"Le mythe de l'obésité"

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4094
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: "Le mythe de l'obésité"

#51

Message par MaisBienSur » 21 déc. 2017, 12:17

Kraepelin a écrit :
21 déc. 2017, 10:08
De ce qu'elle dit, je comprend que même s'ils sont illusoirement faible en calories, les édulcorants jouent un rôle catastrophique sur le métabolisme et favorisent la prise de poids autant que leur équivalent en sucre.
La plupart des études que j'ai lu sur le sujet parlait de quantité exagérée nocive. Je n'en met que dans mon café, ou thé, soit environ 4 tasses par jour donc 4 "comprimés".
Kraepelin a écrit :
21 déc. 2017, 10:08
De toute façon, ça a un goût de chiotte ...
Je ne sais, je n'ai pas testé, pas assez curieux pour ça, donc je ne peux pas comparer. :a4:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.
Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4072
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: "Le mythe de l'obésité"

#52

Message par unptitgab » 24 déc. 2017, 07:10

Une vidéo de Ballade Mentale faite avec une petite partie des youtubers sceptiques concernant le café, son histoire, son économie et un peu de sa chimie, cela reste un peu bref sur chaque sujets, mais plaisant à regarder.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
Carlos-Henri
Messages : 104
Inscription : 15 avr. 2012, 13:02

Re: "Le mythe de l'obésité"

#53

Message par Carlos-Henri » 09 janv. 2018, 10:11

En parlant « obésité » et « mythe », j’ai envie d’ajouter « USA ». En rangeant mon ordi, je tombe sur ce document que j’avais scanné d’un magazine sérieux (peut-être « la recherche »). Je pensais que l’obésité était une spécialité américaine, or et selon ce document, les arabes sont plus gros que les américains…mais plus minces que les norvégiens ! Surprenant, non ?
Je vois également sur ce graphique que le Mexique n’est pas comptabilisé par manque de données, mais je peux vous dire que l’obésité y est un problème énorme qui se voit à chaque coin de rue à Mexico. Ayant quelques amis sur place, on m’a expliqué que la limonade coûtait moins cher que l’eau en bouteille et que des quartiers entiers (et majoritaires) n’avait pas d’eau courante potable.
Pièces jointes
12112408_868691153208024_8826940963255929662_n.jpg

C Patrick
Messages : 17
Inscription : 10 mars 2017, 15:11

Re: "Le mythe de l'obésité"

#54

Message par C Patrick » 09 janv. 2018, 11:19

Le principal problème lié à l'obésité réside dans la gestion de l'insuline. Mais ceci ne s'opère pas d'une façon bête et simpliste comme beaucoup tentent d'insinuer.

Premièrement, le premier organe-cible de l'insuline est le foie. Or, les études en médecine ont un trou béant au niveau de la biologie hépatique. Nous devrions tous savoir comment les médecins sont vénérés comme des demi-dieux dans notre société.

Or donc, au niveau nutritionnel ainsi qu'au niveau hépatique, grand vide médical. On n'a qu'à voir avec quelle facilité les molécules toxiques sont prescrites, sans aucun égard à l'état du foie. Il est supposé que ce dernier peut tout métaboliser, pratiquement sans limite. Ce n'est pas exact.

Ainsi, d'un côté une "science" diététique qui se fonde d'une façon bête et simpliste sur une équation calorique à peine digne du statut d'hypothèse, et d'un autre, l'organe central au métabolisme de tout ce qui concerne la prise ou la perte de poids adipeux, presque entièrement ignoré.

En tenant compte des travaux de la fondation Weston A. Price, dont les faits saillants ainsi que le reste de ce qui compte en diététique sont rapportés de façon excellente par le journaliste scientifique américain Garry Taubes dans "Good Calories, Bad Calories" il appert que la diététique moderne est complètement aux antipodes des besoins biologiques humains.

Mais ce n'est pas tout, ce n'est que la moitié de l'équation.

L'autre, je l'ai déjà mentionnée, c'est la santé du foie. Tenir compte de l'exposition de cet organe central à la myriade de molécules synthétiques auxquelles il est exposé dans une journée normale, c'est pratiquement impossible. Mais il y a un lien causal très fort entre elle et l'obésité. C'est ici que l'industrialisation et l'obésité se rencontrent, au-delà de l'abondance qu'on suppose impossible autrement.
Dernière modification par C Patrick le 09 janv. 2018, 11:57, modifié 1 fois.

Florence
Messages : 8724
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: "Le mythe de l'obésité"

#55

Message par Florence » 09 janv. 2018, 11:57

C Patrick a écrit :
09 janv. 2018, 11:19
... Nous devrions tous savoir comment les médecins sont vénérés comme des demi-dieux dans notre société.
Oui, est ça vous dérange manifestement pour votre petit commerce. Vous vendez quoi, au juste ?
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

C Patrick
Messages : 17
Inscription : 10 mars 2017, 15:11

Re: "Le mythe de l'obésité"

#56

Message par C Patrick » 09 janv. 2018, 12:08

Florence a écrit :
09 janv. 2018, 11:57
C Patrick a écrit :
09 janv. 2018, 11:19
... Nous devrions tous savoir comment les médecins sont vénérés comme des demi-dieux dans notre société.
Oui, est ça vous dérange manifestement pour votre petit commerce. Vous vendez quoi, au juste ?
Ça ne me dérange aucunement, seulement c'est en rapport direct avec ce que j'écris sur l'obésité.

Par ailleurs, j'ai développé une nouvelle science, qui a très très peu à voir avec la médecine, donc je considère votre question comme étant hors-sujet et close. Nous parlons ici d'obésité, c'est tout.

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 326
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: "Le mythe de l'obésité"

#57

Message par Vathar » 09 janv. 2018, 12:14

C Patrick a écrit :
09 janv. 2018, 12:08
J'ai développé une nouvelle science, qui a très très peu à voir avec la médecine.
Sur ce point la nous sommes d'accord :a2:
je considère votre question comme étant hors-sujet et close
C'est pourtant pertinent, des que vous tentez de nous vendre votre "science" à chaque post par le truchement de votre signature, comportement déplaisant au possible qui risque de ne pas être une grande source de sympathie.

C Patrick
Messages : 17
Inscription : 10 mars 2017, 15:11

Re: "Le mythe de l'obésité"

#58

Message par C Patrick » 09 janv. 2018, 12:39

Vathar a écrit :
09 janv. 2018, 12:14
C Patrick a écrit :
09 janv. 2018, 12:08
J'ai développé une nouvelle science, qui a très très peu à voir avec la médecine.
Sur ce point la nous sommes d'accord :a2:
je considère votre question comme étant hors-sujet et close
C'est pourtant pertinent, des que vous tentez de nous vendre votre "science" à chaque post par le truchement de votre signature, comportement déplaisant au possible qui risque de ne pas être une grande source de sympathie.
Vous aurez découvert à travers un autre message que votre sympathie ne me serait d'aucune valeur.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7718
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: "Le mythe de l'obésité"

#59

Message par Raphaël » 09 janv. 2018, 12:44

Carlos-Henri a écrit :
09 janv. 2018, 10:11
En rangeant mon ordi, je tombe sur ce document que j’avais scanné d’un magazine sérieux (peut-être « la recherche »).
Je constate que les Français sont plus minces que les Québécois. Quelqu'un pourrait m'expliquer pourquoi ?

C Patrick
Messages : 17
Inscription : 10 mars 2017, 15:11

Re: "Le mythe de l'obésité"

#60

Message par C Patrick » 09 janv. 2018, 12:46

Raphaël a écrit :
09 janv. 2018, 12:44
Carlos-Henri a écrit :
09 janv. 2018, 10:11
En rangeant mon ordi, je tombe sur ce document que j’avais scanné d’un magazine sérieux (peut-être « la recherche »).
Je constate que les Français sont plus minces que les Québécois. Quelqu'un pourrait m'expliquer pourquoi ?
Facile : Ils mangent plus gras et consomment moins de produits chimiques.

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1023
Inscription : 11 mai 2013, 16:00
Localisation : Béarn

Re: "Le mythe de l'obésité"

#61

Message par Inso » 09 janv. 2018, 13:08

C Patrick a écrit :
09 janv. 2018, 11:19
En tenant compte des travaux de la fondation Weston A. Price,
La fondation Weston A. Price ? celle créée par Sally Fallon ?
Celle qui promeut des régimes alimentaires dont certains sont particulièrement sujets à caution ?
Celle qui est notoirement anti vaccin ?
Celle qui nie l'impact des excès de cholestérol ?
Celle qui recommande le kit homéopathique pour les urgences ?

Si vous avez des informations ou arguments éprouvés sur les sujets ci-dessous, merci de nous les communiquer, car personnellement, je n'y ais pas vu l'once d'un raisonnement scientifique.
Ceci dit, tout n'est pas à jeter, il insistent particulièrement sur l'huile de foie de morue, qu'il faut abondamment consommer :mrgreen:

C Patrick a écrit :
09 janv. 2018, 12:08
Par ailleurs, j'ai développé une nouvelle science
Pouvez-vous nous décrire comment votre "science" répond à ces critères ?
Merci.

Inso

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4779
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: "Le mythe de l'obésité"

#62

Message par eatsalad » 09 janv. 2018, 13:10

Ma mère ne nous servait que de la salade à déjeuner :grimace:
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20571
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: "Le mythe de l'obésité"

#63

Message par Jean-Francois » 09 janv. 2018, 13:23

Inso a écrit :
09 janv. 2018, 13:08
Si vous avez des informations ou arguments éprouvés sur les sujets ci-dessous, merci de nous les communiquer, car personnellement, je n'y ais pas vu l'once d'un raisonnement scientifique
S'il est cohérent, il s'en fout de la science et n'a, non plus, rien contre l'idée de prétendre n'importe quoi.
Pouvez-vous nous décrire comment votre "science" répond à ces critères ?
C'est rater le point, à mon avis, puisque le critère primordial semble être que ça vienne de lui. Le reste est secondaire.

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

C Patrick
Messages : 17
Inscription : 10 mars 2017, 15:11

Re: "Le mythe de l'obésité"

#64

Message par C Patrick » 09 janv. 2018, 13:27

Inso a écrit :
09 janv. 2018, 13:08
C Patrick a écrit :
09 janv. 2018, 11:19
En tenant compte des travaux de la fondation Weston A. Price,
La fondation Weston A. Price ? celle créée par Sally Fallon ?
Celle qui promeut des régimes alimentaires dont certains sont particulièrement sujets à caution ?
Celle qui est notoirement anti vaccin ?
Celle qui nie l'impact des excès de cholestérol ?
Celle qui recommande le kit homéopathique pour les urgences ?

Si vous avez des informations ou arguments éprouvés sur les sujets ci-dessous, merci de nous les communiquer, car personnellement, je n'y ais pas vu l'once d'un raisonnement scientifique.
Ceci dit, tout n'est pas à jeter, il insistent particulièrement sur l'huile de foie de morue, qu'il faut abondamment consommer :mrgreen:

C Patrick a écrit :
09 janv. 2018, 12:08
Par ailleurs, j'ai développé une nouvelle science
Pouvez-vous nous décrire comment votre "science" répond à ces critères ?
Merci.

Inso
Je ne sais pas si la fondation Weston A. Price a été fondée apr Sally Fallon ou qui que ce soit d'autre. Mais on y trouve les travaux de Weston A. Price, ce qui importe. Et puis votre scepticisme est faux, attention. Un véritable scepticisme se doit de pouvoir se questionner lui-même, alors accuser que parce qu'une personne a des opinions sur certains sujets qui sont contraires aux vôtres nie la totalité de l'oeuvre de ladite personne, c'est de la croyance extrémiste, pas du scepticisme. C'est son contraire.

C Patrick
Messages : 17
Inscription : 10 mars 2017, 15:11

Re: "Le mythe de l'obésité"

#65

Message par C Patrick » 09 janv. 2018, 13:28

Jean-Francois a écrit :
09 janv. 2018, 13:23
Inso a écrit :
09 janv. 2018, 13:08
Si vous avez des informations ou arguments éprouvés sur les sujets ci-dessous, merci de nous les communiquer, car personnellement, je n'y ais pas vu l'once d'un raisonnement scientifique
S'il est cohérent, il s'en fout de la science et n'a, non plus, rien contre l'idée de prétendre n'importe quoi.
Pouvez-vous nous décrire comment votre "science" répond à ces critères ?
C'est rater le point, à mon avis, puisque le critère primordial semble être que ça vienne de lui. Le reste est secondaire.

Jean-François
Ah voilà le grand prêtre qui rapplique et me traite d'hérétique! Et c'est moi qui n'est pas rigoureux! Oh la la, je vois maintenant ce que c'est que ce forum des "sceptiques" qui sont des radicaux enragés de leurs convictions, sans égard à une quelconque rigueur! Oh la la! Bye!

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1023
Inscription : 11 mai 2013, 16:00
Localisation : Béarn

Re: "Le mythe de l'obésité"

#66

Message par Inso » 09 janv. 2018, 13:37

C Patrick a écrit :
09 janv. 2018, 13:27
Je ne sais pas si la fondation Weston A. Price a été fondée apr Sally Fallon ou qui que ce soit d'autre.
Dommage de ne pas se renseigner, vous vous seriez aperçu que cette fondation créée en 1999 a pas mal dévié des travaux de Weston Price (1870-1948) .
C Patrick a écrit :
09 janv. 2018, 13:27
Mais on y trouve les travaux de Weston A. Price, ce qui importe.
Quelques uns, c'est tout, le reste étant fumisteries marketing rajoutées (il faut dire que les modes dans ce domaine ont bien évoluées depuis le dernier livre de Price en 1939...).
C Patrick a écrit :
09 janv. 2018, 13:27
Et puis votre scepticisme est faux, attention. Un véritable scepticisme se doit de pouvoir se questionner lui-même, alors accuser que parce qu'une personne a des opinions sur certains sujets qui sont contraires aux vôtres nie la totalité de l'oeuvre de ladite personne,
Je n'ai pas nié la totalité de l'oeuvre de Weston Price, relisez-moi. Par contre j'ai émis des critiques (avec liens argumentés) sur certains points, et j'apprécierai une réponse argumentée de votre part.

Inso
Dernière modification par Inso le 09 janv. 2018, 13:39, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1023
Inscription : 11 mai 2013, 16:00
Localisation : Béarn

Re: "Le mythe de l'obésité"

#67

Message par Inso » 09 janv. 2018, 13:38

Jean-Francois a écrit :
09 janv. 2018, 13:23
C'est rater le point, à mon avis, puisque le critère primordial semble être que ça vienne de lui. Le reste est secondaire.
Au point de mettre son nom sur sa devanture ? :lol:
Image

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 3852
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: "Le mythe de l'obésité"

#68

Message par Wooden Ali » 09 janv. 2018, 13:52

Oh la la! Bye!
Une note d'espoir ?
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Shaken, not stirred ! Samuel Hahnemann

Il est souvent facile de voir quelque chose qu'on ne peut expliquer et d'en rendre responsable quelque chose qu'on ne peut voir" Wladimir Lyra

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20571
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: "Le mythe de l'obésité"

#69

Message par Jean-Francois » 09 janv. 2018, 14:15

C Patrick a écrit :
09 janv. 2018, 13:28
Ah voilà le grand prêtre qui rapplique et me traite d'hérétique!
Décidément, vous voyez de la religion partout.

S'il vous plait, prenez la peine d'éditer vos messages: il n'est pas nécessaire de faire des citations intégrales. Au besoin, vous trouverez des indications dans ce message.

--------------
Wooden Ali a écrit :
09 janv. 2018, 13:52
Oh la la! Bye!
Une note d'espoir ?
Une fausse sortie?*

Jean-François

* Ajout: 2e départ.
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5793
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

C'est beau comme l'antique.

#70

Message par Cartaphilus » 09 janv. 2018, 14:30

Salut à tous.

Un rapide survol du site Pscience révèle une page « boutique » qui ressortit manifestement davantage au commerce qu'à la science.

D'accord, 500 dollars canadiens, soit 333,45 euros pour un « Ajustement vibratoire à l’étude de Psience », c'est sans doute une affaire, mais il faudrait savoir que l'on achète...
Un professeur expliquerait des chapitres et phrases, afin que l'étudiant conceptualise « correctement » la matière. Mais comme la matière de Psience n'est pas conceptualisable, il aurait été néfaste de tenter cette façon de procéder.

Par contre, l'auteur offre de vibrer en direct, lors des webinaires, la Réalité qui est pointée du doigt dans le texte Psience : La révolution de l'esprit. Ainsi la compréhension de la matière demeure impossible comme il se doit, mais son saisissement par la psyché en évolution devient plus aisé, grâce à cet ajustement en direct de la part de l'auteur.
... même si cette inénarrable discipline s'autorise d'une référence inévitable à la physique quantique.

Edit : devancé par Inso.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1023
Inscription : 11 mai 2013, 16:00
Localisation : Béarn

Re: C'est beau comme l'antique.

#71

Message par Inso » 09 janv. 2018, 14:56

Cartaphilus a écrit :
09 janv. 2018, 14:30
Edit : devancé par Inso.
Oui, mais ce n'est pas sur le même fil, alors ça ne compte pas :a4:
Ça montre en tout cas que le descriptif* nous a interpellé (et sans doute pour les même raisons).

* Un mélange de Pierre Dac et de Kamoulox ?

Inso

Wicca
Messages : 94
Inscription : 28 déc. 2017, 17:26

Re: "Le mythe de l'obésité"

#72

Message par Wicca » 09 janv. 2018, 16:48

Raphaël a écrit :
09 janv. 2018, 12:44
Carlos-Henri a écrit :
09 janv. 2018, 10:11
En rangeant mon ordi, je tombe sur ce document que j’avais scanné d’un magazine sérieux (peut-être « la recherche »).
Je constate que les Français sont plus minces que les Québécois. Quelqu'un pourrait m'expliquer pourquoi ?

Parce que nous sommes trop des purs beaux gosses ...

Souvent imité jamais égalé

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3495
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: "Le mythe de l'obésité"

#73

Message par LoutredeMer » 10 janv. 2018, 06:55

Raphaël a écrit :
09 janv. 2018, 12:44
Je constate que les Français sont plus minces que les Québécois. Quelqu'un pourrait m'expliquer pourquoi ?
Suggestions de comparaison entre France et Amérique du Nord :

Je pense que c'est lié aux habitudes alimentaires et au type d'aliments les plus consommés.

- La bière, le peanut butter, le hamburger et les frites qui sont culturels et quotidiens pour beaucoup en Amérique du Nord, sont hypercaloriques. Ici on privilégie plutot légumes, fruits, grillades et barquettes préparées de salade ou viande-légumes (ou poisson) ou pâtes.

- Incitation à l'hyper consommation entre les repas : beaucoup de grignotage hors des repas du matin au soir d'une part, et de produits industriels conditionnés d'autre part, donc plus riches en sucres,autres additifs et donc beaucoup plus caloriques. On peut le constater dans ce tableau, avec de grosses différences selon les marques. Sans oublier les sodas très consommés en Amérique du Nord.

Concernant le Québec spécifiquement, j'y ai observé ces habitudes alimentaires nord-américaines. On peut y ajouter le climat qui requiert un apport important de calories vs un climat généralement plus clément en France.

-

Florence
Messages : 8724
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: "Le mythe de l'obésité"

#74

Message par Florence » 10 janv. 2018, 08:38

LoutredeMer a écrit :
10 janv. 2018, 06:55

Suggestions de comparaison entre France et Amérique du Nord :
Commencer par subdiviser, dans chacun des pays, par classes socio-économiques. On s'aperçoit alors que l'obésité est un fléau également répandu dans les deux pays pour les mêmes types de populations, à savoir les moins riches, les moins éduqués, qui ne cuisinent pas (en partie parce qu'ils ne savent pas), ceux qui vivent dans des "déserts de la consommation" où les commerces disponibles proposent avant tout de la bouffe toute prête (depuis le kebab/macdo du coin jusqu'aux "knacks"/mc'n'cheese en multipack, en passant par les céréales et les sodas, bien bourrés de sel et de sucres).
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7718
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: "Le mythe de l'obésité"

#75

Message par Raphaël » 10 janv. 2018, 08:44

LoutredeMer a écrit :
10 janv. 2018, 06:55
- La bière, le peanut butter, le hamburger et les frites qui sont culturels et quotidiens pour beaucoup en Amérique du Nord, sont hypercaloriques. Ici on privilégie plutot légumes, fruits, grillades et barquettes préparées de salade ou viande-légumes (ou poisson) ou pâtes.
Ça pourrait effectivement expliquer le problème, du moins en partie. À cette liste il faudrait aussi ajouter le sirop de maïs, un fléau nord-américain.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit