Nostradamus...

Vous pouvez parler de toutes les sortes d’astrologies connues ici.
Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1086
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: Nostradamus...

Messagepar LouV » 29 janv. 2014, 04:53

Bonjour,
pourriez-vous laisser Sumad développer sa pensée avant de bourriner ?
De votre côté Sumad, que pensez-vous de ce qui a déjà été dit (sur ce sujet en 2010 et ailleurs sur le forum) ?

Avatar de l’utilisateur
LouV
Messages : 1086
Inscription : 28 oct. 2013, 09:39

Re: Nostradamus...

Messagepar LouV » 29 janv. 2014, 05:02

Précision : le sujet a été particulièrement mis à mal par un membre (parti) nommé mauricemaltais, dont vous pourrez vite vous rendre compte du manque de rigueur.
Du coup les 32 pages de résultats quand on tape "Nostradamus" sur le forum ne sont pas évidentes à parcourir...
En souhaitant que vous traitiez mieux du sujet.

Quelques sujets précédents :
nostradamus-prophete-ou-non-t2488.html
faq-sceptique-t266-25.html
la-prescience-ou-le-pouvoir-de-predire-lavenir-t552.html#p23117
nostradamus-un-double-anniversaire-t1589.html
apocalypse-et-calypso-c-est-rigolo-t1647.html

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 3739
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Nostradamus...

Messagepar Wooden Ali » 29 janv. 2014, 06:32

"A l'invictissime, très puissant et très chrestien, HENRI Roy de France second"

Comme il était du midi, il voulait peut être écrire :
... HENRI Roy de France, ce con"

L'orthographe n'était pas fixée à cette époque bénie. :a1:
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Shaken, not stirred ! Samuel Hahnemann

Il est souvent facile de voir quelque chose qu'on ne peut expliquer et d'en rendre responsable quelque chose qu'on ne peut voir" Wladimir Lyra

Sumad Cadet
Messages : 164
Inscription : 28 janv. 2014, 04:14

Re: Nostradamus...

Messagepar Sumad Cadet » 29 janv. 2014, 06:43

LouV a écrit :Bonjour,
pourriez-vous laisser Sumad développer sa pensée avant de bourriner ?
De votre côté Sumad, que pensez-vous de ce qui a déjà été dit (sur ce sujet en 2010 et ailleurs sur le forum) ?


Bonjour,

Tout d'abord j'apprécie votre ouverture d'esprit et votre courtoisie. J'ai parcouru en diagonale plusieurs messages et je conclus par un avis très critique. Je n'en dirais pas plus, je ne suis pas ici pour juger ce qui a été dit. Je veux vous dire que je suis avant tout pragmatique. Et quand vous aurez bien assimilé ma pensée, vous pourrez commencer à déchiffrer des quatrains comme d'autres pourrons le faire.

Ce que je tiens à bien vous faire comprendre est ma façon de travailler. Elle n'a rien de commun avec les chercheurs précédents. Comme aucun commentaire n'est fiable, je rejette tout, je ne garde rien. Et que reste-t-il après tout cela?

Il reste un texte composé de 942 quatrains parus par tiers en 1555, 1566, et 1602. Ce que je viens d'affirmer paraît présomptueux mais si vous êtes patient, vous vous exclamerez: c'est ma foi vrai !

Si le texte restant est codé, la solution doit être dedans... Dans quelle partie: la première, la seconde, la troisième?

Vous qui avez lu ce texte, dans quelle partie auriez vous donné la solution?

Bonne journée. Sumad Cadet.
Si tu peux supporter d'entendre tes paroles,
Travesties par des gueux pour exciter des sots;
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
Sans mentir toi-même d'un seul mot
Rudyard Kipling.

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4054
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: Nostradamus...

Messagepar MaisBienSur » 29 janv. 2014, 06:53

Sumad Cadet a écrit :Et que reste-t-il après tout cela?

Oui, justement, que reste t-il ?
Je ne sais pas si je suis le seul, mais je n'ai pas bien compris où vous voulez nous emmener...
Expliquer un texte est une chose, le comprendre, y voir des symboles cachés, pourquoi pas.
Mais ! (et oui, il y a un "mais" dans mon esprit) je voudrais que vous éclairciciez rapidement un point pour moi, afin de savoir si je continu ou pas a vous suivre dans ce sujet:
- suivez vous la thèse qu'il s'agit de prédictions oui ou non ?
- et surtout croyez vous en la véracité des prédictions* (celles de Nostradamus ou autres...) ?

* évènements qui doivent se produire dans le future de l'auteur
Dernière édition par MaisBienSur le 29 janv. 2014, 08:33, édité 1 fois.
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5701
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Savoir de quoi l'on parle.

Messagepar Cartaphilus » 29 janv. 2014, 06:59

Salut à tous, bonjour Sumad Cadet.

Dans une louable tentative d'éclaircir les fuligineux quatrains de Nostradamus, vous invitez à tous les participants du forum :
Sumad Cadet a écrit :Je demande à tout un chacun de se demander et de se remémorer le sens que prenait pour Nostradamus (ses héritiers), le mot : SECOND. [...] (secourable, second) [...]

Pourriez-vous nous indiquer dans quel(s) dictionnaire(s) ancien(s) ou actuel(s) une telle acception est retenue ?

C'est sans doute un infime détail, mais si l'on veut interpréter un texte, il est nécessaire de savoir de quoi l'on parle.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 3739
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Nostradamus...

Messagepar Wooden Ali » 29 janv. 2014, 08:19

C'est sans doute un infime détail, mais si l'on veut interpréter un texte, il est nécessaire de savoir de quoi l'on parle.

J'ai donné la mienne, elle en vaut bien une autre :a1:

Comme aucun commentaire n'est fiable, je rejette tout, je ne garde rien. Et que reste-t-il après tout cela?

Comme moi. Et comme il ne reste rien, je m'arrête là. Il y a beaucoup d'autres sujets autres que la voyance post-médiévale pour occuper fructueusement son temps.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Shaken, not stirred ! Samuel Hahnemann

Il est souvent facile de voir quelque chose qu'on ne peut expliquer et d'en rendre responsable quelque chose qu'on ne peut voir" Wladimir Lyra

Sumad Cadet
Messages : 164
Inscription : 28 janv. 2014, 04:14

Re: Savoir de quoi l'on parle.

Messagepar Sumad Cadet » 29 janv. 2014, 08:54

Cartaphilus a écrit :Salut à tous, bonjour Sumad Cadet.
le mot : SECOND. [...] (secourable, second) [...]

Pourriez-vous nous indiquer dans quel(s) dictionnaire(s) ancien(s) ou actuel(s) une telle acception est retenue ?
[/quote]

Bonjour,

SECOND : nom masculin. Personne qui en aide une autre dans une affaire, dans un emploi.
Source: Petit Larousse illustré. 2004

SECOND : N.M. Personne qui aide quelqu'un, -adjoint - assistant.
Source : Le Petit Robert dictionnaire pratique de la langue française 2002.

SECOND : N.M. Celui qui est l'adjoint de quelqu'un dans une affaire.
Source : Dictionnaire Quillet-Flammarion 1963.

SECOND : N.M. Aide, collaborateur.
Source : Larousse encyclopédique en couleurs 22 volumes France-Loisirs;

Merci d'avoir exigé des sources. Ça fait du bien de se savoir secondé.

Nota: Nostradamus emploie souvent un sens secondaire pour un mot très connu. Exemple pour TROYEN, habitant de la ville de Troyes, en France !!!!

Bonne journée. Sumad Cadet.
Si tu peux supporter d'entendre tes paroles,
Travesties par des gueux pour exciter des sots;
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
Sans mentir toi-même d'un seul mot
Rudyard Kipling.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3278
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Nostradamus...

Messagepar PhD Smith » 29 janv. 2014, 09:06

BeetleJuice a écrit :
C'est pas terrible de faire des remarques sur des trucs qui datent d'un mois, mais bon...


Moi j'ai l'habitude de ressusciter des threads vieux de 10 ans alors, répondons à Sumat qui lui l'a déterré à la place.

Précision : le sujet a été particulièrement mis à mal par un membre (parti) nommé mauricemaltais, dont vous pourrez vite vous rendre compte du manque de rigueur.


Oui, j'avais averti Momo qu'il mettait en péril son âme immortelle de chrétien en invoquant Nostradamus, ce sorcier :mrgreen:
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7466
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Nostradamus...

Messagepar Raphaël » 29 janv. 2014, 10:18

Sumad Cadet a écrit :Il reste un texte composé de 942 quatrains parus par tiers en 1555, 1566, et 1602. Ce que je viens d'affirmer paraît présomptueux mais si vous êtes patient, vous vous exclamerez: c'est ma foi vrai !
Félicitations !

En continuant de nous mentir sur les dates de publication des Prophéties pour essayer d'appuyer tes hypothèses, tu nous démontres clairement tes intentions.

On sait avec certitude que l'intégralité des Centuries (les 942 quatrains en fait) était déjà publiée en 1568*. C'est prouvé par l'étude de l'iconographie et de la typographie des textes.

Mais comme je me doute qu'on a affaire à un autre "mauricemaltais" complètement aveugle à tout ce qui pourrait contredire ses délires, je ne m'attends pas à quoi que ce soit d'intelligent comme réponse de ta part.

*La première partie publiée en 1555, la 2e ajoutée en 1557 et la 3e publiée séparément en 1558 (quoique cette édition n'ait pas survécu). Les textes de 1557 et 1558 ont été réunis pour la première fois en 1568 dans l'édition de Benoist Rigaud. http://cura.free.fr/dico2pro/606B-pro.html

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5701
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Interprétation forcée.

Messagepar Cartaphilus » 29 janv. 2014, 10:49

Merci Sumad Cadet pour votre réponse.

Dans les quatre définitions que vous donnez, le terme second est davantage synonyme d'adjoint, d'assistant, d'aide, conformément aux définitions actuelles que l'on trouve dans le CNRTL, ouvrage de référence.

Dans les dictionnaires historiques, le Dictionnaire du moyen français (1330-1500) [1], le Dictionnaire de l'Académie française, 1ére Édition (1694) et suivantes [2], le Littré (XIXe siècle) [3]... nulle part il n'est indiqué le sens de secourable.

Ne faites-vous donc pas une interprétation au forceps d'un quatrain de Nostradamus dans ce message ?
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7466
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Interprétation forcée.

Messagepar Raphaël » 29 janv. 2014, 11:25

Cartaphilus a écrit :nulle part il n'est indiqué le sens de secourable.

Cette interprétation (second=secourable) provient du livre de Maurice Poulin "Le Grand Monarque à l'ère du Verseau".

Sumad Cadet
Messages : 164
Inscription : 28 janv. 2014, 04:14

Re: Nostradamus...

Messagepar Sumad Cadet » 29 janv. 2014, 13:15

Raphaël a écrit :Mais comme je me doute qu'on a affaire à un autre "mauricemaltais" complètement aveugle à tout ce qui pourrait contredire ses délires, je ne m'attends pas à quoi que ce soit d'intelligent comme réponse de ta part.


Bonjour,


C'est bien de juger ma pensée sans l'avoir entendue. Vous avez un avis sur les publications, moi j'en ai un autre qui fait partie de mes clefs de décryptage. Et puisque vous connaissez les éditions de Nostradamus, vous devez connaître l'existence de celle-ci publiée à Amterdam. Chez Jean Jansson à Waesberge et la soeur de feu Elisée Wayerstraet l'an 1668.:

Les vrayes Centuries et Prophéties de M. Michel Nostradamus. Où se voit représenté tout ce qui s'est passé, tant en France, Espagne, Italie, Allemagne, Angleterre, qu'autres parties du monde. Revues et corrigées suivant les premières éditions imprimées à Avignon en l'an 1556, et à Lyon en l'an 1558, et autres. Avec la vie de l'autheur. A Amsterdam....

Dans ma logique de parution, j'ai les preuves irréfutables que personne peut contester !!! Mais attendez que je vous explique. D'ailleurs j'ai dit que je rejetai tout!

-------------------------------------------------------------------------------------

Cartaphilus a écrit :Ne faites-vous donc pas une interprétation au forceps d'un quatrain de Nostradamus dans ce message ?


J'ai une étude d'Anatole le Pelletier parue chez Jean de Bonnot à Paris en 1976.
IV.B. Ne sera mis que pour le ciel second: dans lequel le mot second est traduit par "secourable" du latin secundus, dans la table Alphabétique de la langue de NOSTREDAME et
V.15.C. Second esleu absent son bien debife dans lequel le mot second est traduit par deuxième comme de bien entendu !

------------------------------------------------------------
A tous,

Ainsi que j'ai annoncé, les clefs des Centuries se trouvent dans le troisième tiers, dans ce quatrain: VIII.66.

Quand l'escriture D.M. sera trouvée,
Et cave antique à lampe descouverte,
Loy, Roy et Prince Ulpian esprouvée,
Pavillon Royne et Duc sous la couverte.


Et je maintiens que si le traducteur, l'interprète, l'exégète n'a pas traduit convenablement les deux lettres D.M. il n'a rien compris aux Centuries.
Qu'on se le dise!

Bonne fin d'après-midi. Sumad Cadet.
Si tu peux supporter d'entendre tes paroles,
Travesties par des gueux pour exciter des sots;
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
Sans mentir toi-même d'un seul mot
Rudyard Kipling.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5701
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Quelle source ?

Messagepar Cartaphilus » 29 janv. 2014, 13:52

Sumad Cadet a écrit :[...] le mot second est traduit par "secourable" du latin secundus, dans la table Alphabétique de la langue de NOSTREDAME [...]

Et d'après quelle source le mot latin secundus peut-il être rendu par secourable ?

Dans le lien cité par Raphaël, l'auteur réalise le même accouchement forcé ; dans le Gaffiot, secundus est, au mieux pour votre hypothèse, traduit par favorable, de même dans le Lewis & Short, et encore seulement pour des événements ou des circonstances.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7466
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Nostradamus...

Messagepar Raphaël » 29 janv. 2014, 14:02

Sumad Cadet a écrit :C'est bien de juger ma pensée sans l'avoir entendue.

OK, je suis nul en télépathie. Mais au moins je l'admets. :mrgreen:

Et puisque vous connaissez les éditions de Nostradamus, vous devez connaître l'existence de celle-ci publiée à Amterdam. Chez Jean Jansson à Waesberge et la soeur de feu Elisée Wayerstraet l'an 1668.:

Je ne vois pas l'intérêt d'une copie publiée 100 ans en retard.

Dans ma logique de parution, j'ai les preuves irréfutables que personne peut contester !!!

Je ne suis pas certain qu'on s'entende sur la définition à donner au mot "preuve".

Mais attendez que je vous explique.

OK, je vais attendre ...

Sumad Cadet
Messages : 164
Inscription : 28 janv. 2014, 04:14

Re: Quelle source ?

Messagepar Sumad Cadet » 29 janv. 2014, 14:04

Cartaphilus a écrit :
Sumad Cadet a écrit :[...] le mot second est traduit par "secourable" du latin secundus, dans la table Alphabétique de la langue de NOSTREDAME [...]

Et d'après quelle source le mot latin secundus peut-il être rendu par secourable ?

Dans le lien cité par Raphaël, l'auteur réalise le même accouchement forcé ; dans le Gaffiot, secundus est, au mieux pour votre hypothèse, traduit par favorable, de même dans le Lewis & Short, et encore seulement pour des événements ou des circonstances.


Bonjour,

A propos comment traduisez-vous ce mot : SECOND ?

Bonne soirée.
Si tu peux supporter d'entendre tes paroles,
Travesties par des gueux pour exciter des sots;
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
Sans mentir toi-même d'un seul mot
Rudyard Kipling.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 5701
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Un à-peu-près très pratique.

Messagepar Cartaphilus » 29 janv. 2014, 14:31

Sumad Cadet a écrit :A propos comment traduisez-vous ce mot : SECOND ?

Ce n'est pas moi qui traduit ou interprète Nostradamus ; ma remarque ne tendait qu'à montrer que votre interprétation repose sur un à-peu-près de traduction, que l'on retrouve fréquemment sur le net, sans justification.

À partir de là, on peut faire dire tout ce que l'on veut à un texte...
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Sumad Cadet
Messages : 164
Inscription : 28 janv. 2014, 04:14

Re: Un à-peu-près très pratique.

Messagepar Sumad Cadet » 29 janv. 2014, 14:56

Cartaphilus a écrit :
À partir de là, on peut faire dire tout ce que l'on veut à un texte...


Salut

Ah ben, vous devez pas rigoler tous les jours !!!

Bonne soirée.
Si tu peux supporter d'entendre tes paroles,
Travesties par des gueux pour exciter des sots;
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
Sans mentir toi-même d'un seul mot
Rudyard Kipling.

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: Nostradamus...

Messagepar Pepejul » 29 janv. 2014, 15:37

Salut. Moi j'aimerais bien voir ces preuves irréfutables...

en tout cas Nostradanus avait prédit le 11 septembre !

"Dans la cité de Dieu il y aura un grand tonnerre
Deux frères seront séparés par le chaos
Pendant que la forteresse endure
Le grand meneur succombera
La troisième grande guerre commencera quand la grande cité brûlera
"

alors ? On fait moins les malins là !
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Sumad Cadet
Messages : 164
Inscription : 28 janv. 2014, 04:14

Re: Nostradamus...

Messagepar Sumad Cadet » 29 janv. 2014, 16:25

Pepejul a écrit :Salut. Moi j'aimerais bien voir ces preuves irréfutables...

en tout cas Nostradanus avait prédit le 11 septembre !

"Dans la cité de Dieu il y aura un grand tonnerre
Deux frères seront séparés par le chaos
Pendant que la forteresse endure
Le grand meneur succombera
La troisième grande guerre commencera quand la grande cité brûlera
"

alors ? On fait moins les malins là !


Bonsoir Papejul,

Lorsque vous me communiquerez des textes de Nostradamus, de grâce donnez, svp, les références. Cependant je peux vous certifier que le texte que vous me soumettez n'est pas de Nostradamus pour plusieurs raisons:

1°. Les vers ne sont pas décasyllabiques!
2°. Nostradamus n'a jamais composé de groupes de cinq vers. Il a rédigé les quatrains des Centuries (?) et des Présages ainsi que les sixains, des Sixains (?).
3°. Les rimes ne sont pas ordonnées selon le schéma nostradamique: 1-3 et 2-4.
4°. Il n'y a pas de ponctuation, curieux, non?

Bonne nuit.
Si tu peux supporter d'entendre tes paroles,
Travesties par des gueux pour exciter des sots;
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
Sans mentir toi-même d'un seul mot
Rudyard Kipling.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7466
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Nostradamus...

Messagepar Raphaël » 29 janv. 2014, 20:27

Wikipedia a écrit :Juste après les attentats du 11 septembre 2001, le texte suivant a beaucoup circulé sur Internet :

In the City of God there will be a great thunder,
Two brothers torn apart by Chaos,
while the fortress endures,
the great leader will succumb,
The third big war will begin when the big city is burning

traduction :
Dans la cité de Dieu il y aura un grand tonnerre
Deux frères seront séparés par le chaos
Pendant que la forteresse endure
Le grand meneur succombera
La troisième grande guerre commencera quand la grande cité brûlera

Ce texte n'est pas de Nostradamus (ce n'est même pas un quatrain). Il fut écrit en 1997 et publié sur une page web par Neil Marshall, étudiant canadien de Brock University, qui voulait montrer qu'on pouvait fabriquer à la manière de Nostradamus des prophéties assez ambiguës pour supporter de nombreuses interprétations. Ce qui concerne la troisième grande guerre n'est pas de Neil Marshall et fut ajouté après les attentats du 11 septembre69.

Sumad Cadet
Messages : 164
Inscription : 28 janv. 2014, 04:14

Re: Nostradamus...

Messagepar Sumad Cadet » 30 janv. 2014, 10:09

Bonjour à Cartaphilus, à Papejul, à Raphaël, à Mireille, à LouV, à Denis, à Brigand, à Dansims, à Wooden Ali, à MaisBienSur, à PhD Smith et aux autres,

Comme promis, je vais vous communiquer le fruit de mon travail, le fruit de mes 25 ans de recherches. Rassurez-vous, tout ce que je vais vous révéler est protégé par copyright, les brevets sont enregistrés. Désormais je vais partager ce savoir.

Ce qui me pousse à aller vers l'autre est fort simple. Je suis comme vous, désespéré de compter l'énergie et le temps perdus en vaines discussions, en débats stériles, en égarements dommageables. Et souvent l'honneur et la crédibilité se trouvent salis à jamais!

Ma démarche est humaniste et philosophique. Pour qu'une civilisation avance, elle doit apporter des réponses à ses interrogations. Or, notre civilisation bute sur les écrits de Nostradamus depuis 460 ans...

Je vous sens tendus. Je vous sais groupés et nerveux. Je vous vois fébriles comme un peloton d'exécution. Vous êtes prêts à me pulvériser... Du calme... Restons zen ! Demandez-vous des choses sur vous-mêmes...

Etes-vous prêts à vous remettre en question, à accepter que votre base culturelle soit ébranlée? A reconnaître (éventuellement) que vous aviez des avis erronés, des on-dits acceptés sans discuter? Enfin que vous défendez des arguments que vous êtes incapables de justifier?

Si oui... Dans ce cas, je ne vous demande qu'un peu d'attention à la divulgation d'une parcelle de connaissance !

Voici simplifiée et résumée à un seul vers la clef qui déverrouille les Centuries.
VIII.66.A. Quand l'escriture D.M. sera trouvée,

Je vous joins deux indices qui participent à une preuve:
VIII.60.D. Violant terax perdra le NORLARIS.
XII.69.A. EIOVAS proche esloigner, lac Leman,


Nostradamus n'a pas prédit que des catastrophes, il s'est aussi intéressé à la parapsychologie, aux fantômes et esprits frappeurs ainsi qu'aux exorcismes, la preuve. VII.41.

VII.41.A. Les os des pieds et des mains enserrez,
VII.41.B. Par bruit maison longtemps inhabitée,
VII.41.C. Seront par songes concavant déterrez,
VII.41.D. Maison salubre et sans bruit habitée.


Bonne journée et à bientôt.
Si tu peux supporter d'entendre tes paroles,
Travesties par des gueux pour exciter des sots;
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
Sans mentir toi-même d'un seul mot
Rudyard Kipling.

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2465
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: Quelle source ?

Messagepar Cogite Stibon » 30 janv. 2014, 10:41

Sumad Cadet a écrit :A propos comment traduisez-vous ce mot : SECOND ?

Dans le contexte présent, par II, comme dans Henri II.

N'oublions pas qu'il s'agit de la dédicace d'un livre du 16eme (ou peut-être du 17eme, ce qui ne change rien). A cette époque, l'impression d'un livre est soumise à autorisation royale, et les dédicaces sont systématiquement des exercices imposés de léchage de botte. Cela passe notamment par l'accumulation des titres. Et, dans ce contexte, qualifier le roi d'adjoint ou d'assistant serait limite suicidaire.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4054
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: Nostradamus...

Messagepar MaisBienSur » 30 janv. 2014, 12:32

Sumad Cadet a écrit : Je vous sens tendus. Je vous sais groupés et nerveux.

Bon, je ne peux pas m'en empêcher...
J'espère que Nostradamus avait de meilleurs prédictions que vous :grimace:

Je me suis surement trompé sur votre compte en effet, ça a l'air d'être pire que ce que j'imaginais...
:arrow:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Sumad Cadet
Messages : 164
Inscription : 28 janv. 2014, 04:14

Re: Quelle source ?

Messagepar Sumad Cadet » 30 janv. 2014, 12:54

Cogite Stibon a écrit :
Sumad Cadet a écrit :A propos comment traduisez-vous ce mot : SECOND ?

Dans le contexte présent, par II, comme dans Henri II..


Bonjour
,
C'est votre opinion, je ne peux rien. Indirectement vous soutenez que Nostradamus a écrit des prophéties qui prédisent l'avenir puisque dans la lettre au Roy de France second, il est fait mention du passage du calendrier Julien au calendrier grégorien : Ce sera au mois d'octobre que quelque grande translation sera faite.... 5 octobre 1582...

Bonsoir. Sumad Cadet.
Si tu peux supporter d'entendre tes paroles,
Travesties par des gueux pour exciter des sots;
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
Sans mentir toi-même d'un seul mot
Rudyard Kipling.


Revenir vers « Astrologie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit