Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

Ici, on discute de sujets variés...
Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20466
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#26

Message par Jean-Francois » 18 juil. 2017, 08:23

Vathar a écrit :Ironiquement, présenté comme ca, c'est une forme d'expertise que je peux respecter sans meme attendre un taux de réussite colossal
Si c'était présenté comme une forme d'artisanat basée sur la connaissance du milieu, il n'y aurait rien à redire. C'est le côté magique des "énergies" non-mesurables, ressenties qui offre le potentiel à des dérapages vers les affirmations zozoteriques (i.e., courants telluriques et autres feng shui).

Particulièrement quand les radiesthésistes (qui forment une catégorie plus large que les sourciers) posent aux thérapeutes ou prétendent être capable de retrouver des personnes disparues.

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Florence
Messages : 8665
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#27

Message par Florence » 18 juil. 2017, 09:33

@ Vathar et Jean-François

Tant que le "sourcier" se contente de trouver (ou non) de l'eau dans une zone raisonnablement irriguée, il n'y a en effet pas grand mal de fait, et la plupart se limite à cela.

Le problème en effet est que bien de ces "braves gens" finissent par se croire bien plus qualifiés qu'ils ne le sont et se mêlent alors de domaines où le potentiel de dégâts est beaucoup plus important qu'un trou tout sec au milieu du jardin (ou une inondation de la pelouse suivie d'une intervention du syndicat des eaux local sur la conduite ainsi crevée ... ;) )

Remarquez que ça s'applique à l'envers: combien d'ingénieurs en électricité ayant transformé une superbe résidence en taudis pour s'être crus capables de se lancer à l'impromptu dans la charpente, la plomberie, la maçonnerie, la menuiserie ? (Hein, Matthias ? :roll: *). Et combien de professeurs de médecine ayant mis en panne tout un réseau informatique hospitalier pour avoir cru que leur doctorat les dispensait d'écouter de simples ingénieurs-système ? (Hein, MM les Prof V. et D., on vous avait dit de ne pas cliquer sur le lien ni d'utiliser le programme de cryptage que votre collègue chinois vous avait transmis lors du congrès à Hong-Kong ! :ouch: )

:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

* Mes excuses aux Matthias de ce forum qui ne sont pas ingénieurs en électricité et/ou ont le bon goût de ne pas se croire compétents en tout sur la seule foi de leur diplôme
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 292
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#28

Message par Vathar » 18 juil. 2017, 09:55

Les rebouteux en tous genres ne sont pas les seuls à surestimer leurs capacités et Dunning-Krueger ont encode de beaux jours devant eux. On a tous des domaines de compétences annexes dans lesquels on se débrouille assez bien pour les taches courantes, le tout c'est de connaitre les limites de ses compétences et savoir quand on est dépassé.

Apres ca n'excuse aucunement les marabouteries des charlatans, on est bien d'accord.

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3639
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#29

Message par 25 décembre » 18 juil. 2017, 23:45

Vincent-Thibault » 17 juil. 2017, 11:13

J'ai joint une photo sur mon deuxieme post : https://i.ytimg.com/vi/-bv5mZqYpWM/maxresdefault.jpg

Ce n'est pas moi sur la photo mais je la tenais exactement comme cela, et la branche était a peine plus grande mais de même forme.
En 1983 j'ai fait l'acquisition d'un terrain riverain de plus d'un hectare, je voulais construire mais avant je voulais trouver une source d'approvisionnement en eau. Un beau frère avait un ami sourcier, il est venu et à trouvé de l'eau à deux endroits que j'ai marqués sur mon terrain le point #1 ayant un meilleur potentiel que le point #2. Je n'ai pas utilisé ces sources potentielles car la ville nous a connecté au réseau d'aqueduc. Plus tard, vers 1986, j'ai fait des travaux d'excavation au dessus du point #2 nous avons trouvé une source suffisante pou m'obliger à poser un drain pour dévier cette source vers le lac. Aujourd'hui cette source coule encore. En 2015 j'ai fait recreuser le fossé en bordure du chemin à environ 1 ou 2 mètres de la supposée source #1. Le lendemain j'ai constaté que dans le fond du fossé sortait une source d'environ 2 à 3 cm de diamètre. Le sourcier ne s'était pas trompé.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3639
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#30

Message par 25 décembre » 19 juil. 2017, 00:09

Cadenas » 17 juil. 2017, 11:56
J'abonde dans le sens de mes collègues concernant le mouvement idéomoteur. La photo me conforte dans l'idée puisque la prise permet une grand variété de mouvement (contrairement à ce qu'on pourrait croire).

Pour ce qui est de la profondeur de la nappe détectée, je ne m'y connais pas du tout en géologie mais il me semble que "entre et 10 et 15 mètres" c'est une fourchette très large. Je sais en tout cas que 5m d'excavation ça fait une belle différence.
Si tu tiens la baguette de la façon montrée sur la photo tu n'auras pas besoin d'un mouvement idéomoteur pour qu'elle monte ou descende. Regardez la tension exercée sur les deux bouts du Y de la petite branche.

Je ne crois pas que le sourcier puisse détecter autre chose que de l'eau en plus ou moins grande quantité. La profondeur de la source (non pas de la nappe) est selon moi fictive ou liée à une longue expérience acquise pour avoir vérifié auprès du puisatier.
Quand les puits étaient creusés à la main personne ne creusait 10 mètres. Le puisatier payé au mètre creusé, ne trouvera jamais d'eau à moins de 10m, ce ne serait pas rentable. J'ai connu un puisatier, si il trouve de l'eau à moins de 10 m il dit au client qu'il n'y as pas assez d'eau pour alimenter une maison, alors il creuse encore et encore et même s'il ne rencontre pas d'autres sources, l'eau de la première source s'accumule et donne l'impression qu'il y a plus d'eau après un certain temps. Si vous ne croyez pas les sourcier, ne croyez pas non plus le puisatier.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 3817
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#31

Message par Wooden Ali » 19 juil. 2017, 02:33

Le sourcier ne s'était pas trompé.
Conclusion bien hâtive ! Tant que tu n'auras pas creusé plusieurs autres puits au hasard dans ton terrain tu ne pourras pas conclure quoi que ce soit.
Rien ne permet pour le moment de rejeter l'hypothèse que ton terrain repose presque dans sa totalité sur une nappe aquifère. En tout cas, pas la proximité d'un lac que tu mentionnes.
On a moins de chance de se tromper en jouant au sourcier à Vichy qu'à Tucson, n'est-ce pas ?

Pour finir, félicitations pour ton nouvel avatar : il s'harmonise beaucoup mieux à tes interventions que le précédent.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Shaken, not stirred ! Samuel Hahnemann

Il est souvent facile de voir quelque chose qu'on ne peut expliquer et d'en rendre responsable quelque chose qu'on ne peut voir" Wladimir Lyra

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5756
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Recette de la Comtesse.

#32

Message par Cartaphilus » 19 juil. 2017, 04:42

Salut à tous, hello Wooden Ali.
Wooden Ali a écrit :On a moins de chance de se tromper en jouant au sourcier à Vichy qu'à Tucson, n'est-ce pas ?
Et tout bon sourcier fait profit de ce qui jaillit de la Beauce...
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20466
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#33

Message par Jean-Francois » 19 juil. 2017, 07:01

Wooden Ali a écrit :
Le sourcier ne s'était pas trompé.
Conclusion bien hâtive !
Au Québec, il y a de l'eau partout. (Ça a même été un très gros problème ce printemps.) Alors trouver de l'eau à un endroit pointé n'est sans doute pas exceptionnel. Surtout que 25D dit qu'il n'a pas trouvé la "source" à l'endroit pointé mais à "1 ou 2 mètres de la supposée source". Et faut aussi supposer qu'il a noté l'endroit avec précision et vérifié ses notes. Parce qu'à 30 ans de distance, les "endroits #1 et #2" ont pu se déplacer dans sa mémoire.

Je serais d'ailleurs curieux de savoir s'il y a beaucoup de sourciers au Québec vu la grande inutilité d'une telle "profession".

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
Cadenas
Messages : 251
Inscription : 04 mai 2017, 09:49

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#34

Message par Cadenas » 19 juil. 2017, 07:21

Jean-Francois a écrit :Je serais d'ailleurs curieux de savoir s'il y a beaucoup de sourciers au Québec vu la grande inutilité d'une telle "profession".
La représentation d'une profession n'a pas nécessairement de lien avec son utilité...
http://www.sourciers.ca/
http://rradiesthesie.e-monsite.com

Ceci dit certains semblent trouver ça utile.
http://www.lapresse.ca/la-voix-de-lest/ ... e-leau.php
(Un coup d'œil sur la carte montre pourtant bien que la ville ne manque pas d'eau aux alentours).

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20466
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#35

Message par Jean-Francois » 19 juil. 2017, 07:47

Cadenas a écrit :
Jean-Francois a écrit :Je serais d'ailleurs curieux de savoir s'il y a beaucoup de sourciers au Québec vu la grande inutilité d'une telle "profession".
La représentation d'une profession n'a pas nécessairement de lien avec son utilité...
La corrélation n'est peut-être pas très forte mais faut quand même qu'il y ait une certaine demande pour que des gens puissent vivre de leur profession. (Par exemple: la place est certainement limitée pour les vendeurs de crème glacée dans le Grand Nord Canadien.) Cela dit, c'est vrai que la profession s'adressant à un côté irrationnel des clients cela peut faire en sorte de créer un pseudo-besoin chez des influençables, comme dans votre exemple:
Un coup d'œil sur la carte montre pourtant bien que la ville ne manque pas d'eau aux alentours
Et un coup d'oeil sur la photo montre de la neige partout ce qui rend la légende bien niaise: "Maurice Adam [...] a trouvé de l'eau en grande quantité pour plusieurs municipalités" :lol:

On notera qu'il y a un danger à se fier à ce qu'affirment ces promoteurs de pseudo-connaissances (je mets en gras):
"L'homme se sert ensuite de pendules pour déterminer la qualité de l'eau. «Je leur demande s'il y a du soufre, s'il y a du gaz ou des bactéries dans l'eau. S'il n'y en a pas, elles ne vont pas bouger», ajoute l'homme qui dit avoir hérité de ce don de son père. C'est ce dernier qui a importé de Belgique les instruments dont se sert encore son fils."

La sourcellerie remplacerait les analyses bactériologiques et chimiques :roll:

Une allégorie de ce genre de pseudo-science me semble donnée par la photo illustrant ce texte. L'erreur* est assez évidente et la majorité des conducteurs ne tourneront pas à gauche à partir de la voie de droite. Mais il y en aura toujours, des distraits ou de trop obéissants, qui risqueront de changer de voie et de provoquer des accidents.

En plus, il y a régulièrement cumul de zozoteries dans ce type de pseudo-sciences:
Association des sourciers et radiesthesistes du Québec Inc. a écrit :Conférencier: Sébastien Michel
Sujet: L'Astrologie de l'âme- Le voyage sirituel des signes du zodiaque.
Ils sont certainement sincères lorsqu'ils pensent agir "[p]our le bien être de tous". Sauf qu'éroder la pensée critique n'est pas forcément le meilleur moyen de le faire.

Jean-François

* L'information "pseudo-scientifique" étant les flèches inversées (et le "zozo" celui qui les a peintes).
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3639
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#36

Message par 25 décembre » 20 juil. 2017, 19:32

Wooden Ali » 19 juil. 2017, 02:33
Le sourcier ne s'était pas trompé.

Conclusion bien hâtive ! Tant que tu n'auras pas creusé plusieurs autres puits au hasard dans ton terrain tu ne pourras pas conclure quoi que ce soit.
Rien ne permet pour le moment de rejeter l'hypothèse que ton terrain repose presque dans sa totalité sur une nappe aquifère. En tout cas, pas la proximité d'un lac que tu mentionnes.
On a moins de chance de se tromper en jouant au sourcier à Vichy qu'à Tucson, n'est-ce pas ?

Pour finir, félicitations pour ton nouvel avatar : il s'harmonise beaucoup mieux à tes interventions que le précédent.
"Tant que tu n'auras pas creusé" Justement j'en arrive à la conclusion que le puisatier avait raison en raison qu'avec les voisins nous avons creusé un fossé sur 220 mètres et que de l'eau a jaillit qu'a ce seul endroit.
Je ne parle pas de nappe mais de sources. Une nappe phréatique peut collaborer à l'apport d'une source souterraine localisée à moins de 10 mètres de profondeur. Je considère que selon la topographie les types de dépôts et la proximité de lac, la nappe aquifère se trouve à environ 7 mètres dans les premiers 65 mètres du lac et à environ 2 mètres entre 65 et 200 mètres du lac. Je considère une source comme un ruisselet souterrain canalisant des portions de la nappe aquifère.
Il est à noter que le sourcier n'habitait pas un secteur constitué du même type de sol que chez moi.

Concernant mon avatar tu devrais remercier ceux qui me l'ont gentiment proposé. Et tu as raison il s'apparente bien avec mes discours.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3639
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#37

Message par 25 décembre » 20 juil. 2017, 19:48

Jean-Francois » 19 juil. 2017, 07:01

Au Québec, il y a de l'eau partout. (Ça a même été un très gros problème ce printemps.) Alors trouver de l'eau à un endroit pointé n'est sans doute pas exceptionnel*. Surtout que 25D dit qu'il n'a pas trouvé la "source" à l'endroit pointé mais à "1 ou 2 mètres de la supposée source". Et faut aussi supposer qu'il a noté l'endroit avec précision et vérifié ses notes. Parce qu'à 30 ans de distance, les "endroits #1 et #2" ont pu se déplacer dans sa mémoire.
Savais tu que même l'eau souterraine s'écoule toujours vers le bas et qu'une source c'est comme un ruisselet, elle est canalisée.
Donc j'aurais pu retrouver la source à l'endroit exact mentionné par le sourcier ou bien la même source à 10 mètres de cet endroit en suivant le cours de l'eau.
Je me souviens avoir noté la position par rapport au chemin à faire et par rapport à un larix laricina qui n'a pas bougé depuis 50 ans. L'endroit #2 est localisé au pied du seul bouleau blanc localisé sur mon terrain. Non le mélèze ne préfère pas les terrains humides. Il est cependant un des rares à s'en contenter. Sur un sol bien drainé il va croitre trois fois plus vite que s'il a les pieds dans l'eau.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3639
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#38

Message par 25 décembre » 20 juil. 2017, 20:03

Cadenas » 19 juil. 2017, 07:21
Jean-Francois a écrit :
Je serais d'ailleurs curieux de savoir s'il y a beaucoup de sourciers au Québec vu la grande inutilité d'une telle "profession".
Ceci dit certains semblent trouver ça utile.
http://www.lapresse.ca/la-voix-de-lest/ ... e-leau.php
(Un coup d'œil sur la carte montre pourtant bien que la ville ne manque pas d'eau aux alentours).
Il faut être connecté à un réseau d'aqueduc pour penser que le sourcier est inutile. Heureusement qu'il y a beaucoup d'eau au Québec, ceci permet aux agriculteurs d'avoir chacun un puit sur sont lot. Encore faut il savoir où creuser. De nos jours le puisatier peut demander où veux tu ton puit puis se mettre à creuser jusqu'à ce qu'il trouve assez d'eau. Il est rare au Québec que tu ne trouves pas d'eau en creusant 70 mètres. Anciennement le puit était creusé à la main et on devait trouver de l'eau, habituellement, à moins de 6 mètres.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 1606
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04
Localisation : Bananistan.

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#39

Message par lefauve » 21 juil. 2017, 01:17

25 décembre a écrit :
Cadenas » 19 juil. 2017, 07:21
Jean-Francois a écrit :
Je serais d'ailleurs curieux de savoir s'il y a beaucoup de sourciers au Québec vu la grande inutilité d'une telle "profession".
Ceci dit certains semblent trouver ça utile.
http://www.lapresse.ca/la-voix-de-lest/ ... e-leau.php
(Un coup d'œil sur la carte montre pourtant bien que la ville ne manque pas d'eau aux alentours).
Il faut être connecté à un réseau d'aqueduc pour penser que le sourcier est inutile. Heureusement qu'il y a beaucoup d'eau au Québec, ceci permet aux agriculteurs d'avoir chacun un puit sur sont lot. Encore faut il savoir où creuser. De nos jours le puisatier peut demander où veux tu ton puit puis se mettre à creuser jusqu'à ce qu'il trouve assez d'eau. Il est rare au Québec que tu ne trouves pas d'eau en creusant 70 mètres. Anciennement le puit était creusé à la main et on devait trouver de l'eau, habituellement, à moins de 6 mètres.
Un sourcier est inutile à cause qu'il na pas de réel compétences. Gatti à essayer pendant des années et à échouer.
...

Avatar de l’utilisateur
Cadenas
Messages : 251
Inscription : 04 mai 2017, 09:49

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#40

Message par Cadenas » 21 juil. 2017, 06:42

25 décembre a écrit : Il faut être connecté à un réseau d'aqueduc pour penser que le sourcier est inutile. Heureusement qu'il y a beaucoup d'eau au Québec, ceci permet aux agriculteurs d'avoir chacun un puit sur sont lot. Encore faut il savoir où creuser. De nos jours le puisatier peut demander où veux tu ton puit puis se mettre à creuser jusqu'à ce qu'il trouve assez d'eau.
Donc en fait tu es d'accord avec nous. Ça ne sert à rien un sourcier au Québec car il y a de l'eau partout. C'était le sens implicite du message de Jean-François et du mien.

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4062
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#41

Message par MaisBienSur » 21 juil. 2017, 10:00

Quand j'ai fait construire il y a quelques années, sur un terrain plutôt en hauteur (mais tout de même en plaine), loin d'un cours d'eau ou étendue d'eau visible, chaque trou que j'ai fait, pour y placer le compteur d'eau, pour le filtre à sable et la fosse septique se sont remplis d'eau très rapidement :a8:
(nord-est France)

Il existe des anti-sourciers pour creuser sans trouver d' eau ? :lol:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.
Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Florence
Messages : 8665
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#42

Message par Florence » 21 juil. 2017, 10:12

Cadenas a écrit :Donc en fait tu es d'accord avec nous.
Ca m'étonnerait, il faudrait d'abord qu'il lise et essaie de comprendre de quoi vous parliez, et qu'il en fasse de même quant à la signification de ses interventions, ce qui n'est ni son but ni en son pouvoir. Son seul objectif est d'insérer son avis un peu partout, pertinent ou non, cohérent ou non, quel que soit le sujet mais avec la certitude de donner des leçons du haut de sa science infuse, en toute modestie bien entendu. ;)
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Florence
Messages : 8665
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#43

Message par Florence » 21 juil. 2017, 10:15

MaisBienSur a écrit :Il existe des anti-sourciers pour creuser sans trouver d' eau ? :lol:
Oui mais ils ont tous émigré au milieu du Désert de Gobi il y a quelques décennies, ils en avaient marre de souffrir de moisissures dues à l'humidité et de perdre régulièrement des membres au fond de trous inondés.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3639
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#44

Message par 25 décembre » 21 juil. 2017, 11:24

Florence » 21 juil. 2017, 10:12
Ca m'étonnerait, il faudrait d'abord qu'il lise et essaie de comprendre de quoi vous parliez, et qu'il en fasse de même quant à la signification de ses interventions, ce qui n'est ni son but ni en son pouvoir. Son seul objectif est d'insérer son avis un peu partout, pertinent ou non, cohérent ou non, quel que soit le sujet mais avec la certitude de donner des leçons du haut de sa science infuse, en toute modestie bien entendu.
Intervention malveillante et inutile.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3639
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#45

Message par 25 décembre » 21 juil. 2017, 11:43

Cadenas » 21 juil. 2017, 06:42
25 décembre a écrit :
Il faut être connecté à un réseau d'aqueduc pour penser que le sourcier est inutile. Heureusement qu'il y a beaucoup d'eau au Québec, ceci permet aux agriculteurs d'avoir chacun un puit sur sont lot. Encore faut il savoir où creuser. De nos jours le puisatier peut demander où veux tu ton puit puis se mettre à creuser jusqu'à ce qu'il trouve assez d'eau.
Donc en fait tu es d'accord avec nous. Ça ne sert à rien un sourcier au Québec car il y a de l'eau partout. C'était le sens implicite du message de Jean-François et du mien.
Pour quelqu'un qui veut payer le gros prix pour un puit, pas besoin de sourcier. Si tu veux économiser en creusant moins profond il vaut mieux de prendre un sourcier qui va te trouver une veine plus en surface.
Une autre expérience que j'ai fait pour trouver de l'eau sur un autre terrain: J'ai demandé au conducteur d'une pelle mécanique de gros calibre de creuser à un endroit précis. Après avoir fait un trou de plus de 2,5 mètres de profond par 1,50m X 2,0m par une goutte d'eau. Je lui demande alors de creuser une largeur de son godet plus à droite ( soit 1,20m). Il me répond que s'il n'y as pas d'eau dans ce trou, il n'en aura pas tout juste à coté. J'insiste et il creuse un trou de la même dimension que le premier. Nous avons trouvé assez d'eau pour que le nouveau trou se remplisse au trois quart en deux heures.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3639
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#46

Message par 25 décembre » 21 juil. 2017, 11:47

lefauve » 21 juil. 2017, 01:17

Un sourcier est inutile à cause qu'il na pas de réel compétences
Tu dois parler d'études et de diplômes.
Merci de votre réponse intelligente

Florence
Messages : 8665
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#47

Message par Florence » 21 juil. 2017, 11:52

25 décembre a écrit :Intervention malveillante et inutile.
Au contraire, j'ai fait à tout le monde une faveur :mrgreen:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Florence
Messages : 8665
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#48

Message par Florence » 21 juil. 2017, 11:54

25 décembre a écrit : Pour quelqu'un qui veut payer le gros prix pour un puit, pas besoin de sourcier. Si tu veux économiser en creusant moins profond il vaut mieux de prendre un sourcier qui va te trouver une veine plus en surface.
Une autre expérience que j'ai fait pour trouver de l'eau sur un autre terrain: J'ai demandé au conducteur d'une pelle mécanique de gros calibre de creuser à un endroit précis. Après avoir fait un trou de plus de 2,5 mètres de profond par 1,50m X 2,0m par une goutte d'eau. Je lui demande alors de creuser une largeur de son godet plus à droite ( soit 1,20m). Il me répond que s'il n'y as pas d'eau dans ce trou, il n'en aura pas tout juste à coté. J'insiste et il creuse un trou de la même dimension que le premier. Nous avons trouvé assez d'eau pour que le nouveau trou se remplisse au trois quart en deux heures.

Parlant d'interventions inutiles, quel est le rapport avec la radiesthésie ou les sourciers ?
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3639
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#49

Message par 25 décembre » 21 juil. 2017, 15:02

Florence » 21 juil. 2017, 11:54

Parlant d'interventions inutiles, quel est le rapport avec la radiesthésie ou les sourciers ?
Si tu ne vois pas le rapport c'est que tu ne suis pas les conversations ou tu ne comprends rien.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3639
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Radiesthésie : Questions et expérience personnelle

#50

Message par 25 décembre » 21 juil. 2017, 15:04

Florence » 21 juil. 2017, 11:52
25 décembre a écrit :
Intervention malveillante et inutile.
Au contraire, j'ai fait à tout le monde une faveur
Pauvre Florence je crois que tu as besoin d'un peu plus d'amour dans ta vie.
Merci de votre réponse intelligente

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit