Mensonges de la droite

Mythes, bouche-à-oreille et ragots populaires : séparons ici le vrai du faux.
Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6146
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Mensonges de la droite

Messagepar Kraepelin » 23 juin 2015, 08:36

À la lumière de la publication du récent rapport du FMI:

« FMI La fortune sourit aux pays dont les moins bien nantis s’enrichissent. À l’inverse, le PIB recule lorsque ce sont les revenus des plus riches qui s’accroissent, ont mesuré des chercheurs »
16 juin 2015 |Éric Desrosiers | Actualités économiques http://www.ledevoir.com/economie/actual ... richissent


Un court billet qui met la table:

LE RUISSELLEMENT NE FONCTIONNE PAS, VIVE LE RUISSELLEMENT! PAR EVE-LYNE COUTURIER, IRIS, 19 JUIN 2015. HTTP://IRIS-RECHERCHE.QC.CA/BLOGUE/LE-R ... SSELLEMENT

«Le FMI a tranché. La fameuse doctrine de l'économie de ruissellement (trickledown economics) ne fonctionne pas. Donner des avantages aux plus riches pour qu’ils redynamisent l’économie par leurs choix judicieux aurait été un échec sur plus de 30 ans. Il semblerait, au contraire, que c’est en misant sur l’augmentation des revenus des 20 % les plus pauvres qu’on parvient à avoir véritablement un effet positif sur la croissance, et ce, tant dans les sociétés en voie de développement que dans les économies avancées. »


IRIS a aussi publié, sous forme de tableau une liste révélatrice des coupures.
COMPILATION DES CONSÉQUENCES DES MESURES D’AUSTÉRITÉ 2014-2015 PAR MINH NGUYEN, IRIS, 26 MARS 2015. HTTP://IRIS-RECHERCHE.QC.CA/PUBLICATION ... -AUSTERITE



Un article à relire (avec quelques extraits):

Le Devoir rencontre Joseph Stiglitz, prix Nobel d’économie - L’austérité, quelle idée toxique!

Les inégalités s’aggravent, dénonce le pourfendeur de l’économie de droite

13 avril 2013 |Éric Desrosiers | Actualités économiquesLe Devoir rencontre Joseph Stiglitz, prix Nobel d’économie - L’austérité, quelle idée toxique! | Le Devoir

(En voici quelques extraits)
« L’un des impacts de l’accroissement des inégalités de revenu a été la perte d’influence de la population sur ses dirigeants politiques et leur médecine économique de droite, dénonce le prix Nobel d’économie, Joseph Stiglitz.
(…)
Cet entêtement à maintenir coûte que coûte le cap sur des politiques d’austérité est quand même étonnant de la part de gouvernements élus quand on sait le mécontentement que sèment ces politiques dans la population. Joseph Stiglitz l’attribue à l’un des nombreux effets pervers de l’autre grand problème qui occupe le plus son attention ces jours-ci. « L’accroissement des inégalités de revenus va de pair avec un accroissement des inégalités politiques. Notre démocratie s’en retrouve déformée. »

(…)

Tout cela ne fait qu’aggraver le problème des inégalités, déplore l’Américain. « On ne parle pas seulement des inégalités de revenus, mais aussi de l’inégalité des chances d’améliorer son sort par son travail et son talent : le grand mythe au coeur du rêve américain », dit cet auteur de nombreux ouvrages, dont le plus récent est justement intitulé : Le prix de l’inégalité. La richesse médiane des familles américaines a reculé de 40 % depuis la crise et est revenu à ce qu’elle était il y a deux décennies.

« L’économie n’a pas fait son travail pour la plupart des Américains. Cela montre que les politiques comme la déréglementation, le recul de la fiscalité progressive et le rétrécissement du filet social ont un prix. »

Si certains gouvernements restent dans le déni, d’autres commencent à essayer de corriger la situation. Joseph Stiglitz cite en exemple les pays d’Europe du Nord, mais aussi le Brésil, qui a réussi en 20 ans à réduire des niveaux d’inégalités très élevés à coups de développement économique et de politique sociaux. « La bonne nouvelle, c’est que ça fonctionne. Cela montre qu’il n’est pas seulement question de forces économiques, mais aussi de la façon dont nous décidons d’influencer ces forces économiques. »
(…)
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 3836
Inscription : 23 févr. 2012, 07:01

Re: Mensonges de la droite

Messagepar spin-up » 23 juin 2015, 09:06

Kraepelin a écrit :À la lumière de la publication du récent rapport du FMI:

« FMI La fortune sourit aux pays dont les moins bien nantis s’enrichissent. À l’inverse, le PIB recule lorsque ce sont les revenus des plus riches qui s’accroissent, ont mesuré des chercheurs »
16 juin 2015 |Éric Desrosiers | Actualités économiques http://www.ledevoir.com/economie/actual ... richissent

C'est interessant mais la relation de causalité ne semble pas tres claire. Ils semblent suggerer que la repartition des richesses apporte la prosperité, mais ont ils prouvé que la relation va bien dans ce sens et pas l'inverse?

Kraepelin a écrit :Tout cela ne fait qu’aggraver le problème des inégalités, déplore l’Américain. « On ne parle pas seulement des inégalités de revenus, mais aussi de l’inégalité des chances d’améliorer son sort par son travail et son talent : le grand mythe au coeur du rêve américain »

C'est tout le drame de la cuture américaine: la majorité continuera a soutenir un systeme inegalitaire qui les defavorise, tant que perdurera le mythe du self-made man qui fait fortune rien qu'avec son audace et sa perseverance.
Pourquoi vouloir redistribuer les richesses? Ils preferent profiter du systeme liberal dans un hypothetique (et impossible) futur ou ils auront reussi.

Avatar de l’utilisateur
kestaencordi
Messages : 3858
Inscription : 10 janv. 2012, 03:41

Re: Mensonges de la droite

Messagepar kestaencordi » 23 juin 2015, 09:35

drôle d’idée cette doctrine de l'économie de ruissellement (trickledown economics)

les riches font des économies qui seront a l'abri de l’impôt et une parti placé a l’étranger alors que les pauvres dépensent 100% de leurs revenus tout en payant des taxes.
Victoriae mundis et mundis lacrima.
ça ne veut absolument rien dire, mais je trouve que c’est assez dans le ton.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7482
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Mensonges de la droite

Messagepar Nicolas78 » 23 juin 2015, 12:19

« FMI La fortune sourit aux pays dont les moins bien nantis s’enrichissent. À l’inverse, le PIB recule lorsque ce sont les revenus des plus riches qui s’accroissent, ont mesuré des chercheurs »


C'est interessant, mais les facteurs qui expliquent cela ne sont peut-être pas "uniquement" lié à ça si ? (et même si c'est majoritaire...CA peu l’être "faiblement"...disons que sur 10 raisons, ce principe est responsable à 25%, alors la responsabilité est majoritaire et grande, mais largement dilué en même temps.)
Je voie pas comment faire le tris et trouver le taux de responsabilité...(en pourcentage par exemple).

Pour moi, ça tiens la route, mais ça sent aussi le discours politisé de gauche, surement pas dénué d’interprétation idéologique.

Il est donc fort probable qu'il y es un lien causale, mais dans quelle proportion ?
C'est ça qu'il faudrait savoir.
Non ?

Sinon je reste d'accord sur la critique du systeme outre-atlantique...le pire c'est quand ils tentent de nous donner des leçons économique et sociale...surtout quand on à lu l'exemple de Kestaencordi :mrgreen:
Même si ils peuvent parfois (donner des leçons), on en entend aussi souvent faire du prosélytisme ultra-capitaliste en Europe.
C'est du même acabit que les gauchos qui pensent que le capitalisme c'est la fin du monde et que les riches sont tous des voleurs...

La crise rend fou.

Avatar de l’utilisateur
Talisker
Messages : 897
Inscription : 01 sept. 2014, 22:40

Re: Mensonges de la droite

Messagepar Talisker » 23 juin 2015, 13:14

Nicolas78 a écrit :Pour moi, ça tiens la route, mais ça sent aussi le discours politisé de gauche, surement pas dénué d’interprétation idéologique.

C'est pas un discours de gauche, même l'OCDE s'y est mis récemment. L'accroissement des inégalités est un frein à la croissance, principalement parce qu'il a un effet négatif sur le niveau d'éducation, les compétences, et la productivité des classes pauvres et moyennes. Cet effet négatif semble tirer toute l'économie vers le bas. La concentration des ressources nuirait aussi aux investissements.

Le rapport est en anglais très complet, très dense, assez dure à lire mais très intéressant. Sont proposé aussi certaines solutions. En voici un court résumé.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3278
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Mensonges de la droite

Messagepar PhD Smith » 27 juin 2015, 15:42

kestaencordi a écrit :drôle d’idée cette doctrine de l'économie de ruissellement


C'est une idée économique néo-libérale que Friedman (Milton pas Stanton, elle est bien celle-là) ou Hayek ont généralisé sous Reagan.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage


Revenir vers « Légendes urbaines et idées reçues »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit