La pseudo-science et la science mal faite mais peut-être pas

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7472
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

La pseudo-science et la science mal faite mais peut-être pas

Messagepar Nicolas78 » 23 juin 2017, 20:31

La pseudo-science à plusieurs degrés de sérieux. A tel point que, parfois, elle est plus une véritable foirade "scientifique" que de la veritable pseudo-science tel qu'on le conçoit habituellement, ce sont deux choses bien différente ! Mais ces deux "disciplines" on un point commun : elles se rependent un peut de la même manière. Surtout depuis internet.

Généralement, en tout cas sur le web, la "pseudo science" ne se présente pas tout à fait comme de la science, mais s'en revendique, sauf que de simples connaissances générales, voir une simple culture générale et un peut d'esprit critique la voit venir à des kilomètres.
Et puis ya ça :
https://lejournal.cnrs.fr/videos/concer ... -de-pierre
https://www.youtube.com/watch?v=fRamnKf6OEY (AFP)
http://www.lemonde.fr/culture/article/2 ... _3246.html

Ça, c'est le genre de truc ou on se dit "mouai...bof, mais pourquoi pas...ça se tien, l'info se recoupe de partout sur des site sérieux, l'idée est originale, c'est logique, c'est un sujet étudié et reconnue, puis c'est un truc déjà connue depuis longtemps...".

- C'est présenté "sérieusement" (enfin, un peu sérieusement quoi)
- Ya eu des études sur le sujet, sérieusement
- Certains professionnels y accordent un intérêt certain
- Savoir reconnaître cela comme potentiellement faux est difficile
- Le CNRS, oui Monsieur, est derrière tout ça, ce qui en soit est un argument d'autorité puissant, presque légitime (l'AFP ayant repris la nouvelle...Puis Le Monde...)
- Le Muséum d'Histoire Naturelle en à fait un événement
- Les infos se recoupent, et il faut atteindre la page....heuuu...j'ai pas vue en fait... pour avoir une critique sur le sujet dans Google (en tapant "lithophones Erik Gonthier" sur Google)
- Il existe tout un tas de véritable lithophone (sans le moindre doute), parfois très anciens, partout sur la planète, et on sais que certaine pierre furent utilisées ainsi
- En tapant "lithophones Erik Gonthier faux" ou "intox" ou "erreur", on trouve pas grand chose.

Bref, tout semble indiquer que c'est sérieux, et que celui qui en doute ne fait pas consensus. Contrairement aux persuadés, qui d'après les resultats Google font consensus aussi bien sur les sites sérieux à orientation scientifique, que les médias, et les sites de musiques.
Oui mais Google c'est pas représentatif...oui mais quand on ajoute à la fin de la recherche "erreur", ça devrait orienté un peut les résultats et équilibré le truc non ? Bha non.

Quand on voit ça, on se dit que finalement, l’adhésion à des théories scientifiques en ligne (qui n'est pas un labo) est plus souvent une histoire de confiance, à moins d’être soit même spécialisé d'un sujet, qu'autre chose.
Je vous invite à taper "lithophones" sur Google. Reconnaître ce qui est discutable ou non, dans ce petit monde, et un vrai casse tète.
https://www.google.fr/search?q=lithopho ... ithophones
Et la on se demande : à quel point ce genre de "dynamique du faux-bullshit/possible grosse erreur complexe mais ça se trouve non, mais bon" (goutte sur le front) gangrène le savoir actuel ?

Gangrène ? "Mais non Nico...ce sont des hypothèses, c'est bien dit dans la vidéo et l'article"...Oui mais non : Quand un type parle d'une hypothèse en la vendant comme un produit miracle qui fait blanchir les dents...ça fait pas sérieux. Voila. Un peut de retenu non ?
Pourtant, c'est subtile, je n'aurait pas fait autant attention à ce détail de la forme si ce dossier n'avait pas été introduit à ma connaissance par le biais du Facebook d'Irna (en vers qui j'ai, apparemment, une forme de confiance :lol: )

Voila ce que pense certains, d'ont Jean-Loïc Le Quellec (lui même DR au CNRS), de ce dossier précis, et de certains de ses confrères qui on bossé dessus (speach partagé sur le mur Facebook d'Irna, la ou j'ai ce jour pris la connaissance du dossier) :
Spoiler: Afficher
J’en ai assez de voir ce film relayé sans critique. Affirmer, comme il y est fait, qu’il s’agirait de lithophones, c’est typiquement réifier une hypothèse. Si, dans des milliers d’années, des archéologues du futur trouvent des verres à pied intacts, des lames de faucille et des clefs à molette, et qu’ils s’aperçoivent que ces objets font « ding » et « dong » dans certaines conditions, cela nous promet de super concerts et de beaux articles "scientifiques" sur les instruments de musique de notre époque ! En gros, ce n’est pas parce qu’un objet résonne que c’est un instrument de musique. J’ai toutes lu les publications parues à propos de ces prétendus «lithophones», et elles ne sont absolument pas convaincantes. Ces objets ont été trouvés isolément, et ils ne sont pas datés, ce qui fait que leur contemporanéité est très relative, et que les réunir pour former un lithophone à plusieurs notes est complètement arbitraire. Le film met en scène un examen à la loupe binoculaire, mais aucune étude tracéologique n’a confirmé l’hypothèse musicale. Donc, en vertu de ce qui n’est pour l’instant qu’une idée non démontrée, quelqu’un a cru bon de sortir ces pièces du Musée de l’Homme, pour s’amuser à les frapper avec de petits marteaux de bois, en dépit de toutes les règles de conservation. Je rappelle qu’au moment où ce projet de concert a germé, Claire Gaillard, responsable des collections de préhistoire au Musée de l’Homme, s’y est opposée, à juste titre. Elle a déclaré: «Jamais je ne permettrais qu'on utilise un outil préhistorique pour couper de la viande. En utilisant ces objets, on efface les microtraces qu'on peut y découvrir au microscope, les striés, les polis, les petites percussions qui vont raconter l'usage qui en était fait.» (Le monde du 24 mars 2014). Hélas, cela faisait longtemps qu’Erick Gonthier avait déjà pris sur lui de percuter régulièrement ces rondins de pierre (je l’ai vu faire, des années avant, lors d’un colloque, et c’était tellement pénible que Denis Vialou a dû le remettre à sa place). J’ai été sidéré de découvrir que Claire Gaillard n’a pas été écoutée, et que ce qui fut l'un des plus grands musées de préhistoire du monde a donné l'autorisation de manipuler et percuter ces objets ainsi, sans tenir compte de la plus élémentaire déontologie, et alors qu'aucun d'eux n'avait jamais fait l'objet d'études tracéologiques sérieuses! Pourquoi ne pas faire cela sur des répliques? Hélas, au Muséum et au CNRS aussi, apparemment, certains préfèrent le bling bling à la science. Pour eux, l'essentiel est de faire du bruit.


J'adore ce genre de dossier à la con. Je me dit que merde...merde alors. La on est pas sur du McDo à la Grimault la. Rien à voir. La on est dans un resto 3 étoiles, mais il y à une petite odeur de nuggets et on se demande pourquoi.

Imaginez vous que je n'ai jamais mis ce texte critique. Et honnêtement. Auriez vous utilisez le lien du CNRS pour appuyer vos dires dans le cas d'un sujet ouvert concernant les instruments au néolithique contre, par exemple, un type disant que ça n'existait pas ?
Soyez le plus honnête possible :P:

Moi c'est bien possible. Et d’ailleurs, je doute autant de notre amis (critique) Jean-Loïc Le Quellec, qui semble n'avoir aucun écho sur ce dossier précis (à part sur sont Facebook).
Mais j'avoue que son argumentaire ne me laisse pas indifférent.

Non d'une pipe. Que j'aime les dossiers à la con de ce genre.

Revenir vers « Discussions générales »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit