MK - Abus Rituels & Contrôle Mental

Mythes, bouche-à-oreille et ragots populaires : séparons ici le vrai du faux.
Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 55
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

MK - Abus Rituels & Contrôle Mental

Messagepar LePsychoSophe » 02 oct. 2017, 16:42

Bonsoir,
quelqu'un a lu ce livre https://www.amazon.fr/MK-Abus-Rituels-Contr%C3%B4le-Mental-ebook/dp/B01FK6T6VW?
J'aurais aimé débattre du contenu.
Ce qui est dit dedans est plutôt bien dégueulasse et horrible, que ce soit vrai ou faux ou remanié.
Le point de départ c'est les dossiers déclassés du MK (Mind Kontrol) dont Bill Clinton s'est excusé lors de sa présidence https://fr.wikipedia.org/wiki/Projet_MK-Ultra & https://fr.wikipedia.org/wiki/Projet_MK-Ultra#R.C3.A9v.C3.A9lation.2C_commissions_d.27enqu.C3.AAte_et_excuses_officielles

Comme m'a suggéré spin-up, avant de partir dans un bazar de graphorrhées débordantes (je vous jure que je galère pour me retenir, allez Psychosophe, allez Psychosophe allez! :mrgreen:), j'aimerais savoir si le point de départ est OK pour vous.
Débunkons et après on continue.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3278
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: MK - Abus Rituels & Contrôle Mental

Messagepar PhD Smith » 02 oct. 2017, 19:36

Il s'agit de "MK Ultra", l'opération secrète de la CIA pour l'étude des substances hallucinogènes sur les soldats et les populations civiles durant les années 50 et 60: https://en.wikipedia.org/wiki/Project_MKUltra
Le documentaire diffusé sur france 3 (https://www.france.tv/documentaires/pol ... -1951.html) disponible en VAD pour 1,99 € raconte l'origine et l'application MK Ultra sur les populations des prisons, les civils et les soldats.
https://www.youtube.com/watch?v=GH4mGwXslK4
Un village empoisonné par la CIA ? Pont-Saint Esprit 1951
diffusé le lun. 14.08.17 à 23h05
de : Olivier Pighetti
politique | 55 min | 2015 | déconseillé aux moins de 10 ans
acheter le film 1.99€

Le 17 août 1951 à Pont-Saint-Esprit, dans le Gard, le village entier semble pris de folie, après ce qui ressemble à une banale intoxication collective. Pendant une semaine, les scènes surréalistes s'enchaînent, avec des habitants en proie au délire et à des hallucinations. À l'issue de cette semaine, on déplore cinq morts et 300 malades, dont une soixantaine internée dans des hôpitaux psychiatriques. En 2009, le journaliste américain Hank Albarelli assure dans un livre que le village aurait été victime d'une expérience sur les effets du LSD, menée conjointement par l'armée américaine et la CIA. Une théorie qui prend place aux côtés de l'empoisonnement par l'ergot de seigle ou les mycotoxines dans le catalogue des hypothèses.


Le documentaire est complet côté américain, mais l'affaire du LSD dans le pain maudit de Pont Saint Esprit est sujette à caution car le LSd est difficile à manipuler comme arme de guerre sans intoxiquer ceux qui veulent s'en servir et pourquoi faire un essai en France, alors qu'il était plus facile de faire des essais sur place durant la guerre en Corée (la Corée du Nord a accusé les US d'avoir utilisé les armes chimiques).

L'autre source est "Affaires sensibles de France-inter:
France-Inter a écrit :Au mois d’août 1951, une petite ville du Sud de la France est la proie d’un mal mystérieux. 300 de ses habitants tombent brusquement malades. L’éventail de symptômes est complexe. Et personne ne comprend ce qui se passe ! Au fil des jours, la situation s’aggrave. Certains malades sont terrassés par des accès de folie, d’autres sont pris d’hallucinations. Une trentaine d’entre eux seront mêmes internés à l’hôpital psychiatrique !

Très vite, la Presse s’empare du dossier. De drame régional, « l’Affaire de Pont-Saint-Esprit » s’invite en Une de l’actualité nationale ! Et dans un jeu de la surenchère médiatique, les témoignages d’horreurs se succèdent. Au point qu’un grand quotidien de l’époque finira même par s’interroger si « ce n’est pas le Diable qui serait derrière toute cette affaire… »

A Paris, les autorités sont inquiètes. En Province, la population a peur. De leur côté, les enquêteurs piétinent. Le mystère du drame de Pont-Saint-Esprit demeure. Au point qu’en 2007, un journaliste américain ira même jusqu’à affirmer que les habitants de la ville auraient été victime d’une expérience secrète menée par la CIA ! L’Hypothèse est invérifiable mais elle en dit long sur l’intérêt que suscite encore ce dossier…

Aujourd’hui, 65 ans après, se replonger dans « l’Affaire de Pont-Saint-Esprit », c’est bien sûr revivre ses terribles journées d’août 1951 qui ont secoué les habitants de cette petite ville du département du Gard. Mais c’est aussi revenir sur le contexte de la France de l’après-guerre, pays dont la population fut divisée par l’occupation, dont le territoire fut meurtri par le poids des bombes et qui tente désormais de reconstruire. Pays enfin où la sécurité alimentaire était l’un des enjeux les plus importants. Un enjeu qui explique peut-être pourquoi l’enquête judiciaire n’a pas abouti…

L'invité

Après le récit, pour revenir avec nous sur cette affaire, notre invité : Steven Kaplan. Historien, professeur d’histoire européenne à l’université américaine de Cornell. Il est l’auteur de nombreux ouvrages de références sur le rôle et la symbolique du Pain. Il a écrit Le Pain maudit, retour sur la France des années oubliée 1945-1958, paru aux éditions Fayard en 2008.


Steven Kaplan ne croit pas du tout au complot de la CIA car le LSD ne pouvait pas faire les dégâts imputés au LSD militaire.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Florence
Messages : 8564
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: MK - Abus Rituels & Contrôle Mental

Messagepar Florence » 03 oct. 2017, 02:14

PhD Smith a écrit :Le documentaire est complet côté américain, mais l'affaire du LSD dans le pain maudit de Pont Saint Esprit est sujette à caution car le LSd est difficile à manipuler comme arme de guerre sans intoxiquer ceux qui veulent s'en servir et pourquoi faire un essai en France, alors qu'il était plus facile de faire des essais sur place durant la guerre en Corée (la Corée du Nord a accusé les US d'avoir utilisé les armes chimiques).


La Corée du Nord, la Chine, l'URSS, ont accusé les USA d'avoir utilisé des armes bactériologiques. Chine et URSS se sont rétractés ensuite, avouant que les soi-disant preuves étaient de totales fabrications.

Par contre, le napalm a été utilisé à très grande échelle (vraisemblablement plus qu'au Vietnam), et les deux camps ont eu recours aux armes chimiques telles que gaz moutarde et autres saloperies. Le père d'un de mes meilleurs amis, ingénieur dans la marine britannique basé au Japon et en Corée à l'époque, y a laissé partie de ses poumons ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2465
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: MK - Abus Rituels & Contrôle Mental

Messagepar Cogite Stibon » 03 oct. 2017, 02:47

Le résumé du bouquin sur amazon :
Pour la première fois dans le monde francophone, un livre tente d'explorer les sujets complexes que sont les abus rituels traumatiques et le contrôle mental qui en découle. Il s'agit ici d'approfondir la lourde question de la pédocriminalité élitiste, aussi appelée le pédo-satanisme. Comment réagit le cerveau d'un enfant soumis à de telles horreurs ? Comment est-il possible de programmer mentalement un être humain ? Quelles sont les racines de telles pratiques ? En remontant jusqu'aux religions antiques, en passant par le chamanisme ancestral tout en recoupant les nombreux témoignages de victimes et de thérapeutes, mais aussi de repentis, nous découvrons petit à petit que ces pratiques psycho-spirituelles, consistant à créer de profonds états modifiés de conscience par des traumatismes, sont une boîte de Pandore permettant de perpétuer un esclavage mental mais aussi d'accéder à d'autres dimensions. Il s'agit d'un monde occulte et sous-terrain, mais qui paradoxalement nous parle d'illumination tout en s'affichant clairement sous les projecteurs du grand théâtre mondial, notamment dans le show-business. Tout comme une mémoire fractionnée et amnésique, ce livre reconstitue une sorte de puzzle MK (MK pour Mind-Kontrol, le contrôle mental) dont les différentes pièces relient à la fois les religions dites à Mystères , l'anthropologie, la psychotraumatologie, le satanisme transgénérationnel, les programmes gouvernementaux de type MK-Ultra, la démonologie, la magie sexuelle, les sociétés secrètes, mais aussi de l'industrie du divertissement dont les codes et les symboles font émerger une sous-culture MK de plus en plus explicite et révélatrice. Une fois toutes ces pièces assemblées les unes aux autres d'une manière cohérente, une partie des arcanes de ce monde commence à devenir accessible ; une clé de compréhension essentielle du système pédo-satanique et plus globalement de ce que l'on nomme aujourd'hui le Nouvel Ordre Mondial. Les bases du contrôle mental s'appliquent autant à l'échelle individuelle qu'à l'échelle des masses, il s'agit de l'outil de domination premier de la Religion sans nom ... l'œil du cyclone. Cet ouvrage tente de reconstituer le puzzle MK du mieux possible, il devrait vous aider à saisir un des aspects les plus obscurs de notre monde, et peut-être aussi vous éclairer sur notre situation actuelle, autant matérielle que spirituelle.

D'une part, je ne vois pas le rapport avec l'opération MK Ultra, d'autre part, rien qu'à lire ce résumé, mon bullshitomètre s'affole.

Le PsychoSophe, qu'est ce qui, dans ce livre, vous donne à penser qu'il s'agit faits réels plutôt qu'un délire complotiste de plus ?
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4499
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: MK - Abus Rituels & Contrôle Mental

Messagepar eatsalad » 03 oct. 2017, 02:52

Pour Pont Saint Esprit, l explication la plus parcimonieuse est la contamination du pain par de l ergot, il me semble.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

neuneutrinos
Messages : 256
Inscription : 06 juin 2017, 06:43

Re: MK - Abus Rituels & Contrôle Mental

Messagepar neuneutrinos » 03 oct. 2017, 03:17

J'avais fait des recherche dessus et je ne suis tombé que sur des site assez louche...
Aucun ne référençant les fameux documents.
J'ai abandonné :oops:

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2465
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: MK - Abus Rituels & Contrôle Mental

Messagepar Cogite Stibon » 03 oct. 2017, 06:39

PhD Smith a écrit :
Le 17 août 1951 à Pont-Saint-Esprit, dans le Gard, le village entier semble pris de folie, après ce qui ressemble à une banale intoxication collective. Pendant une semaine, les scènes surréalistes s'enchaînent, avec des habitants en proie au délire et à des hallucinations. À l'issue de cette semaine, on déplore cinq morts et 300 malades, dont une soixantaine internée dans des hôpitaux psychiatriques. En 2009, le journaliste américain Hank Albarelli assure dans un livre que le village aurait été victime d'une expérience sur les effets du LSD, menée conjointement par l'armée américaine et la CIA. Une théorie qui prend place aux côtés de l'empoisonnement par l'ergot de seigle ou les mycotoxines dans le catalogue des hypothèses.


Réseau voltaire, oui, je sais... a écrit :Un journaliste états-unien, qui enquêtait sur les expériences de contrôle mental de la CIA durant la Guerre froide, a découvert des documents relatifs à un fait divers inexpliqué en France. Il affirme qu’en 1951, la CIA aurait testé en France une arme secrète : la diffusion de LSD par aérosol. L’essai aurait été réalisé dans un village du Gard à l’insu des habitants et des autorités. Mais il aurait mal tourné et provoqué 7 décès.


wikipedia a écrit :L'affaire débute le 16 août 1951 lorsqu'une partie de la population de Pont-Saint-Esprit (petite ville de 4 500 habitants) consomme du pain et tombe profondément malade. [...] Suivant les auteurs, deux cents à trois cent vingt personnes sont plus ou moins gravement atteintes, cinq à sept personnes sont mortes [...]Le seul point commun entre toutes les victimes est en effet d'avoir acheté et consommé le pain de la boulangerie de Roch Briand.

L'hypothèse d'une diffusion aérosol de LSD qui n'affecterait que les personnes ayant mangé du pain d'une boulangerie bien précise est assez peu probable.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Florence
Messages : 8564
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: MK - Abus Rituels & Contrôle Mental

Messagepar Florence » 03 oct. 2017, 07:08

Cogite Stibon a écrit :L'hypothèse d'une diffusion aérosol de LSD qui n'affecterait que les personnes ayant mangé du pain d'une boulangerie bien précise est assez peu probable.


et même passablement stupide. Comme le dit Eatsalad, le fait que seule une boulangerie soit concernée pointe vers une contamination d'un lot de farine de seigle, très vraisemblablement accidentel.

L'implication des militaires US dans ce cas précis ne fait pas sens non plus : la consommation de seigle dans l'alimentation humaine n'est pas suffisamment répandue de par le monde pour envisager une contamination à grande échelle dans l'optique d'une guerre chimio-bactériologique.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20290
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: MK - Abus Rituels & Contrôle Mental

Messagepar Jean-Francois » 03 oct. 2017, 08:36

Cogite Stibon a écrit :D'une part, je ne vois pas le rapport avec l'opération MK Ultra, d'autre part, rien qu'à lire ce résumé, mon bullshitomètre s'affole


Ça, quand on voit le "pédo-satanisme" considéré comme un fait indéniable, voire quasi-répandu, tout comme des trucs spirituo-machins (chamanisme, états modifiés de conscience traumatiques qui permettent d'accéder à d'autres dimensions...), on peut douter que l'auteur adhère à une démarche posée et rationnelle.

Dans ce compte-rendu du bouquin, on lit:
"L’auteur affirme que ces techniques sont employées par les réseaux sataniques/lucifériens comme un processus d’inversion de la sanctification, une contre-initiation. A ce stade, certains lecteurs seront perplexes.

Mais cet ouvrage très dense va se présenter comme un puzzle dont les différentes parties – qui traitent d’anthropologie, de psychotraumatologie, des programmes gouvernementaux de type MK-Ultra, de satanisme et de démonologie – s’assemblent pour démontrer que ce contrôle mental est essentiel pour ce que l’on nomme aujourd’hui le Nouvel Ordre Mondial.
"

On peut soupçonner l'exercice de style conspirozozo reposant sur de fausses données. Et deux risques associés à ce genre de bouquins sont a) soit ils génèrent des paniques irrationnelles contre un petit groupe de personnes accusées à tort, b) inversement, ils rendent moins crédibles aux yeux du public les véritables cas de maltraitances d'enfants (quand ces cas ne sont pas assez "lucifériens/NWOistes/sensationnalistes").

On peut se faire une idée d'une partie du contenu ici. L'éditeur semble spécialisé dans le "spirituel"(-pas-drôle). Aucune idée des compétences de l'auteur mais si ceci est bien son blogue, je ne lui fais pas trop confiance pour déterminer le vrai du faux (exemple).

Jean-François.
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

neuneutrinos
Messages : 256
Inscription : 06 juin 2017, 06:43

Re: MK - Abus Rituels & Contrôle Mental

Messagepar neuneutrinos » 03 oct. 2017, 10:03

Vous avez les références fiable sur ce sujet ?

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 55
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: MK - Abus Rituels & Contrôle Mental

Messagepar LePsychoSophe » 03 oct. 2017, 16:51

Cogite Stibon a écrit :Le résumé du bouquin sur amazon :
Pour la première fois dans le monde francophone, un livre tente d'explorer les sujets complexes que sont les abus rituels traumatiques et le contrôle mental qui en découle. Il s'agit ici d'approfondir la lourde question de la pédocriminalité élitiste, aussi appelée le pédo-satanisme. Comment réagit le cerveau d'un enfant soumis à de telles horreurs ? Comment est-il possible de programmer mentalement un être humain ? Quelles sont les racines de telles pratiques ? En remontant jusqu'aux religions antiques, en passant par le chamanisme ancestral tout en recoupant les nombreux témoignages de victimes et de thérapeutes, mais aussi de repentis, nous découvrons petit à petit que ces pratiques psycho-spirituelles, consistant à créer de profonds états modifiés de conscience par des traumatismes, sont une boîte de Pandore permettant de perpétuer un esclavage mental mais aussi d'accéder à d'autres dimensions. Il s'agit d'un monde occulte et sous-terrain, mais qui paradoxalement nous parle d'illumination tout en s'affichant clairement sous les projecteurs du grand théâtre mondial, notamment dans le show-business. Tout comme une mémoire fractionnée et amnésique, ce livre reconstitue une sorte de puzzle MK (MK pour Mind-Kontrol, le contrôle mental) dont les différentes pièces relient à la fois les religions dites à Mystères , l'anthropologie, la psychotraumatologie, le satanisme transgénérationnel, les programmes gouvernementaux de type MK-Ultra, la démonologie, la magie sexuelle, les sociétés secrètes, mais aussi de l'industrie du divertissement dont les codes et les symboles font émerger une sous-culture MK de plus en plus explicite et révélatrice. Une fois toutes ces pièces assemblées les unes aux autres d'une manière cohérente, une partie des arcanes de ce monde commence à devenir accessible ; une clé de compréhension essentielle du système pédo-satanique et plus globalement de ce que l'on nomme aujourd'hui le Nouvel Ordre Mondial. Les bases du contrôle mental s'appliquent autant à l'échelle individuelle qu'à l'échelle des masses, il s'agit de l'outil de domination premier de la Religion sans nom ... l'œil du cyclone. Cet ouvrage tente de reconstituer le puzzle MK du mieux possible, il devrait vous aider à saisir un des aspects les plus obscurs de notre monde, et peut-être aussi vous éclairer sur notre situation actuelle, autant matérielle que spirituelle.

D'une part, je ne vois pas le rapport avec l'opération MK Ultra, d'autre part, rien qu'à lire ce résumé, mon bullshitomètre s'affole.

Le PsychoSophe, qu'est ce qui, dans ce livre, vous donne à penser qu'il s'agit faits réels plutôt qu'un délire complotiste de plus ?


Car mon travail consiste à repérer le vrai du faux lorsque des patients me parlent de leurs contenus mentaux qui est à l'origine de leur souffrance. Ce que je veux dire, c'est que démêler le vrai du faux au sens où je l'entends est ultra-complexe pour ne pas dire impossible. Or dans mon travail ce qui est réel pour moi sera la limite de ce qui est mentalisable par l'autre, le patient.

Lorsqu'il aura récupéré un semblant de vision réaliste (cf. thérapie cognitive) je me dirais qu'il perçoit la réalité "objectivement" au sens psychologie cognitive c'est-à-dire autant de vision positive que négative afin de créer un équilibre mental fonctionnel et sans trop de souffrance, on sort de la pathologie.
Cela signifie pour moi, qu'il n'y a pas de réalité au sens de vérité absolue comme j'imagine que la justice l'envisage (j'y connais rien en justice) ou certains courants philosophiques => une réalité nette et on veut la vérité totale.

Pour moi, la démarche rationnelle scientifique comme on fait en TCC implique des preuves pour affiner la pensé vers quelque chose qui ressemble plus à la réalité mais sans jamais atteindre cette réalité puisque subsiste le doute. Doute d'ailleurs insupportable pour le patient pour les pathologies que je rencontre comme troubles anxieux et schizophrénie ou paranoïa.

Ce modèle de la recherche en psychologie est valable pour un cerveau normal également. Nous n'avons qu'une perception de la réalité aussi rationnelle soit-elle. Mais la réalité telle que définie, nous ne pouvons l’appréhender totalement. En ça le cognitivisme rejoint Lacan et la notion de réel. J'ai eu la chance d'avoir un débat avec des lacaniens, finalement assez intéressant mais ils ne m'ont jamais réinvité dans leur lecture de textes lacaniens, dommage car sans sarcasme, j'ai aimé. Je me suis jamais senti aussi bête de ma vie mais comme je suis un poil maso, ça passe. Si j'ai l'occasion de reprendre ce chemin intellectuel, je vous ferai signe mais là, la science ne sera pas au rendez-vous du moins pas encore... ;)

Quel rapport avec la question qui m'est adressée? La question du délire et du réel. Objet principal de mon travail, toute ma pratique se résume quasi à cela du moins dans la partie cognitive de la thérapie (que je déguste toujours avec autant de plaisir après 10 ans de boulot... j'adore mon boulot ok? je ne suis pas pervers narcissique! :lol: ).

S'il délire, il part de ce qu'on appelle une situation réelle "CIA et MK", voilà pourquoi j'ai posé la question sous cet angle dans mon post, parce que déjà si vous remettiez en question la réalité du MK ( et de toutes ses branches) conduit par la CIA, je ne pouvais pas aller plus loin. Je ne l'ai pas senti ça va donc je peux poursuivre ma méthodologie de travail qui ne vise clairement à convaincre personne ("le pervers il nous manipule!" :lol:, vu votre niveau de réponse, je ne vois pas qui pourrait vous convaincre de quoi que ce soit d'ailleurs ;) ) . Qui pourrais-je convaincre ici puisque j'ai la flemme d'aller chercher des sources mais je vais tâcher de mettre du cœur à l'ouvrage ;)

Donc la question, c’est à quel moment il délire s'il délire. Des délires complotistes, j'en ai régulièrement dans mon bureau mais pas au sens mondialiste mais au sens égocentré. Mais le fonctionnement est le même quoiqu'on y rajoute l'aspect social de la psychologie, qui transcende la complexité du truc, ce qui me fascine davantage.
Je lis le complotisme par palier de décompression pour des raisons émotionnelles et intellectuelles car que ce soit Soral, Icke ou le Mr PhD sur les illuminatis, le style syntaxique est repoussant à pleurer et le contenu à rire quand même parfois. Un peu comme les miens, hein? :mrgreen:

Je sais que je n'aurais peut-être pas du dire que j'avais lu Soral car on m'a déjà traité de Soral dans un autre topic (il devrait y avoir un point Godwin pour Soral également... cela lui nourrirait ces failles narcissiques) et je n'ai pas encore répondu car il va falloir que je fasse ma méditation de 1h avant... J'ai lu, c’est tout, je l'ai pas serré dans mes bras, qu'on soit clair et j'ai déjà expliqué ailleurs qu'il est trop plein de haine pour pouvoir le légaliser en dessous de 18 ans... comme la pornographie. Quant à son approche scientifique et sceptique... A quand on l'invite ici pour un dialogue? Il ne sait pas dialoguer.

Donc le délirant est délirant par notre jugement uniquement, tant qu'on ne prouve pas que c'est faux... Il faut débattre. Je ne peux pas prouver que c'est vrai bien-sûr comme les documents de la CIA déclassifiés, mais pour moi ça (les archives) c'est vrai (relatif mais vrai dans l'ensemble). Tellement le projet était horrible, le président s'excuse. Pour le mort et les psychotraumas... Allez hop, ça passe tranquille, comme le reste.
A partir du moment où des gens intelligents font des expériences qui ressemblent au nazisme (1 point :ouch: )ou autre dans le genre de la torture perverse même si le but est autre, on est en droit de douter de leurs limites, à ces gens.
On est en droit de faire des recherches sur le pourquoi de ce projet et sur quoi il repose historiquement (la méthode qui permet le contrôle total, le Graal de la manipulation).

Je ne sais pas par quoi commencer finalement tellement c'est complexe dans ma tête. "je crois qu'ils ont compris, t'es lourd là! :oops: ".

Le MK est un plan de recherche impressionnant qui aurait un rapport avec le Tavistock Institute en Angletterre et là des psychologues, il y en a et avec des hauts niveaux mais il semblerait qu'ils aient choisi le mauvais coté (comme les psychos de la pub, merde ma moral revient, pardon).
La question qui n' a pas été éclairci, c'est les faux souvenirs, théorie qui peut être fumeuse comme le reste mais discrédite les dires des soi-disant victimes, enfants à l'époque des faits. Enfants qui à l'époque étaient, on peut le croire, encore moins crédibilisés que de nos jours.
Point de flou où, la CIA dément pour les enfants, mais qui croire? Doutons en tout cas.

C'est un jeu de piste dément où les archives déclassifiés comportent des passages cachés.

Or pour quelle raison cache t-on une "vérité", crée t-on un tabou? Mon petit doigt me dit que les choses cachées sont des choses que nous les humains classiques ne sommes pas prêt à entendre mais c'est une belle spéculation comme les conspis font mais posons-nous la question, pourquoi surligner en noir des passages. Je n'ai pas lu toutes les archives, si quelqu'un est motivé... Comme il faut des faits...

De nombreux passages de son livre sont en lien avec des théories enseignées à la fac de psychologie sociale donc je me suis dit que certains passages étaient assez fiables car bien que la science de l'esprit soit molle et inexacte c'est quand même de la science.

Des gens qui bossent pour nous détraquer le cerveau, il y a en a beaucoup et je suis triste que ce soit pour certains des psychologues ou bien calés en psychologie et neurosciences. Mais ce ne serait pas pour nous anéantir, juste pour nous amener à aller là où certains veulent qu'on aille. Du moins la version officielle c'est pour nous protéger des méchants... comme PRISM, c'est uniquement pour surveiller les méchants, c'est pas pour du commerce, non. Quelques sarcasmes à la conspis, vous le permettez? C'est pas pour du pouvoir non. Je crois que le fantasme absolu de l'humain c'est le contrôle total donc, on peut douter de leur si grande envie de nous protéger mais après tout pourquoi pas, je n'ai pas de preuves encore une fois. Prouver l'intention de quelqu'un est d'une complexité qui je pense ne peut pas être résolue.

L’ingénierie sociale est une discipline intéressante mais qui à mon sens peut être redoutable pour aller nous piéger.

Quand on est dans le contrôle mental c'est difficile de faire la part des choses car cela révèle une angoisse majeur chez l'être humain, celui de la perte du soi, de la perte de son esprit, de son libre-arbitre, s'il y en a un (au moins l'illusion d'un libre-arbitre). Bref, proche de la mort quelque part.
Les sujets comme la mort, le contrôle mental et le coma ou la psychose sont sources d'angoisse majeure car cela touche au fondement de ce que l'on est. => "théorie psychanalytique détectée, votre crédibilité est descendu de 15 étages". Mince, les vieilles habitudes...

Le moyen ultime du contrôle de l’esprit est la dissociation traumatique, un genre d'hypnose extrême et en totale soumission. L'état dissociatif est une rupture de la cohésion de l'esprit de façon encore plus puissante que dans la psychose. Il y a une partie qui déconnecte, comme être dans le vague, absent, comme dans le petit mal de l’épilepsie. La douleur psychique est si violente que l'esprit explose et se "cache" en partie, comme un semi-coma psychique, un fusible qui pète en somme pour sauver l'intégrité du reste de la personne traumatisée.

D'après le livre, la CIA aurait produit des psychotraumas générateur de dissociation, en général, on est dans l'évènement extrême. D'où les accusations, oui sans preuves, de certains sur les enfants (cible pratique pour la neuroplasticité cérébrale). Cela génèrerait la possibilité de créer des alters, des personnalité autres indépendantes de la personnalité propre pour lui faire faire ce que l'on veut, à la cible.
Après, J'aimerais des preuves de cette possibilité mais je suis ouvert.
J'ai vu des documentaires de cas cliniques qui n'avaient rien avoir avec la CIA et c'est surprenant mais les surprises en psychiatrie (je ne comprends toujours pas le déni de grossesse par exemple, autre topic?)... c'est tous les jours.

Ce type peut dire n'importe quoi mais des morceaux se tiennent, pas tous, mais la cohérence du tout... Biais d'assemblement d'une théorie... On pourrait le dire.

Officiellement, pour revenir dans le réel, ça ne marcherait pas et hop dossier bouclé. Pas pour l'auteur.

Je m'arrête là parce que je sens que ça va péter de tous les côtés. Après, je continuerais si vous le souhaitez car on dérape sur l'autre réalité... :twisted:

Moi, je comprends bien le rapport entre le MK Ultra et ce qui est dit dans le livre. Si vous saviez combien de malades délirants sont traités comme tels alors que nous ne pouvons pas prouver que ce qu'ils disent est faux, nous nous basons uniquement sur une démarche clinique et syndromique mais finalement pas sceptique du moins pas poussée comme ici, sinon ça serait pas gérable. Donc il peut délirer à plein gaz Mr Lebreton mais j'en ai pas la preuve, j'attends votre débunkage. J'ai pas la preuve, hormis le point de départ et quelques autres trucs que j'ai lu ailleurs (eux-même soumetables au débunkage... ainsi de suite), qu'il dit vrai non plus.
Dernière édition par LePsychoSophe le 03 oct. 2017, 17:30, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3278
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: MK - Abus Rituels & Contrôle Mental

Messagepar PhD Smith » 03 oct. 2017, 17:21

Le résumé du bouquin sur amazon a écrit :le satanisme transgénérationnel,

:shock: le satanisme se transmet de génération en génération ? Le gars mérite que la congrégation pour la doctrine de la foi s'intéresse à lui :mrgreen:

Florence a écrit :La Corée du Nord, la Chine, l'URSS, ont accusé les USA d'avoir utilisé des armes bactériologiques.


En effet, mea culpa, ce sont les armes bactériologiques qui ont fait l'objet d'accusation par les états staliniens à l'époque. Pour Steven Kaplan, l'historien invité à "Affaires sensibles", les effets médicaux du lsd ne correspondent pas aux symptômes de Pont Saint Esprit et l'administration chargée de l'approvisionnement en farine dans chaque département après la guerre avait fort à faire pour fournir à chaque boulangerie et contrôler une farine de qualité (après la seconde guerre mondiale). On peut toujours supposer comme le fait Steven Kaplan qu'on ait pu mélanger des farines de différentes qualités (bonne, mauvaise, contaminée) par économie, par fraude, avec les conséquences qu'on connaît. Mais la contamination par lsd ne tient pas pour Steven Kaplan.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

neuneutrinos
Messages : 256
Inscription : 06 juin 2017, 06:43

Re: MK - Abus Rituels & Contrôle Mental

Messagepar neuneutrinos » 04 oct. 2017, 02:38

Une preuve serait de retrouver les documents officielles soi-disant "déclassifiés" sauf erreur de ma part.

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2465
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: MK - Abus Rituels & Contrôle Mental

Messagepar Cogite Stibon » 04 oct. 2017, 03:25

Bonjour LePsychoSophe,

Nous nous sommes mal compris. Quand je vous demandais :
Cogite Stibon a écrit :Le PsychoSophe, qu'est ce qui, dans ce livre, vous donne à penser qu'il s'agit faits réels plutôt qu'un délire complotiste de plus ?

Je vous demandais de citer les éléments de preuves apporté par l'auteur.

Par curiosité, dans un autre fil, vous disiez être en train de lire un livre sur l'histoire de la pédophilie. Est-ce de celui-ci qu'il s'agit ?

Merci
Cogite
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 55
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: MK - Abus Rituels & Contrôle Mental

Messagepar LePsychoSophe » 04 oct. 2017, 08:47

neuneutrinos a écrit :Une preuve serait de retrouver les documents officielles soi-disant "déclassifiés" sauf erreur de ma part.


https://www.cia.gov/library/readingroom/search/site/mk%20ultra

Il faut qu'on lise tout. On se répartit les tâches? ;)

Le peu que j'ai parcouru ne présente pas de coup de marqueur noir. Continuons à chercher. Je n'ai pas lu, j'ai parcouru simplement.

J'aimerais trouver la suite de ça =>
Spoiler: Afficher
Image



Le problème, c'est que la plupart des infos nous amènent vers la soi-disant "expérience avec le LSD à Pont St-Esprit" qui fait rire d'emblée alors que de 1, les expériences avec les drogues étaient bien plus larges que ce truc en France auquel je n'adhère pas vraiment et de 2 le projet MK est bien plus large que la simple drogue. Je trouve que se concentrer sur ce truc de Pont St Esprit est réducteur. Les conspis diront que c'est fait exprès :lol: pour nous induire vers le risible et décrédibiliser leur "travail".

Je ne sais pas ce vous appelez une preuve mais je dirais plutôt des éléments d'étayage d'une thèse. La preuve, si c'est un truc officiel (? :shock: ) et politiquement correct ou légale, je ne sais pas qu'elle est la limite de ce que nous, à notre niveau, pouvons réunir. La preuve irréfutable qui prouve tout, j'y crois pas :mrgreen: mais j'aime les éléments, les pièces à conviction mais je m'en tiens à la démarche hypothético-déductive qui renvoie à l'éternel scepticisme qui renvoie à la dite-démarche et ainsi de suite.

Prenons connaissance des maigres infos sur les archives de la CIA; mais bon, ont-ils tout mis les coquins?

Sur le sujet, pas des preuves peut-être mais des pistes de réflexions :

- CIA Mind Control Technics (ABC News - 1979) - VOSTFR sous le titre: "Les techniques de contrôle mental de la CIA
- Un extrait de l'émission "The Fith Estate" (CBS) - VOSTFR sous le titre: "MK-Ultra au Canada, Dr Ewen Cameron"
- Un documentaire France5: "CIA Projet MK-Ultra"
- Les témoignages de victimes lors de la Commission consultative présidentielles le 15 mars 1995: VOSTFR sous le titre: "CIA Programmation mentale et irradiation sur des humains"

À lire également deux ouvrages francophones sur le sujet:
- "Opération Mind-Control" par Walter H. Bowart (Editions Grasset)
- "Les armes secrètes de la CIA" par Gordon Thomas (Éditions Nouveau Monde)
Dernière édition par LePsychoSophe le 04 oct. 2017, 09:43, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 55
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: MK - Abus Rituels & Contrôle Mental

Messagepar LePsychoSophe » 04 oct. 2017, 09:17

Cogite Stibon a écrit :Bonjour LePsychoSophe,

Nous nous sommes mal compris. Quand je vous demandais :
Cogite Stibon a écrit :Le PsychoSophe, qu'est ce qui, dans ce livre, vous donne à penser qu'il s'agit faits réels plutôt qu'un délire complotiste de plus ?

Je vous demandais de citer les éléments de preuves apporté par l'auteur.

Par curiosité, dans un autre fil, vous disiez être en train de lire un livre sur l'histoire de la pédophilie. Est-ce de celui-ci qu'il s'agit ?

Merci
Cogite



J'avoue que je comprends votre incompréhension lorsque je m'exprime. Mes émotions me dépassent. Les éléments de preuve... je propose d'aller les chercher ensemble car je ne peux le faire moi-même et ma volonté de conviction n'est pas assez puissante pour le faire, du moins par sur ce sujet-là car trop complexe. Mais je veux bien qu'on s'y mette à plusieurs :mrgreen:.

Concernant le livre, non, il s'agit simplement du livre qui porte le titre que j'ai mis en titre du topic, de l'enfilade. L'autre sur la pédophilie et son histoire est d'un tout autre genre => par ici https://www.amazon.fr/Histoire-p%C3%A9dophilie-XIXe-XXIe-Anne-Claude-Ambroise-Rendu/dp/2213672326

Celui sur le MK Ultra, je l'ai terminé, l'autre non.

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2465
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: MK - Abus Rituels & Contrôle Mental

Messagepar Cogite Stibon » 04 oct. 2017, 09:49

LePsychoSophe a écrit :Les éléments de preuve... je propose d'aller les chercher ensemble car je ne peux le faire moi-même et ma volonté de conviction n'est pas assez puissante pour le faire, du moins par sur ce sujet-là car trop complexe. Mais je veux bien qu'on s'y mette à plusieurs :mrgreen:.

Je vais décliner votre offre. Tous les indices laissent à penser que ce livre n'est qu'un ramassis d’ânerie complotiste. Si vous ne faites pas l'effort de fournir le moindre élément pouvant me convaincre du contraire, je ne vais pas perdre mon temps et mon argent à le lire.

LePsychoSophe a écrit :Concernant le livre, non, il s'agit simplement du livre qui porte le titre que j'ai mis en titre du topic, de l'enfilade. L'autre sur la pédophilie et son histoire est d'un tout autre genre => par ici https://www.amazon.fr/Histoire-p%C3%A9dophilie-XIXe-XXIe-Anne-Claude-Ambroise-Rendu/dp/2213672326

Merci

Son résumé sur amazon dit :
La reconnaissance des crimes sexuels perpétrés sur les plus jeunes est récente. Il a fallu le long travail des médecins, des magistrats et des intellectuels pour que, une fois les actes déterminés et les caractéristiques de la pédophilie établies, la société se soucie de protéger les enfants. Véritable baromètre des mœurs, les réactions au crime sexuel sur enfant esquissent l’histoire morale, culturelle et juridique d’une si longue indifférence envers les agressions sexuelles. Ce livre en donne les clés. Indispensable prise de conscience, le livre d’Anne-Claude Ambroise-Rendu ne se contente pas de faire choir de leur piédestal quelques amateurs de jeunes chairs qui, à l’instar d’André Gide, profitèrent de l’aveuglement des parents, il nous révèle comment hier encore le silence écrasait les victimes et profitait aux agresseurs. Il nous apprend surtout que le « pédophile », identifié par la psychiatrie, n’a pas toujours été condamné par les médias qui en font aujourd’hui la figure du mal absolu. Il était temps qu’un livre d’histoire fasse la lumière sur des comportements aussi anciens et répandus et nous rappelle que la criminalité sexuelle n’est pas le fruit amer d’une époque dépravée. Cette époque, notre époque, aura eu le mérite d’affronter ce problème.


Donc le livre dit bien le contraire de vos affirmations de 'autre fil, et il confirme ce que nous vous répondions.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle


Revenir vers « Légendes urbaines et idées reçues »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit