La musique et les plantes

Mythes, bouche-à-oreille et ragots populaires : séparons ici le vrai du faux.
Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3317
Inscription : 11 juin 2007, 03:39
Localisation : Paris
Contact :

La musique et les plantes

Messagepar Poulpeman » 06 nov. 2007, 14:04

Bonjour tout le monde,

Beaucoup ont certainement entendu parler des effets bénéfiques de la musique (preférentiellement classique) sur la croissance des plantes.
A première vue ça semble assez incroyable. On peut aussi se demander quel serait le lien entre des vibrations de l'air et la métabolisme des plantes....

Une petite enquête sceptique s'impose.

Après une petite recherche sur internet, voici ce que j'ai pu trouver :
L'idée a été introduite au début des années 90 par Joël Sternheimer et son larbin de laboratoire Pedro Ferrnandiz qui ont mis en évidence une "Influence de fréquences sonores variables sur la croissance et le développement des plantes". Ils ont également déposé un brevet protégeant leur découverte, utilisé par plusieurs firmes agroalimentaires (source). Mieux que ça, ils auraient découvert que certains sons stimulent ou inhibent la synthèse de proteines. Ces sons sont obtenus en utilisant "[...]une suite de vibrations sonores dont les fréquences et autres caractéristiques physiques sont déduites de la séquence en acides aminés de la protéine considérée." :a7: (source : exposé de Pedro Ferrnandiz)
Selon cet exposé, l'activité de l'enzyme ADH (alcool déshydrogénase) de la levure serait augmenté grace à la diffusion du son correspondant à sa séquence en acides aminés (le gout et le volume des pains obtenus en témoigne).

Là on a envie de faire une petite pause. Cette histoire, proche de la SF, est assez difficile à avaler.

Pour se faire une meilleure idée de la validité de ses travaux, le mieux est d'aller chercher les publication de référence sur PubMed. Allons-y :
- Résultat de la recherche pour Sternheimer j (article de Joël Sternheimer) : 1 article, sans rapport avec le sujet.
- Tapons maintenant "Ferrandiz p"[Author] dans PubMed (pour Pedro Ferrnandiz) : aucun résultat.
- Essayons avec Yannick Van Doorne, un autre de leur collaborateur : O résultat.

J'ai essayé de remonter dans les sources à partir des sites que j'ai cité. Ca ne m'a pas amené bien loin. Le seul article que j'ai pu trouvé ne dis pas grand chose (faute d'avoir accès à l'article dans son intégralité).

La musique et les plantes : un mythe ? En tout cas ça y ressemble.

Si quelqu'un a d'autres élements à proposer, le fil est ouvert.

Cordialement,

Poulpeman.
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3317
Inscription : 11 juin 2007, 03:39
Localisation : Paris
Contact :

Re: La musique et les plantes

Messagepar Poulpeman » 06 nov. 2007, 14:21

Petit ajout :
Discours pseudo scientifique de Yannick Van Doorne disponible ici, en format pdf.
On y retrouve le diagnostic de l'eau par la technique bio-électronique de Monsieur Vincent (une bonne blague pour ceux qui ne connaissent pas).
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Avatar de l’utilisateur
BeRReGoN
Messages : 1635
Inscription : 06 sept. 2006, 11:36
Localisation : En chemin

Re: La musique et les plantes

Messagepar BeRReGoN » 07 nov. 2007, 04:16

Je me souviens d'une émission des stupéfiants (mythbusters) ou ils avaient testés l'influence de la musique sur les plantes. C'était tellement passionnant que j'ai oublié le résultat. :D
"What the hell you starin' at!!"

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5519
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: La musique et les plantes

Messagepar curieux » 07 nov. 2007, 07:19

Je sais que toutes les grand-mères parlent à leurs plantes et ça marche, elles ont de belles plantes. :mrgreen:
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

Avatar de l’utilisateur
Aéroplaneur
Messages : 524
Inscription : 22 sept. 2007, 14:30

Re: La musique et les plantes

Messagepar Aéroplaneur » 09 nov. 2007, 02:09

Moi, je parle peu mais j'écoute beaucoup.

Les plantes ne vivent généralement pas très longtemps avec moi. Seul un cactus a déjà vécu quelques années.

Je pense que ça en dit long. :mrgreen:
Napoléon à Laplace :
– Laplace, votre travail est excellent mais il n'y a pas de trace de Dieu dans votre système.
– Sire, je n'ai pas eu besoin de cette hypothèse.

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4341
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

Re: La musique et les plantes

Messagepar Zwielicht » 09 nov. 2007, 11:35

BeRReGoN a écrit :Je me souviens d'une émission des stupéfiants (mythbusters) ou ils avaient testés l'influence de la musique sur les plantes. C'était tellement passionnant que j'ai oublié le résultat. :D
C'était peu concluant, mais les plantes qui avaient été sujettes à de la musique heavy metal avaient crû davantage que les autres. Un des groupes témoins avait toutefois été détruit par un problème technique. Était-ce celui du silence, de la musique classique, des encouragements ou des commentaires négatifs, je ne m'en souviens plus..
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5519
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: La musique et les plantes

Messagepar curieux » 11 nov. 2007, 05:58

Aéroplaneur a écrit :Moi, je parle peu mais j'écoute beaucoup.

Les plantes ne vivent généralement pas très longtemps avec moi. Seul un cactus a déjà vécu quelques années.

Je pense que ça en dit long. :mrgreen:
je pense que ça en dit long sur la fréquence des arrosages. ;)
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

Avatar de l’utilisateur
Jonathan l
Messages : 2332
Inscription : 18 juil. 2007, 21:02
Contact :

Re: La musique et les plantes

Messagepar Jonathan l » 16 nov. 2007, 08:50

Les mythbusters c'est tout leurs plans qui avaient été détruit a cause d'un probleme avec le système d'irrigation.

Et les plants avec le heavy metal avait tous poussé un peu plus que les autres.
Cartaphilus a écrit :A propos de la "très grande majorité des gens qui croient en dieu" : 100 milliards de mouches ne peuvent se tromper ; la m...., c'est forcément bon.

Davidof
Messages : 45
Inscription : 16 nov. 2007, 13:20

Re: La musique et les plantes

Messagepar Davidof » 16 nov. 2007, 13:31

Bonjour


Pour ceux qui s'intéressent a la technique et aux probables résultats.

Voir les nombreux articles sur ce lien.

http://www.ecosonic.net/fr/ref/press.htm

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3317
Inscription : 11 juin 2007, 03:39
Localisation : Paris
Contact :

Re: La musique et les plantes

Messagepar Poulpeman » 16 nov. 2007, 13:46

Bonjour Davidof, et bienvenu sur le forum,

J'ai été parcourir le site. Pas très convaincant. On y ressort beaucoup de blabla pseudoscientifique deja usé jusqu'à la corde.
Mais j'ai beaucoup ri avec ça :
Stefano Mancuso, spécialiste italien de neurobiologie végétale


Cordialement
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Davidof
Messages : 45
Inscription : 16 nov. 2007, 13:20

Re: La musique et les plantes

Messagepar Davidof » 16 nov. 2007, 14:52

Poulpeman a écrit :Bonjour Davidof, et bienvenu sur le forum,

J'ai été parcourir le site. Pas très convaincant. On y ressort beaucoup de blabla pseudoscientifique deja usé jusqu'à la corde.
Mais j'ai beaucoup ri avec ça :
Stefano Mancuso, spécialiste italien de neurobiologie végétale


Cordialement


Bonjour Poulpeman

Si tu veux rire encore plus il suffirait que tu constates de visous avec le viticulteur en question.

Article publié le 29 Septembre 2005
Par Jean-Jacques Bozonnet
Source : LE MONDE
Taille de l'article : 408 mots

Extrait : La musique de Mozart, de Bach ou de Tchaïkovski a-t-elle une influence sur la qualité du vin ? C'est une hypothèse que des chercheurs de l'université de Florence envisagent sérieusement, après avoir étudié de près l'expérience menée par un viticulteur toscan. Giancarlo Cignozzi, ancien avocat devenu propriétaire viticole, produit le fameux brunello de Montalcino, un vin rouge d'exception apprécié dans le monde entier. Depuis qu'il a sonorisé son vignoble avec des dizaines d'enceintes acoustiques, cet original trouve que sa vigne pousse avec davantage de vigueur. Elle est moins malade que celle de ses voisins, et son raisin mûrit plus vite.


http://www.lemonde.fr/cgi-bin/ACHATS/ac ... C-TRK-D_01

Avatar de l’utilisateur
Jonathan l
Messages : 2332
Inscription : 18 juil. 2007, 21:02
Contact :

Re: La musique et les plantes

Messagepar Jonathan l » 16 nov. 2007, 17:45

En faisant une recherche sommaire, il semblerait que cette italien soit le seul au monde a être un neurologue vegetal.

Et d'ailleur c'est "résultat" contredisent ceux des mythbusters. C'est le heavy metal qui aide les plantes à poussées, pas le classique. :evil:
Cartaphilus a écrit :A propos de la "très grande majorité des gens qui croient en dieu" : 100 milliards de mouches ne peuvent se tromper ; la m...., c'est forcément bon.

Davidof
Messages : 45
Inscription : 16 nov. 2007, 13:20

Re: La musique et les plantes

Messagepar Davidof » 16 nov. 2007, 23:42

Jonathan l a écrit :En faisant une recherche sommaire, il semblerait que cette italien soit le seul au monde a être un neurologue vegetal.


Un peu moins sommaire donne ......ceci.

Avatar de l’utilisateur
Hallucigenia
Modérateur
Modérateur
Messages : 4879
Inscription : 02 févr. 2006, 05:24
Localisation : Mer cambrienne

Premier avril ?

Messagepar Hallucigenia » 17 nov. 2007, 01:58

Salut,

Merci pour le lien que tu nous as donné, Davidof.

C'est un peu comme le site du Petit-Singly...

Hallucigenia

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3317
Inscription : 11 juin 2007, 03:39
Localisation : Paris
Contact :

Re: Premier avril ?

Messagepar Poulpeman » 17 nov. 2007, 07:15

Salut tout le monde,
Hallucigenia a écrit :C'est un peu comme le site du Petit-Singly...

:grimace: Y'a des gens qui mangent ça ?
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Davidof
Messages : 45
Inscription : 16 nov. 2007, 13:20

Re: Premier avril ?

Messagepar Davidof » 17 nov. 2007, 13:23

Poulpeman a écrit : Y'a des gens qui mangent ça ?


Certains sur le tard et d'autres un peu plus frais.
T'es certain d'y avoir déja gouté? ;)
Quoiqu'il en soit,les expériences semblent démontrées un plus en ce qui concerne les plantes et la musique.
A toi de voir avec ton scepticisme.

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3317
Inscription : 11 juin 2007, 03:39
Localisation : Paris
Contact :

Re: La musique et les plantes

Messagepar Poulpeman » 17 nov. 2007, 14:57

Bonsoir Davidof,

Davidof a écrit :Quoiqu'il en soit,les expériences semblent démontrées un plus en ce qui concerne les plantes et la musique.
A toi de voir avec ton scepticisme.

Pour le moment, mon scepticisme me dit que les rares études faisant référence à l'influence de la musique sur les plantes ne sont guère crédibles (mais je n'ai pas tout vu...).

De plus je ne vois pas quel support pourrait emprunter la musique pour alterer la croissance des plantes.

As tu un avis sur la question ?

Jonathan a écrit :En faisant une recherche sommaire, il semblerait que cette italien soit le seul au monde a être un neurologue vegetal.

Lui et son equipe de l'université de Florence.
De toute facon la neurobiologie vegetale ne peut exister. "Neurobiologie" fait reference au système nerveux, inexistant chez les plantes.
C'est un raccord pseudo-scientifique. Ca ne va pas dans le sens de la crédibilité des études de l'université de Florence.

Cordialement.
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Davidof
Messages : 45
Inscription : 16 nov. 2007, 13:20

Re: La musique et les plantes

Messagepar Davidof » 19 nov. 2007, 10:39

Poulpeman a écrit :
Jonathan a écrit :En faisant une recherche sommaire, il semblerait que cette italien soit le seul au monde a être un neurologue vegetal.

Lui et son equipe de l'université de Florence.
De toute facon la neurobiologie vegetale ne peut exister. "Neurobiologie" fait reference au système nerveux, inexistant chez les plantes.
C'est un raccord pseudo-scientifique. Ca ne va pas dans le sens de la crédibilité des études de l'université de Florence.
Cordialement.


On trouve ceci sur la nouveauté en développement.
Une nouvelle science, la neurobiologie des plantes ?
JPB 09/03/05

Les plantes les plus ordinaires sont-elles capables d'étudier leur environnement, faire des hypothèses, conquérir des territoires, se battre contre leurs ennemis, communiquer entre elles et avec les insectes par des émissions codées de gaz, réaliser des calculs de géométrie euclidienne et finalement prévoir l'avenir. Autrement dit, sont-elles capables de comportements analogues à ceux que nous qualifions d'intelligents? Cette intelligence irait-elle jusqu'à comporter des formes plus ou moins évoluées de conscience de soi. Des chercheurs en sont désormais convaincus. Mais pour le démontrer, ils ne cherchent pas à proposer aux plantes des tests d'intelligence analogues à ceux qui s'adressent aux humains et aux animaux. Ils étudient de préférence les différents plans d'organisation constituant un végétal et l'interpénétration des fonctions permises par l'intégration des différentes aptitudes physiologique du "système plante" en relation avec son environnement.

A côté des systèmes déjà à peu près connus permettant la nutrition, la respiration, la reproduction de la plante, les chercheurs font ainsi apparaître une véritable neurobiologie végétale. Celle-ci disposerait de neurotransmetteurs spécifiques (par exemple l'auxin) ainsi que de synapses permettant la transmission des neurotransmetteurs de cellule à cellule, à l'intérieur de la plante ou vers des organismes extérieurs. Finalement les canaux ainsi formés assureraient le transfert et la computation des informations d'une façon comparable à celle pratiquée par les neurones dans les organismes animaux.

Un premier Symposium Mondial consacré à la neurobiologie des plantes se tiendra du 17 au 20 mai 2005 à Florence. Il est organisé par František Baluška (Université de Bonn) et Stefano Mancuso (Université de Florence). Le site du Colloque est très informatif. En dehors des définitions générales, il permet grâce à la publication des abstracts des conférences, de se faire une bonne idée de la richesse et du caractère véritablement innovant de cette nouvelle discipline. On y trouve également l'historique de celle-ci, qui remonterait à des vues pénétrantes de Charles Darwin.

Il est impossible à celui qui s'est imprégné du sujet de continuer à regarder les plantes avec l'indifférence qui caractérise l'homme moderne (à la différence sans doute de l'attitude de ses lointains prédécesseurs). Nous nous trouvons confrontés à une révolution épistémologique analogue à celle qui marque de plus en plus aujourd'hui le regard jeté sur le monde animal. L'homme croit dominer le monde végétal (lequel monde inclût ne l'oublions pas d'innombrables micro-organismes). Mais si c'était le contraire? Si c'étaient les végétaux qui instrumentalisaient les hommes au mieux de leurs stratégies pour la domination de l'espace? Le jardinier dans son jardin est-il autre chose qu'un esclave obligé de mettre toutes ses ressources au service de plantes de plus en plus sophistiquées et conquérantes? Il y a des gagnants et des perdants, au hasard des batailles, mais ce seront sans doute les plantes qui finiront par l'emporter.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20280
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: La musique et les plantes

Messagepar Jean-Francois » 19 nov. 2007, 11:28

Davidof a écrit :Une nouvelle science, la neurobiologie des plantes ?


Dire "neurobiologie végétale", c'est prendre une analogie superficielle pour un fait.

Il existe bien entendu des principes similaires de communication intercellulaires chez les animaux et les plantes (les hormones, par exemples, mais aussi certains types de jonctions cellulaires). Mais, les plantes ne possèdent pas de neurones à proprement parler et encore moins de système nerveux. L'utilisation de "neurobiologie", là, c'est surtout une image "publicitaire": c'est plus pour vendre leur produit, ça ne veut pas dire grand chose scientifiquement parlant.

Ca - entre autres - "réaliser des calculs de géométrie euclidienne" ça m'apparaît particuièrement loufoque.

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
Hallucigenia
Modérateur
Modérateur
Messages : 4879
Inscription : 02 févr. 2006, 05:24
Localisation : Mer cambrienne

Re: Premier avril ?

Messagepar Hallucigenia » 30 nov. 2007, 15:06

Poulpeman a écrit :Salut tout le monde,
Hallucigenia a écrit :C'est un peu comme le site du Petit-Singly...

:grimace: Y'a des gens qui mangent ça ?



Faudrait vérifier... mais le fromage avec un verre de vin, ça passe bien.

Hallu :)

elanienne
Messages : 2
Inscription : 15 mai 2008, 19:07

Re: La musique et les plantes

Messagepar elanienne » 16 mai 2008, 04:38

Salut à tous,

Comme le monde serait beau si l'on pouvait faire pousser des plantes avec de la musique hehe ! Je ne suis pas étonné que certains se soient engouffrés dans la brèche. J'ai l'intime conviction qu'il s'agit d'une arnaque, mais je ne vois pas où est le "truc", le "piège". Et c'est précisément cela qu'il est intéressant de découvrir, pour tout bon sceptique qui se respecte. Nous, il nous faut une preuve.

Est-ce que ceux qui ont étudié un peu plus en détail les agissements de ce Sternheimer pourraient nous éclairer sur ce point ?

Merci !

Eric



Poulpeman a écrit :Bonjour tout le monde,

Beaucoup ont certainement entendu parler des effets bénéfiques de la musique (preférentiellement classique) sur la croissance des plantes.
A première vue ça semble assez incroyable. On peut aussi se demander quel serait le lien entre des vibrations de l'air et la métabolisme des plantes....

Une petite enquête sceptique s'impose.

Après une petite recherche sur internet, voici ce que j'ai pu trouver :
L'idée a été introduite au début des années 90 par Joël Sternheimer et son larbin de laboratoire Pedro Ferrnandiz qui ont mis en évidence une "Influence de fréquences sonores variables sur la croissance et le développement des plantes". Ils ont également déposé un brevet protégeant leur découverte, utilisé par plusieurs firmes agroalimentaires (source). Mieux que ça, ils auraient découvert que certains sons stimulent ou inhibent la synthèse de proteines. Ces sons sont obtenus en utilisant "[...]une suite de vibrations sonores dont les fréquences et autres caractéristiques physiques sont déduites de la séquence en acides aminés de la protéine considérée." :a7: (source : exposé de Pedro Ferrnandiz)
Selon cet exposé, l'activité de l'enzyme ADH (alcool déshydrogénase) de la levure serait augmenté grace à la diffusion du son correspondant à sa séquence en acides aminés (le gout et le volume des pains obtenus en témoigne).

Là on a envie de faire une petite pause. Cette histoire, proche de la SF, est assez difficile à avaler.

Pour se faire une meilleure idée de la validité de ses travaux, le mieux est d'aller chercher les publication de référence sur PubMed. Allons-y :
- Résultat de la recherche pour Sternheimer j (article de Joël Sternheimer) : 1 article, sans rapport avec le sujet.
- Tapons maintenant "Ferrandiz p"[Author] dans PubMed (pour Pedro Ferrnandiz) : aucun résultat.
- Essayons avec Yannick Van Doorne, un autre de leur collaborateur : O résultat.

J'ai essayé de remonter dans les sources à partir des sites que j'ai cité. Ca ne m'a pas amené bien loin. Le seul article que j'ai pu trouvé ne dis pas grand chose (faute d'avoir accès à l'article dans son intégralité).

La musique et les plantes : un mythe ? En tout cas ça y ressemble.

Si quelqu'un a d'autres élements à proposer, le fil est ouvert.

Cordialement,

Poulpeman.

Sylvainfr
Messages : 1
Inscription : 26 mai 2016, 17:50

Re: La musique et les plantes

Messagepar Sylvainfr » 26 mai 2016, 18:02

Je ne sais si cela peut intéressé quiconque, mais si vous cherchez à connaître qui est Joël Sternheimer, alors cliquez sur le lien ci-dessous. Vous vous ferez peut-être une idée plus précise du bonhomme.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Évariste_(chanteur)

:ouch:

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5741
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: La musique et les plantes

Messagepar Lulu Cypher » 26 mai 2016, 18:18

Salut Sylvain, bienvenue sur le forum.

Merci d'utiliser la balise URL pour placer un lien dans un message

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 3836
Inscription : 23 févr. 2012, 07:01

Re: La musique et les plantes

Messagepar spin-up » 27 mai 2016, 04:11

Sylvainfr a écrit :Je ne sais si cela peut intéressé quiconque, mais si vous cherchez à connaître qui est Joël Sternheimer, alors cliquez sur le lien ci-dessous. Vous vous ferez peut-être une idée plus précise du bonhomme.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Évariste_(chanteur)

:ouch:

Je ne sais plus comment ni pourquoi, mais je le connaissais celui la. :a2:

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3145
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: La musique et les plantes

Messagepar LoutredeMer » 27 mai 2016, 12:15

Mon yuca a le swing, yes.... JIMMY SOMERVILLE - mighty real (you make me feel) HD

quoi je flood ? :D


Revenir vers « Légendes urbaines et idées reçues »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit