Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

Mythes, bouche-à-oreille et ragots populaires : séparons ici le vrai du faux.
Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4540
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#1

Message par NEMROD34 » 13 déc. 2015, 14:02

Une bien belle foutaise en formation...
Des lycéens pratiqueraient l'hypnose sur leurs camarades. La gendarmerie a lancé une alerte sur Facebook.

Le lycée Lamarck d’Albert (Somme), le 1er octobre 2010.
Le lycée Lamarck d’Albert (Somme), le 1er octobre 2010. (MAXPPP)
Par Francetv info
Mis à jour le 13/12/2015 | 17:33 , publié le 13/12/2015 | 16:07
C'est le cas de trop qui a obligé la gendarmerie de la Somme à publier un message de prévention sur sa page Facebook, le 9 décembre, intitulé "alerte hypnose". Vendredi 4 décembre, une jeune fille chute subitement sur la voie publique à Corbie (Somme), profondément endormie. Les pompiers interviennent, mais ne parviennent pas à la réveiller. Ses camarades qui l'accompagnent expliquent aux secouristes qu'elle est victime d'un jeu actuellement en vogue dans leur lycée : l'hypnose. Plus réceptive que les autres, la jeune fille s'endort systématiquement dès qu'elle entend le mot "dormir" "s'endormir" ou un claquement de doigt.


"C’est redoutable, les pompiers ont pu s’en rendre compte. Alors qu’elle retrouvait ses esprits, un pompier a claqué des doigts pour la tenir éveillée, ce qui a provoqué son endormissement immédiat", raconte un gendarme interrogé par le Courrier Picard, samedi 12 décembre. Transportée au centre hospitalier d’Amiens sud, la jeune fille s’est finalement réveillée et a été gardée en observation jusqu’au samedi 5 décembre. Les examens pratiqués n’ont rien révélé d’anormal."

Un lycéen du lycée Lamarck d’Albert soupçonné
Depuis la rentrée de septembre, les cas signalés se multiplient, rapporte le Courrier Picard, et notamment au sein du lycée Lamarck d’Albert (Somme). Un élève de 1ère y pratiquerait l'hypnose et aurait partagé son savoir avec deux de ses camarades. "C’est impressionnant, je ne sais pas comment il fait, mais il est capable de faire tomber les gens comme des mouches", raconte ainsi une jeune élève de 17 ans. "Quand on est une fille, ce n’est vraiment pas rassurant." Un autre, interrogé par le Courrier Picard, est lui aussi inquiet. "Au début c’était marrant, là, ça commence vraiment à devenir lourd, perso, je fais tout pour les éviter."

Interrogé par le quotidien, le proviseur de l'établissement estime que ces cas d'hypnose ne se déroulent pas au sein de son lycée, mais en dehors et qu'il ne peut donc rien y faire. Le rectorat parle quant à lui d'un "cas isolé", précisant que "néanmoins, si des élèves pratiquent l’hypnose dans le lycée, ils seront évidemment sanctionnés".

Ces signalement de personnes sous hypnose ne se limitent pas à Corbie. A Beauvais également, le jeu semble être à la mode. Ainsi, sous le porche d'un habitation voisine du lycée des Jacobins, quatre adolescents jouent eux aussi à ce jeu dangereux, sous les yeux des journalistes du Courrier Picard . Une jeune fille inconsciente est revenue à elle d'un claquement de doigts de son hypnotiseur.
Image
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

steph
Messages : 603
Inscription : 04 juin 2009, 22:28

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#2

Message par steph » 13 déc. 2015, 21:44

Salut Nemrod34

Je me souviens d'une histoire semblable au Québec, j’espère ne jamais voir un criminel en cours être considéré non coupable, parce que celui-ci aurait été hypnotisé pour avoir commis son crime.

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4540
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#3

Message par NEMROD34 » 14 déc. 2015, 03:43

Je vois que j'ai oublié la source :
http://www.francetvinfo.fr/faits-divers ... 20009.html
Image
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7807
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#4

Message par Nicolas78 » 14 déc. 2015, 05:15

Vendredi 4 décembre, une jeune fille chute subitement sur la voie publique à Corbie (Somme), profondément endormie. Les pompiers interviennent, mais ne parviennent pas à la réveiller. Ses camarades qui l'accompagnent expliquent aux secouristes qu'elle est victime d'un jeu actuellement en vogue dans leur lycée : l'hypnose. Plus réceptive que les autres, la jeune fille s'endort systématiquement dès qu'elle entend le mot "dormir" "s'endormir" ou un claquement de doigt.
"C’est impressionnant, je ne sais pas comment il fait, mais il est capable de faire tomber les gens comme des mouches"
Mouai...dubitatif...
Ok pendant une séance d'hypnose (très bien réalisé), mais possiblement pas plusieurs heures après la dite séance (j'imagine en pause à l’école, voir le midi) j'ai un peu de mal...même quelques minutes après... (à moins qu'elle s'amuse à s'auto-hypnotiser en pleine rue...)

jean7
Messages : 1848
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#5

Message par jean7 » 16 déc. 2015, 10:44

Sceptiques que nous sommes ! c'est comme faire un somme en Somme, en somme.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7807
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#6

Message par Nicolas78 » 16 déc. 2015, 10:50

Tu m'a assommé :mrgreen:

PS pour rester dans le sujet : la question est, pourquoi les gendarmes s'amuserait à relayer des fausses infos sur ce dit "jeu" ?
Possiblement qu'il est pratiqué et que par crainte du risque ils aurait inventé la suite (la phase des endormissement en pleine rue après la fin de l'hypnose) ?

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 3885
Inscription : 23 févr. 2012, 07:01

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#7

Message par spin-up » 16 déc. 2015, 11:23

C'est en effet vraiment bizarre comme fait-divers.
Possible qu'il y a un jeu d'hypnose aux effets largement exagérés et que parrallèlement une jeune fille souffrant de narcolepsie s'est endormie en pleine rue.

Sur la page facebook de la gendarmerie de la Somme, on lit une curieuse conclusion:
Si Sylvie avait été blessée ou pire, non seulement sa vie aurait été modifiée, mais les responsabilités pénales lourdes auraient été recherchées pour les "hypnotiseurs" et le mauvais plaisantin.
Est il possible d'imputer une responsablilite légale a un hypnotiseur pour un quelconque effet pretendu de l'hypnose?

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7807
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#8

Message par Nicolas78 » 16 déc. 2015, 11:36

spin-up a écrit : Possible qu'il y a un jeu d'hypnose aux effets largement exagérés et que parrallèlement une jeune fille souffrant de narcolepsie s'est endormie en pleine rue.
Oui, mais ca va plus loin :
C’est redoutable, les pompiers ont pu s’en rendre compte. Alors qu’elle retrouvait ses esprits, un pompier a claqué des doigts pour la tenir éveillée, ce qui a provoqué son endormissement immédiat", raconte un gendarme interrogé par le Courrier Picard
Et je ne sais pas si l’hypnose peu avoir ce genre d'effet (disons pour simplifier, 10min minimum après la "séance") sur des personnes TRES sensible ?
Le mythe de la prise de contrôle des gens par l’hypnose refait surface.
J'en doute fort, que cela sois possible.

Sauf peut-être si la personne continue elle même sont "hypnose" sous forme d'auto-suggestion très puissante* ?
L'auto-hypnose est possible.

Mais à ce point (claquement de doigts), j'en doute.
Sinon, comme le dit un commentateur en bas de l'article :
Je veux bien essayer sur mon banquier, histoire qu'il me renfloue mes comptes
L'auto-suggestion est t'elle viable (ce qui explique le coup du claquement de doigt et du mot "dormir" ayant un effet) ?

*Comme une auto-suggestion peu provoquer des effets placebo ou des peurs paniques très impressionnant(es). Cette "force" mentale peut surement avoir des effets sur le rythme cardiaque etc.
spin-up a écrit :Est il possible d'imputer une responsablilite légale a un hypnotiseur pour un quelconque effet pretendu de l'hypnose?
Bonne question.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 3885
Inscription : 23 févr. 2012, 07:01

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#9

Message par spin-up » 16 déc. 2015, 12:03

Nicolas78 a écrit : Oui, mais ca va plus loin :
C’est redoutable, les pompiers ont pu s’en rendre compte. Alors qu’elle retrouvait ses esprits, un pompier a claqué des doigts pour la tenir éveillée, ce qui a provoqué son endormissement immédiat", raconte un gendarme interrogé par le Courrier Picard
Et je ne sais pas si l’hypnose peu avoir ce genre d'effet (disons pour simplifier, 10min minimum après la "séance") sur des personnes TRES sensible ?
Le mythe de la prise de contrôle des gens par l’hypnose refait surface.
J'en doute fort, que cela sois possible.

Sauf peut-être si la personne continue elle même sont "hypnose" sous forme d'auto-suggestion très puissante* ?
L'auto-hypnose est possible.

Mais à ce point (claquement de doigts), j'en doute.
C'est delicat, on a acces qu'a une version tres partielle, potentiellement deformée de l'histoire, avec peu de sources, aucun temoin direct (l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours) et aucun recoupement.
Si il s'agit d'un cas narcolepsie, la jeune fille aurait pu se rendormir spontanement, et certains interpréter ca comme du au claquement de doigts.

Dans l'article du courrier picard paresseusement repris par TF1, FranceTVinfo et paris match, personne n'a interrogé l'hypnotiseur, ni sa "victime", ni les pompiers qui sont intervenus, sur ce qui s'est réellement passé... c'aurait été la premiere chose a faire.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7807
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#10

Message par Nicolas78 » 16 déc. 2015, 12:04

Merci de ta réponse.

Hypothèse plus simple et largement plausible dans ce cas ;)

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 3885
Inscription : 23 févr. 2012, 07:01

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#11

Message par spin-up » 16 déc. 2015, 12:13

C'est juste une interprétation possible a ce qui est raconté, mais en premier lieu je fais très peu confiance a ce qui est raconté car trop indirect.
A vrai dire, mon hypothèse est assez improbable aussi, juste un peu plus plausible que ce genre d'hypnose.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#12

Message par Kraepelin » 16 déc. 2015, 14:03

NEMROD34 a écrit :Une bien belle foutaise en formation...
Des lycéens pratiqueraient l'hypnose sur leurs camarades. La gendarmerie a lancé une alerte sur Facebook.
Où vois-tu la foutaise dans ce récit? :interro:

L'aptitude à la dissociation (à l'hypnotisabilité) est inégale d'une personne à l'autre. Certains sujets, appelés "somnambules", ont une très forte capacité de dissociation. Prend une jeune fille de ce type, ajoute chez elle un grand besoin inconscient d'attention et c'est "bingo". Tu auras un récit de ce genre à raconter.
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes


Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4540
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#14

Message par NEMROD34 » 17 déc. 2015, 05:32

Où vois-tu la foutaise dans ce récit?

Dans la quasi totalité de l'article qui présente ça comme très sérieux et faisant des "ravages", j'ai l'impression qu'on monte une connerie (sur le scénario que tu indique) en légende urbaine.
Image
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4061
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#15

Message par MaisBienSur » 17 déc. 2015, 09:48

En France, une émission sur D8 → TPMP (touche pas à mon poste) utilise régulièrement les talents de certains hypnotiseurs sur les chroniqueurs les plus "réceptifs".
C'est assez hallucinant la durée de l'effet et la façon d'activer ou désactiver l'état d'hypnose tout au long des 2 heures du programme (en direct ! je précise)
Un simple mot glissé dans une conversation peut faire partir aussitôt le cobaye dans sa "programmation" !
On a pu voir jusqu’à 3 chroniqueurs confondre en simultané Rihanna avec un âne (un vrai !) et faire des selfies avec... lui :a2:
Il y a surement des vidéos de ces passages sur YouTube, je regarderai à l'occasion pour ajouter des liens si ça intéresse quelqu'un...

Edit: j'ai retrouvé justement l'âne
https://www.youtube.com/watch?v=-HtcVcKcc3o

et un chroniqueur persuadé que tous les autres sont nus sur le plateau
https://www.youtube.com/watch?v=F79TerO-UDc
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.
Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7807
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#16

Message par Nicolas78 » 17 déc. 2015, 13:05

En France, une émission sur D8 → TPMP (touche pas à mon poste) utilise régulièrement les talents de certains hypnotiseurs sur les chroniqueurs les plus "réceptifs".
C'est assez hallucinant la durée de l'effet et la façon d'activer ou désactiver l'état d'hypnose tout au long des 2 heures du programme (en direct ! je précise)
Un simple mot glissé dans une conversation peut faire partir aussitôt le cobaye dans sa "programmation" !
En pleine séance, pourquoi pas, mais je doute fort que cet effet sois réel au delà de quelques petites minutes sans induction et en état d’éveil.
Sauf, peut-être, en demandant à la personne de continuer en auto-hypnose/auto-suggestion.
L'auto-suggestion pourrait expliquer la durée de l'effet malgré l'indépendance que prend l'hypnotisé par rapport à l'hypnotiseur.

Mais le fait que ce genre d'hypnose très impressionnantes soit visible principalement à la TV me faire dire que la réalité est tout autre : de la comédie...
A vrai dire le sujet à déjà été discuté sur ce forum (tu était la il me semble ?), et il était houleux :a2:

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#17

Message par Kraepelin » 17 déc. 2015, 13:48

Nicolas78 a écrit : ... je doute fort que cet effet sois réel au delà de quelques petites minutes sans induction et en état d’éveil.
Tu te trompes. C'est tout à fait possible. On parle alors de suggestions à effet post hypnotique.
Nicolas78 a écrit : Mais le fait que ce genre d'hypnose très impressionnantes soit visible principalement à la TV me faire dire que la réalité est tout autre : de la comédie...
Ce n'est pas à exclure!
Nicolas78 a écrit :A vrai dire le sujet à déjà été discuté sur ce forum (tu était la il me semble ?), et il était houleux :a2:
Je ne sais pas pourquoi des sceptiques doutent encore de l'existence de la dissociation et la possibilité de l'exploiter dans l'hypnose. C'est pourtant bien documenté.
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Greem
Messages : 2092
Inscription : 27 déc. 2009, 11:59

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#18

Message par Greem » 17 déc. 2015, 17:40

J'admetrais le pouvoir de l'hypnose le jour où un hypnotiseur arrivera à me faire sauter comme un lapin. En attendant, voir des gens faire des trucs débiles dans une émission débile parce qu'on le leur a demandé m'impressionne autant que le café que je demande chaque matin et que le barman accepte - oh surprise - de m'apporter.
"Ils terribles ce ses sceptiquo-maniaques-sionisto-propagandum."

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7807
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#19

Message par Nicolas78 » 17 déc. 2015, 18:54

Kraeplin a écrit : Je ne sais pas pourquoi des sceptiques doutent encore de l'existence de la dissociation et la possibilité de l'exploiter dans l'hypnose. C'est pourtant bien documenté.
Perso, je ne doute "absolument" pas que l'hypnose sois une réalité, et impressionnante en plus.
Je sais que ça existe, c'est très documenté effectivement, et bien réel.

Ce dont je doute, c'est ce qu'on raconte de l'effet post-hypnotique justement*, je pense qu'il existe mais qu'il n'est pas possible qu'il soit contrôlé par l'hypnotiseur et que le la personne précédemment hypnotisé doit obligatoirement s'ouvrir à l'auto-suggestion, que cela sois consciemment ou suite à une manipulation mentale, le tout post-hypnose (un travail en équipe en somme). Je pense (peut-être à tort) qu'a ce stade, l'hypnotisé est sa propre "victime".

Faire voir Rihanna à la place d'un âne, je veut bien, mais en état post-hypnotique...je pense pas que cela soit réalisable sans un entrainement post-émission et une totale confiance de l'hypnotisé face à l'hypnotiseur.

Ceci-dit, je serait vraiment curieux de savoir ce qui se passe dans la tête d'une personne en état de suggestions post hypnotique.
Aussi bien d'un point de vue neurologique que d'un point de vue psychologique.
Par exemple, est-ce que l'hypnotisé doute parfois consciemment de ce qu'il voie ou demi-consciemment (de manière "brumeuse" et ponctuelle si je puis dire) ? Est-ce simplement une forme de manipulation agissant sur du cortex visuel mais pas sur les zones impliquées dans le jugement "introspectif" et de l'environnement ? Les deux ?...les sens comme l’odorat est t'ils transformé à ce moment la (post-hypnotique) ?

Je doit avouer que la question me fascine.
Surement parce-que je ne comprend peut-être pas bien comment ça marche :mrgreen:

*Qu'en est t'il si un hypnotiseur décidait de "programmer" par hypnose le suicide de sa victime dans le cas ou cette personne entend un bruit commun dans la rue par exemple ? Comme un klaxon ? Ou un toussotement ? Un claquement de doigts ?
Car je doute** qu'il existe un truc "inconscient/protecteur" qui permettrait de mieux résister mentalement à un suicide qu'a un endormissement en pleine rue...
Si c’était si facile, il y aurait surement plus de cas de suicide "ridicule" :lol:

**J'en doute, mais l’hypothèse me plait et m’intéresse bcp, comme le prouve mon intérêt pour la psychanalyse. Mais c'est pas une raison ;)
Dernière modification par Nicolas78 le 17 déc. 2015, 18:59, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5821
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#20

Message par Lulu Cypher » 17 déc. 2015, 18:59

Nicolas78 a écrit : [...] Si c’était si facile, il y aurait surement plus de cas de suicide "ridicule" :lol: [...]
Peut-être connais-tu ça :mrgreen:

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7807
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#21

Message par Nicolas78 » 17 déc. 2015, 19:02

Heuu pourquoi lol ? :lol:
J'ai dit une connerie si grosse que ça ? Ma (heu mes) question(s) était débile(s) ?

Si tu veut, je connais le ministère des démarches ridicules...Mais il sont pas sous hypnose :mrgreen:

https://www.youtube.com/watch?v=m2qcklP9TtE

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5821
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#22

Message par Lulu Cypher » 17 déc. 2015, 19:52

:haha: :mdr: :hilare:

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7807
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#23

Message par Nicolas78 » 18 déc. 2015, 07:47

J'imagine pas le nombre de morts ridicules sur les routes avec de telles démarches :lol:

Mais oui, ya aussi une émission qui passe sur une chaîne (genre discovery), qui parle des morts les plus ridicules :mrgreen: Y'en n'a vraiment des ridicules20, ca laisse une impression de gachit...c'est "drôle" mais aussi profondément frustrant de se dire que le type est vraiment mort, de manière aussi naze/évitable et de gâcher sa vie pour un geste ou un événement si anodin...

J'ai pas envie de lire ton bouquin haha, ça va me déprimer, je préfère pleurer puis rire, que rire puis pleurer :a2:

https://www.youtube.com/watch?v=R3G_S3GftdE

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#24

Message par Kraepelin » 18 déc. 2015, 10:07

Greem a écrit :J'admetrais le pouvoir de l'hypnose le jour où un hypnotiseur arrivera à me faire sauter comme un lapin. En attendant, voir des gens faire des trucs débiles dans une émission débile parce qu'on le leur a demandé m'impressionne autant que le café que je demande chaque matin et que le barman accepte - oh surprise - de m'apporter.
C'est assez illustratif du doute que cultive certains sceptiques et c'est épistémologiquement assez pauvre comme raisonnement puisque tu fais de ton expérience "personnelle" le critère de ta validation. Ce n'est donc pas plus logique que de dire que tu ne croiras à l'existence du réchauffement climatique que le jour où tu pourras te faire griller dehors tout nu au soleil en plein mois de janvier. :fou:
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Picardie : mystérieuse multiplication des cas d'hypnose en pleine rue

#25

Message par Kraepelin » 18 déc. 2015, 10:34

Nicolas78 a écrit : Ce dont je doute, c'est ce qu'on raconte de l'effet post-hypnotique justement*, je pense qu'il existe mais qu'il n'est pas possible qu'il soit contrôlé par l'hypnotiseur et que le la personne précédemment hypnotisé doit obligatoirement s'ouvrir à l'auto-suggestion, que cela sois consciemment ou suite à une manipulation mentale, le tout post-hypnose (un travail en équipe en somme).

C'est pourtant bien documenté ça aussi et c'est une des bases de l'hypnose thérapeutique.
Nicolas78 a écrit : Je pense (peut-être à tort) qu'a ce stade, l'hypnotisé est sa propre "victime".
L'hypnotisé est TOUJOURS sa propre victime. Il n'y a pas d'hypnose sans une complicité inconsciente de l'hypnotisé.
Nicolas78 a écrit : Ceci-dit, je serait vraiment curieux de savoir ce qui se passe dans la tête d'une personne en état de suggestions post hypnotique.

C'est assez étrange, en effet. Lorsque l'on demande à un sujet qui a exécuté une «mission post hypnotique» déclenchée par une déclencheur préinstallé pendant l'hynose, le sujet a tendance à «rationnaliser» sa conduite et lui trouvant des explications plus ou moins logiques.

»»Pendant l'hypnose: « A trois vous aller vous réveiller, mais plus tard dans la journée
»» lorsque je dirais «Dame de Cœur» vous irez placer une couverture sur les plantes qui sont au
»» bord de la enêtre au fond de la salle! Un, deux, trois! Réveillez vous!»

»»
»» En poste Hypnotique: »Dame de cœur!» Le sujet réalise sa mission et va placer une
»» couverture sur les plantes.
»»
»» Question après la mission: « Pourquoi êtes-vous allez placer une couverture sur les plante?»
»»
»» Réponse: «Il fait froid au bord de la fenêtre. J'ai eu peur que les plantes aient froid.»

Nicolas78 a écrit : *Qu'en est t'il si un hypnotiseur décidait de "programmer" par hypnose le suicide de sa victime dans le cas ou cette personne entend un bruit commun dans la rue par exemple ?

Ce genre de mission post hypnotique ne marche JAMAIS. Le sujet s'y refuse inconsciemment et bloc la suggestion. Même dans l'hypnose thérapeutique, ça ne marche pas. Si le sujet a des motifs inconscients à entretenir son symptôme, il maintient son symptôme même si l'hypnotiseur lui a suggéré de le faire disparaitre. Si le patient est un très bon sujet pour l'hypnose, il construit alors un compromis bizarre entre son symptôme et la suggestion, généralement une forme modifiée de son symptôme qui est parfois pire que le symptôme initial. :ouch:

C'est pour ça que je ne pratique plus l'hypnose thérapeutique pour autre chose que pour la relaxation. Mes patients sortaient de mon bureau parfois en plus mauvaise état qu'au moment d'y entrer. :oops:
Nicolas78 a écrit : ... je doute** qu'il existe un truc "inconscient/protecteur" qui permettrait de mieux résister mentalement à un suicide qu'a un endormissement en pleine rue...

Et pourtant tout se passe comme s'il y en avait un.
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit