Effexor XR + contre la paralysie du sommeil ?

Le voyage astral et les expériences de mort imminente sont-elles plus que des rêves lucides?
frank323
Messages : 11
Inscription : 11 sept. 2014, 21:13

Effexor XR + contre la paralysie du sommeil ?

Messagepar frank323 » 20 mai 2016, 13:26

Quelqu'un qui m'avait déjà dit de prendre un léger effexor (antidépresseur-anxiolytique) supprimer le phénomène de semi éveil lors de rêves réduction de paralysie du sommeil vrai? ou aucun effet ?

la paralysie du sommeil et sérotonine ?

inhibiteur transporteur noradrénaline/sérotonine
https://fr.wikipedia.org/wiki/Venlafaxine

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5743
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Effexor XR + contre la paralysie du sommeil ?

Messagepar Lulu Cypher » 20 mai 2016, 13:55

frank323 a écrit :Quelqu'un qui m'avait déjà dit de prendre un léger effexor (antidépresseur-anxiolytique) supprimer le phénomène de semi éveil lors de rêves réduction de paralysie du sommeil vrai? ou aucun effet ?

la paralysie du sommeil et sérotonine ?

inhibiteur transporteur noradrénaline/sérotonine
https://fr.wikipedia.org/wiki/Venlafaxine

Salut frank,

Visiblement la prise de venlafaxine est un des conseils thérapeutiques lors d'épisodes de cataplexie/paralysie du sommeil ... mais je ne suis pas médecin ni pathologiste et j'espère que ce conseil médical t'a été donné par un médecin et non par le fils du cousin d'un ami qui s'est rendu compte que puisque ça marchait sur la copine de sa grand-mère ça pourrait être un vrai bon conseil .... en bref demande un avis médical avant toute chose (ça c'est le meilleur conseil).

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5702
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

L'avis d'un neurologue.

Messagepar Cartaphilus » 20 mai 2016, 15:47

Salut à tous, bonjour frank323.

En complément du judicieux conseil de Lulu Cypher :
Lulu Cypher a écrit :[...] demande un avis médical avant toute chose [...]

... voici un article un peu ancien (2007), extrait de de la Revue du Praticien.
Le neurologue Michel Billiard, spécialiste des maladies du sommeil" a écrit :Le traitement classique de la cataplexie, des paralysies du sommeil et des hallucinations hypnagogiques est représenté par les antidépresseurs : clomipramine, tricyclique très efficace mais avec l’inconvénient des effets anticholinergiques ; inhibiteurs spécifiques de la recapture de la sérotonine, mieux supportés mais un peu moins efficaces ; venlafaxine, inhibiteur de la recapture de la noradrénaline et de la sérotonine, efficace mais non dénué d’effets indésirables (tachycardie, hypertension artérielle).
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7466
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Effexor XR + contre la paralysie du sommeil ?

Messagepar Raphaël » 20 mai 2016, 18:34

frank323 a écrit :Quelqu'un qui m'avait déjà dit de prendre un léger effexor (antidépresseur-anxiolytique) supprimer le phénomène de semi éveil lors de rêves réduction de paralysie du sommeil vrai? ou aucun effet ?

L'effexor est un antidépresseur qui peut avoir des effets secondaires importants et qui doit être pris sous surveillance médicale seulement.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3163
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Effexor XR + contre la paralysie du sommeil ?

Messagepar LoutredeMer » 21 mai 2016, 06:31

La lecture de ces témoignages fait peur.

Avatar de l’utilisateur
Totoche
Messages : 227
Inscription : 13 janv. 2016, 11:39

Re: Effexor XR + contre la paralysie du sommeil ?

Messagepar Totoche » 21 mai 2016, 07:23

LoutredeMer a écrit :La lecture de ces témoignages fait peur.


Rien qu'une pétition lancée par quelques zozos antipsychiatrie et antimédecine, pas de quoi fouetter un chat. Certes le sevrage de tout antidépresseur doit être fait en respectant certaines règles, et risque d'être très désagréable si elle est faite de façon trop brutale. Il est clairement spécifié sur la notice que les doses doivent être réduite lentement et de façon très progressive. Arrêter brutalement son traitement de 150mg/j sans suivi médicale puis aller signer une pétition en se plaignant qu'on est mal, c'est de la pure malhonnêteté intellectuelle.

J'ai été sous Effexor à plusieurs reprises dans ma vie, et je n'ai connu ni effet secondaire gênant, ni difficulté à arrêter lorsque le médicament n'était plus utile. Bien entendu, les doses étaient réduites comme indiqué dans la notice et un point était fait avec le psychiatre à chaque diminution de la posologie. Ça aide.

Il me semble qu'en règle générale, la Venlafaxine est mieux tolérée que la plupart des autres IRS et est souvent prescrite de préférence en raison des effets secondaires plus rares. Après, tout le monde ne réagit pas de la même façon à une molécule, et il est toujours possible de tester une autre solution en accord avec son médecin, plutôt que d'arrêter brusquement le traitement et de subir les symptômes du sevrage en plus du retour de ceux qu'on cherchait à atténuer.

De toutes façons, ceux qui conseillent de consulter un spécialiste ont tout dit sur le sujet, je pense.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5702
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Difficile de faire le tri...

Messagepar Cartaphilus » 21 mai 2016, 07:26

Salut à tous.

LoutredeMer a écrit :La lecture de ces témoignages fait peur.

Témoignages où il n'est pas toujours aisé de séparer les effets indésirables imputés à la venlafaxine (Effexor) des symptômes pour lesquels ce médicament a été prescrit...
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3163
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Effexor XR + contre la paralysie du sommeil ?

Messagepar LoutredeMer » 21 mai 2016, 08:06

Totoche a écrit :Rien qu'une pétition lancée par quelques zozos antipsychiatrie et antimédecine, pas de quoi fouetter un chat.

Qu'est ce qui te permet de dire ca Totoche? A part en gros 2 ou 3 dont Scotty Sullivan qui devrait surtout arreter de se shooter à dieu et satan, ce n'est pas flagrant. La plupart décrivent des effets secondaires et un sevrage.


Arrêter brutalement son traitement de 150mg/j sans suivi médicale puis aller signer une pétition en se plaignant qu'on est mal, c'est de la pure malhonnêteté intellectuelle.

Pourtant la plupart disent justement qu'ils ont respecté un sevrage progressif sur conseil. Bon, bien sur des gens font n'importe quoi, soit parce qu'ils n'ont pas compris la méthode, soit parce qu'ils se croient plus fort que le spécialiste.


J'ai été sous Effexor à plusieurs reprises dans ma vie, et je n'ai connu ni effet secondaire gênant, ni difficulté à arrêter lorsque le médicament n'était plus utile.

J'ai eu un épisode dépressif sans gravité il y a une dizaine d'années. Ma généraliste m'a prescrit de l'Effexor, que j'ai cessé moi meme au bout de 3 jours. Ca me causait des vertiges bizarres...

Insomniaque, j'ai cessé le Stilnox et le Lexomyl a cause des effets secondaires importants... Je préfère encore attendre 4 ou 5 h du matin pour s'endormir.


Cartaphilus a écrit :Témoignages où il n'est pas toujours aisé de séparer les effets indésirables imputés à la venlafaxine (Effexor) des symptômes pour lesquels ce médicament a été prescrit...


Certes. Mais on sait quand meme qu'il existe des effets indésirables non négligeables.

Ce qui me surprend le plus dans ces témoignages en fait, c'est la durée de certains traitements : 4 ans, 6 ans, 10 ans... Comment est-ce possible de prescrire et de prendre un médicament pour une affection dépressive autant de temps, alors qu'un traitement est sensé amener une guérison à échéance? (et pas de 4 ans ou 10 ans)...Et comment est ce possible qu'un medecin ne change pas le traitement quand les effets secondaires ou des effets non habituels forts se font ressentir? (forte constipation, vertiges, céphalées durables..)

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5743
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Effexor XR + contre la paralysie du sommeil ?

Messagepar Lulu Cypher » 21 mai 2016, 09:24

Comme le dit Carta le mélange des symptômes de la pathologie traitée, conjointement aux effets secondaires et effets indésirable du médicament peuvent se masquer mutuellement et être particulièrement pénible mais :
  • considérer que ces effets sont majoritaires est une erreur et la concentration de "témoignages" (qui n'en sont pas vraiment totalement) dans ce lien ne met pas en évidence sa fréquence ... en gros on ne parle pas des trains qui arrivent à l'heure;
  • tout médicament est un produit délicat dans le sens ou il agit dans une fourchette activité/toxicité (parfois assez étroite) dont il faut s'accommoder ... et tout le monde ne réagit pas de manière identique au médicament.
  • dans le domaine de la santé mentale la médication associée ou non à une psychothérapie se fait un peu "plus" que dans d'autres domaines, par essais/erreurs et que la détermination d'une médication adaptée au problème de chacun (pour des raisons inter et intra individuelles) est une job précise et difficile (le constat final peut être qu'il n'y a pas de combinaison de produits dans la pharmacopée efficace dans ce domaine là).
  • le domaine de la santé mentale est un domaine ... un peu spécial. D'abord au Canada on estime environ à 20% (minimalement) le nombre de personnes[1] qui ont été, seront ou sont touchées de quelque manière que ce soit (et quelle qu'en soit la durée et la gravité) par un épisode de trouble ou de maladie mentale. Grand nombre de patient touchés, grand nombre de personnes souffrant des effets secondaires, grand nombre de "témoignages" négatifs

Franck, personnellement je ne m'immiscerait pas plus dans ta vie privée mais ton premier message traitait déjà de ton soucis de paralysie du sommeil ... je ne ferai que te réitérer mon conseil initial .... consulte ... consulte ... consulte et n'ai pas peur de poser ce genre de question à ton médecin. Je ne sais pas si tu le fais et je sais que beaucoup de personnes ont peur de le faire (pour des raisons pas mal illogiques liées pour une bonne part à des apriori stupides). N'ai aucune crainte tout ce que tu risques c'est, au pire un statu quo et au mieux que ton état s'améliore significativement.

------------------------------------
[1] si tu es dans une pièce avec 4 autres personnes qui te paraissent saines d'esprit ... pose toi des question :mrgreen:

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3278
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Effexor XR + contre la paralysie du sommeil ?

Messagepar PhD Smith » 21 mai 2016, 11:07

De toute façon, l'accès à un antidépresseur nécessite l'ordonnance d'un médecin et la visite à un psychiatre permet de coordonner les effets de la prescription. En regardant les effets secondaires des AD sur internet, j'ai en trouvé un qui est souvent négligé: la photo-sensibilisation. On la retrouve aussi dans le Hypericum perforatum ou millepertuis ("mille trous") ou St John's wort :
Le CHRU de Lille a écrit :le millepertuis contient des substances photosensibilisantes, et l'ingestion de la plante peut être à l'origine de dermites intenses et de photosensibilisation, en particulier à haute dose ou en cas d'utilisation chronique.Les manifestations de la photosensibilisation sont, chronologiquement :

brulûre, inflammation des muqueuses,
oedème de la face, des oreilles, des paupières,
puis suppuration des oedèmes, croûtes, nécrose de la peau.
D'autres effets indésirables sont possibles à haute dose :
troubles digestifs ( nausées, douleurs abdominales, anorexie...)
Allergie cutanée,
troubles neurologiques avec somnolence, confusion, convulsions..
Cependant en France, au Canada, le marché du millepertuis est non réglementé et on peut se le procurer en pharmacie mais aussi dans les magasins de diététique voire en supermarché...
La plupart des individus qui consomment le millepertuis le font ainsi sans avis médical, ignorant les risques engendrés par cette automédication...


Donc si vous prenez des AD et que vous prenez des coups de soleils plus souvent, ça pourrait venir de là. Même avec les produits "naturels", il y a des effets secondaires.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

frank323
Messages : 11
Inscription : 11 sept. 2014, 21:13

Re: Effexor XR + contre la paralysie du sommeil ?

Messagepar frank323 » 22 mai 2016, 14:50

j'en n'ais déjà parler a un médecin il trouvait ça assez bizarre comme problème il pense c'est relié a un état anxieux nervosité et ça vient nuire au sommeil. J'ai même passé un examen un scan de cerveau tout est normal.


source google: La plupart du temps le traitement est un antidépresseurs tricycliques et les inhibiteurs de recapture de la sérotonine (ISRS)** la clonazépam a déclaré que cela aide la paralysie du sommeil, et de nombreux antidépresseurs catégorie ISRS s

le médecin ma jamais proposé ça peut-être a cause des nombreux effets secondaires..

Avatar de l’utilisateur
Totoche
Messages : 227
Inscription : 13 janv. 2016, 11:39

Re: Effexor XR + contre la paralysie du sommeil ?

Messagepar Totoche » 22 mai 2016, 15:50

My 2 cents: Cherche un médecin ou mieux, un service hospitalier, spécialisé dans les troubles du sommeil.
Il est possible que ton médecin passe à coté d'une réelle maladie neurologique par manque d'information, mais ce n'est pas pour autant que tu t'en sortir par l'automédication, ou sur un forum.
Courage. Essaye un autre médecin, renseigne toi sur les services spécialisés dans les troubles du sommeil dans les hôpitaux voisins, demande à ton médecin s'il serait possible de consulter un neurologue, et reste patient et persévèrent.
Si la Venlafaxine a aidé certaines personnes pour ce genre de problème (si c'est vraiment le cas), ce n'est pas parceque c'est un produit miracle, mais parce-que des thérapeutes spécialisés les ont proposés à de nombreux patient, que ça a marché pour certains et pas pour d'autres qui ont été dirigés vers d'autres types de traitements (qui marchent pour certains et pas pour d'autres, etc, etc).
Bon courage, n’abandonne pas l'espoir de trouver une solution à ton problème mais ne cède pas pour autant aux sirènes des solutions trop faciles.

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4054
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: Effexor XR + contre la paralysie du sommeil ?

Messagepar MaisBienSur » 23 mai 2016, 05:09

LoutredeMer a écrit :Ce qui me surprend le plus dans ces témoignages en fait, c'est la durée de certains traitements : 4 ans, 6 ans, 10 ans... Comment est-ce possible de prescrire et de prendre un médicament pour une affection dépressive autant de temps, alors qu'un traitement est sensé amener une guérison à échéance? (et pas de 4 ans ou 10 ans)..

Parce que parfois l'origine de la dépression est toujours présente, donc l'anti-depresseur aide "à vivre" malgré tout. Ma seconde femme est sous AD depuis plus de 15 ans et toujours suivit par un psychiatre toutes les 2 ou 3 semaines suivant le besoin. Une des causes principales est le viol incestueux de sa première fille. La culpabilité ne passe jamais, et sans ces "béquilles thérapeutiques", elle s'effondre...
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3163
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Effexor XR + contre la paralysie du sommeil ?

Messagepar LoutredeMer » 23 mai 2016, 08:24

MaisBienSur a écrit :Parce que parfois l'origine de la dépression est toujours présente, donc l'anti-depresseur aide "à vivre" malgré tout. Ma seconde femme est sous AD depuis plus de 15 ans et toujours suivit par un psychiatre toutes les 2 ou 3 semaines suivant le besoin. Une des causes principales est le viol incestueux de sa première fille. La culpabilité ne passe jamais, et sans ces "béquilles thérapeutiques", elle s'effondre...


A-t-elle eu recours à d'autres traitements comme la psychothérapie ?

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7466
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Effexor XR + contre la paralysie du sommeil ?

Messagepar Raphaël » 23 mai 2016, 10:14

frank323 a écrit :j'en n'ais déjà parler a un médecin il trouvait ça assez bizarre comme problème il pense c'est relié a un état anxieux nervosité et ça vient nuire au sommeil. J'ai même passé un examen un scan de cerveau tout est normal.

Ça ne vient pas d'un état anxieux mais d'un dérèglement temporaire de l'horloge interne. D'ailleurs ça risque de se produire quand on change nos habitudes de sommeil (travail de nuit <-> travail de jour) ou qu'on voyage à l'étranger (fuseaux horaires différents) mais ça ne dure généralement pas plus de quelques jours. Les adolescents sont plus souvent sujets à ce genre de trouble que les adultes (peut-être à cause des changements hormonaux). Avec l'âge la fréquence diminue et ça finit généralement par disparaître.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7466
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Effexor XR + contre la paralysie du sommeil ?

Messagepar Raphaël » 23 mai 2016, 10:15

Totoche a écrit :My 2 cents: Cherche un médecin ou mieux, un service hospitalier, spécialisé dans les troubles du sommeil.
Il est possible que ton médecin passe à coté d'une réelle maladie neurologique par manque d'information, mais ce n'est pas pour autant que tu t'en sortir par l'automédication, ou sur un forum.
Courage. Essaye un autre médecin, renseigne toi sur les services spécialisés dans les troubles du sommeil dans les hôpitaux voisins, demande à ton médecin s'il serait possible de consulter un neurologue, et reste patient et persévèrent.

Faudrait quand même pas dramatiser. La paralysie du sommeil est un phénomène relativement fréquent et bénin. À moins que ça soit accompagné de dépression grave ou de troubles psychologiques sérieux je ne vois pas l'utilité de se lancer dans des consultations à la chaîne, en particulier auprès de neurologues, surtout qu'avec le temps ce phénomène finit par disparaître de lui-même sans laisser de séquelles.

frank323
Messages : 11
Inscription : 11 sept. 2014, 21:13

Re: Effexor XR + contre la paralysie du sommeil ?

Messagepar frank323 » 28 juil. 2016, 21:14

Mise a jour du thread: je remarque une diminution de la paralysie du sommeil .. vous avez raison plus j'avance en age ça disparaît..

aucune depuis plus qu'un mois sans traitement rien.

Pourquoi vers 18-20 ans ce phénomène apparaît ? le cerveau s'ajuste a des changements ?

Avatar de l’utilisateur
kestaencordi
Messages : 3858
Inscription : 10 janv. 2012, 03:41

Re: Effexor XR + contre la paralysie du sommeil ?

Messagepar kestaencordi » 29 juil. 2016, 02:56

frank323 a écrit :
Pourquoi vers 18-20 ans ce phénomène apparaît ? le cerveau s'ajuste a des changements ?


aucune idée pourquoi ca apparait mais toute notre vie, notre cerveau s'ajuste a des changement. cette réponse est du calibre d'une astrologue.

vague, irréfutable presque poétique.

j’espère que quelqu'un a une meilleur réponse. :)
Victoriae mundis et mundis lacrima.
ça ne veut absolument rien dire, mais je trouve que c’est assez dans le ton.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20290
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Effexor XR + contre la paralysie du sommeil ?

Messagepar Jean-Francois » 29 juil. 2016, 09:20

frank323 a écrit :Pourquoi vers 18-20 ans ce phénomène apparaît ? le cerveau s'ajuste a des changements ?


Vu que je ne connais pas d'étude là-dessus, cela reste spéculatif: j'imagine que le phénomène peut apparaitre plus tôt ou plus tard, voire jamais. Le cerveau ne se développe pas de la même manière chez tous et des facteurs externes peuvent sans doute l'influencer (facteurs de stress par exemple). C'est très certainement un phénomène multi-factoriel même si neurodéveloppemental et hormonal en premier lieu.

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7466
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Effexor XR + contre la paralysie du sommeil ?

Messagepar Raphaël » 29 juil. 2016, 10:33

frank323 a écrit :je remarque une diminution de la paralysie du sommeil .. vous avez raison plus j'avance en age ça disparaît..

Tu vieilli vite ! Je pensais plus à quelques années qu'à quelques mois en disant cela; mais tant mieux pour toi si ça diminue.

Pourquoi vers 18-20 ans ce phénomène apparaît ?
Ce n'est pas forcément vers 18-20 ans. Moi c'est vers 15 ans que ça a commencé.

Avatar de l’utilisateur
Aigle
Messages : 9
Inscription : 26 juil. 2016, 21:35

Re: Effexor XR + contre la paralysie du sommeil ?

Messagepar Aigle » 29 juil. 2016, 11:58

J'ai déjà eu une prescription d'Effexor, et il m'arrivait sporadiquement d'avoir des paralysie du sommeil même lorsque j'étais sous cette merdication. J'ai cessé les paralysies du sommeil en changeant de position pour dormir. En fait, il m'arrivait d'avoir ces paralysies lorsque j'étais couché sur le côté ou un peu penché sur le ventre, ce qui m'empêchait de bien respirer et de bouger mes bras.

Cela dit, je ne connais pas toutes les causes exactes de ces paralysies et peut-être qu'Effexor XR pourrait aider certains à contrôler le phénomène, bien que je n'ai aucune connaissance dans le domaine.

Cependant, fais attention aux effets secondaires propres aux anti dépresseurs qui peuvent être vraiment gênants.
No faith, no believe, all reason


Revenir vers « OBE, NDE et paralysie du sommeil »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit