Mourir est un facteur de stress post-traumatique

Le voyage astral et les expériences de mort imminente sont-elles plus que des rêves lucides?
Répondre
Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20455
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Mourir est un facteur de stress post-traumatique

#1

Message par Jean-Francois » 23 oct. 2015, 15:36

Surtout quand on est assassiné.

C'est une nouvelle parue assez récemment, sous forme de résumé, dans une publication d'un institut australien de recherche en parapsychologie :
" Psychological Phenomena in Dead People: Post-Traumatic Stress Disorder in Murdered People and Its Consequences to Public Health
WASNEY DE ALMEIDA FERREIRA"

Morceaux choisis:
"The aims of this paper are to narrate and analyze some psychological phenomena that I have perceived in dead people, including evidence of post-traumatic stress disorder (PTSD) in murdered people. The methodology adopted was “projection of consciousness” (i.e., a non-ordinary state of consciousness), which allowed me to observe, interact, and interview dead people directly as a social psychologist."

Prétendre être capable de parler aux morts dès le début d'un texte n'est probablement pas la meilleure manière d'asseoir sa crédibilité :lol:

"There is strong evidence that a dead person: (i) continues living, thinking, behaving after death [...] (ii) may not realize for a considerable time that he/she is already dead [...] and (iii) does not like to talk, remember, and/or explain things related to his/her own death "

J'adore le "strong evidence" qui suit l'admission que tout ça procède de fantasmes.

"In addition, there is evidence that dying can be very traumatic to consciousness, especially to the murdered, and PTSD may even develop."

Attention: la mort peut être une expérience traumatisante, qui pourrait vous marquer pour toute votre, heu, non-vie? après-vie? D'un autre côté, vous pourrez toujours trouver en ce bon Dr De Almeida Ferreira une oreille compatissante et une envie sincère de vous aider (pour les antidépresseurs, ça va être plus difficile).

Ce texte a déclenché sept réponses critiques qui suggèrent qu'il y a une limite aux bornes même en parapsychologie. (Ce qui pose la question, toutefois, de pourquoi ça a été publié.) A contrario, on trouve aussi sur la page:
"Anomalous Experiences as Transliminal Drama: The Case of Wasney De Almeida Ferreira
JAMES HOURAN
Abstract: Social psychologist Wasney de Almeida Ferreira (Ferreira, 2013) recently reported [...]
"

Jean-François

P.S.: info trouvée sur Why Evolution Is True.
P.P.S.: je m'excuse de ne pas traduire.
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3385
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Mourir est un facteur de stress post-traumatique

#2

Message par LoutredeMer » 23 oct. 2015, 15:56

and (iii) does not like to talk, remember, and/or explain things related to his/her own death because there is evidence that many events related to death are repressed in his/her unconscious (‘postmortem cognitive repression’).
Il y a meme un inconscient après la mort, on est gâtés :mrgreen:

En fait je pense que pendant les 30 secondes d'activité cérébrale post-mortem, soit l'humain realise qu'il est mort, et il y a de quoi stresser, soit il croit qu'il est toujours vivant et pouf plus rien.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 3885
Inscription : 23 févr. 2012, 07:01

Re: Mourir est un facteur de stress post-traumatique

#3

Message par spin-up » 23 oct. 2015, 16:22

Une pépite que tu nous a dénichée Jean-Francois :a2:
Un candidat sérieux au IgNobel?

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4024
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Mourir est un facteur de stress post-traumatique

#4

Message par unptitgab » 23 oct. 2015, 16:53

Britney Spears a écrit :Je suis pour la peine de mort. Quelqu'un qui a commis des atrocités ne mérite que ça pour qu’il retienne la leçon pour la prochaine fois.
Jean-François ton chercheur ne sort il pas de la même école que cette grande penseuse? D'ailleurs nous pouvons remarquer que jamais un exécuté n'a récidivé, le traumatisme surement.
Con, cul, bite sont des mots qui appartiennent à la langue française, mais putain "malgré que" est impropre!

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20455
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Mourir est un facteur de stress post-traumatique

#5

Message par Jean-Francois » 23 oct. 2015, 18:31

spin-up a écrit :Un candidat sérieux au IgNobel?
Je ne pensais pas, mais après vérification peut-être:
"Each year, ten Ig Nobel Prizes are awarded. The selection criterion is simple. The prizes are for "achievements that cannot or should not be reproduced.""

Reste à savoir si c'est en littérature, en psychologie, ou en chimie (si il a pondu ça après en avoir synthétisé de la forte).

Jean-François
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3385
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Mourir est un facteur de stress post-traumatique

#6

Message par LoutredeMer » 24 oct. 2015, 09:58

Mourir cela n'est rien
Mourir la belle affaire
Mais vieillir... ô vieillir
:vieux:

Veillir - Jacques Brel
SpoilerAfficher
Mourir en rougissant
Suivant la guerre qu'il fait
Du fait des Allemands
A cause des Anglais

Mourir baiseur intègre
Entre les seins d'une grosse
Contre les os d'une maigre
Dans un cul de basse-fosse

Mourir de frissonner
Mourir de se dissoudre
De se racrapoter
Mourir de se découdre

Ou terminer sa course
La nuit de ses cent ans
Vieillard tonitruant
Soulevé pas quelques femmes
Cloué à la Grande Ourse
Cracher sa dernière dent
En chantant "Amsterdam"

Mourir cela n'est rien
Mourir la belle affaire
Mais vieillir... ô vieillir

Mourir mourir de rire
C'est possiblement vrai
D'ailleurs la preuve en est
Qu'ils n'osent plus trop rire

Mourir de faire le pitre
Pour dérider le désert
Mourir face au cancer
Par arrêt de l'arbitre

Mourir sous le manteau
Tellement anonyme
Tellement incognito
Que meurt un synonyme

Ou terminer sa course
La nuit de ses cent ans
Vieillard tonitruant
Soulevé par quelques femmes
Cloué à la Grande Ourse
Cracher sa dernière dent
En chantant "Amsterdam"

Mourir cela n'est rien
Mourir la belle affaire
Mais vieillir... ô vieillir

Mourir couvert d'honneur
Et ruisselant d'argent
Asphyxié sous les fleurs
Mourir en monument

Mourir au bout d'une blonde
Là où rien ne se passe
Où le temps nous dépasse
Où le lit tombe en tombe

Mourir insignifiant
Au fond d'une tisane
Entre un médicament
Et un fruit qui se fane

Ou terminer sa course
La nuit de ses mille ans
Vieillard tonitruant
Soulevé par quelques femmes
Cloué à la Grande Ourse
Cracher sa dernière dent
En chantant "Amsterdam"

Mourir cela n'est rien
Mourir la belle affaire
Mais vieillir... ô vieillir

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5813
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Mourir est un facteur de stress post-traumatique

#7

Message par Lulu Cypher » 24 oct. 2015, 10:05

En "thanatopsychologie" peut-être ? :roll:

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3385
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Mourir est un facteur de stress post-traumatique

#8

Message par LoutredeMer » 24 oct. 2015, 10:56

Finalement, je suis d'accord avec Ferreira, ils sont très stressés ces morts :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3312
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Mourir est un facteur de stress post-traumatique

#9

Message par PhD Smith » 24 oct. 2015, 18:11

Vous êtes des jaloux: l'actrice Ingrid Chauvin raconte son expérience de mort imminente. Si elle le raconte, c'est que ça doit être vrai.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2568
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: Mourir est un facteur de stress post-traumatique

#10

Message par Cogite Stibon » 26 oct. 2015, 11:06

Magnifique :ouch:
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit