La révélation des pyramides

Ici, on discute de sujets variés...
Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7917
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La révélation des pyramides

#3401

Message par Nicolas78 » 04 sept. 2017, 13:47

Ils sont partis voir Thierry Jamin :lol:

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20571
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: La révélation des pyramides

#3402

Message par Jean-Francois » 04 sept. 2017, 14:14

Nicolas78 a écrit :Ils sont partis voir Thierry Jamin :lol:
Peut-être même qu'il y en a parmi eux de suffisamment couillonsgénéreux pour avoir participé au financement des aventures de Jamin après s'être fait siphonner par le tandem Grimault/Pooyard? Ceux-là, leur guérison passe(rait) plus par la conchyliculture que par la psychologie :mrgreen:

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3758
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: La révélation des pyramides

#3403

Message par 25 décembre » 04 sept. 2017, 21:34

Cadenas » 04 sept. 2017, 07:25
Il s'appelle Dari Beliakhov. Il possède une maîtrise en histoire/archéologie et il enseigne aussi l'histoire.
Outre le "Nettoyeur de mythe", sa série où il attaque des documentaires bidon, sa chaîne "temps mort" propose des capsules sur différents thèmes qui permettent d'évaluer ses connaissances et sa méthode en histoire.

Comme la plupart des chaînes sceptiques, il indique toujours ses sources dans le descriptif de la vidéo. Si vous doutez de ces arguments, vous pouvez toujours lire les dites sources. C'est précisément ce qui le distingue des gens qu'il critique.
Merci à toi et Nocolas.
Mon but n'est pas de faire la critique de "La révélation des pyramides", mais d'étudier ce qu'affirme ce Dari Beliakhov dans sa critique.

À 4m 20s il dit: " On cherche comment on taillait la pierre à l'époque ancienne en demandant comment on ferait aujourd'hui ... ce mec est entrepreneur, les premières notions qui lui viennent à l'esprit sont profits et rendement, c'est impossible de réfléchir aux méthodes anciennes avec des esprits d'entrepreneurs d'aujourd'hui ... il n'a aucune idée comment pouvait penser les anciens en terme d'esthétisme, la mode ... en terme de respect des divinités, de la perfection à offrir aux dieux... ."
Il ne répond pas à la question de savoir comment on taillait les pierres anciennement, il nous parle des motivations concernant la forme et la dimension des blocs.
Est-ce que les anciens avaient des meules faute d'avoir des scies en acier recouvert de diamants. Ou bien pour respecter les dieux ils utilisaient seulement des pierres avec lesquelles ils frappaient la pierre à tailler.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7917
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La révélation des pyramides

#3404

Message par Nicolas78 » 05 sept. 2017, 05:04

Il met en doute le choix d'utiliser un tel "expert". Mais j"avoue que cet argument m'a déçus aussi. Tout dépend de ce que dit l'expert. Et ça se trouve il s'y connait... (m'enfin la non...c’était bien un mec choisi pour sont expertise actuelle mais son ignorance du reste).

M'enfin, si tu veut en apprendre plus sur la taille et le travail de la pierre, je te conseil la lecture de D. A. Stocks et de sont ouvrage "experiments in Egyptian archeology".
Du lourd. La crème de la crème. Presque toutes tes questions précédentes y trouvent une réponse, et sont théorisées et mise en pratiques (en plus).
Je te conseil vraiment, si tu trouve, l'achat même de l'ouvrage (ya une version électronique payante sur Google Books). Il est "gros" et bourré de détails et de sources.

Florence
Messages : 8725
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: La révélation des pyramides

#3405

Message par Florence » 05 sept. 2017, 05:39

25 décembre a écrit : Mon but n'est pas de faire la critique de "La révélation des pyramides", mais d'étudier ce qu'affirme ce Dari Beliakhov dans sa critique.

À 4m 20s il dit: " On cherche comment on taillait la pierre à l'époque ancienne en demandant comment on ferait aujourd'hui ... ce mec est entrepreneur, les premières notions qui lui viennent à l'esprit sont profits et rendement, c'est impossible de réfléchir aux méthodes anciennes avec des esprits d'entrepreneurs d'aujourd'hui ...


Ben si. Ne serait-ce que parce que les "anciens" avaient exactement les mêmes préoccupations de base que nous, à savoir se nourrir, s'abriter, etc., et devaient donc rationaliser leurs diverses entreprises afin de se garder le temps d'assurer ces besoins essentiels.

Comme tous les bâtisseurs de tous les temps, ils utilisaient les connaissances, outils et matériaux disponibles (en l'occurence des roches et des métaux de dureté et densité variées) de sorte à effectuer le travail voulu de la façon la plus efficace le temps disponible entre les travaux essentiels pour (entre autres) nourrir la population.

Parce que c'est bien joli de "respecter les dieux" et autres fariboles mais aucune pyramide n'a jamais assuré l'irrigation des champs ni les semis, ni les récoltes, ni le contrôle des inondations, ni ...

D'où la nécessité impérieuse de réfléchir avec des esprits d'entrepreneurs, aujourd'hui comme hier.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7917
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La révélation des pyramides

#3406

Message par Nicolas78 » 05 sept. 2017, 06:35

Jean-Francois a écrit :
Nicolas78 a écrit :Ils sont partis voir Thierry Jamin :lol:
Peut-être même qu'il y en a parmi eux de suffisamment couillonsgénéreux pour avoir participé au financement des aventures de Jamin après s'être fait siphonner par le tandem Grimault/Pooyard? Ceux-là, leur guérison passe(rait) plus par la conchyliculture que par la psychologie :mrgreen:

Jean-François
Tout bien que tu détiens, et un soucis qui te retiens. Et Thierry Jamin et la pour vous enlever tout vos soucis...
:a2:

Les inconnus

Florence
Messages : 8725
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: La révélation des pyramides

#3407

Message par Florence » 05 sept. 2017, 08:13

Nicolas78 a écrit :Tout bien que tu détiens, est un soucis qui te retiens. Et [nous sommes] là pour vous enlever tout vos soucis...
C'est aussi la devise du "bouddhisme Yen", la secte la plus riche de tout le Multivers ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7917
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La révélation des pyramides

#3408

Message par Nicolas78 » 05 sept. 2017, 10:25

Notament du coté occidentale
Image
:a2:

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3358
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: La révélation des pyramides

#3409

Message par PhD Smith » 06 sept. 2017, 06:57

Suite à la sécession LRDP, le forum changea de nom et est là: http://culturesancestrales.fr

Et il suit l'actualité d'alien project: http://culturesancestrales.fr/viewtopic.php?f=62&t=3245
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

viddal26
Messages : 1282
Inscription : 23 févr. 2006, 18:02

Re: La révélation des pyramides

#3410

Message par viddal26 » 06 sept. 2017, 08:00

PhD Smith a écrit :Suite à la sécession LRDP, le forum changea de nom et est là: http://culturesancestrales.fr

Et il suit l'actualité d'alien project: http://culturesancestrales.fr/viewtopic.php?f=62&t=3245
Merci pour ce lien. Il y a moyen de se marrer je pense.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7917
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La révélation des pyramides

#3411

Message par Nicolas78 » 06 sept. 2017, 10:12

J'ai été voir...
C'est horrible.
Je le conseil pas.

Par exemple, on voit JG qui dit ca (et cite des "grands" de ce monde) :
En ce qui nous concerne, en tant qu’auteur (et réalisateur) de La Révélation des Pyramides, la plus brève et la plus exacte définition de ce qu’est la science – sa nature véritable – est due à l’acuité intellectuelle hors du commun et à la pertinence extraordinaire du mathématicien et physicien français Henri Poincaré (1854-1912), initiateur moderne de la théorie de la Relativité, étourdiment ‘empruntée’ par Albert Einstein (1879-1954) : la voici : « Il n’est de scientifique que le mesurable. »

Nous associons à cette définition, aussi nette, précise et concise que complète, la phase du physicien anglais Lord Kelvin (William Thompson - 1824-1907, dit…), découvreur du zéro absolu (suivez mon regard…), qui précise par là le caractère, l’étendue morale, déontologique et épistémologique de la recherche scientifique et de ceux qui prétendent la servir : « La science est tenue, par l’éternelle loi de l’honneur, à regarder franchement, en face et sans crainte, tout problème qui peut se présenter à elle. » Heureusement ! Cela eusse pu être pire !

L'astronome et vulgarisateur américain Carl Sagan (1934-1996) renchérit, mélangeant des vues méthodologiques et qualitatives, disant de la science que : « Sa seule vérité sacrée est qu'il n'y a pas de vérité sacrée : toutes les affirmations doivent être examinées avec un esprit critique ; les arguments d'autorité sont sans valeur ; tout ce qui ne correspond pas aux faits doit être rejeté ou révisé. La science n'est pas parfaite. Elle est souvent mal utilisée. C'est seulement un outil, mais c'est le meilleur outil que nous ayons. »

Nous adhérons parfaitement et complètement aux contenus de ces trois phrases, qui constituent les bases et l’essentiel de l’épistémologie… La vraie ! Et c’est exactement celle de LNA…
Et fini par :
De cette situation même ; comment croire en effet que la science – qui sert à comprendre l’Univers et dont le but est la connaissance à celui-ci incluse – possède une logique efficace et qui donne chaque jour des résultats tangibles, alors que l’Univers, lui, n’aurait ni logique, ni cohérence, ni but ? Comment admettre un tel paradoxe, une telle situation illogique ? Et comment, auquel cas, garder espoir ?
Autant le dire de suite. Je suis en accord parfait avec tout le début du texte.
Une personne non préparée, aura un niveau de confiance détendu à la lecture de cela.

Le reste, c'est limite. Parfois juste ridicule. On donne aux lecteurs de bon arguments pour "s’ouvrir l'esprit" à coup de relativisme scientifique (en opposition à certaines formes de dogmatisme qui peuvent sévir partout, y compris dans le milieu de la science, notamment dans celui de la publication scientifique). Pour ensuite fourré des patates dans le cortex ensuite.

Et quand on met tout ça en parallèle des nombreux mensonges et manipulation avérées (et même parfois grossières) que JG profères dans ces conférences (particulièrement)...bha...
Bha on se dit que non...JG n'est pas un incompris, ni un perdu, ni un idiot, ni un inculte...C'est un manipulateur mercantile.
J'en doutait (je le pensait qu'il était un peut de tout cela à la fois, mais surtout perdu dans son élan et la couverture médiatique qu'il à eu...ca peut arriver vite ce genre de piège). J'en doute de moins en moins. A part, peut-être, qu'il croit un peut ce qu'il dit quand même...(parceque finalement, il doit pas se faire autant de thune que ca avec tout ses histoires la...mais il continue).

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4073
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: La révélation des pyramides

#3412

Message par unptitgab » 06 sept. 2017, 11:02

Nicolas78 a écrit :Bha on se dit que non...JG n'est pas un incompris, ni un perdu, ni un idiot, ni un inculte...C'est un manipulateur mercantile.
C'est lui faire bien trop d'honneur que de le voir comme un cynique sachant que pour adhérer à ses délires il faut être con et pas que sur les bords et que profiter de la bêtise humaine est un jeu peut-être peu morale, mais quitte à se faire du fric autant que cela soit sur le dos des crétins.
Non Grimaud est juste un pauvre type imbu de lui même et qui se prend pour un génie, le fric est juste un plus, être le centre de l'attention le comble bien plus. Comme tous les guignols dans son genre qui dans les années 80 passaient chez Dechavanne, internet n'existait pas encore, juste le minitel, afin d'avoir leur moment de gloriole, peu importait pour eux que leur présence soit surtout là pour faire de l'audimat en se foutant de leur gueule.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7917
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La révélation des pyramides

#3413

Message par Nicolas78 » 06 sept. 2017, 11:04

Non Grimaud est juste un pauvre type imbu de lui même et qui se prend pour un génie, le fric est juste un plus, être le centre de l'attention le comble bien plus
C'est vrai que c'est plus cohérent en fait :)

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20571
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: La révélation des pyramides

#3414

Message par Jean-Francois » 06 sept. 2017, 11:17

Nicolas78 a écrit :Autant le dire de suite. Je suis en accord parfait avec tout le début du texte.
Une personne non préparée, aura un niveau de confiance détendu à la lecture de cela.
Le début du texte sert sans doute à suggérer que les manipulations numérologiques dans lesquelles JG se vautre sont scientifiques. Comme si faire joujou n'importe comment avec des chiffres était faire de la science.

À mon avis, "science sans [raison] n'est que ruine de l'âme"... on voit le résultat dans son attitude pontifiante :mrgreen:

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

neuneutrinos
Messages : 413
Inscription : 06 juin 2017, 06:43

Re: La révélation des pyramides

#3415

Message par neuneutrinos » 06 sept. 2017, 11:24

J'ai prouvé il y a quelques années que le pokemon mew représente satan.
yapluka y parler de pyramide et mon calcul scientifique mathématiques devrait être parfait
Voir si j'ai le temps de faire ce canard à 3 pattes !

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7917
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: La révélation des pyramides

#3416

Message par Nicolas78 » 06 sept. 2017, 12:27

Oublie pas de parler d'un grand physicien qui aurait été d'accord avec toi si il était encore vivant aussi !

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3358
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: La révélation des pyramides

#3417

Message par PhD Smith » 06 sept. 2017, 13:00

neuneutrinos a écrit :J'ai prouvé il y a quelques années que le pokemon mew représente satan.
Lau'jik a ce pokémon comme avatar :shock:
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20571
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: La révélation des pyramides

#3418

Message par Jean-Francois » 06 sept. 2017, 13:39

viddal26 a écrit :Merci pour ce lien. Il y a moyen de se marrer je pense.
J'ai feuilleté et ai trouvé ça assez pathétique dans l'ensemble.

J'en retire surtout la découverte d'une autre qui semble s'imaginer que l'incompétence est équivalent à un diplôme de spécialisation et accorder beaucoup d'importance à ses spéculations fictionnelles, Bleuette Diot. Une copine d'un certain Deï Mian (autre archéozozo), lui-même copain de T. Jamin. L'archéologie tremble sur ses fondations devant une pareille équipe d'über-spécialistes en mousse :mrgreen:

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
lau'jik
Messages : 888
Inscription : 17 déc. 2012, 19:11

Re: La révélation des pyramides

#3419

Message par lau'jik » 06 sept. 2017, 17:27

PhD Smith a écrit :
neuneutrinos a écrit :J'ai prouvé il y a quelques années que le pokemon mew représente satan.
Lau'jik a ce pokémon comme avatar :shock:
:shock: Bah ? Leonor Fini est la créatrice des pokémons ?
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." Pierre Dac
"Ne pas connaître son talent, c'est faciliter la réussite des médiocres."

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3358
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: La révélation des pyramides

#3420

Message par PhD Smith » 06 sept. 2017, 17:59

Mea culpa :ouch: Je t'ai confondue avec LouV.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4114
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: La révélation des pyramides

#3421

Message par Christian » 06 sept. 2017, 22:29

lau'jik a écrit : Leonor Fini
Ah, merci. Impressionnant. Je ne connaissais pas. Il faut dire que je suis assez ignare dans l'art du XXe siècle...
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
imhotep
Messages : 40
Inscription : 10 mai 2013, 13:09
Localisation : Chartres (France)

Re: La révélation des pyramides

#3422

Message par imhotep » 06 janv. 2018, 13:34

Bonjour à tous,

Je suis intervenu sur ce sujet en 2012, 2013, 2014 et je constate, toujours avec effarement, qu’après environ cinq ans de polémique, la situation n’a pas évolué d’un iota. Bien entendu, si, pour moi, il est normal que les défenseurs du bon sens n’aient rien lâché, j’ai la confirmation qu’aucun argument ne peut ébranler la conviction des partisans du gourou de LRDP et qu’il est donc inutile de perdre son temps.

Cependant, dernièrement, en essayant de résoudre les différents problèmes que pose la datation pharaonique, cela m’a rappelé une réflexion que je m’étais faite au tout début : malgré la gravité du sujet traité, ce film ne donne pas de date. En effet, l’argument principal de la LRDP étant qu’une civilisation supérieure aurait érigé les pyramides et le sphynx pour prévenir l’humanité du XXIe siècle de l’inversion (par définition éminente) du champ magnétique terrestre. Comme c’est un risque mortel pour notre civilisation, pour pouvoir anticiper la mise sous terre d’un maximum d’êtres vivants, il est primordial de connaître la date de cette inversion. Mais, malgré ma bonne volonté, compte tenu de la marche régulière de la mécanique céleste, il m’a été impossible de déterminer une date quelconque avec seulement comme information le passage à l’Est de l’étoile Regulus.

Conclusion : alors que ce film explique, avec moult détails, comment l’informateur a réussi à trouver le sens du message de la grande pyramide, il ne donne aucune information fiable permettant de comprendre comment la date a été codée. Autrement dit, si l’on croit à l’éminence de cette inversion du champ magnétique, ne pas donner de date précise peut être considéré comme un délit de non-assistance à l’humanité en danger.

Bien entendu, si l’on insiste sur ce point, le gourou ou ses adeptes trouveront toutes sortes de raisons pour justifier cette absence de date. Pour limiter leur champ des possibles, je vais vous expliquer comment une civilisation avancée aurait pu nous faire parvenir une date précise qui soit déchiffrable par les égyptologues. Pour cela, je vais prendre la date du 15 février 2013 qui est celle de la rentrée dans l’atmosphère du météore de Chelyabinsk (Russie). Logique, cet événement aurait pu être anticipé par une civilisation hautement évoluée surtout si elle pratique le voyage dans le temps, comme le laisse supposer la détermination de la vitesse de la lumière en km/seconde, qui sont deux unités de mesure définies arbitrairement respectivement au XVIIIe et au XIXe siècle.

En écriture hiéroglyphique, cette date grégorienne, convertie en date pharaonique, pourrait se présenter sous la forme ci-dessous :

Image

Pour le moment, sans rentrer dans les détails, il faut savoir que la conversion des dates pharaoniques en dates juliennes est rendue possible par une équation, connue depuis l’époque ptolémaïque (sans epsilon), qui est :

PS + (((CG - ε) - CF) × 4) = année julienne.

PS = période sothiaque (trois PS, selon moi, pendant toute la durée de la civilisation pharaonique).
CG = calendrier pharaonique glissant (ou vague).
CF = calendrier pharaonique fixe.
Epsilon = correctif dû à la précession des équinoxes.

Attention : pour la suite de cet exposé, il vous faut savoir que je suis un amateur et que les idées que je développe sont dues à l’utilisation d’une valeur de l’arcus visionis, entre Sirius et le soleil, différente de celles des égyptologues et des astronomes.

Pour mieux comprendre les subtilités des calendriers pharaoniques, il est presque préférable de commencer par voir comment on peut convertir une date grégorienne en date pharaonique. Pour cette conversion, il faut procéder en 3 étapes, soit :
1) Calcul du calendrier fixe ;
2) Détermination de la période sothiaque ;
3) Calcul du calendrier glissant (ou vague).
Pour toutes ces opérations, je vais considérer que la civilisation pharaonique a perduré jusqu'à nos jours et que l’observatoire astronomique ainsi que la détermination du lever héliaque de Sirius (à la mode des prêtres astronomes) n’ont pas changé.

1) Calcul du calendrier fixe : pour commencer, il faut déterminer le début de l’année pharaonique, c'est-à-dire le 1e Thot. Cela était défini par l’émergence du premier lever de l’année (au-dessus de l’horizon) de Sirius, selon moi, juste au début de l’aube astronomique (arcus visionis d’environ 18° alors que, pour les astronomes, il ne peut pas être supérieur à 12°). Avec le logiciel Stellarium version 1.11.0, je trouve que pour l’année 2012, cet événement a eu lieu le 8 août (pour un observateur à Assouan). Petit problème, Stellarium bascule en dates grégoriennes après l’année 1583. De ce fait, de nos jours, il faut ôter 13 jours à cette date pour la convertir en dates juliennes. Donc, pour un astronome de la civilisation pharaonique, ce premier Thot ne se serait pas produit le 8 août mais le 26 juillet (en date julienne). Toutefois, pour ce calcul, cela n’a pas d’importance puisque c’est une valeur relative que nous recherchons. Il faut seulement déterminer la différence de jours entre le 8 août 2012 et le 15 février 2013, soit : 191 jours. Cela nous donne (30 x 6) + 11, autrement dit, le 15 février devient pour le calendrier fixe pharaonique le 11e jour du mois de Phamenoth (ce mois étant le septième du calendrier fixe).

2) Détermination de la période sothiaque : nous savons, grâce à un dénommé Censorinus, que l’année 138 a été le commencement de la quatrième période. Mathématiquement, cette période aurait dû se terminer en 138 + 1460 = 1598. D’après ce calcul, nous voyons que le XXIe siècle ne fait pas partie de la quatrième, mais de la cinquième période sothiaque. Encore un autre petit problème puisque cette date 1598 est proche de l’année 1596, qui, elle, aurait dû être théoriquement, pour les prêtres astronomes, une année sacrée, puisqu’il y a eu une nouvelle lune le 25 juillet 1596.
Donc, arbitrairement, je fais débuter cette cinquième période sothiaque, le 25 juillet 1596.
Rappel : en date pharaonique, ce 25 juillet 1596, qui est le début théorique de la cinquième période sothiaque, est égal au « I Akhet 1e jour + le mois de Thot 1e jour.

3) Calcul du calendrier glissant : la différence entre 2012 et 1596 étant de 416 ans, cela donne une différence de 416 / 4 = 104 jours entre le calendrier glissant et le calendrier fixe. Cependant, comme nous avons vu que la cinquième période sothiaque débutait un 25 juillet, alors qu’en 2012, l’année débutait un 26 juillet (en date julienne), cela signifie que l’on a été obligé de rajouter un jour au calendrier fixe pour compenser la dérive due principalement, ici, à la précession des équinoxes. De ce fait, en 2012, la différence effective entre les calendriers fixe et glissant est de 105 jours, ce qui donne pour ce dernier cette valeur : Phamenoth 11e jour + 105 jours = II Schemou 26e jour.

Image

Remarque n°1 : la question que l’on peut logiquement se poser est : pourquoi faut-il rajouter d’autres informations à ce « II Schemou 26e jour » dans le message hiéroglyphique de la figure 1 ?
En fait, cette notation correspond bien au15 février, mais seule elle ne permet pas de retrouver l’année (comme le 15 février, il y a un « II Schemou 26e j » tous les ans).

Remarque n°2 : Pour être plus précis, j’aurais pu donner le calendrier glissant plus le fixe, ce qui aurait donné : le II Schemou 26e jour plus le mois de Phamenoth 11e jour.
Cette notation pose deux problèmes : d’une part, les anciens Égyptiens ne mentionnaient jamais directement le calendrier fixe, et, d’autre part, cette manière de donner une date permet bien de retrouver l’année, mais à plus ou moins deux ans près (il y a quatre « II Schemou 26e j + Phamenoth 11e j » par périodes sothiaques).

Remarque n°3 : pour retrouver cette date à l’année près, il faudrait, comme les anciens Égyptiens, spécifier le nombre d’années entre le début de règne du dirigeant et la date en cours. Bien entendu, comme nous ne sommes pas censés connaître tous les présidents du XXIe Siècle, il faut trouver un autre moyen. Si les anciens Égyptiens avaient inventé le zéro, le début de la cinquième période sothiaque aurait pu convenir. En fait, avec leur manière d’inscrire les chiffres, la façon la plus élégante est de donner le nombre d’années par rapport à une année de référence qui peut être l’année sacrée la plus proche (j’ai défini une année sacrée lorsqu’une nouvelle lune tombe un 1er Thot). Grâce au logiciel Stellarium, je trouve que la date du 8/8/2002 correspondait à ce critère. En effectuant la même conversion que précédemment, je trouve que cette date correspond au IIII Akhet 12e jour. Or, lorsque j’affirme que c’est une année de référence, je suis en contradiction avec la remarque n°1 qui stipule que le calendrier glissant seul n’a aucun intérêt. En fait, comme par définition, c’est une année sacrée, elle a comme calendrier fixe implicitement le 1er Thot. Oui, mais dans ce cas, on tombe alors dans le cas de la remarque n°2 qui explique que l’on a une imprécision de plus ou moins deux ans. C’est exact, mais grâce à un logiciel astronomique, on peut trouver, laquelle dans ces quatre années a une nouvelle lune tombant le 1er Thot.
En définitive, l’inscription de la figure 1 comporte les informations ci-dessous :

Image

Cette inscription signifiant : un météore rentrera dans l’atmosphère le II Schemou 26e jour, 11 ans après l’année sacrée du IIII Akhet 12e jour de la cinquième période sothiaque.
Nota : Il n’existe pas, à ma connaissance, de hiéroglyphes ni pour les périodes sothiaques ni pour la rentrée d’un météore dans l’atmosphère.

Pour toutes informations complémentaires sur le lever héliaque de Sirius et sur les calendriers pharaoniques, vous pouvez, soit consulter les documents des égyptologues et des astronomes disponibles sur la toile, soit les miens aux adresses ci-dessous :
https://www.academia.edu/32536307/
https://www.academia.edu/35383745/ (première partie)

Si vous disposez d’un smartphone ou d’une tablette Android, vous pouvez également télécharger mon application « DP-DJ » qui est disponible sur Google Play. Cette application, gratuite, vous permettra d’effectuer un certain nombre de vérifications comme, par exemple, sur la validité de la date de la mort de Ramsès II ou sur la date de la stèle de l’an 400.

J-P

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20571
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: La révélation des pyramides

#3423

Message par Jean-Francois » 06 janv. 2018, 16:12

imhotep a écrit :
06 janv. 2018, 13:34
Je suis intervenu sur ce sujet en 2012, 2013, 2014 et je constate, toujours avec effarement, qu’après environ cinq ans de polémique, la situation n’a pas évolué d’un iota
Vous n'êtes pas au courant de l'éclatement de l'équipe derrière LRDP, avec la grosse fâcherie entre Pooyard et Grimault? Ce qui en est sorti met un terme à toute prétention de sérieux de ce documenteur.
En effet, l’argument principal de la LRDP étant qu’une civilisation supérieure aurait érigé les pyramides et le sphynx pour prévenir l’humanité du XXIe siècle de l’inversion (par définition éminente) du champ magnétique terrestre
Vous ne trouvez pas ça très stupide de cacher un message considéré comme essentiel dans une bâtisse dont rien ne garantissait à l'époque qu'elle allait durer jusqu'au moment où la "révélation" aurait eu le moindre intérêt? En fait, elle n'a pas vraiment résisté: les calculs de Grimault font abstraction des dégâts dus au temps sur la pyramide de Kheops.
Comme c’est un risque mortel pour notre civilisation
Ah, pourquoi? En quoi l'inversion du champ magnétique devrait forcément entrainer une sorte de catastrophe, et laquelle? Et que voulez-vous dire par "anticiper la mise sous terre d’un maximum d’êtres vivants": que de nombreuses personnes risqueraient de mourir (pour une pseudo-prédiction :roll:), que de se réfugier sous terre permettrait d'échapper à cette catastrophe?
Conclusion : alors que ce film explique, avec moult détails, comment l’informateur a réussi à trouver le sens du message de la grande pyramide
Par la numérologie absconse et le fantasme pseudo-savant... pas étonnant qu'il n'ait compris aucun message.
Pour limiter leur champ des possibles, je vais vous expliquer comment une civilisation avancée aurait pu nous faire parvenir une date précise qui soit déchiffrable par les égyptologues
Vous n'avez pas l'impression de vous fatiguer à construire un hypothétique scénario inutilement tarabiscoté? S'il s'agit d'une civilisation réellement avancée, il leur suffit d'ériger un monument dans un matériau hyper-durable avec le texte en différentes langues*. On peut aussi envisager qu'après avoir disparus en balayant toute trace de leur passage (ce qui est déjà ridicule**), ils reviennent prévenir du danger au moment voulu. Bref, le champ des possibles est tellement vaste quand on spécule sur dont on ne connait strictement rien que cela n'a pas grande valeur générale.

Évidemment, si vous vous amusez à utiliser vos connaissances sur l'Égypte dans un but ludique ça à au moins un intérêt personnel.

Jean-François

* Ça peut même être des langues modernes (français, anglais) si on imagine - comme vous en donnez un peu l'impression - qu'il s'agit d'une civilisation douée de prescience.
** D'autant plus ridicule si le but est de se rendre crédibles en tant que messagers annonciateurs d'un super-danger pour l'humanité. En effet, si c'était le but, ce qui aurait été intelligent de faire c'est de bien mettre en évidence les traces de notre supériorité en tant que civilisation afin que les générations futures continuent à nous accorder de la crédibilité. Ce qui est très con c'est de croire que l'obscurité de ce qui est plus-que-secret-car-caché va tendre à rendre crédible quoi que ce soit***.
*** Il y aura bien ceux qui ont une vision un peu trop fictionnelle du monde pour penser ça. Ceux qui préfèrent rêver plutôt que s'intéresser à la réalité, ceux qui sont un peu trop fascinés par les histoires de sociétés secrètes et de trucs à la Dan Brown. Il y a aussi les illuminés à la Grimault, dont l'esprit confus est suffisamment tordu (et vaniteux) pour leur donner l'impression d'accéder à ces secrets-trop-bien-cachés.
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

jean7
Messages : 1877
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: La révélation des pyramides

#3424

Message par jean7 » 08 janv. 2018, 04:15

Jean-Francois a écrit :
06 janv. 2018, 16:12
Comme c’est un risque mortel pour notre civilisation
Ah, pourquoi? En quoi l'inversion du champ magnétique devrait forcément entrainer une sorte de catastrophe, et laquelle? Et que voulez-vous dire par "anticiper la mise sous terre d’un maximum d’êtres vivants": que de nombreuses personnes risqueraient de mourir (pour une pseudo-prédiction :roll:), que de se réfugier sous terre permettrait d'échapper à cette catastrophe?
Il y a eu une précision récente de a nature de ce risque, pour peu que l'inversion soit lente et cause une longue période sans protection contre les rayons cosmique dont l'effet néfaste sur le fonctionnement du cerveau a été établis.
J'ai entendu ça dans une émission radio; c'est mis en évidence sur des souris.

En gros, le risque serait de devenir plus con qu'on est aujourd'hui.
Si ça c'est pas un risque mortel ! :lol:

On aurait toute notre conaissance dans nos bouquins et big data etc mais on serait autant capable d'en faire usage qu'un chimpanzé.
Amusant comme scénario, non ?
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
imhotep
Messages : 40
Inscription : 10 mai 2013, 13:09
Localisation : Chartres (France)

Re: La révélation des pyramides

#3425

Message par imhotep » 08 janv. 2018, 05:20


Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Cadenas