NOSTRADAMUS expliqué.

Vous pouvez parler de toutes les sortes d’astrologies connues ici.
mathias
Messages : 1060
Inscription : 24 avr. 2014, 13:38

Re: NOSTRADAMUS expliqué.

Messagepar mathias » 05 mai 2014, 05:49

NEMROD34 a écrit :J'été nul en latin, d'ailleurs je n'aurais du le prendre en option je n'aimais pas ça au point de faire des crises en thème....
Mais pour ne pas rendre un devoir vierge j'avais une méthode: je traduisais les mots avec un lexique et j'essayais de construire une histoire avec ça.
C'est un peu ce que tu fais.


Toutes les traductions sont plus ou moins difficiles, voire hasardeuses. Un lexique, s'il est bien composé, permet de choisir entre le sens propre et le sens figuré d'un terme. Toutes les histoires, officielles ou non sont des figures de recomposition à l'usage d'un public, et dans lesquelles le chercheur-compositeur a exercée avec plus ou moins de sagacité, de rigueur et d' honnêteté sa puissance de réflexion.

Sumad Cadet
Messages : 164
Inscription : 28 janv. 2014, 04:14

Re: NOSTRADAMUS expliqué.

Messagepar Sumad Cadet » 07 mai 2014, 02:53

20. MÉTHODES EMPLOYÉES POUR DÉCRYPTER LES QUATRAINS (3) :
Quand tous les mots sont nécessaires. 1 : SATURNE et TROYEN. (I)

[b]V.87. L'an que Saturne sera hors de servage,
Au franc terroir sera d'eaux inundé :
De sang Troyen sera son mariage,
Et sera seur d'Espagnols circundé.


A la Renaissance, les lettrés en France, défendaient la filiation du peuple Français avec les Troyens. Ceci participait de la légende des origines de Clovis et de ses ancêtres mythiques Francion ou Anténor.

"Le véritable renouvellement de la tradition n'intervient qu'au XVIème siècle. Il consiste à incorporer les Gaulois au mythe originel et à ancrer la nation française dans une tradition entièrement chrétienne. En 1513, Jean Lemaire des Belges, affirme que l'histoire des Gaulois est primordiale, parce qu'ils constituent le peuplement originel du territoire français depuis les temps bibliques et se rattache à la race de David; ils ont simplement accueilli une population troyenne exilée, dont l'installation est une péripétie. Les Francs sont quasiment évacués; ceux qui les conservent, comme, Nicolas Viguier (1579), reconnaissent leurs origines germaniques...

"La légende troyenne a aussi été mise à contribution lorsque les rois de Franc ont cherché à se porter candidats à l'élection au trône du Saint Empire. Ainsi, au 16ème siècle, Louis XII choisit comme devise "venger nos ancêtres troyens", proclamant qu'un lignage comme celui de Priam a des droits à régner sur le monde. Et Jean Lemaire ds Belges, toujours au 16ème siècle, termine de la sorte le récit imaginaire du triomphe de François 1er, vainqueur des Turcs, champion de la cause chrétienne et devenu empereur..."
Source : Les Grandes Énigmes. Larousse 1992. Pages 101-102 -extraits-.

Lorsque l'on étudie les Centuries de Nostradamus, il est nécessaire de connaître la teneur des mythes de la Renaissance auxquels croyaient les lettrés et un peu la population. Outre la légende qui proclamait que le peuple français avait pour ancêtres les Troyens, il faut rappeler la légende, qui perdure encore de nos jours, du Grand Monarque, conquérant des Turcs, grand restaurateur de la religion chrétienne, Roi du Monde... et de la France !!!

Nostradamus connaissait parfaitement ces légendes et ces croyances. Il les détourna, semant la confusion, qui règne encore aujourd'hui, et se gaussa des idiots qui n'avaient pas assez de génie pour les déceler. Cette astuce, somme toute assez triviale, permet à son texte un hermétisme séculaire. Que d'exégètes se sont abîmés les yeux, à regarder de trop près son ouvrage ! Une jolie fleur dans une peau de vache ! C'est une façon de qualifier et l'auteur et son oeuvre ! La preuve :

TROYEN : (Petit Larousse illustré). 1°. Habitant de la ville de Troie (Troade) en Turquie. 2° Habitant de la ville de Troyes (ancienne province de Bourgogne) en France.

Selon vous, quel sens a adopté Nostradamus ?

A suivre. Sumad Cadet.
Les chiens aboient et la caravane passe.
Si tu peux supporter d'entendre tes paroles,
Travesties par des gueux pour exciter des sots;
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
Sans mentir toi-même d'un seul mot
Rudyard Kipling.

Avatar de l’utilisateur
switch
Messages : 1854
Inscription : 18 nov. 2010, 04:46
Localisation : n. f. [Didactique] Action de localiser, de se localiser

Re: NOSTRADAMUS expliqué.

Messagepar switch » 07 mai 2014, 05:38

Sumad Cadet a écrit :Selon vous, quel sens a adopté Nostradamus ?

Pour moi, clairement le sens de troyan, à savoir un malware informatique.

Il avait anticipé l'Internet et son quatrain est très limpide, c'est l'annonce de la propagation rapide de virus informatiques via des site pornographique.
« La Science est une méthode pour décider si ce que nous choisissons de croire se base ou non sur les lois de la Nature ».

Sumad Cadet
Messages : 164
Inscription : 28 janv. 2014, 04:14

Re: NOSTRADAMUS expliqué.

Messagepar Sumad Cadet » 11 mai 2014, 02:22

21. MÉTHODES EMPLOYÉES POUR DÉCRYPTER LES QUATRAINS (3) :
Quand tous les mots sont nécessaires. 1 : SATURNE et TROYEN. (II)


V.87. L'an que Saturne sera hors de servage,
Au franc terroir sera d'eaux inundé :
De sang Troyen sera son mariage,
Et sera seur d'Espagnols circundé.


Le quatrain V.87 qui est proposé maintenant au décryptage est en fait un cas d'école car il vérifié totalement tout ce que j'ai antérieurement affirmé. Comme tout quatrain, il est une énigme à part entière, dans le sens qu'il n'a pas besoin des quatrains adjacents pour prendre toute sa signification. Il est indépendant des autres et ce qui est rassurant, il n'a qu'un seul et unique sens. Tous ceux qui prétendent le contraire sont des menteurs, des affabulateurs, des imposteurs et des manipulateurs. Dans la lettre à Henri roi de France second, les héritiers de Nostradamus ont précisé, § 28 : "Chaque quatrain n'a qu'un seul et unique sens; il n'y a rien d'amphibologique." (à double sens). Une fois que cette réalité a été annoncée, qui croire : les rédacteurs des Centuries ou les hallucinés (flots rances et deux nids) qui répètent des âneries entendues?

En outre, le second vers "Au franc terroir sera d'eaux inundé :", après "inundé" possède les deux points d'explication que je nomme, points de partition ou points de coupure; ils signifient qu'il y a au moins deux propositions distinctes, reliées par un thème commun mais séparées par les deux points. L'on verra plus tard, cette réalité vérifiée puisque celui qui sera libéré ne sera pas celui qui se mariera; cependant il y a une relation familiale entre ces deux personnages historiques.

Lexique selon le scholiaste : Saturne, 1°. Planète dont l'influence est pernicieuse (selon les astrologues). Le cycle ou la révolution périodique de Saturne est d'un peu moins de trente ans; 2°. Mythologie : le dieu du temps, le temps. Concordance : Faulx, Falcigère. Franc terroir, territoire français. Inundé, inondé. Troyen, Italien, Romain. Les Romains descendent des anciens Troyens par Enée et ses compagnons qui s'établirent dans le Latium, après la ruine de leur patrie. Seur, roman : 1°. soeur ; 2°. sûr (adjectif) ; 3°. sur (préposition). Circundé, latin, circumdare, entourer.

NOTA : Pour indexer les noms de personnes, Michel Chomarat s'est servi de la liste établie par André Stivène, en 1944 dans son livre : Nostradamus en français moderne. On y apprend que dans le quatrain V.87, il est question de Marie de Médicis (reine de France 1573-1600-1642). Et le quatrain traiterait des problèmes de la Succession d'Espagne, sous Louis XIV.

Comment vais-je faire ? Mes compagnons de route, Anatole le Pelletier et Jean-Charles de Fontbrune n'ont pas traduit le quatrain en question...

Sumad Cadet. A suivre.

PS. Les chiens aboient et la caravane passe.
Si tu peux supporter d'entendre tes paroles,
Travesties par des gueux pour exciter des sots;
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
Sans mentir toi-même d'un seul mot
Rudyard Kipling.

Sumad Cadet
Messages : 164
Inscription : 28 janv. 2014, 04:14

Re: NOSTRADAMUS expliqué.

Messagepar Sumad Cadet » 15 mai 2014, 08:46

22. MÉTHODES EMPLOYÉES POUR DÉCRYPTER LES QUATRAINS (3) :
Quand tous les mots sont nécessaires. 1 : SATURNE et TROYEN. (III)


V.87. L'an que Saturne sera hors de servage,
Au franc terroir sera d'eaux inundé :
De sang Troyen sera son mariage,
Et sera seur d'Espagnols circundé.


Je dois reprendre la traduction du quatrain V.87 à zéro. Cependant son numéro de rang m'enseigne qu'il relate des faits s'étant déroulés entre 1500 et 1566 assurément et peut-être entre 1555 et 1566 plus précisément ? Le quatrain possède les deux points de partition (d'explication), ce qui m'indique que le quatrain en question contient deux chroniques (au moins) reliées entre elles par un thème commun. Dans le quatrain V.87, le thème commun aux deux parties est simplement une année à trouver. D'ailleurs c'est annoncé depuis le début :

V.87.A. L'an que Saturne sera hors de servage,

Développement personnel : Pour moi, il n'y a pas l'ombre d'un doute. Derrière le pseudonyme Saturne se cache un personnage important qui a été prisonnier et qui a été libéré l'année qu'il nous faut découvrir. Saturne, d'après le dictionnaire Larousse, outre le sens, déjà proposé de Dieu de la mythologie romaine, est à l'origine de deux adjectifs pouvant intéresser notre recherche :

SATURNIEN, ienne, adjectif. 1°. Relatif à la planète Saturne. 2°. Littérature. Triste, mélancolique.
SATURNIN, nine, adjectif. (de Saturne). Médecine. Relatif au plomb; produit par le plomb.

En résumé, on pourrait prendre comme hypothèse de départ, dans la recherche de l'identité de Saturne, que l'individu a un rapport avec l'ancien nom du plomb et aurait un tempérament plutôt triste et mélancolique et serait d'une lourdeur remarquée...

Argumentation historique : Georges Bordenove, page 216, à propos d'Henri II. "Le spirituel envoyé d'Espagne, le très fin diplomate Simon Renard, l'exprime d'un seul mot que tout le monde comprenait alors : "Saturnien". Saturne en alchimie, c'est le lourd, vil et plat métal, le plomb! Astrologiquement, Saturne est l'astre sinistre des naissances fatales, des natures malheureuses, des vies qui doivent mal tourner, à elles-mêmes pesantes, pour les autres malencontreuses, de guignon, de triste aventure..."

Historiquement le fait est attesté : Le futur Henri II a bien été captif en Espagne, Nostradamus le confirme en fournissant un renseignement supplémentaire: il partageait sa captivité en Espagne, dans la province de Léon, avec François de Guise, alias Mars (assassiné en 1563 à Orléans : Saint-Mémire, F#12, F#13, F#14, fascicules selon le catalogue établi par Denis).

V.14.A. Saturne et Mars en Leo Espagne captive,

Argumentation historique : Georges Bordenove, page 150. "Après divers atermoiements, le 1er juillet 1530, ils (les enfants de France : François et Henri II) furent échangés sur la Bidassoa contre trente mulets chargés d'or. La Reine Éléonore les accompagnait..."

L'année demandée et recherchée est identifiée, 1530, et le vers V.87.A se traduit ainsi :

V.97.A. En 1530, Henri II sera libéré d'Espagne

A suivr. Sumad Cadet.
Si tu peux supporter d'entendre tes paroles,
Travesties par des gueux pour exciter des sots;
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
Sans mentir toi-même d'un seul mot
Rudyard Kipling.

Le_Mage
Messages : 25
Inscription : 12 mai 2014, 13:47

Re: NOSTRADAMUS expliqué.

Messagepar Le_Mage » 15 mai 2014, 13:38

Nul

Ce sont des prédictions sur des évènements passés.

Nostradamus c'est sur vendu.

Moi par exemple je ne suis pas célèbre mais mes prédictions ont un taux de transformation de 100%

Il faut arrêter, je suis désolé

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 5244
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: NOSTRADAMUS expliqué.

Messagepar richard » 15 mai 2014, 14:14

Il est rigolo celui-là!
:hello: A+

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: NOSTRADAMUS expliqué.

Messagepar Pepejul » 15 mai 2014, 17:39

même pas...
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Sumad Cadet
Messages : 164
Inscription : 28 janv. 2014, 04:14

Re: NOSTRADAMUS expliqué.

Messagepar Sumad Cadet » 19 mai 2014, 09:16

23. MÉTHODES EMPLOYÉES POUR DÉCRYPTER LES QUATRAINS (3) [b]:
Quand tous les mots sont nécessaires; 1 : SATURNE et TROYEN. (IV)
[/b]

V.87. L'an que Saturne sera hors de servage,
Au franc terroir sera d'eaux inundé:
De sang Troyen sera son mariage,
Et sera seur d'Espagnols circundé.


V.87.B. Au franc terroir sera d'eaux inundé :

Nostradamus a pris des précautions pour que le lecteur pressé ne fasse pas de confusion sur le mot "inundé" (inondé) entre les deux sens possibles; le sens propre : couvert d'eaux qui débordent ou affluent; et le sens figuré : envahi massivement, comme dans le vers qui suit : II.93.B. Un peu devant grande inondation : dans lequel il est fait référence au Sac de Rome de 1527, avec l'arrivée massive de soldats dans la ville.

Documentation historique: Ivan Cloulas, Catherine de Médicis, Fayard éditeurs, page 630: "1530, Cataclysmes naturels: gigantesque inondation en Hollande et tremblement de terre en Portugal (destruction de Lisbonne). Je venais de rencontrer un problème de taille: tous les interprètes et les traducteurs m'indiquaient clairement que le "franc terroir" était le territoire français, la France !

Mais alors toute ma démonstration s'écroulait, toutes mes hypothèses devenaient incongrues et mon raisonnement alambiqué ? Voilà qui allait donner raison à mes contradicteurs... En cas de doute ; en cas de litige... Veuillez consulter le "juge de paix". C'est ce que je fis et le dictionnaire Larousse me donna à nouveau raison. Il dit ceci : "Les Francs, comprenaient deux grandes tribus : les Francs Saliens établis sur IJsel et les Francs Ripuaires installés sur la rive droite du Rhin. IJsel, rivière des Pays-Bas, bras défluent du Rhin, il rejoint une dépendance de l'IJselmeer, qui est un lac d'eau douce des Pays-bas."

L'année demandée, recherchée et identifiée, 1530, vérifie le vers V.87.A. Malgré le piège contenu dans le vers V.87.B, l'année en question a vu le cataclysme relaté au bon endroit. Les deux premiers vers se traduisent ainsi :

V.87.A. En 1530, Henri II sera libéré d'Espagne,
V.87.B. En Hollande une gigantesque inondation :


La première partie du quatrain V.87. est complètement traduite. Avant d'attaquer la deuxième partie, je dois vous rappeler que les enfants de François 1er lorsqu'ils furent libérés, ils revenaient d'Espagne accompagnés d'une dame...

A suivre. Sumad Cadet.

PS. Les chiens aboient et leur tapage assure la renommée de la caravane qui passe.
Si tu peux supporter d'entendre tes paroles,
Travesties par des gueux pour exciter des sots;
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
Sans mentir toi-même d'un seul mot
Rudyard Kipling.

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1438
Inscription : 14 déc. 2013, 05:58

Re: NOSTRADAMUS expliqué.

Messagepar Chanur » 19 mai 2014, 13:10

Sumad Cadet a écrit :Mais alors toute ma démonstration s'écroulait, toutes mes hypothèses devenaient incongrues et mon raisonnement alambiqué ?
Pourquoi avoir mis un point d'interrogation à la fin de cette phrase ? Ça partait bien, pourtant ...

Je sais, c'est facile ! :oops: Mais c'était tellement tentant ... :lol:
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Avatar de l’utilisateur
Pipit
Messages : 97
Inscription : 16 avr. 2014, 16:10

Re: NOSTRADAMUS expliqué.

Messagepar Pipit » 19 mai 2014, 15:39

Sumad Cadet a écrit :PS. Les chiens aboient et leur tapage assure la renommée de la caravane qui passe.


A vous lire, il est difficile de décider si la caravane que vous conduisez est celle-ci : http://www.youtube.com/watch?v=X44pRmY_5V0

ou bien celle-là : http://www.youtube.com/watch?v=ADbx9oIf050 ... Les deux semblent convenir pour illustrer votre démarche et votre méthode.

Ceci dit, pour le chien qui vous fait tapage, là, c'est sur, je l'ai trouvé : http://www.youtube.com/watch?v=7lsfLsLUz2U
"Il est aussi facile de se tromper soi-même sans s'en apercevoir qu'il est difficile de tromper les autres sans qu'ils s'en aperçoivent."

La Rochefoucauld

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3279
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: NOSTRADAMUS expliqué.

Messagepar PhD Smith » 19 mai 2014, 17:16

Le_Mage a écrit :désolé


Michel Denisot sait aussi faire des blagues.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Sumad Cadet
Messages : 164
Inscription : 28 janv. 2014, 04:14

Re: NOSTRADAMUS expliqué.

Messagepar Sumad Cadet » 23 mai 2014, 05:23

24. MÉTHODES EMPLOYÉES POUR DÉCRYPTER LES QUATRAINS (3) :
Quand tous les mots sont nécessaires. 1 : SATURNE et TROYEN. (V).


V.87. L'an que Saturne sera hors de servage,
Au franc terroir sera d'eaux inundé :
De sang Troyen sera son mariage,
Et sera seur d'Espagnols circundé.


V.87.C. De sang Troyen sera son mariage,

Lexique selon le scholiaste : Sang, enfant, famille, lignée. Troyen, Italien, Romain. Les Romains descendent des anciens Troyens par Enée et ses compagnons qui s'établirent dans le Latium, après la ruine de leur patrie.

Le vers V.87.C, est compréhensible et même facile à traduire. Il dit ceci: L'un des époux est issu d'une lignée en rapport avec les Troyens. La traduction du mot Troyen a des répercussions très inattendues sur le soi-disant contenu prophétique des Centuries de Nostradamus. L'un des piliers de l'école qui prétend que Nostradamus décrit le futur de l'Europe et donc de la France repose sur l'accomplissement de la légende du "Grand Monarque"; le grand roi des derniers temps, de la lignée des Francs... qui se nommera Henri V.

En 1976, Serge Hutin, dans une explication assez nébuleuse, nous dit que "Saturne est le grand monarque qui ne serait pas seulement Roi de France mais Empereur d'Occident;" Anatole le Pelletier en 1867, nous communiqua ceci : "Rien n'est plus mystérieux que Saturne-L'Antéchrist. L'oracle se montre très sobre en détails sur ce personnage: soit que l'éloignement des faits qui s'y rattachent empêchent le scholiaste d'en bien saisir le fil; soit que le génie inspirateur de Nostredame ne lui ait pas ouvert la vue au-delà de la période fatidique qui clora par la domination de l'Antéchrist. Suivant l'oracle, le règne de Saturne viendra aussitôt après celui de Jupiter, de sorte que l'extrême mal et l'extrême bien se succéderont presque sans transition..."

Inutile de préciser que je ne partage pas les élucubrations d'Anatole le Pelletier, de Serge Hutin, de Jean-Charles de Fontbrune ou de tout autre auteur cautionnant la légende du Grand Monarque. Je suis pragmatique avant tout et j'essaie de présenter une traduction cohérente, accessible à tout un chacun et vérifiable par tout sceptique.

Arguments historiques: Robert J. Knecht, Un prince de la Renaissance, François 1er.. Fayard. Pages 284-285. "Et c'est le 1er juillet 1530 seulement que l'argent fut échangé, sur la Bidassoa, contre les deux princes (François et Henri) et leur future belle-mère Éléonore de Habsbourg. Le surlendemain, François 1er rencontra sa nouvelle femme à Roquefort de Marsan... Le mariage fut célébré le 7 juillet, dans une chapelle jouxtant le monastère de Beyies. Il scellait la paix de Cambrai, faisant de François 1er le beau-frère de son plus grand rival et ennemi."

Éléonore de Habsbourg, née en 1498, reine de France de 1530 à 1547. Elle est la sœur de Charles Quint, fille de Philippe 1er le Beau. Philippe le Beau était le fils de Marie de Bourgogne, elle-même, fille de Charles le Téméraire, dernier Duc de Bourgogne...

Mais alors... cela veut dire que Troyen se traduit par Bourguignon ?! Eh oui! Le mot Bourguignon n'est pas utilisé par Nostradamus. La ville de Troyes lui sert malicieusement de repère pour la Bourgogne. Quand on est petite fille de Charles le Téméraire on a du sang Troyen dans les veines... Cela voudrait dire que Charles Quint, l'Empereur du Saint Empire Romain Germanique, l'homme le plus fort de la chrétienté à la Renaissance... avait du sang Troyen dans les veines... Que c'est peut-être lui qui aurait été le Grand Monarque ?

Je vais le démontrer !

Sumad Cadet : à suivre et à venir.

PS. Les chiens aboient et la caravane passe.
Si tu peux supporter d'entendre tes paroles,
Travesties par des gueux pour exciter des sots;
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
Sans mentir toi-même d'un seul mot
Rudyard Kipling.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3279
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: NOSTRADAMUS expliqué.

Messagepar PhD Smith » 23 mai 2014, 10:26

Sumad Cadet a écrit :Inutile de préciser que je ne partage pas les élucubrations d'Anatole le Pelletier, de Serge Hutin, de Jean-Charles de Fontbrune ou de tout autre auteur cautionnant la légende du Grand Monarque. Je suis pragmatique avant tout et j'essaie de présenter une traduction cohérente, accessible à tout un chacun et vérifiable par tout sceptique.


En effet, on peut balayer les arguments de tels auteurs: Serge Hutin a abandonné une carrière au CNRS pour écrire sur l'ésotérisme et croyait à l'alchimie.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Sumad Cadet
Messages : 164
Inscription : 28 janv. 2014, 04:14

NOSTRADAMUS expliqué.

Messagepar Sumad Cadet » 27 mai 2014, 03:09

25. MÉTHODES EMPLOYÉES POUR DÉCRYPTER LES QUATRAINS (3). :
Quand tous les mots sont nécessaires. 2 : GERMANIQUE et TROYEN.


V.74. De sang Troyen naistra cœur Germanique,
Qui deviendra en si haute puissance :
Hors chassera gens estrange Arabique,
Tournant l'Eglise en pristine prééminence.


Lexique selon le scholiaste : Sang : enfant, famille, lignée. Troyen : Italien, Romain. Les Romains descendent des anciens Troyens par Énée et ses compagnons qui s'établirent dans le Latium, après la ruine de leur patrie. Estrange : roman, étranger. Pristine : latin, pristinus, ancien.

Interprétation selon ALP, page 377: Avenir postérieur à 1867. "Pontificat du Grand Pasteur." "Il y aura un pape de sang italien (de sang Troyen) et de cœur germanique, qui parviendra à une très haute puissance. Il chassera les hordes mahométanes (gens estrange arabique) hors de l'Europe où elles sont campées, et rendra à l'Eglise latine son antique prééminence sur toute la chrétienté."

Traduction selon JCF, page 513 : "Fin du troisième conflit mondial 1980-2000. -[b] L'origine capétienne du roi. Le roi chasse les musulmans. Le roi rend à l'Eglise son état primitif."[/b] "De sang capétien, le roi naîtra avec des sentiments pro-germaniques et il atteindra une si grande puissance qu'il chassera hors de France les Musulmans et rendra à l'Eglise catholique son éclat primitif."

Précisions : Nos deux interprètes commettent des erreurs communes. Ils traduisent l'adjectif "arabique" par un autre adjectif : "mahométane" ou par un groupe : "Musulmans". Ils font la confusion habituelle entre la langue arabe et la religion musulmane ou mahométane. Charles Quint a terminé la "Réconquista"; il a définitivement chassé les arabes du sud de l'Espagne où ils se trouvaient encore. Après avoir déclaré la religion musulmane interdite et prohibé la religion juive, il a rendu son ancien éclat, la suprématie et la primauté à la religion catholique.

Argumentation historique : Jean-Michel Sallmann. Charles Quint. Petite bibliothèque Payot. Page 396. "... Charles Quint possédait, comme mise de départ, les Pays-Bas... et un titre prestigieux mais vidé de sa substance, de duc de Bourgogne. Il commença donc par s'inscrire dans la tradition de ses ancêtres Bourguignons."

J.M.S, page 397 "Pour Charles Quint, le titre impérial vint en plus, comme pour couronner l'ambition affichée un demi siècle plus tôt par Charles le Téméraire. Empereur, Roi de Castille, d'Aragon, de Naples et de Sicile, duc de Bourgogne : aucun prince européen ne pouvait plus l'égaler. Il avait désormais pris le pas sur tous ses rivaux..."

JMS. page 228 "Quand il apparut que Charles Quint était devenu "le maître du monde", après sa victoire de Pavie sur François 1er en 1525 et la leçon infligée au pape Clément VII lors du Sac de Rome en 1527, des idées gibelines recommencèrent à circuler dans l'entourage impérial..."

Traduction:

V.74. De sang Bourguignon naîtra le Habsbourg
Charles Quint qui deviendra très puissant:
Il libérera définitivement l'Espagne des Arabes,
Et redonnera à l'Eglise son ancienne supériorité.

Sumad Cadet. A venir et à suivre.

@ PhD Smith. Au mois de Janvier 2014, j'ai rompu avec un disciple de Jean-Pierre PETIT qui avait participé à la traduction ds "Lettres Ummites"... La vaste escroquerie ufologique.
Si tu peux supporter d'entendre tes paroles,
Travesties par des gueux pour exciter des sots;
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
Sans mentir toi-même d'un seul mot
Rudyard Kipling.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3279
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: NOSTRADAMUS expliqué.

Messagepar PhD Smith » 27 mai 2014, 15:55

Vous avez raison: un disciple de JPP ne peut que trahir sa pensée.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Sumad Cadet
Messages : 164
Inscription : 28 janv. 2014, 04:14

Re: NOSTRADAMUS expliqué.

Messagepar Sumad Cadet » 30 mai 2014, 15:24

26. MÉTHODES EMPLOYÉES POUR DÉCRYPTER LES QUATRAINS (3) :
Quand tous les mots sont nécessaires. 1. SATURNE et TROYEN (VI et fin)


V.87. L'an que Saturne sera hors de servage,
Au franc terroir sera d'eaux inundé :
De sang Troyen sera son mariage,
Et sera seur d'Espagnols circundé.


Lexique selon le scholiaste : Seur, roman : 1° sœur ; 2° sûr (adjectif) ; 3° sur (préposition). Marcel Lachiver et Dauzat-Rostaing nous informent que c'est aussi l'ancien nom du sureau. Circundé, latin, circumdare, entourer.

Avant de tenter une translation moderne, il faut remettre de l'ordre dans le rangement poétique que Nostradamus a donné à ses mots. Il faut supprimer l'ellipse en tenant compte qu'il est question de François 1er et des conséquences immédiates de son mariage. Cela donne ceci : François 1er sera sûr (d'être) entouré d'Espagnols.

Extrait du dictionnaire Larousse encyclopédique en couleurs en 22 volumes. "Charles Quint: ... Ainsi, maître d'un "immense empire sur lequel le soleil ne se couchait jamais", il encerclait la France, souhaitant récupérer à ses dépens les éléments de l'héritage Bourguignon annexés par Louis XI à la mort de Charles le Téméraire."

V.87. En 1530, Henri II sera libéré d'Espagne;
En Hollande une gigantesque inondation :
François 1er épousera la reine Éléonore
Et sera entouré d'Espagnols assurément.


Sumad Cadet. A venir.

@ PhD Smith : Dans le souci de bien comprendre votre réponse, veuillez s'il vous plaît, celui à qui appartient la pensée. Est-ce le disciple ou JPP ?
Si tu peux supporter d'entendre tes paroles,
Travesties par des gueux pour exciter des sots;
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
Sans mentir toi-même d'un seul mot
Rudyard Kipling.

Hoshi
Messages : 6
Inscription : 18 févr. 2014, 15:48
Localisation : Salon de Provence

Re: NOSTRADAMUS expliqué.

Messagepar Hoshi » 31 mai 2014, 08:01

Est-ce le disciple ou JPP ?


Interessant.....

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3279
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: NOSTRADAMUS expliqué.

Messagepar PhD Smith » 31 mai 2014, 17:37

Le disciple je pense.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Sumad Cadet
Messages : 164
Inscription : 28 janv. 2014, 04:14

Re: NOSTRADAMUS expliqué.

Messagepar Sumad Cadet » 03 juin 2014, 12:03

27. MÉTHODES EMPLOYÉES POUR DÉCRYPTER LES QUATRAINS (3) :
Quand tous les mots sont nécessaires. 3 : Que des noms communs !


Après la libération de ses enfants, François et Henri, François 1er épouse en secondes noces, Éléonore de Habsbourg, sœur de Charles Quint. Et comme il a été écrit (F#24) : " Le mariage fut célébré le 7 juillet 1530, dans une chapelle jouxtant le monastère de Beyries. Il scellait la paix de Cambrai, faisant de François 1er le beau-frère de son plus grand rival et ennemi, Charles Quint." Ils devinrent de fait, beaux-frères mais se plaisaient à se dire : frères !

Argumentation historique :

Michel Peyramaure. Le roman de Catherine de Médicis. Presses de la Cité. Page 85.
" Les deux plus grands souverains d'Europe, François 1er et Charles Quint, descendaient de concert vers la tombe sans cesser de se chamailler et de se réconcilier. Des milliers d'hommes tombaient sur les champs de bataille, des villes étaient violées et des provinces entières changeant de mains pour un mot de travers, un traité mal interprété, une crise de goutte, un accès de fièvre ou de mauvaise humeur."

Jean Babelon. Charles Quint. Collection Historia. 1958. Page 130.
" La lutte de François 1er et de Charles Quint qui se poursuit la vie durant des deux souverains, et qui se termine par la défaillance des deux adversaires irréconciliables, sans qu'aucun d'eux n'ait obtenu un avantage catégorique, apparaît à nos yeux comme le fait capital de la politique européenne du XVIème siècle."

La perpétuelle querelle qui opposa François 1er et Charles Quint fut déjà remarquée par Nostradamus qui le rapporta ainsi. Petite observation : François 1er mourut en 1547, et en 1555, date de parution du quatrain III.98, son souvenir était trop frais dans les esprits pour que des précautions soient prises.

III.98. Deux royals frères si fort guerroyeront
Qu'entre eux sera la guerre si mortelle :
Qu'un chacun places fortes occuperont,
De règne et vie sera leur grande querelle.


Concordance historique selon nos soins.

III.98. Charles Quint et François 1er se battront tant
Que leur guerre en sera très mortelle :
Car ils se disputeront les mêmes places fortes,
Leur vie sera une grande querelle pour le pouvoir.


Nota : Remontons le temps. Suite à la défaite de Pavie, François 1er s'est retrouvé prisonnier de Charles Quint. A suivre...

Sumad Cadet.

PS. Les chiens aboient et la caravane passe.
Si tu peux supporter d'entendre tes paroles,
Travesties par des gueux pour exciter des sots;
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
Sans mentir toi-même d'un seul mot
Rudyard Kipling.

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18620
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Est-il temps de mettre le couvercle?

Messagepar Denis » 03 juin 2014, 13:59


Salut Sumad Cadet,

Tu dis :
27.

[...]

PS. Les chiens aboient et la caravane passe.

Bigre! On est rendus à 27 (sur 100 annoncés).

Ça m'inspire une question à tous ceux qui ont un avis sur l'affaire :

Pensez-vous qu'il est temps de verrouiller ce long fil insignifiant?

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Carlos-Henri
Messages : 100
Inscription : 15 avr. 2012, 13:02

Re: Est-il temps de mettre le couvercle?

Messagepar Carlos-Henri » 03 juin 2014, 19:18

Denis a écrit :
Pensez-vous qu'il est temps de verrouiller ce long fil insignifiant?




Oui, il y a des centaines de sites zozo qui seraient absolument ravis de lire ce type de prose. Ce n'est pas ce que j'attends d'un forum sceptique, ou alors il faudrait au minimum un dialogue, mais ici il ne fait que nous servir sa soupe. On a tous lu quelques § au début, mais bon, là, ça comment à bien faire...

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20296
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Est-il temps de mettre le couvercle?

Messagepar Jean-Francois » 03 juin 2014, 20:13

Denis a écrit :Pensez-vous qu'il est temps de verrouiller ce long fil insignifiant?


Oui. D'autant plus qu'il n'y a certainement pas 100 méthodes mais seule déclinée avec plein d'exemples différents. Une fois qu'on a compris que le but est de faire des rapprochements assez superficiels et de ne rien vérifier sérieusement, qu'est-ce qu'on apprend de plus à 13, 25 ou 27e "méthode"?

Si on ferme l'enfilade, on pourra toujours la rebaptiser "27 remèdes contre l'insomnie" :mrgreen:

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Florence
Messages : 8567
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Est-il temps de mettre le couvercle?

Messagepar Florence » 04 juin 2014, 03:27

Denis a écrit :Pensez-vous qu'il est temps de verrouiller ce long fil insignifiant?


Ce serait là oeuvre pie autant qu'entreprise charitable: outre soulager l'humanité souffrante d'un fléau répétitif, cela permettrait à Sumad de revendiquer le titre de martyr ... :roll:

Il pourra ainsi aller schnouiller* sur un autre forum en clamant "J'ai été chassé des SQ" :mrgreen:




*pleurnicher
Dernière édition par Florence le 04 juin 2014, 16:11, édité 1 fois.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."

Avatar de l’utilisateur
Pipit
Messages : 97
Inscription : 16 avr. 2014, 16:10

Re: Est-il temps de mettre le couvercle?

Messagepar Pipit » 04 juin 2014, 15:42

Denis a écrit :Pensez-vous qu'il est temps de verrouiller ce long fil insignifiant?


Qui suis-je donc, pour donner mon avis en faveur ou défaveur de la cloture de ce "brillant" fil ?

Non, non, je ne peux que m'en référer à.. Nostradamus, qui savait que les grands génies comme Sumat Cadet subissent les foudres des sots, des imbéciles et des obtus que nous sommes :

Extrait du Quatrain de SEPTEMBRE 1555

(...)
Denys mouillé, classe tarde, ne taire
N'a sceu secret, & à quoy tu t'amuses.


Analyse : Est-il besoin d'expliciter, alors que tout est clair ? "Denys" (oui, vous avez bien lu.. DENIS !!!!!) ... "taire"... "secret"... "tu t'amuses"... Il ne reste plus qu'à ployer humblement devant cette lucidité historique, la transposer à notre époque, et... à fermer ce fil grotesque (et puis après tout, plus sérieusement, si l'on prend un peu de recul sur la simple forme d'expression de Sumat Cadet ici, quoi qu'on puisse penser de la validité de ses écrits, un forum, tel que son nom l'indique, n'a pas la vocation détournée qu'il lui impose : les blogs, c'est pas fait pour les chiens, même pour ceux qui n'aboient pas quand la caravane finit par passer.. à la trappe).

P.S. : Et d'ailleurs (et ce sera l'occasion de saluer au passage les interventions de Florence, rares mais toujours d'une pertinence aiguë), d’après Google Translate, en latin, "Sumat Cadet" se traduit en français par "Il peut tomber"* ... Faites lui donc ce plaisir auquel il aspire tant, en n'oubliant pas qu'un des principes de fonctionnement du zozo habituel est celui-ci : il conduit et entend à la radio un avis important informant qu'une personne conduit à contre-sens sur l'autoroute... Ce qui le fait s'esclaffer sur la sottise humaine et les sots médias qui la transmette : lui, IL A TOUT COMPRIS, son "ressenti" et son "expérience personnelle" ont valeur de loi générale : il n'y a pas UNE voiture qui roule à contre-sens, mais des centaines, il le SAIT car ça fait déjà un bon moment que seule son exceptionnelle capacité de conduite lui permet d'éviter tous ces chauffards dangereux qui roulent à contre-sens...


*(et je parierai volontiers que ceci est une des dizaines d'anagrammes tarabiscotées possibles sur son VRAI nom et qu'il la choisit en y voyant, évidement, un "signe")
"Il est aussi facile de se tromper soi-même sans s'en apercevoir qu'il est difficile de tromper les autres sans qu'ils s'en aperçoivent."

La Rochefoucauld


Revenir vers « Astrologie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit