher sur la doxa, chier sur tout qui a une étiquette officiel ou mainstream a une cote qui n'arrête pas de grimper. Il peut en effet paraître valorisant de se donner des airs de rebelle* (Moi, Monsieur, on ne me la fait pas !) et se distinguer ainsi des moutons bêlants qui les entourent.
Le débunkage permet de provoquer un déclic et de faire apparaitre cette attitude systématique pour ce qu'elle est : puérile et improductive et qu'elle conduit à gober tout cru les pires erreurs.
Montrer que que l'on peut transformer les missions lunaires en un vaste complot sur la foi d'un site d'un demi-crétin inculte et pompeux qui s'emmêle les crayons n'est pas complètement vain. Le débunkage laissera sans doute indifférent un grand nombre ... mais pas tous ! C'est son utilité.

*Rebelle bon marché, s'il en est : ils ne font rien et ne risquent rien. Ils ne font que suivre, souvent très bêtement, ceux qui s'appliquent à se distinguer de la masse. Des moutons d'un deuxième type, en quelque sorte.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Shaken, not stirred ! Samuel Hahnemann

Il est souvent facile de voir quelque chose qu'on ne peut expliquer et d'en rendre responsable quelque chose qu'on ne peut voir" Wladimir Lyra

Avatar de l’utilisateur
Apolloman
Messages : 43
Inscription : 15 nov. 2014, 11:15
Localisation : Ledignan/Gard/France
Contact :

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Apolloman » 22 janv. 2017, 09:05

Ah le site angelfire de "notre" ami (on l'aime bien au village, il est pas méchant [ironie]...) Pascal Xavier alias "Hunchbacked" alias "Imposture lune" alias "ananas en boite" (pas de confirmation à 100% pour ce pseudo)

Quelques unes de mes réponses à ses perles :

Sur cette page : http://www.angelfire.com/moon2/xpascal/ ... isionF.HTM
Notre mystérieux chercheur inconnu, nous parle de "l'étrange télévision d'Apollo"...??

En premier lieu, il nous décrit le matériel utilisé et son fonctionnement, jusque là rien de bien anormal (quoique par manque de temps, je n'ai pas eu le temps de vérifier son raisonnement obtenu sur les docs originaux)

Et puis ensuite, vient la partie "tordante"...
Il écrit :
"Evidemment, si le module lunaire se comportait de manière insensée comme ce que nous voyons que la vidéo Apollo, pas étonnant que le module avait des problèmes de pointage d'antenne!
La vérité est que, si le guidage du module lunaire s'était fait de manière normale, la rotation du module aurait été lente et régulière, et le module lunaire n'aurait pas eu de problèmes de pointage d'antenne, car il aurait eu tout le temps pour pointer correctement, et de manière précise, son antenne vers la terre.
De plus, si le module lunaire avait vraiment été en train d'alunir et se comportait de la manière absurde que nous voyons sur la vidéo, il avait toute chance de s'écraser sur la lune"

Tout en présentant juste au dessus une petite animation GIF du LM en approche de la Lune.
(Préférons lui celle-ci https://www.youtube.com/watch?v=RONIax0_1ec )


Alors pourquoi est ce tordant??
Parce qu'une personne ayant un minimum (juste un peu) de connaissance du déroulement d'une mission Apollo n'aurait pas écrit une telle ineptie!

Et oui, CAR TOUT SIMPLEMENT, LE SIGNAL VIDÉO N'ÉTAIT PAS EN FONCTION LORS DE LA DESCENTE, DE L'APPROCHE ET DE L'ATERRISSAGE LUNAIRE!
CES ÉTAPES SE SONT FAITES PAR ÉCHANGES RADIO.

Mais alors comment avons nous obtenu ces image (1) et pourquoi sont elles saccadées (2) ???

(1) Pour obtenir ces images, il a fallu attendre le retour des astronautes sur Terre, puisque ces images étaient filmées grâce à la DAC (Data Acquisition Camera) de Maurer http://airandspace.si.edu/collections/a ... 9720962000

Une caméra 16 mm (bande magnétique), fixée sur le montant de l'hublot d'Aldrin!

(2) Elle pouvait filmer selon 3 procédés :

- 6 images/s, celui qui nous intéresse et explique la saccade (la non fluidité des images, "... la rotation du module aurait été lente et régulière" qui fait tant défaut à ce chercheur)
- 12 images/s (pour le décollage et la montée)
- 1 image/s (ce qui permit notamment de prendre l'intégralité de l'EVA d'Apollo 11).

Nous voyons là, que cela n'a donc rien à voir avec un quelconque mauvais pointage de l'antenne...


Sur la page (en fin de ...) : http://www.angelfire.com/moon2/xpascal/ ... 17NewF.HTM

Cette personne s'interroge sur un objet précis (cerclé en rouge par ses soins) avec le texte suivant (copier avec les fautes pour plus de réalité) :

"Sur la photo AS17-152-23391, quel est cet objet étrange que j'ai cerclé de rouge, quel est son but?
Comment est-il attaché à l'astronaute?
Nous voyons une poignée; y a t-il un cable qui vient de la partie cachée de la poignée et la rattache à l'astronaute. Dans ce cas, il pourrait seulement s'attacher au ventre de l'astronaute; mais, lorsque ce dernier a du grimper l'échelle, ce n'était certainement pas pratique de l'avoir attaché à son ventre, cel l'aurait géné dans ses mouvements!"

Cet objet étrange, n'est rien d'autre qu'un container de film photographique pouvant provenir soit de la caméra panoramique, soit de la caméra cartographique se trouvant toute deux dans la SIM bay équipant les 3 derniers vols Apollo au niveau du module de service.
http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/ap ... cm_sim_bay

"Comment est il attaché à l'astronaute??"
-> Et bien (en prenant la photo suivante dans la chronologie (à savoir la AS17-152-23392), tout simplement grâce à un filin au bras droit de celui-ci
https://www.flickr.com/photos/nasa2expl ... 3/sizes/o/

" Dans ce cas, il pourrait seulement s'attacher au ventre de l'astronaute; mais, lorsque ce dernier a du grimper l'échelle, ce n'était certainement pas pratique de l'avoir attaché à son ventre, cel l'aurait géné dans ses mouvements!"

--> Cela aurait bien difficile, car déjà lorsque l'astronaute sort du module de commande, premièrement il ne grimpe sur aucune échelle (WTF??) ni pendant le reste de la manœuvre...
http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/ve ... vrea15.png
Et puis ce container n'est récupérer qu'une fois à l'extérieur (donc aucune gène n'en découle pour non pas "grimper à..." mais sortir de l'habitacle) et donné à un autre membre d'équipage posté à la trappe aidant à l'exécution de l'EVA!
http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/ve ... simev4.jpg

Alors chercheur indépendant... Mouais peut être ???
Méconnaissance du matériel, des procédures du programme Apollo : SUREMENT!

Sur ce, je m'en vais toucher mon chèque de la NASA!
Allez à la prochaine...



Dans la série : "L'intelligence c'est comme la confiture, moins on en a plus on l'étale"

Un autre exemple sur son site pris au hasard à la page suivante
http://www.angelfire.com/moon2/xpascal/ ... ideosF.HTM

Cette personne s'interroge de la manière suivante (voir ci dessous) sur le décollage du LM lors du vol Apollo 15, tout en présentant une petite animation GIF...

"Et lorsque le LEM décolle (la partie ascendante), au lieu de d'élever verticalement, il part anormalement en oblique (alors que le LM est bien horizontal)."

---> Sérieusement, le LM d'Apollo 15 bien à l'horizontal sur le sol lunaire... Sérieusement, non mais quoi sérieusement???

Alors pour info, (commençons par le technique), le LM (et non le LEM, appellation abandonné en 1968) peut atterrir sur une surface avec une pente moyenne de 6° ayant des protubérances ou des dépressions d'environ 61 cm. Ce qui lui laisse une marge convenable.

Voilà ça c'est fait

Ensuite, concernant le LM d'Apollo 15 :
Celui-ci s'est posé sur le bord nord-ouest (à cheval) d'un cratère d'environ 1,52 m (5 pieds) de profondeur et de 4,60 à 7,60 m (estimation de 15 à 25 pieds) de diamètre.
L'attitude au repos du LM, tel que déterminé par les angles de cardan, était de 6,9 ° en cabré et 8,6° de roulis vers la GAUCHE, ce qui entraînait un angle d'inclinaison du véhicule sur la surface lunaire d'environ 11 degrés par rapport à l'horizontale.
Comme nous pouvons le voir sur les photos ci dessous
http://www.hq.nasa.gov/office/pao/Histo ... -11818.JPG
ou
http://next.nasa.gov/alsj/a15/AS15-87-11839HR.JPG
(nous voyons très bien la dépression du terrain sous le pied d'atterrissage au premier plan à droite de l'image).

Il avait même endommagé légèrement la tuyère de son moteur de descente.

De ces faits, lors du décollage, le LM part bien en "oblique" (rien d'anormal la dedans ce qu'aurais voulu ce chercheur) vers la gauche tout en se rapprochant légèrement de la caméra (à cause de ses 2 angles cités plus haut) avant que les RCS ne "le remettent d'aplomb"
Avec cette vidéo HD c'est bien plus probant (du moins, nous voyons très bien le LM posé, penché sur sa gauche)
https://www.youtube.com/watch?v=JmBc2y_m-2A


Une petite dernière pour la route...
Sur cette page : http://www.angelfire.com/moon2/xpascal/ ... llo11F.HTM

Notre "Géo Trouvetout" nous sort l'analyse suivante (avec les fautes) accompagnée d'un photo montage :

"Sur AS11-40-5874 (à gauche), nous voyons l'antenne du sac de survie, mais, sur AS11-40-5875 (à droite), nous ne la voyons pas.
Poutant ces photos sont prises au même moment, et l'ANTENNE est exposée pareillement au soleil; la seule différence est qu'elle a légèrement tourné entre les deux photos, mais, vu SA FORME CYLINDRIQUE, cela ne fait pas de différence pour la manière dont elle est éclairée par le soleil."

---> Oui, mais en réalité... Mmmmh NON!!
Encore une méconnaissance flagrante du matériel utilisé!

Images de l'antenne relevé du PLSS :
https://www.hq.nasa.gov/alsj/PC040001.JPG
https://www.hq.nasa.gov/alsj/PC040002.JPG

Images de l'antenne rangée du PLSS
https://www.hq.nasa.gov/alsj/ap11-PLSS-noID.jpg
https://www.hq.nasa.gov/alsj/PC040003.JPG

Si seulement.... Si seulement!!
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 112
Inscription : 13 déc. 2016, 10:04

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Arensor » 22 janv. 2017, 09:43

Wooden Ali a écrit :
Arensor a écrit :Inutile donc de se fatiguer.


Montrer que que l'on peut transformer les missions lunaires en un vaste complot sur la foi d'un site d'un demi-crétin inculte et pompeux qui s'emmêle les crayons n'est pas complètement vain. Le débunkage laissera sans doute indifférent un grand nombre ... mais pas tous ! C'est son utilité.



C’est votre conviction et je la respecte. Pour ma part, il y a longtemps que j’ai arrêté de tenter de convaincre les aficionados du canular lunaire, l’expérience ayant révélé un total échec en ce domaine, comme expliqué précédemment.
Je fais partie de ceux qui ont suivi le programme Apollo dès les années soixante (depuis Apollo 8 en ce qui me concerne) et, de part cette expérience et motivation associée, se sont battus contre les complotistes dès les premières polémiques , démarrées fin des années 70.
Donc après plus de trente ans, cela use et fatigue.

Et puis, ne donnons pas plus d’importance à ces délires. Leurs initiateurs ne sont finalement pas nombreux et les gogos suiveurs sont plus à plaindre qu’à blâmer, et dans tous les cas, pas dangereux.

Mais je comprends votre attachement au « debunk », ne serait-ce que par respect envers tous ceux qui se sont défoncés dans cette merveilleuse aventure.

Comme dit notre ami du Gard, - De la Terre à la Lune -, « Pascal, on l'aime bien au village, il n'est pas méchant »… :wink:

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20295
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Jean-Francois » 22 janv. 2017, 10:01

Arensor a écrit :
Wooden Ali a écrit :Montrer que que l'on peut transformer les missions lunaires en un vaste complot sur la foi d'un site d'un demi-crétin inculte et pompeux qui s'emmêle les crayons n'est pas complètement vain. Le débunkage laissera sans doute indifférent un grand nombre ... mais pas tous ! C'est son utilité.

C’est votre conviction et je la respecte. Pour ma part, il y a longtemps que j’ai arrêté de tenter de convaincre les aficionados du canular lunaire, l’expérience ayant révélé un total échec en ce domaine, comme expliqué précédemment


Il est certains que ceux qui sont soumis à l'attraction du trou noir conspirozozo ne changeront jamais d'idée mais le "debunk" s'adresse plus à ceux qui ne sont pas (encore) convaincus.

Comme pour les terreplatistes, je ne pense pas que les vraiment atteints soient si nombreux que ça. Et, comme le signale Wooden, certains le sont moins parce que le sujet les intéressent que parce que ça les valorisent de poser au rebelle.

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 112
Inscription : 13 déc. 2016, 10:04

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Arensor » 22 janv. 2017, 13:23

Jean-François, pour ma part, je ne mets pas au même niveau les adorateurs du canular lunaire et les « terreplatistes » ou « terrecreusistes ».

Autant les arguments avancés par les détracteurs d’Apollo peuvent présenter un « semblant » de validité technique et donc susciter en face le dialogue avec les debunker, autant le raisonnement de la terre plate ou creuse révèle une telle pauvreté intellectuelle que tout dialogue sérieux est difficilement envisageable.... En ce qui me concerne, c'est rédhibitoire ! :non:

Avatar de l’utilisateur
Laitcru
Messages : 16
Inscription : 25 sept. 2016, 15:25

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Laitcru » 22 janv. 2017, 13:46

Salut ! merci pour vos nombreux retours. Effectivement l'auteur de ces pages s'appelle Pascal Xavier, et il a monté un groupe facebook Denonciation de la terre plate. Il n'est pas agressif, ne censure pas, et on peut donc discuter avec lui. Comme il est diplômé d'une école d'ingé (Sup aéro), promo 1979 (il a produit son diplôme pour ceux qu'ils l'accusait de ne rien connaitre en science), je crois qu'on peut le convaincre sur le terrain de la science.

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 112
Inscription : 13 déc. 2016, 10:04

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Arensor » 22 janv. 2017, 14:13

Laitcru a écrit :diplômé d'une école d'ingé (Sup aéro),


Diplômé de SUPAERO et défenseur du canular lunaire...
Oups...
Y'a une c.... dans le potage..... :piffff:

Avatar de l’utilisateur
Laitcru
Messages : 16
Inscription : 25 sept. 2016, 15:25

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Laitcru » 22 janv. 2017, 14:17

pas pire que Montagné ...

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20295
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Jean-Francois » 22 janv. 2017, 14:29

Arensor a écrit :Jean-François, pour ma part, je ne mets pas au même niveau les adorateurs du canular lunaire et les « terreplatistes » ou « terrecreusistes »


La forme peut différer, les motivations aussi, mais je pense que le processus psychologique qui maintient dans la croyance est relativement similaire dans les deux cas. On peut ajouter les partisans de l'"inside job" dans le cas du 11 septembre et même les créationnistes.

Notez que la formation d'ingénieur* ne mène pas forcément à une bonne compréhension de la recherche scientifique (ou même de la réflexion logique), ce qui fait que des personnes bien calées sur des sujets très techniques peuvent céder à l'attrait de l'hypercritique. Cette formation peut même devenir une gêne dans le sens où elle leur procure le moyen d'organiser des arguments sophistiqués pour se blinder contre les évidences.

Jean-François

* Comme celle de médecin.
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7492
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Nicolas78 » 22 janv. 2017, 14:34

tecnic a écrit :
Nicolas78 a écrit :La Hasselblad 500EL/M est un SLR (réflexe) qui inscrit l'image directement sur la pellicule et je ne trouve pas la taille du miroir ni de l'obturateur...
Anyway ce sont deux technologies qui n'on rien à voir, et le parcours de la lumière est différent.

Ce qui rend sa démonstration plutôt hasardeuse non ?


Bonjour . Que ce soit un argentique ou un numérique les deux seuls paramètres utiles sont : La focale de l'objectif et la diagonale de la pellicule ou du capteur, le parcours lumière est le même ,miroir ou pas , c'est "direct" entre objectif et capteur ou pellicule !
60 mm pour un 6x6 c'est déjà un petit "grand angle" qui "diminue" les objets lointains par rapport à un 80 mmm qui est en gros la focale normale .
Mai bon je n'abonde pas pour cela dans une Terre "artificielle", bien évidemment !
Ce que je trouve bizarre est que la Nasa si habile en trucages et mensonges éhontés n'ait pas été assez subtile pour envoyer de clichés avec autant d'erreurs " basiques" .Sont pas bien malins quand même :a2:


Salut,

Ha bon ? J'ai toujours pensé que le parcour de la lumière selon la distance entre le (ou les) miroirs et l'optique dans un boitier (par exemple un télescope) jouait sur la focale...en fait je pensait que la focal était aussi déterminé par le parcours de la lumière dans l'appareil (et donc pas que la taille du capteur et les réglages de l'optique) :s
Par exemple, un reflex numérique fait passer la lumière par un miroir, un numérique compact n'a pas de miroir et la lumière l’atteindra sans rebond en passant tout droit. Dans un réflexe une partie de la lumière est redirigé vers le viseur et le reste rebondit sur le miroir jusqu'au capteur. Il me semblait pourtant que cela avait un impact sur la focale ? :oops:
Mais désormais j'en doute fortement (vu que je suis parfaitement nul en optique) :lol: , si non, bha c'est une erreur de ma part et merci de la correction (car pas des moindres) !

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 112
Inscription : 13 déc. 2016, 10:04

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Arensor » 22 janv. 2017, 15:32

Laitcru a écrit :pas pire que Montagné ...


Gilbert ?....

Avatar de l’utilisateur
Laitcru
Messages : 16
Inscription : 25 sept. 2016, 15:25

Re: Négation mission Appolo

Messagepar Laitcru » 22 janv. 2017, 16:03

Arensor a écrit :
Laitcru a écrit :pas pire que Montagné ...


Gilbert ?....


Non, Guy bien sûr !

tecnic
Messages : 541
Inscription : 02 août 2006, 09:20
Localisation : france st malo

Re: Négation mission Appolo

Messagepar tecnic » 22 janv. 2017, 16:29

Nicolas78 a écrit :Salut,
Par exemple, un reflex numérique fait passer la lumière par un miroir, un numérique compact n'a pas de miroir et la lumière l’atteindra sans rebond en passant tout droit. Dans un réflexe une partie de la lumière est redirigé vers le viseur et le reste rebondit sur le miroir jusqu'au capteur. Il me semblait pourtant que cela avait un impact sur la focale ? :oops:
!

Coucou .
Le miroir sur un reflex (argentique ou numérique,peu importe) sert uniquement à envoyer "l'image" dans le viseur . .Quand on déclenche il se relève .Il laisse l'obturateur faire son boulot et redescend ensuite.Je passe sous silence les réflex ou les hybrides qui ont un miroir fixe semi transparent qui laisse passer vers le support la plus grande partie du "faisceau".
Le trajet objectif/ support est absolument direct ! Et même si ce n'était pas le cas le résultat serait le même à condition que la distance capteur /objectif soit respectée , optiquement parlant.


Revenir vers « Discussions générales »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit