Immigration et viols : qu'en est-il vraiment ?

Mythes, bouche-à-oreille et ragots populaires : séparons ici le vrai du faux.
Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 687
Inscription : 09 nov. 2011, 08:29

Re: Immigration et viols : qu'en est-il vraiment ?

Messagepar uno » 13 juil. 2016, 09:10

Pepejul a écrit :Le fond du problème reste le même : je dirais que c'est la place de la fille/femme face à des garçons/hommes qui les considèrent comme des objets sur lequel on peut laisser s'exprimer ses pulsions sexuelles.

Certes et partout dans le monde pareils hommes existent. Le truc c'est que certaines cultures et sociétés, notamment les sociétés occidentales, s'opposent à ce genre de conception alors que d'autres s'en accommodent voir même les encourage.

Pepejul a écrit :Si Pardalis est d'accord pour dire que les violeurs, quels qu'ils soient (migrants, soldats, étudiants), doivent recevoir la même punition et que l'acte est le même dans tous les cas, alors je serais heureux de le lire.

Il est clair qu'il serait totalement aberrant de davantage condamné un criminel en raison de sa couleur de peau.

Pepejul a écrit :Je pose ensuite une question : est-ce qu'empêcher les migrants de venir dans un pays est un bon moyen d'éviter une hausse des viols dans ce même pays ? (Efficacité/moyens mis en oeuvre, conséquences humanitaires)

Si les migrants proviennent majoritairement de pays où la femme est considéré comme inférieure et méprisée oui, car empêcher massivement des migrants de pareilles pays d'arrivée sur son territoire c'est empêcher pareille culture de s'implanter dans pareille territoire, c'est empêcher de nombreux agresseurs sexuelles d'entrer et cela même si ces derniers ne représentent qu'une minorité de la masse des migrants. Ensuite on peut imaginer un sévère système de trie, le problème c'est qu'un tri, même imparfait, mais suffisamment efficace ne semble guère possible à mettre en place et cela pour diverses raisons. Car même renvoyer des criminels dans leurs pays d'origines n'est pas toujours possible. Dès lors il reste les cours de sensibilisation proposer aux migrants. mais sont-ils réellement efficaces? À ce jour on peut en douter. Bref c'est bien là l'aspect de la crise migratoire hautement sensible car mettant à mal des idéaux humanitaires nobles, car montrant qu'on ne peut peut-être pas mettre en œuvre ces derniers en raison des facteurs culturels susmentionnés. À moins qu'on les mette quand même en œuvre quitte à mettre en danger la stabilité voir même l'existence des sociétés d'accueil, ce qui serait pour moi hors de question. Car il n'y a pas que la question du viol mais plus largement des incompatibilités culturelles parfois profondes. Je ne suis pas contre toute immigration en provenance de ces pays, mais celle-ci doit être limitée.

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56
Localisation : Mtl

Re: Immigration et viols : qu'en est-il vraiment ?

Messagepar Pardalis » 13 juil. 2016, 12:03

Pepejul a écrit :Si Pardalis est d'accord pour dire que les violeurs, quels qu'ils soient (migrants, soldats, étudiants), doivent recevoir la même punition et que l'acte est le même dans tous les cas, alors je serais heureux de le lire.


Le problème c'est que la police et certaines victimes ne veulent pas décrire les agresseurs, par peur de paraître comme des racistes.

Je pose ensuite une question : est-ce qu'empêcher les migrants de venir dans un pays est un bon moyen d'éviter une hausse des viols dans ce même pays ? (Efficacité/moyens mis en oeuvre, conséquences humanitaires)


On pourrait en accepter moins, privilégier ceux qui sont productifs et éduqués et issus de cultures compatibles avec la nôtre, se donner le temps de les assimiler au lieu d'en faire rentrer des centaines de milliers dont on ignore tout de leur passé et de leur identité, et qu'on va entasser dans des camps ou des banlieues au crochet de la société.
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7472
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Immigration et viols : qu'en est-il vraiment ?

Messagepar Nicolas78 » 13 juil. 2016, 19:05

Salut Pardalis,

privilégier ceux qui sont productifs

Complètement chimérique et quasi-invérifiable amha.
Comment on fait pour calculer la productivité d'une personne sur le long terme ? Pensez vous qu'une personne qui n'est pas habitué à un pays peut être productif dans une période d'essaie de quelques mois seulement ?
Certes les gens sont des outils de la société (et inversement), mais ils ne sont pas des objets, aussi tout le monde n'est pas productif de la même façon que d'autres en sociétés et ca serait vraiment un critère très discutable étuiquement que de ne choisir qu'une elite, surtout à travers des critères eux même discutables.
De plus une personne qui produit peut n'est pas forcement avare en consommation.
Et difficile de savoir si ils n'apportent pas d'autres choses à la société qui serait même impossible à vérifier.

et éduqués

Cad ? Qui à des diplômes ?

issus de cultures compatibles avec la nôtre

Les pays issues de culture identique à la notre sont proche de la nôtre, ou sont simplement...la nôtre...et heureusement pour nous les gens on moins envie de partir de c'est régions que celles du moyen-orient en conflit.

se donner le temps de les assimiler

On ne peut pas vraiment "assimiler" quelqu'un qui vient de l’étranger.
Si on arrive, et l’immigré surtout, à s'intégrer, c'est déjà pas mal ;)

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5736
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Immigration et viols : qu'en est-il vraiment ?

Messagepar Lulu Cypher » 13 juil. 2016, 19:45

Je m'inscris en faux .... je n'ai aucunement envie de pincer les fesses de qui que ce soit (même de Pépé) :grimace:

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Immigration et viols : qu'en est-il vraiment ?

Messagepar Pepejul » 14 juil. 2016, 17:33

Pardalis a écrit :
Pepejul a écrit :Si Pardalis est d'accord pour dire que les violeurs, quels qu'ils soient (migrants, soldats, étudiants), doivent recevoir la même punition et que l'acte est le même dans tous les cas, alors je serais heureux de le lire.


Le problème c'est que la police et certaines victimes ne veulent pas décrire les agresseurs, par peur de paraître comme des racistes.


La "réponse" de Pardalis me conforte dans mon opinion à son sujet.
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56
Localisation : Mtl

Re: Immigration et viols : qu'en est-il vraiment ?

Messagepar Pardalis » 07 déc. 2016, 22:58

"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 3909
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Immigration et viols : qu'en est-il vraiment ?

Messagepar unptitgab » 08 déc. 2016, 05:37


Sommes nous sur Tweeter? Un fait divers a-t-il le moindre intérêt?
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 3909
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Immigration et viols : qu'en est-il vraiment ?

Messagepar unptitgab » 08 déc. 2016, 09:58

En suivant la logique pardalisienne il faudrait que les présidents d'universités américaines refusent les fils à papa, des faits divers montrent qu'ils n'ont aucune éducation et que l'argent leur donne un sentiment d'impunité et qu'ils sont responsables de viols sur des campus. Le fils à papa ne peut être assimilé, il n'a pas la même culture, définitivement fermons les facs aux fils à papa, qui sont des violeurs en puissance et des drogués aussi.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 3975
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Immigration et viols : qu'en est-il vraiment ?

Messagepar Christian » 08 déc. 2016, 12:28

unptitgab a écrit :

Sommes nous sur Tweeter? Un fait divers a-t-il le moindre intérêt?


C'est la technique Trump pour faire diversion...
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5736
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Immigration et viols : qu'en est-il vraiment ?

Messagepar Lulu Cypher » 08 déc. 2016, 16:20

Et si Trump et Pardalis étaient la même personne :argh: ?

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6138
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Immigration et viols : qu'en est-il vraiment ?

Messagepar Kraepelin » 08 déc. 2016, 16:26

La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Ternamus
Messages : 189
Inscription : 17 sept. 2016, 12:22

Re: Immigration et viols : qu'en est-il vraiment ?

Messagepar Ternamus » 08 déc. 2016, 16:42

Ecoutet quand on base sa soviete sur le principe d'expoitation et de "consomation consumeriste a but lucratif" faut pas s'ettoner ensuite que ce meme principe deborde au niveau des relation sociales et communautaires.

Donc le viole n'est que le prlongement du concept du capitalisme dans le champs de la sexualite.

(la propriete prive joue un role aussi, que des gens confisque pour eux tout seul des femmes ou des hommes est moralement intenable...on est en droit de baiser tout ce qui est bipede)

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56
Localisation : Mtl

Re: Immigration et viols : qu'en est-il vraiment ?

Messagepar Pardalis » 08 déc. 2016, 16:54

Kraepelin a écrit :Et celle-là aussi est importante:
http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... _3214.html


Importante, mais hors sujet.

L'enfilade sur Brexit est par là .
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Avatar de l’utilisateur
Pardalis
Messages : 9163
Inscription : 07 avr. 2006, 14:56
Localisation : Mtl

Re: Immigration et viols : qu'en est-il vraiment ?

Messagepar Pardalis » 08 déc. 2016, 17:10

D'autres « anecdotes »

En France

En Allemagne
"To say that you won't respect the results of the election is a direct threat to our Democracy. The peaceful transfer of power is one of the things that makes America, America!…Look, some people are just sore losers.”" Hillary Clinton

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 937
Inscription : 11 mai 2013, 16:00
Localisation : Béarn

Re: Immigration et viols : qu'en est-il vraiment ?

Messagepar Inso » 08 déc. 2016, 17:17

Ternamus a écrit :on est en droit de baiser tout ce qui est bipede)

Donc c'est OK pour les canards ? (comme je suis du sud-ouest, tu comprends...)

Inso


Revenir vers « Légendes urbaines et idées reçues »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit