Retour des photos du Lac Chauvet !

Tous les sujets qui concernent les objets volants non identifiés sont ici.
P Seray
Messages : 39
Inscription : 04 août 2015, 11:47

Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar P Seray » 02 avr. 2016, 12:32

Bonsoir tous,
Voici l'excellente analyse d'IPACO à propos des clichés du lac Chauvet.

http://www.ipaco.fr/RapportLacChauvet.pdf

Bonne lecture

Patrice

P Seray
Messages : 39
Inscription : 04 août 2015, 11:47

Re: Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar P Seray » 14 mai 2016, 05:03

Juste pour signaler quelques rectifications, corrections dans le lien précédent.
Merci.

PS- Il existera pour les collectionneurs (il y en a !) une version couleur papier de ce document en diffusion restreinte . Je placerai l'annonce lorsque le document sera prêt (avec ajout de photos nota.)

yquemener
Messages : 2261
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar yquemener » 14 mai 2016, 21:51

Wow, que de travail pour conclure à un canular! En tous cas bravo, je n'aurais pas soupçonné que ces photos contenaient suffisament d'information pour ça et j'ai un peu de doute sur le fait qu'on puisse conclure aussi précisément à la taille de l'objet au vu de toutes les variables incertaines: déplacement entre les photos, temps entre les photos, trajectoire de l'OVNI...

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20294
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar Jean-Francois » 15 mai 2016, 06:18

yquemener a écrit :Wow, que de travail pour conclure à un canular!


Ce qui semblait pourtant assez évident comme hypothèse rationnelle. Cela dit, il y a une grosse différence entre avancer l'idée d'un canular et conclure que c'en est un sur la base d'une démonstration.

C'est Alain D. qui doit être dans tous ses états. Chauvet, c'est son cas-chouchou :D

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

P Seray
Messages : 39
Inscription : 04 août 2015, 11:47

Re: Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar P Seray » 15 mai 2016, 07:33

A l'origine nous n'avons eu que la volonté d'étudier ces photos. De voir si une hypothèse (Pigeon d'argile, Frisbee , ballon etc...) pouvait répondre aux questions que soulevaient implicitement ces photos. Honnêtement nous aurions aimé conclure différemment, mais l'étude est implacable. :a4:
Parfois les photos ofrent plus d'informations que soupçonnées (cas de Mc Minville ou perso je soupçonnais un rétroviseur, donc un objet suspendu à un fil et de petite taille). IPACO a fait la démonstration que cette idée était loin d'être folle.
Nous devrions nous féliciter d'avoir un outil relativement fiable pour l'étude des clichés allégués d'Ovni. C'est ainsi que nous avançons un peu plus vers plus de clarté en ufologie. Cette pseudo-science en a bien besoin Yquemener. Non ?
Et qui sait, un jour peut-être, à force de vérification, arriverons nous à obtenir des cas dit solide... Faut rêver aussi.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20294
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar Jean-Francois » 15 mai 2016, 07:51

P Seray a écrit :Et qui sait, un jour peut-être, à force de vérification, arriverons nous à obtenir des cas dit solide... Faut rêver aussi


S'il est permis de rêver, pourquoi ne pas anticiper que les cas solides ne seront pas du type discret, nocturne, réservé à des témoins imaginatifs, mais plutôt du genre arrivée en fanfare, au grand jour, devant un large public*?

Il y en a marre des ET sournois ;)

Jean-François

* Idéalement dans des buts pacifiques.
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

P Seray
Messages : 39
Inscription : 04 août 2015, 11:47

Re: Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar P Seray » 15 mai 2016, 08:06

Mais rien ne s'y oppose Jean-François. Je dirais même que SI il y a une chose de véritablement exotique dans les récits d'Ovnis' il est si discret que jusqu'à aujourd'hui, personne ne l'a entrevu... ;)
Sinon, dans le dit phénomène moi je pensais plutôt que nous pourrions un jour arriver à discerner quelques constantes permettant d’identifier des cas de FeB ou un phénomène atmosphérique inconnu...
Les zitis, ça en revanche et jusqu’à preuve du contraire, c'est du rêve. :roll:

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1438
Inscription : 14 déc. 2013, 05:58

Re: Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar Chanur » 15 mai 2016, 09:21

P Seray a écrit : (...) des cas de FeB (...)
FeB ?

Sinon, j'ai été impressionné par l'analyse faite des photos. :genoux:
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3279
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar PhD Smith » 15 mai 2016, 11:19

Chanur a écrit :FeB ?


= foudre en boule.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

yquemener
Messages : 2261
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar yquemener » 17 mai 2016, 22:41

Perso je ne me sens pas de refaire la plupart des calculs, mais j'ai le sentiment qu'il suffirait de pas grand chose pour augmenter énormément l'incertitude sur la taille de l'objet. C'est le 14 cm +/- 30% qui me parait difficile à croire au vu des incertitudes des hypothèse initiales: position des différents points de vue, temps entre les photos, hypothèse sur la forme de la trajectoire (la parabole n'est pas la seule possibilité).

En fait, la conclusion logique de cette approche aurait du être que trop d'inconnues étaient présentes pour pouvoir faire une telle démonstration. Ou alors que rien ne permet d'éliminer l'hypothèse du pigeon d'argile car ce document montre un exemple tout à fait crédible. Au lieu de ça on a préféré faire des suppositions très contestables et les poser comme données de départ:

- On suppose que le cliché LC6 a été pris avec une élévation de 0° sans aucune justification
- On suppose que l'on connait les positions relatives des points de vue avec une bonne certitude (alors que les informations de profondeur dépendront de ces approximations d'une façon cruciale)
- La page 34 n'explique pas comment on obtient l'angle tc, qui me semble en réalité placé arbitrairement

J'ai le sentiment qu'il suffirait de supprimer une seule de ces infos pour se retrouver sans possibilité de résoudre le système de 15 équations.

Pour résumer les calculs, on ne mesure pas directement la distance entre l'observateur et l'OVNI, on mesure la déformation subie par une parabole suivant un déplacement d'observateur, sachant qu'on n'a que 4 points dans la parabole, dont un que je trouve placé quasiment au hasard et des déplacements de l'observateur évalués à la louche.

Alors forcément, en tant que sceptique, je suis pas particulièrement surpris de voir que ça semble compatible avec l'hypothèse du pigeon d'argile, mais si je croyais mordicus à l'HET, je suis sur que je pourrais aller bien plus loin que les 30% d'erreur et trouver des hypothèses ad-hoc tout à fait capable de faire de cet ovni un véhicule de 20m de diamètre. Il me suffirait de placer C' là où ça m'arrange, de décider que les positions de caméra sont en fait un peu différentes et de trouver une trajectoire qui va dans mon sens (la parabole n'a de sens que si on suppose qu'il s'agit d'un objet lancé, on intègre le canular aux suppositions de départ, c'est un biais qu'on dénonce quand on le voit, normalement).

P Seray
Messages : 39
Inscription : 04 août 2015, 11:47

Re: Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar P Seray » 24 mai 2016, 13:49

Même avec 30% de marge d'erreur, nous sommes loin d'un véhicule zitis ! Les calculs démontrent un objet proche et de petite taille (avec ou sans les 30%).

on intègre le canular aux suppositions de départ


Erreur, croyez-vous sincèrement que nous jouons ainsi ? :?
Les autres tests (frisbee ou casquette etc... donc ballon) ont été invalidé, mais reste un objet manufacturé de main d'homme (maquette) possible (donc de petite taille)... Le pigeon entre cohérence avec les données des dites photos.

Merci de votre retour sympathique.

yquemener
Messages : 2261
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar yquemener » 24 mai 2016, 20:54

P Seray a écrit :Même avec 30% de marge d'erreur, nous sommes loin d'un véhicule zitis !

C'est justement cette marge d'erreur que je conteste. Je pense qu'elle est bien plus grande!


P Seray a écrit :
on intègre le canular aux suppositions de départ


Erreur, croyez-vous sincèrement que nous jouons ainsi ? :?
Absolument. Une fois la trajectoire rectiligne éliminée, vous dites:
La trajectoire ne pouvait pas être lointaine et rectiligne. De toute évidence, la vraie trajectoire était un peu incurvée vers le bas. Le modèle naturellement le plus simple consistait alors en un arc de parabole d’axe vertical.


Ce qui se passe à ce moment là est que vous faites un choix de trajectoire pour remplacer la ligne droite et que ce choix est un biais énorme: vous choisissez une trajectoire parabolique, autrement dit, vous avez décidé arbitrairement que vous étiez en face d'un objet en mode balistique, donc pas d'un véhicule auto-propulsé. Pourquoi ne pas avoir choisi l'arc de cercle horizontal par exemple? (Testant ainsi l'hypothèse d'un véhicule qui effectuerait un virage) ou même le fragment d'ellipse inclinée, mais à ce moment là vous auriez eu trop d'inconnues pour conclure...

Comment avez vous déterminé l'angle tC? Il me semble réellement venir de nulle part.

Encore une fois, entendons nous bien: je trouve que vous avez démontré, avec un certain brio, que l'hypothèse du pigeon d'argile se tient parfaitement et c'est désormais aux tenants de l'HET de fournir des contre-arguments. Le travail effectué est remarquable et ça me fait un peu mal de le critiquer, mais je trouve ses conclusions abusives. Vous concluez à une trajectoire parabolique alors que celle-ci fait en réalité partie de vos suppositions initiales.

P Seray
Messages : 39
Inscription : 04 août 2015, 11:47

Re: Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar P Seray » 26 mai 2016, 14:35

C'est justement cette marge d'erreur que je conteste. Je pense qu'elle est bien plus grande!


Pensé n'est pas une démonstration. L'objet est petit et proche. A vous de montrer l'erreur.

P Seray a écrit :

on intègre le canular aux suppositions de départ



Erreur, croyez-vous sincèrement que nous jouons ainsi ? :?

Absolument. Une fois la trajectoire rectiligne éliminée, vous dites:

La trajectoire ne pouvait pas être lointaine et rectiligne. De toute évidence, la vraie trajectoire était un peu incurvée vers le bas. Le modèle naturellement le plus simple consistait alors en un arc de parabole d’axe vertical.


Vous nous accusez de faire volontairement un choix ? Vous pensez donc que nous avons joué ? Preuve ? Dans le document IPACO il est dit effectivement dit que la véritable trajectoire était un PEU incurvée vers le bas. C'est en effet la seule façon d'avoir une cohérence entre toute les photos.
Sachez que rectiligne ou pas cela n'a pas beaucoup d'importance (déjà dit ça et là mais qu'importe). L'objet est petit (déjà dit ?)

Encore une fois, entendons nous bien: je trouve que vous avez démontré, avec un certain brio, que l'hypothèse du pigeon d'argile se tient parfaitement


Nous avons juste démontré que cette hypothèse se tenait , pas qu'elle était l'hypothèse absolue. Je tiens à cette nuance de taille. Il se peut qu'en réalité l'objet était certes petit et proche mais d'une autre nature (engin téléguidé ou autre par exemple).

Merci de vos retours.

yquemener
Messages : 2261
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar yquemener » 26 mai 2016, 22:16

P Seray a écrit :
C'est justement cette marge d'erreur que je conteste. Je pense qu'elle est bien plus grande!


Pensé n'est pas une démonstration. L'objet est petit et proche. A vous de montrer l'erreur.


Vous ne publiez pas votre méthode pour calculer la marge d'erreur, difficile de pointer votre erreur. Je devrais refaire les calculs en faisant varier un peu les positions de l'observateur, qui sont en fait la seule mesure permettant de calculer une profondeur. Si on supposait ces points de vue confondus, toute possibilité de résolution disparait. Et bien que je trouve remarquable votre effort de faire correspondre une photo aérienne d'époque aux clichés fournis, il parait clair que votre précision ne peut pas dépasser le mètre. Or une différence de un mètre dans la position de l'observateur va créer bien plus que 30% d'erreur.

Et lorsque l'on remet en cause la forme parabolique de la trajectoire, c'est tout le raisonnement qui s'effondre.


La trajectoire ne pouvait pas être lointaine et rectiligne. De toute évidence, la vraie trajectoire était un peu incurvée vers le bas. Le modèle naturellement le plus simple consistait alors en un arc de parabole d’axe vertical.

Rectiligne et parabole verticale ne sont pas les deux seules hypothèses possible. Votre "naturellement le plus simple" cache un biais évident: pour un objet lancé, c'est effectivement la trajectoire normale. Pour un véhicule, certainement pas.

Vous nous accusez de faire volontairement un choix ?
Ben oui. Il me semblait avoir été assez clair. Pourquoi pas une ellipse? Je rappelle que selon les HET, on est censé voir un aéronef. La parabole n'est pas du tout un choix logique pour modéliser par exemple la trajectoire d'un avion.

Dans le document IPACO il est dit effectivement dit que la véritable trajectoire était un PEU incurvée vers le bas. C'est en effet la seule façon d'avoir une cohérence entre toute les photos.
Certes. Et rectiligne ou parabolique ne sont pas les seules façon d'expliquer une telle trajectoire.

Sachez que rectiligne ou pas cela n'a pas beaucoup d'importance (déjà dit ça et là mais qu'importe). L'objet est petit (déjà dit ?)

Eh oui, tout ça a déjà été dit, et j'y ai déjà répondu, et ma réponse est, sauf erreur de ma part, resté lettre morte: Vous déduisez la taille de l'objet à partir de la distance calculée. Cette distance s'appuie sur l'hypothèse de la trajectoire parabolique. Retirez cette hypothèse et vous n'avez plus de moyen de conclure à un objet petit.


Nous avons juste démontré que cette hypothèse se tenait , pas qu'elle était l'hypothèse absolue. Je tiens à cette nuance de taille. Il se peut qu'en réalité l'objet était certes petit et proche mais d'une autre nature (engin téléguidé ou autre par exemple).
Il se peut également que l'objet était grand et éloigné. Vous n'avez pas éliminé cette hypothèse mais vous le suggérez dans vos conclusions, c'est ce qui m'a fait protester.

Avatar de l’utilisateur
Corwin
Messages : 427
Inscription : 03 déc. 2013, 19:58
Localisation : Mare Humorum, Lune

Re: Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar Corwin » 27 mai 2016, 15:46

Bonjour,

Jean-Francois a écrit :S'il est permis de rêver, pourquoi ne pas anticiper que les cas solides ne seront pas du type discret, nocturne, réservé à des témoins imaginatifs, mais plutôt du genre arrivée en fanfare, au grand jour, devant un large public*?

Parce que les E.T. c'est comme Dieu: s'il y avait des preuves, on n'aurait plus de mérite à y croire.

Alors qu'est-ce qu'on deviendrait, nous, les zozos ?

Si tout le monde Le voyait, comment Dieu reconnaitrait-il les siens ?

Ben les E.T., c'est pareil.

Spoiler: Afficher
Si tu me vois, t'es à moi !

Image

yquemener a écrit :Vous déduisez la taille de l'objet à partir de la distance calculée. Cette distance s'appuie sur l'hypothèse de la trajectoire parabolique. Retirez cette hypothèse et vous n'avez plus de moyen de conclure à un objet petit.
P Seray a écrit :Nous avons juste démontré que cette hypothèse se tenait , pas qu'elle était l'hypothèse absolue. Je tiens à cette nuance de taille. Il se peut qu'en réalité l'objet était certes petit et proche mais d'une autre nature (engin téléguidé ou autre par exemple).
yquemener a écrit :Il se peut également que l'objet était grand et éloigné.

Damned !
Y'a plus de doutes !
C'est des zitis ! C'est des zitis !
Vite, allons le dire à FOU !

Cependant…
yquemener (le vilain) a écrit :je trouve que vous avez démontré, avec un certain brio, que l'hypothèse du pigeon d'argile se tient parfaitement et c'est désormais aux tenants de l'HET de fournir des contre-arguments

Pour les novices: HET = hypothèse extraterrestre.
Couramment opposée à : HPS = hypothèse psychosociologique.

Spoiler: Afficher
Image
D'après « Rabbit Fire » de Chuck Jones, 1951
« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde » (Pierre Desproges)
La vidéo

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20294
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar Jean-Francois » 27 mai 2016, 17:06

Chouette un Corwin animé!

Corwin a écrit :Si tout le monde Le voyait, comment Dieu reconnaitrait-il les siens ?


Vous savez ce qu'on dit dans ces cas-là: à l'odeur. (Sauf si dieu est plus Torquemada que Abbé Pierre, dans ce cas c'est à l'horreur.)

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 3980
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar Christian » 27 mai 2016, 18:15

Corwin, ton dernier GIF est sympa! :up:
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3279
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar PhD Smith » 27 mai 2016, 18:43

Je :up:
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

P Seray
Messages : 39
Inscription : 04 août 2015, 11:47

Re: Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar P Seray » 02 juin 2016, 13:26

Yquemener je vous laisse avec vos certitudes puisque nous (je) avons fait un choix délibéré. Le document dans ses calculs montre l'inverse.

Pour ceux qui désires un exemplaire papier (couleur) c'est ici, mais faites vite, la durée de vente est jusqu'au 02 juillet 21 h.
http://www.lulu.com/shop/antoine-cousyn ... 27265.html

;)

Gilles F.
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 494
Inscription : 09 févr. 2010, 18:02

Re: Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar Gilles F. » 02 juin 2016, 14:02

Bonsoir,

A noter que Florent Michaud, dès avril 2016, a défendu et présenté une hypothèse bien plus économique (même au moins un des membres d'IPACO l'admet) et avec tests photographiques*. Pour faire court : un simple modèle suspendu (que l'on bougerait ou non) et déplacement du photographe "jouant" sur la perspective / parallaxe.

C'est hélas pour le moment uniquement sur notre groupe de discussion de FessedeBouc : https://www.facebook.com/groups/4709837 ... 625991277/

* Ne vous fiez pas au premières photos en en-tête de sujet, d'autres tests dans les commentaires.

Amicalement,

Gilles Fernandez

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20294
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar Jean-Francois » 02 juin 2016, 14:13

P Seray a écrit :Yquemener je vous laisse avec vos certitudes puisque nous (je) avons fait un choix délibéré. Le document dans ses calculs montre l'inverse


Yves ne manifeste pas de certitudes. Il se fait l'avocat du diable sur un point qu'il admet plutôt annexe. J'avoue que je ne comprends pas trop son insistance puisque se serait à lui de vérifier que ses hypothèses peuvent véritablement soutenir "un objet grand et éloigné".

Par ailleurs, auriez-vous un élément de réponse pour la question posée ici.

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

P Seray
Messages : 39
Inscription : 04 août 2015, 11:47

Re: Retour des photos du Lac Chauvet !

Messagepar P Seray » 06 juin 2016, 13:28

On peut (bien entendu) se faire l'avocat du diable mais sans accuser l'autre de faire dans un "semblant" de tricherie, chose que nous n'avons pas fait.
Sinon oui IPACO montre un objet petit et proche (avec une incertitude de 30%).
Pour le ballon nous y avions pensé aussi mais le jour des photos il y avait le vent... Puis Ockham n'est pas toujours juste , il existe quelques cas ou ce rasoir n'est pas la meilleure des armes. Le membre IPACO qui dit que l'idée est séduisante est A Cousyn (nommons le sans peur). Antoine accepte toute les propositions pour peut qu'elle soit étayée. Pourquoi refuserait-il celle - là ?
Moi je reste sur le pigeon qui donne jusqu'à preuve du contraire un meilleur rendu des faits et des photos.
Nous n'allons pas refaire le débat ici, vous pouvez trouver les critiques ici ou là sur le net et vous faire une opinion.

Merci à tous.


Par ailleurs, auriez-vous un élément de réponse pour la question posée ici.


PhD Smith a déjà répondu l'essentiel. Pour ma part Cometa est un rapport creux. ;)

juliendusud
Messages : 31
Inscription : 09 juil. 2004, 17:33

Rapport d'ipaco sur le cas du lac Chauvet

Messagepar juliendusud » 26 août 2016, 15:41

Bonjour,

Après plusieurs années d'absence sur le terrain de l'ufologie, je vois que le cas du lac Chauvet est relancé et je m'en réjouis. Je m'étais moi même rendu sur les lieux en 2004 pour localiser le lieu de l'observation situé en retrait sur une colline à 1 km à l'Est du lac. Pour rappel, j'avais examiné un large spectre d'hypothèses allant du canular le plus simple jusqu'à tester toutes sortes de méprises, sans succès. Je crois bien que j'ai menées mes dernières réflexions sur ce forum, depuis j'ai quelque peu abandonné ce cas, mais j'ai gardé l'espoir qu'un jour nous parviendrons à expliquer cette observation si peu conventionnelle qu'elle n'en finit pas de retourner mon cerveau depuis 13 ans.

J'ai découvert il y a une dizaine de jours le rapport d'IPACO sur le cas du lac Chauvet, le cas est mentionné dans la rubrique IFOCAT des dossiers expliqués, section trucages : http://www.ipaco.fr/page22.html. C'est donc avec le plus grand enthousiasme que j'ai commencé la lecture de ce rapport, enfin j'allais découvrir une explication, sinon l'explication?

Hélas, mis de côté la partie descriptive et le travail de recherche historique sur Frégnale plutôt instructif, l'enthousiasme fut de courte durée. En lieu et place d'une analyse scientifiquement balisée à laquelle on s'attend en lisant ce genre de littérature, on est surpris d'y découvrir tous les ingrédients fallacieux qui font la recette des pseudo-sciences : conclusion introduite en hypothèse, raisonnements biaisés, méthodologie scientifique bafouée...

La conclusion de ce rapport est des plus étonnantes car elle reprend une hypothèse déjà évoquée et déjà réfutée il y a plus de 10 ans sur ce forum :
L’explication finale est donc que M. Frégnale a dû lancer, à l’aide d’un appareil, ou faire lancer par un compère une série de petits objets discoïdaux (diamètre entre 9,5 et 18 cm), ou le même objet plusieurs fois de suite, le long d’une même trajectoire. Il s’agissait vraisemblablement de pigeons d’argile (diamètre de 11 cm), ou alors peut-être d’une variante (M. Frégnale était un excellent bricoleur) ou même de Frisbee.

La tache sombre résultait peut-être d’un coup de peinture noire grossièrement donné vers le centre de la base de l’objet (ou des objets) ou, à l’inverse, d’un coup de peinture blanche inégal sur le pourtour de la base sombre (voir le schéma en bas à gauche de la p.63).
Le fait que cette tache semble (très approximativement) alignée avec le Soleil et/ou la trajectoire de l’objet résulte d’un hasard, à moins (mais rien ne le prouve) que M. Frégnale ait réalisé plusieurs séries de 4 clichés pour ne choisir que la série paraissant la plus étrange.


Avant de comprendre par quelle sorte de raisonnements hasardeux les auteurs ont pu être conduit à pareille ânerie, essayons de quantifier la probabilité d'un tel hasard, à savoir l'alignement approximatif de la tache sur les 4 clichés.
Malgré toute la mauvaise rigueur employée pour tenter de démontrer que l'alignement de cette tâche n'est qu'approximatif, le défaut d'alignement ne serait que de 8° maximum.
Si nous divisons le disque en 45 secteurs angulaires de 8°, il y a donc pour chaque photographie une chance sur 45 pour que la tâche soit alignée dans le bon secteur, il y a donc (1/45)^4 = 1 chance sur 4100625 d'obtenir une série de 4 photos du premier coup où la tâche serait approximativement alignée.

Il aurait donc fallu à Frégnale 1 chance sur 4 millions pour réussir sa série photographique du premier coup, ou seulement 16 millions de lancés pour obtenir une chance raisonnable d'y parvenir.
Sans commentaire.
À ce stade, la conclusion n'est que risible, il nous reste à analyser les arguments sensés nous y mener.

Pour parvenir à justifier ce canular à base d'un objet lancé, les auteurs du rapport ont tenté de reconstituer la trajectoire de l'ovni, après bien des raisonnements laborieux et un passage obligé à travers un système de 15 équations à 15 inconnues, les auteurs concluent à une trajectoire parabolique. Les développements mathématiques ne tiennent pas compte de la distortion géométrique de l'objectif, et aucun calcul d'incertitude n'a été mené pour évaluer le spectre des trajectoires. Si ça se trouve, dans sa fourchette d'incertitude, la trajectoire est parfaitement rectiligne conformément au témoignage, mais peu importe, à ce stade nous n'en sommes plus à exiger ce genre de rigueur qui fait dire qu'un témoin est soit un menteur soit un honnête homme.

Mais admettons, admettons donc que la trajectoire fut exactement celle qui a été déterminée par les auteurs du rapport. À partir de cette seule donnée, à savoir la trajectoire de l'ovni projetée sur une vue panoramique, les auteurs vont ensuite calculer la distance à laquelle l'ovni est situé de Frégnale, mais comment faire?
Les auteurs supposent tout simplement que la trajectoire est incluse dans le plan de l'observateur, ce qui revient à postuler que l'ovni était situé juste au dessus de Frégnale ! Bien sûr, aucun élément ne viendra appuyer cette supposition, j'ignore si elle résulte d'un machiavélisme pervers ou d'une incompétence en géométrie, mais il faut avouer que c'est fort, car c'est une manière mathématique assez élégante de mettre en équation le fait que Frégnale est un menteur. C'est aussi un moyen d'évacuer du modèle géométrique toute idée de perspective!

À partir de là, les auteurs déduisent la hauteur maximale de l'ovni, et c'est ainsi qu'ils arrivent finalement à conclure à une taille de 14 cm, soit typiquement celle d'un pigeon d'argile.

Je passe rapidement la partie du rapport sur l'analyse radiométrique des photos qui vient sans surprise confirmer la brillante analyse géométrique que nous venons d'exposer. À leur décharge, les images à leur disposition résultent d'un scan basse résolution compressé en jpeg, algorithme qui présente l'inconvénient de flouter les contours. Ce qui est fort regrettable puisque toute l'analyse repose sur la mesure de la netteté des contours des objets et des décors visibles sur les photos. De toute façon même sans compression destructive, la résolution était bien trop faible, difficile d'être précis quand on mesure une épaisseur de trait de seulement 2 ou 3 pixels.

J'ai fait part de mes réserves sur la qualité de ce travail sur le forum http://ufo-scepticisme.forumactif.com/
le principal auteur de ce rapport dont je ne citerai que le pseudonyme (elevenAugust) a lui même reconnu la validité de ces objections.

En attendant, pour sauver ce qui peut rester d'une logique déjà bien malmenée, j'ai déjà demandé publiquement à ce que le cas du lac Chauvet soit reclassé dans la catégorie des cas inexpliqués sur le site http://www.ipaco.fr. Il faut croire qu'à l'heure où je rédige ces lignes ma requête est restée lettre morte.
Dernière édition par juliendusud le 26 août 2016, 16:58, édité 1 fois.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20294
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Rapport d'ipaco sur le cas du lac Chauvet

Messagepar Jean-Francois » 26 août 2016, 16:53

Bonjour juliendusud. Comme le sujet était déjà abordé dans une enfilade, j'ai accroché votre message à celle-ci

La conclusion de ce rapport est des plus étonnantes car elle reprend une hypothèse déjà évoquée et déjà réfutée il y a plus de 10 ans sur ce forum


C'est vous qui le dites (et Alain "de passage"). S'accrocher à la "tache" sans connaitre la forme du bidule et l'ordre exact des photos conduit généralement à raisonner circulairement.

Techniquement il s'agit bien d'un cas "inexpliqué" puisqu'il n'existe pas de moyen de trancher définitivement entre les différentes hypothèses (événement unique et très circonscrit, perte des documents, pas d'enquête réellement sérieuse sur le terrain à l'époque). Mais la plausibilité d"un canular dans cette histoire est assez élevée: il n'y a strictement rien d'irréalisable avec des moyens relativement simples.

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

juliendusud
Messages : 31
Inscription : 09 juil. 2004, 17:33

Re: Rapport d'ipaco sur le cas du lac Chauvet

Messagepar juliendusud » 26 août 2016, 17:03

Jean-Francois a écrit :Techniquement il s'agit bien d'un cas "inexpliqué" puisqu'il n'existe pas de moyen de trancher définitivement entre les différentes hypothèses (événement unique et très circonscrit, perte des documents, pas d'enquête réellement sérieuse sur le terrain à l'époque). Mais la plausibilité d"un canular dans cette histoire est assez élevée: il n'y a strictement rien d'irréalisable avec des moyens relativement simples


Bonsoir,

En ce qui concerne la conclusion du rapport, j'évoquais l'hypothèse du pigeon d'argile en particulier, pas le canular en général.
Sinon, je suis d'accord avec le fait qu'un canular reste hautement probable dans cette affaire, mais je n'en ai aucune certitude et encore moins la preuve.


Revenir vers « Ovnis »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit