Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

Mythes, bouche-à-oreille et ragots populaires : séparons ici le vrai du faux.
Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4154
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#176

Message par Invité » 08 janv. 2012, 21:49

Kraepelin a écrit :Si Blais a des chiffres, qu'il nous permet de les vérifier.
etienne.blais@umontreal.ca

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 3784
Inscription : 20 févr. 2011, 13:59
Localisation : France.

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#177

Message par Etienne Beauman » 08 janv. 2012, 21:54

Jordan a écrit :Etienne, ne compare pas une tronçonneuse avec une arme d'épaule... Une arme à feu sert à enlever une vie, qu'elle soit animale ou humaine... Peu de gens se suicident ou commettent des meurtres avec une chain- saw...
Bah oui on peut dire merci au registre sur les tronçonneuses ! :lol:
Image
Il y a autant de meurtre à l'arme blanche qu'à l'arme à feu et juste un peu moins sans arme du tout !
Alors on remplace tronçonneuse par couteau :
J'aimerais bien que tu expliques quelle est le diagnostique qui établit qu'un homme est trop fou pour posséder un fusil de chasse mais pas assez pour qu'on lui enlève son couteau ?
ou par pieds et poings :
J'aimerais bien que tu expliques quelle est le diagnostique qui établit qu'un homme est trop fou pour posséder un fusil de chasse mais pas assez pour qu'on lui enlève ses pieds et ses poings ?
Celle là elle est un peu plus facile. :a2:

Pour les suicides :
"qu’il y a eu entre 17 000 et 18 300 suicides d’agriculteurs par an" en Inde et la plupart selon le même mode opératoire "ces agriculteurs endettés, qui, sous la pression des créditeurs, et ayant accès à des pesticides toxiques, auraient mis fin à leurs jours."

Alors on modifie un petit peu :
J'aimerais bien que tu expliques quelle est le diagnostique qui établit qu'un homme est trop dépressif pour posséder un fusil de chasse mais pas assez pour qu'on lui enlève ses anti dépresseurs, son eau de javel, ses lacets, son fer à repasser, sa voiture, etc ?


Ne pas avoir d'arme chez soi peut faire la différence pour une personne "normale" pétant un câble ponctuellement, mais une personne dangereuse pour la société et/ou pour elle même est dangereuse avec ou sans arme.
Et je le répète nul besoin du registre pour ses cas marginaux, des lois spécifiques les ciblant précisément feraient aussi bien pour moins cher.
C'est donc un argument selon moi bien faible.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4154
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#178

Message par Invité » 08 janv. 2012, 22:06

Etienne Beauman a écrit :Il y a autant de meurtre à l'arme blanche qu'à l'arme à feu et juste un peu moins sans arme du tout !
Encore une fois.

C'est pas le nombre de meurtres par armes blanche vs le nombre de meurtres par armes à feu qui importe, mais le fait que la diminution des meurtres par arme à feu a baissé avec le registre et n'a pas fait augmenter les autres type de meurtres.
Étienne Blais a écrit :L'effet préventif de la loi est d'autant plus probable que la baisse des homicides par arme longue n'est pas compensée par une hausse des homicides commis par d'autres méthodes. De surcroît, cette baisse s'observe uniquement pour les homicides commis par arme longue. Les homicides commis à l'aide d'autres armes, tels les couteaux et les objets contondants, ne bougent pas. Cela signifie que la baisse qui est attribuable à la loi C-68 l'est bel et bien et qu'elle n'est pas attribuable à d'autres facteurs ou mesures de prévention mises en place pour prévenir ces homicides.
I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 3784
Inscription : 20 févr. 2011, 13:59
Localisation : France.

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#179

Message par Etienne Beauman » 08 janv. 2012, 23:02

C'est pas le nombre de meurtres par armes blanche vs le nombre de meurtres par armes à feu qui importe, mais le fait que la diminution des meurtres par arme à feu a baissé avec le registre et n'a pas fait augmenter les autres type de meurtres.
Jongler c'est beau mais faut pas se brûler
la baisse des homicides par arme longue n'est pas compensée par une hausse des homicides commis par d'autres méthodes.
Encore une fois si on regarde la courbe on voit que c'est faux.
Image
point A :
De 1998 à 2004 le nombre d'homicide par armes de poing augmente.
Est on d'accord la dessus ?

point B :
A partir de 2004 c'est la baisse des homicides par arme longue qui n'est plus effective.
Sur ce point ?

Conclusion entre 1998 et 2010 on ne peut pas dire que la baisse des homicides par arme longue n'est pas compensée par une hausse des homicides commis par d'autres méthodes.
Sur la conclusion ?
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

chevalier okeefe
Messages : 4
Inscription : 01 mai 2007, 20:53

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#180

Message par chevalier okeefe » 20 mars 2012, 16:56

Salut

Il y a un bout que je n'ai jamais compris là dedans.

Si on sait que les chasseurs (comme moi depuis 20 ans)
Ont obligatoirement besoin d'un A.A.A.F pour acheter des armes à feu (depuis quand je sais pas trop mais au moins 20 ans)
A.A.A.F qui est, et a toujours été délivré par le gouvernement Canadien. Donc le gouvernement sait depuis 20 ans min, qui possede des armes à feu...

Quelle est/était l'utilité du registre ?

Je veux dire, les armes n'étaient peut-être pas enregistrées, mais le wernement sait très bien qui en possede ou pourrait en posseder ou pas.

Partant du fait que n'importe quelle arme à feu peut tuer, c'est quoi l'avantage de savoir exactement quels sont les calibres que possede une personne. On sait qu'il en a ...



Jamais compris ce bout là.

Avatar de l’utilisateur
kestaencordi
Messages : 3858
Inscription : 10 janv. 2012, 03:41

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#181

Message par kestaencordi » 20 mars 2012, 19:43

http://www.rcmp-grc.gc.ca/pubs/fire-feu ... al-fra.pdf

p.26 un tableau qui demontre toute la puissance du registre. la chute libre de la ligne bleu en temoigne.

je note que nul pars le rapport n'avance clairement le lien de causualite registre/ homicide.

la baisse evidente du taux d'homicide ne s'explique pas strictement par la mise en place du registre.

une tendance etait en marche bien avant son existence.

''Ces changements dans le taux de mortalité peuvent s’expliquer aussi par d’autres transformations sociales, à part le Programme de contrôle des armes à feu et les règles légales. Cependant, l’analyse de ces facteurs et leur incidence dépassent le champ de compétence de la présente évaluation.''

p.22 (dernier paragraphe.)
Victoriae mundis et mundis lacrima.
ça ne veut absolument rien dire, mais je trouve que c’est assez dans le ton.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#182

Message par Kraepelin » 21 mars 2012, 08:53

kestaencordi a écrit :http://www.rcmp-grc.gc.ca/pubs/fire-feu ... al-fra.pdf

p.26 un tableau qui demontre toute la puissance du registre. la chute libre de la ligne bleu en temoigne.

je note que nul pars le rapport n'avance clairement le lien de causualite registre/ homicide.

la baisse evidente du taux d'homicide ne s'explique pas strictement par la mise en place du registre.

une tendance etait en marche bien avant son existence.

''Ces changements dans le taux de mortalité peuvent s’expliquer aussi par d’autres transformations sociales, à part le Programme de contrôle des armes à feu et les règles légales. Cependant, l’analyse de ces facteurs et leur incidence dépassent le champ de compétence de la présente évaluation.''

p.22 (dernier paragraphe.)
Depuis 1974, la baisse du taux d'homicide est une pente presque linéaire. Il est donc presque certain que la cause de cette baisse est elle-même linéaire, Il semble que les criminologues l'ai trouvé: Le vieillissement de la population. Il se trouve, en effet, que les meurtres sont presque tous commis par des personnes entre 16 et 35 ans. À mesure que l'équilibre démographique passe au-dessus de cette zone le taux global des homicides diminue. C'est aussi lent et régulier que la lenteur et la régularité du vieillissement de la population.
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 3784
Inscription : 20 févr. 2011, 13:59
Localisation : France.

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#183

Message par Etienne Beauman » 21 mars 2012, 09:23

Salut Kestaencordi,
kestaencordi a écrit :p.26 un tableau qui démontre toute la puissance du registre. la chute libre de la ligne bleu en témoigne.
:interro:
La ligne bleu, c'est celle des États Unis !
;)
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
kestaencordi
Messages : 3858
Inscription : 10 janv. 2012, 03:41

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#184

Message par kestaencordi » 21 mars 2012, 11:24

justement faut que le registre soit tres puissant pour qu'il est une inscidence sur les americains!!

ou ben autre chose explique la dimunition des homicides labas et peut-etre ici aussi.
Victoriae mundis et mundis lacrima.
ça ne veut absolument rien dire, mais je trouve que c’est assez dans le ton.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 3784
Inscription : 20 févr. 2011, 13:59
Localisation : France.

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#185

Message par Etienne Beauman » 21 mars 2012, 12:02

kestaencordi a écrit :justement faut que le registre soit tres puissant pour qu'il est une inscidence sur les americains!!

ou ben autre chose explique la dimunition des homicides labas et peut-etre ici aussi.
Ok. Mon détecteur d'ironie n'était pas réglé assez fin, bien joué 8=)
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
kestaencordi
Messages : 3858
Inscription : 10 janv. 2012, 03:41

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#186

Message par kestaencordi » 21 mars 2012, 21:34

certain l'auront remarque, l'ironie, je m'en fait une specialite (m.c.) :twisted:

clairement mon opinion est que: ce registre plein de bonne intention(j'espere) n'aurait jamais du exister au prix qu'il a coute.

175 M $ par anne pour le maintenir n'est pas donne non plus. le tout sans preuve de son efficacite.
Victoriae mundis et mundis lacrima.
ça ne veut absolument rien dire, mais je trouve que c’est assez dans le ton.

Avatar de l’utilisateur
Gobelet
Messages : 1
Inscription : 24 févr. 2013, 23:36

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#187

Message par Gobelet » 24 févr. 2013, 23:58

Tout cas, le Registre est un gouffre financier a coup sur, le passé l' as démontré. :grimace:

Depuis qu' il n'exciste plus, la terre tourne , aucune augmentation de crimes, on c est tu fais assez avoir, 2.2 milliard dépensé inutilement :ouch:

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#188

Message par Kraepelin » 06 déc. 2013, 23:00

Trop beau lien

Je le place ici

Trop belle image aussi

Image
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#189

Message par Kraepelin » 29 déc. 2015, 16:25

Une mise à jour

L'abolition du registre n'empêche pas le nombre d'homicides par arme à feu de diminuer. :hausse:
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4154
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#190

Message par Invité » 01 mars 2016, 17:43

Une étude publiée en septembre 2015.

A huge international study of gun control finds strong evidence that it actually works.
What do we really know about the research on whether gun restrictions help reduce gun deaths? Even for PhDs, this is a difficult question. There's been a mountain of research on the subject, but these dozens of studies conducted over many years and in many different countries reach a broad and sometimes contradictory range of conclusions. It's hard to know what it really tells us, taken together, about whether gun laws can reduce gun violence.

A just-released study, published in the February issue of Epidemiologic Reviews, seeks to resolve this problem. It systematically reviewed the evidence from around the world on gun laws and gun violence, looking to see if the best studies come to similar conclusions. It is the first such study to look at the international research in this way.

The authors are careful to note that their findings do not conclusively prove that gun restrictions reduce gun deaths. However, they did find a compelling trend whereby new restrictions on gun purchasing and ownership tended to be followed by a decline in gun deaths
...
However, there is very good evidence — some of it from the same countries — that reducing access to guns reduces overall suicides.
...
"There's some other evidence that we didn't include in this review," he says, that finds attempting suicide is an impulsive decision that people regret (if they fail) and thus don't repeat. Firearms, because they're much more effective than taking pills or slashing your wrists, don't give people that option.
...
http://www.vox.com/2016/2/29/11120184/g ... l-evidence
L'étude.
What Do We Know About the Association Between Firearm Legislation and Firearm-Related Injuries?
Julian Santaella-Tenorio, Magdalena Cerdá, Andrés Villaveces, and Sandro Galea
Correspondence to Dr. Julian Santaella-Tenorio, Department of Epidemiology, Mailman School of Public Health, Columbia University,

https://epirev.oxfordjournals.org/conte ... l.pdf+html
I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4025
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#191

Message par unptitgab » 01 mars 2016, 18:34

Mise à part les armes de chasse, qu'elle peut bien être la motivation d'avoir des armes à feu chez soi?
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4154
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#192

Message par Invité » 01 mars 2016, 20:02

unptitgab a écrit :Mise à part les armes de chasse, qu'elle peut bien être la motivation d'avoir des armes à feu chez soi?
Jim Jefferies réponds à ça. :P:

https://www.youtube.com/watch?v=0rR9IaXH1M0

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5823
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#193

Message par Lulu Cypher » 01 mars 2016, 20:23

unptitgab a écrit :Mise à part les armes de chasse, qu'elle peut bien être la motivation d'avoir des armes à feu chez soi?
On voit que tu ne connais pas mon voisin .... pfffff

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Psyricien
Messages : 3426
Inscription : 31 oct. 2011, 13:27
Localisation : Un peu partout ...

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#194

Message par Psyricien » 01 mars 2016, 21:15

unptitgab a écrit :Mise à part les armes de chasse, qu'elle peut bien être la motivation d'avoir des armes à feu chez soi?
Tu sais jamais quand un TdJ va sonner à ta porte ... c'est mieux d'avoir une arme pour le faire "partir" en générale :lol:

G>
Psyricien : La moyenne de 4 et 5 ça peut faire 3 ... Comprendra qui pourra !

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20464
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#195

Message par Jean-Francois » 01 mars 2016, 21:35

Psyricien a écrit :
unptitgab a écrit :Mise à part les armes de chasse, qu'elle peut bien être la motivation d'avoir des armes à feu chez soi?
Tu sais jamais quand un TdJ va sonner à ta porte ... c'est mieux d'avoir une arme pour le faire "partir" en générale :lol:
Être à poil suffit, souvent... et si le canon est pointé, c'est encore plus efficace.

Jean-François :mrgreen:
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
kestaencordi
Messages : 3858
Inscription : 10 janv. 2012, 03:41

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#196

Message par kestaencordi » 01 mars 2016, 22:46

Jean-Francois a écrit :
Psyricien a écrit :
unptitgab a écrit :Mise à part les armes de chasse, qu'elle peut bien être la motivation d'avoir des armes à feu chez soi?
Tu sais jamais quand un TdJ va sonner à ta porte ... c'est mieux d'avoir une arme pour le faire "partir" en générale :lol:
Être à poil suffit, souvent... et si le canon est pointé, c'est encore plus efficace.

Jean-François :mrgreen:

vaut mieux que ca marche pcq... imaginer s'il insiste et qu'il faille décharger l'arme sur lui. :shock:
Victoriae mundis et mundis lacrima.
ça ne veut absolument rien dire, mais je trouve que c’est assez dans le ton.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#197

Message par Kraepelin » 02 mars 2016, 00:29

Invité,

Que, "de façon générale," le contrôle des armes à feu puisse aider à diminuer le risque d'homicide par arme à feu, je veux bien le croire.

Je crois aussi que, "de façon générale", consulter un professionnel dont le métier se consacre à la santé des autres augmente la probabiliter de recouvrer la santé chez une personne malade. Mais est-ce une preuve que l'homéopathie marche???
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4025
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#198

Message par unptitgab » 02 mars 2016, 00:43

Vouloir une arme pour se défendre marque chez l’acquéreur une forme de paranoïa, est-il raisonnable de permettre à un malade d'avoir accès à ce type d'objet?
Merci invité pour le sketch de Jim Jefferies.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#199

Message par Kraepelin » 02 mars 2016, 00:45

unptitgab a écrit :Mise à part les armes de chasse, qu'elle peut bien être la motivation d'avoir des armes à feu chez soi?

1- Les réservistes de l'armé ;
2- Les gardes du corps professionnels;
3- Les tireurs sportifs! Le tir au pistolet et à la carabine sont des sports Olympiques
4- Certains agents de l'ordre et officiers de justice pour leur auto-protection! La police ne protège pas les gens. Elle fait une enquête après que les gens se sont fait tuer. Les personnes menacées circonstanciellement ou chroniquement se procurent des armes à feu pour se protéger.
5- Certains commerçants qui doivent véhiculer beaucoup d'argent liquide, mais dont la marge bénéficiaire ne permet pas d'engager des gardes du corps ou des services de véhicule blindé.
Dernière modification par Kraepelin le 02 mars 2016, 00:52, modifié 1 fois.
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Le registre des armes à feu : la fin d’un mythe

#200

Message par Kraepelin » 02 mars 2016, 00:50

unptitgab a écrit :Vouloir une arme pour se défendre marque chez l’acquéreur une forme de paranoïa,
Pas nécessairement! Il y a des gens qui ont des raisons très rationnelles de se croire menacés. C'est même parfois la police qui leur recommande de se procurer une arme...
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit