L'être humain progresse-t'il?

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3632
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: L'être humain progresse-t'il?

#26

Message par 25 décembre » 30 avr. 2017, 09:17

unptitgab » 30 avr. 2017, 08:43
Vous dites qu'il est respecté pour ce qu'il sait, donc c'est bien qu'il possède des savoirs, hors il est surtout écouté pour ses croyances bouddhiques, qui ne sont pas par définition des savoirs, veuillez alors parce que je peux me tromper donner des exemples de transmission de savoirs, obtenus par définition par une méthode scientifique, savoirs et sciences sont des synonymes parfaits.
Je dis que le plus ignorant en sciences peut posséder un savoir qui conduit à la sagesse.
Wiki: La sagesse (du grec ancien σοφία, sophia) est un concept utilisé pour qualifier le comportement d'un individu, souvent conforme à une éthique, qui allie la conscience de soi et des autres, la tempérance, la prudence, la sincérité, le discernement et la justice s'appuyant sur un savoir raisonné.
Si tu n'aimes pas le Dalaï Lama parlons de quelqu'un d'autre que tu considères comme étant un sage.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4025
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: L'être humain progresse-t'il?

#27

Message par unptitgab » 30 avr. 2017, 09:40

25 décembre a écrit :Je dis que le plus ignorant en sciences peut posséder un savoir qui conduit à la sagesse.
[...]s'appuyant sur un savoir raisonné.
Comme d'habitude c'est l'incohérence qui vous anime. Par définition un ignorant ne possède pas de savoirs, il ne peut être les deux à la fois ignorant et sachant.
Sans compter la fuite de la question.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

jean7
Messages : 1848
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: L'être humain progresse-t'il?

#28

Message par jean7 » 30 avr. 2017, 10:54

25 décembre a écrit :Je ne l'ai jamais entendu parler de croyance, des exemples seraient bienvenues.
Il croit par exemple pouvoir se réincarner. Et même décider en qui et le faire de son vivant.
Il croit être la réincarnation de je ne sais qui.

Comme il n'existe pas de preuve, ce sont bien des croyances.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3632
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: L'être humain progresse-t'il?

#29

Message par 25 décembre » 30 avr. 2017, 14:50

unptitgab » 30 avr. 2017, 09:40
25 décembre a écrit :
Je dis que le plus ignorant en sciences peut posséder un savoir qui conduit à la sagesse.
[...]s'appuyant sur un savoir raisonné.
Comme d'habitude c'est l'incohérence qui vous anime. Par définition un ignorant ne possède pas de savoirs, il ne peut être les deux à la fois ignorant et sachant.
Sans compter la fuite de la question.
Ta question n'était pas pertinente avec le sujet. Nous ne parlons pas de croyances ni de religion. Tu peux en ouvrir un sur les croyance du Dalaï Lama et sur les papes.
Ce n'est pas incohérent mais différent de ce que tu penses. Tu dis que la connaissance se limite à la science. et moi Je dis que le plus ignorant en sciences peut posséder un savoir qui conduit à la sagesse.
J'ajoute que le plus ignorant en sciences peut détenir des connaissances que plusieurs scientifiques n'ont pas. Et que tout ça fait parti des progrès de l'humanité.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3632
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: L'être humain progresse-t'il?

#30

Message par 25 décembre » 30 avr. 2017, 14:53

jean7 » 30 avr. 2017, 10:54
....
Comme il n'existe pas de preuve, ce sont bien des croyances.
Donnes moi une réponse en rapport avec le progrès de l'être humain.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Loupa
Messages : 455
Inscription : 30 oct. 2016, 12:16

Re: L'être humain progresse-t'il?

#31

Message par Loupa » 30 avr. 2017, 15:25

25 décembre a écrit :
jean7 » 30 avr. 2017, 10:54
....
Comme il n'existe pas de preuve, ce sont bien des croyances.
Donnes moi une réponse en rapport avec le progrès de l'être humain.
L'humanisme, la concrétisation du meilleur dans chaque humain, ce n'est pas une réponse adaptée à votre fuite assez considérable de la question ? À une époque, le dalaï lama avait seulement pour rôle d'être une espèce de roi tout puissant pouvant tuer s'il le désirait... Depuis qu'il est en exil, on le considère plus « intéressant »... alors qu'il n'a pas plus de considérations envers les connaissances de chaque être humain et de la façon dont ce dernier améliore sa propre condition par les connaissances qu'il acquiert.

Ta fuite de propos est assez considérable et ressemble notamment à une façon d'évacuer le rôle non convaincant du rôle de la religion pour « améliorer l'être humain... » Pour quelqu'un qui défend l'avortement avec tant de coeur, mais avec des fuites tout autant considérables, tu ne sors pas non plus des « arguments » de nulle part... sauf que ce ne sont que des appels à l'ignorance et à la population, qui met sur des pieds d'estrade des gens qui n'ont pas nécessairement fait évoluer la condition humaine, sauf sur un aspect particulier, qui peut être discutable, comme celui pour le dalaï lama...

Avatar de l’utilisateur
Vinci-Boy
Messages : 39
Inscription : 23 janv. 2017, 03:16

Re: L'être humain progresse-t'il?

#32

Message par Vinci-Boy » 30 avr. 2017, 16:31

Ce sujet a des liens à faire avec la discussion à propos de la Noogenese


Je me suis posé la question.. Imaginons un monde où l'homme a évolué sans l'influence de dieux ds l'histoire de l'hommes ds le temps. Est-ce que ns serions présentement plus évolué ? Je pense que oui, ns aurions progressé en toute matières, à une vitesse incroyable.

Avatar de l’utilisateur
Loupa
Messages : 455
Inscription : 30 oct. 2016, 12:16

Re: L'être humain progresse-t'il?

#33

Message par Loupa » 30 avr. 2017, 16:54

Vinci-Boy a écrit :Ce sujet a des liens à faire avec la discussion à propos de la Noogenese


Je me suis posé la question.. Imaginons un monde où l'homme a évolué sans l'influence de dieux ds l'histoire de l'hommes ds le temps. Est-ce que ns serions présentement plus évolué ? Je pense que oui, ns aurions progressé en toute matières, à une vitesse incroyable.
Continue. Si tu réussis à me faire comprendre un truc, je veux bien le croire... mais tu es mal parti, car aucune intervention de Dieux a été à ce sujet compilés et acceptés au niveau scientifique...

En plus, HS... Véritablement...

Avatar de l’utilisateur
Vinci-Boy
Messages : 39
Inscription : 23 janv. 2017, 03:16

Re: L'être humain progresse-t'il?

#34

Message par Vinci-Boy » 30 avr. 2017, 17:18

Loupa a écrit :
Continue. Si tu réussis à me faire comprendre un truc, je veux bien le croire... mais tu es mal parti, car aucune intervention de Dieux a été à ce sujet compilés et acceptés au niveau scientifique...

En plus, HS... Véritablement...

Je parle en gros de tout ce qui traite de dieux ds l'histoire est simplement le fruit de l'ego de l’homme (désir, conviction, croyance) provenant du mental. Beaucoup de grande civilisation ds l’histoire ont péris au nom des dieux, cela est bien documenté. Sans la croyance et de dieux on serai probablement plus évolué car certaine croyance perturbe ou ralentit les connaissances, le savoir et l'évolution de l’intelligence au cour de l'histoire de l'homme.

Avatar de l’utilisateur
Loupa
Messages : 455
Inscription : 30 oct. 2016, 12:16

Re: L'être humain progresse-t'il?

#35

Message par Loupa » 30 avr. 2017, 18:03

Vinci-Boy a écrit :
Loupa a écrit :
Continue. Si tu réussis à me faire comprendre un truc, je veux bien le croire... mais tu es mal parti, car aucune intervention de Dieux a été à ce sujet compilés et acceptés au niveau scientifique...

En plus, HS... Véritablement...

Je parle en gros de tout ce qui traite de dieux ds l'histoire est simplement le fruit de l'ego de l’homme (désir, conviction, croyance) provenant du mental. Beaucoup de grande civilisation ds l’histoire ont péris au nom des dieux, cela est bien documenté. Sans la croyance et de dieux on serai probablement plus évolué car certaine croyance perturbe ou ralentit les connaissances, le savoir et l'évolution de l’intelligence au cour de l'histoire de l'homme.
Ah oui, en relisant ton passage, je me suis aperçue de ton erreur... ;) Prends garde avec ta grammaire et l'orthographe, cela peut être compliqué de te lire... ;)

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5824
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: L'être humain progresse-t'il?

#36

Message par Lulu Cypher » 30 avr. 2017, 18:12

unptitgab a écrit :Comme d'habitude c'est l'incohérence qui vous anime
En fait ce que je pense c'est qu'une conversation avec lui ressemble à une suite divergente.

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3632
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: L'être humain progresse-t'il?

#37

Message par 25 décembre » 30 avr. 2017, 19:26

Lulu Cypher » 30 avr. 2017, 18:12
unptitgab a écrit :
Comme d'habitude c'est l'incohérence qui vous anime
En fait ce que je pense c'est qu'une conversation avec lui ressemble à une suite divergente.
En fait tu es hors sujet. Quand je donnes un exemple en parlant d'un sujet particulier et que l'exemple devient le sujet est-ce que je dois répondre.
Si je dis que le Chat de Schroninger aurait pu être une souris et que ta réponse est que tu n'aimes pas les souris grises ou blanches parce qu'elles ont des pattes roses. Est-ce que je dois te répondre.
Je parle de la sagesse de certains hommes et je donnes un exemple. Petit Gabriel ne me répond pas sur le sujet de la sagesse mais sur les croyances de ce type de l'exemple de sagesse. On s'en fout de ses croyances, là n'est pas le sujet de la conversation.
Si Toi petit Lulu tu ne comprends pas ça, va t'acheter des lunettes contenant une mémoire.
L'être humain progresse t'il? Là est la question. Progresse t'il en science? Oui. Progresse t'il en sagesse? Non
Est-ce que Lulu fait progresser le débat par le genre d'intervention qu'il fait? Non
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3632
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: L'être humain progresse-t'il?

#38

Message par 25 décembre » 30 avr. 2017, 19:35

Vinci-Boy » 30 avr. 2017, 16:31
Ce sujet a des liens à faire avec la discussion à propos de la Noogenese

Je me suis posé la question.. Imaginons un monde où l'homme a évolué sans l'influence de dieux ds l'histoire de l'hommes ds le temps. Est-ce que ns serions présentement plus évolué ? Je pense que oui, ns aurions progressé en toute matières, à une vitesse incroyable.
Je ne vois pas comment nous aurions pu progresser plus vite. Sans l'invention des dieux et des religions nous serions encore cachés dans des cavernes profondes de peur de voir le soleil, de peur que la foudre nous tombe sur la tête, de peur de tout ce que l'on craignait. Les croyances on gardés les gens vivants en attendant que ces croyances tombent les une après les autres avec l'évolution des connaissances d'abord philosophiques puis par les sciences.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5824
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: L'être humain progresse-t'il?

#39

Message par Lulu Cypher » 30 avr. 2017, 19:50

25 décembre a écrit :
Lulu Cypher a écrit :
unptitgab a écrit : Comme d'habitude c'est l'incohérence qui vous anime
En fait ce que je pense c'est qu'une conversation avec lui ressemble à une suite divergente.
En fait tu es hors sujet. Quand je donnes un exemple en parlant d'un sujet particulier et que l'exemple devient le sujet est-ce que je dois répondre.
En fait pour appliquer ton principe tu n'aurais pas du me répondee (surtout que je ne te parlais pas) ... cependant je persiste dans mon appréciation (tout en me foutant royalement de ce que tu en penses) :lol:

Il est bizarre que certains (pas uniquement toi) n'arrivent pas à comprendre qu'il n'est pas possible de construire un mur étanche entre des idées et la personne qui les génère en reprochant benoitement à tout le monde de faire du "ad personnam" pour tenter de se protéger et se déresponsabiliser de ses propres dérives intellectuelles ... fabuleux :ouch:

(Fin d'une conversation qui n'a jamais commencé)

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Vinci-Boy
Messages : 39
Inscription : 23 janv. 2017, 03:16

Re: L'être humain progresse-t'il?

#40

Message par Vinci-Boy » 30 avr. 2017, 19:52

25 décembre a écrit :
Je ne vois pas comment nous aurions pu progresser plus vite. Sans l'invention des dieux et des religions nous serions encore cachés dans des cavernes profondes de peur de voir le soleil, de peur que la foudre nous tombe sur la tête, de peur de tout ce que l'on craignait. Les croyances on gardés les gens vivants en attendant que ces croyances tombent les une après les autres avec l'évolution des connaissances d'abord philosophiques puis par les sciences.

J’apprécie votre réponse intuitive pleine de sagesses. L'inconnu ns fait peur alors la croyance ns aide a affronté l’inconnue. Mais il y a aussi la force du coeur, le courage, la conscience pour affronté la peur de l'inconnu.

https://www.youtube.com/embed/cGEhrsg58xM

L'infini puissance du coeur:
https://www.youtube.com/watch?v=qgXYG0pcuF8

Vince

jean7
Messages : 1848
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: L'être humain progresse-t'il?

#41

Message par jean7 » 30 avr. 2017, 20:01

25 décembre a écrit :et moi Je dis que le plus ignorant en sciences peut posséder un savoir qui conduit à la sagesse.
Et le monsieur te dit que "ignorant en science" est un pléonasme.

En fait, tu peux dire :
Le plus ignorant peut posséder une sagesse qui conduit à la conaissance.
On ne peut être ignorant au point que la conaissance soit inaccessible.
L'ignorance n'exclue pas la sagesse.

PS sur le DL : Il ne suffit pas de croire et/ou de faire croire que l'on sait pour ne jamais parler de croyance.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

jean7
Messages : 1848
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: L'être humain progresse-t'il?

#42

Message par jean7 » 30 avr. 2017, 20:06

Lulu Cypher a écrit :Il est bizarre que certains (pas uniquement toi) n'arrivent pas à comprendre qu'il n'est pas possible de construire un mur étanche entre des idées et la personne qui les génère
Il est par contre aisé de faire fi de ce mur et de reprendre ce qui est exprimé pour y dénicher les sens possibles de son propre point de vue... Il ne reste alors qu'a ne pas oublier qu'on l'a fait.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

jean7
Messages : 1848
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: L'être humain progresse-t'il?

#43

Message par jean7 » 30 avr. 2017, 20:17

Vinci-Boy a écrit : L'inconnu ns fait peur alors la croyance ns aide a affronté l’inconnue.
Il y a aussi des peurs inculquées.
Si on veut tenter une réflexion sur l'impact des religions sur le progrès de l'humanité, il faut aussi tenir compte des freins et des peurs inculquées par celles-ci qui sont bien loin d'avoir eu un simple effet libérateur.
La peur de la mort est un excellent exemple. Il n'y a absolument rien qui indique ou qui permette de soupçonner qu'elle n'ait pas été inculquée culturellement par des croyances absurdes.
Les contenus des religions en usent abondamment et l'ont donc propagée.

Que l'inconnu fasse peur est également une foutaise.
L'inconnu attire et attise la curiosité.
Nous sommes totalement incapables d'avoir peur de quelque chose qui nous est totalement inconnu.
Pour penser que "l'inconnu nous fait peur", il a fallu aux judéo-chrétiens des siècles de culture biblique.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5824
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: L'être humain progresse-t'il?

#44

Message par Lulu Cypher » 30 avr. 2017, 20:20

jean7 a écrit :
Lulu Cypher a écrit :Il est bizarre que certains (pas uniquement toi) n'arrivent pas à comprendre qu'il n'est pas possible de construire un mur étanche entre des idées et la personne qui les génère
Il est par contre aisé de faire fi de ce mur et de reprendre ce qui est exprimé pour y dénicher les sens possibles de son propre point de vue... Il ne reste alors qu'a ne pas oublier qu'on l'a fait.
Ça tombe plutôt bien parce que c'est ce que fait la majorité des interlocuteurs de ce forum .... mais visiblement c'est une position qui n'est pas trop acceptée par ceux dont les idées sont les plus folles qui pensent s'abriter derrière ce mur imaginaire.

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3632
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: L'être humain progresse-t'il?

#45

Message par 25 décembre » 30 avr. 2017, 20:47

jean7 » 30 avr. 2017, 20:01
25 décembre a écrit :
et moi Je dis que le plus ignorant en sciences peut posséder un savoir qui conduit à la sagesse
.
Et le monsieur te dit que "ignorant en science" est un pléonasme.
Tu donnes là un avis d'ignorant.
Mon père avait les connaissances requises pour construire une maison de A à Z et ne savait pas ce qu'est une racine carré. Ma mère avait les connaissance requises pour élever des enfants malgré qu'elle n'avait pas terminée sa troisième du primaire.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Vinci-Boy
Messages : 39
Inscription : 23 janv. 2017, 03:16

Re: L'être humain progresse-t'il?

#46

Message par Vinci-Boy » 30 avr. 2017, 20:54

jean7 a écrit : il y a aussi des peurs inculquées.
Si on veut tenter une réflexion sur l'impact des religions sur le progrès de l'humanité, il faut aussi tenir compte des freins et des peurs inculquées par celles-ci qui sont bien loin d'avoir eu un simple effet libérateur.
La peur de la mort est un excellent exemple. Il n'y a absolument rien qui indique ou qui permette de soupçonner qu'elle n'ait pas été inculquée culturellement par des croyances absurdes.
Les contenus des religions en usent abondamment et l'ont donc propagée.

Que l'inconnu fasse peur est également une foutaise.
L'inconnu attire et attise la curiosité.
Nous sommes totalement incapables d'avoir peur de quelque chose qui nous est totalement inconnu.
Pour penser que "l'inconnu nous fait peur", il a fallu aux judéo-chrétiens des siècles de culture biblique.

Merci Jean pour ta réflexion.. je suis plutôt du même avis.

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3632
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: L'être humain progresse-t'il?

#47

Message par 25 décembre » 30 avr. 2017, 20:58

jean7 » 30 avr. 2017, 20:06
Lulu Cypher a écrit :
Il est bizarre que certains (pas uniquement toi) n'arrivent pas à comprendre qu'il n'est pas possible de construire un mur étanche entre des idées et la personne qui les génère
Il est par contre aisé de faire fi de ce mur
Ne t'en fais pas Jean7, Lulu n'est pas le premier à parler de Murs à faire ou à défaire. Notre voisin du sud est aussi un clown.
Merci de votre réponse intelligente

jean7
Messages : 1848
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: L'être humain progresse-t'il?

#48

Message par jean7 » 30 avr. 2017, 21:02

25 décembre a écrit :Mon père avait les connaissances requises pour construire une maison de A à Z et ne savait pas ce qu'est une racine carré. Ma mère avait les connaissance requises pour élever des enfants malgré qu'elle n'avait pas terminée sa troisième du primaire.
Et alors ?

Peut-on être "ignorant en science" et savoir gâcher du béton ?
Peut-on être "ignorant en science" et savoir faire une bonne tarte aux prunes (Mireille me manque) ?

Tes parents n'étaient pas ignorants en science.
Toi, tu n'est pas très savant en langue française.

La science n'est pas exclusivement théorique.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3632
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: L'être humain progresse-t'il?

#49

Message par 25 décembre » 30 avr. 2017, 21:28

jean7 » 30 avr. 2017, 20:17

Il y a aussi des peurs inculquées.
Si on veut tenter une réflexion sur l'impact des religions sur le progrès de l'humanité, il faut aussi tenir compte des freins et des peurs inculquées par celles-ci qui sont bien loin d'avoir eu un simple effet libérateur.
La peur de la mort est un excellent exemple. Il n'y a absolument rien qui indique ou qui permette de soupçonner qu'elle n'ait pas été inculquée culturellement par des croyances absurdes.
Les contenus des religions en usent abondamment et l'ont donc propagée.

Que l'inconnu fasse peur est également une foutaise.
L'inconnu attire et attise la curiosité.
Nous sommes totalement incapables d'avoir peur de quelque chose qui nous est totalement inconnu.
Pour penser que "l'inconnu nous fait peur", il a fallu aux judéo-chrétiens des siècles de culture biblique.
Le dieu Foudre et le dieu Tonnerre bien que bien connus et expliqués par les sciences, continuent à faire peur de nos jours. La peur de la mort ne vient pas de religions. C'est une peur authentique que l'on a de quitter ce que l'on connaît, nous ne voulons pas cesser d'exister. Cette peur s'atténue parfois avec la maladie et l'âge.
Les religions ont un effet réconfortant et rassurant qui libère l'individu de certaines de ses responsabilités.
Les religions ont un effet rassembleur qui même basé sur des faussetés, favorisent la transmission de connaissances réelles indépendantes des croyances. Savoir conserver le feu et le transporter fut une avancée qui a fait progresser l'humanité. Que l'on ait cru que ce feu soit un dieu ou non. C'est avec le rassemblement de plusieurs individus ayant les mêmes croyances que cette connaissance et bien d'autres furent transmises. Un lieu de culte commun favorisait les échanges technologiques. Nouvelles méthodes pour tailler la pierre, pour récolter des céréales, pour tricoter un chandail de laine à son fils, etc.
L'inconnu nous fait peur par anticipation de peurs différentes que l'on a déjà vécus. Tu as peur la nuit parce que tu ne peux pas voir venir les ennemis animaux ou autres humains. Tu as peur de l'ours pour avoir vu ce qu'il a fait à ton voisin. Face à une caverne profonde et noire tu as peur de l'inconnu. Cet inconnu pourrait être un lapin ou un ours, ou pire encore, un démon venant de tes croyances. Si tu entres tu va le savoir.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3632
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: L'être humain progresse-t'il?

#50

Message par 25 décembre » 30 avr. 2017, 21:52

jean7 » 30 avr. 2017, 21:02
25 décembre a écrit :
Mon père avait les connaissances requises pour construire une maison de A à Z et ne savait pas ce qu'est une racine carré. Ma mère avait les connaissance requises pour élever des enfants malgré qu'elle n'avait pas terminée sa troisième du primaire.
La science n'est pas exclusivement théorique.
La science vient expliquer pourquoi il est possible de soulever une pierre, pourquoi mon marteau peut enfoncer un clou dans du bois, pourquoi le feu peut amener l'eau à ébullition.
Nous n'avons pas besoin de connaître le pourquoi si nous savons comment le faire.
La science théorique explique ce que l'on sait faire et ce que l'on veut faire. C'est la science théorique qui va se concrétiser par des réalisations comme le transport et l'utilisation d'énergie électrique dans nos maisons. Est-ce que les Égyptiens lors de la construction des pyramides connaissaient les formules mathématiques s'appliquant à l'électricité quand ils ont utilisés des batteries. La science est venue beaucoup plus tard expliquer pourquoi ça marche.
Merci de votre réponse intelligente

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit