paralysie du sommeil... viol

Le voyage astral et les expériences de mort imminente sont-elles plus que des rêves lucides?
miccar
Messages : 8
Inscription : 06 mars 2013, 08:18

paralysie du sommeil... viol

Messagepar miccar » 06 mars 2013, 08:44

Il y a plusieurs années que je souffre de la paralysie du sommeil. Elle se caractérise dans mon cas par le fait de ne pouvoir bouger et voir ce qui se passe autour de moi avec des bruits, des visions et des sentiments physiques en plus. Avant, j'avais le pouvoir de sortir de mon corps et je me promenais dans la maison où je me situais. J'en avais peur mais j'avais appris à contrôler un peu mon corps dans les périodes où cela m'arrivait. La seule façon pour moi de me sortir de cet état est de bouger la tête de gauche à droite avec vigueur parce que si je bouge doucement, je reviens systématiquement emprisonnée dans cette paralysie.

Ce qui commence à me faire peur sérieusement, c'est que depuis environs 3 mois, j'ai eu 2 épisodes de viols où je ressens tout ce qui se passe et arrive même à un orgasme....

Le pire est la nuit dernière; Je me suis sentie tirée par les pieds, j'ai vu des ombres qui me violaient et je ressentais la douleur. J'ai senti mon corps se faire tournoyer et j'entendais les gémissements de mes agresseurs que je considère comme des esprits. Ils sont sombres, je ressens tout ce qu'ils me font mais ne peut les voir clairement. J'ai passé un moment pénible et lorsque j'ai fini par réussir à me sortir de cette paralysie, je me suis mise à reprendre mes esprits et ma chambre était telle que je la voyais mais sans les sons et sans l'impression de me faire toucher. Je me suis levée et suis allée à la salle de bain et j'ai réalisé que j,avais de la douleur dans le bas ventre comme si j'avais fait l'amour très longtemps. J'en ai eu de la difficulté à uriner et m'essuyer. Ce matin, tout est beaucoup mieux mais je commence à être terrifiée.

Je me demande si je suis folle et pourtant, je ne prends aucune drogue. J'ai beaucoup lu et consulté sur les voyages astral parce que je pensais que c'était ce que je vivais mais on dirait plutôt que mon problème est la paralysie du sommeil. J'aimerais avoir vos opinions et de grâce, ne me dites pas que je suis folle parce que je risque de me refermer sur moi-même étant donné que je n'en parle à personne sauf ma soeur parce que je sais qu'elle croit aux évènements paranormaux.

Je suis une maman de 3 enfants, j,ai un bon emploi, une bonne famille et une vie normale.

J'ai peur de la prochaine fois.
p.s. autant j'ai très peur, autant que lorsque cela m'est arrivé, j'ai atteint l'orgasme...... Je n'y comprends plus rien.....

Avatar de l’utilisateur
embtw
Messages : 3939
Inscription : 19 juin 2008, 09:51
Localisation : Somewhere someone in summertime

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar embtw » 06 mars 2013, 08:55

miccar a écrit :[...]
Témoignage
[...]

Bonjour,

Les esprits n'existent pas. Et donc, ce qui ne peut exister ne peut agir sur vous.

Je vous invite donc, sans tarder, à consulter un médecin.

Pourquoi pas votre gynécologue pour commencer à en parler sachant que passer par l'étape PSY s'avèrera probablement nécessaire ensuite vu ce que vous racontez.

Bon courage, tenez-nous au courant.
Loi de mauricemaltais : Quand on vient de prendre x minutes pour lire un texte de mauricemaltais, on vient de perdre x minutes.
Théorie d'affabulation gattienne : Pour ce qui concerne les DAHUS la physique exotique prévoi la matérialisation de particules imaginaires

Avatar de l’utilisateur
Cajypart
Messages : 524
Inscription : 20 févr. 2008, 04:48
Localisation : France, Savoie

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar Cajypart » 06 mars 2013, 08:56

Consultez un médecin. Vous obtiendrez sans doute de meilleures réponses que sur un forum.
"C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont forcément raison..."(un pote à moi qui cite Coluche)

miccar
Messages : 8
Inscription : 06 mars 2013, 08:18

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar miccar » 06 mars 2013, 09:01

Vous me faites sentir plus mal qu'avant d'avoir osé écrire mon message....Je n'ai pas besoin de voir de médecin; tout est très normal de ce côté. Il serait mieux pour moi d'effacer ceci parce que je risque d'être plus découragée qu'essayée d'être un peu comprise...

Je ne peux pas vous en vouloir....

Avatar de l’utilisateur
Eve_en_Gilles
Messages : 1384
Inscription : 30 oct. 2012, 08:55

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar Eve_en_Gilles » 06 mars 2013, 09:03

miccar a écrit :Je me demande si je suis folle et pourtant, je ne prends aucune drogue. J'ai beaucoup lu et consulté sur les voyages astral parce que je pensais que c'était ce que je vivais mais on dirait plutôt que mon problème est la paralysie du sommeil. J'aimerais avoir vos opinions et de grâce, ne me dites pas que je suis folle parce que je risque de me refermer sur moi-même étant donné que je n'en parle à personne sauf ma soeur parce que je sais qu'elle croit aux évènements paranormaux.

Folle non.
Par contre, peut être es-tu atteinte d'une maladie mentale quelconque. Même une dépression bien carabinée peut avoir des effets dévastateurs, et tu conviendras je pense qu'on ne peut pas dire de la dépression que c'est une folie (c'est par contre une maladie mentale).
Et, bien malheureusement, les maladies mentales n'atteingnent pas QUE les usagers de drogue. Tout le monde peut en développer une.

je te conseille donc de consulter un spécialiste (un psychiatre en l'occurence)
Dernière édition par Eve_en_Gilles le 06 mars 2013, 09:13, édité 1 fois.
Srevne'l à eril zevas suov euq tse'c, esarhp ettec zennerpmoc suov is.
Ovarb !!! Spmet ertov udrep riova'd noisserpmi'l sap zeva'n suov ?

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4499
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar eatsalad » 06 mars 2013, 09:10

miccar a écrit :...... Je n'y comprends plus rien.....


Bonjour Miccar,

je serais de l'avis des autres intervenants aller voir un médecin ou quelqu'un qui serait à même de vous orientez vers l'endroit ou vous aurez la meilleur aide.

J'imagine que ce n'est pas facile de confier votre histoire à quelqu'un car elle vous touche au plus profond de votre intimité, mais ce que vous racontez à l'air traumatisant et si ca reproduit régulièrement, il faut faire quelquechose!

Ne croyant pas non plus aux esprits, je pense plutot à une sorte de cauchemard eveillé, ou à une sorte de somnanbulisme sexuel !

Le fait d'atteindre l'orgasme lors d'un viol est surement déroutant, mais il me semble que ca arrive souvent, l'aspect "mécanique" du sexe n'est surement pas à négliger, ainsi que l'aspect psychologique qui a parfois du mal a se contenter des limites de notre bonne éducation.

Mais comme le dit Cajypart, ce n'est pas sur un forum que vous trouverez la réponse la mieux adaptée à votre problème.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

miccar
Messages : 8
Inscription : 06 mars 2013, 08:18

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar miccar » 06 mars 2013, 09:18

quelqu'un pourrait me dire comment enlever mon message du forum?

Florence
Messages : 8564
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar Florence » 06 mars 2013, 09:20

miccar a écrit :Vous me faites sentir plus mal qu'avant d'avoir osé écrire mon message....Je n'ai pas besoin de voir de médecin; tout est très normal de ce côté. Il serait mieux pour moi d'effacer ceci parce que je risque d'être plus découragée qu'essayée d'être un peu comprise...

Je ne peux pas vous en vouloir....


Bonjour miccar,

Au vu des symptômes physiques que vous décrivez (et j'insiste sur le côté physique), il y a peut-être quelque chose à vérifier du point de vue gynéco et/ou urologique qui se greffe à des troubles du sommeil et vous cause ces "cauchemars".

Ca vaudrait la peine d'en parler à un médecin généraliste/gynéco en qui vous avez confiance, sachant qu'il/elle a sans aucun doute déjà entendu parler de ce genre de choses et ne vous rira pas au nez ni ne vous enverra automatiquement chez un psy, qu'il/elle est lié(e) par le secret médical et ne répandra donc pas vos histoires personnelles ici ou là et qu'il/elle pourra vous aider, au contraire d'une bande d'inconnus sur un forum internet, dont certains ne sauront s'abstenir de se lancer dans des allusions ou plaisanteries déplacées.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

miccar
Messages : 8
Inscription : 06 mars 2013, 08:18

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar miccar » 06 mars 2013, 09:22

merci florence,

Je veux seulement savoir une chose; comment enlever ce message du site et me désabonner svp! J'ai vraiment fait le mauvais choix que d'en parler publiquement.... Merci

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7466
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar Raphaël » 06 mars 2013, 09:25

miccar a écrit :Il y a plusieurs années que je souffre de la paralysie du sommeil. Elle se caractérise dans mon cas par le fait de ne pouvoir bouger et voir ce qui se passe autour de moi avec des bruits, des visions et des sentiments physiques en plus. Avant, j'avais le pouvoir de sortir de mon corps et je me promenais dans la maison où je me situais. J'en avais peur mais j'avais appris à contrôler un peu mon corps dans les périodes où cela m'arrivait. La seule façon pour moi de me sortir de cet état est de bouger la tête de gauche à droite avec vigueur parce que si je bouge doucement, je reviens systématiquement emprisonnée dans cette paralysie.


N'importe qui peut souffrir de paralysie du sommeil, ce n'est pas une maladie mentale. C'est un état anormal qui se trouve entre le rêve et l'état d'éveil et qui produit des sensations et perceptions étranges et parfois terrifiantes. Ça m'est arrivé souvent quand j'étais jeune et je sais de quoi je parle.

Il existe deux façons de s'en sortir: ou bien tu essaies de se réveiller ou à l'inverse tu plonges dans le rêve. Tu dis qu'avant tu avais le pouvoir de sortir de ton corps et de te promener dans la maison. C'est probablement là que se trouve la solution à ton problème. Si tu peux encore le faire il faut que tu t'éloignes le plus possible de ton corps et de ta chambre. Lorsque tu es assez loin tu perds contact avec tes sensations physiques et l'environnement de ta chambre et la paralysie du sommeil est remplacée par un rêve normal.

Avatar de l’utilisateur
Eve_en_Gilles
Messages : 1384
Inscription : 30 oct. 2012, 08:55

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar Eve_en_Gilles » 06 mars 2013, 09:29

Raphael : t'es un bon, toi. La paralysie du sommeil c'est pas vraiment la partie importante du problème de miccar... et c'est pas du tout ça qu'on rapproche d'un problème psychiatrique et / ou physiologique d'ailleurs.
Srevne'l à eril zevas suov euq tse'c, esarhp ettec zennerpmoc suov is.
Ovarb !!! Spmet ertov udrep riova'd noisserpmi'l sap zeva'n suov ?

Florence
Messages : 8564
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar Florence » 06 mars 2013, 09:32

miccar a écrit :merci florence,

Je veux seulement savoir une chose; comment enlever ce message du site et me désabonner svp! J'ai vraiment fait le mauvais choix que d'en parler publiquement.... Merci



Demandez à un des administrateurs du site (Jean-François, Diablo) par message personnel.

Ce serait peut-être un peu exagéré de vous désabonner, on peut avoir de très bonnes discussions et apprendre plein de choses sur ce site. Il faut juste éviter de poster trop de choses personnelles, surtout si on est très sensible.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7466
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar Raphaël » 06 mars 2013, 09:39

Eve_en_Gilles a écrit :Raphael : t'es un bon, toi. La paralysie du sommeil c'est pas vraiment la partie importante du problème de miccar... et c'est pas du tout ça qu'on rapproche d'un problème psychiatrique et / ou physiologique d'ailleurs.

Il faut avoir vécu le phénomène pour savoir ce que c'est. Le PdS n'a rien à voir avec une maladie mentale. Il y a beaucoup de gens qui l'ont expérimenté surtout durant leur adolescence. J'ai eu le même problème et j'ai trouvé une solution. Ce n'est sûrement pas un médecin qui aurait pû m'aider parce qu'il n'aurait rien compris et m'aurait probablement prescrit des somnifères ou des calmants. Si elle veut de l'aide le mieux serait peut-être de voir un spécialiste des troubles du sommeil.
Dernière édition par Raphaël le 06 mars 2013, 09:41, édité 1 fois.

miccar
Messages : 8
Inscription : 06 mars 2013, 08:18

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar miccar » 06 mars 2013, 09:39

J'ai eu la mauvaise idée de parler de quelque chose de "paranormal" dans un forum intitulé "les sceptiques du québec".... Je ne suis ni trop sensible, ni troublée psychologiquement, ni besoin de voir un gynécologue ou un médecin.

Ce que j'ai décris est réel; j'ai juste mal choisi le forum.

J'ai écris à un modérateur pour faire fermer le compte, non pas parce que vous n'avez pas de sujets intéressants mais plutôt parce que vous ne pourrez pas me conseiller puisque vous trouvez quelque chose de rationnel à quelque chose d'irrationnel.

Merci pour vos réponses quand même.

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4499
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar eatsalad » 06 mars 2013, 09:48

miccar a écrit :J'ai eu la mauvaise idée de parler de quelque chose de "paranormal" dans un forum intitulé "les sceptiques du québec".... Je ne suis ni trop sensible, ni troublée psychologiquement, ni besoin de voir un gynécologue ou un médecin.

Ce que j'ai décris est réel; j'ai juste mal choisi le forum.

J'ai écris à un modérateur pour faire fermer le compte, non pas parce que vous n'avez pas de sujets intéressants mais plutôt parce que vous ne pourrez pas me conseiller puisque vous trouvez quelque chose de rationnel à quelque chose d'irrationnel.

Merci pour vos réponses quand même.


Sans vouloir insister et être un peu lourd, vous devriez quand même envisager l'inverse : cad que peut-être que vous envisagez un problème, qui peut être traité de façon rationnel, d'une façon irrationnel.

Il n'y a pas de honte à aller voir le médecin, un psychologue ou un psychiatre ! de nombreuses personnes de mon entourage ont eu besoin à un moment dans leur vie d'y aller et ce n'est pas pour autant qu'elles sont folles ou que les gens leurs jettent des pierres dans la rue!
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

miccar
Messages : 8
Inscription : 06 mars 2013, 08:18

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar miccar » 06 mars 2013, 09:56

Et je raconte quoi au médecin? Que j'ai ressenti que j'ai été violée dans un état mi-sommeil, mi-réveil 2 fois en trois mois? Et il va faire quoi? Me référer à un psy? et Le psy, il va faire quoi? M'écouter pour ensuite me prescrire des médicaments que je n'ai pas besoin?? Pour 2 évènements isolés? Voyons donc!

Les seules personnes qui pourront comprendre, seront celles qui l'auront vécu et quoi? Cela voudra dire que ces personnes là aussi sont troublées psychologiquement ou physiquement alors qu'il n'en est rien finalement!?!

Je me répète, j'ai mal choisi le forum où en parler.

miccar
Messages : 8
Inscription : 06 mars 2013, 08:18

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar miccar » 06 mars 2013, 10:01

Et si Raphael m'est arrivé avec une réponse à ma question c'est que je ne suis pas la seule et qu'il doit y avoir d'autres personnes qui souffrent de paralysie du sommeil!

Avatar de l’utilisateur
Eve_en_Gilles
Messages : 1384
Inscription : 30 oct. 2012, 08:55

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar Eve_en_Gilles » 06 mars 2013, 10:05

miccar a écrit : Et je raconte quoi au médecin? Que j'ai ressenti que j'ai été violée dans un état mi-sommeil, mi-réveil 2 fois en trois mois?

Oui, ca peut être un début
miccar a écrit : Et il va faire quoi? Me référer à un psy?

Peut être. Ce n'est pas une honte. On a arrêter d'interner les gens au moindre pet de travers depuis quelques decennies quand même. On ne te jettera pas plus de caillous si tu souffre de depression, de paralysie du sommeil ou autre que si tu souffres d'une bronchite ou d'un cancer.
miccar a écrit : et Le psy, il va faire quoi? M'écouter pour ensuite me prescrire des médicaments

Y a des chances. Probablement fera t il quelques examens avant toute chose, histoire de ne pas precrire au hasard.
miccar a écrit : que je n'ai pas besoin?? Pour 2 évènements isolés? Voyons donc!

Je te trouve bien prompte à juger de l'efficacité supposée d'un traitement hypothétique dont tu ignores la composition dans le but de traiter une maladie éventuelle.

miccar a écrit : Les seules personnes qui pourront comprendre, seront celles qui l'auront vécu et quoi? Cela voudra dire que ces personnes là aussi sont troublées psychologiquement ou physiquement alors qu'il n'en est rien finalement!?!

Ca c'est de la connerie. Quand on souffre de dépression, on peut se faire comprendre par d'autres personnes que des depressifs.
Quand on souffre d'anorexie, on peut se faire comprendre par d'autres personnes que des anorexiques.
Quand on souffre de diabète, on peut se faire comprendre par d'autres personnes que des diabétiques.

miccar a écrit :Je me répète, j'ai mal choisi le forum où en parler.

Rectification : ce n'est pas un problème qui se traite par forum.
Srevne'l à eril zevas suov euq tse'c, esarhp ettec zennerpmoc suov is.
Ovarb !!! Spmet ertov udrep riova'd noisserpmi'l sap zeva'n suov ?

Avatar de l’utilisateur
Cajypart
Messages : 524
Inscription : 20 févr. 2008, 04:48
Localisation : France, Savoie

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar Cajypart » 06 mars 2013, 10:11

miccar a écrit :Et je raconte quoi au médecin? Que j'ai ressenti que j'ai été violée dans un état mi-sommeil, mi-réveil 2 fois en trois mois? Et il va faire quoi? Me référer à un psy? et Le psy, il va faire quoi? M'écouter pour ensuite me prescrire des médicaments que je n'ai pas besoin?? Pour 2 évènements isolés? Voyons donc!

Les seules personnes qui pourront comprendre, seront celles qui l'auront vécu et quoi? Cela voudra dire que ces personnes là aussi sont troublées psychologiquement ou physiquement alors qu'il n'en est rien finalement!?!

Je me répète, j'ai mal choisi le forum où en parler.

Donc vous préférez donner des explications paranormales à votre problème au risque qu'il ne soit pas résolu plutôt que d'aller voir un médecin qui pourrait traiter votre problème.
Vous n’êtes pas folle: vous êtes une idiote.
"C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont forcément raison..."(un pote à moi qui cite Coluche)

Avatar de l’utilisateur
Samuel Rooke
Messages : 782
Inscription : 02 août 2011, 14:20
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar Samuel Rooke » 06 mars 2013, 10:12

Bonjour micca

Premièrement, vous êtes sur le bon forum, ne vous inquiêtez pas.

Deuxièmement, faite attention, ce qui vous parrait parranormal ne l'est peut être pas. Si je vous dis cela, c'est pour ne pas que vous tombez dans un cercle vicieux ou vous vous sentez "anormal" et que comme vous êtes ainsi, vous deverez chercher dans ce qui est anormal, paranormal.

Si nous vons disons d'aller consulté, c'est pour ne pas tomber sur un gourou, médium, qui peut être un charlatan et/ou sur des explication dérisoire qui ne vous aiderons pas, voire vous nuirons.

Vous anticipez, négativement, peut être quelque chose qui ne se passera pas. Maintenant que les conseils se ressemble, sachez que c'est parce que nous croyons que c'est le meilleur que nous pouvons vous dire, pour vous et vos enfants. Vous êtes libre de faire ce que vous voulez, mais sachez que la voie officiel est la meilleure.

Prenez ceci pour conseil : Il n'y a aucune honte

Maintenant, je vous dis bonne chance.

Sam Rooke
Il faut être capable de sortir de la caverne pour voir la vérité... qui d'ailleurs est subjective

miccar
Messages : 8
Inscription : 06 mars 2013, 08:18

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar miccar » 06 mars 2013, 10:13

Je ne cherche pas à me faire traiter mais à savoir si d'autres personnes vivent ou ont vécu la paralysie du sommeil. J'ai besoin de témoignages sur le sujet pour m'aider à comprendre.

Un forum est un endroit pour discuter et non pour se soigner. J'avais choisi votre forum parce que j'ai vu que l'on parlait du sujet... Je ne l'ai pas choisi pour me faire croire que je suis malade, en détresse ou dépressive car je sais que ce n'est pas le cas.

Avatar de l’utilisateur
Samuel Rooke
Messages : 782
Inscription : 02 août 2011, 14:20
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar Samuel Rooke » 06 mars 2013, 10:13

Cajypart a écrit :Donc vous préférez donner des explications paranormales à votre problème au risque qu'il ne soit pas résolu plutôt que d'aller voir un médecin qui pourrait traiter votre problème.
Vous n’êtes pas folle: vous êtes une idiote.
je ne crois pas que ce soit le bon moment non ? :|
Il faut être capable de sortir de la caverne pour voir la vérité... qui d'ailleurs est subjective

Avatar de l’utilisateur
Samuel Rooke
Messages : 782
Inscription : 02 août 2011, 14:20
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar Samuel Rooke » 06 mars 2013, 10:17

miccar a écrit :Je ne cherche pas à me faire traiter mais à savoir si d'autres personnes vivent ou ont vécu la paralysie du sommeil. J'ai besoin de témoignages sur le sujet pour m'aider à comprendre.

Un forum est un endroit pour discuter et non pour se soigner. J'avais choisi votre forum parce que j'ai vu que l'on parlait du sujet... Je ne l'ai pas choisi pour me faire croire que je suis malade, en détresse ou dépressive car je sais que ce n'est pas le cas.
Les personnes que je connaisse qui ont eu votre problème sont aller consulté et il n'y a plus jamais eu de problème... voila ce que se passe.
Vous n'êtes pas seule

Si vous voulez comprendre, il y a des intervenants ici qui pourrons vous répondre, mais de manière disons terre à terre et non paranormal.

Si vous cherchez ailleurs, faite attention à ne pa stomber sur des gens qui penserons vous guérir par le paranormal. Ce sera plus domageable que bénéfique
Il faut être capable de sortir de la caverne pour voir la vérité... qui d'ailleurs est subjective

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7466
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar Raphaël » 06 mars 2013, 10:19

Eve_en_Gilles a écrit :Ca c'est de la connerie. Quand on souffre de dépression, on peut se faire comprendre par d'autres personnes que des depressifs.


D'autres personnes peut-être mais sûrement pas n'importe qui parce que la plupart des gens vont juger sans comprendre.

Idem pour l'anorexie.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20290
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: paralysie du sommeil... viol

Messagepar Jean-Francois » 06 mars 2013, 10:22

miccar a écrit :Je me répète, j'ai mal choisi le forum où en parler.


À mon avis, vous adoptez surtout une attitude peu sensée: vous préférez croire en des choses qui n'existent pas (des esprits mauvais) plutôt que d'essayer de comprendre ce qui vous arrive vraiment, de poser un diagnostic juste, et de rechercher le moyen d'y remédier. C'est sûr que si vous ne cherchez qu'une gamme d'explication - à base de paranormal -, vous n'aurez qu'une perspective mais elle sera faussée.

Les épisodes de paralysie du sommeil sont effectivement plus communs qu'on le pense, et ils peuvent être très intenses pour la personne qui les vit surtout s'ils sont associés à des périodes de stress (et si cette personne est "imaginative/rêveuse"). Toutefois, ils disparaissent souvent avec l'âge et ne sont pas vraiment dangereux. Ce sont des sortes de rêves que l'on fait alors qu'on n'est pas tout-à-fait endormi (ou réveillé) ce qui fait qu'on les perçoit comme assez réalistes bien qu'étranges et, souvent, angoissants. Je ne sais pas s'il y a des études là-dessus, mais je pense que ces rêves sont plus communs lorsque le cerveau est encore en croissance et c'est surtout entre l'adolescence et le début de la vie adulte qu'on y est plus attentifs. Après, ça passe normalement. Mais pour être sure qu'il n'y a pas un problème neurologique qui pourrait être à l'origine de ces rêves, il vaut mieux consulter un médecin que de laisser faire les choses ou, pire, se mettre à les expliquer en termes magiques/paranormaux.

En parler à un médecin ou à un psy ne voudrait pas dire que vous êtes folle, loin de là, mais que vous prenez les moyens de résoudre le problème. Continuer à croire à des fadaises (esprits mauvais) pourrait éventuellement aggraver les choses à terme. C'est cette seconde alternative qui m'apparait (un peu) folle.

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)


Revenir vers « OBE, NDE et paralysie du sommeil »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit